En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus... Fermer

mariage gay - Page 7

mariage gay - Page 7

Index du forum Salon de thé

2|3|4|5|6|7|8|9|10|11|12|

Auteur Message
le 23 Novembre 2012 à 20:51
narcisse97
narcisse97
831 messages
En direct :
http://www.mediapart.fr/
le 23 Novembre 2012 à 20:54
redcarmin
redcarmin
>> /

45 ans
9574 messages
Réponse à balkanicus qui a dit :
Bonjour
Oui vous y avez répondue
Je me permet néanmoins de rajouter que c est juste un exemple et que je ne pense pas que ça soit une généralité, connaissant personnellement un homosexuel parent, je connaît un peu le sujet, sans être un spécialiste ( heureusement )
Néanmoins je ne pense pas qu il y ai des remarques homophobes depuis le début du sujet, et c est mon avis. Je regrette aussi les stéréotype du style vaut mieux une famille homosexuel aimante qu une famille hetero violente. Ça n avance pas le débat à mon avis et ne justifie rien, un peu comme un exemple pris au hasard pour où contre....
Le fond du problème est à mon avis le bien être de l enfant à long terme ainsi que la direction que prend notre société
En effet, le préférable pour l enfant est il avoir seulement de l amour ce que n importe quel couple peut donner ou plus que cela, un équilibre dans la vision du monde qui est composé de la dualité homme et femme qui ne peut être pleinement perçu que dans un couple hetero à mon humble avis, mais ça n engagé que moi.
Ensuite il y a la vision de la société à Long terme, il sera impossible de revenir en arrière et quel seront les conséquences ??
L histoire en tout cas montre un effondrement de chaque civilisation ayant touché au modèle familiale, cela entraînant douleur, violence et ruine des peuples
Est ce que vouloir l éviter et retenir les leçons du passé est une erreur ?
Le sujet reste très vaste mais une adoption de principe par envie d égalité des droits et de liberte n est pas fondee, sinon, laissons rouler les personnes avec 4 gramme dans chaque bras pour laisser la liberté à chacun, et ne guérissons pas les malades sur le principe d égalité des droits, chaque vie étant égale, pourquoi tuer un virus ou une maladie ayant pris le dessus sûr le corp d un être humain ( raisonnement par l absurde... )
Qu est ce qui motiverais a partir de la, de préfère un couple homosexuel à un couple hétérosexuel ?


Tout d'abord je pense qu'il faut faire la différence entre le mariage gay et l'homoparentalité non ?

Non, bien sûr que non, n'importe quel couple ne peut pas donner de l'amour à un enfant. Je ne peux pas laisser dire une telle chose.

Il y a des parents maltraitants, vous le savez, et je ne parle pas de genre hétéro ou gay, peu importe. Mais ne ne me dites pas svp que tous les couples sont capables de donner de l'amour à un enfant, parce que c'est totalement faux et je pense que vous le savez.

Qui parle de préférer un couple homo à un couple hétéro ?

Je ne vois pas non plus de quel effondrement vous parlez, quand vous évoquez un modèle familial qui aurait éclaté.

Je n'ai jamais été très bonne en histoire, je suis preneuse de + d'infos, merci.

__________________________________
ta salive sur

la Bouche

elle TE veut

la Muette

Amazone

elle TE veut

Dans son


CIRQUE

le 23 Novembre 2012 à 21:18
blackout-1
blackout-1
>>

41 ans
8117 messages
certain maire refuse le mariage gay , il sera donc exécuté par leurs adjoints .

__________________________________
tout est écrit , mais ma vie est l'unique

le 23 Novembre 2012 à 21:49
redcarmin
redcarmin
>> /

45 ans
9574 messages
Réponse à blackout-1 qui a dit :
certain maire refuse le mariage gay , il sera donc exécuté par leurs adjoints .


Oui, ça n'est pas un scoop effectivement, c' est dit depuis des semaines déjà !

