En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus... Fermer

Femmes avec p'tits loups - Page 5

Femmes avec p'tits loups - Page 5

Index du forum Salon de thé

1|2|3|4|5|6|

Auteur Message
le 24 Janvier 2008 à 11:05
sabdepassage
sabdepassage
22724 messages
Réponse à Bleuazur83... qui a dit :
Si j'ai bien compris, il n'a qu'un an donc à mon avis il est temps, et au moins jusqu'à 3 an ... Le petit n'a pas encore l'age de réaliser

Avant ou aprés, mais pas pendant ou si non faut au moins attendre une bonne quinzaine d'années, ca fait long je trouve


Oui mon fils n'a qu'un an

Je rappelle que ce n'est pas vis a vis de la réaction de mon fils que je veux rester célibataire, mais bien parce que je me sens bien comme ça, rien qu'avec lui, et que je ne veux pas prendre de risques que tout s'écroule, de le faire souffrir et du coup me faire souffrir

je suis bien avec mon ti namour moi

__________________________________
Modo proxy

le 24 Janvier 2008 à 11:05
gilkovitch
gilkovitch
>> /

116 ans
3471 messages
Réponse à ange_dechu qui a dit :
sa c deja vu tu sais des situation ou les beau pere fon style j'accepte tes enfants mais au bout de quelque jrs ne supporte plus ou ne gere pas la situation et la se mete a etre vilant avec l'enfants de sa compagne.


c'est comme tout c'est un problème de choix, de sélection de candidat (j'ose)


@ seb Je ne permettrais aucun jugement chacun ayant son ‘phare d’eau’ ….petite touche d’humour nécessaire ….

__________________________________

le 24 Janvier 2008 à 11:05
chloe777
chloe777
>> /

42 ans
41090 messages
Réponse à ange_dechu qui a dit :
sa c deja vu tu sais des situation ou les beau pere fon style j'accepte tes enfants mais au bout de quelque jrs ne supporte plus ou ne gere pas la situation et la se mete a etre vilant avec l'enfants de sa compagne.


Ou alors qui change de comportement quand leur propre enfant nait.

J'ai eu une belle-mère adorable qui s'est transformée en marâtre le jour où son premier enfant est né.
Et pourtant, seule ma petite soeur allait ( trés trés rarement chez mon père) mais rien que de voir une partie de la paie de son mari disparaitre en pension alimentaire, ça la rendait dingue

__________________________________
Training to be perfect. Thank you for your patience.

le 24 Janvier 2008 à 11:08
Bleuazur83...
Bleuazur83...
4533 messages
Réponse à sabdepassage qui a dit :
Oui mon fils n'a qu'un an

Je rappelle que ce n'est pas vis a vis de la réaction de mon fils que je veux rester célibataire, mais bien parce que je me sens bien comme ça, rien qu'avec lui, et que je ne veux pas prendre de risques que tout s'écroule, de le faire souffrir et du coup me faire souffrir

je suis bien avec mon ti namour moi


Quand j'ai rédigé, j'avais pas vu tout les postes entre temps et donc ton avis et tu n'est pas la seule dans ce cas la, c'est même surprenant le nombre de personnes qui ont le même choix

Et effectivement, la on parle d'autre chose
le 24 Janvier 2008 à 11:22
sabdepassage
sabdepassage
22724 messages
Réponse à didcool qui a dit :
Bonjour charmante Sab
et aussi Chloé

En effet... pour un homme sans enfant ce n'est pas évident d'aimer l'enfant imposé (preuve tangible d'un passé affectif non choisi).

De par les confidences de mes amies dont je "baby-sitte" régulièrement leur ch'ti elles confirment que, leur enfant passe avant tout (c'est Normal !) et aussi "leur boulet" pour refaire leur vie.
Je parle aussi en perso... car j'ai été "boulet" (ma mère divorcée et exigeante a mis 17ans pour se remarier à la fin "avec agence" et mon beau-père est devenu légalement mon père par adoption récente)

En conclusion, il te faut trouver un homme alltruiste qui aime vraiment les enfants ou qui ait déjà un...
On aura l'occasion de parler "aussi" de celà... lors de la soirée du 2, si tu viens ?

