En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus... Fermer

Rechauffement climatique - Page 3

Rechauffement climatique - Page 3

Index du forum Salon de thé

1|2|3|4|5|6|

Auteur Message
le 17 Août 2008 à 01:07
mehdi4
mehdi4
984 messages
moi ajoute une chose ou même les scientifique parle pas..
et si dans 10ou 15 ans la terre se met a retrouver des long hiver,
partout dans les grandes villes la temperature revient a la baisse comme -15 a paris - 25 a moscou ect ...que ce passera t-il ?pendant 3 ou 5 années suite ...
les glaciers vont se reformé et on repart pour 100 ans avant de revoir la fonte des glaciers,moi je croit a un retour de long hiver comme quand j'eté plus jeune on devait sorti les echarpes et gants si tu voulais mettre ton nez dehors ..
je peu encore expliqué un autre phénomène et pourquoi je croit au retour du froid dans 4 ou 5 ans que personne veut parler et pourtant il existe..
c'est le calendrier lunaire ...
regardé tout les soir la lune en céte periode ('si pas nuage)et surtout pendant tout mois de spetembre ..c'est a céte periode que la lune se rapproche le plus prêt de la terre ..
j'ai pas de connaissance en astrologie mais je peu encore expliqué pourquoi et pour ce qui doûte de moi

__________________________________
"ce qui ne tue pas rend fort"..... ma devise
"Connaitre ses ignorances
est la meilleure part de connaissance....."
et la vie est belle.

le 17 Août 2008 à 01:56
-douceurduner...
-douceurdunerose-
968 messages
Une expérience dont j'ai eu connaissance me laisse songeuse. Une étoile de mer ayant été trouvée dans un endroit de la mer très polluée a été mise dans de l'eau claire pour sa sauvegarde et elle en est morte ! Ainsi je crois que, peu à peu, ceux qui résisteront à tous les traumatismes crées par le réchauffements évolueront physiquement pour le supporter. Mais ils seront sans doute peu nombreux et surtout avec des fonctions biologiques différentes de celles d'aujourd'hui!

Message édité 1 fois
(En dernier par -douceurdunerose- le 17 Août 2008 à 01:57)

__________________________________
où avais-je la tête

le 17 Août 2008 à 03:12
metzengerstei...
metzengerstein
1548 messages
Réponse à -douceurdunerose- qui a dit :
Une expérience dont j'ai eu connaissance me laisse songeuse. Une étoile de mer ayant été trouvée dans un endroit de la mer très polluée a été mise dans de l'eau claire pour sa sauvegarde et elle en est morte ! Ainsi je crois que, peu à peu, ceux qui résisteront à tous les traumatismes crées par le réchauffements évolueront physiquement pour le supporter. Mais ils seront sans doute peu nombreux et surtout avec des fonctions biologiques différentes de celles d'aujourd'hui!


(...) de l'endroit...J'avais embarqué une étoile de mer...dans l'avion, on a débarqué "la chose", je ne me souviens pas pour quelle raison...

__________________________________
Votez Agnès Merci

le 17 Août 2008 à 03:16
Carel..
Carel..
4300 messages
Réponse à -douceurdunerose- qui a dit :
Une expérience dont j'ai eu connaissance me laisse songeuse. Une étoile de mer ayant été trouvée dans un endroit de la mer très polluée a été mise dans de l'eau claire pour sa sauvegarde et elle en est morte ! Ainsi je crois que, peu à peu, ceux qui résisteront à tous les traumatismes crées par le réchauffements évolueront physiquement pour le supporter. Mais ils seront sans doute peu nombreux et surtout avec des fonctions biologiques différentes de celles d'aujourd'hui!


Quand la transformation est lente, l'adaptation se fait normalement mais si l'on passe du salé à l'eau douce, c'est trop brusque. Peut-être que la réponse est là.
le 19 Août 2008 à 00:36
binoua
binoua
927 messages
Réponse à Carel.. qui a dit :
Quand la transformation est lente, l'adaptation se fait normalement mais si l'on passe du salé à l'eau douce, c'est trop brusque. Peut-être que la réponse est là.