__________________________________
ta salive sur

la Bouche

elle TE veut

la Muette

Amazone

elle TE veut

Dans son


CIRQUE

le 23 Novembre 2012 à 21:55
redcarmin
redcarmin
>> /

45 ans
9574 messages
Réponse à blackout-1 qui a dit :
certain maire refuse le mariage gay , il sera donc exécuté par leurs adjoints .


je trouve ça plus honnête en tout cas, que de faire les choses à contrecoeur, ou de le dire ouvertement pendant la cérémonie par exemple.

je sais que lorsque mon meilleur ami et son amoureux se sont pacsés, la personne qui a officé leur a dit ouvertement qu'il était contre, et a fait une sale tronche du début jusqu'à la fin.

paie ta joie !

__________________________________
ta salive sur

la Bouche

elle TE veut

la Muette

Amazone

elle TE veut

Dans son


CIRQUE

le 23 Novembre 2012 à 21:59
allienopee
allienopee
>> /

57 ans
8673 messages
Réponse à balkanicus qui a dit :
Bonjour
Oui vous y avez répondue
Je me permet néanmoins de rajouter que c est juste un exemple et que je ne pense pas que ça soit une généralité, connaissant personnellement un homosexuel parent, je connaît un peu le sujet, sans être un spécialiste ( heureusement )
Néanmoins je ne pense pas qu il y ai des remarques homophobes depuis le début du sujet, et c est mon avis. Je regrette aussi les stéréotype du style vaut mieux une famille homosexuel aimante qu une famille hetero violente. Ça n avance pas le débat à mon avis et ne justifie rien, un peu comme un exemple pris au hasard pour où contre....
Le fond du problème est à mon avis le bien être de l enfant à long terme ainsi que la direction que prend notre société
En effet, le préférable pour l enfant est il avoir seulement de l amour ce que n importe quel couple peut donner ou plus que cela, un équilibre dans la vision du monde qui est composé de la dualité homme et femme qui ne peut être pleinement perçu que dans un couple hetero à mon humble avis, mais ça n engagé que moi.
Ensuite il y a la vision de la société à Long terme, il sera impossible de revenir en arrière et quel seront les conséquences ??
L histoire en tout cas montre un effondrement de chaque civilisation ayant touché au modèle familiale, cela entraînant douleur, violence et ruine des peuples
Est ce que vouloir l éviter et retenir les leçons du passé est une erreur ?
Le sujet reste très vaste mais une adoption de principe par envie d égalité des droits et de liberte n est pas fondee, sinon, laissons rouler les personnes avec 4 gramme dans chaque bras pour laisser la liberté à chacun, et ne guérissons pas les malades sur le principe d égalité des droits, chaque vie étant égale, pourquoi tuer un virus ou une maladie ayant pris le dessus sûr le corp d un être humain ( raisonnement par l absurde... )
Qu est ce qui motiverais a partir de la, de préfère un couple homosexuel à un couple hétérosexuel ?


je suis d'accord avec red, tous les couples ne sont pas capables de donner de l'amour aux enfants.


jusqu'en 1973 aux USA homosexualité était considérée comme une pathologie un maladie mentale que l'on soignait à coup de d’électrochoc, de lobotomie et jusqu’en 1992 en France, l’homosexualité avait sa place dans un diagnostic au même titre que le schizophrénie ou la dépression et était considéré comme un acte délictuel pouvant conduire à la prison !!!!

Freud lui ne considérait pas l'homosexualité comme une maladie mais le considérait toutefois comme un acte pervers un vice. on a longtemps mélangés homosexuels de pédophiles.

les mères célibataires jusqu'au début du 20 ème siècle étaient des parias n'ayant droit à aucun respect, au travail même si des lois existaient il y avait la sacro-sainte morale qui jugeait et condamnait.

il y a une 20taines d'années on pensait que les nourrissons ne souffraient pas !!!!!!

la bonne santé psychique d'un enfant et bien plus compliquée que tu ne le penses, elle est l'addition de plein de facteusr internes et externes à la famille les enfants ne vivent pas en vase clos il ont des grands parents, des oncles, des tantes...à ce jour aucunes enquêtes n'a montré que les enfants issus de l'homoparentalité
allaient mieux ou moins bien que les enfants issus de parent hétéro, la construction psychique de l'enfant ne se construit pas seulement en fonction du sexe des parents mais en fonction des différences de rôle.

