En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus... Fermer

Massacres d'animaux - Page 1

Massacres d'animaux - Page 1

Index du forum Salon de thé

1|2|

Auteur Message
le 02 Mars 2006 à 17:05
impetuouss
impetuouss
159 messages
Je suis militante pour la PETA, j'ai envie de vous sensibiliser à une cause très importante : le commerce des fourrures.

Chaque jour, des milliers d'animaux sont massacrés pour leurs fourrures. Ils passent toute leur vie dans des cages trop petites pour eux, sont brutalisés, ils finissent par développer des troubles du comportement et vont même jusqu'à s'auto-mutiler.
Puis vient un jour où l'un des barbares vient les sortir de leurs cages ... Et là, ils vont plonger au beau milieu de l'enfer. Qui tient le rôle de Lucifer ? Des hommes comme vous et moi ... Des hommes qui ont un coeur de pierre et qui prennent un plaisir sadique à dépieucer (ils leur retirent la peau et la fourrure) ces animaux ENCORE VIVANTS et PARFAITEMENT CONSCIENTS de ce qu'il se passse et de toute cette souffrance. On leur coupe les pattes, TOUJOURS VIVANTS.
Une fois que ces barbares en ont terminé avec eux, ils balancent leurs corps sur un mont de cadavres. Et on voit que les animaux sont toujours vivants, la chair à nu, et qu'ils essaient désespéremment de survivre de ces blessures, dans un dernier espoir ils lèchent leurs plaies puis finissent par donner leur dernier souffle.

Je vous passe un certain nombre de détails pour ne pas trop vous choquer.
Les plus courageux d'entre vous peuvent voir quelques photos à cette adresse : http://moijeveuxvivre.free.fr/Fourrure.htm
Et s'ils ont le coeur bien accroché (personnellement je ne peux pas) ils peuvent visionner la vidéo ici : http://www.protection-des-animaux.org/tv/
Mais ne regardez surtout pas si vous êtes sensibles, je suis toujours hantée par le regard de ce chien qui s'est fait massacré ... Un mélange d'horreur, d'incompréhesion, de douleur et d'espoir.

Comment peut-on cautionner des actes de cruauté de ce genre ?
Toutes les personnes qui portent de la fourrure sont COMPLICES de ces barbares.

"La fourrure est portée par des animaux sublimes et des GENS ATROCES".

En vous montrant ces photos, ces vidéos épouvantables, la seule chose que je veux c'est de vous faire prendre conscience de ce qui se cache vraiment derrière la garniture des sacs, manteaux, chapeaux en fourrure.
Que vous soyez conscients des conditions de vie dans lesquelles ces animaux vivent et de la manière dont ils sont mis à mort.
Toute personne responsable et HUMAINE se doit de refuser de porter le produit de tant de souffrances.

Svp, aidez nous à mettre un terme à cette horreur. Signez les pétitions ci dessous :
http://www.fourrure-torture.com/petition-anti-fourrure.html
http:/ /www.30millionsdamis.fr/FR/Dossiers/NosPetitions/Stopaucommercedefourr uresdechiensetdechats/Stopaucommercedefourruresdechiensetdechats.asp?d
http://www.heathermillsmccartney.com/petition.php
http://www.fourru re-asie.info/petition/

Un GRAND merci à vous !

Message édité 2 fois
(En dernier par impetuouss le 02 Mars 2006 à 17:08)

__________________________________
"Le plus souvent, on cherche son bonheur comme on cherche ses lunettes : quand on les a sur le nez."

Stéphanie

le 02 Mars 2006 à 17:10
annieseule
annieseule
616 messages


même le synthetique c'est pas beau !!

pour vos actions

__________________________________
Annie
ou

le 02 Mars 2006 à 17:11
Nemesis
Nemesis
431 messages
(j'espère que je ne détourne pas trop le sujet mais moi je n'avais pas été étonné en voyant un édit des autorités maritimes éxortant les pécheurs à tirer à vue sur les dauphins. Ces vilaines créatures bouffaient en effet le poisson que voulaient pêcher les pauvres pêcheur. Et étant donné que la pêche massive appauvrissait très fortement les zones poissonneuses, les dauphins étaient en trop. Tellement humain et prévisible comme réaction...)

