En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus... Fermer

Addicts des sites de rencontre - Page 1

Addicts des sites de rencontre - Page 1

Index du forum Proximeety et les sites de rencontres en général

1|2|

Auteur Message
le 08 Octobre 2009 à 18:44
coucoudesBDR
coucoudesBDR
>>

45 ans
150 messages
Êtes-vous dépendant des sites de rencontres ?

Si oui, pourquoi et pour quelle raison ne renoncez vous pas.
le 08 Octobre 2009 à 19:28
kim74
kim74
5419 messages
Réponse à coucoudesBDR qui a dit :
Êtes-vous dépendant des sites de rencontres ?

Si oui, pourquoi et pour quelle raison ne renoncez vous pas.


ah moi les sites de rencontre : j adore !!!trop de la balle...

Je peux pas c'est plus fort que moi

au fait bsr BDR

Message édité 1 fois
(En dernier par kim74 le 08 Octobre 2009 à 19:29)

__________________________________


Un désir auquel on se cramponne, un rêve auquel on croit très fort, est déjà une réalité.



le 08 Octobre 2009 à 19:30
chloe777
chloe777
>> /

42 ans
39338 messages
Réponse à coucoudesBDR qui a dit :
Êtes-vous dépendant des sites de rencontres ?

Si oui, pourquoi et pour quelle raison ne renoncez vous pas.




La règle veut qu'on réponde à ses propres questions pour amorcer le topic

__________________________________
Training to be perfect. Thank you for your patience.

le 08 Octobre 2009 à 21:26
chatone_570
chatone_570
557 messages
Je veux bien repondre a ce sujet mais en parlant de mes experiences passés, car je ne suis pas sur proxi pour rencontrer un homme vu que j'en ai deja un (rencontré sur un site de rencontre!!) Par contre il fut un temps, avant de connaitre mon homme, ou j'etais accroc aux sites de rencontres. Tout simplement parce que pour moi, c'etait le moyen le plus facile de rencontrer quelqu'un. N'etant pas de la region ou je vis depuis presque 7 ans maintenant, je ne conaissais personne et a part faire conaissance avec des gens sur le net, je me voyais mal trainer les bars ou trainer dans les rues, pour rencontrer quelqu'un. Mais meme si je n'avais pas été dans une region inconnue, je pense qu'aujourd'hui les gens n'osent plus aborder personne, par crainte de la reaction de l'autre, ou par crainte d'etre jugé.
Ensuite comment devient on accroc, c'est simple, en fait les sites de rencontres donnent de l'espoir. Et puis quand on a posté des messages a de potentiels "pretendants", on veut toujours aller voir s'il a repondu, et chaque jour c'est la priorité quand on allume son PC... On peut dire qu'on devient dependant oui, car si on n'a pas la possibilité d'acceder au net, on se dit que peut etre l'ame soeur est la et qu'on passe a coté !!
Pour ma part je me suis inscrite sur des sites de rencontre a partir de 2006, et je n'ai jamais "laché l'affaire" jusqu'en 2008, l'année ou j'ai rencontré mon homme. C'est aussi parce que j'etais seule le soir et le fait de "chercher" quelqu'un sur le net etait une façon d'occuper mon temps, c'est tellement long quand on est seul.. j'ai fait une dizaine de rencontres en 2 ans, des bonnes, des mauvaises, en tout cas rien qui n'a aboutit avant de rencontrer mon Flo.
Je ne regrette pas du tout d'avoir frequenté les sites de rencontre, au contraire, c'est grace a ça que je suis heureuse aujourd'hui. Aujourd'hui le seul site sur lequel je suis inscrite c'est proxi, mais je n'y vient que pour le forum, j'adore les debats !!
Donc voila en tout cas je conseille a tout le monde de ne pas se decourager !! Le bonheur frappera peut etre a votre porte a force de patience !!

