En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus... Fermer

Music of the moon - Page 1

Music of the moon - Page 1

Index du forum Musique

1|2|

Auteur Message
le 31 Octobre 2005 à 15:21
BleedingHeart
BleedingHeart
19 messages
Preacher or poet who was it wrote
give any one species to much rope
and they'll fuck it up. (Waters, Amused to death 92)
---------------------------
au bon vieux temps....

Watching TV ( waters )

I've been watching
In Tiananmen Square
Lost my baby there
My yellow rose
In her bloodstained clothes
She was a short order pastry chef
In a Dim Sum dive on the Yangtze tideway
She had shiny hair
She was the daughter of an engineer
Won't you shed a tear
For my yellow rose
My yellow rose
In her bloodstained clothes
She had perfect breasts
She had high hopes
She had almond eyes
She had yellow thighs
She was a student of philosophy
Won't you grieve with me
For my yellow rose
Shed a tear
For her bloodstained clothes
She had shiny hair
She had perfect breasts
She had high hopes
She had almond eyes
She had yellow thighs
She was the daughter of an engineer
So get out your pistols
Get out your stones
Get out your knives
Cut them to the bone
They are the lackeys of the grocer's machine
They built the dark satanic mills
That manufacture hell on earth
They bought the front row seats on Calvary
They are irrelevant to me
But I grieve for my sister
People of China
Do not forget do not forget
The children who died for you
Long live the Republic
Did we do anything after this
I've a feeling we did
We were watching TV
WATCHING TV
We were watching TV
WATCHING TV
She wore a white bandanna that said
Freedom now
She thought the Great Wall of China
Would come tumbling down
She was a student
Her father was an engineer
Won't you shed a tear
For my yellow rose
My yellow rose
In her bloodstained clothes
Her grandpa fought old Chiang Kai-shek
That no-good low-down dirty rat
Who used to order his troops
To fire on the women and children
Imagine that imagine that
And in the spring of '48
Mao Tse-tung got quite irate
And he kicked that old dictator Chiang
Out of the state of China
Chiang Kai-shek came down in Formosa
And they armed the island of Quemoy
And the shells were flying across the China Sea
And they turned Formosa into a shoe factory
Called Taiwan
And she is different from Cro-Magnon man
She's different from Anne Boleyn
She is different from the Rosenbergs
And from the unknown Jew
She is different from the unknown Nicaraguan
Half superstar half victim
She's a victor star conceptually new
And she is different from the Dodo
And from the Kankanbono
She is different from the Aztec
And from the Cherokee
She's everybody's sister
She's symbolic of our failure
She's the one in fifty million
Who can help us to be free
Because she died on TV
And I grieve for my sister.

----------------------------------------------------------- ------------------

les petits bateaux ( raphael )

Pourquoi le temps qui passe
nous dévisage et puis nous casse
pourquoi tu restes pas avec moi
pourquoi tu t'en vas
pourquoi la vie et les bateaux
qui vont sur l'eau ont-ils des ailes
pourquoi les avions s'envolent
bien plus haut que les oiseaux
pourquoi que les étoiles
sont-elles là-haut suspendues
pourquoi le ciel est si haut
pourquoi alors

Et un autre jour s'en va
tourne et tourne et ne s'arrête pas
et un autre jour s'en va
dans cette petite vie
je voudrais pas crever d'ennui

Regarde le vent emporte tout,
même ce qu'il y a de plus beau
et les sourires et les enfants
avec les petites bateaux
pourquoi même
les nuages veulent pas rester ici
si j'étais eux je marcherais vite
je ferais pas d'économies

Et un autre jour s'en va
tourne et tourne et ne s'arrête pas
et un autre jour s'en va
dans cette petite vie
je voudrais pas crever d'ennui.