On a toujours des craintes lors d'un changement de modèle familial, il y a encore quelques années on se posait la question de l'adoption d'un enfant noir par des parents blanc on a aujourd'hui le recul de savoir que ces enfant se sont construit de manière identique aux enfants élevés par leurs parent biologiques.

je me souviens de plein de chose que j'ai entendu quand j'étais gamine.

enfant d’ouvrier tu es enfant d'ouvrier tu resteras
enfant de divorcés tu es divorcé tu seras
enfant de femme volage tu es femme violieur tu seras
enfant de violeur tu es violeur tu seras
enfant de délinquant tu es délinquant tu seras
enfant d’alcoolique tu es ...etc etc etc tout ça ce n'était que des "légendes urbaines" des préchis-prêchas" religieux des conneries que l'on sait absurde aujourd'hui même si un dans un petit nombre de cas c'est vrai.
Il y aura toujours des parents pour faire n'importe quoi.
il y aura toujours pendant quelques années des enfants qui se moqueront d'un copain qui a deux papas.

mais c'est vrai qu’avant de légiférer sur une décision aussi importante il faut prendre du recul prendre l'avis de différents pédopsychiatres.



et pour ce qui est de l'égalité des droits du malade alors je peux t'affirmer qu'aujourd'hui tous les malades n'ont pas les mêmes droits et n'ont pas accès aux mêmes traitements et ça je le vis tous les jours dans mon boulot.







__________________________________
j'm'en fous
Je suis dingue mais j'assume

le 23 Novembre 2012 à 21:59
allienopee
allienopee
>> /

57 ans
8673 messages
Réponse à balkanicus qui a dit :
Bonjour
Oui vous y avez répondue
Je me permet néanmoins de rajouter que c est juste un exemple et que je ne pense pas que ça soit une généralité, connaissant personnellement un homosexuel parent, je connaît un peu le sujet, sans être un spécialiste ( heureusement )
Néanmoins je ne pense pas qu il y ai des remarques homophobes depuis le début du sujet, et c est mon avis. Je regrette aussi les stéréotype du style vaut mieux une famille homosexuel aimante qu une famille hetero violente. Ça n avance pas le débat à mon avis et ne justifie rien, un peu comme un exemple pris au hasard pour où contre....
Le fond du problème est à mon avis le bien être de l enfant à long terme ainsi que la direction que prend notre société
En effet, le préférable pour l enfant est il avoir seulement de l amour ce que n importe quel couple peut donner ou plus que cela, un équilibre dans la vision du monde qui est composé de la dualité homme et femme qui ne peut être pleinement perçu que dans un couple hetero à mon humble avis, mais ça n engagé que moi.
Ensuite il y a la vision de la société à Long terme, il sera impossible de revenir en arrière et quel seront les conséquences ??
L histoire en tout cas montre un effondrement de chaque civilisation ayant touché au modèle familiale, cela entraînant douleur, violence et ruine des peuples
Est ce que vouloir l éviter et retenir les leçons du passé est une erreur ?
Le sujet reste très vaste mais une adoption de principe par envie d égalité des droits et de liberte n est pas fondee, sinon, laissons rouler les personnes avec 4 gramme dans chaque bras pour laisser la liberté à chacun, et ne guérissons pas les malades sur le principe d égalité des droits, chaque vie étant égale, pourquoi tuer un virus ou une maladie ayant pris le dessus sûr le corp d un être humain ( raisonnement par l absurde... )
Qu est ce qui motiverais a partir de la, de préfère un couple homosexuel à un couple hétérosexuel ?


je suis d'accord avec red, tous les couples ne sont pas capables de donner de l'amour aux enfants.


jusqu'en 1973 aux USA homosexualité était considérée comme une pathologie un maladie mentale que l'on soignait à coup de d’électrochoc, de lobotomie et jusqu’en 1992 en France, l’homosexualité avait sa place dans un diagnostic au même titre que le schizophrénie ou la dépression et était considéré comme un acte délictuel pouvant conduire à la prison !!!!

