En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus... Fermer

Une très belle chanson - Page 1

Une très belle chanson - Page 1

Index du forum Musique

1|2|3|

Auteur Message
le 18 Février 2006 à 18:52
fred09
fred09
30 messages
Marguerite

Surtout, ne m'en voulez pas trop
Si ce soir je rentre chez moi
J'ai tellement de choses à faire
Avant que le jour se lève

Et pendant qu'elle dormira
Moi, je lui construirai des rêves
Pour que plus jamais, au réveil
Elle ne se lève les yeux en pleurs

Et pour que cette longue nuit
Ne soit plus jamais noire et profonde
Je demanderai à la lune
De remplir le ciel tout entier

Et pour que je puisse encore la voir
Me sourire comme avant
Je demanderai au soleil
De brûler, même en plein hiver

Et pour qu'elle puisse encore chanter
Les chansons de notre bohème
Je construirai un silence
Plus grand que ceux des cathédrales

J'irai réveiller les amants
Je parlerai des heures entières
Et je sais qu'ils me suivront
Tant que nous resterons amants

Alors on se promènera
Tous ensemble on dansera
D'incroyables sarabandes
Et elle oubliera sa peine

Et pour que la ville danse
Et pour que la ville chante
On inventera des couleurs
Et elle oubliera ses larmes

Nous irons dans les campagnes
Pour cueillir les fleurs des champs
Pour en faire un grand lit blanc
Où l'on s'aime tendrement

Et puis nous irons au fond du ciel
Pour lui choisir une étoile
Parc'que Marguerite est bonne
Parc'que Marguerite est belle
Parc'que Marguerite est vraie
Parc'que Marguerite est douce
Parc'que Marguerite m'aime
Moi, je ne vis que pour elle

Marguerite est ma raison
Mon lendemain, mon idéal
Marguerite qui est le vent
Ne sait pas qu'elle peut me faire mal

Parc'que Marguerite est celle
Que je veux toujours près de moi
Marguerite est Marguerite
Marguerite est tout pour moi

Marguerite est tout pour moi

Richard Cocciante

Message édité 1 fois
(En dernier par salutoutis2 le 16 Mars 2008 à 22:04)

le 18 Février 2006 à 20:53
kassandra79
kassandra79
634 messages
je vois pas l'air de cette chanson, mais les paroles sont très belles

__________________________________

le 20 Février 2006 à 19:54
Thorgal21
Thorgal21
721 messages
oui fred de belles paroles ..


moi j'ai reconnu l'histoire de fernand, un pote fermier et sa vache marguerite...

__________________________________
Thorgal

le 20 Février 2006 à 19:56
oli7
oli7
>>

60 ans
12 messages
c'est surement sa plus belle chanson malheureusement son dernier album n'est pas terrible!!!!
le 20 Février 2006 à 20:04
fred09
fred09
30 messages
oui surment mais celle la ma marsuer et fait du mal quelque par mais bon c'est comme ca et j'en d'autre de tres jolie je meme vous en remetre une

C'était l'hiver

Elle disait "j'ai déjà trop marché,
Mon cœur est déjà trop lourd de secrets,
Trop lourd de peines"
Elle disait "je ne continue plus,
Ce qui m'attend, je l'ai déjà vécu.
C'est plus la peine"
Elle disait que vivre était cruel
Elle ne croyait plus au soleil
Ni aux silences des églises
Même mes sourires lui faisaient peur
C'était l'hiver dans le fond de son cœur
Elle disait que vivre était cruel
Elle ne croyait plus au soleil
Ni aux silences des églises
Même mes sourires lui faisaient peur
C'était l'hiver dans le fond de son cœur
Le vent n'a jamais été plus froid
La pluie plus violente que ce soir-là
Le soir de ses vingt ans
Le soir où elle a éteint le feu
Derrière la façade de ses yeux
Dans un éclair blanc
Elle a sûrement rejoint le ciel
Elle brille à côté du soleil
Comme les nouvelles églises
Mais si depuis ce soir-là je pleure
C'est qu'il fait froid dans le fond de mon cœur
Elle a sûrement rejoint le ciel
Elle brille à côté du soleil
Comme les nouvelles églises
Mais si depuis ce soir-là je pleure
C'est qu'il fait froid dans le fond de mon cœur

Francis Cabrel

donc voila qu'en pensez vous ?
le 20 Février 2006 à 20:10
oli7
oli7
>>

60 ans
12 messages
cabrel a de beaux textes !!! dommage qu'il se la pète!!!
le 21 Février 2006 à 04:35
fred09
fred09
30 messages
personellement moi je trouve pas qu'il ce la pete pas mais bon chacun vois ca comme il veut lol

