En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus... Fermer

Vivre sans mes parents - Page 2

Vivre sans mes parents - Page 2

Index du forum Salon de thé

1|2|3|

Auteur Message
le 05 Juillet 2007 à 19:09
suripat
suripat
1950 messages
Réponse à tinette1980 qui a dit :
bjr merci de ton message. Moi aussi qd j'ai perdu ma maman je me disais qu'elle restait près de moi et qu'elle veillait tjrs sur moi et souvent je regarde les étoiles et je lui parles comme ci elle m'entendait ! Mon papa je l'ais vu mourrir car j'étais à ces cotés et le choc est très violant . Savoir que l'on peut rien faire pour le sauver et des fois je culpabilise alors que je devrais pas! merci


J'ai la chance de ne pas avoir connu cela donc je ne me permettrais pas de donner des conseils surtout que chacun réagit à sa façon, mais des proches l'on vécu et j'ai entendu recément une très belle chose lors d'un discours à cette occasion. La mort ce n'est pas la fin, ce n'est que la bougie qui s'éteint lorsque le soleil se lève. Donc oui t'es parent veille sur toi, mais dit toi qu'ils ne souhaitent qu'une chose, te voir heureuse.
Et surtout ne culpabilise pas. Gros bisous du périgord

__________________________________

le 05 Juillet 2007 à 19:12
tinette1980
tinette1980
1346 messages
Réponse à suripat qui a dit :
J'ai la chance de ne pas avoir connu cela donc je ne me permettrais pas de donner des conseils surtout que chacun réagit à sa façon, mais des proches l'on vécu et j'ai entendu recément une très belle chose lors d'un discours à cette occasion. La mort ce n'est pas la fin, ce n'est que la bougie qui s'éteint lorsque le soleil se lève. Donc oui t'es parent veille sur toi, mais dit toi qu'ils ne souhaitent qu'une chose, te voir heureuse.
Et surtout ne culpabilise pas. Gros bisous du périgord


merci de ton message, je pense que mes parents souhaitent que je sois heureuse mais c'est vrai que je dois créer ma vie avec d autre repére et sans eux et cela est très dure et douloureux. bisous du poitou charente

__________________________________
le vie n'est pas un long fleuve tranquille, elle est souvent semée d'embuche, à 2 c'est mieux pour l'affronter christelle

le 05 Juillet 2007 à 19:45
papoune30
papoune30
268 messages
Réponse à tinette1980 qui a dit :
bjr merci de ta réponse ! Moi je suis diabétique depuis l' âge de 9 ans et j'en ais 27 et je suis également en traitement à vie pour la thyroide donc c'est aussi un domaine que je connais . Me laissais aller là pour l'instant j'essais de m'accrocher à quelques choses malheureusement même mais frére et soeur fond leurs vie sans se soucier si je vais bien et mes amies font également leur vie et me dise d'arréter de parler du décés de mon papa de ce que j'ai vu car cela ne m'aidera pas à remonter cette dure épreuve.


au contraire il faut en parler ca aide a evacuer et quelque part a faire le deuil des personnes qui nous ont quittees
le probleme c'est que quand tu en parles a des gens a qui cela n'est pas arrive certains ont une reaction bizarre du genre" casse toi avec tes problemes tu vas attirer le mauvais oeuil sur moi" donc ce n'est pas evident de trouver quelqu'un a qui parler

__________________________________
" La beauté sans la grâce attire, mais elle ne sait pas retenir ; c'est un appât sans hameçon. "
Maxime Planude

le 05 Juillet 2007 à 20:21
delphg37
delphg37
1314 messages
Réponse à papoune30 qui a dit :
au contraire il faut en parler ca aide a evacuer et quelque part a faire le deuil des personnes qui nous ont quittees
le probleme c'est que quand tu en parles a des gens a qui cela n'est pas arrive certains ont une reaction bizarre du genre" casse toi avec tes problemes tu vas attirer le mauvais oeuil sur moi" donc ce n'est pas evident de trouver quelqu'un a qui parler


