En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus... Fermer

Le droit de choisir - Page 1

Le droit de choisir - Page 1

Index du forum Salon de thé

1|2|3|4|5|

Auteur Message
le 04 Avril 2007 à 22:19
ploom
ploom
1933 messages
voila, le droit de choisir sa facon de partir je veux parler de l'EUTHANASIE
comme toute choses elle a ses partisans comme ses ennemis
J'estime que losque cela devient insupportable on devrait avoir le droit de choisir ou et quand partir afin de pouvoir rester digne jusqu'au bout!
Certaines maladies ou meme certains accident nous laisses dans de tels etats qu'on sait qu'il n'y a plus rien a faire les loies actuelles ainsi que la religion nous interdisent de mettre fin a nos jours medicalement meme si certaines fois des medecins passent outre!

seulement d'aun autre coté si elle devenait legale il y aurait certainement comme partout beaucoup d'abus voir meme d'assassinats medicalisés pour se debarasser d'un fardeau, toucher un héritage tres attendu, eliminer l'amant ou la maitresse etc etc...

Mon avis personnel est pour, si je dois en avoir besoin j'aimerais partir dignement et savoir que je serais capable de dire au revoir en toute conscience a ceux que j'aime

et vous qu'en pensez vous????

Message édité 1 fois
(En dernier par sabdepassage le 28 Mars 2008 à 15:33)

__________________________________
carpe diem

le 04 Avril 2007 à 22:27
Patjar
Patjar
>> /

49 ans
2334 messages
Réponse à ploom qui a dit :
voila, le droit de choisir sa facon de partir je veux parler de l'EUTHANASIE
comme toute choses elle a ses partisans comme ses ennemis
J'estime que losque cela devient insupportable on devrait avoir le droit de choisir ou et quand partir afin de pouvoir rester digne jusqu'au bout!
Certaines maladies ou meme certains accident nous laisses dans de tels etats qu'on sait qu'il n'y a plus rien a faire les loies actuelles ainsi que la religion nous interdisent de mettre fin a nos jours medicalement meme si certaines fois des medecins passent outre!

seulement d'aun autre coté si elle devenait legale il y aurait certainement comme partout beaucoup d'abus voir meme d'assassinats medicalisés pour se debarasser d'un fardeau, toucher un héritage tres attendu, eliminer l'amant ou la maitresse etc etc...

Mon avis personnel est pour, si je dois en avoir besoin j'aimerais partir dignement et savoir que je serais capable de dire au revoir en toute conscience a ceux que j'aime

et vous qu'en pensez vous????


Tu as déjà tout dit 'après moi. Il est facile d'être d'accord avec toi car tu mets bien en avant une dualité délicate : mourir dignement et le suicide.

Comme pour LA PEINE DE MORT ou l'AVORTEMENT, les questions doivent se poser au cas par cas avec un contrôle éthique de médecins, de juges ....

Ce qui est sur c que l'EUTHANASIE existe dans le faits. Des médecins la pratiquent....mais de là à légaliser je suis contre par respect pour la VIE....sans parler de religion.

__________________________________
La vie est trop courte ...
pour n'être que virtuelle ...

le 04 Avril 2007 à 22:31
ploom
ploom
1933 messages
Réponse à Patjar qui a dit :
Tu as déjà tout dit 'après moi. Il est facile d'être d'accord avec toi car tu mets bien en avant une dualité délicate : mourir dignement et le suicide.

Comme pour LA PEINE DE MORT ou l'AVORTEMENT, les questions doivent se poser au cas par cas avec un contrôle éthique de médecins, de juges ....

Ce qui est sur c que l'EUTHANASIE existe dans le faits. Des médecins la pratiquent....mais de là à légaliser je suis contre par respect pour la VIE....sans parler de religion.


il est evident que le plus difficil c'est le coté religieux ce sui est tout a fait respectable

__________________________________
carpe diem

le 04 Avril 2007 à 22:33
durdurlavie
durdurlavie
517 messages
EUTHANASIE : l’énorme manipulation

Élisabeth Bourgois, infirmière, écrivain, auteur de l’ouvrage qui vient de paraître aux Éditions Salvator " Les Assassins sont si gentils (1) ", dénonce la manipulation de l’opinion par l’Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité (ADMD). Cette manipulation se manifeste dans l’interprétation d’un sondage Sofres de mars 2006, favorisant ainsi la promotion des thèses sur l’euthanasie défendues par cette association.


