En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus... Fermer

Juste pour les femmes, un poème... - Page 1

Juste pour les femmes, un poème... - Page 1

Index du forum Littérature et BD

Auteur Message
le 18 Juillet 2008 à 00:39
poete13
poete13
1 messages
Femme.

Elle a dans ses sourires,
Des secrets et des soupirs,
Qui la font resplendir,
Et d’ardents désirs.

Elle a dans son déhanché,
De ces pas précipités,
Tellement d’harmonie,
Qu’elle nous donne envie.

Elle a dans sa douceur,
Tant de regrets, de peurs,
Mais aussi de chaleur,
Transcendant nos cœurs.

Elle a dans ses caresses,
Parfois des maladresses,
Ou bien cette hardiesse,
Qui jamais ne blesse.

Elle a dans son ventre gonflé,
L’indiscutable beauté,
D’une mère silencieuse,
Tant elle est précieuse.

Elle a dans son regard,
Tant d’amour, d’égards,
D’aisance et complicité,
Qu’elle est simplicité

Femmes d’aujourd’hui,
C’est ainsi que je vous décris,
Sans fards et sans mépris,
Car de vous, je suis épris.

De Poète13 sur proxi.
le 18 Juillet 2008 à 07:29
moa
moa
29818 messages
Réponse à poete13 qui a dit :
Femme.

Elle a dans ses sourires,
Des secrets et des soupirs,
Qui la font resplendir,
Et d’ardents désirs.

Elle a dans son déhanché,
De ces pas précipités,
Tellement d’harmonie,
Qu’elle nous donne envie.

Elle a dans sa douceur,
Tant de regrets, de peurs,
Mais aussi de chaleur,
Transcendant nos cœurs.

Elle a dans ses caresses,
Parfois des maladresses,
Ou bien cette hardiesse,
Qui jamais ne blesse.

Elle a dans son ventre gonflé,
L’indiscutable beauté,
D’une mère silencieuse,
Tant elle est précieuse.

Elle a dans son regard,
Tant d’amour, d’égards,
D’aisance et complicité,
Qu’elle est simplicité

Femmes d’aujourd’hui,
C’est ainsi que je vous décris,
Sans fards et sans mépris,
Car de vous, je suis épris.

De Poète13 sur proxi.


Très beau , merci pour nous.

__________________________________
Appelez moi Elsa , tout simplement ..plus on pédale moins fort .. moins on avance plus vite ./

le 18 Juillet 2008 à 09:11
candyneige
candyneige
>> /

43 ans
24236 messages
Réponse à poete13 qui a dit :
Femme.

Elle a dans ses sourires,
Des secrets et des soupirs,
Qui la font resplendir,
Et d’ardents désirs.

Elle a dans son déhanché,
De ces pas précipités,
Tellement d’harmonie,
Qu’elle nous donne envie.

Elle a dans sa douceur,
Tant de regrets, de peurs,
Mais aussi de chaleur,
Transcendant nos cœurs.

Elle a dans ses caresses,
Parfois des maladresses,
Ou bien cette hardiesse,
Qui jamais ne blesse.

Elle a dans son ventre gonflé,
L’indiscutable beauté,
D’une mère silencieuse,
Tant elle est précieuse.

Elle a dans son regard,
Tant d’amour, d’égards,
D’aisance et complicité,
Qu’elle est simplicité

Femmes d’aujourd’hui,
C’est ainsi que je vous décris,
Sans fards et sans mépris,
Car de vous, je suis épris.

De Poète13 sur proxi.


wouahou !!!

__________________________________

Lorsque la franchise sert de tremplin à la bêtise, on se surprend à regretter l'hypocrisie

le 18 Juillet 2008 à 15:34
Phoenix.
Phoenix.
253 messages
Je le recycle, car je l'avais écrit sous le pseudo "Seb." mais ça concernanit une femme

Ouvre les yeux, n'aies pas peur
C'est moi, ouvre ton coeur
Le ciel noir obsurcissant les étoiles
Le vent couvrant tes cris d'amour
Tout cela est le passé

Laisse le soleil rentrer de nouveau dans ta vie
Laisse la lumière pénétrer ton esprit
Attrappe moi comme un rayon de soleil
Bronze de mon rayonnement

Abreuve toi de mon sang, de ma force
Retrouve de l'énergie, de la vigueur
Joues-toi avec moi de cette vie
Fais une queue de poisson à ce destin si longtemps noir

Prends mon coeur pour aimer de nouveau
Prends mes trippes pour te battre
Prends mes espoirs pour rêver
Prends mes larmes pour ressentir

Je suis là, tout près
Je t'aiderais autant que je pourrais
De ton passé, je me moquerais
Dans ton avenir je serais.

__________________________________
"Dire que l'homme est un composé de force et de faiblesse, de lumière et d'aveuglement, de petitesse et de grandeur, ce n'est pas lui faire son procès, c'est le définir."

Denis Diderot

le 18 Juillet 2008 à 17:14
lepetitchat75
lepetitchat75
60 messages
Ma vie de tous les jours Celle que je méne en cours Me fait beaucoup souffrir Je ne veux plus courir Pour échapper à mon destin Et mon avenir qui avance Sans pour autant que j'en connaisse le sens Chaque jours il est question De l'avenir qui me correspond Mais pour moi il n'en ai rien Je n'ai aucune idée qui me vient Et ces personnes qui me blessent,qui me plonges dans la détresse Pourquoi tant de haine? Et de plaisirs à faire de la peine Je voudrais les ignorer,les effacer à jamais Mais cela est impossible Mais que je ne doit la quitter Malgré mon envie si pressé Mais cela est impossible Ma vie de tout les jours celle que je méne en cours.

__________________________________
parler de ce qu'on ignore,finit par vous l'apprendre,les mots sont les passants mystérieux de l'ames

le 19 Octobre 2008 à 00:33
ayase05
ayase05
5 messages
cela me fait furieusement penser à une citation d'Alfred de Musset
"la vie est un sommeil,l'amour en est le rêve,
Et vous aurez vêcu, si vous avez aimé."

à méditer >_ >


INSCRIPTION GRATUITE






Recevez nos bons plans partenaires