En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus... Fermer

L'avortement?? pour, contre ou tout simplement votre avis sur la question............... - Page 6

L'avortement?? pour, contre ou tout simplement votre avis sur la question............... - Page 6

Index du forum Salon de thé

1|2|3|4|5|6|7|8|9|10|

Auteur Message
le 08 Juillet 2009 à 12:55
Holyies
Holyies
64 messages
''Les cliniques pensent a leur poches''

Bien sûr...

Les intérêts pécuniers...et les intérêts sexuels des hommes et des femmes aussi...ne fuyions pas le problème...

Sur le plan humain, les cliniques empêchent qu'aient encore lieu des ''boucheries''...que les femmes soient appuyés en tant qu'entité qui doit assumer d'être des femmes-porteuse ..porteuse de vie..porteuse de vos enfants a vous aussi les hommes...en passant les portes des cliniques d'avortement sont également ouvertes aux hommes?

Car l'évolution des moeurs fait maintenant les femmes peuvent avorter souhaitablement dans un délai souhaitable ...et ce dans des conditions salubres...

On a aussi tous les moyens contraceptifs souhaitables..

Tout le monde a accès a l'information...

Qu'est-ce qui nous fait défauts pour arriver a faire décroître ce taux toujours grandissant d'avortement?

Moi je dirais plus d'humanité, plus d'éducation ce ne sont pas de futures grenouilles que l'on jette dans des poubelles de nos supers modernes cliniques d'avortements bien subventionné par l'Etat.

Ce sont nos futurs enfants...quelle tristesse! La banalisation de l'avortement...

Holyies

le 08 Juillet 2009 à 13:07
redcarmin
redcarmin
>> /

45 ans
9574 messages
Réponse à Holyies qui a dit :
''Les cliniques pensent a leur poches''

Bien sûr...

Les intérêts pécuniers...et les intérêts sexuels des hommes et des femmes aussi...ne fuyions pas le problème...

Sur le plan humain, les cliniques empêchent qu'aient encore lieu des ''boucheries''...que les femmes soient appuyés en tant qu'entité qui doit assumer d'être des femmes-porteuse ..porteuse de vie..porteuse de vos enfants a vous aussi les hommes...en passant les portes des cliniques d'avortement sont également ouvertes aux hommes?

Car l'évolution des moeurs fait maintenant les femmes peuvent avorter souhaitablement dans un délai souhaitable ...et ce dans des conditions salubres...

On a aussi tous les moyens contraceptifs souhaitables..

Tout le monde a accès a l'information...

Qu'est-ce qui nous fait défauts pour arriver a faire décroître ce taux toujours grandissant d'avortement?

Moi je dirais plus d'humanité, plus d'éducation ce ne sont pas de futures grenouilles que l'on jette dans des poubelles de nos supers modernes cliniques d'avortements bien subventionné par l'Etat.

Ce sont nos futurs enfants...quelle tristesse! La banalisation de l'avortement...

Holyies



Et les hopitaux ?

Il n'y a pas que les cliniques qui pratiquent l'avortement, renseigne-toi un peu.

Les enfants, qu'ils naissent ou pas ne sont pas "tes" enfants, ou "nos enfants", mais les enfants des autres, ceux qui prennent leurs propres décisions, et tu n'as absolument pas à intervenir.

Tu n'es pas l'humanité, tu n'es pas l'intervention divine.

Tu ramènes tout à toi, ce n'est pas la 1ère fois que je le constate et sur de tels sujets c'est carrément irrespectueux.

L'avortement n'est pas une intervention banale, et ce n'est parce que les femmes y ont accès + facilement qu'elles le pratiquent comme un acte anodin, encore une fois ce n'est pas un moyen de contraception.

Je te défie de devoir supporter le regard d'une femme qui s'est faite avorter, d'une femme qui pour des raisons qui lui appartiennent a dû subir un avortement.

Je te défie de la regarder en face, et de lui tenir le discours écoeurant que tu nous sers depuis des semaines.



