En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus... Fermer

Greve et service minimum - Page 4

Greve et service minimum - Page 4

Index du forum Salon de thé

1|2|3|4|5|6|7|8|9|

Auteur Message
le 16 Novembre 2008 à 13:37
ecrown
ecrown
74 messages
Réponse à Felix_le_chat_ qui a dit :
salut ben je ne sais pas faire les timbres

mais moi aussi je travaille dans une entreprise où on est ouvert à 100% du temps et jours fériés aussi


Moi aussi
le 16 Novembre 2008 à 14:00
Jefaisunreve
Jefaisunreve
338 messages
Réponse à ecrown qui a dit :
Mon ex etait professeur,je connais bien le sujet et crois moi j'en bave tous les jours pour gagner mon salaire et j'etais bien plus fatigué qu'elle mais bon !!30 minutes par eleves cela me fait rire ,cela fait 15 heures pour une classe de 30 eleves,la correction du meme sujet !!!!! ben j'ai beau compter,sincerement j'ai jamais vu ces 15 heures de travail,5/6 tout au plus et encore !!!

Il y a de nouvelles primes,parlons de ce qui est actuellement et non il y a 15 ans ou un peu moins.
Bien sur qu'il y a une remise sur les livres et meme moi je dépense un peu d'argent dans les livres sans pour cela travailler dans l'education nationale.Idem pour l'ordinateur,les ecoles en possedent et ils sont a la disposition des professeurs.

Dans le privé c'est pas sur de gagner plus,chassons cette idée la qui n'est plus du tout la réalité.Un maçon on lui demande de travailler plus de 40 ans ,arrivé a la retraite il est usé et souvent il travaille pour 1200 euros entre temps il cotise et il ne peut pas se plaindre car oublié des autres.A la retraite il devient misérable et contraint a faire du black.

Prenons l'hotellerie ou les cliniques prives et faisons une comparaison !!! smig ,salaire..............

Dans l'éducation nationale,il y a pas si longtemps on rentrait sans trop de difficultés ,soyons réaliste.

Maintenant si on se plaint ,il s'agit de dire toute la vérité et non d'arrondir les angles ou d'oublier certains détails car ces derniers font toute la différence.

Faut etre réaliste et pas égoiste,les etudes on peut ou on ne peut pas !!!c'est un peu comme choisir sa famille .Et puis dans une societé on a tous besoin du ministre comme du balayeur,du maçon ou du boulanger .................


Je sais pas ce qu'enseigne ton ex femme, mais en littérature, c'est trente minutes par copie, je maintiens, je signe.

Il y a des fumistes dans tous les métiers. Si c'est si bien et si facile, pourquoi t'es pas prof ? Avec tous les avantages que tu décris, franchement, tu as tort, fonce !

Il n'y a pas de remise sur les livres, je maintiens, je signe.
On reçoit des specimens de manuels scolaire en fin d'année, c'est tout.

C'est faux, on entre pas sans difficultés, je t'ai donné les chiffres du concours, t'as qu'à aller sur le site du ministère, tu fais : agregation de lettres et tu compares le nombre d'inscrits, le nombre de postes, le nombre d'entrants, tu seras fixé.
En maths, on entre plus facilement, tout le monde n'est pas prof de maths.

J'ai pas écrit qu'on gagnait systématiquement plus dans le privé, j'ai dit que compte tenu de mon niveau d'études, je gagnerais plus dans le privé, nuance.
On m'a proposé un poste de responsable d'édition, et la grille de départ était déjà bien plus élevée... Oui, mais j'aime mon job.

