En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus... Fermer

53/21 - Page 2

53/21 - Page 2

Index du forum Salon de thé

1|2|3|

Auteur Message
le 13 Février 2006 à 19:05
Nathye
Nathye
>> /

45 ans
6410 messages
Alors Pirate, je vais répondre à ce que je sais, car je ne suis pas en Suisse même, mais frontalière.
En fait, il n'y a pour les Suisses aucune obligation de voter, en tout cas pas d'amende donnée à un non votant.
En revanche, ils votent quasiment tous les week-ends, par référendum, sur tous les sujets
Voilà, j'en sais pas beaucoup plus sur leur politique, sauf, bien sûr, qu'ils sont très actifs pour leurs référendums.
Bises
le 14 Février 2006 à 09:52
Teddy
Teddy
2254 messages
Réponse à :

Par contre, Teddy, il faudrat m'expliquer en quoi le fait de ne pas construire des logements sociaux est un délit.
Les délits relèvent du droit pénal ou de certains textes particuliers, et de mémoire, je ne connais pas d'infraction relative à la décision de construire ou non des logements sociaux.
C'est sans aucun doute une faute politique, mais pas un délit pénal. Je ne suis même pas sûr qu'il existe des sanctions contre cela, c'est juste un grand principe républicain (un de plus).

------------------------------------------------------------------ ------------

Piratte
Je te rappelle juste une loi qui a été votée pendant le règne ... euhhhh ... la prise de pouvoir....euhhh... la nomination de Jospin !

Toutes communes doivent disposer de 20% de logements sociaux !

Aucune nouvelle construction ne peut être établie si elle ne fait pas référence à un logement social.
Si le Maire ne dispose pas de 20% de logements sociaux sur sa commune, il se voit attribuer une amende. Ce qui constitue un délit !

Il me semble que cette Loi a été lancée par Jean-Claude Gayssot (Ministre du Logement à l'époque)

Plusieurs Maires, dont notamment celui de Saint-Maur des Fossés, Neuilly Sur Seine, Le Perreux Sur Marne... etc... préfèrent payer une amende que de faire construire des logements sociaux .. et donc respecter la Loi !

Je rappelle également que c'est suite à cette Loi que Plusieurs Communautés d'Agglomérations ont été créées.

En créant une communauté d'agglomération, constituée de plusieurs communes (au minimum deux) ... les communes ont pu respecter la Loi et obtenir les 20% de logements sociaux...
Un exemple .. Celle de Montpellier, Pau, Laval, Lyon, Béziers, Orléans...

Plusieurs responsabilités sont donc "refilées" au Président de la Communauté d'Agglomération .. qui n'est autre qu'un des Maires des communes qui la constitue !

.........

__________________________________
... Teddy ...

le 16 Février 2006 à 16:17
PIRATE51
PIRATE51
>>

52 ans
307 messages
Teddy, vu sous cet angle, effectivement il y a amende.
Ce n'est sans doute pas un délit pénal, mais effectivement une réparation pécunière pour ne pas respecter un texte.
Je faisais une assimilation avec les délits pénaux, et je ne connaissais pas. Effectivement le texte dont tu parles, prévoit des "amendes", mais qui n'ont rien à voir avec le droit pénal (qui engage la responsabilité pénale).

Merci pour ces précisions.


__________________________________
PIRATE51

le 16 Février 2006 à 16:26
PIRATE51
PIRATE51
>>

52 ans
307 messages
Merci Annie pour ton intervention !!!


Bon, aller, je vous dirige vers un autre aspect de la question : l'inaction des hommes politiques.

Je dirais qu'il y a longtemps, elle existait déjà (je pense à la 3ème république en particulier), mais elle était du à la bétise, l'inorganisation, le manque de moyen, la mauvaise gestion .....

Aujourd'hui, on s'aperçoit qu'elle devient une arme politique.

En effet, on peut voir que certains gouvernement recule une prise de décision, soit parce qu'une élection arrive et que cette décision peut avoir des conséquences sur le résultat, soit parce que la décision va entrainer de telle conséquences qu'il vaut mieux attendre la transition électorale pour laisser les autres prendre la décision.

Je pense en particulier à la réforme des retraites.
Depuis le début des années 90 (et sans doute avant) tout le monde savait qu'il fallait changer le système des retraites, mais personne n'a voulu prendre le risque de cette réforme. Il a fallut attendre le début des années 2000 pour que, dos au mur, un gouvernement fasse cette réforme .........
Que de temps perdu, en particulier pour les plus d'entres nous qui sont affectés par la réforme. Vous imaginez, pour une simple question de politique, on leur a enlevé 10 ans sur la préparation de leur retraite.

Vous me direz, ils devaient sans douter quand même, ben oui et non. Oui, parce que tout le monde savait qu'il devait y avoir une réforme, non, parce que personne ne connaissait le contenu de cette réforme.

__________________________________
PIRATE51

le 16 Février 2006 à 18:12
Teddy
Teddy
2254 messages
Réponse à PIRATE51 qui a dit :
Merci Annie pour ton intervention !!!


Bon, aller, je vous dirige vers un autre aspect de la question : l'inaction des hommes politiques.

Je dirais qu'il y a longtemps, elle existait déjà (je pense à la 3ème république en particulier), mais elle était du à la bétise, l'inorganisation, le manque de moyen, la mauvaise gestion .....

Aujourd'hui, on s'aperçoit qu'elle devient une arme politique.

En effet, on peut voir que certains gouvernement recule une prise de décision, soit parce qu'une élection arrive et que cette décision peut avoir des conséquences sur le résultat, soit parce que la décision va entrainer de telle conséquences qu'il vaut mieux attendre la transition électorale pour laisser les autres prendre la décision.

Je pense en particulier à la réforme des retraites.
Depuis le début des années 90 (et sans doute avant) tout le monde savait qu'il fallait changer le système des retraites, mais personne n'a voulu prendre le risque de cette réforme. Il a fallut attendre le début des années 2000 pour que, dos au mur, un gouvernement fasse cette réforme .........
Que de temps perdu, en particulier pour les plus d'entres nous qui sont affectés par la réforme. Vous imaginez, pour une simple question de politique, on leur a enlevé 10 ans sur la préparation de leur retraite.

Vous me direz, ils devaient sans douter quand même, ben oui et non. Oui, parce que tout le monde savait qu'il devait y avoir une réforme, non, parce que personne ne connaissait le contenu de cette réforme.



Effectivement l'inaction préserve les hommes politiques Français...
Dès qu'un homme avance une idée ou une réforme quelconque... une quantité de personnes se voient en désaccord...

