En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus... Fermer

Pourquoi et comment apprendre? - Page 1

Pourquoi et comment apprendre? - Page 1

Index du forum Salon de thé

1|2|3|4|

Auteur Message
le 14 Octobre 2008 à 12:25
layune
layune
3325 messages
Voilà...

En fait c'est le topic sur l'orthographe qui m'a amené à me demander qu'est-ce qui nous pousse à apprendre et comment..

Et il y a un point qui me touche particulièrement, c'est le fait que l'apprentissage puisse devenir quelque chose de rébarbatif, d'obligatoire, bref ses fameux devoirs qui nous pèsent sur les épaules..

Alors qu'à la base apprendre n'est-il pas quelque chose de beau, je veux dire, on vit dans un monde dont on connait si peu de choses, comment ne pas avoir envie de le découvrir..? Oui je sais, question assez naïve mais c'est aussi pour alimenter ce débat qui me touche de près..

même si là je dois y aller a y'est sujet lancé...

__________________________________

le 14 Octobre 2008 à 12:36
ATENNIS
ATENNIS
>> /

72 ans
44634 messages
Réponse à layune qui a dit :
Voilà...

En fait c'est le topic sur l'orthographe qui m'a amené à me demander qu'est-ce qui nous pousse à apprendre et comment..

Et il y a un point qui me touche particulièrement, c'est le fait que l'apprentissage puisse devenir quelque chose de rébarbatif, d'obligatoire, bref ses fameux devoirs qui nous pèsent sur les épaules..

Alors qu'à la base apprendre n'est-il pas quelque chose de beau, je veux dire, on vit dans un monde dont on connait si peu de choses, comment ne pas avoir envie de le découvrir..? Oui je sais, question assez naïve mais c'est aussi pour alimenter ce débat qui me touche de près..

même si là je dois y aller a y'est sujet lancé...


connaitre c'est apprendre
mais le probleme
au départ on nous oblige d'apprendre des tas de choses qui ne nous interesse pas
plus tard avec l'age on se specialise

__________________________________
votez hijara7
elle le mérite

la preuve elle me supporte



le 14 Octobre 2008 à 13:00
Wiphil
Wiphil
2233 messages
Réponse à layune qui a dit :
Voilà...

En fait c'est le topic sur l'orthographe qui m'a amené à me demander qu'est-ce qui nous pousse à apprendre et comment..

Et il y a un point qui me touche particulièrement, c'est le fait que l'apprentissage puisse devenir quelque chose de rébarbatif, d'obligatoire, bref ses fameux devoirs qui nous pèsent sur les épaules..

Alors qu'à la base apprendre n'est-il pas quelque chose de beau, je veux dire, on vit dans un monde dont on connait si peu de choses, comment ne pas avoir envie de le découvrir..? Oui je sais, question assez naïve mais c'est aussi pour alimenter ce débat qui me touche de près..

même si là je dois y aller a y'est sujet lancé...


Les moyens alloués à l'enseignement sont réduits et les problèmes commencent là. Dans certaines écoles privées on développe des méthodes assez extraordinaires basées sur la notion de projet et laissant les élèves chercher eux-mêmes la connaissance nécessaire et la maîtrisant d'autant mieux.

Dans le domaine public, des enseignants parfois démotivés doivent respecter un programme pondu par un obscur fonctionnaire qui pense comprendre ce que veut son ministre... Sans moyen ou avec du matériel désuet, à des classes hétérogènes souvent surpeuplées et à la discipline laissant à désirer.

Il faut effectivement aller chercher la soif d'apprendre au plus profond de soi !

Pour en revenir au topic... Pourquoi apprendre ? Je ne sais pas pour les autres mais en ce qui me concerne c'est une irrésistible pulsion de curiosité qui m'amène à tout vouloir comprendre donc connaître...

Comment ? Je ne pense pas qu'il existe une méthode universellement bonne... Mais une école qui fonctionne me semble une bonne façon d'enseigner. Ce qui est certain c'est que la motivation joue un rôle prépondérant en mettant l'esprit en mode "apprentissage".