Sinon c'est vrai que c'est haissable comme façons de faire. Surtout pour quelque chose d'aussi superficiel que des atours du type manteaux de fourrure. Que l'on abbatte proprement des animaux pour la nourriture dont nous avons besoin et que par là on utilise tout ce qui peut être utilisé afin que la mort de l'animal s'éloigne le plus possible du gachi, ca tient du réflexe de survie. Faire souffrir et torturer vivant des animaux uniquement pour un élément comme la fourrure, c'est un peu immonde...

Mais toujours très humain...

Message édité 2 fois
(En dernier par Nemesis le 02 Mars 2006 à 17:17)

__________________________________
Au long de mes paupières amères,
S'écoulent des larmes glacées,
Qui dérivent au fil de mes vers,
Vers le ruisseau de mes pensées...

le 02 Mars 2006 à 17:45
impetuouss
impetuouss
159 messages
Hum ... je suis pour le droit des animaux.

Ils ne nous appartiennent pas.
Qui sommes nous pour nous accorder le droit d'en disposer pour nos habillements (fourrures, cuirs,etc), pour notre alimentation, nos loisirs (cirques et spectacles) ou nos expériences scientifiques ?

Nemesis, tu dis que manger des animaux tient du reflexe de survie ...
Mais dans quel siècle vivons nous ?
Aujourd'hui nous disposons de plusieurs possibilités pour nous habiller, nous nourrir, nous divertir et permettre le progrès de la science sans pour cela avoir besoin de tuer ou d'infliger des souffrances aux animaux.
Nous ne sommes plus aux temps préhistoriques.

Tu sais Nemesis, j'ai abordé ici le sujet des fourrures, je me doute que la majorité d'entre vous ne sont pas végétariens.
Et pourtant, ce qui se passe dans les élevages et les abattoirs n'est pas moins immonde que pour le commerce des fourrures.

Il arrive parfois qu'on me dise que je suis intolérante, que je n'ai pas à imposer mes idées aux autres.
Mais comment peut on parler de tolérance quand il est question de traitement éthique ?
Je vous donne un exemple : il arrive parfois qu'un jeune homme viole une demoiselle. Une fois sur le banc des accusés, il explique que c'est de sa faute, elle l'a provoqué en mini jupe. Peut-on tolérer ces paroles ? Non. Les viols et les crimes ne sont pas tolérables.
Même si certains pensent que c'est excusable (les criminels/violeurs), ça ne leur donne pas le droit de mettre leurs convictions en pratique.
Là c'est exactement la même chose, il s'agit de crimes envers les animaux. Et l'homme ne devrait pas avoir le droit de mettre ça en pratique.

Pourquoi les animaux ne pourraient-ils pas être traités comme il se doit ?
Parce que l'homme se sent supérieur ?
L'homme a beau dominer les animaux, ça ne lui donne pas le droit d'en disposer comme bon lui semble.
"Domination n'est pas tyrannie. La reine d'Angleterre « domine » ses sujets, mais elle n’a pas pour autant le droit de les manger ou de pratiquer des expériences scientifiques sur eux. La domination de l'homme implique plutôt un devoir de protection."

Sommes nous protecteurs envers les animaux ?



__________________________________
"Le plus souvent, on cherche son bonheur comme on cherche ses lunettes : quand on les a sur le nez."

Stéphanie

le 02 Mars 2006 à 17:56
Teddy
Teddy
2254 messages
Quelle cruauté !!!!!

Merci pour ces informations .. même si nous avons tendance à fermer les yeux par notre impuissance...

J'ai signé les pétitions... J'espère que cela servira à quelques choses...

Message édité 1 fois
(En dernier par Teddy le 02 Mars 2006 à 17:56)

__________________________________
... Teddy ...

le 02 Mars 2006 à 18:06
Teddy
Teddy
2254 messages
Réponse à impetuouss qui a dit :
Hum ... je suis pour le droit des animaux.

Ils ne nous appartiennent pas.
Qui sommes nous pour nous accorder le droit d'en disposer pour nos habillements (fourrures, cuirs,etc), pour notre alimentation, nos loisirs (cirques et spectacles) ou nos expériences scientifiques ?

Nemesis, tu dis que manger des animaux tient du reflexe de survie ...
Mais dans quel siècle vivons nous ?
Aujourd'hui nous disposons de plusieurs possibilités pour nous habiller, nous nourrir, nous divertir et permettre le progrès de la science sans pour cela avoir besoin de tuer ou d'infliger des souffrances aux animaux.
Nous ne sommes plus aux temps préhistoriques.