L'action fait Peur...

On reproche systèmatiquement les actions aux hommes politiques...
On se plains... On se plains .. mais faut-il seulement apporter des idées... des solutions et les concrêtiser !!

Pour ton exemple... La réforme de la retraite était indispensable.... Il est évident qu'avec une population vieillissante, on ne peut que reculer le droit à la retraite...
Maintenant.. c'est peut-être les droits qui sont à revoir ? Non ?

J'imagine une personne ayant travaillé 40 ans ou plus... qui se voit attribuer 60% de son salaire... Comment fait-elle pour vivre convenablement ?
Comment fait-elle pour s'aligner à l'augmentation perpétuelle du coût de la vie ?

__________________________________
... Teddy ...

le 17 Février 2006 à 13:34
PIRATE51
PIRATE51
>>

52 ans
307 messages
Réponse à Teddy qui a dit :
Effectivement l'inaction préserve les hommes politiques Français...
Dès qu'un homme avance une idée ou une réforme quelconque... une quantité de personnes se voient en désaccord...

L'action fait Peur...

On reproche systèmatiquement les actions aux hommes politiques...
On se plains... On se plains .. mais faut-il seulement apporter des idées... des solutions et les concrêtiser !!

Pour ton exemple... La réforme de la retraite était indispensable.... Il est évident qu'avec une population vieillissante, on ne peut que reculer le droit à la retraite...
Maintenant.. c'est peut-être les droits qui sont à revoir ? Non ?

J'imagine une personne ayant travaillé 40 ans ou plus... qui se voit attribuer 60% de son salaire... Comment fait-elle pour vivre convenablement ?
Comment fait-elle pour s'aligner à l'augmentation perpétuelle du coût de la vie ?


Et bien oui, teddy, tu as raison.
En ce qui me concerne je suis fonctionnaire, je suis rentré tard et je suis en plein dans la réforme. Avec un peu de chance en partant à 60 ans, j'aurais peut être 50 % de mon salaire .....

Bon, c'est pas grave, j'ai prévu ça, mais je sais que beaucoup de gens ont attendu le passage du texte pour s'organiser et ils ont perdu beaucoup de temps.

Est-ce que cela fera réagir nos hommes politiques futurs, quand nous en arriveronsà l'age de la retraite ??? je n'en suis pas du tout certain. Il nous sortirons bien un truc, pour que l'on se taise....
En plus tous le monde sait qu'en étend retraité on se trouve plus éloigné de la revendication syndicale (enfin, si elle sert encore à quelque chose celle là).

En ce qui concerne la stratégie politique, concernant ces fameuses réformes ou décisions obligatoires qui sont repoussées dans le temps (en espérant que l'autre camp la prenne), il ne faut pas oublier non plus que derrière, en public, le parti qui s'est réfugié dans l'inaction, utilise l'action de l'autre, pour pouvoir le critiquer publiquement (ben, ça fait des voix en plus .... et surtout pas de voix en moins)

__________________________________
PIRATE51

le 18 Février 2006 à 18:41
Teddy
Teddy
2254 messages
Réponse à PIRATE51 qui a dit :
Et bien oui, teddy, tu as raison.
En ce qui me concerne je suis fonctionnaire, je suis rentré tard et je suis en plein dans la réforme. Avec un peu de chance en partant à 60 ans, j'aurais peut être 50 % de mon salaire .....

Bon, c'est pas grave, j'ai prévu ça, mais je sais que beaucoup de gens ont attendu le passage du texte pour s'organiser et ils ont perdu beaucoup de temps.

Est-ce que cela fera réagir nos hommes politiques futurs, quand nous en arriveronsà l'age de la retraite ??? je n'en suis pas du tout certain. Il nous sortirons bien un truc, pour que l'on se taise....
En plus tous le monde sait qu'en étend retraité on se trouve plus éloigné de la revendication syndicale (enfin, si elle sert encore à quelque chose celle là).

En ce qui concerne la stratégie politique, concernant ces fameuses réformes ou décisions obligatoires qui sont repoussées dans le temps (en espérant que l'autre camp la prenne), il ne faut pas oublier non plus que derrière, en public, le parti qui s'est réfugié dans l'inaction, utilise l'action de l'autre, pour pouvoir le critiquer publiquement (ben, ça fait des voix en plus .... et surtout pas de voix en moins)


Piratte

Même si les retraités sont forcément éloignés des camps syndicaux... il faut tout de même se rendre compte que cette tranche d'âge est celle qui vote le plus.. .. Les hommes politiques font donc très attention à tout ce qui pourrait les toucher

Maintenant.. je ne vais pas rentrer dans les polymiques des Fonctionnaires qui détiennt beaucoup plus d'avantages (Je déconne .. euhhh quoi que )

__________________________________
... Teddy ...

le 21 Février 2006 à 23:54
Nounours1975
Nounours1975
24 messages
Auun commentaire a faire sur ces projets de lois votes par des elus de 50ans qui n'ont pas bouge leurs fesses vers le bas peuple qui les a elu..sans parler du fait que certains de ces elus ne sont la que pour leurs "jetons de presence", et que leurs diverses activites ne leur permettent pas de suivre correctement les debats (qui n'a pas deja regarde la chaine LCP, ou qqs uns de nos pretendus elus dormaient!)...bref droite, gauche, centre...m combat !..je ne parle m pa des extremes, a droite pour leurs aberrances debitees a la minute et a gauche pour leur fantaisie....
!alors que faut-il ?un vrai changement !et si une femme, pour une fois, comme nos voisins europeens etait elu presidente ?...au moins cela changerait un peu et celle-ci pourrait peut etre avoir l'avantage d'un semblant de changement et d'une nouvelle perception de notre pays...sans compter la sensibilite qu'elle pourrait avoir ur certains sujets !
Quant au CPE, tout le monde est d'accord : quelque soit le resultat de 2007, il sera annule...mais combien de personnes, de tous ages, e seront faites avoir durant ce laps de tps !Merci messieurs les politiques pour ces beaux projets votes par une minorite mais appliques a une majorite. Je finirai en disant que bien entendu, les votants ne seront pas concernes et ne savent m pas ce que veulent dire les mots "chomage", "precarite", "difficultes quotidiennes"...ou encore "recherches d'emploi" ou "racisme professionnel"...bref....je crois que vous m'avez compris la dessus !
le 24 Février 2006 à 17:16
belledu08
belledu08
9 messages
bonjour desoler de ne glisser dans votre conversation tres serieuse mais je doit faire un petit coucou a mon ange je suis revenu avec un nouveau pseudop mon pirate je bne suis plus fdlh mais belle du 08 bisous et encore pardon de n etre glisser dans votre discution bisous
le 27 Février 2006 à 09:10
Teddy
Teddy
2254 messages
Réponse à belledu08 qui a dit :
bonjour desoler de ne glisser dans votre conversation tres serieuse mais je doit faire un petit coucou a mon ange je suis revenu avec un nouveau pseudop mon pirate je bne suis plus fdlh mais belle du 08 bisous et encore pardon de n etre glisser dans votre discution bisous


Ehhhhh File dans ta chambre tout de suite
T'es punie ! Na !

