En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus... Fermer

sauvons ce monde! - Page 4

sauvons ce monde! - Page 4

Index du forum Salon de thé

1|2|3|4|

Auteur Message
le 07 Avril 2008 à 09:37
redcarmin
redcarmin
>> /

45 ans
9574 messages
Réponse à chris821 qui a dit :
Salut

Ne t'inquiète pas tu ne m'offenses pas

Par contre c'est là que je ne suis pas tout à fait d'accord , tu dis qu'il y a une solution écologique à tous les problèmes mais je ne suis pas sur , j'aimerais que tu dises vrai mais je suis sceptique , tous ce que nous "consommons" a besoin d'énergie et l'énergie ce n'est pas si facile à trouver et celà crée forcemment de la pollution ou alors celà crée un autre problème

Par exemple la voiture : certains disent qu'il faut passer à l'huile végétale mais le problème c'est que si toutes les voitures fonctionnent comme celà alors il n'y aura pas assez de surface exploitable pour faire celà et nourir toute la population mondiale!!!
et les voitures électriques oui c'est très bien celà mais le probleme que fait-on des moteurs car ils ne sont pas recyclables donc pollution donc oui à très court on a des solutions mais après?

La seule vrai solution est , à mon avis, que nous soyons moins énergivore et même beaucoup moins !!!

Et s'il y avait de vrai solution, je pense que les politiques s'y lanceraient car économiquement celà serait interressant car tout le monde se jetterait dessus mais ce n'est que mon avis

Mais sinon j'espere évidemment que celà s'arrangera mais bon...

bonne journée


Depuis quand les politiques réagissent avec réactivité, mesurant des états d'urgence ?

Regarde les Restos du Coeur, que l'on doit à Coluche...regarde tous ses immeubles vides, et ces personnes mal logées, ou qui dorment dans la rue...et je ne parle pas de la précarité de l'emploi, etc etc...

Compter sur les politiques, mais combien sont représentées, sur la population de la planète ?

Nous autres, on attend qu'ils trouvent des solutions c'est ça ?

Comme des moutons, bien passifs qui suivront le mouvement ?

NON, définitivement NON !!!

__________________________________
ta salive sur

la Bouche

elle TE veut

la Muette

Amazone

elle TE veut

Dans son


CIRQUE

le 07 Avril 2008 à 10:05
chloe777
chloe777
>> /

42 ans
41166 messages
Réponse à redcarmin qui a dit :
Depuis quand les politiques réagissent avec réactivité, mesurant des états d'urgence ?

Regarde les Restos du Coeur, que l'on doit à Coluche...regarde tous ses immeubles vides, et ces personnes mal logées, ou qui dorment dans la rue...et je ne parle pas de la précarité de l'emploi, etc etc...

Compter sur les politiques, mais combien sont représentées, sur la population de la planète ?

Nous autres, on attend qu'ils trouvent des solutions c'est ça ?

Comme des moutons, bien passifs qui suivront le mouvement ?

NON, définitivement NON !!!


La différence entre les mal-logés et la pollution, c'est que cette dernière, si on ne fait rien, aura et a déjà des conséquences inéluctables. Et que jusqu'à maintenant, on continue à traiter le problème de façon trop irresponsable.

Et je dirai comme silencieu. Il ne suffit pas de faire des petits gestes à notre niveau. Mais on doit exiger de nos dirigeants qu'ils prennent ça plus au sérieux. Et les électeurs ont quand même des moyens de pression.

Tu as dit à un moment que tu ne te sentais pas responsable de la pollution automobile parce que tu n'avais pas de voiture. Pour moi, tu l'es. Parce que tu fais quoi exactement pour que cette pollution disparaisse, à part à ton niveau? Ca ne s'appelle pas se déresponsabiliser ça aussi?
Il existe beaucoup d'associations écologiques dont les adhérents doivent avoir un comportement écologique quasi-irréprochable et pourtant, ils ne se contentent pas de ça.



( et avant qu'on me tape dessus, je n'ai pas dit que le problème des mal-logés n'était pas urgent mais à tout moment, le problème peut être résolu alors que celui de la pollution, non.)

Message édité 1 fois
(En dernier par chloe777 le 07 Avril 2008 à 10:06)

__________________________________
Training to be perfect. Thank you for your patience.

le 07 Avril 2008 à 10:29
Wiphil
Wiphil
2233 messages
Drôle d'époque quand-même...