Tu sais Nemesis, j'ai abordé ici le sujet des fourrures, je me doute que la majorité d'entre vous ne sont pas végétariens.
Et pourtant, ce qui se passe dans les élevages et les abattoirs n'est pas moins immonde que pour le commerce des fourrures.

Il arrive parfois qu'on me dise que je suis intolérante, que je n'ai pas à imposer mes idées aux autres.
Mais comment peut on parler de tolérance quand il est question de traitement éthique ?
Je vous donne un exemple : il arrive parfois qu'un jeune homme viole une demoiselle. Une fois sur le banc des accusés, il explique que c'est de sa faute, elle l'a provoqué en mini jupe. Peut-on tolérer ces paroles ? Non. Les viols et les crimes ne sont pas tolérables.
Même si certains pensent que c'est excusable (les criminels/violeurs), ça ne leur donne pas le droit de mettre leurs convictions en pratique.
Là c'est exactement la même chose, il s'agit de crimes envers les animaux. Et l'homme ne devrait pas avoir le droit de mettre ça en pratique.

Pourquoi les animaux ne pourraient-ils pas être traités comme il se doit ?
Parce que l'homme se sent supérieur ?
L'homme a beau dominer les animaux, ça ne lui donne pas le droit d'en disposer comme bon lui semble.
"Domination n'est pas tyrannie. La reine d'Angleterre « domine » ses sujets, mais elle n’a pas pour autant le droit de les manger ou de pratiquer des expériences scientifiques sur eux. La domination de l'homme implique plutôt un devoir de protection."

Sommes nous protecteurs envers les animaux ?





Par contre.. il ne faut pas que tu mélanges tout...

Ce n'est pas parce qu'on mange de la viande (comme 99% des personnes) que l'on soit Pour toutes les cruautés infligées aux animaux.

Crois-moi que les éleveurs aiment par dessus tout les animaux et ce n'est pas parce qu'ils les élèvent pour être destinés un jour à l'abatage que ce sont des tortionnaires ou des criminels.

Que l'on ne martirise pas les animaux OK ! Mais de là à dire que de manger de la viande ou d'utiliser tous produits dérivés ... mène à participer aux massacres des animaux NON !

Ehhhh dis-moi !
Tu ne manges jamais de bonbons ?
Tu ne te maquilles jamais ?
Tu n'utilises jamais aucune crême de soin ?
Tu ne prends jamais de médicaments ?
Tu ne fais jamais de vélo ?
Tu ne montes jamais à cheval (les accessoires sont en quoi ??

Tu veux d'autres exemples ?

__________________________________
... Teddy ...

le 02 Mars 2006 à 18:12
Nemesis
Nemesis
431 messages
L'homme reste l'homme. Il n'a pas changé fondamentalement au cours des siècle et a plus tendance à décrépir qu'à s'améliorer.

Quand à manger de la viande, l'homme est une espèce omnivore et à un régime alimentaire en conséquence. Lorsque l'on reproche à un renard de manger une poule, on défend notre patrimoine alimentaire, on ne saurait reprocher au renard fondamentalement de manger de la viande. Comme on ne saurait le reprocher à un loup, à un lion,... On en saurait reprocher en soi à un dauphin de manger des poissons (idem que pour le renard et les poules). C'est dans le cycle naturel.

La seule différence c'est que l'homme s'est propagé sur la terre comme un virus plus que comme un parasite. La destruction a depuis très longtemps suivi nos pas. La plupart des espèces s'auto régulent en fonction de l'équilibre du milieu, l'homme tente d'adapter le milieu à sa propre propagation. Alors forcément ca fait de la casse et des conscessions sur le traitement des proies.
Mais autant je trouve qu'on peut prendre le temps d'accorder un minimum d'égards à la vie et à la mort de ceux qui permettent notre survie par leur sacrifice, autant je suis beaucoup moins d'accord pour dire qu'il faut arreter de manger de la viande.

Et puis le cri d'agonie de la carotte ne t'empeche pas d'en manger. Tu me diras c'est une plante. Oui mais c'est un être vivant quand même. Les animistes leur accordent même un esprit. Mais à ce train là autant arreter complètement de s'alimenter...