__________________________________
ta salive sur

la Bouche

elle TE veut

la Muette

Amazone

elle TE veut

Dans son


CIRQUE

le 08 Juillet 2009 à 13:27
nacrecume
nacrecume
>>

38 ans
1 messages
évidement pour
personne n'est a même de juger (les parents qui en arrive la) se sont toujours des situations lourdes a vivre. ce n'est pas un geste anodins, mais une décision qu'il faut savoir prendre. celle qui sont passer par la savent de quoi je parle.
pour l'avorteement comme moyen de contraceptif... il faut aussi passer par la pour comprendre...plusieur rencontre avec le medecin qui font peser le pour et le contre, et je vais même plus loin parfois des reproches des jugement... un protocole avant d'en arriver au geste qui fait plus que reflechir. non ce n'est pas si simple (tant mieux evidement) et oui c'est un geste important....
le 08 Juillet 2009 à 21:22
pastaga
pastaga
557 messages
Je suis POUR
Comme la VPC,7 jours pour renvoyer l'article !!!
Ma fille m'a averti que j'allais être GP...
Mais après reflexion elle a retourné l'article...Le père n'etait pas le bon.

Message édité 1 fois
(En dernier par pastaga le 08 Juillet 2009 à 21:22)

__________________________________
Ce n'est pas parcequ'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule...

le 08 Juillet 2009 à 22:10
7964
7964
>>

52 ans
753 messages
je pense qu'il appartiens a chacun de prendre ces decisions, en leur ame et conscience.et ne comprend pas pourquoid certainne personne se permettent de juger une femme qui a decidee pour x raison d'avorter, c'est son corp, sa decisions et elle devra vivre avec. je pense que c'est assez difficile pour elle sans avoir a lui tirer dessus.
le 08 Juillet 2009 à 23:31
Holyies
Holyies
64 messages
Je suis pour l'avortement, loin de moi l'idéee de jugé ces femmes. Chaque cas est particulier. Ce n'est pas la première fois que je défends l'avortement sur internet... Ce sont ellles, les filles, les femmes qui sont les premières concernées parce que bien sûr c'est leur corps a elles qui portent les enfants.

Mais les gars là dedans ils ont aussi leur rôle a joué. Il sont bien sûr différemment concernés mais tout autant...la conception d'un enfant se fait a deux, les deux sont responsables de leurs actes...Je trouve que l'on remets souvent tout sur le dos de la femme a en déresponsabilisé les gars?

Si nous les femmes nous sommes touchés par le problème de l'avortement plus spécifiquement car nous sommes de futurs mères cela n'enlève pas que les gars sont de futurs-père et je trouve que cela doit être plus responsabilisé.

Un gars qui touche a une fille devrait y penser avant?...Et se dire bon j'ai bien du plaisir, j'aime bien cette fille.

C'est là tout le problème ne devrait-on pas y penser avant...Les couples devraient se le dire avant? Sommes nous prêts a l'éventualité d'une naissance...avons nous pris nos responsabilité face a la contraception?

C'est une affaire de couple...faire l'amour...c'est pas normalement dissociable du ''pouvoir de donné la vie'' c'est relié directement. Bien que cela peut aussi être dissocié mais de fa¨con responsable toujours...



Normalement toute femme est une mère potentielle, et normalement tout homme est un père potentielle.

Ensemble on peut faire aussi potentiellement un enfant...c'est la responsabilité des deux?

... Si vient un enfant...et qu' elle(s) ne le veut pas cet enfant... c'est le ''Nous'' qui ''concernés'' car voici; c'est a tous deux la chair de nos chair et le sang de nos sangs qui fait qu'ensemble nous avons conçus un embryon sans voix qui ne demande qu'à naître...c'est pourquoi, je suis aussi pour la défense des droits du foetus.

Si a la suite de la conception la fille décide d'avorter pour x raison.

Je pense personnellement que le gars doit en être avertit...et s'il est assez respectueux et conscient de ces actes.. il devrait alors accompagner la fille ou la femme et lui accordé son support dans ces moments qui doivent être difficile a vivre ...

J'apporte simplement cette réflexion pour aidé a ce qu'il y ait moins d'avortement et aidé a ce qu'il y ait plus de gens qui agissent pour le mieux...