En effet, au moment de la mise en délibéré au 13 juin 2006 de la décision de la Cour d’appel de Bordeaux concernant le Docteur Laurence Tramois et Madame Chantal Chanel, l’ADMD se fonde sur ce sondage Sofres pour affirmer que " les Français réclament massivement une loi légalisant l’euthanasie ".


À la question floue " Êtes-vous favorable à une assistance médicalisée pour mourir ? ", la personne interrogée comprend logiquement qu’il s’agit d’une aide naturelle de la médecine pour lui éviter trop de souffrance en fin de vie. Le libellé de la question ne permet pas de conclure que ces personnes optent pour le suicide assisté ou l’euthanasie, comme le sous-entend l’ADMD.


L’ADMD transforme le cri des patients " Aidez-moi à mourir " en " Faites-moi mourir ", c’est-à-dire " Tuez-moi ". Ce qui n’a rien à voir. La détresse des malades ne saurait être gérée en créant une nouvelle spécialité, la médecine de mort






APRÈS L'ACQUITEMENT D'ANGERS [16/06/2006]

Jugé en cour d’assises pour homicide volontaire sur la personne de sa femme atteinte d’un cancer en phase terminale, Morten Jensen a été acquitté.

L’acte d’euthanasie ne fait aucun doute, les conditions où il a été accompli lui ôtent tout aspect provoquant ou même ambigu.

Selon la mentalité sociale actuelle, l’acquittement allait de soi ; mais il n’est pas sûr que la même sentence n’ait pu être prononcée par le passé, et pas sûr non plus, tout opposée qu’elle soit au principe même de la culture de vie, qu’on doive la considérer comme radicalement injuste.

Ce qui nous paraît actuellement le plus important, c’est la position du législateur français, à l’opposé de celle qui, il y a 30 ans, a justifié la légalisation de l’avortement.

D’une sagesse inattendue, conforme en tous points – au moins verbalement – à la notion de bien commun, cette position, exprimée par le docteur Leonetti, auteur de la loi qui, en avril 2005, a ouvert une certaine possibilité d’euthanasie, puis par le ministre de la justice Pascal Clément, est en contradiction absolue avec les principes sur lesquels s’est fondée la loi avortiste de 1975.

Pourquoi ce qui est vrai pour l’euthanasie ne l’est-il pas pour l’avortement ?

Message édité 1 fois
(En dernier par durdurlavie le 04 Avril 2007 à 22:35)

__________________________________
La nature humaine me fait gerber

le 04 Avril 2007 à 22:37
U-L-Y-S-S-E
U-L-Y-S-S-E
3673 messages
Réponse à ploom qui a dit :
voila, le droit de choisir sa facon de partir je veux parler de l'EUTHANASIE
comme toute choses elle a ses partisans comme ses ennemis
J'estime que losque cela devient insupportable on devrait avoir le droit de choisir ou et quand partir afin de pouvoir rester digne jusqu'au bout!
Certaines maladies ou meme certains accident nous laisses dans de tels etats qu'on sait qu'il n'y a plus rien a faire les loies actuelles ainsi que la religion nous interdisent de mettre fin a nos jours medicalement meme si certaines fois des medecins passent outre!

seulement d'aun autre coté si elle devenait legale il y aurait certainement comme partout beaucoup d'abus voir meme d'assassinats medicalisés pour se debarasser d'un fardeau, toucher un héritage tres attendu, eliminer l'amant ou la maitresse etc etc...

Mon avis personnel est pour, si je dois en avoir besoin j'aimerais partir dignement et savoir que je serais capable de dire au revoir en toute conscience a ceux que j'aime

et vous qu'en pensez vous????