__________________________________
Au long de mes paupières amères,
S'écoulent des larmes glacées,
Qui dérivent au fil de mes vers,
Vers le ruisseau de mes pensées...

le 02 Mars 2006 à 18:15
Nemesis
Nemesis
431 messages
Réponse à Teddy qui a dit :
Par contre.. il ne faut pas que tu mélanges tout...

Ce n'est pas parce qu'on mange de la viande (comme 99% des personnes) que l'on soit Pour toutes les cruautés infligées aux animaux.

Crois-moi que les éleveurs aiment par dessus tout les animaux et ce n'est pas parce qu'ils les élèvent pour être destinés un jour à l'abatage que ce sont des tortionnaires ou des criminels.

Que l'on ne martirise pas les animaux OK ! Mais de là à dire que de manger de la viande ou d'utiliser tous produits dérivés ... mène à participer aux massacres des animaux NON !

Ehhhh dis-moi !
Tu ne manges jamais de bonbons ?
Tu ne te maquilles jamais ?
Tu n'utilises jamais aucune crême de soin ?
Tu ne prends jamais de médicaments ?
Tu ne fais jamais de vélo ?
Tu ne montes jamais à cheval (les accessoires sont en quoi ??

Tu veux d'autres exemples ?



Rhooo les éléments pièges, tu n'as pas honte de torturer ainsi une fille?
Mais c'est tellement vrai...

__________________________________
Au long de mes paupières amères,
S'écoulent des larmes glacées,
Qui dérivent au fil de mes vers,
Vers le ruisseau de mes pensées...

le 02 Mars 2006 à 18:25
jessica33
jessica33
4 messages
tuer un animal pour ce nourir oui,
mais tuer un chien ou un chat ou autre animal
par plaisir dans des conditions comme j'ai vu sur le site peta
je dis que l'homme a vraiment un coeur de pierre
le 02 Mars 2006 à 18:28
Teddy
Teddy
2254 messages
Réponse à Nemesis qui a dit :
Rhooo les éléments pièges, tu n'as pas honte de torturer ainsi une fille?
Mais c'est tellement vrai...


Lolllll

J'aime bien le lien que tu as fais avec la "torture"

__________________________________
... Teddy ...

le 02 Mars 2006 à 18:37
WillyOz
WillyOz
211 messages
Je trouve que vous avez tout à fait raison mais vous semblez oublier que nous vivons dans une société capitaliste ce qui implique un échange de marchandises, de produits. Ici les animaux ne sont pas considérés comme des êtres vivants doués de pensée mais comme des produits. Ces hommes au coeur de pierre sont tout à fait dans la logique de rendement et de productivité de notre société. Celà prendrait trop de temps et de moyens de tuer ces animaux proprement et à ce qu'il parait la fourrure est plus belle lorsqu'elle est retirée alors que l'animal est vivant... (gage de qualité à moindre frais! quelle aubaine!)

Message édité 1 fois
(En dernier par WillyOz le 02 Mars 2006 à 18:40)

__________________________________
Rapide comme le vent, vif comme l'éclair!

le 02 Mars 2006 à 18:43
Nemesis
Nemesis
431 messages
Réponse à Teddy qui a dit :
Lolllll

J'aime bien le lien que tu as fais avec la "torture"


ben c'est inhumain de s'en prendre à des sujets aussi "sensibles"

__________________________________
Au long de mes paupières amères,
S'écoulent des larmes glacées,
Qui dérivent au fil de mes vers,
Vers le ruisseau de mes pensées...

le 02 Mars 2006 à 18:45
Nemesis
Nemesis
431 messages
Réponse à WillyOz qui a dit :
Je trouve que vous avez tout à fait raison mais vous semblez oublier que nous vivons dans une société capitaliste ce qui implique un échange de marchandises, de produits. Ici les animaux ne sont pas considérés comme des êtres vivants doués de pensée mais comme des produits. Ces hommes au coeur de pierre sont tout à fait dans la logique de rendement et de productivité de notre société. Celà prendrait trop de temps et de moyens de tuer ces animaux proprement et à ce qu'il parait la fourrure est plus belle lorsqu'elle est retirée alors que l'animal est vivant... (gage de qualité à moindre frais! quelle aubaine!)


Je n'ai pas oublié, j'en ai parlé dans le développement de l'homme.