T'as la messagerie pour envoyer des messages persos .. Hein !

__________________________________
... Teddy ...

le 28 Février 2006 à 11:23
PIRATE51
PIRATE51
>>

52 ans
307 messages
Réponse à Nounours1975 qui a dit :
Auun commentaire a faire sur ces projets de lois votes par des elus de 50ans qui n'ont pas bouge leurs fesses vers le bas peuple qui les a elu..sans parler du fait que certains de ces elus ne sont la que pour leurs "jetons de presence", et que leurs diverses activites ne leur permettent pas de suivre correctement les debats (qui n'a pas deja regarde la chaine LCP, ou qqs uns de nos pretendus elus dormaient!)...bref droite, gauche, centre...m combat !..je ne parle m pa des extremes, a droite pour leurs aberrances debitees a la minute et a gauche pour leur fantaisie....
!alors que faut-il ?un vrai changement !et si une femme, pour une fois, comme nos voisins europeens etait elu presidente ?...au moins cela changerait un peu et celle-ci pourrait peut etre avoir l'avantage d'un semblant de changement et d'une nouvelle perception de notre pays...sans compter la sensibilite qu'elle pourrait avoir ur certains sujets !
Quant au CPE, tout le monde est d'accord : quelque soit le resultat de 2007, il sera annule...mais combien de personnes, de tous ages, e seront faites avoir durant ce laps de tps !Merci messieurs les politiques pour ces beaux projets votes par une minorite mais appliques a une majorite. Je finirai en disant que bien entendu, les votants ne seront pas concernes et ne savent m pas ce que veulent dire les mots "chomage", "precarite", "difficultes quotidiennes"...ou encore "recherches d'emploi" ou "racisme professionnel"...bref....je crois que vous m'avez compris la dessus !


Merci de ton intervention Nounours .....

mais malheureusement, je ne crois pas vraiment que tout se passe comme tu le prédis.

Pourquoi une femme changerait la vision de la politique dans notre pays ?????

Je ne pense pas qu'il s'agisse d'un problème de sexe, ou même de parti, mais que le problème est bien plus profond que cela.

Cette femme serait obligatoirement d'un des grands partis de notre pays, et devrait donc se conformer aux exigences stratétiques de sa base ou de ses alliers, tout comme un homme.
Un seul exemple : quelle différence entre un François HOLLANDE et une Ségolène ROYALE ????? (sans prendre parti bien entendu, mais je parle de ce couple parce qu'ils sont à la pointe de l'actualité et qu'a priori ils sont tous les deux candidats à la candidature de la prochaine élection présidentielle).

Le fait qu'on les montre s'opposant sur certains points, c'est de la propagande. Dans l'ensemble ils vont dans le même sens et de la même façon.

Par contre éléctoralement parlant, je pense que les sondages d'opinion montrent qu'une femme tirerait mieux son épingle du jeu, d'où la volonté stratégique de beaucoup de partis en ce moment de mettre en avant les femmes.

Sont-elles plus à meme de gouverner ? Ca c'est pas sûr, en tout cas, pas mieux ou pas plus mal qu'un homme.

N'oubliez pas que depuis les années 74 et surtout 80, les hommes politiques font appels à des spécialistes en communication et en publicité, et modèlent leur image et leur vie, sur la meilleure réponse qu'ils peuvent en tirer du corps électoral .... cette réponse étant déterminée par les sondages.....

donc pour un parti, pourquoi ne pas présenter une candidate, lorsqu'il s'aperçoit qu'elle aura plus d'impact qu'un homme.

En revenant sur Ségolène (toujours sans prendre parti), vous remarquerez que les opinions sont très favorables à son encontre, alors même qu'elle n'a pris parti dans aucun des grands dossiers actuellement débatus.
On ne l'a entendu ni sur la grippe aviaire, ni sur le CNE CPE, ni sur outreau. Par contre elle a fait un déplacement médiatisé en Argentine (je crois), elle a multiplié les contacts internationaux, mais sur les problèmes français : RIEN. Et pourtant les opinions lui sont très favorables ......
CQFD : pas besoin de traiter correctement les dossiers pour être en tête des sondages.

En ce qui concerne le CPE, je ne suis pas d'accord non plus. Comment début 2006, des hommes politiques pourraient annoncer (après l'avoir voté je le rappelle de 53 voix contre 21, sur 577 députés) que fin 2007 le CPE va être supprimé ?????
Je crois qu'il s'agit à nouveau d'une technique de glanage de voix.
Déjà parce que l'opinion publique n'y pensera peut être plus. En tout cas nos chèrs syndicats auront bien trouver autre chose pour créer le bordel et donc le CPE, ils n'y penseront plus,
Ensuite parce que même si une réforme était envisagée, elle ne serait qu'une reformette, et ne remettrai pas en cause le principe même du CPE.
Pourquoi ? tout simplement parce que nous étions un des seuls pays de la communauté à ne pas avoir ce système, et qu'une réforme était obligatoire.

Alors après, ils pourront toujours lui donner un autre nom, changer un petit détail, mais dans le fond, le CPE sera toujours là .....

C'est un peu comme les emplois jeunes. un jour on les a appelés CES, mais c'était dégradant, donc on les a appelé emploi jeunes. La différence entre les deux ???? Et bien elle n'est pas très importante, en tout cas au niveau de la paye et de l'avenir du salarié.

Enfin .... salarié, c'est vite dit, n'oubliez pas que du fait des subventions accordées, ou des organismes employant les emplois jeunes, ce sont les services de l'état qui paye un salaire, donc nos impots .....
Je ne suis pas certain que ce soit très efficace pour l'économie de créer des pseudos fonctionnaires (donc du tertiaire). Par contre, ça fait baisser les chiffres du chomage, et ça crée un pseudo équilibre économique de la société, mais c'est un PSEUDO équilibre.