Freud lui ne considérait pas l'homosexualité comme une maladie mais le considérait toutefois comme un acte pervers un vice. on a longtemps mélangés homosexuels de pédophiles.

les mères célibataires jusqu'au début du 20 ème siècle étaient des parias n'ayant droit à aucun respect, au travail même si des lois existaient il y avait la sacro-sainte morale qui jugeait et condamnait.

il y a une 20taines d'années on pensait que les nourrissons ne souffraient pas !!!!!!

la bonne santé psychique d'un enfant et bien plus compliquée que tu ne le penses, elle est l'addition de plein de facteusr internes et externes à la famille les enfants ne vivent pas en vase clos il ont des grands parents, des oncles, des tantes...à ce jour aucunes enquêtes n'a montré que les enfants issus de l'homoparentalité
allaient mieux ou moins bien que les enfants issus de parent hétéro, la construction psychique de l'enfant ne se construit pas seulement en fonction du sexe des parents mais en fonction des différences de rôle.

On a toujours des craintes lors d'un changement de modèle familial, il y a encore quelques années on se posait la question de l'adoption d'un enfant noir par des parents blanc on a aujourd'hui le recul de savoir que ces enfant se sont construit de manière identique aux enfants élevés par leurs parent biologiques.

je me souviens de plein de chose que j'ai entendu quand j'étais gamine.

enfant d’ouvrier tu es enfant d'ouvrier tu resteras
enfant de divorcés tu es divorcé tu seras
enfant de femme volage tu es femme violieur tu seras
enfant de violeur tu es violeur tu seras
enfant de délinquant tu es délinquant tu seras
enfant d’alcoolique tu es ...etc etc etc tout ça ce n'était que des "légendes urbaines" des préchis-prêchas" religieux des conneries que l'on sait absurde aujourd'hui même si un dans un petit nombre de cas c'est vrai.
Il y aura toujours des parents pour faire n'importe quoi.
il y aura toujours pendant quelques années des enfants qui se moqueront d'un copain qui a deux papas.

mais c'est vrai qu’avant de légiférer sur une décision aussi importante il faut prendre du recul prendre l'avis de différents pédopsychiatres.



et pour ce qui est de l'égalité des droits du malade alors je peux t'affirmer qu'aujourd'hui tous les malades n'ont pas les mêmes droits et n'ont pas accès aux mêmes traitements et ça je le vis tous les jours dans mon boulot.







__________________________________
j'm'en fous
Je suis dingue mais j'assume

le 24 Novembre 2012 à 00:58
balkanicus
balkanicus
16774 messages
Réponse à allienopee qui a dit :
je suis d'accord avec red, tous les couples ne sont pas capables de donner de l'amour aux enfants.


jusqu'en 1973 aux USA homosexualité était considérée comme une pathologie un maladie mentale que l'on soignait à coup de d’électrochoc, de lobotomie et jusqu’en 1992 en France, l’homosexualité avait sa place dans un diagnostic au même titre que le schizophrénie ou la dépression et était considéré comme un acte délictuel pouvant conduire à la prison !!!!

Freud lui ne considérait pas l'homosexualité comme une maladie mais le considérait toutefois comme un acte pervers un vice. on a longtemps mélangés homosexuels de pédophiles.

les mères célibataires jusqu'au début du 20 ème siècle étaient des parias n'ayant droit à aucun respect, au travail même si des lois existaient il y avait la sacro-sainte morale qui jugeait et condamnait.

il y a une 20taines d'années on pensait que les nourrissons ne souffraient pas !!!!!!

la bonne santé psychique d'un enfant et bien plus compliquée que tu ne le penses, elle est l'addition de plein de facteusr internes et externes à la famille les enfants ne vivent pas en vase clos il ont des grands parents, des oncles, des tantes...à ce jour aucunes enquêtes n'a montré que les enfants issus de l'homoparentalité
allaient mieux ou moins bien que les enfants issus de parent hétéro, la construction psychique de l'enfant ne se construit pas seulement en fonction du sexe des parents mais en fonction des différences de rôle.

On a toujours des craintes lors d'un changement de modèle familial, il y a encore quelques années on se posait la question de l'adoption d'un enfant noir par des parents blanc on a aujourd'hui le recul de savoir que ces enfant se sont construit de manière identique aux enfants élevés par leurs parent biologiques.

je me souviens de plein de chose que j'ai entendu quand j'étais gamine.

