En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus... Fermer

La prostitution - Page 10

La prostitution - Page 10

Index du forum Salon de thé

5|6|7|8|9|10|11|12|13|14|15|

Auteur Message
le 12 Juillet 2016 à 12:42
chloe777
chloe777
>> /

42 ans
41191 messages
en fait, si , je peux dire, je comprends , parce que j ai justement posé la question pour tenter de comprendre. Mais je le dis, au moment où je pose la question.
Quand tu poses une question perso à quelqu'un que tu connais peu, tu dois , au moins, le justifier

__________________________________
Training to be perfect. Thank you for your patience.

le 12 Juillet 2016 à 12:45
Cool-Sympa
Cool-Sympa
1399 messages
Réponse à chloe777 qui a dit :
non, il ne peut avoir confusion dans ce qu a dit Agnès

Un client , même s il a des relations avec une prostituee non consentante*, ne viole pas.

édit : qui ne se prostitue pas par choix, mais le client ne le sait pas (ou d après moi il s en fout)


Chacun voit et interprète à sa manière de comprendre le sens

Personnellement abusé est une forme de viol


De toute façon si un homme va aux prostituées, envers sa femme c'est un lâche
Peut-être même ramener un cadeau empoisonner à sa femme (sida)



Nous n'avons pas tous les même avis, divergent même ...
Alors je ne clique plus sur "prostitution"
Il est possible que ce soit moi qui soit dans l'erreur sous réserve
Je vais me taire
le 12 Juillet 2016 à 12:47
redcarmin
redcarmin
>> /

45 ans
9574 messages
Réponse à chloe777 qui a dit :
@red : la question que je me posais au début de ce topic, c est si la prostitution était un métier avec un règlement qui protégerait les prostitués, s il n y avait plus de mépris de la société, en bref, s il ne restait que l acte sexuel monnayé, est ce que ça pourrait être un métier comme un autre?


Merci, pour avoir précisé tout ça ^^.

Le code du travail doit protéger les salariés et les employeurs. . . pourtant. . .

Les droits de l'Homme (manquent ceux de la Femme ^^) doivent également garantir des fondamentaux. . .

Pourtant. . .

Je n'y crois absolument pas, à cette "régularisation" de cette activité qui pour moi, est tout sauf une profession lambda.

Un bac pro fellation ? Un apprentissage double penetration en alternance ?

Comment serait écouté un jeune ou une jeune au collège, qui exprimerait vouloir pratiquer ce métier, lors d'une réunion sur l'orientation ?

La précarité de certains étudiants et étudiantes les amène à pratiquer plus ou moins occasionnellement. Idem pour obtenir un logement. . .

Et l'éthique, et l'humanité, l'image de soi et des autres ?

Il y a des choses intéressantes sur cette page :

http://sisyphe.org/spip.php?article309

__________________________________
ta salive sur

la Bouche

elle TE veut

la Muette

Amazone

elle TE veut

Dans son


CIRQUE

le 12 Juillet 2016 à 12:54
chloe777
chloe777
>> /

42 ans
41191 messages
Réponse à Cool-Sympa qui a dit :
Chacun voit et interprète à sa manière de comprendre le sens

Personnellement abusé est une forme de viol


De toute façon si un homme va aux prostituées, envers sa femme c'est un lâche
Peut-être même ramener un cadeau empoisonner à sa femme (sida)



Nous n'avons pas tous les même avis, divergent même ...
Alors je ne clique plus sur "prostitution"
Il est possible que ce soit moi qui soit dans l'erreur sous réserve
Je vais me taire


tu n as pas besoin de te taire, juste à reprendre le début de la discussion avec lapartdudiable et tu verras que tu as mal compris le lien dont il etait question et du coup, mal compris la réponse d Agnès.