On perçoit très franchement la part de la manipulation, orchestrée par les média et les groupes de pression, dans les discours des gens. Hier encore la nature était une force contre laquelle l'humanité s'était battue et se battait encore afin de survivre.
Les tempêtes, les ouragans, les tremblements de terre, la grêle, les orages ou les raz-de-marée étaient des catastrophes naturelles contre lesquelles il fallait développer des technologies capables de nous protéger.

Aujourd'hui on observe une nouvelle forme d'anthropocentrisme. Si l'homme n'est plus l'héritier d'un Dieu et maître potentiel de son univers comme on l'a enseigné, il est devenu une créature quasi-satanique responsables de tous les maux et destructeur de celle qui il y a peu tentait encore de l'exterminer : la nature.

Je pense qu'on en fait trop, je pense que certaines personnes aiment à faire passer un message de peur (voire de terreur) afin de prendre les rennes et de mener la barque comme il leur plairait qu'elle soit menée.

Je suis de formation scientifique, j'ai comme passe-temps l'astronomie et j'étudie depuis longtemps la physique, la chimie, la biologie... Je pense avoir l'esprit assez critique, ouvert et tolérant mais j'ai du mal à accepter qu'aujourd'hui on transforme la technologie en mal absolu.

A force de rejeter très localement tout ce qui est progrès technologique et d'exiger des mesures de précaution drastique rendant leur implémentation impossible on fait le nid de pays en voie de développement qui ne s'encombrent pas, eux, de légitimes soucis environnementaux et encore moins d'indispensables soucis démocratiques.

Ce qui est consternant c'est que parallèlement à tout çà, l'humanité n'a jamais vécu aussi bien... Même si les différences sont plus grandes qu'elles n'ont jamais été, le niveau de vie du plus misérable de tous les misérables est plus élevé que ce qu'il n'a jamais été. Les occidentaux, eux, n'ont jamais connu espérance de vie plus longue que celle que nous connaissons aujourd'hui.

J'ai le sentiment qu'on est en train de casser notre beau jouet, celui que nos aïeux ont mis des siècles et payé en hectolitres de sang et de sueur à construire.

Voilà ma modeste opinion, je sais qu'elle n'est pas beaucoup partagée mais bon...

__________________________________
Il est inutile de résister !

le 07 Avril 2008 à 10:56
redcarmin
redcarmin
>> /

45 ans
9574 messages
Réponse à chloe777 qui a dit :
La différence entre les mal-logés et la pollution, c'est que cette dernière, si on ne fait rien, aura et a déjà des conséquences inéluctables. Et que jusqu'à maintenant, on continue à traiter le problème de façon trop irresponsable.

Et je dirai comme silencieu. Il ne suffit pas de faire des petits gestes à notre niveau. Mais on doit exiger de nos dirigeants qu'ils prennent ça plus au sérieux. Et les électeurs ont quand même des moyens de pression.

Tu as dit à un moment que tu ne te sentais pas responsable de la pollution automobile parce que tu n'avais pas de voiture. Pour moi, tu l'es. Parce que tu fais quoi exactement pour que cette pollution disparaisse, à part à ton niveau? Ca ne s'appelle pas se déresponsabiliser ça aussi?
Il existe beaucoup d'associations écologiques dont les adhérents doivent avoir un comportement écologique quasi-irréprochable et pourtant, ils ne se contentent pas de ça.



( et avant qu'on me tape dessus, je n'ai pas dit que le problème des mal-logés n'était pas urgent mais à tout moment, le problème peut être résolu alors que celui de la pollution, non.)


Pour l'exemple de la voiture, c'était un exemple de déresponsabilisation, et ce n'est pas parce que je n'ai pas de voiture, que je ne me sens pas concernée, bien heureusement.

Je connais pas mal de personnes qui prennent la voiture pour des trajets qui ne le nécessitent pas, qui seraient faisables à pied, par exemple.

Et comme tu le dis, la pollution a déjà oui, des conséquences inéluctables : de plus en plus de jeunes enfants souffrent d'insuffisances respiratoires, d'asthme, etc...

Pour les mal-logés, ceci dit je ne suis pas d'accord, si cela pouvait se régler à tout moment...pourquoi cela n'est-il pas fait ?