__________________________________
Au long de mes paupières amères,
S'écoulent des larmes glacées,
Qui dérivent au fil de mes vers,
Vers le ruisseau de mes pensées...

le 02 Mars 2006 à 19:03
impetuouss
impetuouss
159 messages
Oulala pas tous en même temps je ne vais pas m'en sortir !!! lol

Nemesis, les plantes sont vivantes mais elles ne ressentent pas la douleur (pas de système nerveux central, pas de terminaisons nerveuses, pas de cerveau)

Pour te répondre Teddy, il est impossible d'éviter tous les produits d'origine animale.
Mais est ce que ça me donne le droit de volontairement infliger des souffrances aux animaux ?

Sinon je ne suis pas naïve, je sais très bien que je me bats contre des moulins à vent en essayant de faire prendre conscience aux gens qu'on peut se passer de viande.
Mais tous ces scandales qui retentissent dans les abattoirs et les élevages ... peut-on fermer les yeux dessus ?
Faut-il que je vous raconte comment ça se passe réellement ?

Dommage que je ne trouve pas ma place parmi cette société capitaliste.

__________________________________
"Le plus souvent, on cherche son bonheur comme on cherche ses lunettes : quand on les a sur le nez."

Stéphanie

le 02 Mars 2006 à 19:13
impetuouss
impetuouss
159 messages
Bon et puis là, on a dérapé du sujet. Je pense qu'il faut des moyens plus chocs pour faire réaliser aux gens ce qui se passe vraiment.
On y reviendra peut être plus tard.

Pour le moment je me concentre sur ce sujet : les fourrures.

Là, tout le monde devrait être d'accord.
Notre action est entièrement justifiée et je n'arrive pas à comprendre qu'elle ne fasse pas l'unanimité.

Avons nous besoin de nous couvrir avec la fourrure des animaux pour notre survie ?
Non, nous disposons de tissus synthéthiques qui conviennent parfaitement pour nous réchauffer.

Un chapeau sera-il plus joli avec une garniture en poils de lapin ?

La mode a-t-elle des limites ou mérite-t-elle tous ces sacrifices ?

__________________________________
"Le plus souvent, on cherche son bonheur comme on cherche ses lunettes : quand on les a sur le nez."

Stéphanie

le 02 Mars 2006 à 19:32
WillyOz
WillyOz
211 messages
Réponse à impetuouss qui a dit :
Oulala pas tous en même temps je ne vais pas m'en sortir !!! lol

Nemesis, les plantes sont vivantes mais elles ne ressentent pas la douleur (pas de système nerveux central, pas de terminaisons nerveuses, pas de cerveau)

Pour te répondre Teddy, il est impossible d'éviter tous les produits d'origine animale.
Mais est ce que ça me donne le droit de volontairement infliger des souffrances aux animaux ?

Sinon je ne suis pas naïve, je sais très bien que je me bats contre des moulins à vent en essayant de faire prendre conscience aux gens qu'on peut se passer de viande.
Mais tous ces scandales qui retentissent dans les abattoirs et les élevages ... peut-on fermer les yeux dessus ?
Faut-il que je vous raconte comment ça se passe réellement ?

Dommage que je ne trouve pas ma place parmi cette société capitaliste.


Allez courage Don Quichotte! Ce n'est pas un combat inutile, mais les gens n'ont pas envie que ça change, voilà tout. La peur du changement, la peur de l'inconnu, ça effraie la conscience collective. Sois patiente, la société capitaliste s'effondra sur elle-même (avec un peu d'aide quand même).
Si les gens avaient vraiment envie que ça change, ca aurait changé depuis longtemps car personne ne force personne à être productif, à être rentable, à prendre sa voiture pour aller au boulot tous les jours à part nous même et beaucoup d'entre nous sont bien content d'avoir leur salaire à la fin du mois et de placer 100€ sur leur compte épargne rémunéré à 2,25%! Oula je m'égare! .

__________________________________
Rapide comme le vent, vif comme l'éclair!

le 02 Mars 2006 à 19:49
Nemesis
Nemesis
431 messages
"Nemesis, les plantes sont vivantes mais elles ne ressentent pas la douleur (pas de système nerveux central, pas de terminaisons nerveuses, pas de cerveau)"

Il y a des personnes pour dire qu'un animal capte les signaux de douleur envoyés par les nerfs et réagit en conséquence de manière instinctive mais ne souffre pas. Problème de conscience. Evidement pour toute personne qui a déjà vu le regard d'un chat ou d'un chien blessé, c'est émotionnellement aberrant, mais objectivement la question reste posée.

