En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus... Fermer

Doit-on par amour soumettre totalement sa conscience à l'autre ? - Page 5

Doit-on par amour soumettre totalement sa conscience à l'autre ? - Page 5

Index du forum Salon de thé

1|2|3|4|5|6|

Auteur Message
le 29 Juin 2015 à 17:59
-jetadore-
-jetadore-
>> /

42 ans
11050 messages
Réponse à eiley qui a dit :
Beaucoup d’hommes ou de femmes donnent une importance capitale à la relation au détriment de la notion d'existence de soi ,en matière de relation l'Homme s'emprisonne dans des convenances et normes sociales qui limitent l'approche de la réalité objective de l'amour . La jalousie, l’esprit de propriété, l’exclusivité poussée à la folie, et autres altérations relationnelles créent une perception de la relation pouvant aller jusqu'à la perte de ses sens moraux quand un partenaire du couple se trouve face à à une déception .
C’est la fin du monde , les grands mots, les grandes pertes , la fin de la vie , l’existence n’a plus sa raison d’être, la violence, la dépression, les meurtres, l’alcoolisme par dépit , la déchéance.

Ces différentes formes de refus de l’amour de soi et de l'autre relèvent-elles d'une une vision réelle de l'existence ou d'une aliénation morbide à des sentiments pervers

Ne sont -elles pas une conséquence de l'impression d 'être propriétaire de l’autre , de se choix ,de ses goûts ou désirs incompris générés par une absence de réflexion rationnelle sur la notion de liberté ? Doit-on s'aimer plus que l'on aime l'autre au point de se détruire , détruire une relation ou même la vie de l'autre sous le prétexte d'aimer follement?

Doit-on par amour soumettre totalement sa conscience à l'autre ?


Pour en revenir au sujet, tu repond de facon implicite a ta question

__________________________________
Tuer une licorne est un crime impardonable ...!

Alchimie .... Lecon 1

le 29 Juin 2015 à 17:59
eiley
eiley
>>

62 ans
861 messages
Hoo, tu n''as toujours pas compris , ne te casse pas la tête, je vais t'expliquer

__________________________________
la vie avant tout est une question d'envie.
Eiley

le 29 Juin 2015 à 18:14
eiley
eiley
>>

62 ans
861 messages
Réponse à -jetadore- qui a dit :
Pour en revenir au sujet, tu repond de facon implicite a ta question


En fait ce sont de vraies questions existentielles et nous n'y attachons qu'une importance relative . Quand on sait que d'une manière générale l'Homme donne priorité à ses sentiments au détriment du but réel de son existence qui est de vivre libre de tout ce qui peut nuire à sa réalisation harmonieuse , il crée forcément le contraire de ses aspirations les plus grandes , et cela inconsciemment.

__________________________________
la vie avant tout est une question d'envie.
Eiley

le 29 Juin 2015 à 18:34
eiley
eiley
>>

62 ans
861 messages
Chère tachèreamie , ma chère amie.

Ppour des raisons d'économie de matière grise , je réitère la démarche que j'ai que j'ai faite auprès de Everest et transpose le post vers toi.



Excuse moi si je t'ai offensé par mes plaisanteries que je constate à postériori un peu vexant à certains égards , ce n'était pas le but recherché . il 'arrive des fois comme aujourd'hui que mon cerveau fonctionne sur un seul lobe , cela donne cet humour que tu n'apprécies peut être pas , désolé si cela t'as affecté .
je viens sur ce forum pour discuter , partager , rigoler sans vouloir offenser qui que ce soit . Si c'est le cas. Excuses moi.

Message édité 1 fois
(En dernier par eiley le 29 Juin 2015 à 23:18)

__________________________________
la vie avant tout est une question d'envie.
Eiley

le 29 Juin 2015 à 18:58
free_bear
free_bear
>>

52 ans
2434 messages
"" ,en matière de relation l'Homme s'emprisonne dans des convenances et normes sociales qui limitent l'approche de la réalité objective de l'amour""

heu... çà c'est toi qui le dit à priori...


""La jalousie, l’esprit de propriété, l’exclusivité poussée à la folie, et autres altérations relationnelles créent une perception de la relation pouvant aller jusqu'à la perte de ses sens moraux quand un partenaire du couple se trouve face à à une déception .""

l'exclusivité poussé à la folie.... whaouhhh^^
et on perd tout sens moral en cas de déception???
qq peut il confirmer svp??


