Comment catégoriser les sites de rencontres?

On classe généralement les sites de rencontres dans 3 catégories principales…

1/ Les sites « hétéros » :

Ils représenteraient environ 80% des sites de rencontres francophones répertoriés et ils ne ciblent pas explicitement une population spécifique.

2/ Les sites « de niches »:

– Les sites « ciblés » qui ciblent une population définie en fonction d’un dénominateur commun (le site AmourXXL cible par exemple les femmes rondes…) ou qui proposent un concept particulier (le speed dating par exemple).
– Les sites « géo-ethniques » qui ciblent une population définie ou des régions bien précises…
– Les sites « confessionnels » qui ciblent une communauté religieuse.
– Les sites « coquins/sexy/casual » pour internautes à la recherche de rencontres sexuelles.
– Les sites de rencontres « adultères » pour les hommes et les femmes infidèles.
– Les sites « BDSM » qui ciblent des adeptes de pratiques BDSM et/ou fétichistes.
– Les sites « échangistes » qui ciblent des adeptes de rencontres échangistes.

…On peut aussi citer les sites de rencontre dédiés aux cougars, ou encore aux sugar daddies ! Ces niches sont particulièrement populaires sur ces dernières années. Dans ces 2 domaines particuliers, Proximeety vous recommande les sites partenaires suivant: PlaceCougar.com et Rencontre-SugarDaddy.fr

3/ Les sites homo/bi/trans :

– Les sites « LGBT » qui ciblent généralement une population non hétérosexuelle.
– Les sites « gays » qui ciblent les rencontres entre hommes.
– Les sites « lesbiens » qui ciblent les rencontres entre femmes.
– Les sites « trans » qui ciblent des individus transsexuels, transgenre et travestis.

4/ Les sites de rencontre gratuits

– Les sites de rencontre vraiment gratuits sont de plus en plus rares. On estime que les 2/3 des sites de rencontres proposeraient des services qui sont au moins partiellement payants (en France). La moitié des sites hétéros payants ne le sont que pour les hommes.
– Ce pourcentage s’élèverait à 75% chez les sites LGBT et BDSM.
Pour info, chez les sites payants, ce sont surtout les moyens de communication qui sont soumis à des transactions monétaires : à l’envoi de messages, à la lecture des messages ou du chat, ou dans le cadre de services supplémentaires. Pour en savoir plus


Pour en savoir plus :
– Plus d’informations sur les sites de rencontre de niche, cliquez ici…
– Plus d’informations sur  les sites de rencontres francophones du réseau Proximeety, cliquez ici…
– Il existe aussi de nombreux guides où les internautes viennent évaluer et donner leur avis sur tel ou tel site. Il ya enfin des blogs de coaching qui peuvent vous aider à vous relooker et à mieux séduire

2 Commentaires »

  • Comment-rencontrer dit :

    Bonjour, sans oublier les sites de rencontres insolites comme les rencontres entre fantômes ou les sites pour les moches 🙂 ou vont-ils s’arrêter?…

  • sirely dit :

    Merci pour cet article. Internet, et particulièrement les réseaux sociaux, ont ce côté à double tranchant: le contact et les rencontres peuvent être à la fois positives mais aussi particulièrement négatives. Ceci dit, l’amour sur Internet est loin d’être impossible, tout vient à point à qui sait attendre, sur Internet ou « en vrai »!


Déposer un commentaire