Je te suis totalement et tu as su donner les Avantages et Inconvenients d'un tel Acte C'est Pourquoi il est impératif si Jamais Une loi est votée en faveur de cette Pratique qu'une Commission Spécialisée soit mise en Place afin que toute dérive n'est Lieu

Mais Malheureusement L'acharnement Thérapeutique coute Cher...Aussi peut on parler argent lorsqu'il sagit de vies...Car qu'on se le dise, tout a un cout...Et comme tu le dis si bien, il suffit qu'une personne gene pour que cette derniere se voit Euthaniée...Deplus, il y a la souffrance morale et psychologique de l'entourage, et qu'en est il d'une personne qui sera Handicapée a 90%???Sa vie et sa dependance aux autres sera tellement différente....Mais de l'autre coté ne dit on pas aussi que "tant qu'il y a de la vie il y a de l' Espoir"????Sans vouloir comparer bien qu'il y ai quelques Points Communs, l'on Euthanasie Bien les Animaux qui Souffrent!!!....Je suis Conscient du fait que se sont des Animaux, mais la Vision est la meme quelque Part!!!....C'est pourquoi il ne faut pas prendre le sujet a la légère et bien peser le Pour et le Contre....La vier a tellement de Bons Cotés que parfois on en oublierai que l'on est Malade ou en instance de Mourrir....

__________________________________
Je ne suis que perfectible!

le 04 Avril 2007 à 22:39
ploom
ploom
1933 messages
durdurlavie je ne reprend pas tout pour ne pas faire de grandes pages
Au risque de me faire des ennemis je tiens a dire que je suis contre l'avortement sauf bien sur dans deux cas le viol et l'inceste pour le reste nous somme en mesure d'eviter de tomber enceintes avec tous les progres de la medecine et d'autre part si on est assez grandes pour avoir des relations sexuelles hé bien il faut assumer les consequences !!!!!
desolée si ca plait pas

__________________________________
carpe diem

le 04 Avril 2007 à 22:39
Frida33
Frida33
1093 messages
Réponse à ploom qui a dit :
voila, le droit de choisir sa facon de partir je veux parler de l'EUTHANASIE
comme toute choses elle a ses partisans comme ses ennemis
J'estime que losque cela devient insupportable on devrait avoir le droit de choisir ou et quand partir afin de pouvoir rester digne jusqu'au bout!
Certaines maladies ou meme certains accident nous laisses dans de tels etats qu'on sait qu'il n'y a plus rien a faire les loies actuelles ainsi que la religion nous interdisent de mettre fin a nos jours medicalement meme si certaines fois des medecins passent outre!

seulement d'aun autre coté si elle devenait legale il y aurait certainement comme partout beaucoup d'abus voir meme d'assassinats medicalisés pour se debarasser d'un fardeau, toucher un héritage tres attendu, eliminer l'amant ou la maitresse etc etc...

Mon avis personnel est pour, si je dois en avoir besoin j'aimerais partir dignement et savoir que je serais capable de dire au revoir en toute conscience a ceux que j'aime

et vous qu'en pensez vous????


J'en suis exactement au même point que toi lorsque je pense à l'euthanasie !
L'actualité nous a montré que ce sujet devait être légiféré mais je me demande comment ils vont faire justement pour les raisons que tu évoques dans ton 2eme paragraphe. Chaque cas est particulier et je doute fort que notre gouvernement se penche sur la question au cas pas cas. En plus la religion ne va pas omettre de se manifester si tel était le cas !
L'euthanasie se pratique "en douce" et heureusement si j'ose dire mais les medecins veulent prendre de moins en moins de risques ou des risques limités.
Je travaille avec des personnes en fin de vie e je crois que ce n'est pas demain qu'il y aura une solution à ce problème.

Je suis pour partir dans la dignité quand le moment est venu évidemment.

__________________________________
"Sur l'absence sans désir, sur la solitude nue, sur l'espoir sans souvenir, j'écris ton nom Liberté" Critina Branco

le 04 Avril 2007 à 22:44
ploom
ploom
1933 messages
Réponse à Frida33 qui a dit :
J'en suis exactement au même point que toi lorsque je pense à l'euthanasie !
L'actualité nous a montré que ce sujet devait être légiféré mais je me demande comment ils vont faire justement pour les raisons que tu évoques dans ton 2eme paragraphe. Chaque cas est particulier et je doute fort que notre gouvernement se penche sur la question au cas pas cas. En plus la religion ne va pas omettre de se manifester si tel était le cas !
L'euthanasie se pratique "en douce" et heureusement si j'ose dire mais les medecins veulent prendre de moins en moins de risques ou des risques limités.
Je travaille avec des personnes en fin de vie e je crois que ce n'est pas demain qu'il y aura une solution à ce problème.

