En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus... Fermer

l'orthographe et vous - Page 10

l'orthographe et vous - Page 10

Index du forum Salon de thé

5|6|7|8|9|10|11|12|13|14|15|

Auteur Message
le 29 Août 2006 à 09:54
yeux-de-brais...
yeux-de-braise
46 messages
Réponse à lilas91 qui a dit :
Bonjour, je ne peux m'empêcher de savourer ce moment rêvé pour le professeur de français que je suis !
Bon, le problème ici posé est quadruple (vertigineux, non ?) :
-d'une part le "en" est un pronom adverbial au statut un peu flou en grammaire (oui, oui, le flou existe même en grammaire). Théoriquement, quel que soit le mot qu'il remplace, il ne permet pas d'accorder le participe avec celui-ci
- d'autre part, si le mot ou groupe de mots auquel il renvoie est mentionné devant le verbe et qu'il est COD (question "qui " ou "quoi"), alors l'accord est possible. Exemple : Il en a DIT des bêtises (pas d'accord, bêtises, COD est placé après). Des bêtises, il en a DITES (accord, bêtises étant placé avant).
-Ensuite, j'explique : il a bien mis le groupe "la petite faute " devant le "en", donc on serait tenté de l'accorder "remplie" (vous comprenez si vous avez suivi mon 2nd tiret !). Mais attention ! "le texte est rempli de quoi? de faute", vous n'avez pas posé la question "quoi?" mais "DE quoi?". Vous avez affaire à une bestiole de la race des COI (Complément d'Objet Indirect, introduit par une préposition comme "à" ou "de"). Et on ne peut accorder le participe avec un COI même placé devant le "en " et le verbe... Donc on écrit "remplI".

- Enfin, il reste désormais un problème de syntaxe : on ne peut remplir un texte avec une seule "faute" (au passage, on n'a plus le droit de parler de "faute" dans l'Education Nationale, mais il faut parler d'"erreurs", mot qui n'a pas de sens moral, la "faute" ayant un sens beaucoup plus fort qui pourrait traumatiser ces pauvres enfants, comme le stylo rouge qui est aujourd'hui à bannir...). Vous comprenez qu'au niveau sémantique, la phrase ne veut plus rien dire !!!

BILAN (pour ceux qui veulent zapper l'explication et aller direct à la page des solutions !!!):
Il faut rétablir le sens de la phrase en corrigeant "faute" et mettre ce mot au pluriel, et ensuite ne pas accorder le participe avec ce féminin pluriel qui est COI et non COD:
"(...) les petites fautes (...)mais quand un topic en est rempli..."

Désolée pour ceux qui ont souffert ici à cause de moi...Je viens de prendre un pied phénoménal grâce à ce topic, mille (invariable)merci !!!!

Allez, si certains ont eu le courage de suivre ce raisonnement de grammaire, je les remercie et venez me poser des questions de grammaire, j'adoooooore ça !

Lilas


désolée mais c'est le topic qui est REMPLI donc masculin singulier !!!
le 29 Août 2006 à 10:34
PROXIMEETY
PROXIMEETY
7257 messages
Réponse à lilas91 qui a dit :
Bonjour, je ne peux m'empêcher de savourer ce moment rêvé pour le professeur de français que je suis !
Bon, le problème ici posé est quadruple (vertigineux, non ?) :
-d'une part le "en" est un pronom adverbial au statut un peu flou en grammaire (oui, oui, le flou existe même en grammaire). Théoriquement, quel que soit le mot qu'il remplace, il ne permet pas d'accorder le participe avec celui-ci
- d'autre part, si le mot ou groupe de mots auquel il renvoie est mentionné devant le verbe et qu'il est COD (question "qui " ou "quoi"), alors l'accord est possible. Exemple : Il en a DIT des bêtises (pas d'accord, bêtises, COD est placé après). Des bêtises, il en a DITES (accord, bêtises étant placé avant).
-Ensuite, j'explique : il a bien mis le groupe "la petite faute " devant le "en", donc on serait tenté de l'accorder "remplie" (vous comprenez si vous avez suivi mon 2nd tiret !). Mais attention ! "le texte est rempli de quoi? de faute", vous n'avez pas posé la question "quoi?" mais "DE quoi?". Vous avez affaire à une bestiole de la race des COI (Complément d'Objet Indirect, introduit par une préposition comme "à" ou "de"). Et on ne peut accorder le participe avec un COI même placé devant le "en " et le verbe... Donc on écrit "remplI".

- Enfin, il reste désormais un problème de syntaxe : on ne peut remplir un texte avec une seule "faute" (au passage, on n'a plus le droit de parler de "faute" dans l'Education Nationale, mais il faut parler d'"erreurs", mot qui n'a pas de sens moral, la "faute" ayant un sens beaucoup plus fort qui pourrait traumatiser ces pauvres enfants, comme le stylo rouge qui est aujourd'hui à bannir...). Vous comprenez qu'au niveau sémantique, la phrase ne veut plus rien dire !!!