Et d ailleurs, même ce que tu avais compris ne justifiait pas ton " si ça t arrivait...".
On peut discuter et avoir des opinions différentes, sans tomber dans le pathos. Les pov nenfants, les femmes malheureuses qui pleurent , et dont l interlocuteur aurait rien à foutre, c est juste de la malhonnêteté, d après moi.
C est une discussion, on joue pas à qui aurait le coeur le plus sensible

__________________________________
Training to be perfect. Thank you for your patience.

le 12 Juillet 2016 à 12:58
redcarmin
redcarmin
>> /

45 ans
9574 messages
Réponse à chloe777 qui a dit :
non, il ne peut avoir confusion dans ce qu a dit Agnès

Un client , même s il a des relations avec une prostituee non consentante*, ne viole pas.

édit : qui ne se prostitue pas par choix, mais le client ne le sait pas (ou d après moi il s en fout)


Quoi ? Bien sûr que si, ce client devient l'auteur d'un viol !!!!

Un enfant, un homme, une femme, prostituée ou pas, tout être humain qui subit un acte sexuel non consenti est bien victime de VIOL !

Une prostituée est un être humain avant d'être une praticienne de sexe je ne t'apprends rien : même si elle se prostitue par choix, elle peut être victime d'un viol de la part d'un client. Lors d'une passe qui se déroule mal, lorsqu'elle est dans la rue, etc

D'ailleurs, tu pourras trouver facilement des enquêtes sur des meurtriers qui violaient et tuaient des prostituées

Le viol conjugal punit le compagnon ou mari qui force sa compagne à avoir un rapport sexuel quand celle-ci s'y refuse. Ça reste un acte horrible.

Pour les prostitués, hommes ou femmes, s'ils se font agresser sexuellement par des clients : ce sont bien hélas, des victimes !!!!

__________________________________
ta salive sur

la Bouche

elle TE veut

la Muette

Amazone

elle TE veut

Dans son


CIRQUE

le 12 Juillet 2016 à 12:59
chloe777
chloe777
>> /

42 ans
41191 messages
Réponse à redcarmin qui a dit :
Merci, pour avoir précisé tout ça ^^.

Le code du travail doit protéger les salariés et les employeurs. . . pourtant. . .

Les droits de l'Homme (manquent ceux de la Femme ^^) doivent également garantir des fondamentaux. . .

Pourtant. . .

Je n'y crois absolument pas, à cette "régularisation" de cette activité qui pour moi, est tout sauf une profession lambda.

Un bac pro fellation ? Un apprentissage double penetration en alternance ?

Comment serait écouté un jeune ou une jeune au collège, qui exprimerait vouloir pratiquer ce métier, lors d'une réunion sur l'orientation ?

La précarité de certains étudiants et étudiantes les amène à pratiquer plus ou moins occasionnellement. Idem pour obtenir un logement. . .

Et l'éthique, et l'humanité, l'image de soi et des autres ?

Il y a des choses intéressantes sur cette page :

http://sisyphe.org/spip.php?article309



il existe d autres métiers , sans qualification
pour la précarité, pareil, on peut rendre un métier précaire par nature, moins ou plus du tout précaire.
D après moi, ce sont de faux problèmes.

"Et l éthique, et l humanité..."
oui, voilà, c est ce que je me demande. En fait, spontanément, je dirais non mais j ai envie de m en assurer.
Je vais lire ton article. D après le début, il a l air de répondre aux questions que je me pose.

__________________________________
Training to be perfect. Thank you for your patience.

le 12 Juillet 2016 à 13:02
chloe777
chloe777
>> /

42 ans
41191 messages
Réponse à redcarmin qui a dit :
Quoi ? Bien sûr que si, ce client devient l'auteur d'un viol !!!!

Un enfant, un homme, une femme, prostituée ou pas, tout être humain qui subit un acte sexuel non consenti est bien victime de VIOL !