je suis d accord sur une chose,oui il faut en parler pour evacuer la douleur deja;mais surtout continuer de parler d un défunt c est aussi continuer a le faire vivre
je n ai pas perdu mes parents,et pour moi meme si je sais que cela va arriver un jour je préfere pas me poser la question
mais j ai perdu l homme que j aimais (accident de la route) ,et d autres trés proches et dans ma famille (et jeune surtout),et je ne suis pas d accord avec toi sur les gens qui ne veulent pas en parler,ce n est pas une question d'egoisme mais parfois (et je l ai vécu) les gens ,amis n osent pas en parler de peur de faire mal
alors un conseil parle de tes parents aussi souvent que tu le peux ,pas dans la tristesse mais dans la joie de leur vie,ne pense pas a leur fin mais a ce qu ils ont vécu ,t on donné t'on appris ,leur anecdote;
la mort a tj fait peur et fuir les gens mais pas par egoisme,quelques fois ils ne savent pas comment faire et faut comprendre si tu veux dialoguer je vécu la perte d etres trés chers a mes yeux et aussi trés jeune je travaille dans un hopital
si tu veux parler je serais ton oreille

__________________________________
On n'a que l embarras du choix à force de ne jamais choisir !

L'expérience est une lanterne que l ont porte accrochée dans le dos et qui éclaire le chemin déja parcouru.

le 05 Juillet 2007 à 20:53
JAMES007.
JAMES007.
549 messages
Réponse à tinette1980 qui a dit :
Bjr, voilà j'ai eu 27 ans en mai et il y a 6 ans en arrière le 05/05/2001 ma maman est décédée et cette année le cauchemard continue mon papa ma quitté le 02/05/2007 après une lutte acharné contre son cancer qui a durée 8 ans.

Comment peut on surmonter le départ de ses parents ? Moi, je me sens seule et perdu, je n'es plus aucun repére ! Je pense pas être seule dans ce cas là ! J'aimerais pouvoir parler de ma situation avec ceux qui ont vécu là même chose.


Mon expérience personnel : j’ai vécu la mort de deux êtres que j’aimais dans ma vie…. Le résulta !! Impossible de reconstruire ma vie !
Et je sais que je n’aimerais plus, comme je l’ai Aimé…. tous les jours je me pose la question aujourd’hui je n’ai plus de cauchemar parce que je prend ce qui faut pour ne pas rêvé…… ce n’es pas mes parents qui son décéder mais ma douleur est présente et pesante, et ça fait déjà 5 ans que sa c’est passer….ton topic me replonge dans mes souvenirs ! comme j’aimerais revenir en arrière

__________________________________


le 05 Juillet 2007 à 21:14
delphg37
delphg37
1314 messages
Réponse à JAMES007. qui a dit :
Mon expérience personnel : j’ai vécu la mort de deux êtres que j’aimais dans ma vie…. Le résulta !! Impossible de reconstruire ma vie !
Et je sais que je n’aimerais plus, comme je l’ai Aimé…. tous les jours je me pose la question aujourd’hui je n’ai plus de cauchemar parce que je prend ce qui faut pour ne pas rêvé…… ce n’es pas mes parents qui son décéder mais ma douleur est présente et pesante, et ça fait déjà 5 ans que sa c’est passer….ton topic me replonge dans mes souvenirs ! comme j’aimerais revenir en arrière


james si tu n arrives a reconstruire ta vie c est que tes deuils ne sont pas fait du moins entierement
quand on perds un etre cher,on ne prends pas assez de temp pour le pleurer,pour en parler surtout car quelques parts on veux oublier;
alors on va parfois trop vite dans le deuil,pour s apercevoir qu aprés tant d année on arrives tj pas a en parler sans tristesse
j ai perdu tous les hommes que j aimais (sauf mon pere) et qui m adorée,je sais de quoi je parles,j'ai pleuré et puis j ai voulu oublierj vite, et puis la vie a continuer et je croyais que mes deuils étaient fait
5ans plus , c est a dire il y a 5ans,je suis tombé tellement bas dans la deprime que je n ai plus que mieux remonter
j ai compris que le déclement de cette déprime etait lié a mon deuil que je croyais avoir fait
aujourd hui je peux parler d eux sans tristesse tu vois je continue a les faire vivre .........je parles d eux
mes deuils sont fait
faire un deuil ca prends du temp et ca passe par pleins de phases,mais j avouerais que la mort n est pas un de mes sujets préferé
mais je l ai dit je suis votre oreille si vous voulez en parler