Holyies


Holyies
le 08 Juillet 2009 à 23:52
pastaga
pastaga
557 messages
Réponse à Holyies qui a dit :
Je suis pour l'avortement, loin de moi l'idéee de jugé ces femmes. Chaque cas est particulier. Ce n'est pas la première fois que je défends l'avortement sur internet... Ce sont ellles, les filles, les femmes qui sont les premières concernées parce que bien sûr c'est leur corps a elles qui portent les enfants.

Mais les gars là dedans ils ont aussi leur rôle a joué. Il sont bien sûr différemment concernés mais tout autant...la conception d'un enfant se fait a deux, les deux sont responsables de leurs actes...Je trouve que l'on remets souvent tout sur le dos de la femme a en déresponsabilisé les gars?

Si nous les femmes nous sommes touchés par le problème de l'avortement plus spécifiquement car nous sommes de futurs mères cela n'enlève pas que les gars sont de futurs-père et je trouve que cela doit être plus responsabilisé.

Un gars qui touche a une fille devrait y penser avant?...Et se dire bon j'ai bien du plaisir, j'aime bien cette fille.

C'est là tout le problème ne devrait-on pas y penser avant...Les couples devraient se le dire avant? Sommes nous prêts a l'éventualité d'une naissance...avons nous pris nos responsabilité face a la contraception?

C'est une affaire de couple...faire l'amour...c'est pas normalement dissociable du ''pouvoir de donné la vie'' c'est relié directement. Bien que cela peut aussi être dissocié mais de fa¨con responsable toujours...



Normalement toute femme est une mère potentielle, et normalement tout homme est un père potentielle.

Ensemble on peut faire aussi potentiellement un enfant...c'est la responsabilité des deux?

... Si vient un enfant...et qu' elle(s) ne le veut pas cet enfant... c'est le ''Nous'' qui ''concernés'' car voici; c'est a tous deux la chair de nos chair et le sang de nos sangs qui fait qu'ensemble nous avons conçus un embryon sans voix qui ne demande qu'à naître...c'est pourquoi, je suis aussi pour la défense des droits du foetus.

Si a la suite de la conception la fille décide d'avorter pour x raison.

Je pense personnellement que le gars doit en être avertit...et s'il est assez respectueux et conscient de ces actes.. il devrait alors accompagner la fille ou la femme et lui accordé son support dans ces moments qui doivent être difficile a vivre ...

J'apporte simplement cette réflexion pour aidé a ce qu'il y ait moins d'avortement et aidé a ce qu'il y ait plus de gens qui agissent pour le mieux...

Holyies


Holyies


C'est rare de voir un post avec seulement 6 fautes...
Faut essayer de faire mieux!!!
L'avortement est le choix du bon père !!!
A 20 ans,le grand amour est souvent une grande illusion...
Ma fille qui a 22 ans a cru que c'était le "bon"

__________________________________
Ce n'est pas parcequ'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule...

le 09 Juillet 2009 à 01:40
Holyies
Holyies
64 messages
Réponse à pastaga qui a dit :
C'est rare de voir un post avec seulement 6 fautes...
Faut essayer de faire mieux!!!
L'avortement est le choix du bon père !!!
A 20 ans,le grand amour est souvent une grande illusion...
Ma fille qui a 22 ans a cru que c'était le "bon"


1, je te suggère de faire un poste ''fautes d'ortographe'' ici on discute d'avortement.

Interressante ta réflexion en effet si c'est le choix du père de vouloir avorter...

çä arrive sûrement....que le père veuille l'avortement pour x raisons...

mais la mère a le dernier mot dans ''le couple'' c'est elle la mère qui ''porte'' l'enfant'' n'empêche que le dialogue est nécessaire et que le support est de rigeur envers ...la mère c'est une question de respect et d'appui de solidarité dans l'adversité...il peut aussi être question d'adoption...certains s'y référe c'est une autre option interresante a examiné...

Oui je comprends moi mon fls ds la vingtaine est sorti avec plusieurs jeunes femmes pensant toujours que ce doit être la bonne ...Heureusement il se protège....je pose toujours la question de parents inquiets...tes parents sont au courrants? N'oubliez pas les préservatifs...?