Une prostituée est un être humain avant d'être une praticienne de sexe je ne t'apprends rien : même si elle se prostitue par choix, elle peut être victime d'un viol de la part d'un client. Lors d'une passe qui se déroule mal, lorsqu'elle est dans la rue, etc

D'ailleurs, tu pourras trouver facilement des enquêtes sur des meurtriers qui violaient et tuaient des prostituées

Le viol conjugal punit le compagnon ou mari qui force sa compagne à avoir un rapport sexuel quand celle-ci s'y refuse. Ça reste un acte horrible.

Pour les prostitués, hommes ou femmes, s'ils se font agresser sexuellement par des clients : ce sont bien hélas, des victimes !!!!



Le client n est pas un violeur, comme un mari n est pas un violeur.
Comme un plombier ou un informaticien n est pas un violeur.

édit : et je précise, obtenir de force un acte sexuel particulier qui avait été refusé par le/la prostitué-ee, c est bien un viol. Je fais la différence, je crois.

Message édité 1 fois
(En dernier par chloe777 le 12 Juillet 2016 à 13:04)

__________________________________
Training to be perfect. Thank you for your patience.

le 12 Juillet 2016 à 13:06
chloe777
chloe777
>> /

42 ans
41191 messages
@red : c est encore un malentendu, j edite mon message

__________________________________
Training to be perfect. Thank you for your patience.

le 12 Juillet 2016 à 13:07
redcarmin
redcarmin
>> /

45 ans
9574 messages
Réponse à chloe777 qui a dit :
@red : c est encore un malentendu, j edite mon message


Merci ☺

__________________________________
ta salive sur

la Bouche

elle TE veut

la Muette

Amazone

elle TE veut

Dans son


CIRQUE

le 12 Juillet 2016 à 13:09
chloe777
chloe777
>> /

42 ans
41191 messages
Réponse à redcarmin qui a dit :
Merci ☺


merci à toi, je me suis relue, et c est carrément horrible ce que j ai écrit

__________________________________
Training to be perfect. Thank you for your patience.

le 12 Juillet 2016 à 13:18
Cool-Sympa
Cool-Sympa
1399 messages
Réponse à chloe777 qui a dit :
tu n as pas besoin de te taire, juste à reprendre le début de la discussion avec lapartdudiable et tu verras que tu as mal compris le lien dont il etait question et du coup, mal compris la réponse d Agnès.

Et d ailleurs, même ce que tu avais compris ne justifiait pas ton " si ça t arrivait...".
On peut discuter et avoir des opinions différentes, sans tomber dans le pathos. Les pov nenfants, les femmes malheureuses qui pleurent , et dont l interlocuteur aurait rien à foutre, c est juste de la malhonnêteté, d après moi.
C est une discussion, on joue pas à qui aurait le coeur le plus sensible


Bon ben par politesse je suis revenu 1 fois

Possible que j'ai mal compris
Pour "Si ça t arrivait.." comment lui faire comprendre d'autre !!, en lui disant si ça arrive à ta voisine pourrait-elle en être autant consciente !
Pour les enfants, femmes qui pleurent je ne vois pas le rapprochement avec la malhonnêteté
On ne joue pas à qui aurait le coeur le plus sensible, mais franchement moi je remarque qui à plus de sensibilité que d'autres ... je ne suis pas ici pour énuméré mais qu'a cela ne tienne, parfois oui j'extériorise les valeurs approuvées de certaines personnes

Voila et concernant ou je planque mes bonbons

Je dis pas
Je pars sur la pointe des pieds
le 12 Juillet 2016 à 13:26
chloe777
chloe777
>> /

42 ans
41191 messages
Réponse à redcarmin qui a dit :
Merci, pour avoir précisé tout ça ^^.

Le code du travail doit protéger les salariés et les employeurs. . . pourtant. . .

Les droits de l'Homme (manquent ceux de la Femme ^^) doivent également garantir des fondamentaux. . .

Pourtant. . .

Je n'y crois absolument pas, à cette "régularisation" de cette activité qui pour moi, est tout sauf une profession lambda.