enfant d’ouvrier tu es enfant d'ouvrier tu resteras
enfant de divorcés tu es divorcé tu seras
enfant de femme volage tu es femme violieur tu seras
enfant de violeur tu es violeur tu seras
enfant de délinquant tu es délinquant tu seras
enfant d’alcoolique tu es ...etc etc etc tout ça ce n'était que des "légendes urbaines" des préchis-prêchas" religieux des conneries que l'on sait absurde aujourd'hui même si un dans un petit nombre de cas c'est vrai.
Il y aura toujours des parents pour faire n'importe quoi.
il y aura toujours pendant quelques années des enfants qui se moqueront d'un copain qui a deux papas.

mais c'est vrai qu’avant de légiférer sur une décision aussi importante il faut prendre du recul prendre l'avis de différents pédopsychiatres.



et pour ce qui est de l'égalité des droits du malade alors je peux t'affirmer qu'aujourd'hui tous les malades n'ont pas les mêmes droits et n'ont pas accès aux mêmes traitements et ça je le vis tous les jours dans mon boulot.









On en revient à l'amour, qui je le rappel, est un concept, une construction mentale qui n est vieille que de 3 siècle au sens ou on l'entend aujourd'hui hui....son sens à énormément varier depuis 2000 ans, avec les célèbres paroles de Jésus... Aimer vous les uns les autres.....
Enfin toujours est il que chacun aime à sa façon, ce qui pour certain est de l amour envers leur enfant sera pour d autre un manque de discipline et par la même un manque d amour....
Sujet complexe, on ne comprend pas forcément l autre...
Mais il y aussi forcément des cas ou il n y a pas d'amour ...
Comme parfois il n y a pas assez à manger, de quoi s habiller, de quoi vivre comme les autres.....ainsi de suite...
Concernant la construction psychologique, bien sur qu elle est très complexe, mais construire la vie d un enfant sur un mensonge biologique ne peux mener à mon avis qu à des déceptions dans la vie de ses enfants ...
Et bien sur que si la préférence de l enfant entre un couple homosexuel et un couple hétérosexuel est primordiale dans le cas de l adoption, le nier serais mentir, c est comme dire la glace au chocolat c est pareil que la vanille...
Si je suis votre raisonnement d égalité des droit et de liberté , qu est ce qui opposerais à un couple de cochon d adopter un enfant ???
Tirer par les cheveux ? Ou évolution naturel des mœurs ?
Sachant que l intelligence des animaux croit en proportion égale de la notre d ici 1 siècle peut être que les porcs raisonneront et réclameront l'égalité des droits.... ( le porc étant une des espèces animal se rapprochant le plus de l homme... )
De plus l égalité des droit pose une autre question soulever par certain, l égalité de civilisation, c est à dire qu une civilisation refusant cette évolution des mœurs est aussi respectable dans ces choix, donc la Burka pour les fondamentalistes musulman serais une forme de réponse inverser... Pourquoi finalement remettre en cause leur mode de vie. ?
L occident serait alors obliger de tolérer toute forme de civilisation dans ça différence...
Cannibalisme, fondamentalisme.... Ect...

__________________________________
le vrai bonheur est si simple que l'on ne le discerne que rarement





le 24 Novembre 2012 à 08:07
redcarmin
redcarmin
>> /

45 ans
9574 messages
Réponse à balkanicus qui a dit :
On en revient à l'amour, qui je le rappel, est un concept, une construction mentale qui n est vieille que de 3 siècle au sens ou on l'entend aujourd'hui hui....son sens à énormément varier depuis 2000 ans, avec les célèbres paroles de Jésus... Aimer vous les uns les autres.....
Enfin toujours est il que chacun aime à sa façon, ce qui pour certain est de l amour envers leur enfant sera pour d autre un manque de discipline et par la même un manque d amour....
Sujet complexe, on ne comprend pas forcément l autre...
Mais il y aussi forcément des cas ou il n y a pas d'amour ...
Comme parfois il n y a pas assez à manger, de quoi s habiller, de quoi vivre comme les autres.....ainsi de suite...
Concernant la construction psychologique, bien sur qu elle est très complexe, mais construire la vie d un enfant sur un mensonge biologique ne peux mener à mon avis qu à des déceptions dans la vie de ses enfants ...
Et bien sur que si la préférence de l enfant entre un couple homosexuel et un couple hétérosexuel est primordiale dans le cas de l adoption, le nier serais mentir, c est comme dire la glace au chocolat c est pareil que la vanille...
Si je suis votre raisonnement d égalité des droit et de liberté , qu est ce qui opposerais à un couple de cochon d adopter un enfant ???
Tirer par les cheveux ? Ou évolution naturel des mœurs ?
Sachant que l intelligence des animaux croit en proportion égale de la notre d ici 1 siècle peut être que les porcs raisonneront et réclameront l'égalité des droits.... ( le porc étant une des espèces animal se rapprochant le plus de l homme... )
De plus l égalité des droit pose une autre question soulever par certain, l égalité de civilisation, c est à dire qu une civilisation refusant cette évolution des mœurs est aussi respectable dans ces choix, donc la Burka pour les fondamentalistes musulman serais une forme de réponse inverser... Pourquoi finalement remettre en cause leur mode de vie. ?
L occident serait alors obliger de tolérer toute forme de civilisation dans ça différence...
Cannibalisme, fondamentalisme.... Ect...


