En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus... Fermer

L'intelligence et la culture sont elles deux choses differentes ? - Page 12

L'intelligence et la culture sont elles deux choses differentes ? - Page 12

Index du forum Salon de thé

7|8|9|10|11|12|

Auteur Message
le 13 Octobre 2008 à 11:58
sympa57.
sympa57.
>>

116 ans
18284 messages
Réponse à chloe777 qui a dit :
" L'intelligence est multiformes simplement que dans la société on ne tient compte et on ne valorise qu'une seule forme: Celle reconnue par les grandes écoles. "

Particulièrement en France!

Je suis quand même étonnée que lorsqu'on te présente un homme qui part en retraite, le premier truc qu'on te dit, c'est qu'il a fait Polytechnique. Et les 40 ans qui ont suivi, c'est peanuts?

Quand tu rentres dans un grand groupe, quelque soit la façon dont se sont passés les entretiens, tu seras payé plus si tu sors d'une grande Ecole.
Pour les promotions, pareil! Suffit de voir qui obtient les hauts postes à responsabilités.

En gros, si tu veux bosser dans un grand groupe, à 23 ans, ta carrière est déjà tracée!!


tu n'avais qu'a bosser a l'ecole et moins draguer

__________________________________

L'ignorance est le plus grand des mépris

Ceux qui te critiquent sont ceux qui te voudraient different parce qu'ils voient en toi ce que eux ne seront jamais.

le 13 Octobre 2008 à 12:04
chloe777
chloe777
>> /

42 ans
39445 messages
Réponse à sympa57. qui a dit :
tu n'avais qu'a bosser a l'ecole et moins draguer


Difficile de me concentrer alors que t'étais assis juste à coté de moi

__________________________________
Training to be perfect. Thank you for your patience.

le 13 Octobre 2008 à 12:59
sympa57.
sympa57.
>>

116 ans
18284 messages
Réponse à chloe777 qui a dit :
Difficile de me concentrer alors que t'étais assis juste à coté de moi


ben oui je sais et c'est justement pour ça que MOI j'ai reussis



__________________________________

L'ignorance est le plus grand des mépris

Ceux qui te critiquent sont ceux qui te voudraient different parce qu'ils voient en toi ce que eux ne seront jamais.

le 13 Octobre 2008 à 13:01
la_panthere59
la_panthere59
3856 messages
l'intelligence et la culture c'est comme le parachute, quand on en a pas on s'écrase.

__________________________________
La dinde est tolérante, mais elle déteste les farceurs.

le 13 Octobre 2008 à 13:04
-Ulysse-
-Ulysse-
1750 messages
Réponse à la_panthere59 qui a dit :
l'intelligence et la culture c'est comme le parachute, quand on en a pas on s'écrase.


Oui et direction "Cimetière des célibataires"

Message édité 1 fois
(En dernier par -Ulysse- le 13 Octobre 2008 à 14:35)

__________________________________
(Membre suspendu)

le 13 Octobre 2008 à 13:14
la_panthere59
la_panthere59
3856 messages
Réponse à -Ulysse- qui a dit :
Oui et direction "Cimetière des célibataires"


ben façon je le savais ke gté pas intelligence ni cultivé c pas la peine de le me faire comprendre

__________________________________
La dinde est tolérante, mais elle déteste les farceurs.

le 13 Octobre 2008 à 13:14
Wiphil
Wiphil
2233 messages
Réponse à chloe777 qui a dit :
" L'intelligence est multiformes simplement que dans la société on ne tient compte et on ne valorise qu'une seule forme: Celle reconnue par les grandes écoles. "

Particulièrement en France!

Je suis quand même étonnée que lorsqu'on te présente un homme qui part en retraite, le premier truc qu'on te dit, c'est qu'il a fait Polytechnique. Et les 40 ans qui ont suivi, c'est peanuts?

Quand tu rentres dans un grand groupe, quelque soit la façon dont se sont passés les entretiens, tu seras payé plus si tu sors d'une grande Ecole.
Pour les promotions, pareil! Suffit de voir qui obtient les hauts postes à responsabilités.

En gros, si tu veux bosser dans un grand groupe, à 23 ans, ta carrière est déjà tracée!!


peu importe de pouvoir définir qui est intelligent ou qui ne l'est pas : la vie se charge de classer les gens et demeure sans pitié... Sur base de "ses" critères, qui ne sont pas forcément les miens ni les tiens, elle alloue bonheur, mariage et revenus en fonction des performances de chacun.