__________________________________
La chti exilée en moselle

le 08 Octobre 2009 à 22:06
pancho7
pancho7
394 messages
non...ni accro, ni besoin de ces sites..
mais ça reste un moyen efficace pour beaucoup de gens ,c'est vrai
il y en à bien pour qui c'est une dope

Message édité 1 fois
(En dernier par pancho7 le 08 Octobre 2009 à 22:08)

__________________________________
Même si tu le nourris,le loup regarde toujours dehors...

le 09 Octobre 2009 à 10:21
surdelui
surdelui
>> /

60 ans
236 messages
Réponse à chatone_570 qui a dit :
Je veux bien repondre a ce sujet mais en parlant de mes experiences passés, car je ne suis pas sur proxi pour rencontrer un homme vu que j'en ai deja un (rencontré sur un site de rencontre!!) Par contre il fut un temps, avant de connaitre mon homme, ou j'etais accroc aux sites de rencontres. Tout simplement parce que pour moi, c'etait le moyen le plus facile de rencontrer quelqu'un. N'etant pas de la region ou je vis depuis presque 7 ans maintenant, je ne conaissais personne et a part faire conaissance avec des gens sur le net, je me voyais mal trainer les bars ou trainer dans les rues, pour rencontrer quelqu'un. Mais meme si je n'avais pas été dans une region inconnue, je pense qu'aujourd'hui les gens n'osent plus aborder personne, par crainte de la reaction de l'autre, ou par crainte d'etre jugé.
Ensuite comment devient on accroc, c'est simple, en fait les sites de rencontres donnent de l'espoir. Et puis quand on a posté des messages a de potentiels "pretendants", on veut toujours aller voir s'il a repondu, et chaque jour c'est la priorité quand on allume son PC... On peut dire qu'on devient dependant oui, car si on n'a pas la possibilité d'acceder au net, on se dit que peut etre l'ame soeur est la et qu'on passe a coté !!
Pour ma part je me suis inscrite sur des sites de rencontre a partir de 2006, et je n'ai jamais "laché l'affaire" jusqu'en 2008, l'année ou j'ai rencontré mon homme. C'est aussi parce que j'etais seule le soir et le fait de "chercher" quelqu'un sur le net etait une façon d'occuper mon temps, c'est tellement long quand on est seul.. j'ai fait une dizaine de rencontres en 2 ans, des bonnes, des mauvaises, en tout cas rien qui n'a aboutit avant de rencontrer mon Flo.
Je ne regrette pas du tout d'avoir frequenté les sites de rencontre, au contraire, c'est grace a ça que je suis heureuse aujourd'hui. Aujourd'hui le seul site sur lequel je suis inscrite c'est proxi, mais je n'y vient que pour le forum, j'adore les debats !!
Donc voila en tout cas je conseille a tout le monde de ne pas se decourager !! Le bonheur frappera peut etre a votre porte a force de patience !!


Tout est dit, merci chatone.
Peu importe les raisons qui nous font venir sur le site , l'important est de saisir le lien que cela offre.
Moi j'en tiens un bout........
le 09 Octobre 2009 à 12:48
chatone_570
chatone_570
557 messages
Réponse à surdelui qui a dit :
Tout est dit, merci chatone.
Peu importe les raisons qui nous font venir sur le site , l'important est de saisir le lien que cela offre.
Moi j'en tiens un bout........


t'entends quoi par "moi j'en tiens un bout"?..hihi la curieuse...

__________________________________
La chti exilée en moselle

le 09 Octobre 2009 à 13:00
surdelui
surdelui
>> /

60 ans
236 messages
Réponse à chatone_570 qui a dit :
t'entends quoi par "moi j'en tiens un bout"?..hihi la curieuse...


En quelque sorte, j'y suis accroché
à l'espoir que cela offre, au fait d'avoiur l'impression d'exister et tout ça tout ça
le 13 Octobre 2009 à 12:06
coucoudesBDR
coucoudesBDR
>>

45 ans
150 messages
Réponse à surdelui qui a dit :
En quelque sorte, j'y suis accroché
à l'espoir que cela offre, au fait d'avoiur l'impression d'exister et tout ça tout ça


Accroché à l'espoir de quoi ?