---------------------------------------------------------- ------------------

Je l aime à mourir ( Cabrel )

Moi je n'étais rien
Et voilà qu'aujourd'hui
Je suis le gardien
Du sommeil de ses nuits
Je l'aime à mourir
Vous pouvez détruire
Tout ce qu'il vous plaira
Elle n'a qu'à ouvrir
L'espace de ses bras
Pour tout reconstruire
Pour tout reconstruire
Je l'aime à mourir

Elle a gommé les chiffres
Des horloges du quartier
Elle a fait de ma vie
Des cocottes en papier
Des éclats de rire
Elle a bâti des ponts
Entre nous et le ciel
Et nous les traversons
À chaque fois qu'elle
Ne veut pas dormir
Ne veut pas dormir
Je l'aime à mourir

Elle a dû faire toutes les guerres
Pour être si forte aujourd'hui
Elle a dû faire toutes les guerres
De la vie, et l'amour aussi
Elle vit de son mieux
Son rêve d'opaline
Elle danse au milieu
Des forêts qu'elle dessine
Je l'aime à mourir

Elle porte des rubans
Qu'elle laisse s'envoler
Elle me chante souvent
Que j'ai tort d'essayer
De les retenir
De les retenir
Je l'aime à mourir
Pour monter dans sa grotte
Cachée sous les toits
Je dois clouer des notes
À mes sabots de bois
Je l'aime à mourir

Je dois juste m'asseoir
Je ne dois pas parler
Je ne dois rien vouloir
Je dois juste essayer
De lui appartenir
De lui appartenir
Je l'aime à mourir

Elle a dû faire toutes les guerres
Pour être si forte aujourd'hui
Elle a dû faire toutes les guerres
De la vie, et l'amour aussi
Moi je n'étais rien
Et voilà qu'aujourd'hui
Je suis le gardien
Du sommeil de ses nuits
Je l'aime à mourir

Vous pouvez détruire
Tout ce qu'il vous plaira
Elle n'aura qu'à ouvrir
L'espace de ses bras
Pour tout reconstruire
Pour tout reconstruire
Je l'aime à mourir.

----------------------------------------------------------- --------------------
Breathe in the air (Pink Floyd)

breathe, breathe in !
don't be afraid to care
leave but don't leave me
look around and choose your own ground
for long you live and high you fly
and smiles you'll give and tears you'll cry
and all you touch and all you see
is all your life will ever be

run rabbit run
dig that hole, forget the sun,
and when at last the work is done
don't sit down it's time to start another one
for long you live and high you fly
but only if you ride the tide
and balanced on the biggest wave
you race toward an early grave

home, home again
i like to be here when i can
when i come home cold and tired
it's good to warm my bones beside the fire
far away accross the field
the tolling of the iron bell
calls the faithful to their knees
to hear the softly spoken magic spells.
------------------------------------------------------------- ------------------

Chanson pour l auvergnat (Brassens)

Elle est à toi, cette chanson,
toi, l'Auvergnat qui, sans façon,
m'as donné quatre bouts de bois,
quand, dans ma vie, il faisait froid,
toi qui m'a donné du feu quand
les croquantes et les croquants,
tous les gens bien intentionnés,
m'avaient fermé la porte au nez...
ce n'était rien qu'un feu de bois,
mais il m'avait chauffé le corps,
et dans mon âme il brûle encor'
a la manièr' d'un feu de joi'

toi l'Auvergnat, quant tu mourras,
quand le croq'-mort t'emportera,
qu'il te conduise, à travers ciel,
au Père éternel.

elle est à toi, cette chanson,
toi, l'hôtesse qui, sans façon,
m'as donné quatre bouts de pain
quand dans ma vie, il faisait faim,
toi qui m'ouvris ta huche quand
les croquantes et les croquants,
tous les gens bien intentionnés,
s'amusaient à me voir jeûner...
ce n'était rien qu'un peu de pain,
mais il m'avait chauffé le corps,
et dans mon âme il brûle encor'
a la manière d'un grand festin.

toi, l'hôtesse, quand tu mourras,
quand le croq'-mort t'emportera,
qu'il te conduise, à travers ciel,
au Père éternel.

elle est à toi, cette chanson,
toi, l'étranger qui, sans façon,
d'un air malheureux m'as souri
lorsque les gendarmes m'ont pris,
toi qui n'as pas applaudi quand
les croquantes et les croquants,
tous les gens bien intentionnés,
riaient de me voir amené...
ce n'était rien qu'un peu de miel,
mais il m'avait chauffé le corps,
et dans mon âme il brûle encor'
a la manière d'un grand soleil.

toi, l'ètranger quand tu mourras,
quand le croq'-mort t'emportera,
qu'il te conduise à travers ciel,
au Père éternel.
-------------------------------------------------------------------- -----------

