En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus... Fermer

La fin du pétrol est-elle proche ? - Page 3

La fin du pétrol est-elle proche ? - Page 3

Index du forum Salon de thé

1|2|3|4|5|6|7|8|

Auteur Message
le 11 Juin 2008 à 08:54
poemelou2007
poemelou2007
3830 messages
Réponse à Wiphil qui a dit :
Je t'assure qu'on t'a raconté des c... Et si tu as vu quelque-chose, c'est un tour de prestidigitation.
Bien sûr on ne sait pas tout, mais on dispose de certaines "certitudes" qui impliquent qu'un tel dispositif soit hélas impossible.


ok c est un copié coller mais c est juste pour information

Titre du ou des brevets : Appareil et combinaison de moyens permettant le conditionnement d'un mélange d'eau et de carburant, et, à la limite d'eau pure, en provoquant une réaction thermochimique génératrice de production d'hydrogène et d'un état plasmatique de la matière, pour utilisation dans un moteur thermique ou dans un système de chauffage.

Numéro du brevet : FR2302420

Inventeur : Jean Chambrin, 76000 Rouen

Date de dépose : 25 février 1975

Notre avis scientifique :

"Prétraiter le carburant par la chaleur perdue des gaz d'échappement afin d'augmenter le rendement et de permettre la combustion de carburant alternatif." Voici ce que le titre du brevet de Jean Chambrin aurait pu être. Notons tout de suite que les similitudes avec le brevet de Mr Pantone sont flagrantes : il est trés étonnant qu'il ne soit pas cité en antériorité sur le brevet de Mr Pantone (qui date de 1998).
Le procédé de Mr Chambrin est tout de même plus compliqué puisque les conduites/échangeurs entre gaz d'échappements et gaz d'admission sont usinés en spirale mais le principe général reste le même.
Dans certaines conditions ce procédé permettrait de "rouler" à l'eau pure. Cela semble assez mystérieux car sans apport ( même un peu ) d'énergie extérieure ( monocycle )

Par contre, il semblerait que le procédé, une fois monté en température, était (est) capable de brûler un mélange allant jusqu'à 50% d'eau et 50% d'alcool ( éthylique ou méthylique ).

Nous rappelons à nos visiteurs que 40% de l'énergie d'un moteur a combustion est perdue dans les gaz d'échappement et qu'aucune technique n'est actuellement employée pour essayer de récuperer une partie de cette énergie afin de favoriser le rendement global du moteur ( Hormis le Turbo ).

En ce sens l'idée de Chambrin, tout comme celle de Pantone, est trés honorable.

Qu'est devenu le brevet ?

Concernant Mr Chambrin, les informations diffèrent selon les sources, il est considéré comme "disparu". Une hypothèse veut qu'il soit décédé, une autre qu'il se soit "retiré" au Canada et qu'il finisse sa vie dans de "bonnes" conditions financières. Nous n'en savons pas plus, si vous avez plus d'informations à propos de Mr Chambrin, vous pouvez les indiquer en réaction à cet article

__________________________________
hier moi
aujourd'hui toi et moi
et demain nous

le 11 Juin 2008 à 11:29
Wiphil
Wiphil
2233 messages
Réponse à poemelou2007 qui a dit :
ok c est un copié coller mais c est juste pour information

Titre du ou des brevets : Appareil et combinaison de moyens permettant le conditionnement d'un mélange d'eau et de carburant, et, à la limite d'eau pure, en provoquant une réaction thermochimique génératrice de production d'hydrogène et d'un état plasmatique de la matière, pour utilisation dans un moteur thermique ou dans un système de chauffage.

Numéro du brevet : FR2302420

Inventeur : Jean Chambrin, 76000 Rouen

Date de dépose : 25 février 1975

Notre avis scientifique :

"Prétraiter le carburant par la chaleur perdue des gaz d'échappement afin d'augmenter le rendement et de permettre la combustion de carburant alternatif." Voici ce que le titre du brevet de Jean Chambrin aurait pu être. Notons tout de suite que les similitudes avec le brevet de Mr Pantone sont flagrantes : il est trés étonnant qu'il ne soit pas cité en antériorité sur le brevet de Mr Pantone (qui date de 1998).
Le procédé de Mr Chambrin est tout de même plus compliqué puisque les conduites/échangeurs entre gaz d'échappements et gaz d'admission sont usinés en spirale mais le principe général reste le même.
Dans certaines conditions ce procédé permettrait de "rouler" à l'eau pure. Cela semble assez mystérieux car sans apport ( même un peu ) d'énergie extérieure ( monocycle )

Par contre, il semblerait que le procédé, une fois monté en température, était (est) capable de brûler un mélange allant jusqu'à 50% d'eau et 50% d'alcool ( éthylique ou méthylique ).