(Au fait, je viens d'envoyer chez Proximeety une candidature argumentée pour essayer de devenir Modo... )
.


bonjour didcool,

Comme une femme sans enfant d'accepter un homme qui en a, mais quand on aime on y arrive, je suis passée par la, et j'y suis arrivé meme si c'étiat pas facile tout les jours

Et oui nos enfants passent avant tout, et comme tu dis c normal, comme je l'ai dis plus haut, un homme avec un enfant, je n'y arriverai plus, et je ne veux pas faire souffrir des enfants a cause de ça

et je ne veux plus d'enfant, mon fils restera unique pour moi, on a partager une histoire unique.... et malgré tout ça il ne sera pas élever comme un enfant unique vu qu'il est quotidienement avec les enfants de toutis qui sont ses cousins, et que plus tard quand il l'aura décidé il pourra retrouver 4 demi soeurs

De toute façon je pense que c'est chacun sa propre histoire, et puis, comme certain ici le save, j'ai plusieurs raison pour pas refaire ma vie, dont une que je n'exposerais pas ici, mais qui est la pour protéger mon fils, et ça je ne changerai pas d'avis la dessus

__________________________________
Modo proxy

le 24 Janvier 2008 à 11:30
didcool
didcool
>>

116 ans
4898 messages
Réponse à sabdepassage qui a dit :
Oui mon fils n'a qu'un an

Je rappelle que ce n'est pas vis a vis de la réaction de mon fils que je veux rester célibataire, mais bien parce que je me sens bien comme ça, rien qu'avec lui, et que je ne veux pas prendre de risques que tout s'écroule, de le faire souffrir et du coup me faire souffrir

je suis bien avec mon ti namour moi


Chez une femme, il y a phénomène courant de "bulle maternelle" (qui parfois peut tourner à la Parano au bout de plusieurs années) et le problème est complexe :

- L'enfant est aimé peut l'être "trop" : sur-couvé, il ne respire plus...

- Dès l'âge de 2ans 1/2-3 ans l'enfant se cherchera un homme pouvant faire le rôle de stabilisateur (mieux substitution du père), car sa structure mentale en a besoin...

- Si absence de cet homme stabilisteur [ou compagnon/nouveau mari], cet enfant développera souvent à l'adolescence une forte sensibilité quand çà se passe "bien", parfois une homosexualité pour un garçon. Quand çà se passe mal, cette éducation génère de gros problèmes relationnels et d'instabilité affective durant l'adolescence et après (mensonge, mythomanie, violence,...)
Celà demandera donc à la mère un soutien psychologique régulier pour objectiver son comportement.
.

Message édité 1 fois
(En dernier par didcool le 24 Janvier 2008 à 11:32)

le 24 Janvier 2008 à 11:30
L_ancien_du_9...
L_ancien_du_94
1040 messages
Réponse à sabdepassage qui a dit :
bonjour didcool,

Comme une femme sans enfant d'accepter un homme qui en a, mais quand on aime on y arrive, je suis passée par la, et j'y suis arrivé meme si c'étiat pas facile tout les jours

Et oui nos enfants passent avant tout, et comme tu dis c normal, comme je l'ai dis plus haut, un homme avec un enfant, je n'y arriverai plus, et je ne veux pas faire souffrir des enfants a cause de ça

et je ne veux plus d'enfant, mon fils restera unique pour moi, on a partager une histoire unique.... et malgré tout ça il ne sera pas élever comme un enfant unique vu qu'il est quotidienement avec les enfants de toutis qui sont ses cousins, et que plus tard quand il l'aura décidé il pourra retrouver 4 demi soeurs

De toute façon je pense que c'est chacun sa propre histoire, et puis, comme certain ici le save, j'ai plusieurs raison pour pas refaire ma vie, dont une que je n'exposerais pas ici, mais qui est la pour protéger mon fils, et ça je ne changerai pas d'avis la dessus


tu dis vouloir accepter que ton enfant par ce que tu l'as déjà vécu d'avoir les enfants d'un autre.