__________________________________
Il est inutile de résister !

le 14 Octobre 2008 à 14:55
layune
layune
3325 messages
Réponse à Wiphil qui a dit :
Les moyens alloués à l'enseignement sont réduits et les problèmes commencent là. Dans certaines écoles privées on développe des méthodes assez extraordinaires basées sur la notion de projet et laissant les élèves chercher eux-mêmes la connaissance nécessaire et la maîtrisant d'autant mieux.

Dans le domaine public, des enseignants parfois démotivés doivent respecter un programme pondu par un obscur fonctionnaire qui pense comprendre ce que veut son ministre... Sans moyen ou avec du matériel désuet, à des classes hétérogènes souvent surpeuplées et à la discipline laissant à désirer.

Il faut effectivement aller chercher la soif d'apprendre au plus profond de soi !

Pour en revenir au topic... Pourquoi apprendre ? Je ne sais pas pour les autres mais en ce qui me concerne c'est une irrésistible pulsion de curiosité qui m'amène à tout vouloir comprendre donc connaître...

Comment ? Je ne pense pas qu'il existe une méthode universellement bonne... Mais une école qui fonctionne me semble une bonne façon d'enseigner. Ce qui est certain c'est que la motivation joue un rôle prépondérant en mettant l'esprit en mode "apprentissage".


merci pour "la soif d'apprendre".. ça fait plaisir à lire.. des fois on se demande si ça existe encore..

Si apprendre n'est pas un plaisir.. alors soit l'"enseignant" (ce n'est pas forcément à l'école hein..) adopte une démarche inappropriée, soit que le sujet n'intéresse pas "l'élève" (toujours si école..).. car on a tous des Sensibilités différentes, donc un Plaisir différent dans la découverte, et des "thèmes" plus ou moins proches de nous..

Ça rejoint ce que tu dis sur la motivation, pas de méthodes, mais aussi je dirais pas de "choses préétablies comme devant être sues plus que d'autres".. bref.. des milliers d'années lumières de notre système actuel..

__________________________________

le 14 Octobre 2008 à 15:06
jopopo1
jopopo1
255 messages
Réponse à layune qui a dit :
merci pour "la soif d'apprendre".. ça fait plaisir à lire.. des fois on se demande si ça existe encore..

Si apprendre n'est pas un plaisir.. alors soit l'"enseignant" (ce n'est pas forcément à l'école hein..) adopte une démarche inappropriée, soit que le sujet n'intéresse pas "l'élève" (toujours si école..).. car on a tous des Sensibilités différentes, donc un Plaisir différent dans la découverte, et des "thèmes" plus ou moins proches de nous..

Ça rejoint ce que tu dis sur la motivation, pas de méthodes, mais aussi je dirais pas de "choses préétablies comme devant être sues plus que d'autres".. bref.. des milliers d'années lumières de notre système actuel..


desole suis pas d accord j ai (helas )toujours eu a faire a des fonctionnaires qui faisaient leurs cours est basta!!! comment motive un eleve alors que meme ne le sont pas?etre prof pour pas etre chomeur tel est leurs devise!
le 14 Octobre 2008 à 15:11
layune
layune
3325 messages
Réponse à jopopo1 qui a dit :
desole suis pas d accord j ai (helas )toujours eu a faire a des fonctionnaires qui faisaient leurs cours est basta!!! comment motive un eleve alors que meme ne le sont pas?etre prof pour pas etre chomeur tel est leurs devise!


euh... on ne s'est pas compris du tout là..

les "fonctionnaires qui font leurs cours et basta" va complètement dans le sens de ce que je disais..

"être prof pour ne pas être chômeur" oui c'est pareil, c'est une catastrophe bien réelle..

"comment motiver un élève qui ne l'est pas?".. bah c'est là où je dis que soit l'élève n'est pas fait pour apprendre ce genre de choses qu'on veut lui apprendre (il n'y est pas sensible).. soit il pourrait l'être mais c'est la méthode d'apprentissage qui coince..

non?

__________________________________

le 14 Octobre 2008 à 15:21
jopopo1
jopopo1
255 messages
Réponse à layune qui a dit :
euh... on ne s'est pas compris du tout là..

les "fonctionnaires qui font leurs cours et basta" va complètement dans le sens de ce que je disais..