Tous les pays européens qui se trouvaient dans notre situation, ont réaliser des coupes franches dans certaines branches, on remis en cause leur "droit du travail", pour permettre à leur économie de repartir et de là de recréer des embauches.
L'Angleterre qui était à la limite de la faillite au début des années 90 se trouve actuellement en meilleure forme économique que nous.
L'allemagne qui doit digérer le regroupement avec l'Allemagne de l'Est reste le champion des exportations au prix de licenciements à très grande échelle.

Regarder le nouveau patron de RENAULT, ex de NISSAN. Arrivé chez NISSAN il a fait des coupes sombres dans la production et l'organisation de production, il a renvoyé des milliers de travailleur (et licencier quelqu'un au japon, c'est quelque chose .... ) pour quelques années plus tard laisser une société en pleine expansion, largement bénéficiaire et ayant plus d'effectifs qu'avant les licenciements.

Bon je sais, on va me prendre pour un libéraliste : et bien ce n'est pas trop ma tasse de thé, mais dans une situation donnée, avec une économie donnée, il faut bien prendre des mesures. Faire des emplois jeunes ou des CPE, c'est peut être bien, mais c'est mettre une rustine sur un pneu éclaté .....

Il faudrat quand même bien que quelqu'un se bouge pour oser mettre en place une vraie réforme de merde (parce que ça ne sera sans doute pas beau à voir), mais pour qu'au bout de quelques années cette fichue machine économique reparte.

Avec un mandat de 7 ans, c'était possible d'avoir le courage électoral de le faire. Avec un mandat de 5 ans, les échéances électrorale arrivent beaucoup plus vite et mettre en place une vraie réforme économique fait prendre beaucoup, beaucoup plus de risque ......

__________________________________
PIRATE51

le 28 Février 2006 à 15:46
le_troll_des_...
le_troll_des_bois
>>

36 ans
110 messages
Personnellement, je crois aussi que l'alternance gauche/droite à la tête du gouvernement à passablement nuit à l'état de santé général de la France, les uns s'épuisant à démonter méthodiquement ce que les autres ont fait, et inversement.

Résultat, sur des dossiers d'une importance capitale comme la politique économique, et les réformes sociale notemment, on à fait du sur place pendant des années (et aussi par manque de courage politique comme l'a souligné Pirate je crois dans un post précédent)

Je ne peux honnêtement pas dire quel "camp" serait meilleur que l'autre... Et très franchement, je n'en trouve aucun de fondamentalement "bon" ! Mais je crois néanmoins que le manque de stabilité politique pose un vrai problème.

__________________________________
Le troll

le 01 Mars 2006 à 09:33
Teddy
Teddy
2254 messages
Réponse à PIRATE51 qui a dit :
Merci de ton intervention Nounours .....

mais malheureusement, je ne crois pas vraiment que tout se passe comme tu le prédis.

Pourquoi une femme changerait la vision de la politique dans notre pays ?????

Je ne pense pas qu'il s'agisse d'un problème de sexe, ou même de parti, mais que le problème est bien plus profond que cela.

Cette femme serait obligatoirement d'un des grands partis de notre pays, et devrait donc se conformer aux exigences stratétiques de sa base ou de ses alliers, tout comme un homme.
Un seul exemple : quelle différence entre un François HOLLANDE et une Ségolène ROYALE ????? (sans prendre parti bien entendu, mais je parle de ce couple parce qu'ils sont à la pointe de l'actualité et qu'a priori ils sont tous les deux candidats à la candidature de la prochaine élection présidentielle).

Le fait qu'on les montre s'opposant sur certains points, c'est de la propagande. Dans l'ensemble ils vont dans le même sens et de la même façon.

Par contre éléctoralement parlant, je pense que les sondages d'opinion montrent qu'une femme tirerait mieux son épingle du jeu, d'où la volonté stratégique de beaucoup de partis en ce moment de mettre en avant les femmes.

Sont-elles plus à meme de gouverner ? Ca c'est pas sûr, en tout cas, pas mieux ou pas plus mal qu'un homme.

N'oubliez pas que depuis les années 74 et surtout 80, les hommes politiques font appels à des spécialistes en communication et en publicité, et modèlent leur image et leur vie, sur la meilleure réponse qu'ils peuvent en tirer du corps électoral .... cette réponse étant déterminée par les sondages.....

donc pour un parti, pourquoi ne pas présenter une candidate, lorsqu'il s'aperçoit qu'elle aura plus d'impact qu'un homme.

En revenant sur Ségolène (toujours sans prendre parti), vous remarquerez que les opinions sont très favorables à son encontre, alors même qu'elle n'a pris parti dans aucun des grands dossiers actuellement débatus.
On ne l'a entendu ni sur la grippe aviaire, ni sur le CNE CPE, ni sur outreau. Par contre elle a fait un déplacement médiatisé en Argentine (je crois), elle a multiplié les contacts internationaux, mais sur les problèmes français : RIEN. Et pourtant les opinions lui sont très favorables ......
CQFD : pas besoin de traiter correctement les dossiers pour être en tête des sondages.

En ce qui concerne le CPE, je ne suis pas d'accord non plus. Comment début 2006, des hommes politiques pourraient annoncer (après l'avoir voté je le rappelle de 53 voix contre 21, sur 577 députés) que fin 2007 le CPE va être supprimé ?????
Je crois qu'il s'agit à nouveau d'une technique de glanage de voix.
Déjà parce que l'opinion publique n'y pensera peut être plus. En tout cas nos chèrs syndicats auront bien trouver autre chose pour créer le bordel et donc le CPE, ils n'y penseront plus,
Ensuite parce que même si une réforme était envisagée, elle ne serait qu'une reformette, et ne remettrai pas en cause le principe même du CPE.
Pourquoi ? tout simplement parce que nous étions un des seuls pays de la communauté à ne pas avoir ce système, et qu'une réforme était obligatoire.

Alors après, ils pourront toujours lui donner un autre nom, changer un petit détail, mais dans le fond, le CPE sera toujours là .....

C'est un peu comme les emplois jeunes. un jour on les a appelés CES, mais c'était dégradant, donc on les a appelé emploi jeunes. La différence entre les deux ???? Et bien elle n'est pas très importante, en tout cas au niveau de la paye et de l'avenir du salarié.

Enfin .... salarié, c'est vite dit, n'oubliez pas que du fait des subventions accordées, ou des organismes employant les emplois jeunes, ce sont les services de l'état qui paye un salaire, donc nos impots .....
Je ne suis pas certain que ce soit très efficace pour l'économie de créer des pseudos fonctionnaires (donc du tertiaire). Par contre, ça fait baisser les chiffres du chomage, et ça crée un pseudo équilibre économique de la société, mais c'est un PSEUDO équilibre.