Nous rappelons à nos visiteurs que 40% de l'énergie d'un moteur a combustion est perdue dans les gaz d'échappement et qu'aucune technique n'est actuellement employée pour essayer de récuperer une partie de cette énergie afin de favoriser le rendement global du moteur ( Hormis le Turbo ).

En ce sens l'idée de Chambrin, tout comme celle de Pantone, est trés honorable.

Qu'est devenu le brevet ?

Concernant Mr Chambrin, les informations diffèrent selon les sources, il est considéré comme "disparu". Une hypothèse veut qu'il soit décédé, une autre qu'il se soit "retiré" au Canada et qu'il finisse sa vie dans de "bonnes" conditions financières. Nous n'en savons pas plus, si vous avez plus d'informations à propos de Mr Chambrin, vous pouvez les indiquer en réaction à cet article


Toutes les solutions pour parvenir à exploiter au mieux l'énergie de la carburation sont les bienvenues bien sûr...
Quand un B52 décolle ou lorsqu'un AV8-B fait du stationnaire, ces avions injectent de l'eau dans les réacteurs afin d'augmenter la densité des gaz et ainsi augmenter la poussée mais ni dans ces cas ni dans celui du projet Pantone (et assimilé) on ne fait fonctionner un moteur à combustion avec de l'eau.
L'eau est un produit de la combustion des hydrocarbures, au même titre que le CO2 avec lequel elle partage une grande stabilité chimique.

Une combustion est une oxydation fortement exothermique et l'eau c'est justement déjà de l'oxyde d'hydrogène, on ne peut plus l'oxyder d'avantage et dès lors toute combustion est impossible.

Je confirme cependant qu'un mélange eau-alcool peut s'enflammer si on le chauffe, c'est comme çà qu'on flambe les crêpes avec du Grand-Marnier qui correspond à peu près à ce mélange... Mais qu'on ne se fasse pas d'illusion, ce n'est pas l'eau qui brûle mais l'alcool, une fois celui-ci disparu, çà s'éteint !

__________________________________
Il est inutile de résister !

le 11 Juin 2008 à 19:28
dean47.
dean47.
691 messages
Réponse à Wiphil qui a dit :
Toutes les solutions pour parvenir à exploiter au mieux l'énergie de la carburation sont les bienvenues bien sûr...
Quand un B52 décolle ou lorsqu'un AV8-B fait du stationnaire, ces avions injectent de l'eau dans les réacteurs afin d'augmenter la densité des gaz et ainsi augmenter la poussée mais ni dans ces cas ni dans celui du projet Pantone (et assimilé) on ne fait fonctionner un moteur à combustion avec de l'eau.
L'eau est un produit de la combustion des hydrocarbures, au même titre que le CO2 avec lequel elle partage une grande stabilité chimique.

Une combustion est une oxydation fortement exothermique et l'eau c'est justement déjà de l'oxyde d'hydrogène, on ne peut plus l'oxyder d'avantage et dès lors toute combustion est impossible.

Je confirme cependant qu'un mélange eau-alcool peut s'enflammer si on le chauffe, c'est comme çà qu'on flambe les crêpes avec du Grand-Marnier qui correspond à peu près à ce mélange... Mais qu'on ne se fasse pas d'illusion, ce n'est pas l'eau qui brûle mais l'alcool, une fois celui-ci disparu, çà s'éteint !


on te dit qu'un brevet a été déposer,que le mec à disparue et tu cherches des explications pour défaire cette possibilité,si je te dit que les martiens on créer un teleporteur ou vont à la vitesse de la lumière tu me répondra que c'est impossible, edison aussi fut traiter de dingue et les scientifiques à ce moment la disais que s'était impossible donc pas de conclusion attive sur le sujet de ce qui est possible de ce qui ne l'ai pas ,tout est impossible tant que l'ont a pas la preuve mais dès que cette preuve et la on la démonte

__________________________________
un monde sans la connerie sa serais un monde sans connaisance

le 11 Juin 2008 à 19:33
vroger
vroger
>> /

37 ans
10323 messages
je commence à me préparer à l'éventuallité de pénurie de pétrole. je viens d'acheter un vélo. Je fais des courts déplacement en vélo notamment pour me rendre à la gare car je vais en train et métro au boulot. j'espère me faire une petite économie comme ça.

