En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus... Fermer

Y-a-t'il des poètes ici?? - Page 25

Y-a-t'il des poètes ici?? - Page 25

Index du forum Littérature et BD

20|21|22|23|24|25|26|27|28|29|30|

Auteur Message
le 07 Septembre 2007 à 01:31
.oO00Oo.
.oO00Oo.
585 messages
Réponse à GEK qui a dit :
Hop! Retour au style Beaudelairien !




S'il fallait partir


Les jours s'étirent et n'en finissent pas
La vie m'ennuie et ne me tente pas
Je meurs comme je respire trop loin de toi
Je voudrai te le dire mais je n'ose pas

Si loin tu es parti trop loin pour moi
Amour incertain comme à chaque fois
Tu viens et tu t'en vas me laissant là
Je suis sûr que tu n'es pas fait pour moi

Alors en solitaire je continu
A fouler cette Terre bien entendu
Mais s'il fallait partir je partirai
Ne laissant après moi aucun regret

GEK


no comment, le silence suit cette expressive rime qui resume l'anonimagtique amour jusqu'a cette fin sans souvenir de l'être qui a pourtant vécu

__________________________________
L'illusion du lointain et du difficile est un leurre.
Ce qui compte vraiment, c'est l'endroit où tu es.

le 07 Septembre 2007 à 01:33
GEK
GEK
1809 messages

__________________________________
Toutes les heures passent, la dernière tue...

le 07 Septembre 2007 à 01:50
.oO00Oo.
.oO00Oo.
585 messages
tel le pieux du mâle
mes dents s'enfonceent dans sa georges
en quête du "sang-graal"
de sa veine d'où regeorge

des flots de régales
qui de forces me forgent
l'appetit d'un dedale
qui arpente les chemins du régale

(impro du moment sur le vif, inspiration d'un passé révolu--- )

Message édité 1 fois
(En dernier par .oO00Oo. le 07 Septembre 2007 à 01:50)

__________________________________
L'illusion du lointain et du difficile est un leurre.
Ce qui compte vraiment, c'est l'endroit où tu es.

le 07 Septembre 2007 à 01:52
fleurdeparadi...
fleurdeparadis
6692 messages
Réponse à .oO00Oo. qui a dit :
tel le pieux du mâle
mes dents s'enfonceent dans sa georges
en quête du "sang-graal"
de sa veine d'où regeorge

des flots de régales
qui de forces me forgent
l'appetit d'un dedale
qui arpente les chemins du régale

(impro du moment sur le vif, inspiration d'un passé révolu--- )


mais nous avons d autre vampire poete dans la salle
le 07 Septembre 2007 à 01:57
.oO00Oo.
.oO00Oo.
585 messages
Réponse à fleurdeparadis qui a dit :
mais nous avons d autre vampire poete dans la salle


pour dire une chose vraie j'ai fais parti d'une -secte vampire- il y a quelques années, par curieusité et fassination d'une amie d'enfance que j'avais retrouvé par le plus grand des hazard---

__________________________________
L'illusion du lointain et du difficile est un leurre.
Ce qui compte vraiment, c'est l'endroit où tu es.

le 07 Septembre 2007 à 01:57
GEK
GEK
1809 messages
Réponse à .oO00Oo. qui a dit :
tel le pieux du mâle
mes dents s'enfonceent dans sa georges
en quête du "sang-graal"
de sa veine d'où regeorge

des flots de régales
qui de forces me forgent
l'appetit d'un dedale
qui arpente les chemins du régale

(impro du moment sur le vif, inspiration d'un passé révolu--- )


hôte de la nuit

__________________________________
Toutes les heures passent, la dernière tue...

le 07 Septembre 2007 à 02:02
.oO00Oo.
.oO00Oo.
585 messages
Réponse à GEK qui a dit :
hôte de la nuit


pas pour autant mystique et bien portant des diurnes escapades de la réalité des humains---

__________________________________
L'illusion du lointain et du difficile est un leurre.
Ce qui compte vraiment, c'est l'endroit où tu es.

le 07 Septembre 2007 à 02:15
.oO00Oo.
.oO00Oo.
585 messages
la nuit m'appelle à un metalique voyage
gout d'acier du sang que je partage
leurs sommeils m'attirent et me rends la rage
de cette soif en qui cette vie me rend hommage


bonne nuit les amis de la nuit

ola Fleur de paradis et Gek l'intrépide assoifé
a bientard

__________________________________
L'illusion du lointain et du difficile est un leurre.
Ce qui compte vraiment, c'est l'endroit où tu es.