""C’est la fin du monde , les grands mots, les grandes pertes , la fin de la vie , l’existence n’a plus sa raison d’être, la violence, la dépression, les meurtres, l’alcoolisme par dépit , la déchéance.""

et dans la vraie vie sinon comment ils font tous les couples divorcés? ils se flinguent avant de picoler dans le caniveau??


""Ces différentes formes de refus de l’amour de soi et de l'autre relèvent-elles d'une une vision réelle de l'existence ou d'une aliénation morbide à des sentiments pervers""

surtout d'un esprit fécond à l'âme Littéraire je dirais



""Ne sont -elles pas une conséquence de l'impression d 'être propriétaire de l’autre , de se choix ,de ses goûts ou désirs incompris générés par une absence de réflexion rationnelle sur la notion de liberté ?""

la raison et/ou la passion... ce sujet là est intéressant oui


""Doit-on s'aimer plus que l'on aime l'autre au point de se détruire , détruire une relation ou même la vie de l'autre sous le prétexte d'aimer follement?""

c'est pas antinomique çà? on s'aime soit ou on aime l'autre?



"Doit-on par amour soumettre totalement sa conscience à l'autre ?"

non je dirai.. il y a déjà assez de compromis à faire dans un couple.
perdre sa conscience je vois pas bien comment l'autre pourrait aimer dans ce cas. ou alors comme on aime son toutou ou sa BMW...

__________________________________
Cuir ?

le 29 Juin 2015 à 18:59
-jetadore-
-jetadore-
>> /

42 ans
11050 messages
Réponse à eiley qui a dit :
En fait ce sont de vraies questions existentielles et nous n'y attachons qu'une importance relative . Quand on sait que d'une manière générale l'Homme donne priorité à ses sentiments au détriment du but réel de son existence qui est de vivre libre de tout ce qui peut nuire à sa réalisation harmonieuse , il crée forcément le contraire de ses aspirations les plus grandes , et cela inconsciemment.


Y a t il un but reel a l existence ? Et si oui, n est il pas different suivant chaque individu ?

__________________________________
Tuer une licorne est un crime impardonable ...!

Alchimie .... Lecon 1

le 29 Juin 2015 à 19:54
eiley
eiley
>>

62 ans
861 messages
Réponse à free_bear qui a dit :
"" ,en matière de relation l'Homme s'emprisonne dans des convenances et normes sociales qui limitent l'approche de la réalité objective de l'amour""

heu... çà c'est toi qui le dit à priori...


""La jalousie, l’esprit de propriété, l’exclusivité poussée à la folie, et autres altérations relationnelles créent une perception de la relation pouvant aller jusqu'à la perte de ses sens moraux quand un partenaire du couple se trouve face à à une déception .""

l'exclusivité poussé à la folie.... whaouhhh^^
et on perd tout sens moral en cas de déception???
qq peut il confirmer svp??


""C’est la fin du monde , les grands mots, les grandes pertes , la fin de la vie , l’existence n’a plus sa raison d’être, la violence, la dépression, les meurtres, l’alcoolisme par dépit , la déchéance.""

et dans la vraie vie sinon comment ils font tous les couples divorcés? ils se flinguent avant de picoler dans le caniveau??


""Ces différentes formes de refus de l’amour de soi et de l'autre relèvent-elles d'une une vision réelle de l'existence ou d'une aliénation morbide à des sentiments pervers""

surtout d'un esprit fécond à l'âme Littéraire je dirais



""Ne sont -elles pas une conséquence de l'impression d 'être propriétaire de l’autre , de se choix ,de ses goûts ou désirs incompris générés par une absence de réflexion rationnelle sur la notion de liberté ?""

la raison et/ou la passion... ce sujet là est intéressant oui


""Doit-on s'aimer plus que l'on aime l'autre au point de se détruire , détruire une relation ou même la vie de l'autre sous le prétexte d'aimer follement?""

c'est pas antinomique çà? on s'aime soit ou on aime l'autre?



"Doit-on par amour soumettre totalement sa conscience à l'autre ?"

non je dirai.. il y a déjà assez de compromis à faire dans un couple.
perdre sa conscience je vois pas bien comment l'autre pourrait aimer dans ce cas. ou alors comme on aime son toutou ou sa BMW...