__________________________________
L'union fait la force ; l'oignon fait la sauce
ZE zuis le plus zentil des proxiens
En mode Ornythorinque

le 11 Juin 2008 à 19:34
vroger
vroger
>> /

37 ans
10323 messages
il existe des moteurs à l'air liquide et à l'hydrogène et n'oublié pas le lpg ou gpl

__________________________________
L'union fait la force ; l'oignon fait la sauce
ZE zuis le plus zentil des proxiens
En mode Ornythorinque

le 11 Juin 2008 à 20:06
Wiphil
Wiphil
2233 messages
Réponse à dean47. qui a dit :
on te dit qu'un brevet a été déposer,que le mec à disparue et tu cherches des explications pour défaire cette possibilité,si je te dit que les martiens on créer un teleporteur ou vont à la vitesse de la lumière tu me répondra que c'est impossible, edison aussi fut traiter de dingue et les scientifiques à ce moment la disais que s'était impossible donc pas de conclusion attive sur le sujet de ce qui est possible de ce qui ne l'ai pas ,tout est impossible tant que l'ont a pas la preuve mais dès que cette preuve et la on la démonte


Oui oui bien sûr, tu as tout à fait raison...

__________________________________
Il est inutile de résister !

le 11 Juin 2008 à 20:07
Wiphil
Wiphil
2233 messages
Réponse à vroger qui a dit :
il existe des moteurs à l'air liquide et à l'hydrogène et n'oublié pas le lpg ou gpl


Le gaz de pet liquéfié... Les marchands de haricots se frottent les mains !

__________________________________
Il est inutile de résister !

le 11 Juin 2008 à 21:05
EL...DIABLOS
EL...DIABLOS
>> /

38 ans
2651 messages
Vive la moulinette pour l'électricité, vive le vélo pour aller travaillé, vive les petits chinois pour ramasser notre merde des wc....

__________________________________

le 11 Juin 2008 à 21:07
EL...DIABLOS
EL...DIABLOS
>> /

38 ans
2651 messages
Ou en une leçon comment se faire du profit sur le dos des vache à lait...
Je m'appel "total' et l'argent et ma drogue

__________________________________

le 17 Juin 2008 à 23:40
-bd-
-bd-
470 messages
Réponse à DPegase qui a dit :
Les marins pêcheurs en grêve, les camionneurs suivent le mouvement, la france qui va passer à la présidence de l'europe ...

Tout est réuni pour que la discution s'entame sérieusement. Y a t il réellement des solutions alternatives ? Sont-elles moins couteuses sur le plan humain ? Imaginez un champ cultivé pour uniquement en faire du carburant ... c'est autant de superficie non utilisée pour de la culture céréalière pour nourrir le peuple (français ou autre qui en ont besoin).
La prime à la cuve du gouvernement ... ne sert qu'à ceux qui se chauffent au diesel ( en gros c'est le même carburant mais non coloré) ... et ceux qui sont à l'électrique ? ou au gaz ? Où est cette prime, alors que le gaz est indexé sur le pétrol ?

Débat ouvert


Et bien le pétrole se raréfie, il sera de plus en plus cher et ce n'est que le début...


"Imaginez un champ cultivé pour uniquement en faire du carburant ... c'est autant de superficie non utilisée pour de la culture céréalière pour nourrir le peuple (français ou autre qui en ont besoin)."


Non on n'imagine pas. Et la France est trop petite....faudra aller cultiver notre biocarburant jusqu'en Russie...
Tu évoques "les superficies non utilisées pour de la culture céréalière"...oui ok et aussi dire qu'il s'agit
d'une culture hyper hyper intensive à la vue des rendements exigés (plus grand chose à voir avec le céréalier) , et avec tous les problèmes liés à l'emploi gigantesques d'engrais, de pecticides, d'herbicides etc et toute la pollution des sols qui s'ensuivrait...ça ne ferait que déplacer le problème. Des pays font ça, et ils sont en train d'en revenir...