C'est quelque chose d'être les parents de jeunes adultes ,,,n'est-ce pas?...pastaga?

le 09 Juillet 2009 à 02:04
Romanichelle
Romanichelle
7030 messages
Réponse à Holyies qui a dit :
1, je te suggère de faire un poste ''fautes d'ortographe'' ici on discute d'avortement.

Interressante ta réflexion en effet si c'est le choix du père de vouloir avorter...

çä arrive sûrement....que le père veuille l'avortement pour x raisons...

mais la mère a le dernier mot dans ''le couple'' c'est elle la mère qui ''porte'' l'enfant'' n'empêche que le dialogue est nécessaire et que le support est de rigeur envers ...la mère c'est une question de respect et d'appui de solidarité dans l'adversité...il peut aussi être question d'adoption...certains s'y référe c'est une autre option interresante a examiné...

Oui je comprends moi mon fls ds la vingtaine est sorti avec plusieurs jeunes femmes pensant toujours que ce doit être la bonne ...Heureusement il se protège....je pose toujours la question de parents inquiets...tes parents sont au courrants? N'oubliez pas les préservatifs...?

C'est quelque chose d'être les parents de jeunes adultes ,,,n'est-ce pas?...pastaga?



Est-ce que j'ai bien compris

Tu propose que d'au lieu de se faire avorter....qu'on les donne en adoption!?
Ou tu t'es mêlé et tu es déjà entrain de nous concocter un autre sujet savoureux comme toi seule sais les partir?

Tiens en continuant de te lire...il me viens une idée!!!

Pourquoi ne pas aussi faire un topic sur "comment éduquer nos enfants dans la jeune vingtaine et être certain qu'ils font l'amour de façon responsable"



Tu me manquais presque Hoylies
le 09 Juillet 2009 à 02:11
Mickael.83
Mickael.83
839 messages
J'ai pas tout lu les avis, mais moi perso, je dirais que l'avortement devrait etre toléré UNIQUEMENT que dans certaines circonstances, qui me sembles logique....

Genre, viol par exemple.. Puis autre, se rendre contre que l'enfant n'est pas du pére avec qui l'on vie car une aventure entre temps, etc...
le 09 Juillet 2009 à 02:21
Romanichelle
Romanichelle
7030 messages
Réponse à Mickael.83 qui a dit :
J'ai pas tout lu les avis, mais moi perso, je dirais que l'avortement devrait etre toléré UNIQUEMENT que dans certaines circonstances, qui me sembles logique....

Genre, viol par exemple.. Puis autre, se rendre contre que l'enfant n'est pas du pére avec qui l'on vie car une aventure entre temps, etc...


Donc la liste doit être plus longue si il faut avoir une excuse pour ce faire avorter....

être seule, ne pas avoir les moyens financier, ne pas désirer d'enfants,
ne pas assumer, attendre un enfant d'un homme déjà marier, avoir déjà
des enfants et c'est suffisant, être enceinte et le constater au moment de la séparation, ........et la liste peut s'allonger au gré des histoires....


Donc pour la tolérance dans un UNIQUEMENT....je vois pas.

le 09 Juillet 2009 à 02:26
Mickael.83
Mickael.83
839 messages
Réponse à Romanichelle qui a dit :
Donc la liste doit être plus longue si il faut avoir une excuse pour ce faire avorter....

être seule, ne pas avoir les moyens financier, ne pas désirer d'enfants,
ne pas assumer, attendre un enfant d'un homme déjà marier, avoir déjà
des enfants et c'est suffisant, être enceinte et le constater au moment de la séparation, ........et la liste peut s'allonger au gré des histoires....


Donc pour la tolérance dans un UNIQUEMENT....je vois pas.



Ben je parle qu'elle soit tolérée une justification légale...

Le maque d'argent n'en est pas une par exemple...

L'enfant non désiré non plus, la c'est un manque de responsabilité à mes yeux...

Donc la liste peu etre trés est courte
le 09 Juillet 2009 à 02:40
Romanichelle
Romanichelle
7030 messages
Réponse à Mickael.83 qui a dit :
Ben je parle qu'elle soit tolérée une justification légale...

Le maque d'argent n'en est pas une par exemple...

L'enfant non désiré non plus, la c'est un manque de responsabilité à mes yeux...