Ce dont parle douceur me dit quelque chose...
Oui tu as raison lorsque tu parles de changements brutaux, mais ici il ne s'agissait pas d'un passage eau salée à eau douce. Il s'agissait d'une espèce d'étoiles de mer vivant dans des endroits particulièrement pollués et qui se seraient adaptées à cette pollution....et même plus que ça, car en plus d'y résister et elles se seraient mises à absorber certains éléments de cette eau polluée pour en vivre et une fois mises dans un autre milieu (en fait leur milieu d'origine, avant cette adaptation à cette eau déguelasse), elles en mourraient dorénavant....Bon je me souviens d'avoir vu ça il y a pas mal de temps....
C'est édifiant.....

Message édité 1 fois
(En dernier par binoua le 19 Août 2008 à 00:37)

le 19 Août 2008 à 01:03
binoua
binoua
927 messages
Réponse à silencieumoi qui a dit :
qd je dit pour ça,je sous entends ,la lutte contre la pollution

pas spécialement l(éthanol,il ya plein d'autres solutions connuent

bonsoir atous


Dans un délai raisonnable et appliquer cela de manières réalistes et à grandes échelles ben y'en a pas des masses. Un certain nombre sont encore au stade du laboratoire et le sauront encore un moment faut pas rêver...
Ceci dit oui, il y a des solutions connuent et réalisables dans les décennies à venir, je suis tout à fait d'accord.
Pour l'éthanol, pour le produire je crois que c'est très vorace en énergie non ? d'où cher à fabriquer et augmentation du prix etc....
et puis je crois savoir aussi que l'alcool est extrêmement corrosif pour les moteurs, enfin c'est une question de dosage dans le mélange alcool/pétrole.
le 19 Août 2008 à 01:11
binoua
binoua
927 messages
Réponse à -douceurdunerose- qui a dit :
Perso je pense que nous ne parviendrons jamais à régler le problème du réchauffement climatique. Ce réchauffement se manifeste surtout aux pôles où la fonte des glaciers bouleverse peu à peu la configuration géographique et métrologique de l'ensemble de notre planète. J'imagine mal les nantis de la planète se priver de l'avion (première cause du réchauffement me semble t'il) pris pour voyager et travailler. Et j'imagine aussi très mal les pays en voie de développement refuser l'accès à ce privilège. Nous devrons vaille que vaille supporter les bouleversements occasionnés par la diminution progressive de la la couche d'ozone, sans compter le rapprochement du soleil avec la terre.


le rapprochement du Soleil avec la Terre ?
je ne comprends pas bien....
y'a encore le temps pour ça, le tableau est déjà pas reluisant
le 19 Août 2008 à 01:17
binoua
binoua
927 messages
Réponse à moa qui a dit :
oui mais combien reviendrai le prix d'un litre d'eau venant de mars ?


Il faudrait déjà la purifier...car apparemment ce serait une eau saturée en oxydes, en sel, ce serait une eau hyper hyper acide....et puis la ramener sur Terre bien sûr....bref, astronomique.

Message édité 1 fois
(En dernier par binoua le 19 Août 2008 à 01:22)

le 19 Août 2008 à 01:21
mehdi4
mehdi4
984 messages
bonsoir
les nuits sont belle grace a la lune qui se rapproche de la terre

__________________________________
"ce qui ne tue pas rend fort"..... ma devise
"Connaitre ses ignorances
est la meilleure part de connaissance....."
et la vie est belle.

le 20 Août 2008 à 02:34
Loloth666
Loloth666
21 messages
Bonsoir,

L'homme est assez fort pour tuer toute forme de vie sur Terre mais pas assez pour changer le cycle du climat.

Les paramètres de Milanković (paléoclimats) expliquent en effet les ères de glaciation et de réchauffement.

- La Terre ne tourne pas en cercle autour du soleil mais en ellipse. De plus, cette ellipse n'a pas pour centre le soleil. La distance Terre varie donc entre 129 milliards de km et 187 milliards de km.

- La Terre ne tourne pas parfaitement sur elle même. Imaginez que le pôle sud soit fixe mais que le pôle nord décrive un cercle un peu comme le fait le haut d'une toupie... Les variations saisonnières de ce cycle de 26 000 ans dépassent les 10% du fait de ce phénomène.

- L'inclinaison de la Terre varie par cycles de 41 000 ans entre 21° et 25°. Au voisinage du pôle les variations d'inclinaison représentent une fluctuation de 14% de l'énergie interceptée au solstice d'été.