Qui veux te te taper dessus ? Ca va pas non ? Dis-moi quels sont ces vilains méchants pas beaux, ils se mangeront un coup de canne, sourires...

__________________________________
ta salive sur

la Bouche

elle TE veut

la Muette

Amazone

elle TE veut

Dans son


CIRQUE

le 07 Avril 2008 à 11:02
redcarmin
redcarmin
>> /

45 ans
9574 messages
Réponse à Wiphil qui a dit :
Drôle d'époque quand-même...

On perçoit très franchement la part de la manipulation, orchestrée par les média et les groupes de pression, dans les discours des gens. Hier encore la nature était une force contre laquelle l'humanité s'était battue et se battait encore afin de survivre.
Les tempêtes, les ouragans, les tremblements de terre, la grêle, les orages ou les raz-de-marée étaient des catastrophes naturelles contre lesquelles il fallait développer des technologies capables de nous protéger.

Aujourd'hui on observe une nouvelle forme d'anthropocentrisme. Si l'homme n'est plus l'héritier d'un Dieu et maître potentiel de son univers comme on l'a enseigné, il est devenu une créature quasi-satanique responsables de tous les maux et destructeur de celle qui il y a peu tentait encore de l'exterminer : la nature.

Je pense qu'on en fait trop, je pense que certaines personnes aiment à faire passer un message de peur (voire de terreur) afin de prendre les rennes et de mener la barque comme il leur plairait qu'elle soit menée.

Je suis de formation scientifique, j'ai comme passe-temps l'astronomie et j'étudie depuis longtemps la physique, la chimie, la biologie... Je pense avoir l'esprit assez critique, ouvert et tolérant mais j'ai du mal à accepter qu'aujourd'hui on transforme la technologie en mal absolu.

A force de rejeter très localement tout ce qui est progrès technologique et d'exiger des mesures de précaution drastique rendant leur implémentation impossible on fait le nid de pays en voie de développement qui ne s'encombrent pas, eux, de légitimes soucis environnementaux et encore moins d'indispensables soucis démocratiques.

Ce qui est consternant c'est que parallèlement à tout çà, l'humanité n'a jamais vécu aussi bien... Même si les différences sont plus grandes qu'elles n'ont jamais été, le niveau de vie du plus misérable de tous les misérables est plus élevé que ce qu'il n'a jamais été. Les occidentaux, eux, n'ont jamais connu espérance de vie plus longue que celle que nous connaissons aujourd'hui.

J'ai le sentiment qu'on est en train de casser notre beau jouet, celui que nos aïeux ont mis des siècles et payé en hectolitres de sang et de sueur à construire.

Voilà ma modeste opinion, je sais qu'elle n'est pas beaucoup partagée mais bon...


Ce qui est consternant c'est que parallèlement à tout çà, l'humanité n'a jamais vécu aussi bien :

T'as raison oui : les propriétaires qui proposent à leurs futures locataires un échange sexuel à la place du loyer, les files d'attente qui s'allongent aux restos du coeur, les marchands de sommeil qui voient leurs commerces prospérer.

Les misérables d'antan ne sont pas les pauvres d'aujourd'hui, mais pourtant ils existent bien, et des personnes meurent encore de froid sur les pavés !

Je n'ai pas encore lu ici des accusations pointant du doigt la technologie...nous serions bien hypocrites, tous, de le faire, nous qui communiquons ici grâce au net !

On casse notre beau jouet ?

Je n'ai jamais considéré la planète comme un jouet...je ne l'ai jamais vue comme ça !

__________________________________
ta salive sur

la Bouche

elle TE veut

la Muette

Amazone

elle TE veut

Dans son


CIRQUE

le 07 Avril 2008 à 11:02
chloe777
chloe777
>> /

42 ans
41166 messages
Réponse à Wiphil qui a dit :
Drôle d'époque quand-même...

On perçoit très franchement la part de la manipulation, orchestrée par les média et les groupes de pression, dans les discours des gens. Hier encore la nature était une force contre laquelle l'humanité s'était battue et se battait encore afin de survivre.
Les tempêtes, les ouragans, les tremblements de terre, la grêle, les orages ou les raz-de-marée étaient des catastrophes naturelles contre lesquelles il fallait développer des technologies capables de nous protéger.

