En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus... Fermer

Déprime aux fêtes de fin d'année - Page 2

Déprime aux fêtes de fin d'année - Page 2

Index du forum Salon de thé

1|2|3|

Auteur Message
le 10 Novembre 2008 à 13:10
Wiphil
Wiphil
2233 messages
Réponse à redcarmin qui a dit :
Je mange à ma faim, j'ai un toit au dessus de la tête, je marche sur mes deux jambes et ma canne, alors la déprime de Noel me semblerait limite indécente, surtout travaillant dans l'insertion.

J'ai appris par la force des choses, par mon chemin de vie, ma situation, mes rencontres...à relativiser, bcp !!!


Ce qu'une personne ressent n'est pas fonction de sa misère matérielle et je trouve délicat de comparer et de jauger les sentiments que nous éprouvons en décidant que ceux-là sont décents et ceux-ci pas.
Relativiser c'est intéressant quand on étudie un phénomène globalement, quand on a besoin de construire un mur contre les émotions. Est-ce vraiment le cas ici ?

__________________________________
Il est inutile de résister !

le 10 Novembre 2008 à 13:11
PROXIMEETY
PROXIMEETY
7258 messages
Réponse à ines... qui a dit :
pourquoi la grande majorite des personnes sont en "déprime" au moment des fetes de fin d'anneé?


Je doute que ce soit le cas pour la grande majorité des gens sincèrement...

__________________________________
Equipe Support PROXIMEETY

le 10 Novembre 2008 à 13:19
marieno2
marieno2
7120 messages
Réponse à Wiphil qui a dit :
Ce qu'une personne ressent n'est pas fonction de sa misère matérielle et je trouve délicat de comparer et de jauger les sentiments que nous éprouvons en décidant que ceux-là sont décents et ceux-ci pas.
Relativiser c'est intéressant quand on étudie un phénomène globalement, quand on a besoin de construire un mur contre les émotions. Est-ce vraiment le cas ici ?


je suis d'accord avec toi

__________________________________
la fausse marieno...c'est moi...




le 11 Novembre 2008 à 20:56
npdt60
npdt60
675 messages
Réponse à ines... qui a dit :
non ca commence debut decembre


Et ça fait longtemps??? en ce qui me concerne, j'ai toujours gardé un esprit d'enfant pour les fêtes de noêl ...la magie, les comtes...enfin l'esprit de noêl avec un grand "E"...cependant, cette année, j'appréhende de passer cette période...problème perso oblige...et c'est vrai que lorsqu'on a des cadeaux à faire, des personnes à qui penser, c'est plus facile...

Je pense que ta sensation de déprime au moment des fêtes de noêl est justifiée...du moins si t'es seule. En effet, les fêtes de noêl sont synonymes de fêtes familiales, gaité et autres joyeusetés...et surtout partage. Or pour partager, il faut au moins être deux...

Mais une chose est sure, la tristesse est une chose que l'on peut appaiser avec la présence des autres mais que l'on garde pour soi malgré tout...et heureusement pour les autres.

je pense que cette déprime des fêtes de fin d'année est comme toute déprime. Elle est liée à l'état d'esprit...
le 11 Novembre 2008 à 22:09
Jefaisunreve
Jefaisunreve
338 messages
Réponse à npdt60 qui a dit :
Et ça fait longtemps??? en ce qui me concerne, j'ai toujours gardé un esprit d'enfant pour les fêtes de noêl ...la magie, les comtes...enfin l'esprit de noêl avec un grand "E"...cependant, cette année, j'appréhende de passer cette période...problème perso oblige...et c'est vrai que lorsqu'on a des cadeaux à faire, des personnes à qui penser, c'est plus facile...

Je pense que ta sensation de déprime au moment des fêtes de noêl est justifiée...du moins si t'es seule. En effet, les fêtes de noêl sont synonymes de fêtes familiales, gaité et autres joyeusetés...et surtout partage. Or pour partager, il faut au moins être deux...