le 07 Septembre 2007 à 02:17
GEK
GEK
1809 messages
Réponse à .oO00Oo. qui a dit :
la nuit m'appelle à un metalique voyage
gout d'acier du sang que je partage
leurs sommeils m'attirent et me rends la rage
de cette soif en qui cette vie me rend hommage


bonne nuit les amis de la nuit

ola Fleur de paradis et Gek l'intrépide assoifé
a bientard


Puisses tu avoir un sommeil paisible au fond de ton cercueil

__________________________________
Toutes les heures passent, la dernière tue...

le 07 Septembre 2007 à 02:22
fleurdeparadi...
fleurdeparadis
6692 messages
Réponse à .oO00Oo. qui a dit :
la nuit m'appelle à un metalique voyage
gout d'acier du sang que je partage
leurs sommeils m'attirent et me rends la rage
de cette soif en qui cette vie me rend hommage


bonne nuit les amis de la nuit

ola Fleur de paradis et Gek l'intrépide assoifé
a bientard


bonne nuit
le 10 Septembre 2007 à 23:08
GEK
GEK
1809 messages
Y-a-t-il des poètes ici ?

Voici une définition du poète que j'avais fait il y a quelques temps déjà...

Je dédicace ce post à Casiope.86 qui comprendra:




Aux Enfants Perdus


Cruel est le destin de ces Enfants Perdus,
Qui errent sur des chemins, tortueux et pentus,
Leur vie est un combat, qu’ils ont perdus, déjà,
Et ils souffrent de vivre, à chacun de leur pas.

Leur langage est obscur, on ne les comprend pas,
On crache à leur figure, des mots durs et froids,
Et dans l’ombre du soir, ils vont vers l’inconnu,
Poursuivre leur histoire ; on ne les verra plus.

Le poète est ainsi : il va vers l’horizon,
Que jamais il n’atteint, toujours il tourne en rond.
Nomade éphémère, petite ombre, sans nom.

Le poète est ainsi : il a très peu d’amis,
On le dit inutile, on pleure sur lui.
Et on le regrette que lorsqu’il est parti.

GEK

__________________________________
Toutes les heures passent, la dernière tue...

le 10 Septembre 2007 à 23:15
cassiope.86
cassiope.86
7953 messages
Réponse à GEK qui a dit :
Y-a-t-il des poètes ici ?

Voici une définition du poète que j'avais fait il y a quelques temps déjà...

Je dédicace ce post à Casiope.86 qui comprendra:




Aux Enfants Perdus


Cruel est le destin de ces Enfants Perdus,
Qui errent sur des chemins, tortueux et pentus,
Leur vie est un combat, qu’ils ont perdus, déjà,
Et ils souffrent de vivre, à chacun de leur pas.

Leur langage est obscur, on ne les comprend pas,
On crache à leur figure, des mots durs et froids,
Et dans l’ombre du soir, ils vont vers l’inconnu,
Poursuivre leur histoire ; on ne les verra plus.

Le poète est ainsi : il va vers l’horizon,
Que jamais il n’atteint, toujours il tourne en rond.
Nomade éphémère, petite ombre, sans nom.

Le poète est ainsi : il a très peu d’amis,
On le dit inutile, on pleure sur lui.
Et on le regrette que lorsqu’il est parti.

GEK


mais le mieux c'est qu'il reste ici.
car l'inutile n'est pas mot de poète.
rêver et faire rêver c'est l'essence du bonheur.

__________________________________
Comment ça va sur terre ??

votez pour moi

le 10 Septembre 2007 à 23:17
GEK
GEK
1809 messages
Réponse à cassiope.86 qui a dit :
mais le mieux c'est qu'il reste ici.
car l'inutile n'est pas mot de poète.
rêver et faire rêver c'est l'essence du bonheur.


C'est ce qu'il reste quand il ne reste plus rien

__________________________________
Toutes les heures passent, la dernière tue...

le 10 Septembre 2007 à 23:34
.oO00Oo.
.oO00Oo.
585 messages
A ces chères Morsures-profondes
chaudes sensations qui m'innondent
d'un liquide au nectare métalique
m'ennivrant de vapeurs magiques
(xxx)

__________________________________
L'illusion du lointain et du difficile est un leurre.
Ce qui compte vraiment, c'est l'endroit où tu es.

le 13 Septembre 2007 à 01:14
cassiope.86
cassiope.86
7953 messages
pour FLEUR DE PARADIS et GEk
mon poème d'amour préféré.