Message édité 1 fois
(En dernier par fred09 le 21 Février 2006 à 11:03)

le 21 Février 2006 à 11:06
fred09
fred09
30 messages
et celle la c'est dédicace pour kass

Je l'aime à mourir

Moi je n'étais rien
Et voilà qu'aujourd'hui
Je suis le gardien
Du sommeil de ses nuits
Je l'aime à mourir
Vous pouvez détruire
Tout ce qu'il vous plaira
Elle n'a qu'à ouvrir
L'espace de ses bras
Pour tout reconstruire
Pour tout reconstruire
Je l'aime à mourir

Elle a gommé les chiffres
Des horloges du quartier
Elle a fait de ma vie
Des cocottes en papier
Des éclats de rire
Elle a bâti des ponts
Entre nous et le ciel
Et nous les traversons
À chaque fois qu'elle
Ne veut pas dormir
Ne veut pas dormir
Je l'aime à mourir

Elle a dû faire toutes les guerres
Pour être si forte aujourd'hui
Elle a dû faire toutes les guerres
De la vie, et l'amour aussi
Elle vit de son mieux
Son rêve d'opaline
Elle danse au milieu
Des forêts qu'elle dessine
Je l'aime à mourir

Elle porte des rubans
Qu'elle laisse s'envoler
Elle me chante souvent
Que j'ai tort d'essayer
De les retenir
De les retenir
Je l'aime à mourir
Pour monter dans sa grotte
Cachée sous les toits
Je dois clouer des notes
À mes sabots de bois
Je l'aime à mourir

Je dois juste m'asseoir
Je ne dois pas parler
Je ne dois rien vouloir
Je dois juste essayer
De lui appartenir
De lui appartenir
Je l'aime à mourir

Elle a dû faire toutes les guerres
Pour être si forte aujourd'hui
Elle a dû faire toutes les guerres
De la vie, et l'amour aussi
Moi je n'étais rien
Et voilà qu'aujourd'hui
Je suis le gardien
Du sommeil de ses nuits
Je l'aime à mourir

Vous pouvez détruire
Tout ce qu'il vous plaira
Elle n'aura qu'à ouvrir
L'espace de ses bras
Pour tout reconstruire
Pour tout reconstruire
Je l'aime à mourir

Francis Cabrel
le 21 Février 2006 à 12:32
fred09
fred09
30 messages
et j'en ai encore donc je ne m'arreterais pas la
le 21 Février 2006 à 12:43
kassandra79
kassandra79
634 messages
Réponse à fred09 qui a dit :
et celle la c'est dédicace pour kass

Je l'aime à mourir

Moi je n'étais rien
Et voilà qu'aujourd'hui
Je suis le gardien
Du sommeil de ses nuits
Je l'aime à mourir
Vous pouvez détruire
Tout ce qu'il vous plaira
Elle n'a qu'à ouvrir
L'espace de ses bras
Pour tout reconstruire
Pour tout reconstruire
Je l'aime à mourir

Elle a gommé les chiffres
Des horloges du quartier
Elle a fait de ma vie
Des cocottes en papier
Des éclats de rire
Elle a bâti des ponts
Entre nous et le ciel
Et nous les traversons
À chaque fois qu'elle
Ne veut pas dormir
Ne veut pas dormir
Je l'aime à mourir

Elle a dû faire toutes les guerres
Pour être si forte aujourd'hui
Elle a dû faire toutes les guerres
De la vie, et l'amour aussi
Elle vit de son mieux
Son rêve d'opaline
Elle danse au milieu
Des forêts qu'elle dessine
Je l'aime à mourir

Elle porte des rubans
Qu'elle laisse s'envoler
Elle me chante souvent
Que j'ai tort d'essayer
De les retenir
De les retenir
Je l'aime à mourir
Pour monter dans sa grotte
Cachée sous les toits
Je dois clouer des notes
À mes sabots de bois
Je l'aime à mourir

Je dois juste m'asseoir
Je ne dois pas parler
Je ne dois rien vouloir
Je dois juste essayer
De lui appartenir
De lui appartenir
Je l'aime à mourir

Elle a dû faire toutes les guerres
Pour être si forte aujourd'hui
Elle a dû faire toutes les guerres
De la vie, et l'amour aussi
Moi je n'étais rien
Et voilà qu'aujourd'hui
Je suis le gardien
Du sommeil de ses nuits
Je l'aime à mourir