De la même manière rejetter complètement la potentialité de conscience végétale c'est rejetter tout un pan de culture animiste uniquement parce que ce n'est pas notre culture.
D'autant plus que les messages ne passent pas uniquement par voie électrique par les nerfs mais peuvent aussi passer par état chimique. Même nos signaux de douleur passent par cet état à un moment ou à un autre. Donc l'absence de nerfs... Certes on a pas identifié de structure centrale, mais vu la difficulté que l'on a à identifier la conscience de soi, on est encore loin d'être capable d'identifier les structures et les configurations nécéssaires à cette état.

Je ne dis pas qu'il ne faut pas manger de plantes non plus. Mais à notre niveau de certitudes proche de 0, se baser la dessus pour définir ce que l'on consomme est ridicule. Cela doit répondre à d'autres critères comme notre nature. A l'image de celle du renard qui mange une poule ou du dauphin qui mange un poisson.


"Pour te répondre Teddy, il est impossible d'éviter tous les produits d'origine animale. "

Voilà une douce musique, ca justifie la consomation de viande! Ce qui plus naturel que d'utiliser des cremes de soin, cosmétiques, bonbons et autres éléments plus superficiels. Aucune raison de ne pas consommer de la viande quand tu utilises des choses beaucoup plus superficielles et dispensables.
Bon le probleme médicaments est plus sensible car il y a une question de vie sauvées, mais aussi de tests sur animaux dans des conditions souvent très limites.


"Mais est ce que ça me donne le droit de volontairement infliger des souffrances aux animaux ? "

Ca personne ne l'a contesté. On est tous d'accord pour dire qu'il faudrait veiller à ce qu'un minimum de souffrance soit engendrée... Et qu'on en est très loin...


"Mais tous ces scandales qui retentissent dans les abattoirs et les élevages ... peut-on fermer les yeux dessus ? "

Fermer les yeux? non...
Mais ce n'est pas pour cela qu'il faut arreter la viande, il faut juste dénoncer et changer, règlementer les procédures. Au fil des scandales des lois de contrôle se mettent en place. Nottament dans le cas de donner à manger de la viande aux vaches, on a vu que c'était pas top.

Encore une fois c'est le même débat avec les plantes. Bon si tu n'es pas sensible au cri d'agonie de la carotte, peut être qu'avec ses conséquences. On commence à faire à peu près n'importe quoi dans ce domaine, notament en modifiant génétiquement diverses plantes. Ca peut avoir de graves conséquences.
Est ce que pour la peine, d'après toi, il vaut mieux réglementer, surveiller voir arreter ce genre de processus ou tout simplement cesser de se nourrir du règne végétal?


"Dommage que je ne trouve pas ma place parmi cette société capitaliste."

Ce n'est pas uniquement une question de capitalisme, bien que l'argent soit en cause. La concentration d'êtres humain y est pour beaucoup aussi.

__________________________________
Au long de mes paupières amères,
S'écoulent des larmes glacées,
Qui dérivent au fil de mes vers,
Vers le ruisseau de mes pensées...

le 02 Mars 2006 à 20:43
maximuss
maximuss
5 messages
tuee des animeaux pour les mangee ok mes juste pour leur prende leure fourrure pour habillee les riche non ses pas beaux j ai vus un massacre de phoque comment ils faisait pour les tuee a coup de battes de basseball sur la tete s etais un carnage mais on le paye nous les humain vous savee comment la grippe avierre la vache folle ext ext faus respectee les animeaux enfin tue un anilmal^pour le mangee pas pour t habillee ses des pd seus qui fon sa on tue meme des baleine les chinois ya un truc qui me tue le plus ses mes amis les tigre yen a presque plus dans dix ans yen aura plus ses fou!!! et les loup et les renard on les leur tir dessus a la carabine je suis pas contre les chasseure allee tue du gibiee a 50 avec des chien par milliee en train de courrire sur une bete j appelle pas sa une chasse ses un loisire de la viande sa s achete dans les magazin on est cruel avec les animeaux on les respecte pas ben attendee vous a se qui se venge bientos on mangera plus de viandes pourquoi comme je vous ai dis la grippe avierre et tous le tralala
le 02 Mars 2006 à 21:04
Nemesis
Nemesis
431 messages
Réponse à impetuouss qui a dit :
Bon et puis là, on a dérapé du sujet. Je pense qu'il faut des moyens plus chocs pour faire réaliser aux gens ce qui se passe vraiment.
On y reviendra peut être plus tard.