Tu ne réponds rien concernant la suppression du rased : que vont faire les parents de ces enfants ?
Moi j'ai un enfant handicapé pris en charge par une éducatrice spécialisée dans un cadre scolaire normal. Tu sais quelle est l'alternative, pour mon gamin, si ce poste saute ? C'est l'hosto, l'alternative !
Tu sais quelle est l'alternative pour des potes à moi qui ont une petite autiste qui bénéficie du même réseau ? Eux, c'est l'asile, l'alternative !
Alors, oui, il y a du fric foutu en l'air.
Qu'ils définissent des priorités.
L'avenir d'un gosse, c'est ma priorité. Et un spécial coucou à tous ceux qui se défoncent à l'hôpital public, aussi !
le 16 Novembre 2008 à 14:01
chloe777
chloe777
>> /

42 ans
41191 messages
Réponse à Jefaisunreve qui a dit :
Toutes les grêves n'ont pas la même justification. Il s'agit bien trop souvent de défendre son bout de gras personnel.

En ce qui concerne la grêve des enseignants, il s'agit :

- de lutter contre la suppression de postes. N'y a-t-il pas moyen d'économiser de l'argent ailleurs plutôt qu'en rendant les conditions d'exercice plus difficiles qu'elles ne le sont déjà ? Gérer trente ados de quinze ans, dans une salle... vous avez essayé, avant de critiquer ? Et s'ils sont 34 ou 35, votre enfant a-t-il plus ou moins de chance d'être correctement pris en charge ? Qu'est-ce qui est bien pour votre enfant ?

- de lutter contre la disparition annoncée du rased. Le rased, c'est la prise en charge par des personnels qualifiés d'enfants en grande difficulté, d'enfants handicapés mais scolarisables, par exemple. Si ce réseau disparaît, que feront les parents de ces enfants ? Que deviendront ces gamins dans 5 ou 10 ans ?

- de lutter contre la disparition annoncée des iufm : pendant des décennies on nous a dit que les profs n'avaient aucune formation à la pédagogie, c'était le lieu pour... On a beau avoir bac+5 ou + il y a des techniques qui s'apprennent. Vous voulez du personnel non qualifié pour vos enfants ? Encore une fois, au lieu de voir à courte échéance, il faut regarder l'avenir.

... Soyons sérieux :

- à formation égale un fonctionnaire a un salaire moindre ;
- il existe des fonctionnaires consciencieux et des fumistes dans le privé ;
- il est très facile de perdre son poste même en étant fonctionnaire ! On peut être révoqué si on déconne, encore heureux d'ailleurs ;
- il y a des avantages à être fonctionnaire, mais aussi des inconvénients (par exemple, on fait des voeux, mais on ne choisit pas son poste, et ensuite c'est la galère pour en changer) ;
- si à la fonction publique on glande et qu'on est payé royalement, no comment, passez donc un concours pour y entrer, on en reparlera ;
- pour ne citer qu'un exemple, je connais un gestionnaire d'établissement : il a 37 ans, une thèse de droit, un master en gestion, il est payé 2300 euros net sur 12 mois, et il bosse 6 jours sur 7 de 7h30 le matin à 18h le soir (pause de une heure le midi), sans compter qu'avec la nouvelle carte comptable il risque d'être muté sans l'avoir demandé alors qu'il est déjà à 60km de chez lui. Il a des réunions le soir, notamment des conseils d'administration, réunions avec le comité de sécurité, réunions de service, etc. Alors, il reste, mais qu'on ne me dise pas que c'est un fonctionnaire donc un privilégié, mais qu'on me dise qu'il aime les gosses et qu'il a des idéaux, ça oui.


Je ne crois pas qu'ici on remette en cause les grêves des enseignants. On discute surtout du service minimum.

Si toutes les corps de métier venaient exposer leurs difficultés, on n'a pas fini. Prof, ça n'est quand même pas un boulot si éprouvant. A part pour ceux qui bossent en ZEP.

Donc s'ils font grêve parce qu'ils craignent pour l'avenir des enfants, ok. Si c'est parce qu'ils trouvent leur métier trop difficile, là, je trouve ça abusé.



PS : Par contre, à ceux de la RATP, on devrait profiter du moment où ils glandent chez Merlin pour leur enlever le droit de grêve

__________________________________
Training to be perfect. Thank you for your patience.

le 16 Novembre 2008 à 14:05
Jefaisunreve
Jefaisunreve
338 messages
Réponse à chloe777 qui a dit :
Je ne crois pas qu'ici on remette en cause les grêves des enseignants. On discute surtout du service minimum.