Tous les pays européens qui se trouvaient dans notre situation, ont réaliser des coupes franches dans certaines branches, on remis en cause leur "droit du travail", pour permettre à leur économie de repartir et de là de recréer des embauches.
L'Angleterre qui était à la limite de la faillite au début des années 90 se trouve actuellement en meilleure forme économique que nous.
L'allemagne qui doit digérer le regroupement avec l'Allemagne de l'Est reste le champion des exportations au prix de licenciements à très grande échelle.

Regarder le nouveau patron de RENAULT, ex de NISSAN. Arrivé chez NISSAN il a fait des coupes sombres dans la production et l'organisation de production, il a renvoyé des milliers de travailleur (et licencier quelqu'un au japon, c'est quelque chose .... ) pour quelques années plus tard laisser une société en pleine expansion, largement bénéficiaire et ayant plus d'effectifs qu'avant les licenciements.

Bon je sais, on va me prendre pour un libéraliste : et bien ce n'est pas trop ma tasse de thé, mais dans une situation donnée, avec une économie donnée, il faut bien prendre des mesures. Faire des emplois jeunes ou des CPE, c'est peut être bien, mais c'est mettre une rustine sur un pneu éclaté .....

Il faudrat quand même bien que quelqu'un se bouge pour oser mettre en place une vraie réforme de merde (parce que ça ne sera sans doute pas beau à voir), mais pour qu'au bout de quelques années cette fichue machine économique reparte.

Avec un mandat de 7 ans, c'était possible d'avoir le courage électoral de le faire. Avec un mandat de 5 ans, les échéances électrorale arrivent beaucoup plus vite et mettre en place une vraie réforme économique fait prendre beaucoup, beaucoup plus de risque ......



Tout ce dont tu peux avancer me semble correct et je ne peux que te suivre dans tes idées

Il faut vraiment qu'un jour un homme politique "ose" prendre une décision radicale afin de pousser au mieux l'économie française qui s'enfonce de jour en jour.

Un si grand Pays qu'était la France.. que deviendra-t-il si cela continu ainsi ?

__________________________________
... Teddy ...

le 01 Mars 2006 à 20:12
PIRATE51
PIRATE51
>>

52 ans
307 messages
Réponse à Teddy qui a dit :
Tout ce dont tu peux avancer me semble correct et je ne peux que te suivre dans tes idées

Il faut vraiment qu'un jour un homme politique "ose" prendre une décision radicale afin de pousser au mieux l'économie française qui s'enfonce de jour en jour.

Un si grand Pays qu'était la France.. que deviendra-t-il si cela continu ainsi ?


Troll et toi n'avaient pas tord .....
gauche, droite, quelle importance ...
Il ne faut pas oublié, que c'est au cours du premier gouvernement Mauroy, je crois dès 82 ou 83, que la politique de gauche (relance par la consommation entre autre) .... a été définitivement abandonnée, au profit d'un modèle libérale économique.

Cela signifie qu'à l'heure actuel tous nos hommes politique raisonnent dans le même cadre économique, quelque soit leur tendance.
Bon après, il y a des petites différences de ci, de là, en fonction de chacun (mais je dirais que même là, ça dépasse les partis) .....

ON se rend bien compte aujourd'hui que dans le cadre d'une organisation économique similaire, seul le discours, et l'absence de plantage, permet de gagner ou de perdre une élection .... et il n'y a plus que cela qui compte.

Regardez le second tour des dernières elections présidentielles, où l'on voit le parti socialiste éliminé de la course au profit du Front National ...... Et bien cela a été un véritable electrochoc pour les hommes politiques, qui tout d'un coup se sont rappelés qu'ils avaient plein de choses à faire, mais surtout, que l'électeur pouvait être autre chose qu'un mouton, et pouvait leur rappeler à tout moment que l'élément essentiel du jeu était le citoyen ......

Et deuxième couche un peu plus tard avec le référendum sur l'Europe ..... mais, je ne sais pas si vous avez écouté les débats de l'époque ..... certains expliquaient qu'ils avaient eux tord de ne plus écouter la rue et de rester dans leurs tours de verre, et d'autres persistaient à dire que tout compte fait, il n'aurait pas fallu laisser la décision au citoyens qui décidemment ne comprenaient rien, mais à ses élus qui seuls pouvaient comprendre la politique ...

A votre avis, qui a raison ????

En ce qui me concerne, je pense que l'electro choc risque, un jour de faire encore plus mal.

Rappelez vous les élections en Autriche, avec la victoire du parti d'extrème droite ..... Tout le monde a crié au scandale, personne ne s'est penché sur le problème.

Depuis la fin de la seconde guerre mondiale, le parti au pouvoir (de gauche je crois) avait mis en place un système particulier de placement dans la société, à savoir qu'avec la carte du parti, vous pouviez avoir accés à certains postes, certains emplois, ou certaines fonctions, sans cette carte, même pas la peine d'y penser.

Les autrichiens ont plusieures fois changer de majorité, mais à chaque fois le parti au pouvoir (de droite comme de gauche) a conservé ce système.

Le seul parti qui proposait l'abolition de ce système lors de ces élections était le parti d'extrème droite , et ben vlan, les citoyens que l'on ne voulait pas écouter, on fait parler leur coeur, et surtout sont allés là où ils voulaient aller, c'est à dire, pouvoir avoir accés à n'importe quelle fonction, sans pour cela faire montre de son opinion politique .......

Faut pas en rigoler, ça peut nous arriver. Hier soir je regardais une émission sur certaines attributions de logements appartenant à la banque de france, à des prix défiant toute concurence. Et bien, nous rentrons tout droit dans ce système de copinage et de cooptation ....

Méfiance .... Méfiance ..... quand tu nous tiens .......
D'où mon leitmotiv habituel : Allez voter !! même blanc, même nul, mais surtout ne vous abstenez pas, parce qu'un jour, on va vous écarter de la vie politique, et un jour par réaction vous allez être obligé de changer de voie, et de partir pas forcément dans une bonne direction .....

En plus, pensez à tous ceux qui sont morts pour nous permettrent aujourd'hui quelques soient nos conditions de ressources et quelque soit notre sexe de pouvoir voter ......
Ca non plus c'était pas gagné d'avance, mais heureusement ça existe.