Aujourd'hui on observe une nouvelle forme d'anthropocentrisme. Si l'homme n'est plus l'héritier d'un Dieu et maître potentiel de son univers comme on l'a enseigné, il est devenu une créature quasi-satanique responsables de tous les maux et destructeur de celle qui il y a peu tentait encore de l'exterminer : la nature.

Je pense qu'on en fait trop, je pense que certaines personnes aiment à faire passer un message de peur (voire de terreur) afin de prendre les rennes et de mener la barque comme il leur plairait qu'elle soit menée.

Je suis de formation scientifique, j'ai comme passe-temps l'astronomie et j'étudie depuis longtemps la physique, la chimie, la biologie... Je pense avoir l'esprit assez critique, ouvert et tolérant mais j'ai du mal à accepter qu'aujourd'hui on transforme la technologie en mal absolu.

A force de rejeter très localement tout ce qui est progrès technologique et d'exiger des mesures de précaution drastique rendant leur implémentation impossible on fait le nid de pays en voie de développement qui ne s'encombrent pas, eux, de légitimes soucis environnementaux et encore moins d'indispensables soucis démocratiques.

Ce qui est consternant c'est que parallèlement à tout çà, l'humanité n'a jamais vécu aussi bien... Même si les différences sont plus grandes qu'elles n'ont jamais été, le niveau de vie du plus misérable de tous les misérables est plus élevé que ce qu'il n'a jamais été. Les occidentaux, eux, n'ont jamais connu espérance de vie plus longue que celle que nous connaissons aujourd'hui.

J'ai le sentiment qu'on est en train de casser notre beau jouet, celui que nos aïeux ont mis des siècles et payé en hectolitres de sang et de sueur à construire.

Voilà ma modeste opinion, je sais qu'elle n'est pas beaucoup partagée mais bon...


Je suis d'accord avec toi quand tu dis qu'on vit mieux aujourd'hui qu'hier, du moins dans les pays industrialisés.

Par contre, je suis aussi scientifique et je n'ai pas l'impression qu'on diabolise les progrès dûs à la science. Il existe toujours un peu de méfiance, ce qui se comprend vu les gros couacs qu'il y a eu.

Et ce que j'aime dans la science, c'est qu'on avance, toujours, et qu'on ne se repose pas sur des acquis.
L'Homme a vécu contre la Nature, a ensuite vécu à son détriment. Il est temps aujourd'hui qu'il vive avec.

On ne peut pas nier les conséquences négatives qu'ont certaines découvertes humaines sur l'environnement et par là même sur notre vie à nous.

Prenons par exemple, le réchauffement climatique. De tous temps, la planête a vécu des variations climatiques, que ce soit des réchauffements ou des refroidissements. Alors on pourrait se dire que ce n'est pas si grave.

Sauf que là, c'est l'homme qui en est la cause. Et que les conséquences lui seront préjudiciables ( problèmes agricoles, moins de sources d'eau, plus de catastrophes météorologiques, maladies infectieuses plus étendues etc).

Et le réchauffement climatique n'est qu'une facette des problèmes écologiques.

__________________________________
Training to be perfect. Thank you for your patience.

le 07 Avril 2008 à 11:08
chloe777
chloe777
>> /

42 ans
41166 messages
Réponse à redcarmin qui a dit :
Pour l'exemple de la voiture, c'était un exemple de déresponsabilisation, et ce n'est pas parce que je n'ai pas de voiture, que je ne me sens pas concernée, bien heureusement.

Je connais pas mal de personnes qui prennent la voiture pour des trajets qui ne le nécessitent pas, qui seraient faisables à pied, par exemple.

Et comme tu le dis, la pollution a déjà oui, des conséquences inéluctables : de plus en plus de jeunes enfants souffrent d'insuffisances respiratoires, d'asthme, etc...

Pour les mal-logés, ceci dit je ne suis pas d'accord, si cela pouvait se régler à tout moment...pourquoi cela n'est-il pas fait ?

Qui veux te te taper dessus ? Ca va pas non ? Dis-moi quels sont ces vilains méchants pas beaux, ils se mangeront un coup de canne, sourires...