Si toutes les corps de métier venaient exposer leurs difficultés, on n'a pas fini. Prof, ça n'est quand même pas un boulot si éprouvant. A part pour ceux qui bossent en ZEP.

Donc s'ils font grêve parce qu'ils craignent pour l'avenir des enfants, ok. Si c'est parce qu'ils trouvent leur métier trop difficile, là, je trouve ça abusé.



PS : Par contre, à ceux de la RATP, on devrait profiter du moment où ils glandent chez Merlin pour leur enlever le droit de grêve


Si. C'est un boulot crevant.
Essayez, faut faire un taf pour savoir s'il est crevant.

Je précise que j'ai exercé d'autres professions, et oui bosser c'est dur, quel que soit le domaine, et tant qu'on n'a pas exercé une profession, on voit mal quelles en sont les difficultés.

Un service minimum, ça dépend dans quel métier, et c'est vrai que ça casse la grêve.

Faudrait surtout discuter des alternatives AVANT de se mettre en grêve, à mon avis.
le 16 Novembre 2008 à 14:17
chloe777
chloe777
>> /

42 ans
41191 messages
Réponse à Jefaisunreve qui a dit :
Si. C'est un boulot crevant.
Essayez, faut faire un taf pour savoir s'il est crevant.

Je précise que j'ai exercé d'autres professions, et oui bosser c'est dur, quel que soit le domaine, et tant qu'on n'a pas exercé une profession, on voit mal quelles en sont les difficultés.

Un service minimum, ça dépend dans quel métier, et c'est vrai que ça casse la grêve.

Faudrait surtout discuter des alternatives AVANT de se mettre en grêve, à mon avis.


Je n'ai pas dit que ça n'était pas crevant. Et je pense même que les vacances sont plutôt méritées. Parce que outre les cours à préparer et les copies à corriger en-dehors de ses heures, un prof quand il est en cours, bosse tout le temps. Il ne peut pas se réfugier derrière son pc pour faire un petit somme.

Et je le répète, qu'un prof fasse la grêve pour que les enfants puissent recevoir un enseignement correct, ok. Pour ses conditions de travail, là, non.

Il suffit de voir les chiffres que tu as donnés pour le concours. Tant de candidats!!

Crois-moi dans les métiers vraiment difficiles comme le batiment ou la restauration, ils ne sélectionnent pas. Ils ont plutôt du mal à trouver du monde.


Oui! Le service minimum casse la grêve. Mais de deux maux, il faut choisir le moindre, non?

" Faudrait surtout discuter des alternatives AVANT de se mettre en grêve, à mon avis."

Il n'en était pas aussi question de ça?

__________________________________
Training to be perfect. Thank you for your patience.

le 16 Novembre 2008 à 14:22
Cortex-Maltox
Cortex-Maltox
1893 messages
j'ai été bucheron pendant 20 ans,métier trés difficile et je n'ai jamais fait greve et pour cause j'étais artisant

__________________________________
Quand on voit le dégat des pigeons sur les voitures, on remercie Dieu de pas avoir mis d'ailes aux vaches...

le 16 Novembre 2008 à 14:29
ecrown
ecrown
74 messages
Réponse à Jefaisunreve qui a dit :
Je sais pas ce qu'enseigne ton ex femme, mais en littérature, c'est trente minutes par copie, je maintiens, je signe.

Il y a des fumistes dans tous les métiers. Si c'est si bien et si facile, pourquoi t'es pas prof ? Avec tous les avantages que tu décris, franchement, tu as tort, fonce !

Il n'y a pas de remise sur les livres, je maintiens, je signe.
On reçoit des specimens de manuels scolaire en fin d'année, c'est tout.

C'est faux, on entre pas sans difficultés, je t'ai donné les chiffres du concours, t'as qu'à aller sur le site du ministère, tu fais : agregation de lettres et tu compares le nombre d'inscrits, le nombre de postes, le nombre d'entrants, tu seras fixé.
En maths, on entre plus facilement, tout le monde n'est pas prof de maths.