Another brick in the wall part.2 (Pink Floyd)

we don't need no education
we don't need no THOUGHT control
no dark sarcasm in the classroom
teachers leave the kids alone
hey teachers leave us kids alone
all in all it's just another brick in the wall
all in all YOUR'E just another brick in the wall
---------------------------------------------------------------- ---------------

Song of the star (Dead can dance)

we are the stars which sing
we sing with our light
we are the birds of fire
we fly over the sky
our light is a voice
we make a road for the spirit to pass over
---------------------------------------------------------------- ---------------

Hexagone (Renaud)

Ils s'embrassent au mois de Janvier,
car une nouvelle année commence,
mais depuis des éternités
l'a pas tell'ment changé la France.
Passent les jours et les semaines,
y a qu'le décor qui évolue,
la mentalité est la même :
tous des tocards, tous des faux culs.

Ils sont pas lourds, en février,
à se souvenir de Charonne,
des matraqueurs assermentés
qui fignolèrent leur besogne,
la France est un pays de flics,
à tous les coins d'rue y'en a 100,
pour faire règner l'ordre public
ils assassinent impunément.

Quand on exécute au mois d'mars,
de l'autr' côté des Pyrénées,
un arnachiste du Pays basque,
pour lui apprendre à s'révolter,
ils crient, ils pleurent et ils s'indignent
de cette immonde mise à mort,
mais ils oublient qu'la guillotine
chez nous aussi fonctionne encore.

Etre né sous l'signe de l'hexagone,
c'est pas c'qu'on fait d'mieux en c'moment,
et le roi des cons, sur son trône,
j'parierai pas qu'il est all'mand.

On leur a dit, au mois d'avril,
à la télé, dans les journaux,
de pas se découvrir d'un fil,
que l'printemps c'était pour bientôt,
les vieux principes du seizième siècle,
et les vieilles traditions débiles,
ils les appliquent tous à la lettre,
y m'font pitié ces imbéciles.

Ils se souviennent, au mois de mai,
d'un sang qui coula rouge et noir,
d'une révolution manquée
qui faillit renverser l'Histoire,
j'me souviens surtout d'ces moutons,
effrayés par la Liberté,
s'en allant voter par millions
pour l'ordre et la sécurité.

Ils commémorent au mois de juin
un débarquement d'Normandie,
ils pensent au brave soldat ricain
qu'est v'nu se faire tuer loin d'chez lui,
ils oublient qu'à l'abri des bombes,
les Francais criaient "Vive Pétain",
qu'ils étaient bien planqués à Londres,
qu'y avait pas beaucoup d'Jean Moulin.

Etre né sous l'signe de l'hexagone,
c'est pas la gloire, en vérité,
et le roi des cons, sur son trône,
me dites pas qu'il est portugais.

Ils font la fête au mois d'juillet,
en souv'nir d'une révolution,
qui n'a jamais éliminé
la misère et l'exploitation,
ils s'abreuvent de bals populaires,
d'feux d'artifice et de flonflons,
ils pensent oublier dans la bière
qu'ils sont gourvernés comme des pions.

Au mois d'août c'est la liberté,
après une longue année d'usine,
ils crient : "Vive les congés payés",
ils oublient un peu la machine,
en Espagne, en Grèce ou en France,
ils vont polluer toutes les plages,
et par leur unique présence,
abîmer tous les paysages.

Lorsqu'en septembre on assassine,
un peuple et une liberté,
au cœur de l'Amérique latine,
ils sont pas nombreux à gueuler,
un ambassadeur se ramène,
bras ouverts il est accueilli,
le fascisme c'est la gangrène
à Santiago comme à Paris.

Etre né sous l'signe de l'hexagone,
c'est vraiment pas une sinécure,
et le roi des cons, sur son trône,
il est français, ça j'en suis sûr.

Finies les vendanges en octobre,
le raisin fermente en tonneaux,
ils sont très fiers de leurs vignobles,
leurs "Côtes-du-Rhône" et leurs "Bordeaux",
ils exportent le sang de la terre
un peu partout à l'étranger,
leur pinard et leur camenbert
c'est leur seule gloire à ces tarrés.

