En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus... Fermer

53/21 - Page 1

53/21 - Page 1

Index du forum Salon de thé

1|2|3|

Auteur Message
le 09 Février 2006 à 09:11
PIRATE51
PIRATE51
>>

52 ans
307 messages
Allez, je me lance dans la création de forum et quoi de plus agaçant qu'un peu de politique ......

J'ai une très haute estime pour la Politique avant un grand "P", mais aujourd'hui, il faut se demander s'il ne s'agit pas plutot de politique avec un petit "p"

Certains partis politiques et certaines organisations syndicales, viennent de lancer les lycéens, les étudiants et les salariés dans la rue pour lutter contre le vote du CPE, qui vient d'être adopté cette nuit par 53 voix contre 21.

Mais où se trouvaient donc les opposants au CPE, où se trouvaient donc les défenseurs du projet .....

Je vous rappelle que l'Assemblée Nationale comprends 577 membres.

De même, ces dernières semaines, une ancienne ministre de la justice annoncée publiquement qu'elle ne participerait pas à la Commission d'Enquête parlementaire sur le Procès d'OUTREAU du fait de son passé de ministre, mais lors de l'audition des "acquittés", elle était bien présente, et au nom de cette Commission, effectuait des déclarations à la Presse .......

Les exemples sont multiples. Alors que faisons nous, quelqu'un connait-il parfaitement le fonctionnement des institutions de la République, que pensez vous de la Politique et des Hommes politiques en général.

Je ne voudrais pas que ce forum tourne à la démagogie, je voudrais simplement qu'il soit un salon de reflexion sur le ressenti et la connaissance des français envers leurs institutions.

Bonne discussion, loin de toute position partisane, et dans le calme s'il vous plait.

PS : Je pense que certains se diront non interessé par la politique, mais n'oubliez pas que les lois votées et les décisions gouvernementales ont obligatoirement une influence sur votre vie .....

PIRATE 51

__________________________________
PIRATE51

le 09 Février 2006 à 09:16
annieseule
annieseule
616 messages
Beaucoup étaient au et pendant que tout le monde faisait cette nuit ils ont voté : .

__________________________________
Annie
ou

le 09 Février 2006 à 10:28
le_troll_des_...
le_troll_des_bois
>>

36 ans
110 messages
Pirate mon ami, je ne peux qu'abonder dans ton sens !!!

J'ai moi aussi été ahuri de voir que le projet de loi avait été voté, alors que tous les hommes de gauche notemment dénonçaient avec force cris et protestations ce fameux CPE ! L'hémicycle était vide ! Pas un rat, personne !

Ceci ne fait qu'accroître mon méprit pour les hommes politiques de tous bords, et confirme ce que je pense depuis bien longtemps: nos élus ne savent faire que parler, dénoncer, proposer... Mais ils ne savent pas AGIR !

Le troll



__________________________________
Le troll

le 09 Février 2006 à 10:31
le_troll_des_...
le_troll_des_bois
>>

36 ans
110 messages
Réponse à annieseule qui a dit :
Beaucoup étaient au et pendant que tout le monde faisait cette nuit ils ont voté : .


Ce que tu dis est terrifiant Annie, mais absolument vrai.

Ca montre quel intérêt nos élus portent à la politique !

Message édité 1 fois
(En dernier par le_troll_des_bois le 09 Février 2006 à 10:32)

__________________________________
Le troll

le 09 Février 2006 à 12:35
PIRATE51
PIRATE51
>>

52 ans
307 messages
Réponse à le_troll_des_bois qui a dit :
Ce que tu dis est terrifiant Annie, mais absolument vrai.

Ca montre quel intérêt nos élus portent à la politique !


Mon TROLL, tu as raison, effectivement, depuis quelques dizaines d'années, les sondages effectués sur la présence des députés à l'Assemblée, montrent sans ambiguité, que leur nombre est pratiquement complet lors de la séance hebdomadaire de questions au gouvernement, non, parce qu'il s'agit de poser chacun une question, mais tout simplement parce que les caméras de télévision retransmettent en direct.

Il est important de se demander pourquoi un homme politique est là, le fait-il par conviction, ou simplement pour être réélu.