BILAN (pour ceux qui veulent zapper l'explication et aller direct à la page des solutions !!!):
Il faut rétablir le sens de la phrase en corrigeant "faute" et mettre ce mot au pluriel, et ensuite ne pas accorder le participe avec ce féminin pluriel qui est COI et non COD:
"(...) les petites fautes (...)mais quand un topic en est rempli..."

Désolée pour ceux qui ont souffert ici à cause de moi...Je viens de prendre un pied phénoménal grâce à ce topic, mille (invariable)merci !!!!

Allez, si certains ont eu le courage de suivre ce raisonnement de grammaire, je les remercie et venez me poser des questions de grammaire, j'adoooooore ça !

Lilas


__________________________________
Equipe Support PROXIMEETY

le 29 Août 2006 à 10:43
kirikou
kirikou
>> /

44 ans
131 messages
Réponse à PROXIMEETY qui a dit :


MERCI POUR CES COURS........
Juste une petite précision.... le mot mille est variable !!!!! eh oui
car à partir de 2000, on n'écrit plus "mille", mais "mil" (tu peux le vérifier)
ex: on n'écrit pas " l'an deux mille six" , mais l'an deux mil six

__________________________________
kirikou... KOUKOU

le 29 Août 2006 à 10:56
xavlemans
xavlemans
45 messages
Réponse à kirikou qui a dit :
MERCI POUR CES COURS........
Juste une petite précision.... le mot mille est variable !!!!! eh oui
car à partir de 2000, on n'écrit plus "mille", mais "mil" (tu peux le vérifier)
ex: on n'écrit pas " l'an deux mille six" , mais l'an deux mil six


ah....ben non mille est invariable il ne prend jamais de s

par contre on peut l ecrire mil dans la date meme avant deux mille...
le 29 Août 2006 à 11:03
alexandre75
alexandre75
549 messages
Réponse à kirikou qui a dit :
MERCI POUR CES COURS........
Juste une petite précision.... le mot mille est variable !!!!! eh oui
car à partir de 2000, on n'écrit plus "mille", mais "mil" (tu peux le vérifier)
ex: on n'écrit pas " l'an deux mille six" , mais l'an deux mil six


le mot "mil" se dit principalement dans les document anciens et administratif.
Sur le livret de famille il est marqué que je suis " né le .. mai mil neuf cent soixante-... de M ... son père et Mme ... née ..."
Et il est marqué aussi que mes parent se sont mariés "en l'an de grâce mil neuf cent soixante-... "

et dans les contes pour enfants et adultes, ou même dans la literrature des siecles précédants l'an de grâc mil ... est tres usité

__________________________________
L'amour est un oiseau rebelle, Que nul ne peut apprivoiser
Carmen, Habanera, in Carmen de Bizet

le 29 Août 2006 à 11:03
kirikou
kirikou
>> /

44 ans
131 messages
Réponse à xavlemans qui a dit :
ah....ben non mille est invariable il ne prend jamais de s

par contre on peut l ecrire mil dans la date meme avant deux mille...


EH NON MON VIEUX regarde dans un diko.... on ne l'écril "mil" que pour les dates APRES 2000.....

__________________________________
kirikou... KOUKOU

le 29 Août 2006 à 11:07
xavlemans
xavlemans
45 messages
Réponse à kirikou qui a dit :
EH NON MON VIEUX regarde dans un diko.... on ne l'écril "mil" que pour les dates APRES 2000.....


non non je confirme ce que j ai dis

tu peux ecrire l an mil ou l an mil cinq cent...desole
le 29 Août 2006 à 11:08
kirikou
kirikou
>> /

44 ans
131 messages
Réponse à kirikou qui a dit :
EH NON MON VIEUX regarde dans un diko.... on ne l'écril "mil" que pour les dates APRES 2000.....


1000 DOIT et non PEUT s'écrire "MIL" pour toutes dates posterieures à 2000.
C clair que tu peux l'écrire comme tu veux ! mais grammaticalement, il y aura une erreur !
t'as 999 fois raisons, mais pas 1000

__________________________________
kirikou... KOUKOU

le 29 Août 2006 à 11:10
kirikou
kirikou
>> /

44 ans
131 messages
Réponse à kirikou qui a dit :
1000 DOIT et non PEUT s'écrire "MIL" pour toutes dates posterieures à 2000.
C clair que tu peux l'écrire comme tu veux ! mais grammaticalement, il y aura une erreur !
t'as 999 fois raisons, mais pas 1000


prends un diko datant d'après 2000 et non un de mille neuf cent dix huit

__________________________________
kirikou... KOUKOU

le 29 Août 2006 à 11:13
kirikou
kirikou
>> /

44 ans
131 messages
Réponse à kirikou qui a dit :
prends un diko datant d'après 2000 et non un de mille neuf cent dix huit


certains ont perdu les et les (e)....
pok... pokpokpok......