Un mesonge biologique ?

Il n'y a aucun mensonge, les enfants dans un couple gay savent d'où ils viennent, du moins ils savent très bien que leur 2 parents ne sont pas des parents biologiques.

C'est EXACTEMENT la même chose dans les couples hétéros, pour les enfants issus de procréation médicalement assistée, ou d'adoption également.

Argumenter contre l'homparentalité, donner un exemple par l'absurde en parlant d'adoption d'un enfant par un couple de cochons, joli raccourci, vraiment !

Sourires...

Des cochons gays ou hétéros ?

Bonne journée.

Message édité 1 fois
(En dernier par redcarmin le 24 Novembre 2012 à 08:16)

__________________________________
ta salive sur

la Bouche

elle TE veut

la Muette

Amazone

elle TE veut

Dans son


CIRQUE

le 24 Novembre 2012 à 09:39
balkanicus
balkanicus
16774 messages
Réponse à redcarmin qui a dit :
Un mesonge biologique ?

Il n'y a aucun mensonge, les enfants dans un couple gay savent d'où ils viennent, du moins ils savent très bien que leur 2 parents ne sont pas des parents biologiques.

C'est EXACTEMENT la même chose dans les couples hétéros, pour les enfants issus de procréation médicalement assistée, ou d'adoption également.

Argumenter contre l'homparentalité, donner un exemple par l'absurde en parlant d'adoption d'un enfant par un couple de cochons, joli raccourci, vraiment !

Sourires...

Des cochons gays ou hétéros ?

Bonne journée.


Ce n est pas exactement la même chose, dans le cas de la procréation assiste, c est une déficience biologique qui pose problème, comme un rein qui fonctionnerais mal
Fan le cas de l adoption, c est plausible pour l enfant, si on ne lui dis rien, il pensera que ces parents adoptif sont ses parents...
Dans le cas de l homoparentalite, jusqu à preuve du contraire, on ne peut transformer un ovule en spermatozoïde, ou un spermatozoïde en ovule, c est biologiquement impossible.
C est une impasse biologique
Structurer un enfant dans un cadre biologiquement normal est nécessaire à mon avis, après libre à chacun une fois adulte d aimer ce qu il veux, un homme, une femme, un chien, une poupée, un crocodile.....
Mais un enfant, de mon point de vue, ne peux se développer normalement dans un contexte d impossibilité biologique évidente
Par exemple tarzan, ayant été élever par des animaux, n'a pas pu s intégrer en Angleterre... ( ben quoi .... Un peu d humour dans se monde de brute... )
Je pense qu à part égale, un enfant se développera de façon plus complète dans un couple hetero que Dans un couple homosexuel... Pourquoi l en priver ???

Sinon, les cochons, il sont les deux je suppose...