"l'exclusivité poussé à la folie.... whaouhhh^^
et on perd tout sens moral en cas de déception???
qq peut il confirmer svp?? "

Evidemment tu l(auras compris , je parle de ces personnes qui estiment que tout est inutile, parfois même la vie quand ils sont face à une déception, et il y en a légions ,
ceux qui ne peuvent accepter la rupture sans vouloir détruire l'autre , ceux qui ne se relèvent pas après une rupture considérée comme une mise à mort personnelle Tous ceux là perdent par leurs sens moraux à cause des conséquences désastreuses engendrées par la rupture d'amour de l'être aimé .

"et dans la vraie vie sinon comment ils font tous les couples divorcés? ils se flinguent avant de picoler dans le caniveau?? "

Heureusement que toutes les personnes ne sont pas pareilles et continuent malgré leurs déceptions à vouloir vivre normalement , les effets malheureux sur les personnes fragiles qui considèrent leur partenaire comme condition sine qua none à leur existence font très souvent la une des journaux à cause des actes répréhensibles qu'ils commettent.

"surtout d'un esprit fécond à l'âme Littéraire je dirais"

Si on estime que l'amour véritable doit fondée sur la liberté de l'autre , sans lui opposer la soumission d'une obligation de fidélité ou d'un comportement dicté par possessivité , jalousie , peur d'être trompé ; le sentiment donné n'est pas dicté par une une aliénation morbide à des sentiments pervers . l'amour vrai est alors libre de toutes ces contingences .

une aliénation morbide à des sentiments pervers""

Ce n'est pas antinomique , certes, mais ce type d'amour relève de l'idéalisation d 'un amour fort souvent qui engendre la de peur de perdre l'autre , ce qui est difficile à accepter et de ce fait crée toutes sortes de moyens pour retenir un partenaire désireux de rompre la relation.

"non je dirai.. il y a déjà assez de compromis à faire dans un couple.
perdre sa conscience je vois pas bien comment l'autre pourrait aimer dans ce cas. ou alors comme on aime son toutou ou sa BMW..."


Perdre sa conscience , c'est un peu perdre son libre arbitre , sa maitrise , sa volonté, par un sentiment d'amour qui oblige à se soumettre entièrement la volonté et aux désirs de l'autre et être entièrement sous sa coupe par un sentiment que l'on croit être amour réel.

Message édité 2 fois
(En dernier par eiley le 29 Juin 2015 à 20:02)

__________________________________
la vie avant tout est une question d'envie.
Eiley

le 29 Juin 2015 à 20:09
eiley
eiley
>>

62 ans
861 messages
Réponse à -jetadore- qui a dit :
Y a t il un but reel a l existence ? Et si oui, n est il pas different suivant chaque individu ?


Le but de l'existence de tous hommes est de vivre dans de bonnes conditions qui lui permettent d'accéder au bonheur à défaut au simple bien être , à la tranquillité, à la paix dans la réalisation de ses désirs et aspirations quotidiens . Les moyens pour y arriver sont différents , mais le but fondamental de l'existence de l'homme est la réalisation totale de ses objectifs de paix et d"amour sans aucun obstacle . Est-ce réellement possible?

__________________________________
la vie avant tout est une question d'envie.
Eiley

le 29 Juin 2015 à 20:22
-jetadore-
-jetadore-
>> /

42 ans
11050 messages
Réponse à eiley qui a dit :
Le but de l'existence de tous hommes est de vivre dans de bonnes conditions qui lui permettent d'accéder au bonheur à défaut au simple bien être , à la tranquillité, à la paix dans la réalisation de ses désirs et aspirations quotidiens . Les moyens pour y arriver sont différents , mais le but fondamental de l'existence de l'homme est la réalisation totale de ses objectifs de paix et d"amour sans aucun obstacle . Est-ce réellement possible?