A prendre ça comme une image étant donné que tu ne veux plus d'homme= > Donc tu conçois que le futur homme que tu rencontreras n'accepte pas le tiens, c'est normal non?

__________________________________
Nono

le 24 Janvier 2008 à 11:32
chloe777
chloe777
>> /

42 ans
41090 messages
Réponse à didcool qui a dit :
Chez une femme, il y a phénomène courant de "bulle maternelle" (qui parfois peut tourner à la Parano au bout de plusieurs années) et le problème est complexe :

- L'enfant est aimé peut l'être "trop" : sur-couvé, il ne respire plus...

- Dès l'âge de 2ans 1/2-3 ans l'enfant se cherchera un homme pouvant faire le rôle de stabilisateur (mieux substitution du père), car sa structure mentale en a besoin...

- Si absence de cet homme stabilisteur [ou compagnon/nouveau mari], cet enfant développera souvent à l'adolescence une forte sensibilité quand çà se passe "bien", parfois une homosexualité pour un garçon. Quand çà se passe mal, cette éducation génère de gros problèmes relationnels et d'instabilité affective durant l'adolescence et après (mensonge, mythomanie, violence,...)
Celà demandera donc à la mère un soutien psychologique régulier pour objectiver son comportement.
.



"Si absence de compagnon/mari, cet enfant développera souvent à l'adolescence une forte sensibilité quand çà se passe "bien", parfois une homosexualité pour un garçon"

Tu sors ça d'où???

__________________________________
Training to be perfect. Thank you for your patience.

le 24 Janvier 2008 à 11:33
ATENNIS
ATENNIS
>> /

72 ans
44634 messages
je ne sais pas si jevais etre hs
mais homme aec petit loup ça existe aussi
je le fus alors que ma fille avait 10 ans
j'ai fait comme l'a dit adela
voila
je vous laisse la parole

__________________________________
votez hijara7
elle le mérite

la preuve elle me supporte



le 24 Janvier 2008 à 11:33
Stephane.M
Stephane.M
1867 messages
Réponse à chloe777 qui a dit :
"Si absence de compagnon/mari, cet enfant développera souvent à l'adolescence une forte sensibilité quand çà se passe "bien", parfois une homosexualité pour un garçon"

Tu sors ça d'où???


il il creche dans la meme boite que Tom cruise!!!

__________________________________
Rien à battre ; Moi, Moi et encore Moi!!!

le 24 Janvier 2008 à 11:34
sabdepassage
sabdepassage
22724 messages
Réponse à didcool qui a dit :
Chez une femme, il y a phénomène courant de "bulle maternelle" (qui parfois peut tourner à la Parano au bout de plusieurs années) et le problème est complexe :

- L'enfant est aimé peut l'être "trop" : sur-couvé, il ne respire plus...

- Dès l'âge de 2ans 1/2-3 ans l'enfant se cherchera un homme pouvant faire le rôle de stabilisateur (mieux substitution du père), car sa structure mentale en a besoin...

- Si absence de cet homme stabilisteur [ou compagnon/nouveau mari], cet enfant développera souvent à l'adolescence une forte sensibilité quand çà se passe "bien", parfois une homosexualité pour un garçon. Quand çà se passe mal, cette éducation génère de gros problèmes relationnels et d'instabilité affective durant l'adolescence et après (mensonge, mythomanie, violence,...)
Celà demandera donc à la mère un soutien psychologique régulier pour objectiver son comportement.
.