J'ai pas écrit qu'on gagnait systématiquement plus dans le privé, j'ai dit que compte tenu de mon niveau d'études, je gagnerais plus dans le privé, nuance.
On m'a proposé un poste de responsable d'édition, et la grille de départ était déjà bien plus élevée... Oui, mais j'aime mon job.

Tu ne réponds rien concernant la suppression du rased : que vont faire les parents de ces enfants ?
Moi j'ai un enfant handicapé pris en charge par une éducatrice spécialisée dans un cadre scolaire normal. Tu sais quelle est l'alternative, pour mon gamin, si ce poste saute ? C'est l'hosto, l'alternative !
Tu sais quelle est l'alternative pour des potes à moi qui ont une petite autiste qui bénéficie du même réseau ? Eux, c'est l'asile, l'alternative !
Alors, oui, il y a du fric foutu en l'air.
Qu'ils définissent des priorités.
L'avenir d'un gosse, c'est ma priorité. Et un spécial coucou à tous ceux qui se défoncent à l'hôpital public, aussi !


Il y a diverses solutions pour parler des problemes,je dis bien parler !!

Lorsque l'agressivité prend le dessus je prefere arreter la ,cela me semble trés intelligent.De plus pourquoi s'enerver si on a pas tort ??

Moi je travaille dur car comme je l'ai dit il faut de tout dans une societe et si nous etions tous professeur on se plaindrait de ne pas trouver de gens dans le batiment,dans le medical,dans l'hotellerie,il faut donc répondre avec intelligence.Pour ma part je vais pas me plaindre,mon niveau de vie est correct mais je regarde autour de moi et je vois.

Ah oui je suis aussi handicapé ,de naissance ,physique je précise.Et la aussi on peut parler des services publiques,de la RATP par exemple.En sachant que l'état oblige le privé a faire des amenagements pour les handicapés mais que le service public ne semble pas concerné.

Moi je trouve lamentable de voir l'égoisme de certains et d'autant plus dans le public,tandis que l'on parle de social et de bien d'autres belles choses.

Mon ex est professeur de français et je maintiens ce que j'ai dit.De plus tu ne répond pas a mes questions !!!
le 16 Novembre 2008 à 14:31
ecrown
ecrown
74 messages
Réponse à Cortex-Maltox qui a dit :
j'ai été bucheron pendant 20 ans,métier trés difficile et je n'ai jamais fait greve et pour cause j'étais artisant


Hé oui ,tu dois bosser,cotiser et ensuite partager le fruit de ton travail !!! et précise aussi combien d'années tu dois travailler !!! et surement ensuite une retraite de misére d'autant que le public puise l'argent dans les caisses du privé c'est choquant de lire cela et pourtant c'est la réalité.
le 16 Novembre 2008 à 14:34
ecrown
ecrown
74 messages
Réponse à Jefaisunreve qui a dit :
Si. C'est un boulot crevant.
Essayez, faut faire un taf pour savoir s'il est crevant.

Je précise que j'ai exercé d'autres professions, et oui bosser c'est dur, quel que soit le domaine, et tant qu'on n'a pas exercé une profession, on voit mal quelles en sont les difficultés.

Un service minimum, ça dépend dans quel métier, et c'est vrai que ça casse la grêve.

Faudrait surtout discuter des alternatives AVANT de se mettre en grêve, à mon avis.