Le pic de la dernière grande glaciation date d'environ 22 000 ans : les températures étaient d'environ 6 degrés inférieures à la moyenne actuelle.

Sinon pour information l'année la plus chaude du 20éme siècle est 1940... rien à voir avec l'activité humaine donc...

Pour mehdi4 : La Lune modifie l'inclinaison moyenne sur l´équateur (en simplifiant) par cycles de 18 ans et a donc une influence probable mais minime sur le cycle climatique.

Message édité 1 fois
(En dernier par Loloth666 le 20 Août 2008 à 02:35)

__________________________________
Le bonheur et le malheur ne font qu'un, seule l'illusion du temps les sépare.

le 20 Août 2008 à 23:33
binoua
binoua
927 messages
Réponse à Loloth666 qui a dit :
Bonsoir,

L'homme est assez fort pour tuer toute forme de vie sur Terre mais pas assez pour changer le cycle du climat.

Les paramètres de Milanković (paléoclimats) expliquent en effet les ères de glaciation et de réchauffement.

- La Terre ne tourne pas en cercle autour du soleil mais en ellipse. De plus, cette ellipse n'a pas pour centre le soleil. La distance Terre varie donc entre 129 milliards de km et 187 milliards de km.

- La Terre ne tourne pas parfaitement sur elle même. Imaginez que le pôle sud soit fixe mais que le pôle nord décrive un cercle un peu comme le fait le haut d'une toupie... Les variations saisonnières de ce cycle de 26 000 ans dépassent les 10% du fait de ce phénomène.

- L'inclinaison de la Terre varie par cycles de 41 000 ans entre 21° et 25°. Au voisinage du pôle les variations d'inclinaison représentent une fluctuation de 14% de l'énergie interceptée au solstice d'été.

Le pic de la dernière grande glaciation date d'environ 22 000 ans : les températures étaient d'environ 6 degrés inférieures à la moyenne actuelle.

Sinon pour information l'année la plus chaude du 20éme siècle est 1940... rien à voir avec l'activité humaine donc...

Pour mehdi4 : La Lune modifie l'inclinaison moyenne sur l´équateur (en simplifiant) par cycles de 18 ans et a donc une influence probable mais minime sur le cycle climatique.


"- La Terre ne tourne pas en cercle autour du soleil mais en ellipse. De plus, cette ellipse n'a pas pour centre le soleil. La distance Terre varie donc entre 129 milliards de km et 187 milliards de km."



Bonjour /bonsoir,


Tout en gardant un nombre à trois chiffres parlons plutôt en millions de kms et non en milliards.
Et je pense que tu parles là de la distance Terre/Soleil.
A son point le plus près, la Terre se trouve à 147 millions de kms du Soleil , pour en être à 152 millions à son point le plus éloigné. On retient généralement une distance de 150 millions histoire de couper la poire en deux... avec variation de + ou - 5 millions de kms donc.
Ce n'est pas vraiment une orbite circulaire mais disons plutôt une orbite légèrement elliptique.
le 21 Août 2008 à 18:46
Loloth666
Loloth666
21 messages
Réponse à binoua qui a dit :
"- La Terre ne tourne pas en cercle autour du soleil mais en ellipse. De plus, cette ellipse n'a pas pour centre le soleil. La distance Terre varie donc entre 129 milliards de km et 187 milliards de km."



Bonjour /bonsoir,


Tout en gardant un nombre à trois chiffres parlons plutôt en millions de kms et non en milliards.
Et je pense que tu parles là de la distance Terre/Soleil.
A son point le plus près, la Terre se trouve à 147 millions de kms du Soleil , pour en être à 152 millions à son point le plus éloigné. On retient généralement une distance de 150 millions histoire de couper la poire en deux... avec variation de + ou - 5 millions de kms donc.
Ce n'est pas vraiment une orbite circulaire mais disons plutôt une orbite légèrement elliptique.


bonjour,

Oui tout à fait il s'agit de millions pas de milliards... il était un peu tard... désolé

Par contre je suis allé un peu vite dans ma simplification :
L'excentricité actuelle du centre elliptique est de 1,67% soit un peu plus de 2,5 millions de km. Ce qui correspond bien aux 147 et 152 millions de km que tu cites.