Donc la liste peu etre trés est courte


Tu ne crois pas qu'une femme puisse ne pas vouloir d'enfants???
Et tu sais aussi bien que moi sinon plus comment la vie nous met dans le trouble des fois......mais là n'est pas la question......On parle d'un droit
maintenant légale.

Nous avons le droit de mettre fin à une grossesse.....c'est tout!

Et je ne crois pas que ce soit que des irresponsables qui ont recours à l'avortement......

remonte un peu....tu saisira peut-être plus pourquoi je suis si vindicative

le 09 Juillet 2009 à 02:56
Mickael.83
Mickael.83
839 messages
Réponse à Romanichelle qui a dit :
Tu ne crois pas qu'une femme puisse ne pas vouloir d'enfants???
Et tu sais aussi bien que moi sinon plus comment la vie nous met dans le trouble des fois......mais là n'est pas la question......On parle d'un droit
maintenant légale.

Nous avons le droit de mettre fin à une grossesse.....c'est tout!

Et je ne crois pas que ce soit que des irresponsables qui ont recours à l'avortement......

remonte un peu....tu saisira peut-être plus pourquoi je suis si vindicative



Oui, l'irresponsabilité est déja une des grande cause

Maintenant, n'en fait pas un cas personnelle comme déja dis
le 09 Juillet 2009 à 06:51
tia31
tia31
7282 messages
Réponse à Mickael.83 qui a dit :
Ben je parle qu'elle soit tolérée une justification légale...

Le maque d'argent n'en est pas une par exemple...

L'enfant non désiré non plus, la c'est un manque de responsabilité à mes yeux...

Donc la liste peu etre trés est courte


C'est bien un homme qui parle là!!!!!

L'homme, et on le voit très souvent, LUI a le choix de rester ou de partir, d'accepter ou non son enfant..
Combien de femmes se sont retrouvées seules à élever leurs enfants parce que le mec s'est fait la malle...Et les raisons il en donne des centaines..

Merci à toutes ces femmes qui se sont battues pour que le choix nous soit donné à nous les femmes!!!
le 09 Juillet 2009 à 07:43
pabdiablito
pabdiablito
7267 messages
Réponse à tia31 qui a dit :
C'est bien un homme qui parle là!!!!!

L'homme, et on le voit très souvent, LUI a le choix de rester ou de partir, d'accepter ou non son enfant..
Combien de femmes se sont retrouvées seules à élever leurs enfants parce que le mec s'est fait la malle...Et les raisons il en donne des centaines..

Merci à toutes ces femmes qui se sont battues pour que le choix nous soit donné à nous les femmes!!!


Je ne pense pas que Michael parle au nom des hommes.
C'est son opinion...
Car on peut imposer à un homme une "responsabilité" qu'il n'a pas souhaité. Partir n'est pas si facile à dire quand on Aime ses enfants... Et lui, il ne peut pas avorter .
Mais ce n'est pas le sujet...

L'avortement n'est pas aussi simple, comme l'ont pu expliquer Red et/ou Roma, il y a toute une batterie de rdv avec la "patiente". Avorter n'est pas anodin... Vu de l'extérieur certain peuvent penser que ça ressemble à une oscultation chez un médecin pour un rhume...
Cependant la motivation de la femme est mise à rude épreuve. Beaucoup d'elles en sont affectée et garde ce moment à tout jamais ancré en soi. Malgré cette motivation beaucoup on le sentiment et ce regret d'avoir abandonner "un enfant".
"L'irresponsabilité" : on a vu que le choix n'est pas évident à faire pour la "patiente". Mais elle pense aussi et avant tout à ce "non avenir" qui attend l'enfant... C'est une façon de le protéger !!!

__________________________________
Les mots sont des miroirs, et l'on n'y voit que ce qu'on porte en soi-même

le 09 Juillet 2009 à 08:12
lucie-51
lucie-51
322 messages
Réponse à pabdiablito qui a dit :
Je ne pense pas que Michael parle au nom des hommes.
C'est son opinion...
Car on peut imposer à un homme une "responsabilité" qu'il n'a pas souhaité. Partir n'est pas si facile à dire quand on Aime ses enfants... Et lui, il ne peut pas avorter .
Mais ce n'est pas le sujet...