Mais une chose est sure, la tristesse est une chose que l'on peut appaiser avec la présence des autres mais que l'on garde pour soi malgré tout...et heureusement pour les autres.

je pense que cette déprime des fêtes de fin d'année est comme toute déprime. Elle est liée à l'état d'esprit...


Moi aussi j'apréhende : premier Noël à venir sans mes enfants, sans personne à aimer... pas la joie.

Mais quand je lis tous ces posts, je me dis qu'on est vraiment bêtes, de rester chacun à déprimer derrière nos murs, alors je vais me renseigner sur ceux qui sont seuls pas loin de chez moi, doit y avoir des mémés, des nanas de mon âge, des célibataires de tous poils... et je suis certaine que ça peut faire une super fête, toutes ces solitudes réunies
le 11 Novembre 2008 à 22:12
npdt60
npdt60
675 messages
Réponse à Jefaisunreve qui a dit :
Moi aussi j'apréhende : premier Noël à venir sans mes enfants, sans personne à aimer... pas la joie.

Mais quand je lis tous ces posts, je me dis qu'on est vraiment bêtes, de rester chacun à déprimer derrière nos murs, alors je vais me renseigner sur ceux qui sont seuls pas loin de chez moi, doit y avoir des mémés, des nanas de mon âge, des célibataires de tous poils... et je suis certaine que ça peut faire une super fête, toutes ces solitudes réunies


tu sais, nul besoin d'être seul entre quatre murs pour ressentir le poids de la solitude...

cependant, j'admire ta force...
le 11 Novembre 2008 à 22:18
Jefaisunreve
Jefaisunreve
338 messages
Réponse à npdt60 qui a dit :
tu sais, nul besoin d'être seul entre quatre murs pour ressentir le poids de la solitude...

cependant, j'admire ta force...


Une année, j'ai eu un décès très rude dans ma famille. Une de mes cousines nous a tous invités à partager le repas de Noël. C'était simple ; il y avait du boeuf, un petit petit cadeau pour chacun, beaucoup de chaleur, des sourires... et ce qui aurait pu être un calvaire est devenu une riche soirée.

C'est pas ça, par hasard, l'esprit de Noël ?
le 11 Novembre 2008 à 22:22
npdt60
npdt60
675 messages
Réponse à Jefaisunreve qui a dit :
Une année, j'ai eu un décès très rude dans ma famille. Une de mes cousines nous a tous invités à partager le repas de Noël. C'était simple ; il y avait du boeuf, un petit petit cadeau pour chacun, beaucoup de chaleur, des sourires... et ce qui aurait pu être un calvaire est devenu une riche soirée.

C'est pas ça, par hasard, l'esprit de Noël ?


alors, là ça force le respect...

chapeau bas Madame....

et que je puisse trouver puissance et sagesse comme toi le jour des fêtes...

par contre, l'esprit de noêl, je pense l'avoir perdu!!! temporairement...
le 11 Novembre 2008 à 22:26
redcarmin
redcarmin
>> /

45 ans
9574 messages
Réponse à Wiphil qui a dit :
Ce qu'une personne ressent n'est pas fonction de sa misère matérielle et je trouve délicat de comparer et de jauger les sentiments que nous éprouvons en décidant que ceux-là sont décents et ceux-ci pas.
Relativiser c'est intéressant quand on étudie un phénomène globalement, quand on a besoin de construire un mur contre les émotions. Est-ce vraiment le cas ici ?


Relativiser n'est pas justement se voiler la face, ou faire barrière aux émotions, bien au contraire...c'est remettre je pense les choses à leur place, sur une certaine échelle.

Je ne mélange pas les sentiments et la condition matérielle, mais annoncer sa déprime de Noel un mois à l'avance...comme un passage obligé presque...me parait étrange...

Pourquoi alors ne pas "pousser le vice plus loin", et ne pas déprimer face au bonheur des autres ou à tout autre évènement à caractère festif ?