__________________________________
On n'a que l embarras du choix à force de ne jamais choisir !

L'expérience est une lanterne que l ont porte accrochée dans le dos et qui éclaire le chemin déja parcouru.

le 05 Juillet 2007 à 22:34
JAMES007.
JAMES007.
549 messages
Réponse à delphg37 qui a dit :
james si tu n arrives a reconstruire ta vie c est que tes deuils ne sont pas fait du moins entierement
quand on perds un etre cher,on ne prends pas assez de temp pour le pleurer,pour en parler surtout car quelques parts on veux oublier;
alors on va parfois trop vite dans le deuil,pour s apercevoir qu aprés tant d année on arrives tj pas a en parler sans tristesse
j ai perdu tous les hommes que j aimais (sauf mon pere) et qui m adorée,je sais de quoi je parles,j'ai pleuré et puis j ai voulu oublierj vite, et puis la vie a continuer et je croyais que mes deuils étaient fait
5ans plus , c est a dire il y a 5ans,je suis tombé tellement bas dans la deprime que je n ai plus que mieux remonter
j ai compris que le déclement de cette déprime etait lié a mon deuil que je croyais avoir fait
aujourd hui je peux parler d eux sans tristesse tu vois je continue a les faire vivre .........je parles d eux
mes deuils sont fait
faire un deuil ca prends du temp et ca passe par pleins de phases,mais j avouerais que la mort n est pas un de mes sujets préferé
mais je l ai dit je suis votre oreille si vous voulez en parler


MERCI POUR L'OREILLE

__________________________________


le 05 Juillet 2007 à 22:54
papoune30
papoune30
268 messages
Réponse à delphg37 qui a dit :
je suis d accord sur une chose,oui il faut en parler pour evacuer la douleur deja;mais surtout continuer de parler d un défunt c est aussi continuer a le faire vivre
je n ai pas perdu mes parents,et pour moi meme si je sais que cela va arriver un jour je préfere pas me poser la question
mais j ai perdu l homme que j aimais (accident de la route) ,et d autres trés proches et dans ma famille (et jeune surtout),et je ne suis pas d accord avec toi sur les gens qui ne veulent pas en parler,ce n est pas une question d'egoisme mais parfois (et je l ai vécu) les gens ,amis n osent pas en parler de peur de faire mal
alors un conseil parle de tes parents aussi souvent que tu le peux ,pas dans la tristesse mais dans la joie de leur vie,ne pense pas a leur fin mais a ce qu ils ont vécu ,t on donné t'on appris ,leur anecdote;
la mort a tj fait peur et fuir les gens mais pas par egoisme,quelques fois ils ne savent pas comment faire et faut comprendre si tu veux dialoguer je vécu la perte d etres trés chers a mes yeux et aussi trés jeune je travaille dans un hopital
si tu veux parler je serais ton oreille


je sais que les gens ne sont pas tous egoistes et que certains ne veulent pas en parler par pudeur mais j'ai aussi vecu (et assez souvent meme) le fait que les personnes se detournent de toi ce qui n'empeche qu'il faut quand meme en parler
de meme le fait d'en parler continue a faire vivre le defunt mais je sais par experience que tu n'as pas besoin de parler d'un etre cher pour t'en souvenir

__________________________________
" La beauté sans la grâce attire, mais elle ne sait pas retenir ; c'est un appât sans hameçon. "
Maxime Planude

le 06 Juillet 2007 à 22:52
Triple7
Triple7
58 messages
Ce sujet me touche beaucoup et m'a donné envie de réagir...

Mes parents sont encore en vie mais ils commencent à être âgés et quand j'imagine ma vie sans eux, je me dis qu'elle va être impossible...

Pour moi ce sont des personnes en qui j'ai une enorme confiance, avec qui je discute de tout, me confier... aucun ami, petit(e) ami(e)... ne pourra jamais les remplacer donc j'imagine la douleur de ceux qui ont perdu une partie d'eux même en perdant leurs parents...