Bon la prochaine fois si j'y pense, je vous parlerai de démocratie ... et de l'acceptation de l'opinion des autres ....

__________________________________
PIRATE51

le 02 Mars 2006 à 12:59
Teddy
Teddy
2254 messages
Réponse à PIRATE51 qui a dit :
Troll et toi n'avaient pas tord .....
gauche, droite, quelle importance ...
Il ne faut pas oublié, que c'est au cours du premier gouvernement Mauroy, je crois dès 82 ou 83, que la politique de gauche (relance par la consommation entre autre) .... a été définitivement abandonnée, au profit d'un modèle libérale économique.

Cela signifie qu'à l'heure actuel tous nos hommes politique raisonnent dans le même cadre économique, quelque soit leur tendance.
Bon après, il y a des petites différences de ci, de là, en fonction de chacun (mais je dirais que même là, ça dépasse les partis) .....

ON se rend bien compte aujourd'hui que dans le cadre d'une organisation économique similaire, seul le discours, et l'absence de plantage, permet de gagner ou de perdre une élection .... et il n'y a plus que cela qui compte.

Regardez le second tour des dernières elections présidentielles, où l'on voit le parti socialiste éliminé de la course au profit du Front National ...... Et bien cela a été un véritable electrochoc pour les hommes politiques, qui tout d'un coup se sont rappelés qu'ils avaient plein de choses à faire, mais surtout, que l'électeur pouvait être autre chose qu'un mouton, et pouvait leur rappeler à tout moment que l'élément essentiel du jeu était le citoyen ......

Et deuxième couche un peu plus tard avec le référendum sur l'Europe ..... mais, je ne sais pas si vous avez écouté les débats de l'époque ..... certains expliquaient qu'ils avaient eux tord de ne plus écouter la rue et de rester dans leurs tours de verre, et d'autres persistaient à dire que tout compte fait, il n'aurait pas fallu laisser la décision au citoyens qui décidemment ne comprenaient rien, mais à ses élus qui seuls pouvaient comprendre la politique ...

A votre avis, qui a raison ????

En ce qui me concerne, je pense que l'electro choc risque, un jour de faire encore plus mal.

Rappelez vous les élections en Autriche, avec la victoire du parti d'extrème droite ..... Tout le monde a crié au scandale, personne ne s'est penché sur le problème.

Depuis la fin de la seconde guerre mondiale, le parti au pouvoir (de gauche je crois) avait mis en place un système particulier de placement dans la société, à savoir qu'avec la carte du parti, vous pouviez avoir accés à certains postes, certains emplois, ou certaines fonctions, sans cette carte, même pas la peine d'y penser.

Les autrichiens ont plusieures fois changer de majorité, mais à chaque fois le parti au pouvoir (de droite comme de gauche) a conservé ce système.

Le seul parti qui proposait l'abolition de ce système lors de ces élections était le parti d'extrème droite , et ben vlan, les citoyens que l'on ne voulait pas écouter, on fait parler leur coeur, et surtout sont allés là où ils voulaient aller, c'est à dire, pouvoir avoir accés à n'importe quelle fonction, sans pour cela faire montre de son opinion politique .......

Faut pas en rigoler, ça peut nous arriver. Hier soir je regardais une émission sur certaines attributions de logements appartenant à la banque de france, à des prix défiant toute concurence. Et bien, nous rentrons tout droit dans ce système de copinage et de cooptation ....

Méfiance .... Méfiance ..... quand tu nous tiens .......
D'où mon leitmotiv habituel : Allez voter !! même blanc, même nul, mais surtout ne vous abstenez pas, parce qu'un jour, on va vous écarter de la vie politique, et un jour par réaction vous allez être obligé de changer de voie, et de partir pas forcément dans une bonne direction .....

En plus, pensez à tous ceux qui sont morts pour nous permettrent aujourd'hui quelques soient nos conditions de ressources et quelque soit notre sexe de pouvoir voter ......
Ca non plus c'était pas gagné d'avance, mais heureusement ça existe.

Bon la prochaine fois si j'y pense, je vous parlerai de démocratie ... et de l'acceptation de l'opinion des autres ....


Ehhhh oui.. tant de personnes sont mortes pour notre liberté... pour nous donner la possibilité de réagir et donner notre mot (bulletin) ...

Même celles ou ceux qui se foutent royalement de la politique devraient aller voter ... juste pour dire .. Stop ou Encore !

__________________________________
... Teddy ...

le 09 Mars 2006 à 15:49
Rodrigue
Rodrigue
>>

40 ans
81 messages
Encore un loi en plus...
trop de charges, trop de loi trop de casse tête...
ce sont les patrons qui créent les emplois, pas les politiques...
les étudiants, la cgt auront beau manisfester, ça change rien... les politiques ont pas beaucoup de marge de manoeuvres... en plus dès qu'ils essaient de faire quelque chose qui va dans le sens de la flexibilité, ils se font tout des suite taperr sur les doigts...
aujourd'hui, tu peux créer une boite dans un paradis fiscal sans te déplacer... c'est tout ce qu'on va gagner...
le business, c'est comme une rivière, si tu lui fais barrage, elle passe par dessus, ou à coté du barrage... si tu taxes trop, si tu bloques tout... les capitaux se barrent ailleurs...

__________________________________
Rodrigue, pour vous servir...

le 11 Mars 2006 à 05:11
PIRATE51
PIRATE51
>>

52 ans
307 messages
Réponse à Rodrigue qui a dit :
Encore un loi en plus...
trop de charges, trop de loi trop de casse tête...
ce sont les patrons qui créent les emplois, pas les politiques...
les étudiants, la cgt auront beau manisfester, ça change rien... les politiques ont pas beaucoup de marge de manoeuvres... en plus dès qu'ils essaient de faire quelque chose qui va dans le sens de la flexibilité, ils se font tout des suite taperr sur les doigts...
aujourd'hui, tu peux créer une boite dans un paradis fiscal sans te déplacer... c'est tout ce qu'on va gagner...
le business, c'est comme une rivière, si tu lui fais barrage, elle passe par dessus, ou à coté du barrage... si tu taxes trop, si tu bloques tout... les capitaux se barrent ailleurs...


Tu as entièrement raison, sur un raisonnement à court terme, sur le long terme c'est un peu différent ......