Tu as l'impression d'exister virtuellement.
Ça n'a pas de sens si on y regarde bien.
le 13 Octobre 2009 à 12:45
surdelui
surdelui
>> /

60 ans
236 messages
Réponse à coucoudesBDR qui a dit :
Accroché à l'espoir de quoi ?

Tu as l'impression d'exister virtuellement.
Ça n'a pas de sens si on y regarde bien.


Je pense que toutes les manifestations d'une pensée , qu'elles soient virtuelles ou non, signent un désir d'être entendu, et que l'espoir réside dans la personnalisation possible d'une relation.
Ce qui n'aurait pas de sens, c'est de poster juste pour occuper un espace virtuel pour lui-même.
le 14 Octobre 2009 à 14:48
coucoudesBDR
coucoudesBDR
>>

45 ans
150 messages
Réponse à surdelui qui a dit :
Je pense que toutes les manifestations d'une pensée , qu'elles soient virtuelles ou non, signent un désir d'être entendu, et que l'espoir réside dans la personnalisation possible d'une relation.
Ce qui n'aurait pas de sens, c'est de poster juste pour occuper un espace virtuel pour lui-même.




Il faut savoir transmettre des messages le plus clairement possible quand on veut se faire comprendre dans le virtuel,
pour que les lecteurs puissent essayer de comprendre les manifestations de pensées profondes...

La personne qui écrit et qui veut être lue en vue d'un espoir d'avoir une relation virtuelle ou pas avec une personne qui l'aurait devinée,
ne sais pas communiquer bien souvent...

Elle se renferme dans de multiples monologues qui peuvent perdurer pendant des années et mener à une véritable addiction de rapports virtuels idéalisés.

Dans le seul but de se faire valoir et d'exister virtuellement, sans jamais obtenir satisfaction, car la personne est incapable de réaliser dans la vie tout ce qu'elle projète dans "son" monde virtuel.

On peut dans ce cas entreprendre que la personne est dans une phase d'auto-destruction voir de schizophrénie.
Elle ne fait plus de différence entre le monde virtuel et la vie.
On ne se construit pas à travers le virtuel, mais à travers ce que l'on vie et des actes existentiels.

"Ce qui n'aurait pas de sens, c'est de poster juste pour occuper un espace virtuel pour lui-même."

C'est ce que tu viens d'essayer de faire à travers cet manifestation de pensée de Troller.


Message édité 1 fois
(En dernier par coucoudesBDR le 14 Octobre 2009 à 14:49)

le 15 Octobre 2009 à 14:09
surdelui
surdelui
>> /

60 ans
236 messages
Réponse à coucoudesBDR qui a dit :


Il faut savoir transmettre des messages le plus clairement possible quand on veut se faire comprendre dans le virtuel,
pour que les lecteurs puissent essayer de comprendre les manifestations de pensées profondes...

La personne qui écrit et qui veut être lue en vue d'un espoir d'avoir une relation virtuelle ou pas avec une personne qui l'aurait devinée,
ne sais pas communiquer bien souvent...

Elle se renferme dans de multiples monologues qui peuvent perdurer pendant des années et mener à une véritable addiction de rapports virtuels idéalisés.

Dans le seul but de se faire valoir et d'exister virtuellement, sans jamais obtenir satisfaction, car la personne est incapable de réaliser dans la vie tout ce qu'elle projète dans "son" monde virtuel.

On peut dans ce cas entreprendre que la personne est dans une phase d'auto-destruction voir de schizophrénie.
Elle ne fait plus de différence entre le monde virtuel et la vie.
On ne se construit pas à travers le virtuel, mais à travers ce que l'on vie et des actes existentiels.

"Ce qui n'aurait pas de sens, c'est de poster juste pour occuper un espace virtuel pour lui-même."