Je pense que dans la douleur, à quelque échelle que ce soit, ou dans une solitude que l'on subit, il n'est nul besoin de cette période de fin d'année pour ne pas se sentir bien dans ses baskets, Noel ou pas !




__________________________________
ta salive sur

la Bouche

elle TE veut

la Muette

Amazone

elle TE veut

Dans son


CIRQUE

le 12 Novembre 2008 à 08:50
germaines
germaines
3105 messages
Réponse à redcarmin qui a dit :
Relativiser n'est pas justement se voiler la face, ou faire barrière aux émotions, bien au contraire...c'est remettre je pense les choses à leur place, sur une certaine échelle.

Je ne mélange pas les sentiments et la condition matérielle, mais annoncer sa déprime de Noel un mois à l'avance...comme un passage obligé presque...me parait étrange...

Pourquoi alors ne pas "pousser le vice plus loin", et ne pas déprimer face au bonheur des autres ou à tout autre évènement à caractère festif ?

Je pense que dans la douleur, à quelque échelle que ce soit, ou dans une solitude que l'on subit, il n'est nul besoin de cette période de fin d'année pour ne pas se sentir bien dans ses baskets, Noel ou pas !






il faut tout de même admettre que le période des fêtes, période donc festive qui incite au bonheur (on peut même considerer que c'est une pression sociale) ... peut être en totale contradiction avec des situations de personnes chez qui le "bonheur" n'est pas de mise. On peut donc comprendre que cela fasse un peu trop bobo au coeur pour certains

__________________________________
Marre de signer ... signé Germaines

le 12 Novembre 2008 à 08:57
Kati_Caline
Kati_Caline
174 messages
Réponse à ines... qui a dit :
pour moi les fêtes fin d'année es la periode ou je suis le plus mal
est ce que d autres personnes ici presente sont dans le meme ca que moi?


Je pense qu'il faut considérer ces périodes comme les autres jours de l'année.
C'est ce que je tente de faire mais pas toujours évident
Il faut essayer de relativiser, même si on est ou se sent un peu seul(e) et aller de l'avant

__________________________________
La tendresse est le repos de la passion

le 12 Novembre 2008 à 09:12
MrChildren
MrChildren
>>

28 ans
2 messages
Réponse à ines... qui a dit :
pourquoi la grande majorite des personnes sont en "déprime" au moment des fetes de fin d'anneé?


Il est effectivement reconnu que la majorité des personnes sont plus triste aux fetes de fin d'années et c'est bien normal
La meme majorite de personne est une majorité d'enfants a qui on a toujours dit que noel n'etait pas que recevoir des cadeaux mais aussi en faire a ceux qu'on aime...
Autrement dit... quel meilleur moment que la periode de noel pour se rappeler que personne nous aime ou pire encore... qu on ne n'aime personne...
le 12 Novembre 2008 à 09:14
salutoutis2
salutoutis2
>> /

40 ans
18756 messages
Réponse à MrChildren qui a dit :
Il est effectivement reconnu que la majorité des personnes sont plus triste aux fetes de fin d'années et c'est bien normal
La meme majorite de personne est une majorité d'enfants a qui on a toujours dit que noel n'etait pas que recevoir des cadeaux mais aussi en faire a ceux qu'on aime...
Autrement dit... quel meilleur moment que la periode de noel pour se rappeler que personne nous aime ou pire encore... qu on ne n'aime personne...


parmis nous

__________________________________
espèce protégée, en voie de disparition

le 12 Novembre 2008 à 09:17
Wiphil
Wiphil
2233 messages
Réponse à MrChildren qui a dit :
Il est effectivement reconnu que la majorité des personnes sont plus triste aux fetes de fin d'années et c'est bien normal
La meme majorite de personne est une majorité d'enfants a qui on a toujours dit que noel n'etait pas que recevoir des cadeaux mais aussi en faire a ceux qu'on aime...
Autrement dit... quel meilleur moment que la periode de noel pour se rappeler que personne nous aime ou pire encore... qu on ne n'aime personne...


C'est tout à fait vrai !