Mais entre nous... As-tu déjà exploré la matière d'une grande école française ou d'une université belge ? As-tu déjà ouvert des cours de math de haut niveau ? Des cours d'économie type HEC ? Des cours de physique théoriques ? Arriver à maîtriser tout çà, au point d'en faire une ou plusieurs thèses que tes pairs s'ingénieront à essayer de démonter en l'attaquant de tous les côtés, est le fruit d'une jeunesse complète arrimée aux études et au boulot !

Je pense que la quantité de travail fournie en plus à une époque de la vie où tout te pousse à te la couler douce entre les bras des personnes du sexe opposé est phénoménale et mérite plus que le simple respect, la reconnaissance du sérail... Et c'est le cas, et c'est ce qui explique qu'on ne doive pas hésiter à citer de tels diplômes car ils sont les fruits d'efforts qu'on reproduit rarement au cours de sa vie.

Ca c'est pour la reconnaissance des pairs... Et la possibilité que de tels diplômes ouvrent des portes presque inviolables sans eux mais les chemins de nos vies sont rarement prévisibles et l'autodidacte voire l'astucieux anonyme conserve les mêmes chances de percer et de grimper l'échelle sociale que le diplômé... Il devra simplement, d'une autre façon sans doute et à un autre moment de sa vie, produire un effort équivalent !

En fait je pense que la seule mesure acceptable de l'intelligence se réfère au degré de bonheur... Mais j'ignore dans quel sens : l'intelligence apporte-t-elle le bonheur ou le malheur ?

Message édité 1 fois
(En dernier par Wiphil le 13 Octobre 2008 à 13:18)

__________________________________
Il est inutile de résister !

le 13 Octobre 2008 à 13:45
chloe777
chloe777
>> /

42 ans
39445 messages
Réponse à Wiphil qui a dit :
peu importe de pouvoir définir qui est intelligent ou qui ne l'est pas : la vie se charge de classer les gens et demeure sans pitié... Sur base de "ses" critères, qui ne sont pas forcément les miens ni les tiens, elle alloue bonheur, mariage et revenus en fonction des performances de chacun.

Mais entre nous... As-tu déjà exploré la matière d'une grande école française ou d'une université belge ? As-tu déjà ouvert des cours de math de haut niveau ? Des cours d'économie type HEC ? Des cours de physique théoriques ? Arriver à maîtriser tout çà, au point d'en faire une ou plusieurs thèses que tes pairs s'ingénieront à essayer de démonter en l'attaquant de tous les côtés, est le fruit d'une jeunesse complète arrimée aux études et au boulot !

Je pense que la quantité de travail fournie en plus à une époque de la vie où tout te pousse à te la couler douce entre les bras des personnes du sexe opposé est phénoménale et mérite plus que le simple respect, la reconnaissance du sérail... Et c'est le cas, et c'est ce qui explique qu'on ne doive pas hésiter à citer de tels diplômes car ils sont les fruits d'efforts qu'on reproduit rarement au cours de sa vie.

Ca c'est pour la reconnaissance des pairs... Et la possibilité que de tels diplômes ouvrent des portes presque inviolables sans eux mais les chemins de nos vies sont rarement prévisibles et l'autodidacte voire l'astucieux anonyme conserve les mêmes chances de percer et de grimper l'échelle sociale que le diplômé... Il devra simplement, d'une autre façon sans doute et à un autre moment de sa vie, produire un effort équivalent !

En fait je pense que la seule mesure acceptable de l'intelligence se réfère au degré de bonheur... Mais j'ignore dans quel sens : l'intelligence apporte-t-elle le bonheur ou le malheur ?


" Mais entre nous... As-tu déjà exploré la matière d'une grande école française ou d'une université belge ? As-tu déjà ouvert des cours de math de haut niveau ? Des cours d'économie type HEC ? Des cours de physique théoriques ?"

Oui! Justement! T'es tombé dans le mille!!

Mais j'ai fait des petits boulots aussi. Et crois-moi je préfèrais nettement passer mon we à bosser dans une bibliothèque plutôt que dans une grande surface.

On ne va pas plaindre les étudiants quand même. Passer son temps à apprendre, il y a pire.

Et si tu prends un ingé, c'est 5 ans de sa vie! Même 2 ans si on ne compte que la prépa. Parce que quand tu es dans l'ecole, le rythme est nettement moins soutenu.

" l'autodidacte voire l'astucieux anonyme conserve les mêmes chances de percer et de grimper l'échelle sociale que le diplômé... Il devra simplement, d'une autre façon sans doute et à un autre moment de sa vie, produire un effort équivalent ! "

Pas mal de carrières te sont tout de même définitivement fermées.

__________________________________
Training to be perfect. Thank you for your patience.


INSCRIPTION GRATUITE






Recevez nos bons plans partenaires