Je ne tiens absolument pas à entrer dans une polémique droite-gauche ou extrème (droite ou gauche), mais il est flagrant de constater que nos hommes politiques recherchent plus la réélection que le véritable travail de fond.

Je ne suis qu'un pion insignifiant dans l'édifice, mais si ma faible participation pouvait vous ouvrir à un nouvel éclairage de la Politique (avec un grand "P"), vous me trouverez toujours à votre écoute, et si vous avez des questions, j'essaierais d'y répondre avec mes faibles moyens et mes tout petits neurones ....

Merci TROLL.
Annie, malheureusement, je ne crois pas qu'ils soient partis aux ski ...

__________________________________
PIRATE51

le 09 Février 2006 à 13:09
le_troll_des_...
le_troll_des_bois
>>

36 ans
110 messages
D'ailleurs, ça me fait repenser à cette histoire de "rôle positif de la colonisation".

Pourquoi un tel texte à t-il fait tant de remous un an après son adoption ? Personne ne s'en est offusqué lors de la lecture au parlement, et il à été adopté "au milieu d'une série de mesures"...

Ca veut donc dire que des lois sont régulièrement votés sans débat, et sans réel approfondissement de leur signification, et/ou impacts, car diluées dans un flot de mesures plus ou moins importantes...

A titre personnel, j'ai trouvé le principe de cette loi assez écoeurant.
Déjà, décréter PAR UN TEXTE DE LOI ce qu'il convient d'enseigner aux enfants, je trouve ça anormal... Sur le fond, je préfère ne même pas m'exprimer.
Ceci étant, j'ai trouvé que l'opposition et les quelques voies à droite qui se sont élevées, ont eu beau jeu de crier au scandale... Où étaient-ils tous lorsque la loi à été votée ? Ne sont-ils pas élus au parlement eux aussi ?

Personne ne prend ses responsabilités dans ce pays, c'est lamentable !

Le troll.

__________________________________
Le troll

le 09 Février 2006 à 14:19
le_troll_des_...
le_troll_des_bois
>>

36 ans
110 messages
J'ajouterai que malheureusement Pirate, moi je ne crois pas à la politique... En tout cas, je ne crois pas à celle que nous vivons dans notre pays.

Je suis fatigué de voir deux camps s'affronter perpétuellement, dénigrer et dénoncer tout ce que fait l'autre "par principe", de ne pas proposer de débat constructif. Je suis fatigué du "show" que font les figures des grands partis dès qu'une caméra pointe le bout de son objectif, et de constater par la suite leur inaction et/ou leur inefficacité/incompétence (c'est selon).

On s'occuppe des problèmes au fur et à mesure que les médias les soulèvent... Et puis lorsque c'est passé de mode, hé bien on remise tous les projets, les belles paroles et les promesses au placard, et on concentre les énergies et les budgets sur des sujets plus "actuels", "brûlants", en espérant que personne ne se rendra compte de la diversion mentale ainsi opérée...

Je n'y croit tellement plus que je ne me suis même pas déplacé à la mairie pour m'inscrire sur les listes électorales. Personne, je dis bien personne, dans la classe politique actuelle ne me parait mériter mon attention et mon vote. On pourrai me dire que je peux voter blanc, pour mettre en avant mon mécontentement, je dis que le vote blanc peut aussi être assimilé à une indécision. Moi, ma décision est prise: je boude TOUS les hommes politiques de ce pays... Ces hommes qui ne comprennent pas pourquoi les français se désintéressent tant de la politique, pourquoi il y a tant d'abstention... Eux qui ne comprennent pas pourquoi la politique intérieure française est entrain de mourir.

Ils sont censés être le moteur de cette vie, mais lorsqu'on voit avec quel intérêt ils traitent des sujets aussi controversés que le CPE par exemple, qui à envie de les suivre et de les soutenir ?

Pas moi en tout cas.

__________________________________
Le troll

le 09 Février 2006 à 20:20
PIRATE51
PIRATE51
>>

52 ans
307 messages
Réponse à le_troll_des_bois qui a dit :
J'ajouterai que malheureusement Pirate, moi je ne crois pas à la politique... En tout cas, je ne crois pas à celle que nous vivons dans notre pays.