Vous pouvez détruire
Tout ce qu'il vous plaira
Elle n'aura qu'à ouvrir
L'espace de ses bras
Pour tout reconstruire
Pour tout reconstruire
Je l'aime à mourir

Francis Cabrel


merci Fred, c'est très gentil. C'est ma préféré de chez cabrel, vraiment belle comme chanson

__________________________________

le 21 Février 2006 à 20:06
fred09
fred09
30 messages
et hop une plus personel celle la


C'est du vent

C'est du vent
L'amour c'est du vent
Sur un champs de bataille

On peut jouir ou bien mourir
Devant la mitraille

Entre nous
Un front s'est creusé
Tranchées et barbelés
On va pouvoir se tuer de loin

L'amour c'est du vent
Inconnu
L'amour c'est du temps
Disparu
Comme un vieux soldat
Inconnu
Qui marche jamais au pas

C'est du vent
L'amour c'est du vent
Flottant sur l'océan
On va partir, la voile est prête
Avant la tempête

Entre nous
Le vent s'est levé
Cyclone et Ouragan
On va sauver les chagrins

L'amour c'est du vent
Inconnu
L'amour c'est du temps
Disparu
Comme un vieux soldat
Inconnu
Il marche jamais au pas
Il est nu

Pour moi maintenant
C'est perdu
L'amour au présent
C'est la rue

Comme un renégat
Trop têtu
J'ai perdu la foi
Je n' t'aime plus

L'amour c'est du vent

Johnny Hallyday
le 21 Février 2006 à 20:12
plusdunefois
plusdunefois
20 messages
as tu des livres à la maison?
le 21 Février 2006 à 20:14
picsou
picsou
46 messages
Réponse à fred09 qui a dit :
et hop une plus personel celle la


C'est du vent

C'est du vent
L'amour c'est du vent
Sur un champs de bataille

On peut jouir ou bien mourir
Devant la mitraille

Entre nous
Un front s'est creusé
Tranchées et barbelés
On va pouvoir se tuer de loin

L'amour c'est du vent
Inconnu
L'amour c'est du temps
Disparu
Comme un vieux soldat
Inconnu
Qui marche jamais au pas

C'est du vent
L'amour c'est du vent
Flottant sur l'océan
On va partir, la voile est prête
Avant la tempête

Entre nous
Le vent s'est levé
Cyclone et Ouragan
On va sauver les chagrins

L'amour c'est du vent
Inconnu
L'amour c'est du temps
Disparu
Comme un vieux soldat
Inconnu
Il marche jamais au pas
Il est nu

Pour moi maintenant
C'est perdu
L'amour au présent
C'est la rue

Comme un renégat
Trop têtu
J'ai perdu la foi
Je n' t'aime plus

L'amour c'est du vent

Johnny Hallyday


ouha!!!! jonny halliday qui le dis
toi tes un fan tu dois avoire des postere de jonny chee toi
et des teas chirt jonny
et ta tasse a cafee jonny
et ta couette et tes drap jonni
a la oneguene
le 21 Février 2006 à 20:17
picsou
picsou
46 messages
Réponse à fred09 qui a dit :
et hop une plus personel celle la


C'est du vent

C'est du vent
L'amour c'est du vent
Sur un champs de bataille

On peut jouir ou bien mourir
Devant la mitraille

Entre nous
Un front s'est creusé
Tranchées et barbelés
On va pouvoir se tuer de loin

L'amour c'est du vent
Inconnu
L'amour c'est du temps
Disparu
Comme un vieux soldat
Inconnu
Qui marche jamais au pas

C'est du vent
L'amour c'est du vent
Flottant sur l'océan
On va partir, la voile est prête
Avant la tempête

Entre nous
Le vent s'est levé
Cyclone et Ouragan
On va sauver les chagrins

L'amour c'est du vent
Inconnu
L'amour c'est du temps
Disparu
Comme un vieux soldat
Inconnu
Il marche jamais au pas
Il est nu

Pour moi maintenant
C'est perdu
L'amour au présent
C'est la rue

Comme un renégat
Trop têtu
J'ai perdu la foi
Je n' t'aime plus

L'amour c'est du vent

Johnny Hallyday


ah que coucou!!!
le 22 Février 2006 à 04:34
fred09
fred09
30 messages
et bien raté aucun poster ou autres trucs nan j'ecoute seulement et rien d'autre
le 22 Février 2006 à 11:24
fred09
fred09
30 messages
Pense à moi


Je donnerai mon âme
A l'enfant que tu voulais
Je donnerai mes larmes
Au regard que tu avais
Je donnerai la flamme
Au souffle que tu portais
Je donnerai les larmes
Ax batailles qui nous perdaient

Je donnerai mon âme
Comme l'amie de ton âme
Comme un homme
Que son amour condamne
Et qui sait qu'il n'y a plus rien à croire
Après l'espoir ......