Il faut penser aux gens dans le batiment,aux gars qui ramassent les poubelles,a la femme de ménage ,a l'ouvrier sur une chaine a tout ceux qui font un travail pénible et physique et qui ne peuvent rien dire.
Comparons donc leur travail a celui au combien pénible de professeur.Comparons tout.
le 16 Novembre 2008 à 14:45
Cortex-Maltox
Cortex-Maltox
1893 messages
Réponse à ecrown qui a dit :
Hé oui ,tu dois bosser,cotiser et ensuite partager le fruit de ton travail !!! et précise aussi combien d'années tu dois travailler !!! et surement ensuite une retraite de misére d'autant que le public puise l'argent dans les caisses du privé c'est choquant de lire cela et pourtant c'est la réalité.


c'est notre systeme qui est fait comme ça et nous n'y pouvons pas grand chose,dans mon cas beaucoup de travail et de fatigue pour des clopinettes

__________________________________
Quand on voit le dégat des pigeons sur les voitures, on remercie Dieu de pas avoir mis d'ailes aux vaches...

le 16 Novembre 2008 à 15:42
EL...DIABLOS
EL...DIABLOS
>> /

38 ans
2651 messages
Je suis pour le service minimum, le droit de greve oui mais le droit de séquestré NON !!!!

Qu'elle est leur motivation ???
Les prof.? ils ne touchent pas assez? travail trop?
les cheminot?

Tous les ans s'est pareil, ils se foutent de la tronche des gens !!!
Moi si je fais greve je ne touche rien !!

La greve est pour les riche

__________________________________

le 16 Novembre 2008 à 15:51
hangie
hangie
1587 messages
c'est sur que quand il y a des greves sa gene pas mal de monde mais il n'y a pas de fumée sans feu et pour enlever certainnes lois nefastes on discute on discute chose que les enseignants on fait et quand notre ministre Darcos fait le sourd il faut bien se faire entendre par une greve quand il n'y a plus d'alternative , mais je crois que pas mal de monde ferme les yeux sur leur petite vie perso leur petit train train auquel il ne faut pas toucher nos parents se sont battus pour avoir la secu maintenant ces olala je vais perdre une journée quesque je fais de mes gosses en tous cas moi j'ai refusé de faire le service minimum l'an dernier car on ma donné une liste de gosses 14 exactement et de fil en aiguille des gens m'amenait leur gosse qui n'etais pas sur la liste de 14 je serais passé a 18 j'en ai refusé car si il y avait accident qui aurai payé a ce moment la j'ai simplement dit a un pere qui etais en colere preque violent d'ailleurs j'ai cru qu'il allait m'en coller une " ici ce n'est pas le service maximum voila depuis je me suis promit de ne pas revivre sa et je ferais greve jeudi 20nov pour les enfants pour moi et pour mes collegues.
le 16 Novembre 2008 à 15:58
Jefaisunreve
Jefaisunreve
338 messages
Réponse à ecrown qui a dit :
Il faut penser aux gens dans le batiment,aux gars qui ramassent les poubelles,a la femme de ménage ,a l'ouvrier sur une chaine a tout ceux qui font un travail pénible et physique et qui ne peuvent rien dire.
Comparons donc leur travail a celui au combien pénible de professeur.Comparons tout.


J'ai aussi travaillé dans l'hôtellerie. Je sais ce que "physiquement pénible" veut dire. Mais au moins, quand je rentrai chez moi, je n'avais pas deux choses gonflantes à affronter :
1) encore deux tonnes de boulot à faire
2) les a priori des gens qui n'ont pourtant pas à faire ce travail

On ne juge pas un employé pour les disfonctionnements de son entreprise, dans le privé.
Les employés du public ne sont pas responsables des conneries de leur direction. Ils font comme tout le monde : ils la ferment et ils essayent de faire leur travail.

Pas de ma faute si ton ex femme ne travaillait pas correctement, je l'ai dit, il y a des fumistes partout !

Tu n'as pas été prof, comment peux tu juger du fait que ce soit pénible ou non ?

Il y a aussi des tas d'autres métiers que prof à l'Education nationale : dames de service, ouvriers d'entretien, etc.
Tu devrais entendre ce qu'ils ont à dire, et combien ils sont payés, eux qui sont sensés être des fonctionnaires privilégiés !

D'accord avec toi, travailler est pénible.
Comme disait Coluche, il est faux d'affirmer qu'il y a trois millions de personnes qui veulent du travail : de l'argent leur suffirait.