Je vous souhaite plein de courrage et de vous battre même si ça doit être extrement difficile

__________________________________
Chasseur de faux profiles...

le 08 Juillet 2007 à 21:20
tinette1980
tinette1980
1346 messages
Réponse à Triple7 qui a dit :
Ce sujet me touche beaucoup et m'a donné envie de réagir...

Mes parents sont encore en vie mais ils commencent à être âgés et quand j'imagine ma vie sans eux, je me dis qu'elle va être impossible...

Pour moi ce sont des personnes en qui j'ai une enorme confiance, avec qui je discute de tout, me confier... aucun ami, petit(e) ami(e)... ne pourra jamais les remplacer donc j'imagine la douleur de ceux qui ont perdu une partie d'eux même en perdant leurs parents...

Je vous souhaite plein de courrage et de vous battre même si ça doit être extrement difficile


Merci de votre écris, c'est vrai que lors de la disparition de ma maman je me suis sentis coupée en deux comme ci on m'avait arrachée une partie de moi et aujourd'hui suite au dépard de mon papa il ne reste de moi que mon corps et un coeur brisée et je suis perdu car mes parents étaient mes repéres et je me sens relativement mal et seule destabilisé et c'est vrai que j'arrive pas à voir la vie dans le futur, je ne la voie que jour après jour et c'est très dure. Bonne soirée

__________________________________
le vie n'est pas un long fleuve tranquille, elle est souvent semée d'embuche, à 2 c'est mieux pour l'affronter christelle

le 02 Mai 2009 à 11:28
paquerette
paquerette
488 messages
je r' ouvre mon ancien topic !

voilà a 5h du matin le 02/05/2007 ma main dans ta main tu as ouvert les yeux et puis peu de temps après ton cœur c'est arrêté de battre, j ais du me résigner a te laisser partir papa malgré cette douleur qui me fait tjrs aussi mal . Tu es mon papa et je ne cesserais jamais de t aimais ! tu n as pas eu la chance de connaitre ma fille mais elle te connaitra par mes discussions sur toi!

J'ais tjrs aussi mal de ta disparition, tu me manques tellement, et je ne sais pas comment faire, j aimerais que tu sois tjrs là sans cette maladie qui ta détruit de l intérieur.

Comment peut on vivre sans ses parents car moi je n y arrives pas, j y pense tjrs et je revois tjrs ce moment ou je dois te dire adieu......cela ne devrais pas exister surtout a cette age tu es parti trop tot et moi je suis tjrs là a penser à toi et a t aimer avec cette douleur qui ne s arrete pas. A toi mon papa que j aimes de tt mon coeur

__________________________________
Votez marieno3 c est un elle le mérite !!!!

En mode pause cela vous fera des vacances

le 02 Mai 2009 à 11:30
laurie.
laurie.
5102 messages
Réponse à paquerette qui a dit :
je r' ouvre mon ancien topic !

voilà a 5h du matin le 02/05/2007 ma main dans ta main tu as ouvert les yeux et puis peu de temps après ton cœur c'est arrêté de battre, j ais du me résigner a te laisser partir papa malgré cette douleur qui me fait tjrs aussi mal . Tu es mon papa et je ne cesserais jamais de t aimais ! tu n as pas eu la chance de connaitre ma fille mais elle te connaitra par mes discussions sur toi!

J'ais tjrs aussi mal de ta disparition, tu me manques tellement, et je ne sais pas comment faire, j aimerais que tu sois tjrs là sans cette maladie qui ta détruit de l intérieur.

Comment peut on vivre sans ses parents car moi je n y arrives pas, j y pense tjrs et je revois tjrs ce moment ou je dois te dire adieu......cela ne devrais pas exister surtout a cette age tu es parti trop tot et moi je suis tjrs là a penser à toi et a t aimer avec cette douleur qui ne s arrete pas. A toi mon papa que j aimes de tt mon coeur


tu sais que si t'as besoin de parler je suis la ma belle, je peux rien te dire de plus

__________________________________
votez marieno!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

le 02 Mai 2009 à 12:20
sissi34
sissi34
20065 messages
Réponse à paquerette qui a dit :
je r' ouvre mon ancien topic !

voilà a 5h du matin le 02/05/2007 ma main dans ta main tu as ouvert les yeux et puis peu de temps après ton cœur c'est arrêté de battre, j ais du me résigner a te laisser partir papa malgré cette douleur qui me fait tjrs aussi mal . Tu es mon papa et je ne cesserais jamais de t aimais ! tu n as pas eu la chance de connaitre ma fille mais elle te connaitra par mes discussions sur toi!