Ceci dit cette ellipse varie dans le temps par cycles de 400 000 ans, ces cycles étant eux mêmes composés de "mini-cycles" de 100 000 ans. Les cycles de 100 000 ans donnent au maximum une excentricité de 7% soit une distance variant de 139 à 160 millions de km (à la louche). Mais les cycles de 400 000 ans sont encore plus excentrés. J'avais trouvé 129 et 187 millions sur un site anglais, je vais tâcher de retrouver ce site...

Sinon pour avoir une idée du mouvement de la Terre avec les cycles imbriqués sur le dernier million d'années :
http://fr.youtube.com/watch?v=hajMQpLv-YA

Pour voir les cycles de Milankovitch de manière simplifié :
http://www.educnet.education.fr/svt/anim/ticeparisnov2003
/hf/tp_o 18/milanko.htm

Et encore désolé pour les milliards

Mais la réponse reste la même... Le changement climatique est naturel

Message édité 4 fois
(En dernier par Loloth666 le 22 Août 2008 à 02:41)

__________________________________
Le bonheur et le malheur ne font qu'un, seule l'illusion du temps les sépare.

le 21 Août 2008 à 23:05
aralia
aralia
>> /

57 ans
5 messages
la terre a vécu de multiples transformations
ce sont des cycles, et les fourmis que nous sommes y contribuent certainement pour peu de choses
ce n'est pas la planète qui est en danger, la terre s'est toujours adaptée depuis les dynosaures
c'est l'espèce humaine qui est en danger
la planète elle, elle s'adaptera
le 22 Août 2008 à 01:42
Loloth666
Loloth666
21 messages
Réponse à aralia qui a dit :
la terre a vécu de multiples transformations
ce sont des cycles, et les fourmis que nous sommes y contribuent certainement pour peu de choses
ce n'est pas la planète qui est en danger, la terre s'est toujours adaptée depuis les dynosaures
c'est l'espèce humaine qui est en danger
la planète elle, elle s'adaptera


Bonsoir,

j'aime beaucoup le "c'est l'espèce humaine qui est en danger,
la planète elle, elle s'adaptera"

__________________________________
Le bonheur et le malheur ne font qu'un, seule l'illusion du temps les sépare.

le 22 Août 2008 à 01:45
Carel..
Carel..
4300 messages
Réponse à Loloth666 qui a dit :
Bonsoir,

j'aime beaucoup le "c'est l'espèce humaine qui est en danger,
la planète elle, elle s'adaptera"


Effectivement, cette théorie est crédible.
le 22 Août 2008 à 17:17
binoua
binoua
927 messages
Réponse à Loloth666 qui a dit :
bonjour,

Oui tout à fait il s'agit de millions pas de milliards... il était un peu tard... désolé

Par contre je suis allé un peu vite dans ma simplification :
L'excentricité actuelle du centre elliptique est de 1,67% soit un peu plus de 2,5 millions de km. Ce qui correspond bien aux 147 et 152 millions de km que tu cites.

Ceci dit cette ellipse varie dans le temps par cycles de 400 000 ans, ces cycles étant eux mêmes composés de "mini-cycles" de 100 000 ans. Les cycles de 100 000 ans donnent au maximum une excentricité de 7% soit une distance variant de 139 à 160 millions de km (à la louche). Mais les cycles de 400 000 ans sont encore plus excentrés. J'avais trouvé 129 et 187 millions sur un site anglais, je vais tâcher de retrouver ce site...

Sinon pour avoir une idée du mouvement de la Terre avec les cycles imbriqués sur le dernier million d'années :
http://fr.youtube.com/watch?v=hajMQpLv-YA

Pour voir les cycles de Milankovitch de manière simplifié :
http://www.educnet.education.fr/svt/anim/ticeparisnov2003
/hf/tp_o 18/milanko.htm

Et encore désolé pour les milliards

Mais la réponse reste la même... Le changement climatique est naturel


Oui les climats ont changé radicalement par le passé et changeront encore dans le futur...
Et on peut aller encore plus loin et évoquant la dérive des continents...
oui tout est en mouvement, tout change. Mais à quelle échelle parle-t-on ?
Le changement climatique, les refroidissements ou réchauffements en eux-mêmes ne sont pas un problème, c'est à la vitesse où ils semblent aller qui poserait problème et il n'y a pas que des causes naturelles. Ou bien il faut éjecter les 2 tiers des spécialistes qui étudient la question...
Quelques décennies ce n'est rien comparé à 400.000 ou 100.000 ans, rien du tout. La nature a le temps de s'adapter sur des changements qui se produisent sur de si longues périodes, mais ce qu'on observe depuis si peu de temps ? la nature s'adaptera-t-elle ? nous adapterons-nous ?