En Novembre, au salon d'l'auto,
ils vont admirer par milliers
l'dernier modèle de chez Peugeot,
qu'ils pourront jamais se payer,
la bagnole, la télé, l'tiercé,
c'est l'opium du peuple de France,
lui supprimer c'est le tuer,
c'est une drogue à accoutumance.

En décembre c'est l'apothéose,
la grande bouffe et les p'tits cadeaux,
ils sont toujours aussi moroses,
mais y a d'la joie dans les ghettos,
la Terre peut s'arrêter d'tourner,
ils rat'ront pas leur réveillon;
moi j'voudrais tous les voir crever,
étouffés de dinde aux marrons.

Etre né sous l'signe de l'hexagone,
on peut pas dire qu'ca soit bandant
si l'roi des cons perdait son trône,
y aurait 60 millions de prétendants.
-------------------------------------------------------- -----------------------

You and your friend (Dire Straits)

Will you and your friend come around
are you and your friend gonna get on down
will you and your friend come around
or are you and your friend gonna let me down

if you talk to one another
I'm a hungry man
let me know one way or the other
so I can make my plans

will you and your friend come around
are you and your friend gonna get on down
will you and your friend come around
or are you and your friend gonna let me down

I relive the situation
still see in in my mind
you got my imagination
working overtime.
----------------------------------------------------------- --------------------

Can't take my eyes off you (Boys Town Gang)

You're just too good to be true
can't take my eyes off of you
you'd be like heaven to touch
oh, I want to hold you so much
At long last love has arrived
and I thank God I'm alive
you're just too good to be true
I can't take my eyes off of you

Oh, in the way that I stare
There's nothin' else to compare
the thought of you leaves me weak
there're no words left to speak
But if you feel like I feel
oh, did let me know that it's real
you're just too good to be true
can't take my eyes off of you

I love you baby
and if it's quite all right
I need you baby
to warm a lonely night
I love you baby
trust in me when I say
Oh, pretty baby
don't bring me down, I pray
oh, pretty baby
Now that I found you, stay
And let me love you, baby
let me love you

You're just too good to be true
can't take my eyes off of you
you'd be like heaven to touch
oh, I want to hold you so much
At long last love has arrived
and I thank God I'm alive
you're just too good to be true
can't take my eyes off of you

I love you baby
and if it's quite all right
I need you baby
to warm a lonely night
I love you baby
trust in me when I say
Oh, pretty baby
don't bring me down, I pray
oh, pretty baby
Now that I found you, stay
And let me love you, baby
let me love you

I love you baby
and if it's quite all right
I need you baby
to warm a lonely night
I love you baby
trust in me when I say
Oh, pretty baby
don't bring me down, I pray
oh, pretty baby
Now that I found you, stay
Oh, pretty baby
trust in me when I say

I love you baby
and if it's quite all right
I need you baby
to warm a lonely night
I love you baby
trust in me when I say
----------------------------------------------------------------- --------------

Paint in black (Rolling Stones)


I see a red door and I want it painted black,
no colours anymore I want them to turn black.
I see the girls walk by dressed in their summer clothes,
I have to turn my head until the darkness goes.

I see a line of cars and they're all painted black,
with flowers and my love, both never to come back.
I see people turn their heads and quickly look away,
like a newborn baby it just happens every day.

I look inside my self and see my heart is back,
I see my red door and I want it painted black.
Maybe then I'll fade away and not have to face the facts,
it's not easy facing up when your whole world is black.

No more will my green sea go turn a deeper blue,
I could not forsee this thing happening to you.
If I look hard enough into the setting sun,
my love will laugh with me before the morning comes.