"être prof pour ne pas être chômeur" oui c'est pareil, c'est une catastrophe bien réelle..

"comment motiver un élève qui ne l'est pas?".. bah c'est là où je dis que soit l'élève n'est pas fait pour apprendre ce genre de choses qu'on veut lui apprendre (il n'y est pas sensible).. soit il pourrait l'être mais c'est la méthode d'apprentissage qui coince..

non?


desolee me suis trompe de message c est pas le tien que je voulais citer!!!!!ya des propos qui m enervent!!!! certains ne veulent pas comprendre que souvent le probleme n est pas l eleve ou l endroit ou se situe l etablissement mais la maniere pedagogique d un fonctionnaire trop imbu de sa personne pour se remettre en question!!!!!
le 14 Octobre 2008 à 15:25
layune
layune
3325 messages
Réponse à jopopo1 qui a dit :
desolee me suis trompe de message c est pas le tien que je voulais citer!!!!!ya des propos qui m enervent!!!! certains ne veulent pas comprendre que souvent le probleme n est pas l eleve ou l endroit ou se situe l etablissement mais la maniere pedagogique d un fonctionnaire trop imbu de sa personne pour se remettre en question!!!!!


bah oui c'est un des propos du débat

et tu peux garder le sourire .. mais ça t'appartiens ça c'est HS

__________________________________

le 14 Octobre 2008 à 15:32
jopopo1
jopopo1
255 messages
Réponse à layune qui a dit :
bah oui c'est un des propos du débat

et tu peux garder le sourire .. mais ça t'appartiens ça c'est HS


je peut pas desole pas aujourd hui fin du hs

Message édité 1 fois
(En dernier par jopopo1 le 14 Octobre 2008 à 15:40)

le 14 Octobre 2008 à 15:39
layune
layune
3325 messages
Réponse à jopopo1 qui a dit :
je peut pas desole pas aujourd hui fin du hs


oui donc forcément je comprends mieux..

et bien ton vécu fait partie des raisons pour lesquelles j'ai crée ce sujet.. donc bon courage pour la journée noire, et les profs que t'as eu.. baah.. au placard, y'en aura toujours mais justement moi ce qui me "tue" c'est que quelqu'un qui se dise enseignant soit justement celui qui tue le goût d'apprendre..

__________________________________

le 14 Octobre 2008 à 15:44
jopopo1
jopopo1
255 messages
Réponse à layune qui a dit :
oui donc forcément je comprends mieux..

et bien ton vécu fait partie des raisons pour lesquelles j'ai crée ce sujet.. donc bon courage pour la journée noire, et les profs que t'as eu.. baah.. au placard, y'en aura toujours mais justement moi ce qui me "tue" c'est que quelqu'un qui se dise enseignant soit justement celui qui tue le goût d'apprendre..


j ai efface le msg trop tard.!!bons a riens saf a faire greve !a chaque rentree ils font greve preuve que se sont des feignasses surpayees incapables !!!!!
le 14 Octobre 2008 à 15:46
Gouki
Gouki
>>

36 ans
312 messages
Si je peux mettre mon grain de sel là-dedans, je crois qu'il y a un gros problème au niveau général de la formation des fonctionnaires, mais j'ai l'heureuse impression que c'est petit à petit en train de changer, du moins dans certains domaines.

Je m'explique: comme beaucoup, j'ai été en classe loooongtemps, et j'ai vu pas mal de profil de profs, j'ai échappé à la plupart des "profs pour éviter le chom'du", et globalement, je suis assez satisfait de ceux qui m'ont éduqué. Mais, que ce soit quand on est jeunes, à travers le regard des parents, ou plus tard, quand on les côtoie dans d'autres circonstances, on s'aperçoit d'une chose que eux n'ont pas l'air de comprendre, ce sont des humains comme les autres, et non des sur-hommes (ou sur-femmes, pas de sexisme )...

Idem dans le domaine médical, certains personnels soignants se croient doter de la science infuse, et vous traite comme un ignare, alors que eux-mêmes sont capables des pires erreurs!