Message édité 1 fois
(En dernier par binoua le 22 Août 2008 à 17:18)

le 22 Août 2008 à 18:33
aralia
aralia
>> /

57 ans
5 messages
je ne pense pas que l'homme s'adaptera, mais la terre prendra le temps qu'il faudra, je n'ai pas dit que la planète s'adaptera en fonction de l'espèce humaine. Elle en a vu d'autres.
le 22 Août 2008 à 19:03
binoua
binoua
927 messages
Réponse à aralia qui a dit :
je ne pense pas que l'homme s'adaptera, mais la terre prendra le temps qu'il faudra, je n'ai pas dit que la planète s'adaptera en fonction de l'espèce humaine. Elle en a vu d'autres.


Oui elle en a vu d'autres, et bien plus terribles. Et elle tourne toujours, et pour au moins encore 5 milliards d'années. La planète en elle-même se moque de nous, enfin ça n'a pas grand sens de dire cela car à ce que je sache ce n'est pas un être vivant, c'est une sphère rocheuse de 12.000 kms de diamètre. C'est ce qui est en surface qui est vivant, et qui nous intéresse en l'occurence, et nous en premier lieu (ptite marque d'égoïsme désolé...).
C'est nous qui avons adapté notre environnement, au fur et à mesure de nos améliorations technologiques, à nos besoins. Et là il semblerait que quelque chose nous échappe....enfin d'après ce que j'ai pu lire.
le 22 Août 2008 à 23:57
aralia
aralia
>> /

57 ans
5 messages
Réponse à binoua qui a dit :
Oui elle en a vu d'autres, et bien plus terribles. Et elle tourne toujours, et pour au moins encore 5 milliards d'années. La planète en elle-même se moque de nous, enfin ça n'a pas grand sens de dire cela car à ce que je sache ce n'est pas un être vivant, c'est une sphère rocheuse de 12.000 kms de diamètre. C'est ce qui est en surface qui est vivant, et qui nous intéresse en l'occurence, et nous en premier lieu (ptite marque d'égoïsme désolé...).
C'est nous qui avons adapté notre environnement, au fur et à mesure de nos améliorations technologiques, à nos besoins. Et là il semblerait que quelque chose nous échappe....enfin d'après ce que j'ai pu lire.


mais je pense qu'on est pratiquement au bout de l'exploitation. c'est un fait la terre n'est pas un être vivant, mais un support à la vie, donc......... elle peut supporter n'importe quel style de vie autre que le notre
on exploite jusqu'à épuisement ce qui aurait pu être des ressources de vie inepuisables. je suis pessimiste (je l'accorde) mais dans le style de société qui est à le nôtre aujourd'hui je ne vois pas comment le processus peut s'inverser. Les enjeux économiques sont plus puissants que la raison. donc on est voué à la perte et on voit bien ce qu'il en reste du "grenelle de l'environnement"
le 27 Août 2008 à 23:30
binoua
binoua
927 messages
Réponse à aralia qui a dit :
mais je pense qu'on est pratiquement au bout de l'exploitation. c'est un fait la terre n'est pas un être vivant, mais un support à la vie, donc......... elle peut supporter n'importe quel style de vie autre que le notre
on exploite jusqu'à épuisement ce qui aurait pu être des ressources de vie inepuisables. je suis pessimiste (je l'accorde) mais dans le style de société qui est à le nôtre aujourd'hui je ne vois pas comment le processus peut s'inverser. Les enjeux économiques sont plus puissants que la raison. donc on est voué à la perte et on voit bien ce qu'il en reste du "grenelle de l'environnement"


Autrement dit c'est un suicide...


Puisses-tu avoir tort


INSCRIPTION GRATUITE






Recevez nos bons plans partenaires