J'ais tjrs aussi mal de ta disparition, tu me manques tellement, et je ne sais pas comment faire, j aimerais que tu sois tjrs là sans cette maladie qui ta détruit de l intérieur.

Comment peut on vivre sans ses parents car moi je n y arrives pas, j y pense tjrs et je revois tjrs ce moment ou je dois te dire adieu......cela ne devrais pas exister surtout a cette age tu es parti trop tot et moi je suis tjrs là a penser à toi et a t aimer avec cette douleur qui ne s arrete pas. A toi mon papa que j aimes de tt mon coeur


Il y a presque 30 ans,je venais de rentrer en 6 ème,je suis partie au lycée un matin ,j'ai dit au-revoir à mes parents,et quand je suis rentrée le soir,mon papa n'était plus là,infarctus....Je garde de lui le souvenir du sourire qu'il avait en me voyant prendre mon bus...
La douleur est toujours présente,même après tant d'années et même à mon âge...Il me plait à croire qu'il aurait été fier de moi,de ce que je suis devenue,de sa petite fille....Mais il faut continuer à vivre

Ton papa ne voudrait pas te voir triste,mets un joli sourire sur ton visage pour ta pepette et regarde l'avenir....

Je t'embrasse

__________________________________
Merci de ne pas voter pour moi...


le 02 Mai 2009 à 15:02
paquerette
paquerette
488 messages
Réponse à laurie. qui a dit :
tu sais que si t'as besoin de parler je suis la ma belle, je peux rien te dire de plus


oui je le sais c est gentil merci

__________________________________
Votez marieno3 c est un elle le mérite !!!!

En mode pause cela vous fera des vacances

le 02 Mai 2009 à 15:08
paquerette
paquerette
488 messages
Réponse à sissi34 qui a dit :
Il y a presque 30 ans,je venais de rentrer en 6 ème,je suis partie au lycée un matin ,j'ai dit au-revoir à mes parents,et quand je suis rentrée le soir,mon papa n'était plus là,infarctus....Je garde de lui le souvenir du sourire qu'il avait en me voyant prendre mon bus...
La douleur est toujours présente,même après tant d'années et même à mon âge...Il me plait à croire qu'il aurait été fier de moi,de ce que je suis devenue,de sa petite fille....Mais il faut continuer à vivre

Ton papa ne voudrait pas te voir triste,mets un joli sourire sur ton visage pour ta pepette et regarde l'avenir....

Je t'embrasse


Oui je pense que cela n a pas du être facile surtout a cette âge, grandir sans l un de ses parents cela doit pas être facile!
Moi j ais grandit avec les 2 malgré qu'ils étaient divorcé mais maintenant je dois vieillir sans eux. Ma maman est partie avant mes 21 ans et mon papa avant mes 27 ans ! Ni l un ni l autre n auront connus leurs petites filles !

Je sais qui n aimerait pas me voir triste mais c est pas si facile que cela d avoir tjrs le sourir quand on sait qu on ne verra plus des personnes que l ont aimes très fort !

