En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus... Fermer

Pour les pages du type "Les connectés" ou encore "Mes visiteurs", préférez-vous : - Page 3

Pour les pages du type "Les connectés" ou encore "Mes visiteurs", préférez-vous : - Page 3

Index du forum Proxi Sondages

1|2|3|

Auteur Message
le 14 Mars 2012 à 06:24
narcisse97
narcisse97
831 messages
Réponse à AcomA qui a dit :
"nous le savions déjà"...
Assume tes idées, utilise la première personne du singulier...

Exemple: nous n'etions pas en démocratie, mais JE le savais déjà...


Sacré nanard...


Si la première personne du pluriel est utilisée, elle exprime la participation du "je" dans un ensemble qui est "nous".

L'emploi du "on" qui est impersonnel et qui conjugue le verbe à la troisième personne du singulier t'aurait donné raison.

J'ai donc exprimé mon opinion dans le nous.

Tu es encore à côté de tes pompes ? Tu cherches la petite bête pour l'asperger de "begon"
mais tu te mets le doigt dans l’œil (au sens argotique du terme...).

Sacré A comme ?
le 14 Mars 2012 à 14:15
AcomA
AcomA
3561 messages
Réponse à narcisse97 qui a dit :
Si la première personne du pluriel est utilisée, elle exprime la participation du "je" dans un ensemble qui est "nous".

L'emploi du "on" qui est impersonnel et qui conjugue le verbe à la troisième personne du singulier t'aurait donné raison.

J'ai donc exprimé mon opinion dans le nous.

Tu es encore à côté de tes pompes ? Tu cherches la petite bête pour l'asperger de "begon"
mais tu te mets le doigt dans l’œil (au sens argotique du terme...).

Sacré A comme ?




effectivement, tu as exprimé ton avis dans le nous, noyer dans la masse du nous, qui eux, ne partagent pas tes idées...
Encore une fois, tu illustres parfaitement ton immense inutilité...


Sinon, j'organise un petit diner, et comme je cherche un champion, je me disais...


Sacré nanard, champion du monde hein !!

__________________________________

ni dieu, ni maître

le 14 Mars 2012 à 23:55
narcisse97
narcisse97
831 messages
Réponse à AcomA qui a dit :


effectivement, tu as exprimé ton avis dans le nous, noyer dans la masse du nous, qui eux, ne partagent pas tes idées...
Encore une fois, tu illustres parfaitement ton immense inutilité...


Sinon, j'organise un petit diner, et comme je cherche un champion, je me disais...


Sacré nanard, champion du monde hein !!


Je décline l'invitation pourtant si généreuse mais je ne suis pas de taille à te voler la vedette dans ce domaine ou tu es roi... Et je sais qu'elle n'est pas bâtie sur du sable ta dynastie (Brassens, Le Roi)

Des années d'entraînement me seraient nécessaires pour prétendre remporter le championnat. La palme t'étant décernée à vie.

Cependant, je vais de ce pas essayer en te plagiant dans l'utilisation de tes smileys hilares illustrant l'autosuffisance.



Arthur Rimbaud dans le préambule de "Une saison en enfer" écrivait ceci : "Et le printemps m'a apporté l'affreux rire de l'idiot." Vous vous connaissiez ?



Tu vois, j'ai trouvé en toi mon maître, je l'imite, il est limité et sa connerie illimitée.

Allez pour prouver ma volonté de progresser, j'en remets une couche.

Mises à part les fautes et la cohérence du texte, ça commence à ressembler à ce que tu écris.


PS : Si je n'avance pas assez vite à ton goût, donnes moi donc l'adresse du chirurgien qui t'a lobotomisé, ça pourrait m'aider.
le 15 Mars 2012 à 00:14
AcomA
AcomA
3561 messages
Réponse à narcisse97 qui a dit :
Je décline l'invitation pourtant si généreuse mais je ne suis pas de taille à te voler la vedette dans ce domaine ou tu es roi... Et je sais qu'elle n'est pas bâtie sur du sable ta dynastie (Brassens, Le Roi)

Des années d'entraînement me seraient nécessaires pour prétendre remporter le championnat. La palme t'étant décernée à vie.

Cependant, je vais de ce pas essayer en te plagiant dans l'utilisation de tes smileys hilares illustrant l'autosuffisance.



Arthur Rimbaud dans le préambule de "Une saison en enfer" écrivait ceci : "Et le printemps m'a apporté l'affreux rire de l'idiot." Vous vous connaissiez ?



Tu vois, j'ai trouvé en toi mon maître, je l'imite, il est limité et sa connerie illimitée.

Allez pour prouver ma volonté de progresser, j'en remets une couche.

Mises à part les fautes et la cohérence du texte, ça commence à ressembler à ce que tu écris.


PS : Si je n'avance pas assez vite à ton goût, donnes moi donc l'adresse du chirurgien qui t'a lobotomisé, ça pourrait m'aider.


Comme il es tard et qu'il faut maintenant que tu ail te reposer, je vais te raconter la suite de la petite histoire:

La couille Ratacouille vit avec sa jumelle Ratatinée dans le froc de Bernard Loiseau. Ratatinée est une couille ordinaire, qui ne sort de son slip que pour indolemment se faire gratter pendant que Loiseau sirote une bonne bière devant l’émission de cuisine de la sixième chaîne, contrairement à Ratacouille, qui rêve de quatre étoiles au Guide Michelin, et qui, à force de sauter hors de son champ d’action, finit négligemment dans le potage à chaque repas.

Tout irait bien dans le meilleur des mondes jusqu’à ce que l’on retrouve Loiseau suicidé dans sa maison de campagne...

Allez, va vite te coucher

Sacré nanard...

nanard, ca rime avec to..., par exemple

__________________________________

ni dieu, ni maître

le 15 Mars 2012 à 06:26
narcisse97
narcisse97
831 messages
Réponse à AcomA qui a dit :
Comme il es tard et qu'il faut maintenant que tu ail te reposer, je vais te raconter la suite de la petite histoire:

La couille Ratacouille vit avec sa jumelle Ratatinée dans le froc de Bernard Loiseau. Ratatinée est une couille ordinaire, qui ne sort de son slip que pour indolemment se faire gratter pendant que Loiseau sirote une bonne bière devant l’émission de cuisine de la sixième chaîne, contrairement à Ratacouille, qui rêve de quatre étoiles au Guide Michelin, et qui, à force de sauter hors de son champ d’action, finit négligemment dans le potage à chaque repas.

Tout irait bien dans le meilleur des mondes jusqu’à ce que l’on retrouve Loiseau suicidé dans sa maison de campagne...

Allez, va vite te coucher

Sacré nanard...

nanard, ca rime avec to..., par exemple


Que tu ail, nouvelle forme du subjonctif ? Que tu ailles (cours de CE2).

Je ne peux décidément pas rivaliser.


INSCRIPTION GRATUITE






Recevez nos bons plans partenaires