Ces relations "à niveaux inégaux" on va dire, ne peuvent selon moi que mener au désintérêt dans le cadre de l'éducation (car globalement, tous les enfants sont curieux, il suffit de les intéresser) ou à des sentiments de crainte ou d'incompréhension dans le cadre de la santé.

Que ce soit un élève, ou un patient, ou dans toute autre situation, traitons donc l'autre en égal! C'est un humain comme nous, même si son niveau de connaissance est inférieur, il n'en est pas moins digne de respect!

Mais là, je touche certainement à un problème bien plus vaste et profond, celui du manque de respect envers autrui...

Pour revenir au topic, apprendre relève de pas mal de choses: l'envie, la motivation, la volonté, et le bon médium d'enseignement... si une seule manque, c'est foutu!

__________________________________
L'ouverture d'esprit ne se résume pas toujours à une fracture du crâne.

le 14 Octobre 2008 à 15:53
jopopo1
jopopo1
255 messages
Réponse à Gouki qui a dit :
Si je peux mettre mon grain de sel là-dedans, je crois qu'il y a un gros problème au niveau général de la formation des fonctionnaires, mais j'ai l'heureuse impression que c'est petit à petit en train de changer, du moins dans certains domaines.

Je m'explique: comme beaucoup, j'ai été en classe loooongtemps, et j'ai vu pas mal de profil de profs, j'ai échappé à la plupart des "profs pour éviter le chom'du", et globalement, je suis assez satisfait de ceux qui m'ont éduqué. Mais, que ce soit quand on est jeunes, à travers le regard des parents, ou plus tard, quand on les côtoie dans d'autres circonstances, on s'aperçoit d'une chose que eux n'ont pas l'air de comprendre, ce sont des humains comme les autres, et non des sur-hommes (ou sur-femmes, pas de sexisme )...

Idem dans le domaine médical, certains personnels soignants se croient doter de la science infuse, et vous traite comme un ignare, alors que eux-mêmes sont capables des pires erreurs!

Ces relations "à niveaux inégaux" on va dire, ne peuvent selon moi que mener au désintérêt dans le cadre de l'éducation (car globalement, tous les enfants sont curieux, il suffit de les intéresser) ou à des sentiments de crainte ou d'incompréhension dans le cadre de la santé.

Que ce soit un élève, ou un patient, ou dans toute autre situation, traitons donc l'autre en égal! C'est un humain comme nous, même si son niveau de connaissance est inférieur, il n'en est pas moins digne de respect!

Mais là, je touche certainement à un problème bien plus vaste et profond, celui du manque de respect envers autrui...

Pour revenir au topic, apprendre relève de pas mal de choses: l'envie, la motivation, la volonté, et le bon médium d'enseignement... si une seule manque, c'est foutu!


gyfytg

Message édité 1 fois
(En dernier par jopopo1 le 14 Octobre 2008 à 16:16)

le 14 Octobre 2008 à 15:54
layune
layune
3325 messages
Réponse à Gouki qui a dit :
Si je peux mettre mon grain de sel là-dedans, je crois qu'il y a un gros problème au niveau général de la formation des fonctionnaires, mais j'ai l'heureuse impression que c'est petit à petit en train de changer, du moins dans certains domaines.

Je m'explique: comme beaucoup, j'ai été en classe loooongtemps, et j'ai vu pas mal de profil de profs, j'ai échappé à la plupart des "profs pour éviter le chom'du", et globalement, je suis assez satisfait de ceux qui m'ont éduqué. Mais, que ce soit quand on est jeunes, à travers le regard des parents, ou plus tard, quand on les côtoie dans d'autres circonstances, on s'aperçoit d'une chose que eux n'ont pas l'air de comprendre, ce sont des humains comme les autres, et non des sur-hommes (ou sur-femmes, pas de sexisme )...

Idem dans le domaine médical, certains personnels soignants se croient doter de la science infuse, et vous traite comme un ignare, alors que eux-mêmes sont capables des pires erreurs!

Ces relations "à niveaux inégaux" on va dire, ne peuvent selon moi que mener au désintérêt dans le cadre de l'éducation (car globalement, tous les enfants sont curieux, il suffit de les intéresser) ou à des sentiments de crainte ou d'incompréhension dans le cadre de la santé.