" Pour les mal-logés, ceci dit je ne suis pas d'accord, si cela pouvait se régler à tout moment...pourquoi cela n'est-il pas fait ? "

Ce que je voulais tout simplement dire, c'est que des logements, il est toujours possible d'en construire.
Par contre, qu'une espèce disparaisse et tout l'or du monde ne pourra pas la faire revenir.

Je trouve quand même assez glauque de comparer mais je ne sais plus pourquoi j'en suis venue là

( Red, tu me fais dire n'importe quoi )

__________________________________
Training to be perfect. Thank you for your patience.

le 07 Avril 2008 à 11:13
felix.le.chat
felix.le.chat
6589 messages
bhaaa oui rien que les progres effectués en medecine, meme si parfois il y a des derapages en tout cas la mondialisation a un effet de bord enorme et fabuleux c'est qu'il nous force malgre tout à partager !

pour moi il est possible que cela soit une simple affaire d'évolution tout ça il y a bien longtemps les dinosaures ont disparu et pas les petits mammifères entre autres sur 2 pattes et pourquoi???


il est peut etre temps de laisser notre place




heu redcarmin c'est quoi ce truc sur les propriétaires qui proposent à leurs futures locataires un échange sexuel à la place du loyer j'ai bien un petit une piece à paris en tres bon état

__________________________________


les chats sont la preuve que tout n'a pas de but dans la nature.

le 07 Avril 2008 à 11:18
chloe777
chloe777
>> /

42 ans
41166 messages
Réponse à felix.le.chat qui a dit :
bhaaa oui rien que les progres effectués en medecine, meme si parfois il y a des derapages en tout cas la mondialisation a un effet de bord enorme et fabuleux c'est qu'il nous force malgre tout à partager !

pour moi il est possible que cela soit une simple affaire d'évolution tout ça il y a bien longtemps les dinosaures ont disparu et pas les petits mammifères entre autres sur 2 pattes et pourquoi???


il est peut etre temps de laisser notre place




heu redcarmin c'est quoi ce truc sur les propriétaires qui proposent à leurs futures locataires un échange sexuel à la place du loyer j'ai bien un petit une piece à paris en tres bon état


Il est plus que probable que ce ne soit pas une évolution naturelle mais que ce soit dû à l'activité humaine.

Et puis j'ai parlé du réchauffement climatique mais il existe d'autres conséquences de la pollution.

__________________________________
Training to be perfect. Thank you for your patience.

le 07 Avril 2008 à 11:31
Wiphil
Wiphil
2233 messages
Réponse à chloe777 qui a dit :
Il est plus que probable que ce ne soit pas une évolution naturelle mais que ce soit dû à l'activité humaine.

Et puis j'ai parlé du réchauffement climatique mais il existe d'autres conséquences de la pollution.



"LA" pollution...

En fait c'est un terme mal utilisé : il y a DES pollutions, chacune ayant ses conséquences allant de catastrophiques à nulles.

Il faut également envisager la définition de la chose : c'est quoi polluer ? Quand faut-il agir ? Comment agir ?

Agir en tant que personne propre et éduquée (ne pas jeter ses déchets n'importe où, réparer les souillures, éviter les gaspillages ostentatoires, ne pas surconsommer...etc) est bien entendu nécessaire dans le cadre d'une vie en communauté mais les termes d'une pollution industrielle ou indirecte sont très compliqués, hors de la compréhension des non-initiés.

__________________________________
Il est inutile de résister !

le 07 Avril 2008 à 12:02
Stephane.M
Stephane.M
1867 messages
Réponse à felix.le.chat qui a dit :
bhaaa oui rien que les progres effectués en medecine, meme si parfois il y a des derapages en tout cas la mondialisation a un effet de bord enorme et fabuleux c'est qu'il nous force malgre tout à partager !

pour moi il est possible que cela soit une simple affaire d'évolution tout ça il y a bien longtemps les dinosaures ont disparu et pas les petits mammifères entre autres sur 2 pattes et pourquoi???


il est peut etre temps de laisser notre place




heu redcarmin c'est quoi ce truc sur les propriétaires qui proposent à leurs futures locataires un échange sexuel à la place du loyer j'ai bien un petit une piece à paris en tres bon état


"j'ai bien un petit une piece à paris en tres bon état"

__________________________________
Rien à battre ; Moi, Moi et encore Moi!!!

le 08 Avril 2008 à 17:48
chris821
chris821
>> /

34 ans
1138 messages
Réponse à redcarmin qui a dit :
J'ai très bien compris, oui, ce que tu avais dit, mais la population est en entière interactivité avec la planète, et tu le sais...