Bisous et merci de ta réponse

__________________________________
Votez marieno3 c est un elle le mérite !!!!

En mode pause cela vous fera des vacances

le 03 Mai 2009 à 00:37
tia31
tia31
7282 messages
petit ou grand on se dit toujours qu'on ne pourra jamais vivre sans ses parents. J'ai perdu ma mère à l'âge de 12 ans, une chance dans ce malheur car on ne se rend pas bien compte ...
A 20 ans, j'ai perdu mon père...là par contre ce fut plus douloureux car on a vraiment l'impression que ça nous court après...aujourd'hui, malgré qu'ils me manquent et que leurs absences m'est pénible, je Vis..d'une part pour mes filles et puis je sais qu'ils n'auraient pas voulut que je m'apitoie sur mon sort...
le 03 Mai 2009 à 01:55
El_fuerte
El_fuerte
7 messages
Moi j'ai perdu mon Père en novembre dernier. Il est décédé dans un accident. Les derniers mots que je lui est dit sont "Bonjour Papa" (je me préparais à partir à mon travail, il venait de se lever, et moi je m'en allais). Quand je suis rentré du taf, j'ai reçu un sms d'une de mes amies qui travaillait à la mairie. C'est elle qui m'a appris la triste nouvelle. Ce que je regrette énormément, c'est le fait de ne pas avoir pu manifester tout mon amour pour lui et de n'avoir pas pu mener à bien nos projets.
Mais la vie est ainsi faite, et je me suis plus ou moins fait à l'idée que son départ est irréversible. Dès lors, ça ne sert à rien de m'apitoyer. De plus, j'ai eu la "chance" de le cotoyer 23 ans et de voir à quel point il était un être formidable, précieux et généreux. Chance que n'auront pas mes enfants, ou mes ptis frères de 9 et 13 ans.
D'ailleurs c'est pour eux aussi que je ne me laisse pas abattre. Ma Mère compte sur moi et mes ptis frères aussi.
le 03 Mai 2009 à 10:03
paquerette
paquerette
488 messages
Réponse à tia31 qui a dit :
petit ou grand on se dit toujours qu'on ne pourra jamais vivre sans ses parents. J'ai perdu ma mère à l'âge de 12 ans, une chance dans ce malheur car on ne se rend pas bien compte ...
A 20 ans, j'ai perdu mon père...là par contre ce fut plus douloureux car on a vraiment l'impression que ça nous court après...aujourd'hui, malgré qu'ils me manquent et que leurs absences m'est pénible, je Vis..d'une part pour mes filles et puis je sais qu'ils n'auraient pas voulut que je m'apitoie sur mon sort...


Le fait d'écrire sur ses parents qui sont parties ne veut pas dire forcément que tu t apitoies mais que tu en souffres !Quelques parts le fait d'écrire ou d'en parlait peu soulager ! Moi ma maman est partie le 05/05/2001 elle ne sait pas réveiller donc logiquement elle a pas du s en rendre compte mais une maman enfin pour ma part ma maman je l aimais bcp et elle me manque, a l'époque si comme ci on m avait coupée en deux comme ci une partie de moi c etait envolé avec elle. Mon papa lui est parti d un cancer généralisé après une lutte acharné de 8 ans et j étais là a ses cotés a lui tenir la main pour lui montrais que je l aimes et que je l aimerais tjrs! Pour moi le fait d avoir vu car c est bien le cas arrêter de respirer, et de vivre mon papa les images sont tjrs là et sont toujours aussi dur, car je pouvais rien faire, je pouvais pas le réanimer car comme l infirmière m a dit cela ne servirait à rien. J'ai 2 frères et une sœur plus âgées et c'est moi la plus jeune qui est du les appelées à 5h du matin pour leurs annoncer et je n ais jamais pu compter sur leur présence la seule personne qui a etait là c est mon homme. Pour moi le fait d écrire que j ais mal et que je souffres et que mes parents me manque ce n'est pas pour qu on s appitoie sur mon sort non du tout c est juste que j ais besoin d en parler ............

__________________________________
Votez marieno3 c est un elle le mérite !!!!

En mode pause cela vous fera des vacances

le 03 Mai 2009 à 10:16
salutoutis2
salutoutis2
>> /

40 ans
18756 messages
Réponse à paquerette qui a dit :
Le fait d'écrire sur ses parents qui sont parties ne veut pas dire forcément que tu t apitoies mais que tu en souffres !Quelques parts le fait d'écrire ou d'en parlait peu soulager ! Moi ma maman est partie le 05/05/2001 elle ne sait pas réveiller donc logiquement elle a pas du s en rendre compte mais une maman enfin pour ma part ma maman je l aimais bcp et elle me manque, a l'époque si comme ci on m avait coupée en deux comme ci une partie de moi c etait envolé avec elle. Mon papa lui est parti d un cancer généralisé après une lutte acharné de 8 ans et j étais là a ses cotés a lui tenir la main pour lui montrais que je l aimes et que je l aimerais tjrs! Pour moi le fait d avoir vu car c est bien le cas arrêter de respirer, et de vivre mon papa les images sont tjrs là et sont toujours aussi dur, car je pouvais rien faire, je pouvais pas le réanimer car comme l infirmière m a dit cela ne servirait à rien. J'ai 2 frères et une sœur plus âgées et c'est moi la plus jeune qui est du les appelées à 5h du matin pour leurs annoncer et je n ais jamais pu compter sur leur présence la seule personne qui a etait là c est mon homme. Pour moi le fait d écrire que j ais mal et que je souffres et que mes parents me manque ce n'est pas pour qu on s appitoie sur mon sort non du tout c est juste que j ais besoin d en parler ............