Message édité 2 fois
(En dernier par Jefaisunreve le 16 Novembre 2008 à 16:01)

le 16 Novembre 2008 à 16:03
Jefaisunreve
Jefaisunreve
338 messages
Réponse à hangie qui a dit :
c'est sur que quand il y a des greves sa gene pas mal de monde mais il n'y a pas de fumée sans feu et pour enlever certainnes lois nefastes on discute on discute chose que les enseignants on fait et quand notre ministre Darcos fait le sourd il faut bien se faire entendre par une greve quand il n'y a plus d'alternative , mais je crois que pas mal de monde ferme les yeux sur leur petite vie perso leur petit train train auquel il ne faut pas toucher nos parents se sont battus pour avoir la secu maintenant ces olala je vais perdre une journée quesque je fais de mes gosses en tous cas moi j'ai refusé de faire le service minimum l'an dernier car on ma donné une liste de gosses 14 exactement et de fil en aiguille des gens m'amenait leur gosse qui n'etais pas sur la liste de 14 je serais passé a 18 j'en ai refusé car si il y avait accident qui aurai payé a ce moment la j'ai simplement dit a un pere qui etais en colere preque violent d'ailleurs j'ai cru qu'il allait m'en coller une " ici ce n'est pas le service maximum voila depuis je me suis promit de ne pas revivre sa et je ferais greve jeudi 20nov pour les enfants pour moi et pour mes collegues.


Merci pour ton dévouement

Tu as eu raison de te méfier : maintenant, avec les nouvelles lois, en cas d'accident, ta responsabilité pénale est directement engagée.

Je sais que du coup quand je fais une sortie scolaire je suis dans mes petits souliers... et je connais plein de profs qui n'en font plus : eux aussi ont une famille à protéger.
le 16 Novembre 2008 à 16:19
chloe777
chloe777
>> /

42 ans
41191 messages
Hangie et je faisunrêve, si le 20 novembre, on vous voit sur proxi, ça va barder

Hangie, je suis d'accord que le service minimum rencontre des problèmes. Mais c'est encore tout nouveau. Il ne faut pas y renoncer et trouver des solutions.

Je ne sais pas trop comment ça s'est passé pour la sécu.

Mais là, tout de même... rappelle-moi combien il y a eu de grêves des enseignants, l'an dernier?

Il faut comprendre que l'opinion publique en a plus qu'assez de ces grêves. Elle ne vous écoute plus.

__________________________________
Training to be perfect. Thank you for your patience.

le 16 Novembre 2008 à 16:20
ecrown
ecrown
74 messages
Réponse à EL...DIABLOS qui a dit :
Je suis pour le service minimum, le droit de greve oui mais le droit de séquestré NON !!!!

Qu'elle est leur motivation ???
Les prof.? ils ne touchent pas assez? travail trop?
les cheminot?

Tous les ans s'est pareil, ils se foutent de la tronche des gens !!!
Moi si je fais greve je ne touche rien !!

La greve est pour les riche


Bof il y a rien a faire face a un dialogue de sourd !!! que veux tu,plus on en donne plus ils reclament ,on devrait supprimer la sécurité de l'emploi et créer une caisse de cotisation pour la retraite et le chomage,ainsi ils auraient raison de se plaindre mais avec cela ils ne pourraient plus se plaindre.Crois tu les interesser,NON,seul tes cotisations interessent l'état,c'est le gros probléme de la France.
le 16 Novembre 2008 à 16:26
chloe777
chloe777
>> /

42 ans
41191 messages
Réponse à hangie qui a dit :
c'est sur que quand il y a des greves sa gene pas mal de monde mais il n'y a pas de fumée sans feu et pour enlever certainnes lois nefastes on discute on discute chose que les enseignants on fait et quand notre ministre Darcos fait le sourd il faut bien se faire entendre par une greve quand il n'y a plus d'alternative , mais je crois que pas mal de monde ferme les yeux sur leur petite vie perso leur petit train train auquel il ne faut pas toucher nos parents se sont battus pour avoir la secu maintenant ces olala je vais perdre une journée quesque je fais de mes gosses en tous cas moi j'ai refusé de faire le service minimum l'an dernier car on ma donné une liste de gosses 14 exactement et de fil en aiguille des gens m'amenait leur gosse qui n'etais pas sur la liste de 14 je serais passé a 18 j'en ai refusé car si il y avait accident qui aurai payé a ce moment la j'ai simplement dit a un pere qui etais en colere preque violent d'ailleurs j'ai cru qu'il allait m'en coller une " ici ce n'est pas le service maximum voila depuis je me suis promit de ne pas revivre sa et je ferais greve jeudi 20nov pour les enfants pour moi et pour mes collegues.