Que ce soit un élève, ou un patient, ou dans toute autre situation, traitons donc l'autre en égal! C'est un humain comme nous, même si son niveau de connaissance est inférieur, il n'en est pas moins digne de respect!

Mais là, je touche certainement à un problème bien plus vaste et profond, celui du manque de respect envers autrui...

Pour revenir au topic, apprendre relève de pas mal de choses: l'envie, la motivation, la volonté, et le bon médium d'enseignement... si une seule manque, c'est foutu!


hello ..

alors là oui c'est clair aussi que le rapport hiérarchique y est pour beaucoup, comment apprendre quoi que ce soit dans un rapport de force?!

Si justement celui qui enseigne ne désire pas à travers son boulot se valoriser ou exercer du pouvoir.. et bien là il y a une chance pour que le plaisir prenne la place du devoir..

bon j'ai dit que j'y allais moi..!

__________________________________

le 14 Octobre 2008 à 16:04
-K-
-K-
322 messages
Après "j'aime pas les flics", au tour des profs...



Et les parents dans tout ça ? L'environnement familial ça compte beaucoup aussi non ?
le 14 Octobre 2008 à 16:08
jopopo1
jopopo1
255 messages
Réponse à -K- qui a dit :
Après "j'aime pas les flics", au tour des profs...



Et les parents dans tout ça ? L'environnement familial ça compte beaucoup aussi non ?


bgyugyg

Message édité 2 fois
(En dernier par jopopo1 le 14 Octobre 2008 à 16:15)

le 14 Octobre 2008 à 16:22
-K-
-K-
322 messages
Réponse à jopopo1 qui a dit :
bgyugyg


800€ la baffe condamné à verser le prof....faut dire ça au gendarme. Entre fonctionnaires c'est ad-mi-ra-ble.
Le jour où le gendarme se fait insulter par un voyou par ex... il fait quoi ? il porte plainte ?
bref...


Ah oui il est certain qu'en classe ils ne sont pas là. Par contre ils étaient là pour surveiller les bulletins de note...J'ai eu aussi cette chance d'avoir eu des parents qui m'ont poussé bien que je n'étais pas un crack non plus (ça doit être ça aussi). Et d'avoir eu des parents curieux et qui m'ont transmis ça. Les professeurs, là je parle en général hein et pas que pour ma gueule car comme tout le monde je pourrais étaler aussi, ne peuvent pas tout faire ! si si !
le 14 Octobre 2008 à 16:29
jopopo1
jopopo1
255 messages
Réponse à -K- qui a dit :
800€ la baffe condamné à verser le prof....faut dire ça au gendarme. Entre fonctionnaires c'est ad-mi-ra-ble.
Le jour où le gendarme se fait insulter par un voyou par ex... il fait quoi ? il porte plainte ?
bref...


Ah oui il est certain qu'en classe ils ne sont pas là. Par contre ils étaient là pour surveiller les bulletins de note...J'ai eu aussi cette chance d'avoir eu des parents qui m'ont poussé bien que je n'étais pas un crack non plus (ça doit être ça aussi). Et d'avoir eu des parents curieux et qui m'ont transmis ça. Les professeurs, là je parle en général hein et pas que pour ma gueule car comme tout le monde je pourrais étaler aussi, ne peuvent pas tout faire ! si si !


je parlais dans les annees 80 !!! a 31ans je vais plus a l ecole.
le 14 Octobre 2008 à 18:07
-Ulysse-
-Ulysse-
1750 messages
Pourquoi??? Pour s'élever intellectuellement c'est déjà pas mal!!!!

__________________________________
(Membre suspendu)

le 14 Octobre 2008 à 18:45
Thugg.2.0
Thugg.2.0
1933 messages

pourquoi apprendre ? par curiosité ou par nécessité
comment apprendre ? en cherchant à comprendre...

après il faut savoir oublier et ça c'est du grand art...


__________________________________
ne lisez pas mes posts...
je suis défoncé à la Thorazine


INSCRIPTION GRATUITE






Recevez nos bons plans partenaires