Je suis pour partir dans la dignité quand le moment est venu évidemment.


Si cette lois venait a passer je pense que les medecins pourraient donner leur aval pour euthanasier telle personne ou non, ils peuvent tres bien s'appuyer sur les dossiers medicaux des personnes concernée (du moins je pense)

__________________________________
carpe diem

le 04 Avril 2007 à 22:45
durdurlavie
durdurlavie
517 messages
Réponse à ploom qui a dit :
durdurlavie je ne reprend pas tout pour ne pas faire de grandes pages
Au risque de me faire des ennemis je tiens a dire que je suis contre l'avortement sauf bien sur dans deux cas le viol et l'inceste pour le reste nous somme en mesure d'eviter de tomber enceintes avec tous les progres de la medecine et d'autre part si on est assez grandes pour avoir des relations sexuelles hé bien il faut assumer les consequences !!!!!
desolée si ca plait pas


j'ai fais un copier coller parce que c'est une question difficile à débattre pour moi

__________________________________
La nature humaine me fait gerber

le 04 Avril 2007 à 22:47
U-L-Y-S-S-E
U-L-Y-S-S-E
3673 messages
Réponse à ploom qui a dit :
durdurlavie je ne reprend pas tout pour ne pas faire de grandes pages
Au risque de me faire des ennemis je tiens a dire que je suis contre l'avortement sauf bien sur dans deux cas le viol et l'inceste pour le reste nous somme en mesure d'eviter de tomber enceintes avec tous les progres de la medecine et d'autre part si on est assez grandes pour avoir des relations sexuelles hé bien il faut assumer les consequences !!!!!
desolée si ca plait pas


Je vais Faire Un petit Hs mais je suis Pour L'avortement pour les Causes sitées Ci-dessus, bien que tu ai raison concernant les moyens de Contraception, et bien que je ne sois pas une Femme, j'ai a maintes reprises entendu plusieurs Témoignages qui stipulaient que meme avec les moyens de Contraception Il existe des Accidents et d'ailleurs il suffit de lire sur la boite A Pillules ....Protege a 99%, par conséquent il reste 1%

__________________________________
Je ne suis que perfectible!

le 04 Avril 2007 à 22:50
ploom
ploom
1933 messages
Réponse à durdurlavie qui a dit :
j'ai fais un copier coller parce que c'est une question difficile à débattre pour moi


ca peux se comprendre je pense que beaucoup son concernés de pres ou de loin par ce sujet

__________________________________
carpe diem

le 04 Avril 2007 à 22:51
Frida33
Frida33
1093 messages
Réponse à ploom qui a dit :
Si cette lois venait a passer je pense que les medecins pourraient donner leur aval pour euthanasier telle personne ou non, ils peuvent tres bien s'appuyer sur les dossiers medicaux des personnes concernée (du moins je pense)


Oui et non parce qu'il y a des gens qui d'après les medecins en ont pour quelques jours, avec un cancer en phase terminale ou une leucémie aigüe et qui vivent deux ans de plus sans aucune explication médicale ou rémission. Du coup ça devient difficile pour les medecins. Ils n'ont jamais aucune certitude, l'être humain a des ressources insoupçonnées parfois et ça les medecins ne peuvent pas toujours le prévoir !

__________________________________
"Sur l'absence sans désir, sur la solitude nue, sur l'espoir sans souvenir, j'écris ton nom Liberté" Critina Branco

le 04 Avril 2007 à 22:51
fleur_2_lune
fleur_2_lune
8388 messages
C'est un sujet très délicat je pense,avoir ce droit de mourir ce droit de partit dignement aussi on pourrai ajouter.Certaines personnes sont malades ou handicapées et sont conscientes et voient bien souvent leurs corps ou leurs maladies pendre le dessus ,elles se voient chaque jours devenir plus faibles ,elles savent que rien ne va changer sauf cette dégradation .Se voir devenir impotentes sont pour elles un calvaire elles pensent aux leurs et elles mêmes ne peuvent accepter cela pourtant elles me peuvent rien faire.