Lorsque tu seras vieux et que je serai vieille,
Lorsque mes cheveux blonds seront des cheveux blancs,
Au mois de mai, dans le jardin qui s’ensoleille,
Nous irons réchauffer nos vieux membres tremblants.
Comme le renouveau mettra nos cœurs en fête,
Nous nous croirons encore de jeunes amoureux ;
Et je te sourirai tout en branlant la tête,
Et nous ferons un couple adorable de vieux.

Nous nous regarderons assis sous notre treille,
Avec de petits yeux attendris et brillants,
Lorsque tu seras vieux et que je serai vieille,
Lorsque mes cheveux blonds seront des cheveux blancs.
Sur notre banc ami, tout verdâtre de mousse,
Sur le banc d’autrefois nous reviendrons causer.
Nous aurons une joie attendrie et très douce,
La phrase finissant souvent par un baiser.

Combien de fois jadis j’ai pu dire : “Je t’aime !”
Alors avec grand soin nous le recompterons :
Nous nous ressouviendrons de mille choses, même
De petits riens exquis dont nous radoterons.
Un rayon descendra, d’une caresse douce,
Parmi nos cheveux blancs, tout rose se poser,
Quand sur notre vieux banc, tout verdâtre de mousse,
Sur le banc d’autrefois nous reviendrons causer.

Et comme chaque jour je t’aime davantage,
Aujourd’hui plus qu’hier et bien moins que demain,
Qu’importeront alors les rides du visage ?
Mon amour se fera plus grave et plus serein.
Songe que tous les jours des souvenirs s’entassent ;
Mes souvenirs à moi seront aussi les tiens :
Ces communs souvenirs toujours plus nous enlacent
Et sans cesse entre nous tissent d’autres liens.

C’est vrai, nous serons vieux, très vieux, faiblis par l’âge,
Mais plus fort chaque jour je serrerai ta main,
Car vois-tu, chaque jour je t’aime davantage,
Aujourd’hui plus qu’hier et bien moins que demain.
Et de ce cher amour qui passe comme un rêve

Je veux tout conserver dans le fond de mon cœur :
Retenir, s’il se peut, l’impression trop brève
Pour la ressavourer plus tard avec lenteur.
J’enfouis tout ce qui vient de lui comme un avare,
Thésaurisant avec ardeur pour mes vieux jours :
Je serai riche alors d’une richesse rare :
J’aurai gardé tout l’or de mes jeunes amours !

Ainsi de ce passé de bonheur qui s’achève
Ma mémoire parfois me rendra la douceur ;
Et de ce cher amour qui passe comme un rêve
J’aurai tout conservé dans le fond de mon cœur.
Lorsque tu seras vieux et que je serai vieille,
Lorsque mes cheveux blonds seront des cheveux blancs,
Au mois de mai, dans le jardin qui s’ensoleille,
Nous irons réchauffer nos vieux membres tremblants.

Comme le renouveau mettra nos cœurs en fête,
Nous nous croirons encore aux jours heureux d’antan,
Et je te sourirai tout en branlant la tête,
Et tu me parleras d’amour en chevrotant.
Nous nous regarderons, assis sous notre treille,
Avec de petits yeux attendris et brillants,
Lorsque tu seras vieux et que je serai vieille,
Lorsque mes cheveux blonds seront des cheveux blancs.


Rosemonde Gérard

__________________________________
Comment ça va sur terre ??

votez pour moi

le 13 Septembre 2007 à 01:31
GEK
GEK
1809 messages
Réponse à cassiope.86 qui a dit :
pour FLEUR DE PARADIS et GEk
mon poème d'amour préféré.

Lorsque tu seras vieux et que je serai vieille,
Lorsque mes cheveux blonds seront des cheveux blancs,
Au mois de mai, dans le jardin qui s’ensoleille,
Nous irons réchauffer nos vieux membres tremblants.
Comme le renouveau mettra nos cœurs en fête,
Nous nous croirons encore de jeunes amoureux ;
Et je te sourirai tout en branlant la tête,
Et nous ferons un couple adorable de vieux.

Nous nous regarderons assis sous notre treille,
Avec de petits yeux attendris et brillants,
Lorsque tu seras vieux et que je serai vieille,
Lorsque mes cheveux blonds seront des cheveux blancs.
Sur notre banc ami, tout verdâtre de mousse,
Sur le banc d’autrefois nous reviendrons causer.
Nous aurons une joie attendrie et très douce,
La phrase finissant souvent par un baiser.