__________________________________
kirikou... KOUKOU

le 29 Août 2006 à 11:19
sympa57
sympa57
1487 messages
Réponse à kirikou qui a dit :
prends un diko datant d'après 2000 et non un de mille neuf cent dix huit


le 29 Août 2006 à 11:29
sympa57
sympa57
1487 messages
Réponse à lilas91 qui a dit :
Bonjour, je ne peux m'empêcher de savourer ce moment rêvé pour le professeur de français que je suis !
Bon, le problème ici posé est quadruple (vertigineux, non ?) :
-d'une part le "en" est un pronom adverbial au statut un peu flou en grammaire (oui, oui, le flou existe même en grammaire). Théoriquement, quel que soit le mot qu'il remplace, il ne permet pas d'accorder le participe avec celui-ci
- d'autre part, si le mot ou groupe de mots auquel il renvoie est mentionné devant le verbe et qu'il est COD (question "qui " ou "quoi"), alors l'accord est possible. Exemple : Il en a DIT des bêtises (pas d'accord, bêtises, COD est placé après). Des bêtises, il en a DITES (accord, bêtises étant placé avant).
-Ensuite, j'explique : il a bien mis le groupe "la petite faute " devant le "en", donc on serait tenté de l'accorder "remplie" (vous comprenez si vous avez suivi mon 2nd tiret !). Mais attention ! "le texte est rempli de quoi? de faute", vous n'avez pas posé la question "quoi?" mais "DE quoi?". Vous avez affaire à une bestiole de la race des COI (Complément d'Objet Indirect, introduit par une préposition comme "à" ou "de"). Et on ne peut accorder le participe avec un COI même placé devant le "en " et le verbe... Donc on écrit "remplI".

- Enfin, il reste désormais un problème de syntaxe : on ne peut remplir un texte avec une seule "faute" (au passage, on n'a plus le droit de parler de "faute" dans l'Education Nationale, mais il faut parler d'"erreurs", mot qui n'a pas de sens moral, la "faute" ayant un sens beaucoup plus fort qui pourrait traumatiser ces pauvres enfants, comme le stylo rouge qui est aujourd'hui à bannir...). Vous comprenez qu'au niveau sémantique, la phrase ne veut plus rien dire !!!

BILAN (pour ceux qui veulent zapper l'explication et aller direct à la page des solutions !!!):
Il faut rétablir le sens de la phrase en corrigeant "faute" et mettre ce mot au pluriel, et ensuite ne pas accorder le participe avec ce féminin pluriel qui est COI et non COD:
"(...) les petites fautes (...)mais quand un topic en est rempli..."

Désolée pour ceux qui ont souffert ici à cause de moi...Je viens de prendre un pied phénoménal grâce à ce topic, mille (invariable)merci !!!!

Allez, si certains ont eu le courage de suivre ce raisonnement de grammaire, je les remercie et venez me poser des questions de grammaire, j'adoooooore ça !

Lilas


tu es la meilleure lilas heureuseent que tu ne regardes jamais mes fautes
le 29 Août 2006 à 12:03
alexandre75
alexandre75
549 messages
Réponse à kirikou qui a dit :
EH NON MON VIEUX regarde dans un diko.... on ne l'écril "mil" que pour les dates APRES 2000.....


de la part de wikipédia :

"Le mot mille, dans le sens de nombre cardinal, est invariable en français. On dira donc deux mille (sans s). Au Québec, il peut varier.
Le nombre s'écrit normalement mil (et est alors toujours invariable) lorsqu'il est employé comme ordinal (par exemple dans la numérotation des années). "


__________________________________
L'amour est un oiseau rebelle, Que nul ne peut apprivoiser
Carmen, Habanera, in Carmen de Bizet

le 29 Août 2006 à 12:12
thao-desmyste...
thao-desmysterieuses-cites-dor
14 messages
moi je panse que ceu qui fons des fotes d'ortografe devrè etre interdi décrir sur le chate
le 29 Août 2006 à 12:14
alexandre75
alexandre75
549 messages
Réponse à thao-desmysterieuses-cites-dor qui a dit :
moi je panse que ceu qui fons des fotes d'ortografe devrè etre interdi décrir sur le chate


c kler

__________________________________
L'amour est un oiseau rebelle, Que nul ne peut apprivoiser
Carmen, Habanera, in Carmen de Bizet

le 29 Août 2006 à 12:16
thao-desmyste...
thao-desmysterieuses-cites-dor
14 messages
Réponse à alexandre75 qui a dit :
c kler


a la mémoare de ralku....berf a la miènn étiène
le 29 Août 2006 à 13:16
sympa57
sympa57
1487 messages
salut les jeunes
je suis le meilleur en orthographe juste devant lilas91
lilas
le 29 Août 2006 à 13:28
alassoupe
alassoupe
>>