Mon fils est entouré de gente masculine, il y a pas de soucis, la seule différence c'est que je couche pas avec eux

__________________________________
Modo proxy

le 24 Janvier 2008 à 11:36
sabdepassage
sabdepassage
22724 messages
Réponse à L_ancien_du_94 qui a dit :
tu dis vouloir accepter que ton enfant par ce que tu l'as déjà vécu d'avoir les enfants d'un autre.

A prendre ça comme une image étant donné que tu ne veux plus d'homme= > Donc tu conçois que le futur homme que tu rencontreras n'accepte pas le tiens, c'est normal non?


oui c'est normal, je ne vais pas obliger quelqu'un a accepter mon fils, et s'il est honnete, il le dira et la relation se terminera, suffit d'etre honnete.

La je le dis, moi je l'accepterai plus, et je ne veux pas faire souffrir des enfants, alors autant pas démarrer de relation logique non?

__________________________________
Modo proxy

le 24 Janvier 2008 à 11:37
mincus37
mincus37
15223 messages
Réponse à sabdepassage qui a dit :
oui c'est normal, je ne vais pas obliger quelqu'un a accepter mon fils, et s'il est honnete, il le dira et la relation se terminera, suffit d'etre honnete.

La je le dis, moi je l'accepterai plus, et je ne veux pas faire souffrir des enfants, alors autant pas démarrer de relation logique non?



logique oui

Bonjour Sab

__________________________________
Mini Mamouth en sucre

le 24 Janvier 2008 à 11:37
salutoutis2
salutoutis2
>> /

40 ans
18756 messages
Réponse à didcool qui a dit :
Chez une femme, il y a phénomène courant de "bulle maternelle" (qui parfois peut tourner à la Parano au bout de plusieurs années) et le problème est complexe :

- L'enfant est aimé peut l'être "trop" : sur-couvé, il ne respire plus...

- Dès l'âge de 2ans 1/2-3 ans l'enfant se cherchera un homme pouvant faire le rôle de stabilisateur (mieux substitution du père), car sa structure mentale en a besoin...

- Si absence de cet homme stabilisteur [ou compagnon/nouveau mari], cet enfant développera souvent à l'adolescence une forte sensibilité quand çà se passe "bien", parfois une homosexualité pour un garçon. Quand çà se passe mal, cette éducation génère de gros problèmes relationnels et d'instabilité affective durant l'adolescence et après (mensonge, mythomanie, violence,...)
Celà demandera donc à la mère un soutien psychologique régulier pour objectiver son comportement.
.



heuhh faut arreter vos ptits delires là

comme sab a dit tout le monde a son propre vecu et ses propres raisons meme si l instinct maternelle passe en premier.

par contre je tiens qd meme a signaler qu il est plus facile a elever un enfant seul qu a 2, car souvent 2 mentalités differentes.

et dsl là d intervenir en plein debat mais mon filleul n est pas sur couvé.
il sera entourré de garcon et grandit meme presque tous les jours avec 1
d autant plus que sab vient travailler avec lui ici et on est dans un domaine d homme

je vais m abstenir de continuer car je vais un peu perdre mon sang froid pour une fois.

car de toute facon qu il soit homo ou pas du moment qu il est heureux on s en fou.................................

__________________________________
espèce protégée, en voie de disparition

le 24 Janvier 2008 à 11:40
sabdepassage
sabdepassage
22724 messages
Réponse à mincus37 qui a dit :
logique oui

Bonjour Sab


coucou nico, merci

toutis a raison, il est entouré d'homme ici, et puis il a un grand père (EN BONNE SANTE NOW) qui va l'elever comme un mec vous en faites pas

__________________________________
Modo proxy

le 24 Janvier 2008 à 11:40
L_ancien_du_9...
L_ancien_du_94
1040 messages
Réponse à sabdepassage qui a dit :
oui c'est normal, je ne vais pas obliger quelqu'un a accepter mon fils, et s'il est honnete, il le dira et la relation se terminera, suffit d'etre honnete.