Bonne journée

__________________________________
le vrai bonheur est si simple que l'on ne le discerne que rarement





le 24 Novembre 2012 à 12:39
moumoune3
moumoune3
>> /

69 ans
9551 messages
Réponse à balkanicus qui a dit :
Ce n est pas exactement la même chose, dans le cas de la procréation assiste, c est une déficience biologique qui pose problème, comme un rein qui fonctionnerais mal
Fan le cas de l adoption, c est plausible pour l enfant, si on ne lui dis rien, il pensera que ces parents adoptif sont ses parents...
Dans le cas de l homoparentalite, jusqu à preuve du contraire, on ne peut transformer un ovule en spermatozoïde, ou un spermatozoïde en ovule, c est biologiquement impossible.
C est une impasse biologique
Structurer un enfant dans un cadre biologiquement normal est nécessaire à mon avis, après libre à chacun une fois adulte d aimer ce qu il veux, un homme, une femme, un chien, une poupée, un crocodile.....
Mais un enfant, de mon point de vue, ne peux se développer normalement dans un contexte d impossibilité biologique évidente
Par exemple tarzan, ayant été élever par des animaux, n'a pas pu s intégrer en Angleterre... ( ben quoi .... Un peu d humour dans se monde de brute... )
Je pense qu à part égale, un enfant se développera de façon plus complète dans un couple hetero que Dans un couple homosexuel... Pourquoi l en priver ???

Sinon, les cochons, il sont les deux je suppose...

Bonne journée


bon ben résumons simplement : aucun milieu dans lequel un enfant est élevé n'est pathogène .

sauf : un enfant qui vois son père ( cher papa) battre sa mère . peut être il prend ça pour un comportement normal ?

un enfant qui voit sa mère mettre d'autres hommes dans son lit , peut être il prend ça pour un comportement normal ?

un ado qui regarde des sites sado-maso.. pense que c'est ça la sexualité ? peut être il prend ça pour un comportement normal ?



qui que ce soit qui voit maltraiter une personne agée qui encombre la maison , necessite du temps de l'argent .. peut être il prend ça pour un comportement normal ?

etc etc ..

l'orientation sexuelle n'est ni héréditaire ni une imprégnation familliale (.. tu imagines les gardiens de chèvres ? .. petite plaisanterie .. )

__________________________________
Appelez moi Elsa ... tout simplement

le 24 Novembre 2012 à 13:46
julien2012
julien2012
18860 messages
Jennifer est pour



__________________________________





le 24 Novembre 2012 à 19:08
allienopee
allienopee
>> /

57 ans
8673 messages
Réponse à redcarmin qui a dit :
Un mesonge biologique ?

Il n'y a aucun mensonge, les enfants dans un couple gay savent d'où ils viennent, du moins ils savent très bien que leur 2 parents ne sont pas des parents biologiques.

C'est EXACTEMENT la même chose dans les couples hétéros, pour les enfants issus de procréation médicalement assistée, ou d'adoption également.

Argumenter contre l'homparentalité, donner un exemple par l'absurde en parlant d'adoption d'un enfant par un couple de cochons, joli raccourci, vraiment !

Sourires...

Des cochons gays ou hétéros ?

Bonne journée.


Moi je renonce de toute façon je veux pas d'enfant

__________________________________
j'm'en fous
Je suis dingue mais j'assume

le 24 Novembre 2012 à 19:56
narcisse97
narcisse97
831 messages
Réponse à blackout-1 qui a dit :
certain maire refuse le mariage gay , il sera donc exécuté par leurs adjoints .


Le maire sera exécuté ?
le 25 Novembre 2012 à 12:17
redcarmin
redcarmin
>> /

45 ans
9574 messages
Réponse à balkanicus qui a dit :
Ce n est pas exactement la même chose, dans le cas de la procréation assiste, c est une déficience biologique qui pose problème, comme un rein qui fonctionnerais mal
Fan le cas de l adoption, c est plausible pour l enfant, si on ne lui dis rien, il pensera que ces parents adoptif sont ses parents...
Dans le cas de l homoparentalite, jusqu à preuve du contraire, on ne peut transformer un ovule en spermatozoïde, ou un spermatozoïde en ovule, c est biologiquement impossible.
C est une impasse biologique
Structurer un enfant dans un cadre biologiquement normal est nécessaire à mon avis, après libre à chacun une fois adulte d aimer ce qu il veux, un homme, une femme, un chien, une poupée, un crocodile.....
Mais un enfant, de mon point de vue, ne peux se développer normalement dans un contexte d impossibilité biologique évidente
Par exemple tarzan, ayant été élever par des animaux, n'a pas pu s intégrer en Angleterre... ( ben quoi .... Un peu d humour dans se monde de brute... )
Je pense qu à part égale, un enfant se développera de façon plus complète dans un couple hetero que Dans un couple homosexuel... Pourquoi l en priver ???