Un bac pro fellation ? Un apprentissage double penetration en alternance ?

Comment serait écouté un jeune ou une jeune au collège, qui exprimerait vouloir pratiquer ce métier, lors d'une réunion sur l'orientation ?

La précarité de certains étudiants et étudiantes les amène à pratiquer plus ou moins occasionnellement. Idem pour obtenir un logement. . .

Et l'éthique, et l'humanité, l'image de soi et des autres ?

Il y a des choses intéressantes sur cette page :

http://sisyphe.org/spip.php?article309



alors j ai lu et je suis d accord avec tout ce qui est dit.

Sauf que je crois qu une impasse très importante a été faite et qui rendrait invalide une grande partie de ce qui a été dit : c est comment est vue la sexualité féminine.

Si on prend les différents points évoqués dans l article, je crois que pour chacun, on reviendrait à l inégalité sexualité féminine/masculine


par exemple, le fait qu il y ait plus de clients hommes que femmes. Pourquoi ?
ou l image ternie des épouses ou des collègues, à cause de la prostitution comme métier. Pourquoi?

__________________________________
Training to be perfect. Thank you for your patience.

le 12 Juillet 2016 à 13:29
redcarmin
redcarmin
>> /

45 ans
9574 messages
Réponse à chloe777 qui a dit :
merci à toi, je me suis relue, et c est carrément horrible ce que j ai écrit


Ça m'a fait réagir épidermiquement, comme tu as pu le constater oui !

Je me suis demandé alors quelle drogue tu avais consommée, sourires amusés et détendus : sujet tellement sensible, un peu de légèreté, ouf !!!

__________________________________
ta salive sur

la Bouche

elle TE veut

la Muette

Amazone

elle TE veut

Dans son


CIRQUE

le 12 Juillet 2016 à 13:36
chloe777
chloe777
>> /

42 ans
41191 messages
Réponse à Cool-Sympa qui a dit :
Bon ben par politesse je suis revenu 1 fois

Possible que j'ai mal compris
Pour "Si ça t arrivait.." comment lui faire comprendre d'autre !!, en lui disant si ça arrive à ta voisine pourrait-elle en être autant consciente !
Pour les enfants, femmes qui pleurent je ne vois pas le rapprochement avec la malhonnêteté
On ne joue pas à qui aurait le coeur le plus sensible, mais franchement moi je remarque qui à plus de sensibilité que d'autres ... je ne suis pas ici pour énuméré mais qu'a cela ne tienne, parfois oui j'extériorise les valeurs approuvées de certaines personnes

Voila et concernant ou je planque mes bonbons

Je dis pas
Je pars sur la pointe des pieds


Lui faire comprendre quoi? elle n a pas approuvé le viol. Même si elle avait prétendu que les prostitués ne se faisaient pas violer (ce qu elle n a pas fait, je le rappelle)

Si, c est de la malhonnêteté, quand on passe d un coup du rationnel à l émotionnel , et en supposant que l autre a le coeur insensible.

Y en a par exemple qui ne sont pas pour opérer les chats et justement parce qu ils aiment les chats. Ça ne serait pas malhonnête de dire " et tu te fiches qu on noie des chatons par douzaine?" avec photo à l appui d un chaton tout mimi?
Alors qu il est fort probable que la personne y a pensé.

T aurais pu , même en ne comprenant pas ce qui avait été dit, parler des viols que subissent les prostitués, sans pour autant parler de leurs larmes et dire" et si ca t arrivait". Parce qu à la limite, elle aurait pu penser qu une prostituee ne se faisait pas violer, mais là, tu as répondu comme si elle avait dit que ça n était pas grave.

__________________________________
Training to be perfect. Thank you for your patience.

le 12 Juillet 2016 à 13:40
chloe777
chloe777
>> /

42 ans
41191 messages
Réponse à redcarmin qui a dit :
Ça m'a fait réagir épidermiquement, comme tu as pu le constater oui !