Je met de coté bien entendu les conséquences catastrophiques à court terme, d'un redéploiement industriel et économique vers des pays moins développés.

bon, imaginons que demain, du fait des surcout de production en FRANCE (ou en Europe), les industriels optent pour un redéploiement de leurs productions vers des pays à faible cout de production (disons la chine, ou l'inde) ......
Qu'elle va en être la conséquence si ce redéploiement est non controlé ...... il y a un risque que la production soit effectivement d'un cout moindre, mais en principe ces productions délocalisées ne touchent que des produits de consommation d'un cout moyen, souvent hors de portée des pays dans lesquels ils sont produits ....

De ce fait, on se retrouve avec une production à faible cout, mais aucune capacité d'achat dans le pays de production et une capacité d'achat en baisse dans les pays acheteurs, du fait de l'augmentation du chomage dû justement à la délocalisation ......

Partant de cette hypothése, il est logique qu'à long terme un équilibre se créé entre la délocalisation et les sites de productions nécessairement laissés dans les pays consommateurs .....

Le seul problème, c'est que le temps que ça s'équilibre, ça peut faire pas mal de dégat sur une classe d'age. .....

Donc le but des politiques et que cet équilibre se trouve sans fracture importante ...... C'est pas évident ......

Ils ont sorti le CPE, c'est sûr ce n'est sans doute pas parfait, mais entre le chomage ou les stages non rémunérés et ça, ben faut peut être ça quand même.

Aujourd'hui, je ne connais pas beaucoup de patrons prets à embaucher en CDI un jeune sans expérience, en plus dans une conjoncture économique cahotique .....

Certains pronent le retour aux emplois jeunes, alors qu'il faut savoir tout de même que se sont des emplois sous payés (donc peu de pouvoir d'achat) et en règle général sont des emplois du tertiaire ou administratifs, donc non productif .....

Moi, il faut m'expliquer comment avec des emplois administratifs payés par l'état, à très faible cout, on peut relancer une machine économique comme celle d'un pays comme la FRANCE, d'autant que ce paiement par l'état de ce surplus de salaire, impose une augmentation des impots et taxes, donc une baisse de pouvoir d'achat pour les autres travailleurs.

On ne crée pas ainsi, une masse supplémentaire de pouvoir d'achat, mais on réparti celle déjà existente ....

Je me repette, mais il suffit de regarder ce qui s'est passé au Royaume Uni, ou en Allemagne après la réunification : on met un grand coup de pieds dans l'appareil industriel, quite à licencier à tour de bras, pour reconstruire un appareil haut de game qui devient consommateur de main d'oeuvre et ainsi réembaucher les gens débauchés quelques années auparavant ....

C'est le principe mis en place par le nouveau PDG de RENAULT chez NISSAN : Je débauche, je réorganise l'appareil de production, que je rend plus compétitif, cela me permet de relancer les ventes, donc de dynamiser ma production et de ce fait, de par la nécessité d'augmenter cette dernière, je reconsomme de la Main d'Oeuvre ....

Le CPE n'est peut être pas un super truc, mais d'un point de vue économique, il parrait plus créateur de pouvoir d'achat que les emplois jeunes ....

__________________________________
PIRATE51

le 11 Mars 2006 à 05:14
PIRATE51
PIRATE51
>>

52 ans
307 messages
Ah, ben j'ai encore oublié de vous parler de démocratie et du respect de l'opinion de l'autre ...... faut que j'y pense, mais là, c'est le petit matin, et PIRATE il va aller faire un gros dodo .......

On voit ça plus tard, c'est promis ....

__________________________________
PIRATE51

le 17 Mars 2006 à 11:14
hugojero
hugojero
767 messages
Réponse à PIRATE51 qui a dit :
Tu as entièrement raison, sur un raisonnement à court terme, sur le long terme c'est un peu différent ......

Je met de coté bien entendu les conséquences catastrophiques à court terme, d'un redéploiement industriel et économique vers des pays moins développés.

bon, imaginons que demain, du fait des surcout de production en FRANCE (ou en Europe), les industriels optent pour un redéploiement de leurs productions vers des pays à faible cout de production (disons la chine, ou l'inde) ......
Qu'elle va en être la conséquence si ce redéploiement est non controlé ...... il y a un risque que la production soit effectivement d'un cout moindre, mais en principe ces productions délocalisées ne touchent que des produits de consommation d'un cout moyen, souvent hors de portée des pays dans lesquels ils sont produits ....

De ce fait, on se retrouve avec une production à faible cout, mais aucune capacité d'achat dans le pays de production et une capacité d'achat en baisse dans les pays acheteurs, du fait de l'augmentation du chomage dû justement à la délocalisation ......

Partant de cette hypothése, il est logique qu'à long terme un équilibre se créé entre la délocalisation et les sites de productions nécessairement laissés dans les pays consommateurs .....

Le seul problème, c'est que le temps que ça s'équilibre, ça peut faire pas mal de dégat sur une classe d'age. .....

Donc le but des politiques et que cet équilibre se trouve sans fracture importante ...... C'est pas évident ......

Ils ont sorti le CPE, c'est sûr ce n'est sans doute pas parfait, mais entre le chomage ou les stages non rémunérés et ça, ben faut peut être ça quand même.

Aujourd'hui, je ne connais pas beaucoup de patrons prets à embaucher en CDI un jeune sans expérience, en plus dans une conjoncture économique cahotique .....

Certains pronent le retour aux emplois jeunes, alors qu'il faut savoir tout de même que se sont des emplois sous payés (donc peu de pouvoir d'achat) et en règle général sont des emplois du tertiaire ou administratifs, donc non productif .....

Moi, il faut m'expliquer comment avec des emplois administratifs payés par l'état, à très faible cout, on peut relancer une machine économique comme celle d'un pays comme la FRANCE, d'autant que ce paiement par l'état de ce surplus de salaire, impose une augmentation des impots et taxes, donc une baisse de pouvoir d'achat pour les autres travailleurs.

On ne crée pas ainsi, une masse supplémentaire de pouvoir d'achat, mais on réparti celle déjà existente ....

Je me repette, mais il suffit de regarder ce qui s'est passé au Royaume Uni, ou en Allemagne après la réunification : on met un grand coup de pieds dans l'appareil industriel, quite à licencier à tour de bras, pour reconstruire un appareil haut de game qui devient consommateur de main d'oeuvre et ainsi réembaucher les gens débauchés quelques années auparavant ....

C'est le principe mis en place par le nouveau PDG de RENAULT chez NISSAN : Je débauche, je réorganise l'appareil de production, que je rend plus compétitif, cela me permet de relancer les ventes, donc de dynamiser ma production et de ce fait, de par la nécessité d'augmenter cette dernière, je reconsomme de la Main d'Oeuvre ....