40 ans
239 messages
A lilas91

Votre intervention et votre éclaircissement m'ont comblés, vraiment. Il est vrai que j'avais "légèrement" oublié cette histoire de COI. Je mets ça sur le compte d'un professeur vraisemblablement ennuyeux qui n'avait certainement pas su me faire apprécier l'art de la grammaire française. Ou plutôt, je l'avoue, je préférais peut-être à l'époque regarder sous les jupes des filles plutôt que de prêter une oreille attentive aux laïus de mon maître (beurk, quelle horreur, le mot "maître", celui-là aussi il est à proscrire, ou comment on vous apprend dès le plus jeune âge à vous soumettre).

Donc, encore une fois, mille mercis, et ne vous éloignez pas trop de ce forum, car nous pourrions tous ici avoir besoin de vos lumières.


Ah et enfin, si vous êtes encore là, et puisque vous êtes enseignante, j'aimerais avoir votre avis concernant le niveau actuel de vos élèves, de cette jeune génération qui me semble légèrement larguée, à tel point que certains pensent qu'on leur propose désormais un bac au rabais.

Merci à vous

Message édité 2 fois
(En dernier par alassoupe le 29 Août 2006 à 13:29)

__________________________________
sachez prendre la raclette du palmier à moustiques entre les gencives du nez à papillon.
(Alassoupe, philosophe)

le 29 Août 2006 à 14:12
suleman
suleman
>>

38 ans
138 messages
Réponse à lilas91 qui a dit :
Bonjour, je ne peux m'empêcher de savourer ce moment rêvé pour le professeur de français que je suis !
Bon, le problème ici posé est quadruple (vertigineux, non ?) :
-d'une part le "en" est un pronom adverbial au statut un peu flou en grammaire (oui, oui, le flou existe même en grammaire). Théoriquement, quel que soit le mot qu'il remplace, il ne permet pas d'accorder le participe avec celui-ci
- d'autre part, si le mot ou groupe de mots auquel il renvoie est mentionné devant le verbe et qu'il est COD (question "qui " ou "quoi"), alors l'accord est possible. Exemple : Il en a DIT des bêtises (pas d'accord, bêtises, COD est placé après). Des bêtises, il en a DITES (accord, bêtises étant placé avant).
-Ensuite, j'explique : il a bien mis le groupe "la petite faute " devant le "en", donc on serait tenté de l'accorder "remplie" (vous comprenez si vous avez suivi mon 2nd tiret !). Mais attention ! "le texte est rempli de quoi? de faute", vous n'avez pas posé la question "quoi?" mais "DE quoi?". Vous avez affaire à une bestiole de la race des COI (Complément d'Objet Indirect, introduit par une préposition comme "à" ou "de"). Et on ne peut accorder le participe avec un COI même placé devant le "en " et le verbe... Donc on écrit "remplI".

- Enfin, il reste désormais un problème de syntaxe : on ne peut remplir un texte avec une seule "faute" (au passage, on n'a plus le droit de parler de "faute" dans l'Education Nationale, mais il faut parler d'"erreurs", mot qui n'a pas de sens moral, la "faute" ayant un sens beaucoup plus fort qui pourrait traumatiser ces pauvres enfants, comme le stylo rouge qui est aujourd'hui à bannir...). Vous comprenez qu'au niveau sémantique, la phrase ne veut plus rien dire !!!

BILAN (pour ceux qui veulent zapper l'explication et aller direct à la page des solutions !!!):
Il faut rétablir le sens de la phrase en corrigeant "faute" et mettre ce mot au pluriel, et ensuite ne pas accorder le participe avec ce féminin pluriel qui est COI et non COD:
"(...) les petites fautes (...)mais quand un topic en est rempli..."

Désolée pour ceux qui ont souffert ici à cause de moi...Je viens de prendre un pied phénoménal grâce à ce topic, mille (invariable)merci !!!!

Allez, si certains ont eu le courage de suivre ce raisonnement de grammaire, je les remercie et venez me poser des questions de grammaire, j'adoooooore ça !

Lilas


Waooowwww.... plus personne n as rien a ajouter


Mais c est qand meme plus simple en anglais...lol
le 29 Août 2006 à 18:26
kikirebelle
kikirebelle
869 messages
Réponse à suleman qui a dit :
Waooowwww.... plus personne n as rien a ajouter


Mais c est qand meme plus simple en anglais...lol


Plus rien à ajouter,dommage il tournait bien ce topic.

__________________________________
Je vais donc enfin vivre seul... et déjà je me demande avec qui ...


INSCRIPTION GRATUITE






Recevez nos bons plans partenaires