" mais je crois que pas mal de monde ferme les yeux sur leur petite vie perso leur petit train train auquel il ne faut pas toucher nos parents se sont battus pour avoir la secu maintenant ces olala je vais perdre une journée quesque je fais de mes gosses en tous cas "

Je reprends juste ton message pour ce passage-là que je trouve particulièrement dur.

La plus grande peur des privés, c'est de perdre leur travail, ce qui n'était pas le cas, il y a 50 ans. Chômage oblige.
Alors je trouve que ceux qui ont l'énorme chance d'avoir la sécurité de l'emploi n'ont pas à juger les autres.

Avec ce qui se passe en ce moment, je parie que votre grêve du 20 nov va être drolement mal reçue.

Message édité 1 fois
(En dernier par chloe777 le 16 Novembre 2008 à 16:28)

__________________________________
Training to be perfect. Thank you for your patience.

le 16 Novembre 2008 à 16:31
ecrown
ecrown
74 messages
Réponse à Jefaisunreve qui a dit :
J'ai aussi travaillé dans l'hôtellerie. Je sais ce que "physiquement pénible" veut dire. Mais au moins, quand je rentrai chez moi, je n'avais pas deux choses gonflantes à affronter :
1) encore deux tonnes de boulot à faire
2) les a priori des gens qui n'ont pourtant pas à faire ce travail

On ne juge pas un employé pour les disfonctionnements de son entreprise, dans le privé.
Les employés du public ne sont pas responsables des conneries de leur direction. Ils font comme tout le monde : ils la ferment et ils essayent de faire leur travail.

Pas de ma faute si ton ex femme ne travaillait pas correctement, je l'ai dit, il y a des fumistes partout !

Tu n'as pas été prof, comment peux tu juger du fait que ce soit pénible ou non ?

Il y a aussi des tas d'autres métiers que prof à l'Education nationale : dames de service, ouvriers d'entretien, etc.
Tu devrais entendre ce qu'ils ont à dire, et combien ils sont payés, eux qui sont sensés être des fonctionnaires privilégiés !

D'accord avec toi, travailler est pénible.
Comme disait Coluche, il est faux d'affirmer qu'il y a trois millions de personnes qui veulent du travail : de l'argent leur suffirait.