Je me suis demandé alors quelle drogue tu avais consommée, sourires amusés et détendus : sujet tellement sensible, un peu de légèreté, ouf !!!


ah ben oui, je comprends..oups j imagine bien ta réaction

D ailleurs, ce que je dis du client qui ne saurait pas ou se moquerait de savoir, c est pour simplifier. Je ne le qualifierais pas de violeur mais ça ne supprime pas sa responsabilité.
Comme nous sommes responsables de l exploitation des enfants en achetant des Nike, sans être nous-mêmes esclavagistes.
Mais là, c est un autre sujet.

__________________________________
Training to be perfect. Thank you for your patience.

le 12 Juillet 2016 à 13:46
redcarmin
redcarmin
>> /

45 ans
9574 messages
Réponse à chloe777 qui a dit :
alors j ai lu et je suis d accord avec tout ce qui est dit.

Sauf que je crois qu une impasse très importante a été faite et qui rendrait invalide une grande partie de ce qui a été dit : c est comment est vue la sexualité féminine.

Si on prend les différents points évoqués dans l article, je crois que pour chacun, on reviendrait à l inégalité sexualité féminine/masculine


par exemple, le fait qu il y ait plus de clients hommes que femmes. Pourquoi ?
ou l image ternie des épouses ou des collègues, à cause de la prostitution comme métier. Pourquoi?


La sexualité d'une femme est différente d'une autre femme, idem pour les hommes.

Je suis pour l'égalité des droits, pas pour l'égalité des êtres puisque chaque individu est différent, unique, en aucune manière je suis l'égale de ma voisine, par exemple.

La prostituée, même libre praticienne, obéit un minimum à la demande du client.

Donc, à moins d'être une domina maîtresse d'un donjon, elle reste sous la domination d'un homme.

Il ne peut donc y avoir une saine représentation de la femme prostituée.

Mais les hommes avec une vie d'apparence hétéro qui couchent avec des prostitués masculins ont très rarement de respect pour ces derniers également. . . déjà parce que ça leur rappelle qu'ils n'assument pas leur sexualité, qu'ils vivent dans le mensonge, qu'ils portent un masque (rhoo, non, les capotes c'est un peu + bas que ça se met) etc. . . sans parler des sentiments de culpabilité. Et encore une fois, c'est le client qui "détient le pouvoir", on reste dans cette forme de domination donc.

Pour la représentation de l'épouse ou de la collègue qui pourraient exercer ce métier, je pense que ça peut être compliqué à gérer. Un homme qui bosse avec une femme le jour et qui remplit vulgairement son string de billets dans une boîte de strip tease le soir mélangera rapidement les 2 types de relation.

Idem pour un époux qui n'acceptera pas forcément ce métier, venant de sa compagne, alors que lui même pourrait faire appel à des prostituées.

Enfin, je crois que c'est un truc comme ça.

__________________________________
ta salive sur

la Bouche

elle TE veut

la Muette

Amazone

elle TE veut

Dans son


CIRQUE

le 12 Juillet 2016 à 14:03
chloe777
chloe777
>> /

42 ans
41191 messages
c est encore pour moi lié à l image qu on a de la sexualité

Ce dont tu parles, le client qui dominerait, c est pareil dans la vente et l accueil. Et d ailleurs, dans presque tous les métiers, je crois, où on ne fait pas toujours les choses qu on aimerait faire, en échange d argent.

Quand on y réfléchit, celui qui devrait se sentir "en dessous", c est celui qui paie pour ce qu il pourrait obtenir gratuitement, s il avait été désiré. Et je te rejoins sur le fait que c est bien parce que le client le vit mal qu il va être irrespectueux envers le prostitué. En gros, c est coller à l autre son mal-être, c est bien connu en psychologie. Et pour moi, en remettant les choses à l endroit , ça ferait baisser la prostitution.