Je suis fatigué de voir deux camps s'affronter perpétuellement, dénigrer et dénoncer tout ce que fait l'autre "par principe", de ne pas proposer de débat constructif. Je suis fatigué du "show" que font les figures des grands partis dès qu'une caméra pointe le bout de son objectif, et de constater par la suite leur inaction et/ou leur inefficacité/incompétence (c'est selon).

On s'occuppe des problèmes au fur et à mesure que les médias les soulèvent... Et puis lorsque c'est passé de mode, hé bien on remise tous les projets, les belles paroles et les promesses au placard, et on concentre les énergies et les budgets sur des sujets plus "actuels", "brûlants", en espérant que personne ne se rendra compte de la diversion mentale ainsi opérée...

Je n'y croit tellement plus que je ne me suis même pas déplacé à la mairie pour m'inscrire sur les listes électorales. Personne, je dis bien personne, dans la classe politique actuelle ne me parait mériter mon attention et mon vote. On pourrai me dire que je peux voter blanc, pour mettre en avant mon mécontentement, je dis que le vote blanc peut aussi être assimilé à une indécision. Moi, ma décision est prise: je boude TOUS les hommes politiques de ce pays... Ces hommes qui ne comprennent pas pourquoi les français se désintéressent tant de la politique, pourquoi il y a tant d'abstention... Eux qui ne comprennent pas pourquoi la politique intérieure française est entrain de mourir.

Ils sont censés être le moteur de cette vie, mais lorsqu'on voit avec quel intérêt ils traitent des sujets aussi controversés que le CPE par exemple, qui à envie de les suivre et de les soutenir ?

Pas moi en tout cas.


TROLL, tu vas exactement où je voulais que quelqu'un m'amène : l'abstention aux élections.
Je vois que ta culture constitutionnelle est remarquable, mais je permets d'y ajouter quelques détails.

L'abstention n'est jamais, je dis bien jamais prise en compte. Et oui, c'est comme ça. Les élections, comme certains votes de nos assemblées s'effectuent à la majorité des suffrages EXPRIMES.

Exprimé : voilà le maitre mot. Comment dans une assemblée de 577 députés, peut on faire passer un texte de 53 voix contre 21, tout simplement selon cette règle de la majorité des suffrages exprimés.

Je me souviens quelques années en arrière, quelques partis qui demandaient à leurs électeurs de s'abstenir lors d'élections pour exprimer leurs opinions ...... Et bien cela s'appelle de la manipulation.

Ces partis savaient très bien que demander cela était un mensonge. Par contre pour des intérets personnels de l'époque et des accords inter-partis, cela était interessant pour ne pas diviser les electeurs sur plusieurs partis d'un même bord, et ainsi permettre au parti principal de passer en majorité de suffrages exprimés.

En contrepartie : une place de ministre par ci ou par là pour le parti demandant l'abstention.

A long terme, c'est un mauvais calcul. Sans représentation électorale, le parti rapidement perd ses electeurs, qui soit ne votent plus, soit se reportent sur le parti principal, et c'est ainsi que de grandes formations politiques se sont retrouvées en grande difficulté.

Il faut savoir également que le fait de se rendre à son bureau de vote, de mettre une enveloppe, dans la boite, représente un suffrage exprimé. Vous pouvez y mettre n'importe quoi : soit une enveloppe vide (vote blanc), soit un papier non conforme, soit un bulletin rayé, (vote nul).

Ces suffrages exprimés sont pris en compte dans le résultat de l'election.

Imaginez une élection à deux tours, le premier tour nécessitant une majorité absolue (50 % + une voix), pour être élu.
Imaginons que nous avons 2 candidats (ce qui est très rare sur un premier tour).
Imaginons qu'il y a 100 électeurs ,

20 électeurs ont décidés de ne voter pour personne.

Le vote est très serré. 41 électeurs votent pour A et 39 votent pour B.

1ère hypothése : l'abstention des 20 électeurs.
Il y a donc 80 suffrages exprimés. La majorité absolue est donc de 41. Le candidat A obtient 41 vote, il est donc élu à la majorité absolue.

2ème hypothése : le vote blanc des 20 électeurs.
Il y a donc 100 suffrages exprimés. La majorité absolue est donc de 51.

AUCUN candidat n'est élu au premier tour ........