I see a red door and I want it painted black,
no colours anymore I want them ot turn black.
I see the girls walk by dressed in their summer clothes,
I have to turn my head until my darkness goes.
--------------------------------------------------------------- ----------------

Marieke (le grand Jacques)

Ay Marieke Marieke je t'aimais tant
Entre les tours de Bruges et Gand
Ay Marieke Marieke il y a longtemps
Entre les tours de Bruges et Gand

Zonder liefde warme liefde
Waait de wind de stomme wind
Zonder liefde warme liefde
Weent de zee de grijze zee
Zonder liefde warme liefde
Lijdt het licht het donk're licht
En schuurt het zand over mijn land
Mijn platte land mijn Vlaanderland

Ay Marieke Marieke le ciel flamand
Couleur des tours de Bruges et Gand
Ay Marieke Marieke le ciel flamand
Pleure avec moi de Bruges à Gand

Zonder liefde warme liefde
Waait de wind c'est fini
Zonder liefde warme liefde
Weent de zee déjà fini
Zonder liefde warme liefde
Lijdt het licht tout est fini
En schuurt het zand over mijn land
Mijn platte land mijn Vlaanderland
Ay Marieke Marieke le ciel flamand
Pesait-il trop de Bruges à Gand
Ay Marieke Marieke sur tes vingt ans
Que j'aimais tant de Bruges à Gand

Zonder liefde warme liefde
Lacht de duivel de zwarte duivel
Zonder liefde warme liefde
Brandt mijn hart mijn oude hart
Zonder liefde warme liefde
Sterft de zomer de droeve zomer
En schuurt het zand over mijn land
Mijn platte land mijn Vlaanderland

Ay Marieke Marieke revienne le temps
Revienne le temps de Bruges et Gand
Ay Marieke Marieke revienne le temps
Où tu m'aimais de Bruges à Gand

Ay Marieke Marieke le soir souvent
Entre les tours de Bruges et Gand
Ay Marieke Marieke tous les étangs
M'ouvrent leurs bras de Bruges à Gand
De Bruges à Gand de Bruges à Gand.
--------------------------------------------------------------- ----------------

Le métèque (Moustaki)

Avec ma gueule de métèque
De Juif errant, de pâtre grec
Et mes cheveux aux quatre vents
Avec mes yeux tout délavés
Qui me donnent l'air de rêver
Moi qui ne rêve plus souvent
Avec mes mains de maraudeur
De musicien et de rôdeur
Qui ont pillé tant de jardins
Avec ma bouche qui a bu
Qui a embrassé et mordu
Sans jamais assouvir sa faim

Avec ma gueule de métèque
De Juif errant, de pâtre grec
De voleur et de vagabond
Avec ma peau qui s'est frottée
Au soleil de tous les étés
Et tout ce qui portait jupon
Avec mon cœur qui a su faire
Souffrir autant qu'il a souffert
Sans pour cela faire d'histoires
Avec mon âme qui n'a plus
La moindre chance de salut
Pour éviter le purgatoire

Avec ma gueule de métèque
De Juif errant, de pâtre grec
Et mes cheveux aux quatre vents
Je viendrai, ma douce captive
Mon âme sœur, ma source vive
Je viendrai boire tes vingt ans
Et je serai prince de sang
Rêveur ou bien adolescent
Comme il te plaira de choisir
Et nous ferons de chaque jour
Toute une éternité d'amour
Que nous vivrons à en mourir

Et nous ferons de chaque jour
Toute une éternité d'amour
Que nous vivrons à en mourir.
------------------------------------------------------------- ------------------

Confortably numb (Pink Floyd)

Hello (hello hello), is there anybody in there?
Just nod if you can hear me.
Is there anyone home?
C'mon (c'mon c'mon), now,
I hear you're feelin' down.
Well, I can ease your pain,
Get you on your feet again.
Relax (relax relax), I need some information first.
Just the basic facts.
Can you show me where it hurts?
There is no pain,
You are receding.
A distant ship's smoke on the horizon.
You are only coming through in waves.
You lips move, but I can't hear what you're saying.
When I was a child, I had a fever.
My hands felt just like two balloons.
Now I've got that feeling once again,
I can't explain, you would not understand,
This is not how I am.
I have become comfortably numb.
I have become comfortably numb.
OK (OK OK) just a little pinprick.
There'll be no more (scream),
But you may feel a little sick.
Can you stand up (stand up, stand up)?
I do believe it's working good.
That'll keep you going for the show.
C'mon it's time to go.
There is no pain,
You are receding.
A distant ship's smoke on the horizon.
You are only coming through in waves.
You lips move, but I can't hear what you're saying.
When I was a child, I caught a fleeting glimpse
Out of the corner of my eye.
I turned to look but it was gone.
I cannot put my finger on it now,
The child is grown, the dream is gone.
And I have become comfortably numb.
--------------------------------------------------------------- ----------------