L'avortement n'est pas aussi simple, comme l'ont pu expliquer Red et/ou Roma, il y a toute une batterie de rdv avec la "patiente". Avorter n'est pas anodin... Vu de l'extérieur certain peuvent penser que ça ressemble à une oscultation chez un médecin pour un rhume...
Cependant la motivation de la femme est mise à rude épreuve. Beaucoup d'elles en sont affectée et garde ce moment à tout jamais ancré en soi. Malgré cette motivation beaucoup on le sentiment et ce regret d'avoir abandonner "un enfant".
"L'irresponsabilité" : on a vu que le choix n'est pas évident à faire pour la "patiente". Mais elle pense aussi et avant tout à ce "non avenir" qui attend l'enfant... C'est une façon de le protéger !!!



sujet tres délicat on ce bat pour avoir certain droit ok moi mon avis en tant que femme je suis contre l'avortement cela ne devrait pratiquement plu exister aujourd'hui sauf biensure si le bébé a un probléme de santé ou suite a un viol enfin quelque chose qui justifie vraiment l'avortement seulement vu les statisques il y a autant d'avortement qu'il y a 20 ans et la c'est pas normal car on a évoluer depuis bcq de moyens contraceptifs sont sur le marcher alors a nous maman de faire l'éducation de nos enfants sur les risques de la sexualité cela évitera a nos enfants d'etre obliger de faire un choi entre la vie et la mort et qui les hantera toute leur vie et qui risque de laissez de forte traces psychologique .

c'était juste mon avis
le 09 Juillet 2009 à 08:17
lucie-51
lucie-51
322 messages
Réponse à lucie-51 qui a dit :
sujet tres délicat on ce bat pour avoir certain droit ok moi mon avis en tant que femme je suis contre l'avortement cela ne devrait pratiquement plu exister aujourd'hui sauf biensure si le bébé a un probléme de santé ou suite a un viol enfin quelque chose qui justifie vraiment l'avortement seulement vu les statisques il y a autant d'avortement qu'il y a 20 ans et la c'est pas normal car on a évoluer depuis bcq de moyens contraceptifs sont sur le marcher alors a nous maman de faire l'éducation de nos enfants sur les risques de la sexualité cela évitera a nos enfants d'etre obliger de faire un choi entre la vie et la mort et qui les hantera toute leur vie et qui risque de laissez de forte traces psychologique .

c'était juste mon avis


bon sur ce je vais faire dodo car je rentre du boulo au mignon ce rime bonne journée a tout le monde

le 09 Juillet 2009 à 10:00
redcarmin
redcarmin
>> /

45 ans
9574 messages
Réponse à lucie-51 qui a dit :
sujet tres délicat on ce bat pour avoir certain droit ok moi mon avis en tant que femme je suis contre l'avortement cela ne devrait pratiquement plu exister aujourd'hui sauf biensure si le bébé a un probléme de santé ou suite a un viol enfin quelque chose qui justifie vraiment l'avortement seulement vu les statisques il y a autant d'avortement qu'il y a 20 ans et la c'est pas normal car on a évoluer depuis bcq de moyens contraceptifs sont sur le marcher alors a nous maman de faire l'éducation de nos enfants sur les risques de la sexualité cela évitera a nos enfants d'etre obliger de faire un choi entre la vie et la mort et qui les hantera toute leur vie et qui risque de laissez de forte traces psychologique .

c'était juste mon avis


"NOUS, mamans"...encore une fois , merci de ne pas généraliser toutes les femmes ne sont pas des mamans, pourquoi ne pas parler pour soi, plutôt que de se faire le porte-parole de personnes qui n'ont rien demandé ?

Tu as entièrement raison, pour l'éducation, ceci dit tous les enfants ne sont pas égaux face à l'approche de la sexualité, certains parents font encore blocage de nos jours, alors que d'autres sont prêts à payer des boites de 12 à leurs ados.

Mais...

Nul n'est à l'abri encore une fois d'un accident de capote, et ça n'arrive pas qu'aux adolescents !

Un peu facile également, je reprends les autres posts de "tolérer" certains cas d'avortement comme le viol, ou un triste diagnostic pré natal.