Et qui dit que les votes blancs ne peuvent pas influencer une élection et donc un comportement de nos hommes politiques, et donc leur politique ?????????

__________________________________
PIRATE51

le 09 Février 2006 à 23:03
Chewee
Chewee
>> /

39 ans
422 messages
Je crois que tu te trompes...
En France les votes nuls ou blancs ne sont pas pris en compte dans les suffrages exprimés.
Ils sont comptés comme des abstentions.

Sinon, tu aurais le % de votes blanc dans les résultats officiels et je crois que cela ne ferait pas plaisir à certaines personnes (à mon avis, sur un scrutin en France, il y a facilement 5 à 10% de votes blancs, mais c'est juste une estimation personnelle)

__________________________________
CHEWEE

le 10 Février 2006 à 09:40
wolfspirit
wolfspirit
>>

41 ans
331 messages
Il me semble, que c'est encore pire
Les votes blanc ou nul sont automatiquement compté comme vote pour pour celui qui arrive en tête. Par contre ce système ne fonctionne que pour le suffrage universel, il me semble.

__________________________________
2

le 10 Février 2006 à 17:28
Teddy
Teddy
2254 messages
Réponse à wolfspirit qui a dit :
Il me semble, que c'est encore pire
Les votes blanc ou nul sont automatiquement compté comme vote pour pour celui qui arrive en tête. Par contre ce système ne fonctionne que pour le suffrage universel, il me semble.


Non !!! Je ne pense pas que les votes Blancs sont automatiquement attribués à la personne qui est majoritairement en tête des suffrages.

Je rejoins plutôt l'avis de Chewee...

Ceci dit, c'est à vérifier !

En tout état de cause, pour revenir au vote du CPE... c'est effectivement inadmissible qu'il n'y ait eu que 74 votants.

Comme dit Pirate... le seule jour où l'assemblée semble complète.. c'est le jour où les débats sont télévisés...

Est-ce qu'un Patron admettrait autant d'absentéïsme ?

Si on ne payait les députés que par leur présence... On arriverait à baisser considérablement les impôts .. NON ?

__________________________________
... Teddy ...

le 10 Février 2006 à 17:48
PIRATE51
PIRATE51
>>

52 ans
307 messages
Réponse à Teddy qui a dit :
Non !!! Je ne pense pas que les votes Blancs sont automatiquement attribués à la personne qui est majoritairement en tête des suffrages.

Je rejoins plutôt l'avis de Chewee...

Ceci dit, c'est à vérifier !

En tout état de cause, pour revenir au vote du CPE... c'est effectivement inadmissible qu'il n'y ait eu que 74 votants.

Comme dit Pirate... le seule jour où l'assemblée semble complète.. c'est le jour où les débats sont télévisés...

Est-ce qu'un Patron admettrait autant d'absentéïsme ?

Si on ne payait les députés que par leur présence... On arriverait à baisser considérablement les impôts .. NON ?


Excusez, j'ai eu des problèmes de connection, je n'ai pas pu vous répondre avant.

Et bien pour vous répondre à tous, vous vous trompez, ce qui démontre bien l'absence d'information constitutionnelle en France, mais également la désinformation organisée par les partis politique.

Contrairement à ce que vous pouvez pensez, les votes blancs et les votes nuls sont comptabilisés dans les résultats des éléctions, mais ne représentant qu'un très faible pourcentage, (moins de 1 %) ils passent souvent inaperçu.

De plus, aucun journaliste, ni aucun homme politique, ne parle de ces votes, c'est trop dangereux d'un point de vue électoral.

En ce qui concerne Wolf, et bien non, les suffrages blancs ne sont pas attribués au candidat arrivant en tête. Ils sont considérés comme l'expression d'une opinion et donc comptabilisé comme tel.

De quel droit pourrait-on attribué ces votes à l'un ou l'autre des candidats, alors que justement ils sont la démonstration de l'electeur de ne pas vouloir voter pour l'un ou l'autre des candidats.

SAchez également, que bien que le fonctionnement des suffrages soient différents en fonction des élections, le mode de comptabilisation des votes est identique d'une élection à l'autre.

Il n'y a donc aucune différence entre la comptabilisation des suffrages lors d'un référendum et lors de l'elections d'un conseiller municipal. Les blancs sont toujours blancs, les nuls toujours nul et les suffrages exprimés, correspondent toujours au nombre de votants effectifs.