Le CPE n'est peut être pas un super truc, mais d'un point de vue économique, il parrait plus créateur de pouvoir d'achat que les emplois jeunes ....


Oui, cela va peut etre augmenter le pouvoir d'achat mais augmenter la precarité et l'insecurité professionelle.
Le CPE et le CNE sont destinés en particulier au jeunes et c'est à ce moment là que l'on a besoin de garanties par exemple pour prendre un appart ou faire un credit.
Je suis content qu'il y est des manifestations et que ça parte en vrille, cela montre que lorsque l'on est pas daccord on arrive encore à ouvrir notre geule et qu'on est pas definitivement des pigeons.
Hier j'ai entendu au info que les bailleurs voulaient sortir un nouveau bail de location où les proprietaire pourraient faire prendre congé leur locataire au bout d'un an avec un preavis de 3 mois.Cela veut dire qu'il y a des gens qui commencent déjà à s'adapter à ces nouveaux contrats(a la con) et que la precarité va s'appliquer partout.Ce qui voudrait dire que si tu perd ton travail et que ton proprio veut te foutre dehors, il le peut avec juste un preavis de 3 mois.
Merci le gouvernement de nous faciliter les choses, en voulant ammeliorer les choses, ils n'ont fait que deplacer le probleme en nous obligeans à etre en plus dependant des autres et d'eux.

__________________________________
Mdr à celui qui lira

le 17 Mars 2006 à 20:56
PIRATE51
PIRATE51
>>

52 ans
307 messages
Réponse à hugojero qui a dit :
Oui, cela va peut etre augmenter le pouvoir d'achat mais augmenter la precarité et l'insecurité professionelle.
Le CPE et le CNE sont destinés en particulier au jeunes et c'est à ce moment là que l'on a besoin de garanties par exemple pour prendre un appart ou faire un credit.
Je suis content qu'il y est des manifestations et que ça parte en vrille, cela montre que lorsque l'on est pas daccord on arrive encore à ouvrir notre geule et qu'on est pas definitivement des pigeons.
Hier j'ai entendu au info que les bailleurs voulaient sortir un nouveau bail de location où les proprietaire pourraient faire prendre congé leur locataire au bout d'un an avec un preavis de 3 mois.Cela veut dire qu'il y a des gens qui commencent déjà à s'adapter à ces nouveaux contrats(a la con) et que la precarité va s'appliquer partout.Ce qui voudrait dire que si tu perd ton travail et que ton proprio veut te foutre dehors, il le peut avec juste un preavis de 3 mois.
Merci le gouvernement de nous faciliter les choses, en voulant ammeliorer les choses, ils n'ont fait que deplacer le probleme en nous obligeans à etre en plus dependant des autres et d'eux.


Ta réaction est intéressante, parce que pleine de fougue ....... mais je me mefies des mouvements étudiants et lycéens ......

Je suis resté quelques longues années en fac et j'en ai connu quelques uns des mouvements ...... bizarrement, un an après un mouvement, tu avais les mêmes étudiants qui venaient te arranguer pour te vendre l'inverse de ce qu'ils t'avaient dit l'année d'avant. Je me suis demandé pourquoi et un jour j'ai compris : changement de majorité ........

Il faut comprendre comment les choses fonctionnent pour pouvoir les apprécier.
Je ne dis pas que les étudiants et les lycéens ont tord ..... je me demande juste si leur mouvement, n'est pas manipulé .....
Tous les portes paroles qui communiquent avec la presse font partie de mouvements estudiantins, qui sont tous l'antichambre de partis politiques ou de syndicats ......

Donc, rien que cela déjà me fait m'interroger sur leur objectivité .....

Ensuite, dans combien de fac, et dans combien de lycée, la loi a été étudiée, décortiquée devant le plus grand nombre (lors de conférence par exemple) pour permettre à chacun de se faire son opinion ??
De même, qu'elle est la démarche actuelle des étudiants et des lycéens ..... c'est de dire Non à un projet (enfin qui n'en est plus vraiment un) ...... mais alors que l'on parle de jeunes qui pour certains sont des chercheurs, mais en tout cas sont des citoyens capable de reflexion ont s'aperçoit dans ce mouvement qu'il n'y a AUCUNE proposition alternative au CPE et au CNE.

C'est tout de même étonnant, voilà des jeunes qui se plaignaient il y a quelques mois de ne trouver que des stages le plus souvent non payés, ou qui se retrouvaient au chomage, et lorsqu'on propose un contrat (sans aucun doute mal né), qui peut permettre leur réél emploi avec un réél salaire ...... ils disent non, mais ne proposent RIEN.

Sans doute qu'ils ont bien réfléchi et qu'à choisir entre un vrai emploi précaire, et le chomage (ou des stages) ils ont préféré la seconde solution ......

Je suis piquant en disant cela, mais ces "indices" me conforte dans mon idée de manipulation .....

Imaginez 250 000 personnes (ou 500 000 selon les sources) en train de réfléchir à ce que l'on pourrait proposer comme contrat de travail pour les jeunes, en tout cas, comme contrat de travail suffisamment attractif pour les entreprises pour qu'elles embauchent des jeunes ..... (et cela sans prime d'état, ou allégement, ou autre machin artificiel qui ne fait que répartir à nouveau, mais ne crée pas plus de pouvoir d'achat) .....

Et ben c'est bizarre, mais ils l'ont pas fait .... ils sont plus en train de se demander comment mettre la pagaille, et pour certains pour tout casser ......

Par contre, en ce qui concerne les logeurs ....... il est bien évident qu'entre avoir un mauvais locataire qui te coute une fortune et laisser un appartement vide, parfois il vaut mieux laisser un appartement vide.
Je ne vois pas pourquoi un bon locataire, aurait la moindre crainte d'une telle réforme des baux .......
Je ne vois pas un proprétaire demander à un de ses locataires de lui rendre son appartement, alors qu'il paye correctement, alors qu'il va falloir qu'il refasse (peut etre) quelques petits travaux de raffraissement, qu'il va falloir repasser une annonce, et retrouver un locataire, qui lui ne paiera peut etre pas ......

Certains propriétaires préfèrent un RMI qui paye tous les mois sa cote part de loyer, qu'un cadre, qui ne paye pas .... par contre, pour virer ce cadre de l'appart, et bien même avec un bon avocat, il faut une décision de justice, qui peut prendre parfois un an (donc un an sans loyer) ...... Puis après pour les récupérer, c'est autre chose .....

__________________________________
PIRATE51


INSCRIPTION GRATUITE






Recevez nos bons plans partenaires