Sur d'autres posts on parlait du moteur à hydrogène.
L'hydrogène n'existe pas à l'état brut sur Terre ou très très peu. Pour cela il faut une source d'énergie très importante afin de dissocier à partir de la molécule d'eau l'hydrogène de l'oxygène. En bref il faut énormément d'électricité. Sachant que plus de 70% de la production d'électricité (au niveau mondial) est d'origine thermique (et à peine 20% pour le nucléaire) c'est à dire de centrales fonctionnant au pétrole, au gaz. Nous arriverions alors à certes diminuer l'émission de CO2 par des voitures plus propres d'un côté mais d'un autre ce serait les centrales thermiques qui prendraient le relai en fonctionnant à plein rendement...Ou bien développer le parc des centrales nucléaires dans la plupart des pays industrialisés car celles qui sont déjà là ne suffiront pas ? faudra s'attendre à quelques protestations et le mot est faible !
Donc en fait tout ça pour poser cette question en conclusion :

Le moteur à hydrogène, une illusion ?

Message édité 1 fois
(En dernier par -bd- le 18 Juin 2008 à 00:58)

le 17 Juin 2008 à 23:53
-bd-
-bd-
470 messages
Réponse à dean47. qui a dit :
un volcan ne crache pas tout les jours, nous c'est plusieurs milliard de voiture,bus et un trafique aérien dense et polluant à souhait et tout sa tout les jours 24h/24 , donc site moi, tout les volcans qui crache tout les jours,24h/24 ?? la nature est très bien faite,l'humanité court après les ressource au détriment d'un équilibre de plus en plus précaire


Le parc mondial de véhicules est estimé à 900 millions d'unités à ce jour. Ce n'est pas encore des milliards mais oui 900 millions c'est déjà énorme...
le 17 Juin 2008 à 23:54
-bd-
-bd-
470 messages
Réponse à EL...DIABLOS qui a dit :
Ou en une leçon comment se faire du profit sur le dos des vache à lait...
Je m'appel "total' et l'argent et ma drogue


et nous sommes les suceurs... Slurp !
le 18 Juin 2008 à 00:04
-bd-
-bd-
470 messages
Réponse à Wiphil qui a dit :
Le gaz de pet liquéfié... Les marchands de haricots se frottent les mains !


ben moi je vais acheter mes boites de flageolets dans les hards discount (c'est par boite de 840 grs y'a pas plus ptit). Et ben après avoir ingurgité tout ça, en matière de liquéfiage je pourrai t'en sortir un...... un roman !

je sors
le 18 Juin 2008 à 00:11
EL...DIABLOS
EL...DIABLOS
>> /

38 ans
2651 messages
Réponse à -bd- qui a dit :
ben moi je vais acheter mes boites de flageolets dans les hards discount (c'est par boite de 840 grs y'a pas plus ptit). Et ben après avoir ingurgité tout ça, en matière de liquéfiage je pourrai t'en sortir un...... un roman !

je sors


...soit sympa prévient tes voisin

__________________________________

le 18 Juin 2008 à 08:45
Wiphil
Wiphil
2233 messages
Réponse à -bd- qui a dit :
Et bien le pétrole se raréfie, il sera de plus en plus cher et ce n'est que le début...


"Imaginez un champ cultivé pour uniquement en faire du carburant ... c'est autant de superficie non utilisée pour de la culture céréalière pour nourrir le peuple (français ou autre qui en ont besoin)."


Non on n'imagine pas. Et la France est trop petite....faudra aller cultiver notre biocarburant jusqu'en Russie...
Tu évoques "les superficies non utilisées pour de la culture céréalière"...oui ok et aussi dire qu'il s'agit
d'une culture hyper hyper intensive à la vue des rendements exigés (plus grand chose à voir avec le céréalier) , et avec tous les problèmes liés à l'emploi gigantesques d'engrais, de pecticides, d'herbicides etc et toute la pollution des sols qui s'ensuivrait...ça ne ferait que déplacer le problème. Des pays font ça, et ils sont en train d'en revenir...