The pros and cons of hitch-hicking (Waters)

An angel on a Harley
Pulls across to greet a fellow rolling stone
Puts his bike up on it's stand
Leans back and then extends
A scarred and greasy hand...he said
He said, how ya doin bro?
Where ya been?
Where ya goin'?
Then he takes your hand
In some strange Californian handshake
And breaks the bone
[Whiny person:] "Have a nice day, hehe"

A housewife from Encino
Whose husband's on the golf course
With his book of rules
Breaks and makes a 'U' and idles back
To take a second look at you
You flex your rod
Fish takes the hook
Sweet vodka and tobacco in her breath
Another number in your little black book

These are the pros and cons of hitchhiking
These are the pros and cons of hitchhiking
Oh babe, I must be dreaming

I'm standing on the leading edge
The Eastern seaboard spread before my eyes
Jump, says Yoko Ono
I'm too scared and too good looking, I cried
Go on, she says
Why don't you give it a try?
Why prolong the agony all men must die
Do you remember Dick Tracy?
Do you remember Shane?
[Child:] "And mother wants you."
Could you see him selling tickets
Where the buzzard circles over
[Child:] "Shane."
The body on the plain
Did you understand the music Yoko
Or was it all in vain?
[Child:] "Shane..."
The bitch said something mystical
(Herro)
So I stepped back on the kerb again

These are the pros and cons of hitchhiking
These are the pros and cons of hitchhiking
Oh babe, I must be dreaming again
These are the pros and cons of hitchhiking
These are the pros and cons of hitchhiking
These are the pros and cons of hitchhiking
These are the pros and cons of hitchhiking.
-------------------------------------------------------- -----------------------

Little wing (Jimmy Hendrix)

Well, she's walking through the clouds,
With a circus mind that's running wild,
Butterflies and Zebras,
And Moonbeams and fairy tales.
That's all she ever thinks about.
Riding with the wind.

When I'm sad, she comes to me,
With a thousand smiles she gives to me free.
It's alright, she says it's alright,
Take anything you want from me,
Anything.
Fly on little wing.
--------------------------------------------------------------- ----------------

L'autre finistere (Les innocents)

Comprendrais-tu ma belle
qu'un jour, fatigué
j'aille me briser la voix
une dernière fois
à cent vingt décibels
contre un grand chataigner
d'amour pour toi

trouverais-tu cruel
que le doigt sur la bouche
je t'emmène, hors des villes
en un fort, une presqu'île
oublier nos duels
nos escarmouches
nos peurs imbéciles

on irait y attendre
la fin des combats
jeter aux vers, aux vautours
tous nos plus beaux discours
ces mots qu'on rêvait d'entendre
et qui n'existent pas
y devenir sourd

il est un estuaire
à nos fleuves de soupirs
où l'eau mêle nos mystères
et nos belles différences
j'y apprendrai à me taire
et tes larmes retenir
dans cet autre Finistère
aux longues plages de silence

bien sûr on se figure
que le monde est mal fait
que les jours nous abiment
comme de la toile de Nîmes
qu'entre nous, il y a des murs
qui jamais ne fissurent
que même l'air nous opprime

et puis on s'imagine
des choses et des choses
que nos liens c'est l'argile
des promesses faciles
sans voir que sous la patine
du temps, il y a des roses
des jardins fertiles

il est un estuaire
à nos fleuves de soupirs
où l'eau mêle nos mystères
et nos belles différences
j'y apprendrai à me taire
et tes larmes retenir
dans cet autre Finistère
aux longues plages de silence

car là-haut dans le ciel
si un jour je m'en vais
ce que je voudrais de nous
emporter avant tout
c'est le sucre, et le miel
et le peu que l'on sait
n'être qu'à nous

il est un estuaire
à nos fleuves de soupirs
où l'eau mêle nos mystères
et nos belles différences
j'y apprendrai à me taire
et tes larmes retenir
dans cet autre Finistère
aux longues plages de silence
------------------------------------------------------------- ------------------

Pas assez de toi ( Mano negra)

J'ai comme une envie de tourner le gaz
Comme envie de m'faire sauter les plombs
Comme envie de t'expliquer comme ça
Que ton indifférence, elle ne me touche pas