Dans ce cas, si tu penses que ce qui est fait n'est pas suffisant, je suppose que tu distribues ce beau discours autour de toi : as-tu des enfants ? Leur dis-tu que la planète crève à petit feu, et qu'il n'y a rien à faire, parce que c' est déjà trop tard ?

SI tu n'as pas de bambins, je suppose que tu délivres quand même la bonne parole autour de toi : amis, famille, collègues...

Je suis d'accord avec toi, quand tu dis que ce qui est fait n'est pas suffisant, quand tu vois l'Etat par exemple, et ses lenteurs, pour traiter certaines urgences mais...est-ce une raison pour que nous, autres habitants de la planète, nous baissions les bras en polluant sans vergogne parce qu'il est trop tard ?

Si tu as de telles pensées pour l'environnement, je suppose malheureusement que ça s'étend bien au-delà, des personnes comme toi me font peur, enfin pas toi hein, sourires, mais les pensées aussi défaitistes, qui se déresponsabilisent finalement...


Salut

Oui évidemment il y a interaction mais la Terre pourra continuer à tourner sans nous .

Et non je n'ai pas d'enfants et je ne pense pas être défaitiste mais je constate que ça ne va pas et que ce n'est pas fait pour s'arranger et malheureusement je ne fais pas grand chose tout simplement parce que je n'ai pas de solutions et je ne suis pas du genre à me plaindre ou alors seulement avec des propositions de solutions adéquates qui répondront aux problémes mais je n'en suis pas là .

Et j'estime que les solutions proposées jusqu'à maintenant ne vont pas résoudre le problème mais j'espère sincèrement avoir tord (je n'ai rien à y gagner et même tout à perdre comme tout le monde)

Et je n'ai pas l'intention de convaincre qui que ce soit mais juste donner mon avis aujourd'hui et peut être que demain je me contredirais mais mon but est de se poser des questions en essayant d'être critique

Et je le répète, j'espère avoir tord

Très bonne journée
le 08 Avril 2008 à 17:53
chris821
chris821
>> /

34 ans
1138 messages
Réponse à redcarmin qui a dit :
Depuis quand les politiques réagissent avec réactivité, mesurant des états d'urgence ?

Regarde les Restos du Coeur, que l'on doit à Coluche...regarde tous ses immeubles vides, et ces personnes mal logées, ou qui dorment dans la rue...et je ne parle pas de la précarité de l'emploi, etc etc...

Compter sur les politiques, mais combien sont représentées, sur la population de la planète ?

Nous autres, on attend qu'ils trouvent des solutions c'est ça ?

Comme des moutons, bien passifs qui suivront le mouvement ?

NON, définitivement NON !!!


Ben dès qu'il y a beaucoup d'argent en jeux , ils sont très réactifs alors si ils ont une solution je pense qu'il y aura beaucoup d'argent derrière et donc il le mettront en place mais je me trompe peut être.

Et de plus mon surnom c'est mout
mais aucun rapport avec le fait que je suis le troupeau

bonne journée
le 14 Mai 2008 à 15:45
sweetfreedom
sweetfreedom
67 messages
On peut planter partout les cactus les plus aimés de Carlos Castaneda, Lofofora williamsi. Ça serait tres gai dans tout le monde

Message édité 1 fois
(En dernier par sweetfreedom le 14 Mai 2008 à 15:46)

le 14 Mai 2008 à 18:22
quasimodo94
quasimodo94
>>

41 ans
33719 messages
Réponse à sweetfreedom qui a dit :
On peut planter partout les cactus les plus aimés de Carlos Castaneda, Lofofora williamsi. Ça serait tres gai dans tout le monde


Les pttes fumées ne résolvent pas tt

Je dirais mm qu'elles contribuent à faire de ns des moutons...

__________________________________

le 15 Mai 2008 à 00:30
ceo2
ceo2
1696 messages
Réponse à chloe777 qui a dit :
Je suis d'accord avec toi quand tu dis qu'on vit mieux aujourd'hui qu'hier, du moins dans les pays industrialisés.