Je n'ai plus gardé de résultats électoraux depuis un bout de temps, mais j'essaierais de vous en retrouver, pour faire ressortir la comptabilisation des blancs et des nuls.

A bientot, et surtout merci pour votre participation et vos remarques qui sont très pertinentes.

__________________________________
PIRATE51

le 10 Février 2006 à 17:52
Chewee
Chewee
>> /

39 ans
422 messages
Jmaintiens au moins une chose dont je suis certain, les votes blancs et les votes nuls sont comptabilisés dans la même catégorie.
Pas de distinction entre les deux.

__________________________________
CHEWEE

le 10 Février 2006 à 17:58
PIRATE51
PIRATE51
>>

52 ans
307 messages
Ah oui, une petite chose Teddy, tu as tout à fait raison dans ta dernière remarque concernant le salaire des parlementaires.

Depuis les années 80, plusieures études ont été menées sur l'absentéisme parlementaire, je crois, de mémoire, que certaines réformes avaient été envisagées, mais bien entendu, elle feraient obligatoirement l'objet d'une loi donc ..... pas possible de la voter.

Le phénomène est surtout apparu dans les années 70-80, avec la mise en place du vote électronique. En effet, ce vote s'effectuait à l'aide d'un code personnel. Il n'était donc plus très difficile de "confier" son code (en principe à un jeune collègue) pour lui permettre d'effectuer des votes en série.

D'ailleurs, lorsque vous lisez le JO, vous voyez parfois que certains parlementaires après coup, précise qu'ils voulaient voter tel truc au lieu de tel autre ou s'abstenir au lieu de voter ( le plus souvent c'est parce que le petit jeune, a oublié que celui là ne voulait pas voter comme ça donc : rectificatif après coup).

Avec les chaines télé parlementaire, il est parfois possible de voir quelques députés parcourir tous les pupitres pour voter à la place des absents. et avec 10 députés dans l'hémicycle vous vous retrouvez avec des votes de 200 contre 300, c'est impressionnant cette faculté de multiplication.

Là je crois que pour le CPE, ils ont vraiment déconné, heureusement pour eux, les journalistes (tiens ils ne disent rien ceux là ????) n'ont pas relevé le truc.

Jusque comme ça, ils sont combiens de députés de gauches ??? tous seraient venus, le texte ne passait pas contre les 53 de droite. Il étaient où ?????
Y aurait-il des accords secrets entre la droite et la gauche pour s'écharper devant les caméras et organiser des votes ensuite ?????

__________________________________
PIRATE51

le 10 Février 2006 à 21:22
Nathye
Nathye
>> /

45 ans
6410 messages
Tu m'as demandé de répondre, pirate, je vais le faire, mais d'une manière très brève, car, comme soulevé au début, je fais partie des gens détestant la politique.
Et pour cause, quand tu vois ce qui est voté, et surtout comment...
Je n'ai pas du tout d'estime pour la politique et encore moins pour ceux qui s'en servent et en joue...
Malheureusement, les partis s'affrontent, mais les réelles idées intéressantes dans l'intérêt de la population, ne sont pas exécutées.
Il y a un manque terrible de moyens, sans doute, mais encore plus d'action !
Malheureusement, je crois que le monde politique est très hypocrite, et une preuve est encore faite avec ce vote non suivi...
le 10 Février 2006 à 21:23
Nathye
Nathye
>> /

45 ans
6410 messages
Réponse à Teddy, qui a dit :
Si on ne payait les députés que par leur présence... On arriverait à baisser considérablement les impôts .. NON ?
---------------------------------
Oh que oui, très certainement !!!

Message édité 1 fois
(En dernier par Nathye le 10 Février 2006 à 21:24)

le 11 Février 2006 à 15:07
Teddy
Teddy
2254 messages
Réponse à PIRATE51 qui a dit :
Ah oui, une petite chose Teddy, tu as tout à fait raison dans ta dernière remarque concernant le salaire des parlementaires.

Depuis les années 80, plusieures études ont été menées sur l'absentéisme parlementaire, je crois, de mémoire, que certaines réformes avaient été envisagées, mais bien entendu, elle feraient obligatoirement l'objet d'une loi donc ..... pas possible de la voter.