Je peux très bien me passer de toi

Comme envie de sang sur les murs
Comme envie d'accident d'voiture
Comme envie d'expliquer comme ça
Que ton indifférence elle ne me touche pas

Je peux très bien me passer de toi

J'ai comme envie d'n'importe quoi
Comme envie de crever ton chat
Comme envie d'tout casser chez toi
Comme envie d'expliquer comme ça

Je peux très bien me passer de toi

J'ai comme envie d'une fin torride
Comme on en voit qu'au cinéma
J'ai comme envie qu'ce soit terrible
Et qu'ça se passe juste en bas de chez toi

Je peux très bien me passer de toi

J'ai comme une envie de tourner le gaz
Comme envie de m'faire sauter les plombs
Comme envie de t'expliquer comme ça
Que ton indifférence, elle ne me touche pas

Je peux très bien me passer de toi

Comme envie de sang sur les murs
Comme envie d'accident d'voiture
J'ai comme envie d'n'importe quoi
Comme envie de crever ton chat

Je peux très bien me passer de toi

Comme envie de sang sur les murs
Comme envie de crever ton chat
Comme envie d'accident d'voiture

Je peux très bien me passer de toi
-------------------------------------------------------------------------------

Message édité 25 fois
(En dernier par BleedingHeart le 12 Janvier 2006 à 23:24)

le 02 Novembre 2005 à 01:01
PROXIMEETY
PROXIMEETY
7258 messages
Message édité 15 fois???

Tu es au courant que tu peux poster autant de messages que tu le souhaites sur le forum?

__________________________________
Equipe Support PROXIMEETY

le 02 Novembre 2005 à 01:24
alegria3010
alegria3010
>>

29 ans
1 messages
whah !!!! il es vremen terible ce forum !!! il dechire tou !!!
bravo a toi !! jadore
alegria3010
le 02 Novembre 2005 à 08:47
Pandemonium33
Pandemonium33
765 messages
Réponse à PROXIMEETY qui a dit :
Message édité 15 fois???

Tu es au courant que tu peux poster autant de messages que tu le souhaites sur le forum?




C'est hyper long tu es pressé ou es tu sur le départ


Bienvenue sur le forum BleedingHeart

Du moment qu'on ne clique pas sur "en citant ce message" ça ira pour ma part...

Bel effort ... merci Mention Special pour Dead Can Dance

Bonne journée tout le monde

__________________________________
Aké le PharaonSuperGénial

le 02 Décembre 2005 à 18:50
normajean
normajean
>>

32 ans
17 messages
---------------------------------The Beatles---------------------------------
Strawberry Fields

Let me take you down coz' I'm going to
Strawberry fields
Nothing is real
And nothing to get hang about
Strawberry fields forever

Living is easy with eyes closed
Misunderstanding all you see
It's getting hard to be someone
But's it's all right
It doesn't matter much to me...


Sympa le concept du forum....

This is between me and this blade ... with my heart

Norma Jean
le 09 Décembre 2005 à 00:26
MAILIE
MAILIE
>>

36 ans
4 messages
tres bon choix dans tes chanson et gros bizou
le 19 Décembre 2005 à 14:42
penelope
penelope
1 messages
mmmh ! you and your friend ! j adore !!!!
le 19 Décembre 2005 à 14:54
Artistou
Artistou
263 messages
bleding...simple curiosité ..est ce que tu as ecris ces trucs ou bien c'est copier coller ? si tu les a ecris ..alors la... chapeau.. il faut te mettre au Guiness

__________________________________
HYDE AND JECKYL

le 19 Décembre 2005 à 15:16
BleedingHeart
BleedingHeart
19 messages
alors merci pour le chapeau ! lol
le 19 Décembre 2005 à 15:21
Artistou
Artistou
263 messages
..a vrai dire "je l'aime a mourir "de Francis Cabrel et le "Meteque " de moustaki..j'en raffole et y'a longtemps que je recherche les paroles du meteque.. merci le bleding

__________________________________
HYDE AND JECKYL

le 19 Décembre 2005 à 15:33
BleedingHeart
BleedingHeart
19 messages
c vrai que c de belles chansons !
ravi d avoir pu t aider !!
le 19 Décembre 2005 à 16:47
Nathye
Nathye
>> /