Par contre, je suis aussi scientifique et je n'ai pas l'impression qu'on diabolise les progrès dûs à la science. Il existe toujours un peu de méfiance, ce qui se comprend vu les gros couacs qu'il y a eu.

Et ce que j'aime dans la science, c'est qu'on avance, toujours, et qu'on ne se repose pas sur des acquis.
L'Homme a vécu contre la Nature, a ensuite vécu à son détriment. Il est temps aujourd'hui qu'il vive avec.

On ne peut pas nier les conséquences négatives qu'ont certaines découvertes humaines sur l'environnement et par là même sur notre vie à nous.

Prenons par exemple, le réchauffement climatique. De tous temps, la planête a vécu des variations climatiques, que ce soit des réchauffements ou des refroidissements. Alors on pourrait se dire que ce n'est pas si grave.

Sauf que là, c'est l'homme qui en est la cause. Et que les conséquences lui seront préjudiciables ( problèmes agricoles, moins de sources d'eau, plus de catastrophes météorologiques, maladies infectieuses plus étendues etc).

Et le réchauffement climatique n'est qu'une facette des problèmes écologiques.



B'soir...


Ben il y a aussi l'activité solaire qui est loin d'être négligeable sur notre atmosphère mais oui l'homme en est en grande partie la cause, c'est un fait.



Non le réchauffement climatique en soi n'est pas si grave. C'est plutôt le rythme qu'il semble prendre qui est préoccupant, et ce ne serait pas épisodique comme ça s'est vu par le passé (petits âges glaciaires et réchauffements brutaux), non il serait plutôt durable d'après les études.
Depuis 50 ans la température globale de la planète s'est accrue d'environ d'un petit degré. 1 degré ce n'est pas grand chose mais 50 ans c'est absolument rien au regard de l'histoire climatique...
On parle d'augmentation de la température moyenne sur Terre dans les décennies à venir de 4 ou 5°C. C'est une moyenne et comme toutes les moyennes ça ne veut pas dire grand chose. Dans des régions l'augmentation ne sera peut-être que de 1° mais dans d'autres ce sera peut-être de plus de 10°C ! Ce serait le cas des pôles par exemple...
Des régions deviendront plus sèches, d'autres plus froides si si, d'autres moins froides mais plus humides. Avec plus de tempêtes, d'ouragans et de cyclones. Des saisons moins marquées, des automnes à rallonge etc...bon c'est déjà le cas....

Il y a un équilibre climatique qui est en place grosso modo depuis 9000 ans, depuis la fin de l'ére glaciaire. Toutes les études montrent que cet équilibre est en train de se rompre. J'ajouterais aussi qu'en ce qui ce concerne les rejets de CO2 et divers autres gaz à effet de serre liés aux activités humaines, les modèles les plus optimistes nous donnent tout de même un rejet de ces gaz dans l'atmosphère qui sera le double de ce qu'il est aujourd'hui (accroissement démographique et donc des activités industrielles etc etc) d'ici la deuxième moitié du 21ème siècle.
L'enjeu de notre siècle sera de maîtriser ces rejets ou bien de risquer un emballement du climat ? au risque de voir une augmentation aussi du CH4 dans l'atmosphère contenu en grande partie actuellement au fond des océans et dans les sols gelés de la planète ? (le méthane est aussi un gaz à effet de serre mais 20 fois plus puissant que le CO2).

...si le méthane s'échappe massivement c'est Vénus avec de plus une augmentation radicale de la pression atmosphérique....nous passerons de 1 bar à environ 300 bars...rassurez-vous ça ne fera pas en un jour, faudra plus de temps quand même. Sortez tongs et marcel, y va faire cho !!! et on va se serrer, pardon se comprimer....
non là j'déconne.


Au r'voir....

Message édité 1 fois
(En dernier par ceo2 le 15 Mai 2008 à 00:32)

le 15 Mai 2008 à 01:09
ceo2
ceo2
1696 messages
Réponse à Wiphil qui a dit :
Drôle d'époque quand-même...

On perçoit très franchement la part de la manipulation, orchestrée par les média et les groupes de pression, dans les discours des gens. Hier encore la nature était une force contre laquelle l'humanité s'était battue et se battait encore afin de survivre.
Les tempêtes, les ouragans, les tremblements de terre, la grêle, les orages ou les raz-de-marée étaient des catastrophes naturelles contre lesquelles il fallait développer des technologies capables de nous protéger.