Le phénomène est surtout apparu dans les années 70-80, avec la mise en place du vote électronique. En effet, ce vote s'effectuait à l'aide d'un code personnel. Il n'était donc plus très difficile de "confier" son code (en principe à un jeune collègue) pour lui permettre d'effectuer des votes en série.

D'ailleurs, lorsque vous lisez le JO, vous voyez parfois que certains parlementaires après coup, précise qu'ils voulaient voter tel truc au lieu de tel autre ou s'abstenir au lieu de voter ( le plus souvent c'est parce que le petit jeune, a oublié que celui là ne voulait pas voter comme ça donc : rectificatif après coup).

Avec les chaines télé parlementaire, il est parfois possible de voir quelques députés parcourir tous les pupitres pour voter à la place des absents. et avec 10 députés dans l'hémicycle vous vous retrouvez avec des votes de 200 contre 300, c'est impressionnant cette faculté de multiplication.

Là je crois que pour le CPE, ils ont vraiment déconné, heureusement pour eux, les journalistes (tiens ils ne disent rien ceux là ????) n'ont pas relevé le truc.

Jusque comme ça, ils sont combiens de députés de gauches ??? tous seraient venus, le texte ne passait pas contre les 53 de droite. Il étaient où ?????
Y aurait-il des accords secrets entre la droite et la gauche pour s'écharper devant les caméras et organiser des votes ensuite ?????


Je soulèverais ta remarque sur les éventuels accords entre la gauche et la droite...
Effectivement, je pense tout comme toi ...
Lorsqu'on voit qu'un tel texte a été voté favorablement (même s'il n'y avait que très peu de votants).. on imagine bien que la Gauche s'est mise "sous la table".
On les voit hurler et huer le Mercredi après-midi après les hommes politiques de Droite... mais il aurait été plus judicieux de prendre ses responsabilités et faire ce qu'ils n'arrêtent pas de nous rabacher..
"La seule façon de montrer son désaccord est de voter..."

Je pleins très fortement les futurs jeunes employés.

__________________________________
... Teddy ...

le 13 Février 2006 à 11:31
PIRATE51
PIRATE51
>>

52 ans
307 messages
Réponse à Nathye qui a dit :
Tu m'as demandé de répondre, pirate, je vais le faire, mais d'une manière très brève, car, comme soulevé au début, je fais partie des gens détestant la politique.
Et pour cause, quand tu vois ce qui est voté, et surtout comment...
Je n'ai pas du tout d'estime pour la politique et encore moins pour ceux qui s'en servent et en joue...
Malheureusement, les partis s'affrontent, mais les réelles idées intéressantes dans l'intérêt de la population, ne sont pas exécutées.
Il y a un manque terrible de moyens, sans doute, mais encore plus d'action !
Malheureusement, je crois que le monde politique est très hypocrite, et une preuve est encore faite avec ce vote non suivi...


Merci Nathye d'avoir répondu à ma solicitation, mais, si je ne me trompe pas, ta fiche indique que tu es SUISSE, j'aurais donc aimé avoir un cours, très cours de l'expérience helvète, en matière, par exemple de vote.

Il me semble, si mes souvenirs sont bons, que les référendums peuvent être d'initiative populaire.
Il me semble également, que comme en Belgique, il existe en Suisse une obligation de vote, qui se caractérise par une amende en cas d'absence.

Pourrais tu nous confirmer cela s'il te plait .

Et pour Teddy, je suis d'accord, que ne ferait-on pas sans les "accords" politiques.

Bon, il faut tout de même dire qu'ils sont tous copains, puisque sortant tous des mêmes promotions de l'ENA, ceci expliquant sans aucun doute cela. Il faut bien comprendre également, qu'ils fréquentent les mêmes lieux, les mêmes gens, les mêmes fetes, les mêmes resto ..... A un moment, forcément, ça crée des liens.

Ensuite, soit on avoue ces liens et on se bat pour ses idées, soit on ne les avoue pas et on se bat contre l'autre parti, (dans un but purement électoral).