45 ans
6416 messages
Alors toutes bien, sans exception et pour l'hexagone, je cherchais aussi depuis un moment la totalité !!!
Excellent !!! Merci
le 19 Décembre 2005 à 17:33
annieseule
annieseule
616 messages
Set The Controls For The Heart Of The Sun

__________________________________
Annie
ou

le 19 Décembre 2005 à 18:28
BleedingHeart
BleedingHeart
19 messages
Set the control for the heart of the sun ( Floyd pour annie ...lol)


Little by little the night turns around.
Counting the leaves which tremble and turn.
Lotus's lean on each other in union.
Over the hills where a swallow is resting.
Set the controls for the heart of the sun. Over the mountain watching the watcher.
Breaking the darkness waking the grapevine.
Morning to birth is born into shadow
Love is the shadow that ripens the wine.
Set the controls for the heart of the sun.
The heart of the sun, the heart of the sun. Who is the man who arrives at the wall?
Making the shape of his questions at asking.
Thinking the sun will fall in the evening.
WILL HE REMENBER the lesson of giving?
Set the controls for the heart of the sun.
The heart of the sun, the heart of the sun.

Message édité 1 fois
(En dernier par BleedingHeart le 19 Décembre 2005 à 18:28)

le 20 Décembre 2005 à 18:48
maly
maly
4 messages
exellent !!!! en effet quel bon vieux temps !!!!!! merci de m avoir remémorer quelques grands champions !!!!!!!!!

et vive brassens !!!
le 21 Décembre 2005 à 23:25
JessieJames
JessieJames
21 messages
Réponse à BleedingHeart qui a dit :
alors merci pour le chapeau ! lol


lol là je dois avouer que j'ai été surprise en voyant la longueur du message posté.... bravo .. mais maintenant que tu nous as habitués à tant d'effort de ta part.. j'attends d'autres paroles de chansons lol t'es mal barré mon coco lol
Bizouxx you et on se parles demain de tte facon
le 22 Décembre 2005 à 00:01
minimoy
minimoy
>> /

43 ans
2 messages
a se que je voit tu aime bien cabrelmoi aussi tu a de bon gout
le 05 Janvier 2006 à 00:32
BleedingHeart
BleedingHeart
19 messages
Réponse à JessieJames qui a dit :
lol là je dois avouer que j'ai été surprise en voyant la longueur du message posté.... bravo .. mais maintenant que tu nous as habitués à tant d'effort de ta part.. j'attends d'autres paroles de chansons lol t'es mal barré mon coco lol
Bizouxx you et on se parles demain de tte facon



November rain ( guns and roses)

When I look into your eyes
I can see a love restrained
But darlin' when I hold you
Don't you know I feel the same

Cause nothin lasts forever
And we both know hearts can change
And it's hard to hold a candle
In the cold November rain

We've been through this such a long long time
Just tryin' to kill the pain

But lovers always come and lovers always go
An no one's really sure who's lettin' go today
Walking away

If we could take the time
to lay it on the line
I could rest my head
Just knowin' that you were mine
All mine
So if you want to love me
then darlin' don't refrain
Or I'll just end up walkin'
In the cold November rain

Do you need some time...on your own
Do you need some time...all alone
Everybody needs some time...
on their own
Don't you know you need some time...all alone

I know it's hard to keep an open heart
When even friends seem out to harm you
But if you could heal a broken heart
Wouldn't time be out to charm you

Sometimes I need some time...on my
own
Sometimes I need some time...all alone
Everybody needs some time...
on their own
Don't you know you need some time...ALL ALONE

And when your fears subside
And shadows still remain
I know that you can love me
When there's no one left to blame
So never mind the darkness
We still can find a way
Cause nothin lasts forever
Even cold November rain
le 01 Avril 2006 à 01:41
MAILIE
MAILIE
>>

36 ans
4 messages
mmmmmmmmmmm les petit bateaux j adors tres bon gout jeune homme
le 03 Avril 2006 à 01:19
MAILIE
MAILIE
>>

36 ans
4 messages
tres bon gout musical beau you and mmmmmmmmmm j adors


INSCRIPTION GRATUITE






Recevez nos bons plans partenaires