Combien de fois jadis j’ai pu dire : “Je t’aime !”
Alors avec grand soin nous le recompterons :
Nous nous ressouviendrons de mille choses, même
De petits riens exquis dont nous radoterons.
Un rayon descendra, d’une caresse douce,
Parmi nos cheveux blancs, tout rose se poser,
Quand sur notre vieux banc, tout verdâtre de mousse,
Sur le banc d’autrefois nous reviendrons causer.

Et comme chaque jour je t’aime davantage,
Aujourd’hui plus qu’hier et bien moins que demain,
Qu’importeront alors les rides du visage ?
Mon amour se fera plus grave et plus serein.
Songe que tous les jours des souvenirs s’entassent ;
Mes souvenirs à moi seront aussi les tiens :
Ces communs souvenirs toujours plus nous enlacent
Et sans cesse entre nous tissent d’autres liens.

C’est vrai, nous serons vieux, très vieux, faiblis par l’âge,
Mais plus fort chaque jour je serrerai ta main,
Car vois-tu, chaque jour je t’aime davantage,
Aujourd’hui plus qu’hier et bien moins que demain.
Et de ce cher amour qui passe comme un rêve

Je veux tout conserver dans le fond de mon cœur :
Retenir, s’il se peut, l’impression trop brève
Pour la ressavourer plus tard avec lenteur.
J’enfouis tout ce qui vient de lui comme un avare,
Thésaurisant avec ardeur pour mes vieux jours :
Je serai riche alors d’une richesse rare :
J’aurai gardé tout l’or de mes jeunes amours !

Ainsi de ce passé de bonheur qui s’achève
Ma mémoire parfois me rendra la douceur ;
Et de ce cher amour qui passe comme un rêve
J’aurai tout conservé dans le fond de mon cœur.
Lorsque tu seras vieux et que je serai vieille,
Lorsque mes cheveux blonds seront des cheveux blancs,
Au mois de mai, dans le jardin qui s’ensoleille,
Nous irons réchauffer nos vieux membres tremblants.

Comme le renouveau mettra nos cœurs en fête,
Nous nous croirons encore aux jours heureux d’antan,
Et je te sourirai tout en branlant la tête,
Et tu me parleras d’amour en chevrotant.
Nous nous regarderons, assis sous notre treille,
Avec de petits yeux attendris et brillants,
Lorsque tu seras vieux et que je serai vieille,
Lorsque mes cheveux blonds seront des cheveux blancs.


Rosemonde Gérard


Et voilà... Vite connu, vite amant, vite vieux couple et bientôt dans la tombe !!!

Que le temps est habile à enivrer le monde dans sa danse endiablée et sa folle ronde.

Cela dit c'est un merveilleux texte.

Cassiope

__________________________________
Toutes les heures passent, la dernière tue...

le 13 Septembre 2007 à 01:35
SHAINA33
SHAINA33
20396 messages
j aime les poèmes;mais pas trop long

__________________________________

le 13 Septembre 2007 à 01:37
fleurdeparadi...
fleurdeparadis
6692 messages
Réponse à GEK qui a dit :
Et voilà... Vite connu, vite amant, vite vieux couple et bientôt dans la tombe !!!

Que le temps est habile à enivrer le monde dans sa danse endiablée et sa folle ronde.

Cela dit c'est un merveilleux texte.

Cassiope


tu as repondu pour toi et moi donc je n' ajoute rien

le 13 Septembre 2007 à 01:39
ATENNIS
ATENNIS
>> /

72 ans
44634 messages
Réponse à SHAINA33 qui a dit :
j aime les poèmes;mais pas trop long


est il assez court
pour lou
pas de probleme ma chere lou
je suis pour toi comme un toutou
qui aime sa chere maitresse
celle qui me tiens en laisse
et si je fais des betises
ou tout autre sottise
cest vrai je le confesse
la lou elle me tape fort sur les fesses
mais elle n'a pas tort
de ce pas tout panaud
je rentre pas fierot
et pour me faire pardonner de lou
je lui envoie un tres tres gros bisou

__________________________________
votez hijara7
elle le mérite

la preuve elle me supporte



le 13 Septembre 2007 à 01:43
cassiope.86
cassiope.86
7953 messages
Réponse à SHAINA33 qui a dit :
j aime les poèmes;mais pas trop long


je n'ai qu'un mot à te dire
BEOTIENNE

__________________________________
Comment ça va sur terre ??

votez pour moi


INSCRIPTION GRATUITE






Recevez nos bons plans partenaires