C'est ce que tu viens d'essayer de faire à travers cet manifestation de pensée de Troller.




Troller?
quoi-t'est-ce?
le 15 Octobre 2009 à 14:14
kim74
kim74
5419 messages
Réponse à surdelui qui a dit :
Troller?
quoi-t'est-ce?


Tu apprendras qui est BDR Il est gentil à sa facon

__________________________________


Un désir auquel on se cramponne, un rêve auquel on croit très fort, est déjà une réalité.



le 15 Octobre 2009 à 14:41
kim74
kim74
5419 messages
Réponse à surdelui qui a dit :
Je pense que toutes les manifestations d'une pensée , qu'elles soient virtuelles ou non, signent un désir d'être entendu, et que l'espoir réside dans la personnalisation possible d'une relation.
Ce qui n'aurait pas de sens, c'est de poster juste pour occuper un espace virtuel pour lui-même.


pour moi le seul soucis est méfiance qu on peut tous et devrait tous avoir,sur des sites de rencontre ou pas,c'est que la personne avec qui nous echangeons ,ne peut dans certain cas ne pas être la personne qu elle prétend être....
Occuper un espace virtuel ....Pourquoi pas ?Le but est d'être en phase avec ce que l on fait et de soit se rendre heureux par une belle rencontre amicale ou plus ,ou soit de ne pas se mettre en danger et tout ça dans le réel

Le danger ça existe aussi

__________________________________


Un désir auquel on se cramponne, un rêve auquel on croit très fort, est déjà une réalité.



le 15 Octobre 2009 à 15:18
coucoudesBDR
coucoudesBDR
>>

45 ans
150 messages
Réponse à surdelui qui a dit :
Troller?
quoi-t'est-ce?


C'est le genre de mecs qui changent 50 fois de pseudos et qui passent par des proxy pour revenir se faire gliner sur les forums par exemple.

le 15 Octobre 2009 à 16:43
coucoudesBDR
coucoudesBDR
>>

45 ans
150 messages
Voici le parfait exemple de signes d'une d'addiction.

"méfiance"
"Le danger"

On y retrouve de la paranoïa aussi :
"le seul soucis est méfiance qu on peut tous et devrait tous avoir"

La victime addictive essais souvent de faire partager sa propre vision négative aux autres lecteurs en les prévenant d'un quelconque danger,
tout droit sortie de son imagination.

Comme si l'on devrait craindre un danger imminent sur un forum, par exemple.

Sans aucun moyens d'affirmer ses suspicions, elle se préserve derrière elles, en essayant de les communiquer à d'autres personnes lectrices.


"c'est que la personne avec qui nous echangeons ,ne peut dans certain cas ne pas être la personne qu elle prétend être.... "

La victime addictive est dépassée par sa propre interprétation paranoïaque du "danger", voulant à tout prix connaitre une personne en utilisant un mode de communication virtuel, qui très souvent peut durer des mois voir des années dans certains cas de pathologies addictives prononcées.

L'être humain étant d'une complexité légendaire qui évolue à travers le temps et la vie, ce genre de pratiques n'est que perte de temps et souvent illusoires et ne mènent à rien.

Quelque soit l'être humain qui échangera avec une victime d'addiction à travers un moyen de communication, la victime sera toujours persuadée et dépassée par sa propre vision négative altérée par ses craintes, quelque soit la personne.

Le mode de communication est définitivement rompu, sauf avec d'autres personnes addictives qui fonctionnent avec le même mode de communication, basé sur la crainte, les peurs, les dangers, sur internet ou pas.

On peut penser qu'un véritable monde sociologique virtuel de personnes addictives existe dans ce cas.

On ne peut qu'en déduire que les victimes addictives se renferment elles même dans leurs propres prisons virtuelles entourées de "danger", de "craintes" issue de leurs propres imaginations, sans jamais vouloir sortir de ce monde idéalisé virtuel parfait, conçu par leurs propres imaginations.