Je sais que c'est diffèrent? mais nos amis les bêtes ,elles ne l'ont pas se pouvoir de décisions et c'est nous qui le prenons pour éviter de les voir souffrir ou devenir impotentes ,alors pourquoi l'humain ne pourrait pas avoir ce droit de dire" je veux partir sereinement dire adieu aux miens et apaiser ma souffrance et leur peine ".On donne naissance a un enfant par amour pourquoi ne permettons nous pas de donner la mort par amour aussi ,comme ça cela semble bizarre mais tellement vrai.Je sais que la possibilité serai grande aussi de se débarrasser d'une personne ,que certains pourraient en abuser ,que cela reviendrait a dire que les médecins auraient le droit de vie et de mort sur nous mais le plus important n'est-ce-pas de faire la dernière volonté d'un condamné ??? alors pkoi pas celle d'une personne qui veux juste une mort sereine,digne, libre de toute souffrance et de toute angoisse… pour les siens .Moi j'aimerai pouvoir le faire ce geste et avoir ce droit si un jour je venais a avoir une maladie que je ne supporterai pas et ou j admettrai encore moins de voir ma famille avoir mal et souffrir pour moi .

Scusi de ne pas être trés clair mais c'est vrai que le sujet est pas facile

Message édité 1 fois
(En dernier par fleur_2_lune le 04 Avril 2007 à 22:57)

__________________________________
L'amour vit l'instant présent, ne se retourne pas sur le passé ni ne s'inquiète de l'avenir. L'amour c'est là maintenant

le 04 Avril 2007 à 22:53
ploom
ploom
1933 messages
Réponse à fleur_2_lune qui a dit :
C'est un sujet très délicat je pense,avoir ce droit de mourir ce droit de partit dignement aussi on pourrai ajouter.Certaines personnes sont malades ou handicapées et sont conscientes et voient bien souvent leurs corps ou leurs maladies pendre le dessus ,elles se voient chaque jours devenir plus faibles ,elles savent que rien ne va changer sauf cette dégradation .Se voir devenir impotentes sont pour elles un calvaire elles pensent aux leurs et elles mêmes ne peuvent accepter cela pourtant elles me peuvent rien faire.

Je sais que c'est diffèrent? mais nos amis les bêtes ,elles ne l'ont pas se pouvoir de décisions et c'est nous qui le prenons pour éviter de les voir souffrir ou devenir impotentes ,alors pourquoi l'humain ne pourrait pas avoir ce droit de dire" je veux partir sereinement dire adieu aux miens et apaiser ma souffrance et leur peine ".On donne naissance a un enfant par amour pourquoi ne permettons nous pas de donner la mort par amour aussi ,comme ça cela semble bizarre mais tellement vrai.Je sais que la possibilité serai grande aussi de se débarrasser d'une personne ,que certains pourraient en abuser ,que cela reviendrait a dire que les médecins auraient le droit de vie et de mort sur nous mais le plus important n'est-ce-pas de faire la dernière volonté d'un condamné ??? alors pkoi pas celle d'une personne qui veux juste une mort sereine,digne, libre de toute souffrance et de toute angoisse… pour les siens .Moi j'aimerai pouvoir le faire ce geste et avoir ce droit si un jour je venais a avoir une maladie que je ne supporterai pas et ou j admettrai encore moins de voir ma famille avoir mal et souffrir pour moi .