__________________________________
Il est inutile de résister !

le 12 Novembre 2008 à 11:34
chatone_570
chatone_570
557 messages
moi je deprime tout simplement car je n'ai pas les moyens de faire de cadeaux (ben oui, la vie est dure, a decouvert meme pas le 15 du mois etc) et ça c'est dur, et c'est triste. Par exemple je sais que si mon homme, qui me rend heureuse toute l'année et qui me fait des super cadeaux me dit "t'inquiete pas je comprends", ben je serais toute desolée de ne rien pouvoir lui donner ce fameux jour, je me dis il va etre triste

__________________________________
La chti exilée en moselle

le 12 Novembre 2008 à 11:39
mincus37
mincus37
15223 messages
Réponse à chatone_570 qui a dit :
moi je deprime tout simplement car je n'ai pas les moyens de faire de cadeaux (ben oui, la vie est dure, a decouvert meme pas le 15 du mois etc) et ça c'est dur, et c'est triste. Par exemple je sais que si mon homme, qui me rend heureuse toute l'année et qui me fait des super cadeaux me dit "t'inquiete pas je comprends", ben je serais toute desolée de ne rien pouvoir lui donner ce fameux jour, je me dis il va etre triste


etre ensemble ce jour là, c'est déjà bien non

S' il t'aime, le cadeau, il s'en fou , son cadeau c'est toi

__________________________________
Mini Mamouth en sucre

le 12 Novembre 2008 à 11:50
chatone_570
chatone_570
557 messages
Réponse à mincus37 qui a dit :
etre ensemble ce jour là, c'est déjà bien non

S' il t'aime, le cadeau, il s'en fou , son cadeau c'est toi


ben pour moi oui

__________________________________
La chti exilée en moselle

le 12 Novembre 2008 à 11:58
ines...
ines...
3037 messages
Réponse à Kati_Caline qui a dit :
Je pense qu'il faut considérer ces périodes comme les autres jours de l'année.
C'est ce que je tente de faire mais pas toujours évident
Il faut essayer de relativiser, même si on est ou se sent un peu seul(e) et aller de l'avant


je sais mais c est dur de se dire que d autre sont en famille et fete tranquillement noel et se savoir tte seule

__________________________________

le 12 Novembre 2008 à 12:21
hangie
hangie
1587 messages
Réponse à chatone_570 qui a dit :
moi je deprime tout simplement car je n'ai pas les moyens de faire de cadeaux (ben oui, la vie est dure, a decouvert meme pas le 15 du mois etc) et ça c'est dur, et c'est triste. Par exemple je sais que si mon homme, qui me rend heureuse toute l'année et qui me fait des super cadeaux me dit "t'inquiete pas je comprends", ben je serais toute desolée de ne rien pouvoir lui donner ce fameux jour, je me dis il va etre triste


une petite idée cadeau si tu veut qui te coutera le prix d'un cadre tu prends les photos de toi et ton homme tu customise tous sa dans ce cadre et voila joli cadeau personnalisé qui fait toujours plaisir .
le 12 Novembre 2008 à 17:33
Gouki
Gouki
>>

36 ans
312 messages
Réponse à ines... qui a dit :
je sais mais c est dur de se dire que d autre sont en famille et fete tranquillement noel et se savoir tte seule


Si tu pars du principe qu'il faut comparer avec les autres, dis-toi bien que si tu peux toujours trouver meilleure situation que la tienne, tu peux beaucoup plus facilement trouver bien pire que la tienne!

C'est pour moi un leitmotiv qui me permet de relativiser en permanence, et donc de ne me plaindre que rarement de mon sort...
En même temps, j'ai déjà connu bien pire que ma situation actuelle, donc je ne me plains pas sur grand chose.

Après, c'est pas non plus une raison pour ne pas vouloir améliorer les choses...

__________________________________
L'ouverture d'esprit ne se résume pas toujours à une fracture du crâne.


INSCRIPTION GRATUITE






Recevez nos bons plans partenaires
Sélection de profils connectés
chez nos partenaires :