Le but de l existence, c est une grande question
Je ne suis pas convaincu qu il y ai un but reel si je me pause dans une reflexion atheiste pur, pas plus que la vie d une bacterie, qui va juste essayer de vivre et point jusqu a sa mort
Apres l individu a des aspiration qu il essaye de combler, et des aspirations qu on lui distille et qu il croit desirer

Il y a aussi la vision de l existence dans une optique religieuse qui modifie fortement le but de l existence

__________________________________
Tuer une licorne est un crime impardonable ...!

Alchimie .... Lecon 1

le 29 Juin 2015 à 20:34
eiley
eiley
>>

62 ans
861 messages
Réponse à -jetadore- qui a dit :
Le but de l existence, c est une grande question
Je ne suis pas convaincu qu il y ai un but reel si je me pause dans une reflexion atheiste pur, pas plus que la vie d une bacterie, qui va juste essayer de vivre et point jusqu a sa mort
Apres l individu a des aspiration qu il essaye de combler, et des aspirations qu on lui distille et qu il croit desirer

Il y a aussi la vision de l existence dans une optique religieuse qui modifie fortement le but de l existence



Peut être que je me trompe, mais ce à quoi aspire le plus l'homme est la raison de son existence et c'est sa paix (amour , tranquillité etc?=, son bien être( aisance matérielle tout cela est recherché dans le sentiment d'amour .

__________________________________
la vie avant tout est une question d'envie.
Eiley

le 29 Juin 2015 à 20:46
-jetadore-
-jetadore-
>> /

42 ans
11050 messages
Réponse à eiley qui a dit :
Peut être que je me trompe, mais ce à quoi aspire le plus l'homme est la raison de son existence et c'est sa paix (amour , tranquillité etc?=, son bien être( aisance matérielle tout cela est recherché dans le sentiment d'amour .


C est ce qu il recherche, ses desirs, oui mais il y a un mais pour moi
Est ce qu on peut qualifier de but existentiel de l homme ses desirs ?

En effet certain menent des combats d idees par exemple qui sont en contradiction avec leur desirs de vivre heureux ect ....

D un point de vue biologique, le but de l existence c est se reproduire et pas plus que ca

Ensuite notre cerveau etant developper, il nous donne d autre aspiration, mais differente suivant les civilisation et les epoques

Un grec du temps de socrate, un tibetain de 1054, un indigene du bouch australien de - 1000 av jc, des indiens hopi, des mayas de 1300 .... Le but existentiel n etait pas le meme

Message édité 1 fois
(En dernier par -jetadore- le 29 Juin 2015 à 20:47)

__________________________________
Tuer une licorne est un crime impardonable ...!

Alchimie .... Lecon 1

le 29 Juin 2015 à 20:57
-jetadore-
-jetadore-
>> /

42 ans
11050 messages
Réponse à eiley qui a dit :
Beaucoup d’hommes ou de femmes donnent une importance capitale à la relation au détriment de la notion d'existence de soi ,en matière de relation l'Homme s'emprisonne dans des convenances et normes sociales qui limitent l'approche de la réalité objective de l'amour . La jalousie, l’esprit de propriété, l’exclusivité poussée à la folie, et autres altérations relationnelles créent une perception de la relation pouvant aller jusqu'à la perte de ses sens moraux quand un partenaire du couple se trouve face à à une déception .
C’est la fin du monde , les grands mots, les grandes pertes , la fin de la vie , l’existence n’a plus sa raison d’être, la violence, la dépression, les meurtres, l’alcoolisme par dépit , la déchéance.

Ces différentes formes de refus de l’amour de soi et de l'autre relèvent-elles d'une une vision réelle de l'existence ou d'une aliénation morbide à des sentiments pervers

Ne sont -elles pas une conséquence de l'impression d 'être propriétaire de l’autre , de se choix ,de ses goûts ou désirs incompris générés par une absence de réflexion rationnelle sur la notion de liberté ? Doit-on s'aimer plus que l'on aime l'autre au point de se détruire , détruire une relation ou même la vie de l'autre sous le prétexte d'aimer follement?

Doit-on par amour soumettre totalement sa conscience à l'autre ?


Il y a une chose que je trouve genante dans le titre

Soumettre ca conscience a l autre, ca implique l idee par exemple de passer outre a un crime commis par l autre, etant donner que ca blesserait notre conscience

Il faudrait peut etre reformuler.... Enfin je dis ca.....

__________________________________
Tuer une licorne est un crime impardonable ...!

Alchimie .... Lecon 1

le 29 Juin 2015 à 22:02
revest
revest
>> /

53 ans
10771 messages
Réponse à eiley qui a dit :
Chère tachèreamie , ma chère amie.