Pense à moi
Quand ses yeux te caressent
Pense à moi
Quand ses gestes te blessent
Pense à moi
Quand son ombre te laisse
Pense à moi
Pour autant de ce temps qui me reste

Pense à moi
Quand le rideau se baisse
Pense à moi
A force de faiblesse
Pense à moi
Que mon corps se redresse
Pense à moi
Pense à moi
..... Loin de toi .....
Pense à moi

Je laisserai les heures
Faire le tour de tes poignets
Je laisserai plusieurs
De mes nuits à ton chevet
Je laisserai l'odeur
De ta peau encore plus près
Je laisserai la peur
Avoir peur d'être trop près

Je laisserai mon coeur
Au coeur de ce que tu es
Et si j'en meurs
C'est que mourir le voulait
Et tant pis s'il n'y a plus rien à croire
Après l'espoir .....

Pense à moi
Qund ses yeux te caressent
Pense à moi
Quand ses gestes te blessent
Pense à moi
Quand son ombre te laisse
Pense à moi
Pour autant de ce temps qui me reste

Pense à moi
Quand le rideau se baisse
Pense à moi
A force de faiblesse
Pense à moi
Que mon corps se redresse
Pense à moi
Pense à moi
..... Loin de toi .....
Pense à moi

Pense à moi
Quand le rideau se baisse
Pense à moi
A force de faiblesse
Pense à moi
Que mon corps se redresse
Pense à moi
Pense à moi
..... Loin de toi .....
Pense à moi

johnny hallyday
le 23 Février 2006 à 15:31
fred09
fred09
30 messages

Cadillac man

Toute ma vie, j'ai roulé sur des routes incertaines,
inhumaines
Pas de valises, pas d'enfants, pas de femmes
Il ne me reste plus aucune chaîne
Dans cette voiture pourrie
Y a des souvenirs d'amours qui sont morts en une nuit
On s'aimait au Texas
On s'aime plus en Californie
Le temps que la route défile

De ville en ville
Je ne sais plus bien ce que j'allais chercher
Et dans la lumière de mes phares, aveuglé
J'ai cru voir, tout mon passé
Qui défilait, halluciné

Je suis rien qu'un fantôme, qui roule le long des routes
Je ressemble à tous ceux que j'ai connus sans doute
Je suis toutes ces filles, ces hommes, ces pauvres mômes
Rien qu'un fantôme

Je suis un menteur, je suis un amant, un loser, un enfant
Un cow-boy, un marin, un bagnard, un gitan
Un cinglé, un poète, une putain, une maman
Je suis rien qu'un fantôme

Dans ma vieille caisse usée, ont brûlé des milliers de
cigarettes
Tous les rêves, tous les rires, les amis
Aujourd'hui, qu'est-ce qu'il reste
Ma vie comme un nuage
J'aurai voulu au moins conserver ton image
Je t'ai connue à Phoenix
Je t'ai perdue à Vegas
Le temps que la route se passe

De ville en ville
De ville en ville

Dans mes phares,
J'en ai tant vu filer
J'en ai tant connu que je mélange, filles d'hôtels
Types étranges
Tous les démons
Et tous les anges
Et toutes mes fautes

Je suis rien qu'un fantôme, qui roule le long des routes
Je ressemble à tous ceux que j'ai connus sans doute
Je suis toutes ces filles, ces hommes, ces pauvres mômes
Rien qu'un fantôme

Je suis un menteur, je suis un amant, un loser, un enfant
Un cow-boy, un marin, un bagnard, un gitan
Un cinglé, un poète, une putain, une maman
Je suis rien qu'un fantôme

Rien qu'un fantôme
Je suis rien qu'un fantôme
Je suis toutes ces filles, ces hommes, ces pauvres mômes
Rien qu'un fantôme

Toute la nuit j'ai compté les chemins parcourus, le temps
perdu
Je savais plus qui j'étais
Où j'étais, quand le matin est venu
Et le moteur s'est tu
Et je suis sorti pour voir ma Cadillac foutue
Et ça m'a fait marrer, cette pauvre chose, délabrée
Qui ressemblait à mon passé

Je suis rien qu'un fantôme, qui roule le long des routes
Je ressemble à tous ceux que j'ai connus sans doute
Je suis toutes ces filles, ces hommes, ces pauvres mômes
Rien qu'un fantôme