Sinon, les cochons, il sont les deux je suppose...

Bonne journée


Dans ce cas là, autant interdire les naissances, ce sera plus simple.

A la base, aucun être vivant je pense ne souhaite de naître.

Je peux partir du principe que donner la vie n'est pas altruiste, mais au contraire un geste purement égoiste de deux personnes qui ont un désir commun.

Et comme chaque enfant ne choisit pas ses parents...il ne peut donc savoir sur qui tomber...

Voilà, hop sortez tous vos boites de 12, sourires...

__________________________________
ta salive sur

la Bouche

elle TE veut

la Muette

Amazone

elle TE veut

Dans son


CIRQUE

le 25 Novembre 2012 à 13:22
julien2012
julien2012
18860 messages
mariage gay , mariage heureux




__________________________________





le 25 Novembre 2012 à 18:22
T-Bird
T-Bird
>> /

47 ans
15276 messages
Réponse à redcarmin qui a dit :
Dans ce cas là, autant interdire les naissances, ce sera plus simple.

A la base, aucun être vivant je pense ne souhaite de naître.

Je peux partir du principe que donner la vie n'est pas altruiste, mais au contraire un geste purement égoiste de deux personnes qui ont un désir commun.

Et comme chaque enfant ne choisit pas ses parents...il ne peut donc savoir sur qui tomber...

Voilà, hop sortez tous vos boites de 12, sourires...


aucun être vivant je pense ne souhaite de naître :

pas sûr, à la base, on arrive bien le premier d'une course de quelques centaines de milliers de participants, non ??

__________________________________
“L'expérience est le nom que chacun donne à ses erreurs.”


Oscar Wilde

le 25 Novembre 2012 à 20:01
-R-
-R-
773 messages
"mobilisons nous tous pour EVOLUTION DE LA SOCIETE,mariage gay ,droit à l'adoption,et à la filiation,ainssi qu'à la procréation assister"

ca s'appelle evoluer vers "rien de naturel", voire du surnaturel !

j'arrive pas à comprendre comment on peut defendre de telles phénomenes.
le 25 Novembre 2012 à 20:26
allienopee
allienopee
>> /

57 ans
8673 messages
Réponse à T-Bird qui a dit :
aucun être vivant je pense ne souhaite de naître :

pas sûr, à la base, on arrive bien le premier d'une course de quelques centaines de milliers de participants, non ??



je dirai million mais un seul objectif.............ça c'est du tir au but peuvent aller se rhabiller les footeux

__________________________________
j'm'en fous
Je suis dingue mais j'assume

le 26 Novembre 2012 à 08:00
balkanicus
balkanicus
16774 messages
Réponse à redcarmin qui a dit :
Dans ce cas là, autant interdire les naissances, ce sera plus simple.

A la base, aucun être vivant je pense ne souhaite de naître.

Je peux partir du principe que donner la vie n'est pas altruiste, mais au contraire un geste purement égoiste de deux personnes qui ont un désir commun.

Et comme chaque enfant ne choisit pas ses parents...il ne peut donc savoir sur qui tomber...

Voilà, hop sortez tous vos boites de 12, sourires...


Un enfant est le résultat d une mixité génétique du père et de la mère, il porte en lui l héritage de tous ces ancêtres et l espoir de ses parents
Dire qu un enfant ne souhaite pas naître ???
Je ne pense pas, bien au contraire, la vie ne vaut rien..... Mais rien ne vaut la vie....
Un enfant est souvent ( pas toujours, il y a des cas rare c est sur.... ) le résultat de l amour de 2 personnes, dire que c est un geste égoïste, je trouve ça fort de café
Ce n est pas non plus un geste altruiste, c est dans la logique de l espèce, sinon nous serions pas la à échanger sur un forum, et je suis bien heureux d être en vie.
Un enfant ne sait pas sur qui il va tomber, c est sur, mais il tombera sur des parents qui sont génétiquement ultra mega proche , donc en général, ça colle bien

Mais pourquoi voulez vous interdire les naissances ???
Qu est ce qui motiverais un tel choix ?

__________________________________
le vrai bonheur est si simple que l'on ne le discerne que rarement






INSCRIPTION GRATUITE






Recevez nos bons plans partenaires
Sélection de profils connectés
chez nos partenaires :