Protégées par leurs visions de leur monde, très loin des réalités de la vie,
elles continuent malgré tout à vouloir croire à un possible évènement surnaturel qui pourrait changer leurs vies.

Le monde des Bisounours naît.

Message édité 1 fois
(En dernier par coucoudesBDR le 15 Octobre 2009 à 16:45)

le 15 Octobre 2009 à 17:00
kim74
kim74
5419 messages
quelle science infuse ....Bravo!!


Ca serait sympa qu on fasse un historique de tous tes posts pour en faire une analyse ...Mais bon ici n'est pas le sujet


A bientot Docteur BDR

Message édité 1 fois
(En dernier par kim74 le 15 Octobre 2009 à 17:16)

__________________________________


Un désir auquel on se cramponne, un rêve auquel on croit très fort, est déjà une réalité.



le 15 Octobre 2009 à 17:32
PROXIMEETY
PROXIMEETY
7257 messages

__________________________________
Equipe Support PROXIMEETY

le 16 Octobre 2009 à 02:02
feraoucen
feraoucen
205 messages
Je veux être provocateur sur ce sujet. Pourquoi ne fréquenterions-nous pas les sites de rencontres ? Est-ce mal ?

La dépendance, si toutefois nous pouvons assimiler la fréquentation "abusive" d'un site de rencontres à une dépendance, est de loin moins nocive que la solitude.

La messe est dite !
le 16 Octobre 2009 à 08:55
surdelui
surdelui
>> /

60 ans
236 messages
Réponse à coucoudesBDR qui a dit :
Voici le parfait exemple de signes d'une d'addiction.

"méfiance"
"Le danger"

On y retrouve de la paranoïa aussi :
"le seul soucis est méfiance qu on peut tous et devrait tous avoir"

La victime addictive essais souvent de faire partager sa propre vision négative aux autres lecteurs en les prévenant d'un quelconque danger,
tout droit sortie de son imagination.

Comme si l'on devrait craindre un danger imminent sur un forum, par exemple.

Sans aucun moyens d'affirmer ses suspicions, elle se préserve derrière elles, en essayant de les communiquer à d'autres personnes lectrices.


"c'est que la personne avec qui nous echangeons ,ne peut dans certain cas ne pas être la personne qu elle prétend être.... "

La victime addictive est dépassée par sa propre interprétation paranoïaque du "danger", voulant à tout prix connaitre une personne en utilisant un mode de communication virtuel, qui très souvent peut durer des mois voir des années dans certains cas de pathologies addictives prononcées.

L'être humain étant d'une complexité légendaire qui évolue à travers le temps et la vie, ce genre de pratiques n'est que perte de temps et souvent illusoires et ne mènent à rien.

Quelque soit l'être humain qui échangera avec une victime d'addiction à travers un moyen de communication, la victime sera toujours persuadée et dépassée par sa propre vision négative altérée par ses craintes, quelque soit la personne.

Le mode de communication est définitivement rompu, sauf avec d'autres personnes addictives qui fonctionnent avec le même mode de communication, basé sur la crainte, les peurs, les dangers, sur internet ou pas.

On peut penser qu'un véritable monde sociologique virtuel de personnes addictives existe dans ce cas.

On ne peut qu'en déduire que les victimes addictives se renferment elles même dans leurs propres prisons virtuelles entourées de "danger", de "craintes" issue de leurs propres imaginations, sans jamais vouloir sortir de ce monde idéalisé virtuel parfait, conçu par leurs propres imaginations.

Protégées par leurs visions de leur monde, très loin des réalités de la vie,
elles continuent malgré tout à vouloir croire à un possible évènement surnaturel qui pourrait changer leurs vies.

Le monde des Bisounours naît.


j'ai plus de glinex et je continue de chialer en pensant aux virtuelles victimes


INSCRIPTION GRATUITE






Recevez nos bons plans partenaires