Au sujet, des homos, ils sont aussi touchés par la suprématie de l homme dans notre société. L homme, c est celui qui veut une relation sexuelle, la femme, celle qui l accepte, sans la vouloir , et qui est méprisée pour cela. Si tu transposes chez les homos : celui qui sollicite la relation= pouvoir, celui qui accepte sans désir = méprisé

Il ne s agit pas d individus mais de la société , dans son ensemble

__________________________________
Training to be perfect. Thank you for your patience.

le 12 Juillet 2016 à 14:09
chloe777
chloe777
>> /

42 ans
41191 messages
pour moi, si la société arrivait à une image saine de la sexualité et à accepter que la femme et l homme ont les mêmes droits et devraient être jugés de la même manière, soit ça ferait disparaître carrément la prostitution, soit ça la diminuerait énormément et ça la rendrait plus saine

Et en tout cas, il devrait y avoir autant de clients que de clientes. Et les prostitués ne seraient plus méprises.
Alors que les clients, eux, pourraient toujours l être , même si la sexualité était vue différemment

Je reprends ton exemple des billets dans le string. Pourquoi la femme est méprisée alors qu elle le fait pour l argent, alors que l homme, lui, le fait parce qu il est vulgaire?
C est lui qui devrait se sentir gêné en tant que collègue ou qu époux. Si ça n est pas le cas, c est parce que les hommes dominent toujours.

__________________________________
Training to be perfect. Thank you for your patience.

le 12 Juillet 2016 à 14:15
chloe777
chloe777
>> /

42 ans
41191 messages
Pourquoi quand on insulte un homme, on le traite de f. de p ... et pas de client.

Y a un mot insultant pour client?
ça prouve bien que même si un homme n irait pas jusqu à se vanter d être client, ça n est pas mal vu par la société.

La femme, qui ne fait ça que pour gagner sa vie est rabaissée. Mais l homme qui paie pour, non?
Dis donc, je me sentirai hyper humiliée de devoir payer pour une relation sexuelle. Ça voudrait dire que personne ne me désire.

__________________________________
Training to be perfect. Thank you for your patience.

le 12 Juillet 2016 à 14:15
redcarmin
redcarmin
>> /

45 ans
9574 messages
Réponse à chloe777 qui a dit :
c est encore pour moi lié à l image qu on a de la sexualité

Ce dont tu parles, le client qui dominerait, c est pareil dans la vente et l accueil. Et d ailleurs, dans presque tous les métiers, je crois, où on ne fait pas toujours les choses qu on aimerait faire, en échange d argent.

Quand on y réfléchit, celui qui devrait se sentir "en dessous", c est celui qui paie pour ce qu il pourrait obtenir gratuitement, s il avait été désiré. Et je te rejoins sur le fait que c est bien parce que le client le vit mal qu il va être irrespectueux envers le prostitué. En gros, c est coller à l autre son mal-être, c est bien connu en psychologie. Et pour moi, en remettant les choses à l endroit , ça ferait baisser la prostitution.

Au sujet, des homos, ils sont aussi touchés par la suprématie de l homme dans notre société. L homme, c est celui qui veut une relation sexuelle, la femme, celle qui l accepte, sans la vouloir , et qui est méprisée pour cela. Si tu transposes chez les homos : celui qui sollicite la relation= pouvoir, celui qui accepte sans désir = méprisé

Il ne s agit pas d individus mais de la société , dans son ensemble


Mais la société est composée d'individus. . .

La sexualité est toujours un thème aussi complexe, avec des vécus qui ne sont pas forcément plus faciles, alors que l'accès au sexe n'a jamais été aussi simple avec l'explosion d'internet !

__________________________________
ta salive sur

la Bouche

elle TE veut

la Muette

Amazone

elle TE veut

Dans son


CIRQUE


INSCRIPTION GRATUITE






Recevez nos bons plans partenaires