Il a bien du mérite votre ministre,je le pense !!! moi dans le privé je ne pourrais supporter des egoistes et encore moins des gens qui se plaignent sans cesse pour rien.
J'adopterais des lois et des techniques de travail basées comme dans le privé afin d'ameliorer d'abord les résultats avant de penser a dilapider l'argent du trésor public.Je ferais des comparaisons avec nos voisins,les intellectuels de l'éducation nationale ne pourront que comprendre les chiffres car on a pas affaire aux idiots du privé qui ne réussissent pas les concours de l'état.
Pour la greve j'ai rien contre mais il s'agit d'abord de répondre aux questions avant de parler injustement des conditions de travail ,d'argent et d'une amelioration du niveau de vie,je me demande meme ou les enfants ont leur place .
Pour l'infos les gens qui font la cuisine, le service et le ménage par exemple sont des gens du privé et non des fonctionnaires,il faudrait demander leur salaire et les conditions de travail.D'autant que je n'ai vu aucunes revendications les concernant et pourtant c'est sous les yeux de nos chers grevistes,comme quoi l'égoisme est bien de rigueur.Les coucous du public.
le 16 Novembre 2008 à 16:39
Jefaisunreve
Jefaisunreve
338 messages
Réponse à ecrown qui a dit :
Il a bien du mérite votre ministre,je le pense !!! moi dans le privé je ne pourrais supporter des egoistes et encore moins des gens qui se plaignent sans cesse pour rien.
J'adopterais des lois et des techniques de travail basées comme dans le privé afin d'ameliorer d'abord les résultats avant de penser a dilapider l'argent du trésor public.Je ferais des comparaisons avec nos voisins,les intellectuels de l'éducation nationale ne pourront que comprendre les chiffres car on a pas affaire aux idiots du privé qui ne réussissent pas les concours de l'état.
Pour la greve j'ai rien contre mais il s'agit d'abord de répondre aux questions avant de parler injustement des conditions de travail ,d'argent et d'une amelioration du niveau de vie,je me demande meme ou les enfants ont leur place .
Pour l'infos les gens qui font la cuisine, le service et le ménage par exemple sont des gens du privé et non des fonctionnaires,il faudrait demander leur salaire et les conditions de travail.D'autant que je n'ai vu aucunes revendications les concernant et pourtant c'est sous les yeux de nos chers grevistes,comme quoi l'égoisme est bien de rigueur.Les coucous du public.


Voilà, la preuve par deux : ce que tu dis est faux. Le personnel de service appartient bien au secteur public.

Par ailleurs, relis un de mes posts plus haut : les raisons de la grêve, c'est pas du confort perso, c'est :
1) contre la suppression annoncée de l'iufm
2) contre la suppression de 8000 postes l'an prochain
3) contre la suppression du rased

Un prof travaille sur de l'humain.
Qu'est-ce qu'un bon résultat ? Le gamin qui passe le bac pour faire comme papa et maman veulent ou celui qui trouve sa voie et devient un super cuisinier (par exemple) ?
On ne parle pas le même langage.
Toi tu parles "rendement", moi je parle "épanouissement".

La culture ne sert à rien, mais qu'est-ce que c'est beau, un tableau de maître, un roman de Zola, un tango...
C'est pas rentable, c'est beau.
le 16 Novembre 2008 à 17:00
chloe777
chloe777
>> /

42 ans
41191 messages
Réponse à Jefaisunreve qui a dit :
Voilà, la preuve par deux : ce que tu dis est faux. Le personnel de service appartient bien au secteur public.

Par ailleurs, relis un de mes posts plus haut : les raisons de la grêve, c'est pas du confort perso, c'est :
1) contre la suppression annoncée de l'iufm
2) contre la suppression de 8000 postes l'an prochain
3) contre la suppression du rased

Un prof travaille sur de l'humain.
Qu'est-ce qu'un bon résultat ? Le gamin qui passe le bac pour faire comme papa et maman veulent ou celui qui trouve sa voie et devient un super cuisinier (par exemple) ?
On ne parle pas le même langage.
Toi tu parles "rendement", moi je parle "épanouissement".

La culture ne sert à rien, mais qu'est-ce que c'est beau, un tableau de maître, un roman de Zola, un tango...
C'est pas rentable, c'est beau.


Le problème, c'est qu'avec ces grêves à répétition, les gens n'écoutent plus vos raisons.
Ils pensent plutôt à comment ils vont gérer leurs enfants.

Et quand un prof tient des propos comme tu as pu en tenir un peu plus haut, sur la dure condition du travail d'un prof, cela a plutôt tendance à énerver. les gens font l'amalgame.

Le service minimum peut être considéré comme une remise en cause du droit de grêve. Et pourtant ceux qui le souhaitent, ce ne sont pas seulement les employeurs mais aussi les salariés. Ceux qui justement se sont battus pour ce droit de grêve.

Quand on abuse trop d'un "privilège", on finit toujours par le perdre.

Message édité 1 fois
(En dernier par chloe777 le 16 Novembre 2008 à 17:01)

__________________________________
Training to be perfect. Thank you for your patience.


INSCRIPTION GRATUITE






Recevez nos bons plans partenaires