Sur d'autres posts on parlait du moteur à hydrogène.
L'hydrogène n'existe pas à l'état brut sur Terre ou très très peu. Pour cela il faut une source d'énergie très importante afin de dissocier à partir de la molécule d'eau l'hydrogène de l'oxygène. En bref il faut énormément d'électricité. Sachant que plus de 70% de la production d'électricité (au niveau mondial) est d'origine thermique (et à peine 20% pour le nucléaire) c'est à dire de centrales fonctionnant au pétrole, au gaz. Nous arriverions alors à certes diminuer l'émission de CO2 par des voitures plus propres d'un côté mais d'un autre ce serait les centrales thermiques qui prendraient le relai en fonctionnant à plein rendement...Ou bien développer le parc des centrales nucléaires dans la plupart des pays industrialisés car celles qui sont déjà là ne suffiront pas ? faudra s'attendre à quelques protestations et le mot est faible !
Donc en fait tout ça pour poser cette question en conclusion :

Le moteur à hydrogène, une illusion ?


Ce que je pense :

A terme, le nucléaire ou on "crève"...

L'option d'urgence pour éviter les carburants fossiles c'est la voiture électrique et l'huile de colza en guise d'alternative au fuel domestique (Ben oui, en Europe du Nord on doit se chauffer jusque tard dans la saison).

Les critiques forcenées dont a été victime le secteur nucléaire et la peur de l'atome qui s'est instillé dans les populations sont une véritable attaque terroriste contre nos économies ; les pays, comme la Belgique ou l'Allemagne qui ont décidé de faire l'impasse sur l'énergie nucléaire vont seulement commencer à peser les conséquences de leurs politiques parfois qualifiées d'environnementales (pour le moment on achète du courant - nucléaire - à la France, pourra-t-elle continuer à fournir ?).

On ne peut pas tourner le dos à une solution parce qu'elle fait peur et parce qu'elle peut être dangereuse à mettre en œuvre dès lors qu'il n'y en n'a pas d'autre : le risque se gère, se calcule et se minimise.

__________________________________
Il est inutile de résister !

le 19 Juin 2008 à 00:21
-bd-
-bd-
470 messages
Réponse à Wiphil qui a dit :
Ce que je pense :

A terme, le nucléaire ou on "crève"...

L'option d'urgence pour éviter les carburants fossiles c'est la voiture électrique et l'huile de colza en guise d'alternative au fuel domestique (Ben oui, en Europe du Nord on doit se chauffer jusque tard dans la saison).

Les critiques forcenées dont a été victime le secteur nucléaire et la peur de l'atome qui s'est instillé dans les populations sont une véritable attaque terroriste contre nos économies ; les pays, comme la Belgique ou l'Allemagne qui ont décidé de faire l'impasse sur l'énergie nucléaire vont seulement commencer à peser les conséquences de leurs politiques parfois qualifiées d'environnementales (pour le moment on achète du courant - nucléaire - à la France, pourra-t-elle continuer à fournir ?).

On ne peut pas tourner le dos à une solution parce qu'elle fait peur et parce qu'elle peut être dangereuse à mettre en œuvre dès lors qu'il n'y en n'a pas d'autre : le risque se gère, se calcule et se minimise.


Oui et critiques forcenées et la peur de l'atome qui s'expriment surtout depuis la catastrophe de Tchernobyl en 1986. Catastrophe qui fût un véritable traumatisme dans le monde et plus particulièrement à travers l'Europe.
Et sachant aussi que les gisements d'uranium ne sont pas inépuisables. J'ai lu que (pour les gisements connus et exploités à ce jour) nous aurions une réserve pour un petit siècle environ. Mais c'est 1 siècle en considérant nos besoins actuels...je veux dire que je ne pense pas que ce troisième choc pétrolier soit pris en compte ainsi que les éventuelles voies, les éventuels choix pour les 50 ou 100 ans qui viennent....Comment savoir ?
Donc, ne sachant pas ce que décideront un certain nombre de pays à court et moyen terme (notamment ceux qui ont fait le choix du "non nucléaire" ?) , de plus enfin, le véritable blocus entretenu sur l'état réel des réserves de pétrole (c'est quasi du domaine du secret d'état), bref les décennies qui arrivent sont plutôt aléatoires...
Quoiqu'il en soit, à terme, oui il faudra trouver des solutions et prendre des décisions, pas le choix.