Pour le moment je me concentre sur ce sujet : les fourrures.

Là, tout le monde devrait être d'accord.
Notre action est entièrement justifiée et je n'arrive pas à comprendre qu'elle ne fasse pas l'unanimité.

Avons nous besoin de nous couvrir avec la fourrure des animaux pour notre survie ?
Non, nous disposons de tissus synthéthiques qui conviennent parfaitement pour nous réchauffer.

Un chapeau sera-il plus joli avec une garniture en poils de lapin ?

La mode a-t-elle des limites ou mérite-t-elle tous ces sacrifices ?



Oui c'est sur que si tu demandes si on trouve qu'écorcher vif des animaux juste pour leur fourure est ignoble et indamissible, tu vas avoir l'unanimité... Mais y'a plus de débat


"La mode a-t-elle des limites ou mérite-t-elle tous ces sacrifices ? "

Faut pas me demander à moi. Etant donné que je me contrefous de la mode, pour moi il est clair à 100% que NON la mode ne mérite absolument pas un tel sacrifice. (d'ailleurs elle n'en mérite aucun). Mais je ne suis pas du tout objectif sur la question...

__________________________________
Au long de mes paupières amères,
S'écoulent des larmes glacées,
Qui dérivent au fil de mes vers,
Vers le ruisseau de mes pensées...

le 02 Mars 2006 à 21:13
impetuouss
impetuouss
159 messages
Réponse à Teddy qui a dit :
Par contre.. il ne faut pas que tu mélanges tout...

Ce n'est pas parce qu'on mange de la viande (comme 99% des personnes) que l'on soit Pour toutes les cruautés infligées aux animaux.

Crois-moi que les éleveurs aiment par dessus tout les animaux et ce n'est pas parce qu'ils les élèvent pour être destinés un jour à l'abatage que ce sont des tortionnaires ou des criminels.

Que l'on ne martirise pas les animaux OK ! Mais de là à dire que de manger de la viande ou d'utiliser tous produits dérivés ... mène à participer aux massacres des animaux NON !

Ehhhh dis-moi !
Tu ne manges jamais de bonbons ?
Tu ne te maquilles jamais ?
Tu n'utilises jamais aucune crême de soin ?
Tu ne prends jamais de médicaments ?
Tu ne fais jamais de vélo ?
Tu ne montes jamais à cheval (les accessoires sont en quoi ??

Tu veux d'autres exemples ?



Je vais quand même y répondre puisque de toute façon, le hors sujet est déjà bien entamé.

Je ne mange aucun aliment à base de gélatine donc les bonbons, non.
Je ne me maquille pas, et lorsque j'ai quand même envie de faire ma coquette j'utilise des marques de cosmétiques non testés sur les animaux (One Voice a édité une liste à l'attention des personnes qui comme moi veulent consommer éthique).
Je monte à cheval mais MON propre matériel ne contient pas de cuir : j'ai une selle synthéthique (et oui ça existe) et je monte avec un licol et des rênes en corde (si si ça se fabrique et en plus ça vient à la mode youpi).

C'est sûr que les médicaments je n'y échappe pas quand je suis dans un état critique.

Ensuite, tu peux essayer de me piéger en me citant d'autres exemples. Il est certain, comme je le disais, que les produits d'origine animale sont tellement présent partout qu'il est difficile d'y échapper.
Mais s'il m'arrive d'en consommer un, c'est à mon insu et je ne recommence pas quand je connais enfin la vérité.
Je n'ai pas la science infuse (loin de là lol) alors forcément je n'aurais pas la prétention d'affirmer que je sais tout tout tout. Et moi aussi je me fais parfois avoir.

Mais le cap de changement d'attitude se fait pas à pas, en recherchant les informations. En ne baissant pas les bras.

__________________________________
"Le plus souvent, on cherche son bonheur comme on cherche ses lunettes : quand on les a sur le nez."

Stéphanie


INSCRIPTION GRATUITE






Recevez nos bons plans partenaires