Aujourd'hui on observe une nouvelle forme d'anthropocentrisme. Si l'homme n'est plus l'héritier d'un Dieu et maître potentiel de son univers comme on l'a enseigné, il est devenu une créature quasi-satanique responsables de tous les maux et destructeur de celle qui il y a peu tentait encore de l'exterminer : la nature.

Je pense qu'on en fait trop, je pense que certaines personnes aiment à faire passer un message de peur (voire de terreur) afin de prendre les rennes et de mener la barque comme il leur plairait qu'elle soit menée.

Je suis de formation scientifique, j'ai comme passe-temps l'astronomie et j'étudie depuis longtemps la physique, la chimie, la biologie... Je pense avoir l'esprit assez critique, ouvert et tolérant mais j'ai du mal à accepter qu'aujourd'hui on transforme la technologie en mal absolu.

A force de rejeter très localement tout ce qui est progrès technologique et d'exiger des mesures de précaution drastique rendant leur implémentation impossible on fait le nid de pays en voie de développement qui ne s'encombrent pas, eux, de légitimes soucis environnementaux et encore moins d'indispensables soucis démocratiques.

Ce qui est consternant c'est que parallèlement à tout çà, l'humanité n'a jamais vécu aussi bien... Même si les différences sont plus grandes qu'elles n'ont jamais été, le niveau de vie du plus misérable de tous les misérables est plus élevé que ce qu'il n'a jamais été. Les occidentaux, eux, n'ont jamais connu espérance de vie plus longue que celle que nous connaissons aujourd'hui.

J'ai le sentiment qu'on est en train de casser notre beau jouet, celui que nos aïeux ont mis des siècles et payé en hectolitres de sang et de sueur à construire.

Voilà ma modeste opinion, je sais qu'elle n'est pas beaucoup partagée mais bon...


"Je pense qu'on en fait trop, je pense que certaines personnes aiment à faire passer un message de peur (voire de terreur) afin de prendre les rennes et de mener la barque comme il leur plairait qu'elle soit menée. "


Entre se laisser aller à l'hystérie et garder raison je préfére de loin la raison.
Lorsque qu'on s'intéresse aux études menées sur nos grands problèmes environnementaux, de leur conséquences actuelles et futures, ainsi que des différentes propositions pour pallier à cela et ben on voit que y'a de tout et n'importe quoi ! Entre ceux qui prônent un retour en arrière quittent à foutre des millions de gens à la rue et entre ceux qui restent pragmatiques et prennent en compte les réalités, parce qu'il y a aussi des réalités, et ben y'a de quoi faire c'est certain....
Il faudra faire un choix dans l'avenir mais lequel ? parce que tel que nous allons là ? non...on va dans le mur.
Je ne suis pas non plus contre le progrès technologique, je suis même persuadé que c'est ce progrès que nous donnera la clef.
le 15 Mai 2008 à 02:19
cath.
cath.
>> /

60 ans
2302 messages
que de passions !!!! pour ce vieux monde tant haï et tellement aimé !!!
et ... on n'en fera jamais trop ni assez !!!
le progrès le mène à sa perte... mais sans la science, la culture, ...que va t il devenir ?
le 15 Mai 2008 à 06:52
sweetfreedom
sweetfreedom
67 messages
Réponse à cath. qui a dit :
que de passions !!!! pour ce vieux monde tant haï et tellement aimé !!!
et ... on n'en fera jamais trop ni assez !!!
le progrès le mène à sa perte... mais sans la science, la culture, ...que va t il devenir ?


"Et Yahvé Dieu fit à l'homme ce commandement : Tu peux manger de tous les arbres du jardin.

Mais de l'arbre de la connaissance du bien et du mal tu ne mangeras pas, car, le jour où tu en mangeras, tu deviendras passible de mort. "

On ne devrait pas manger de cet arbre (Eva etait la premiere savante de l'humanité et c'est d'elle peut etre les savants ont commencé detruire la nature )

Message édité 4 fois
(En dernier par sweetfreedom le 15 Mai 2008 à 06:58)


INSCRIPTION GRATUITE






Recevez nos bons plans partenaires