Message édité 1 fois
(En dernier par -bd- le 19 Juin 2008 à 00:37)

le 19 Juin 2008 à 00:53
-bd-
-bd-
470 messages
Réponse à zigomar11 qui a dit :
il ya des regions dans le monde non exploiter a ce jour sur terre pas sur mer


Oui mais cela serait-il rentable ?
Les grandes réserves pétrolières sont connues et exploitées.
Le restant c'est soit des gisements (terrestres) qui ne représentent que quelques mois, 1 an tout au plus d'exploitation ou bien des gisements au fond des océans. Mais très difficile techniquement et surtout beaucoup trop cher pour aller pomper du pétrole à 5000 m ou 6000 m sous les mers, et creuser encore quelques centaines de mètres ou quelques kilomètres dans le plancher océanique....non ce serait exorbitant à exploiter.... Autant mieux passer à l'électrique ou à l'huile de colza tout de suite...

Message édité 1 fois
(En dernier par -bd- le 19 Juin 2008 à 00:54)

le 19 Juin 2008 à 08:10
Ulysse.
Ulysse.
537 messages
Réponse à Wiphil qui a dit :
L'eau en tant que tel : non... Définitivement non.

Par contre l'eau est un composé d'hydrogène et on peut extraire celui-ci par plusieurs méthodes qui ont un point commun : être toutes très voraces en énergie.

La France dispose d'un parc nucléaire assez important et çà la sauvera... Les pays qui font d'autres choix vont lentement s'enfoncer dans le marasme énergétique : pétrole trop cher et incapacité à disposer des ressources pour se retourner.

Comme toi je pense que l'infinie connerie des dirigeants qui ne pensent que par la taxe et l'impôt nous mène dans une zone obscure de l'humanité, en tout cas en Europe de l'ouest : c'est bien joli de promouvoir l'éolien ou le solaire mais les rendements sont ridicules.

La géothermie, par contre, dans certaines régions, peut apporter beaucoup : les islandais en profitent un maximum et ont développé un autre modèle énergétique basé sur l'hydrogène grâce à çà... Mais ils vivent sur un volcan aussi...


"Par contre l'eau est un composé d'hydrogène et on peut extraire celui-ci par plusieurs méthodes qui ont un point commun : être toutes très voraces en énergie. " HONDA vient de sortir sa première voiture hybride a l'hydrogène et à l'electricité, production deux cents exemplaires seulement...PSA s'affole!!!


Pour le pétrole il n'y en a plus que pour un peu plus d'un demi siècle de réserve seulement au rythme ou l'on va selon les scientifiques mais les USA voudraient relancer l'exploitation et la production Off shore!!!

< < < < < < < < < < < < < < <info du matin!!!!

Message édité 2 fois
(En dernier par Ulysse. le 19 Juin 2008 à 08:27)

__________________________________
L' oeil du 6ème sens

le 19 Juin 2008 à 08:37
Wiphil
Wiphil
2233 messages
Réponse à Ulysse. qui a dit :
"Par contre l'eau est un composé d'hydrogène et on peut extraire celui-ci par plusieurs méthodes qui ont un point commun : être toutes très voraces en énergie. " HONDA vient de sortir sa première voiture hybride a l'hydrogène et à l'electricité, production deux cents exemplaires seulement...PSA s'affole!!!


Pour le pétrole il n'y en a plus que pour un peu plus d'un demi siècle de réserve seulement au rythme ou l'on va selon les scientifiques mais les USA voudraient relancer l'exploitation et la production Off shore!!!

< < < < < < < < < < < < < < <info du matin!!!!


Au prix où est le pétrole il sera bientôt rentable d'aller l'extraire sur Pluton !

__________________________________
Il est inutile de résister !

le 19 Juin 2008 à 08:38
Ulysse.
Ulysse.
537 messages
Réponse à Wiphil qui a dit :
Au prix où est le pétrole il sera bientôt rentable d'aller l'extraire sur Pluton !


Plutot risqué NON ????

__________________________________
L' oeil du 6ème sens


INSCRIPTION GRATUITE






Recevez nos bons plans partenaires