Scusi de ne pas être trés clair mais c'est vrai que le sujet est pas facile



non c'est tres clair on te comprend parfaitement

__________________________________
carpe diem

le 04 Avril 2007 à 22:55
ploom
ploom
1933 messages
Réponse à Frida33 qui a dit :
Oui et non parce qu'il y a des gens qui d'après les medecins en ont pour quelques jours, avec un cancer en phase terminale ou une leucémie aigüe et qui vivent deux ans de plus sans aucune explication médicale ou rémission. Du coup ça devient difficile pour les medecins. Ils n'ont jamais aucune certitude, l'être humain a des ressources insoupçonnées parfois et ça les medecins ne peuvent pas toujours le prévoir !


pas a chaque fois c'est tout a fait vrai mais il y a tout de meme des cas qu'on sait irreversibles comme par exemple la maladie de l'homme de pierre, ou alors aussi le faux coma ( je ne connais plus le nom) d'une personne totalement consciente emprisonnée dans son corps il y a eu un livre sur ca " le scaphandre et le papillon".

__________________________________
carpe diem

le 04 Avril 2007 à 23:04
durdurlavie
durdurlavie
517 messages
« locked-in syndrome » -

__________________________________
La nature humaine me fait gerber

le 04 Avril 2007 à 23:08
ploom
ploom
1933 messages
Réponse à durdurlavie qui a dit :
« locked-in syndrome » -


oui voila merci beaucoup

__________________________________
carpe diem

le 04 Avril 2007 à 23:08
Frida33
Frida33
1093 messages
Réponse à ploom qui a dit :
pas a chaque fois c'est tout a fait vrai mais il y a tout de meme des cas qu'on sait irreversibles comme par exemple la maladie de l'homme de pierre, ou alors aussi le faux coma ( je ne connais plus le nom) d'une personne totalement consciente emprisonnée dans son corps il y a eu un livre sur ca " le scaphandre et le papillon".


oui tu vois donc on en revient au cas par cas et ça j'ai du mal à croire que l'on y arrivera ! En même temps, s'ils légifèrent, il y aura toujours des catégories oubliées, des gens qui ne rentreront pas dans les "critères" c'est horrible comme mot mais j'ai pas trouvé mieux, pardon !
Je crois que nous sommes encore loin de la solution, hélas

__________________________________
"Sur l'absence sans désir, sur la solitude nue, sur l'espoir sans souvenir, j'écris ton nom Liberté" Critina Branco

le 04 Avril 2007 à 23:10
ploom
ploom
1933 messages
Réponse à Frida33 qui a dit :
oui tu vois donc on en revient au cas par cas et ça j'ai du mal à croire que l'on y arrivera ! En même temps, s'ils légifèrent, il y aura toujours des catégories oubliées, des gens qui ne rentreront pas dans les "critères" c'est horrible comme mot mais j'ai pas trouvé mieux, pardon !
Je crois que nous sommes encore loin de la solution, hélas


c'est comme pour tous les problemes qui se posent a la societe ca arrivera un jour peut etre qu'il est encore trop tot tout simplement
la societe actuelle n'est pas encore prete pour ca

__________________________________
carpe diem

le 04 Avril 2007 à 23:11
durdurlavie
durdurlavie
517 messages
Le 8 décembre 1995, un accident vasculaire brutal a plongé Jean-Dominique BAUBY, journaliste et père de deux enfants, dans un coma profond.
Quand il en sortit, toutes ses fonctions motrices étaient détériorées.
Atteint de ce que la médecine appelle le « locked-in syndrome » - littéralement : enfermé à l’intérieur de lui-même - , il ne pouvait plus bouger, parler ni même respirer sans assistance.

Dans ce corps inerte, seul un œil bouge. Cet œil, devient son lien avec le monde, avec les autres, avec la vie.
Il cligne une fois pour dire « oui », deux fois pour dire « non ». Avec son œil, il arrête l’attention de son visiteur sur les lettres de l’alphabet qu’on lui dicte et forme des mots, des phrases, des pages entières…
Avec son œil, il écrit ce livre, « Le Scaphandre et le papillon », dont chaque matin pendant des semaines, il a mémorisé les phrases avant de les dicter…

Sous la bulle de verre de son scaphandre où volent des papillons, il nous envoie les images d’un monde où il ne reste rien qu’un esprit à l’œuvre.
Tour à tour sarcastique et désenchanté, Jean-Do n’a plus que les mots pour vivre les fragments d’une existence qu’il qualifie de mutante…

__________________________________
La nature humaine me fait gerber


INSCRIPTION GRATUITE






Recevez nos bons plans partenaires