Je suis un menteur, je suis un amant, un loser, un enfant
Un cow-boy, un marin, un bagnard, un gitan
Un cinglé, un poète, une putain, une maman
Je suis rien qu'un fantôme

Rien qu'un fantôme
Rien qu'un fantôme
Je ne suis rien qu'un fantôme
Rien qu'un fantôme

johnny hallyday
le 23 Février 2006 à 16:13
fred09
fred09
30 messages
La peur


Elle a ses lettres de noblesse
Hiroshima et Buchenwald
Elle est la tronçonneuse qui laisse
Le baiser rouge du métal

Elle est le cancer la chaux vive
Elle blanchit cheveux et squelette
Elle se fout bien qu'on l'exorcise
Elle vomit en tournant la tête

La peur
Elle viendra un jour pour te bloquer le cœur
La peur
Elle fait l'amour avec l'horreur

Elle a eu ses moment de gloire
Dans la tranchée des baïonnettes
Ou sur le fil du rasoir
Elle en a fait tomber des têtes

Elle est le serpent le napalm
Elle brûle les âmes et les cœurs
De la souffrance elle a la palme
Elle a déculotté l'honneur

La peur
Elle viendra un jour pour te bloquer le cœur
La peur
Elle fait l'amour avec l'horreur

Elle l'artère qui se bouche
Elle et minuit dans un château
Elle a plein de sang dans la bouche
Elle a les reflets d'un couteau

Elle est le rat qui grimpe au mur
Elle est l'alcool elle est la fièvre
Le roue qui éclate en voiture
Le cauchemar qui balaie le rêve

La peur
Elle viendra un jour pour te bloquer le cœur
La peur
Elle fait l'amour avec l'horreur

La peur
Elle viendra un jour pour te bloquer le cœur
La peur
Elle fait l'amour avec l'horreur

johnny hallyday
le 23 Février 2006 à 16:18
fred09
fred09
30 messages
Les vautours


Je me réveille souvent
Le coeur agité...
Des souvenirs d'une nuit
Trop dure à rêver

Quand les hommes et les femmes
Vont se coucher
Au fond de leurs palaces
De leurs quartiers, cachés...

C'est l'heure du crépuscule
Entre chien et loup
Enfin, l'heure des chiennes
Et des loups-garous...

On boit l'alcool qui passe
Debout, à genoux
On se fait des grimaces
Parfois on se dit tout...

Je me réveille
Le coeur agité
Des souvenirs d'une nuit
Trop dure à rêver

Les vautours parlent d'amour...
Les vautours parlent d'amour...
Même les vautours font l'amour

Quand les hommes et les femmes
Voudraient s'aimer
Au lieu de remplir des verres
Des cendriers

Je me réveille
Le coeur agité
Des souvenirs d'une nuit
Trop dure à rêver
Les vautours parlent d'amour
Les vautours parlent d'amour
Les vautours

johnny hallyday
le 23 Février 2006 à 16:20
fred09
fred09
30 messages
Ca ne change pas un homme


Je n'ai pas cru les mots
Quand ils étaient trop beaux
Je n'ai pas pris les clés
Je n'ai rien refermé
Mais je les ai usés
Ces chemins buissonniers
Aux mûriers de béton
Le nez dans le goudron

J'ai grandi dans la rue
Avec au bout des poings
Des tessons de refus
Plantés dans mon destin
Pour n'avoir rien voulu
Je n'ai jamais rien retenu
Pour n'avoir rien touché,
Je n'ai rien déformé

Ca ne change pas un homme
Un homme ça vieillit
Ca ne meurt pas un homme
Un homme ça s'oublie
Ca ne change pas un homme
Un homme ça vieillit

Ca ne meurt pas un homme

Je n'ai pas cru l'ami
Ni l'amour ni les filles
Je n'ai pas pris le temps
Je m'attendais devant
Mais je les ai brûlés
Mes châteaux de papier
Avec des vrais serpents
Avec des faux semblants

Ca ne change pas un homme
Un homme ça vieillit
Ca ne meurt pas un homme
Un homme ça s'oublie
Ca ne change pas un homme
Un homme ça vieillit

Ca ne meurt pas un homme

Pour n'avoir jamais cru
Je n'ai jamais vécu
Pour n'avoir jamais sur
Mon père je te salue

Ca ne change pas un homme
Un homme ça vieillit
Ca ne meurt pas un homme
Un homme ça s'oublie

johnny hallyday


INSCRIPTION GRATUITE






Recevez nos bons plans partenaires