La je le dis, moi je l'accepterai plus, et je ne veux pas faire souffrir des enfants, alors autant pas démarrer de relation logique non?



Tout à fait

__________________________________
Nono

le 24 Janvier 2008 à 11:41
mincus37
mincus37
15223 messages
Réponse à salutoutis2 qui a dit :
heuhh faut arreter vos ptits delires là

comme sab a dit tout le monde a son propre vecu et ses propres raisons meme si l instinct maternelle passe en premier.

par contre je tiens qd meme a signaler qu il est plus facile a elever un enfant seul qu a 2, car souvent 2 mentalités differentes.

et dsl là d intervenir en plein debat mais mon filleul n est pas sur couvé.
il sera entourré de garcon et grandit meme presque tous les jours avec 1
d autant plus que sab vient travailler avec lui ici et on est dans un domaine d homme

je vais m abstenir de continuer car je vais un peu perdre mon sang froid pour une fois.

car de toute facon qu il soit homo ou pas du moment qu il est heureux on s en fou.................................


Bonjour Toutis

"car de toute facon qu il soit homo ou pas du moment qu il est heureux on s en fou................................."

Depuis quand un homme elevé par une femme seul fini homo?

__________________________________
Mini Mamouth en sucre

le 24 Janvier 2008 à 11:41
didcool
didcool
>>

116 ans
4898 messages
Réponse à chloe777 qui a dit :
"Si absence de compagnon/mari, cet enfant développera souvent à l'adolescence une forte sensibilité quand çà se passe "bien", parfois une homosexualité pour un garçon"

Tu sors ça d'où???


Du vécu :
Tu as compris... que j'ai travaillé (+de 10 ans) dans le milieu de la Coiffure-Beauté. Sur la quinzaine de coiffeurs pour dames, que j'ai connu, une fois sur deux ils étaient homosexuels.

En écoutant leur confidence : l'absence du père durant leur jeunesse d'enfant unique et la sur-protection de la mère étaient leurs facteurs communs et générateur de cette sur-sensibilité à la féminité...

Comme çà s'échauffe : je précise que ce contexte n'entraîne pas l'homosexualité systématique... je cite mon vécu d'enfant unique sans cousins... La présence de mon grand-père maternel a été l'image masculine de substitution.

Message édité 1 fois
(En dernier par didcool le 24 Janvier 2008 à 11:51)

le 24 Janvier 2008 à 11:42
sabdepassage
sabdepassage
22724 messages
Réponse à mincus37 qui a dit :
Bonjour Toutis

"car de toute facon qu il soit homo ou pas du moment qu il est heureux on s en fou................................."

Depuis quand un homme elevé par une femme seul fini homo?


c'est ce qui a été dis plus haut, il y a des risques, au moins il sera un homme (homo) mais bien

plus sérieusement, je le dis et repete, faut voir le vécu de chacun, et suis sure que marieno aimerait bien répondre ici

__________________________________
Modo proxy

le 24 Janvier 2008 à 11:45
salutoutis2
salutoutis2
>> /

40 ans
18756 messages
Réponse à sabdepassage qui a dit :
coucou nico, merci

toutis a raison, il est entouré d'homme ici, et puis il a un grand père (EN BONNE SANTE NOW) qui va l'elever comme un mec vous en faites pas



oui surtout que tout le monde donne son avis mais sans voir la vie de ce ptit, car il est entouré d homme en general et que ces hommes prendront le relais pour lui appprendre des choses d hommes et lui apporter des bases de l homme ( malheureusement )

comme dis sab ben alors si on suis la logique faut qu elle couche avec mon vendeur par exemple et le ptit sera comblé bonne chance sab

__________________________________
espèce protégée, en voie de disparition


INSCRIPTION GRATUITE






Recevez nos bons plans partenaires