Ce genre de réaction me rappelle toujours celles face à la séropositivité, ou au SIDA !

C'est "malheureux" quand "c'est pas de sa faute, c'était une transfusion" mais dès que ça touche à une contamination sexuelle, c'est un tout autre discours. IL y a les "bonnes" raisons, et les "mauvaises" raisons, et avant le petit dej, croyez-moi...ça donne la gerbe !

Il est facile de se croire à la tribune, et de porter un doigt accusateur.

Et pourquoi dans ce cas (puisqu'on a déjà frolé ici le ridicule et + d'1 fois) ne pas être carrément CONTRE les capotes, qui empechent la vie, voir même...CONTRE la MASTURBATION, puisque c'est également tuer la vie non ?

La frontière est très mince, dans l'absurde !

Si j'ai encore faim après ça, moi...

__________________________________
ta salive sur

la Bouche

elle TE veut

la Muette

Amazone

elle TE veut

Dans son


CIRQUE

le 09 Juillet 2009 à 10:13
pipam
pipam
19383 messages
Réponse à redcarmin qui a dit :
"NOUS, mamans"...encore une fois , merci de ne pas généraliser toutes les femmes ne sont pas des mamans, pourquoi ne pas parler pour soi, plutôt que de se faire le porte-parole de personnes qui n'ont rien demandé ?

Tu as entièrement raison, pour l'éducation, ceci dit tous les enfants ne sont pas égaux face à l'approche de la sexualité, certains parents font encore blocage de nos jours, alors que d'autres sont prêts à payer des boites de 12 à leurs ados.

Mais...

Nul n'est à l'abri encore une fois d'un accident de capote, et ça n'arrive pas qu'aux adolescents !

Un peu facile également, je reprends les autres posts de "tolérer" certains cas d'avortement comme le viol, ou un triste diagnostic pré natal.

Ce genre de réaction me rappelle toujours celles face à la séropositivité, ou au SIDA !

C'est "malheureux" quand "c'est pas de sa faute, c'était une transfusion" mais dès que ça touche à une contamination sexuelle, c'est un tout autre discours. IL y a les "bonnes" raisons, et les "mauvaises" raisons, et avant le petit dej, croyez-moi...ça donne la gerbe !

Il est facile de se croire à la tribune, et de porter un doigt accusateur.

Et pourquoi dans ce cas (puisqu'on a déjà frolé ici le ridicule et + d'1 fois) ne pas être carrément CONTRE les capotes, qui empechent la vie, voir même...CONTRE la MASTURBATION, puisque c'est également tuer la vie non ?

La frontière est très mince, dans l'absurde !

Si j'ai encore faim après ça, moi...


ça change quoi, que ce soit pour soi même, red ?

Chacune est libre de faire ce choix ! Il n'empeche que c'est un edécision difficile à prendre, malgré tout ! Que ce soit un accident de capote, un accident de trop d'alcool sans capote, un viol, un coup comme ça non protégé, interrompre une grossesse alors qu'on a la vie en soit reste un choix difficile, propre à chacune d'entre vous !!

Ma mere a avorté, elle a porté la blessure très longtemps dans sa conscience, au point de croire qu'elle était punie à chaque fois qu'il arrivait quelque chose à mon frangin ou à moi.

Elle ne s'est sentie soulagée qu'en ayant à nouveau un enfant, 15 ans apres moi, et 8 ans apres son avortement.
Elle n'a plus voulu vivre ça. Mon pere etait contre , de garder ce bébé, comme il l'avait été 8 ans plus tot. Et tout comme elle s'est battue pour accepter l'idée de tuer cette vie la premiere fois, elle s'est battue pour sauver la 2e....

Accident de pillule à chaque fois. A croire que mon pere est surpuissant, car ces 2 bébés non voulus sont de ces 0,1 % d'inneficacité de la pillule....

Elle nous a annoncé ça quand ma petite soeur avait 20 ans. Nous n'avions jamais rien su de cette douleur.

je crois qu'on n'a pas à juger le choix d'une femme qui a décidé d'avorter.

__________________________________
Pipam ? Affirmatif. Et quoi d'autre ? No comment.


INSCRIPTION GRATUITE






Recevez nos bons plans partenaires