N'oubliez pas, que lors des séries de changement de majorité (81-86-88-95) il y avait quelques hommes politiques de droite et de gauche, qui avaient des petits problèmes avec la justice, et il était intéressant de constater que la loi d'amnistie des hommes de droite a été votée par une assemblée majoritairement à gauche, et la loi d'amnistie pour les hommes de gauche a été votée par une assemblée majoritairement à droite .....

Donc, on s'aperçoit bien que ce n'est pas terrible, mais heureusement, il nous reste deux armes : notre intelligence (enfin lorsqu'elle n'est pas fourvoyée par des manoeuvres politiciennes) et notre bulletin de vote .....


__________________________________
PIRATE51

le 13 Février 2006 à 18:16
Teddy
Teddy
2254 messages
Je vous donnerai juste un exemple de "Foutage de gueule" !

Notre cher Sarkozi a souligné que tous les délits et crimes devraient être puni... quels qui soient !!!

Qu'en est-il du délit du Maire de Neuilly Sur Seine (Euhhh c'est qui déjà ? LOLLL ) sur le nombre de logements sociaux dans une commune ????

Le ministre de l'Intérieur devrait s'approcher du Maire de Neuilly S/Seine pour le rappeler à l'ordre ! .. Non ! ?

Mais euuhhhh ne serait-ce pas les mêmes hommes ???



__________________________________
... Teddy ...

le 13 Février 2006 à 18:42
PIRATE51
PIRATE51
>>

52 ans
307 messages
Réponse à Teddy qui a dit :
Je vous donnerai juste un exemple de "Foutage de gueule" !

Notre cher Sarkozi a souligné que tous les délits et crimes devraient être puni... quels qui soient !!!

Qu'en est-il du délit du Maire de Neuilly Sur Seine (Euhhh c'est qui déjà ? LOLLL ) sur le nombre de logements sociaux dans une commune ????

Le ministre de l'Intérieur devrait s'approcher du Maire de Neuilly S/Seine pour le rappeler à l'ordre ! .. Non ! ?

Mais euuhhhh ne serait-ce pas les mêmes hommes ???





Faite ce que je dis, pas ce que je fais, c'est effectivement ce que l'on peut repprocher à nos hommes politiques de droite et de gauche.

Il parrait qu'ils sont déconnectés du monde extérieur, (Et oui, ils vivent dans une petite bulle), ce qui fait qu'ils ne voient même pas ce qu'ils font. Le pire, c'est que c'est vrai.

Ils nous sortent de ces bétises parfois. Regarder par exemple la commission d'enquête parlementaire sur OUTREAU : Ils ont sortis ces derniers jours, qu'il faudrait 10 à 15 d'expérience à un magistrat d'abord avant de devenir Juge d'Instruction.

Même si on peut être d'accord sur le principe, il faut savoir que les places de Juge d'Instruction ne sont pratiquement pas demandées par les anciens juges (qui préfèrent une place en juridiction), et c'est pour cela que les jeunes y sont désignés ..... Chose étrange, il y a des magistrats et des avocats dans cette commission, qui savent parfaitement pourquoi c'est comme ça, et jusque là ça ne les dérangeait pas.

Par contre, Teddy, il faudrat m'expliquer en quoi le fait de ne pas construire des logements sociaux est un délit.
Les délits relèvent du droit pénal ou de certains textes particuliers, et de mémoire, je ne connais pas d'infraction relative à la décision de construire ou non des logements sociaux.
C'est sans aucun doute une faute politique, mais pas un délit pénal. Je ne suis même pas sûr qu'il existe des sanctions contre cela, c'est juste un grand principe républicain (un de plus).

Tiens, nous parlions de bulle, vous avez vu le socialiste qui se permet d'insulter les harkis. On aura vraiment tout vu. J'ai un grand respect pour ces hommes, qui se sentant français (après plus de 100 ans c'est normal je crois), se sont battus à nos cotés, et y ont laissé la vie pour certains, leur famille et leur terre, et y'a un crétin, qui parce qu'il est élu se permet de les critiquer. On devrait peut regarder où il se trouvait lui dans les années 50, pour résoudre le problème de ce département français qui se révoltait.

Quand je disais qu'ils étaient dans leur bulle !!!

__________________________________
PIRATE51


INSCRIPTION GRATUITE






Recevez nos bons plans partenaires