Ppour des raisons d'économie de matière grise , je réitère la démarche que j'ai que j'ai faite auprès de Everest et transpose le post vers toi.



Excuse moi si je t'ai offensé par mes plaisanteries que je constate à postériori un peu vexant à certains égards , ce n'était pas le but recherché . il 'arrive des fois comme aujourd'hui que mon cerveau fonctionne sur un seul lobe , cela donne cet humour que tu n'apprécies peut être pas , désolé si cela t'as affecté .
je viens sur ce forum pour discuter , partager , rigoler sans vouloir offenser qui que ce soit . Si c'est le cas. Excuses moi.



Non je ne me formalise jamais j'aime tous les humours comme toutes les musiques

__________________________________
(Membre suspendu)

le 29 Juin 2015 à 22:06
revest
revest
>> /

53 ans
10771 messages
Réponse à eiley qui a dit :
Fais un petit effort tu comprendras ce qui est simple à comprendre pour d'autres


Ben moi j'ai décroché à la 2ème phrase. On parle de l'emprise de l'autre ?

__________________________________
(Membre suspendu)

le 29 Juin 2015 à 22:29
revest
revest
>> /

53 ans
10771 messages
En clair il fait très chaud ce soir à Paris, j'ai donc la pulsion de boire une bière bien fraîche c'est le ça, je la trouve super bonne c'est le moi, et je la bois sur les Champs Elysée parce que que j'aime le luxe c'est le sur moi...

J'en demande une 2ème, ça c'est de la gourmandise ou le risque évident d'une mauvaise cirrhose du foie, je crois que la psychanalyse est juste une réthorique de la pensée inventée au siècle dernier par des bourgeois coincés... Lacan m'a pris la tête 3 années, mais bon ça m'a un peu servi dans les toilettes du lycée pour soutenir la thèse de mettre un peu plus que la langue dans la bouche des filles. Mais c'est une autre histoire.


Tu n'es pas le frère à Eagle ? !

__________________________________
(Membre suspendu)

le 29 Juin 2015 à 22:43
revest
revest
>> /

53 ans
10771 messages
Nous sommes dans salon de thé ? pardon.. Je suis un peu à côté de la plaque. Je pars pour Benodet demain matin

__________________________________
(Membre suspendu)

le 29 Juin 2015 à 22:48
eiley
eiley
>>

62 ans
861 messages
Réponse à revest qui a dit :
Ben moi j'ai décroché à la 2ème phrase. On parle de l'emprise de l'autre ?


Effectivement étayer son argumentaire en prenant les autres à témoin relève de la manipulation si on considère les choses d'un point de vue objectif , loin était mon intention , j'aime délirer et parfois je ne pense pas à l'impact des mots et de ses diverses connotations.

__________________________________
la vie avant tout est une question d'envie.
Eiley

le 29 Juin 2015 à 22:53
revest
revest
>> /

53 ans
10771 messages
Réponse à eiley qui a dit :
Effectivement étayer son argumentaire en prenant les autres à témoin relève de la manipulation si on considère les choses d'un point de vue objectif , loin était mon intention , j'aime délirer et parfois je ne pense pas à l'impact des mots et de ses diverses connotations.


Objectivement dis moi le simplement et qui sait ?

__________________________________
(Membre suspendu)

le 29 Juin 2015 à 22:54
eiley
eiley
>>

62 ans
861 messages
Réponse à revest qui a dit :
Nous sommes dans salon de thé ? pardon.. Je suis un peu à côté de la plaque. Je pars pour Benodet demain matin


Adepte de nautisme? Rien de meilleur.

__________________________________
la vie avant tout est une question d'envie.
Eiley

le 29 Juin 2015 à 23:00
eiley
eiley
>>

62 ans
861 messages
Réponse à revest qui a dit :
Objectivement dis moi le simplement et qui sait ?


Il y a plusieurs types de personnes , je fais partie de ceux qui ont compris que ce quin est important au delà de tout, c'est le bien être et ça se cultive; Aucun à,proiri sur les gens , ou d'idées préconçues , ma devise est , fais vite de prendre du plaisir , la vie est courte Carpe diem . Et ça je ne le fais pas attendre

__________________________________
la vie avant tout est une question d'envie.
Eiley


INSCRIPTION GRATUITE






Recevez nos bons plans partenaires