je vis exactement la même chose que toi, les images me restent en tête , tous les jours elles me reviennent. Pourtant ce scenario horrible a duré 10 j, mais je pourrais vous dire le moindre détail de ces jours.

je dirais même que ces images passent avant le bons temps que j ai passé avec elle.

c est en effet super dure de rester a regarder qqun qui souffre, et de ne pouvoir rien faire, on est là , on veut pas croire que ca sera la fin. et puis ca nous tombe dessus.

on doit ré apprendre a vivre sans un pilier de notre vie.

on voit nos enfants nous appeler maman, et nous on est tjs des enfants au fond de nous qui ressent le besoin de tjs avoir sa maman ou son papa.

y a des moments, on se dit on doit aller de l avant, on a notre vie a vivre, mais j avoue celà est super dure.

y 3 semaines mon fils a eu sa première victoire en moto cross, et ben j ai eu un moment où j ai voulu prendre mon tel pour lui dire. et puis me suis rendu compte ben que pas possible.

en plus depuis qqmois j ai l impression de revivre sa vie à elle sur certains points. drôle de sentiments.







__________________________________
espèce protégée, en voie de disparition

le 03 Mai 2009 à 10:18
paquerette
paquerette
488 messages
Réponse à El_fuerte qui a dit :
Moi j'ai perdu mon Père en novembre dernier. Il est décédé dans un accident. Les derniers mots que je lui est dit sont "Bonjour Papa" (je me préparais à partir à mon travail, il venait de se lever, et moi je m'en allais). Quand je suis rentré du taf, j'ai reçu un sms d'une de mes amies qui travaillait à la mairie. C'est elle qui m'a appris la triste nouvelle. Ce que je regrette énormément, c'est le fait de ne pas avoir pu manifester tout mon amour pour lui et de n'avoir pas pu mener à bien nos projets.
Mais la vie est ainsi faite, et je me suis plus ou moins fait à l'idée que son départ est irréversible. Dès lors, ça ne sert à rien de m'apitoyer. De plus, j'ai eu la "chance" de le cotoyer 23 ans et de voir à quel point il était un être formidable, précieux et généreux. Chance que n'auront pas mes enfants, ou mes ptis frères de 9 et 13 ans.
D'ailleurs c'est pour eux aussi que je ne me laisse pas abattre. Ma Mère compte sur moi et mes ptis frères aussi.


oui t as raison y a des gens qui connaissent même pas leurs parents ! tu as eu la chance de l avoir connu et d avoir pu faire des choses avec lui même si tu n as pas pu faire tous ce que tu voulais.
Il ne faut pas avoir de regret je sais c est facile à dire pour ma part qd ma maman m a quitté j étais remplit de regret de pas lui avoir dit souvent que je l aimais de pas avoir pris plus le temps de parler de certaines choses avec elle ! C'est aussi le départ de ma maman qui m a fait comprendre que je devais dire a mon papa tout ce que j avais besoin de lui dire et lui montrer a quel point je l aimais.
Ne regrette rien car de tout façon même en faisant pleins de choses quand une personne que tu aimes s en va tu as tjrs des regrets moi même si j etais présente pour mon papa et je me sentais coupable de pas avoir pu lui sauver la vie alors que c etait impossible vu que le cancer avait touché tout les organes.
Pour ma part j ais bo avoir des fréres et soeur et que je suis la plus jeune après le décés de mon papa c est comme ci je n avais plus de famille ils ont repris leurs vie sans ce soucier de moi.

__________________________________
Votez marieno3 c est un elle le mérite !!!!

En mode pause cela vous fera des vacances


INSCRIPTION GRATUITE






Recevez nos bons plans partenaires