En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus... Fermer

Ils nous prennent vraiment pour des c... - Page 1

Ils nous prennent vraiment pour des c... - Page 1

Index du forum Salon de thé

Auteur Message
le 15 Octobre 2007 à 20:51
wookie67
wookie67
587 messages
> PREPAREZ VOUS A TRAVAILLER POUR EUX
>
> Pour chaque député non réélu, les Français devront payer 417 120 euros = 60 mois x 6952 euros.
> C'est la nouvelle indemnité chômage des députés ! Repris ce matin sur RMC par JJ BOURDIN qui souligne que les élus de la gauche à la droite sont tous d'accord !
>
>
> > La plupart des médias n'en parlent pas !
> > A l'issue des 5 ans d'indemnités, les députés non réélus percevront " à vie " 20 % de ce traitement :
> > soit 1390 euros par mois.
> > Alors, faîtes des efforts, travaillez pour payer des impots qui serviront à payer les "golden parachutes" de nos députés.
> > Mais pourquoi 5 ans ? C'est précisément le temps d'une alternance législative. Ce vote intervient au moment où les candidats nous parlent des efforts que devront consentir les Français pour réduire la dette et dénoncent le train de vie dispendieux de l'Etat !
>
> L'information sur la nouvelle indemnité "chômage" des députés a été révélée par "Le Canard Enchaîné" le 7 février 2007. Puis reprise et précisée par le Midi Libre, le 1er Mars 2007. Curieusement, ce sont les seuls médias à en avoir parlé. Silence total du côté des télés, radios ou des autres journaux, habituellement pressés de dénoncer les parachutes en or de certains grands patrons (certes avec raison...).
> > Pourquoi se taisent-ils sur cette affaire ? Sans doute parce que cette loi a été votée en douce, par tous les groupes politiques, UMP, PS, UDF et PCF, qui savent parfaitement s'entendre lorsqu'il s'agit de s'octroyer des avantages sur le dos des Français.
> > Avant de quiter son perchoir, Jean-Louis Debré a fait voter à l'unanimité et dans le silence complet, une loi pour que désormais, un député non réélu touche pendant 60 mois au lieu de 6 mois son indemnité mensuelle nette qui est à ce jour - selon info sur site Assemblée nationale - de 5178 euros, soit 6 952 euros brut. Chaque député non réélu coûte donc aux Français 417 180 euros sur 5 ans ! Sans parler ce ce qu'il leur coûtera " à vie " ! Ces indemnités ont été attribuées aux députés et définies par l'ordonnance n° 58-1210 du 13 décembre 1958. L'indemnité de base est calculée "par référence au traitement des fonctionnaires occupant des emplois de l'État classés dans la catégorie présentement dite hors échelle. Elle est égale à la moyenne du traitement le plus bas et du traitement le plus élevé de cette catégorie", ce qui correspond au traitement d'un conseiller d'État ayant moins d'une année d'ancienneté dans son grade. S'y ajoute l'indemnité de résidence, comme pour les fonctionnaires, au taux de 3 %. Selon l'article 2 de l'ordonnance précitée : "L'indemnité parlementaire est complétée par une indemnité dite de fonction". Le montant de cette indemnité est égal au quart du montant de l'indemnité parlementaire (indemnité parlementaire proprement dite majorée de l'indemnité de résidence)
> > Depuis le 1er février 2007, les indemnités mensuelles brutes sont les suivantes :
> > - Indemnité de base : 5 400, 32 euros
> > - Indemnité de résidence (3 %) : 162, 01 euros
> > - Indemnité de fonction (25 % du total) : 1 390, 58 euros
> > Soit brut mensuel 6952, 91 euros.
>
> Retenues obligatoires devant être déduites du brut mensuel diverses retenues :
> > - Cotisation à la caisse des pensions pendant les 15 premières années de mandat : 1 153, 08 euros
> > - Contribution exceptionnelle de solidarité : 55, 62 Euros
> > - Contribution sociale généralisée et contribution au remboursement de la dette sociale : 539,55 euros
> > - Cotisation au fonds de garantie de ressources : 27,00 euros
> > Soit net mensuel 5 177, 66 euros.
>
>
> > Avant de quitter la présidence de l'Assemblée Nationale, Jean Louis Debré, nouveau président du conseil constitutionnel, a fait un joli cadeau à ses amis députés de tous les partis !
> > Bien entendu cette généreuse "indemnité chômage" est totalement inconditionnelle, et l'heureux bénéficiaire de cette jolie rémunération de 5 ans, n'est tenu à aucun engagement quelconque, comme par exemple justifier de la recherche d'un nouvel emploi, d'une visite mensuelle auprès d'un conseiller ANPE, ou d'une activité justifiant cette "aide sociale"... bref, tout ce qui est demandé à des chômeurs ordinaires.
> > Voilà de quoi crève la République, de la corruption de ses élites, car évidemment aucun parti n'a protesté, vu que tous bénéficieront des largesses de M. Debré.

Message édité 1 fois
(En dernier par sabdepassage le 12 Mars 2008 à 00:18)

le 15 Octobre 2007 à 21:08
Chiara-sicili...
Chiara-sicilia
2847 messages
Ils sont très forts ces politiques... j'ai beau avoir deja vu des tonnes de magouilles et autres manipulations de leur part, mais j'avoue qu'ils réussissent encore à me mettre sur le cul !

merci à wookie67 d'avoir mis en avant cet épisode passé inapercu de tous... ca enlevera peut etre le nuage de naïveté qu'ont encore beaucoup de personnes qui croient que tous les politiciens sont de petits anges venus sauver les francais de leur triste sort...

__________________________________


le 15 Octobre 2007 à 21:54
don-durito
don-durito
1622 messages
en même temps ils auraient tort de s'en priver on leur a donné leur pouvoir de le faire et on les laisse le faire. C'est pas la première fois qu'ils se fond se genre de cadeau et pas la dernière non plus...

Comme le disait le grand sage et eminant coluche: depuis le temps qu'on les laisse nous prendre pour des cons faut reconnaitre qu'on est un peu cons qu'en même...

__________________________________
Le superflu n'est inutile qu'à ceux dont le nécessaire est suffisant. Pierre Desproges

le 17 Octobre 2007 à 12:13
vivi09
vivi09
>> /

55 ans
439 messages
Vraiment écoeurant , nous on bosse comme des c... on se fait mal au dos et on touche le minimum pour "sur"vivre

Tous ces gens sont des profiteurs et "abuseurs de pouvoir";

je pense aussi qu'on ne bouge pas assez pour que les choses changent ; Apparement dans les pays du nord les politiques et l'état sont plus surveillé qu'ici ;

__________________________________
La vie est une suite de choix et d'expériences. La sagesse viendra de ce que nous en retirerons .

le 17 Octobre 2007 à 12:16
chloe777
chloe777
>> /

42 ans
41090 messages
Réponse à vivi09 qui a dit :
Vraiment écoeurant , nous on bosse comme des c... on se fait mal au dos et on touche le minimum pour "sur"vivre

Tous ces gens sont des profiteurs et "abuseurs de pouvoir";

je pense aussi qu'on ne bouge pas assez pour que les choses changent ; Apparement dans les pays du nord les politiques et l'état sont plus surveillé qu'ici ;


"je pense aussi qu'on ne bouge pas assez pour que les choses changent "

Le Français rale dans les bistrots mais ne bouge pas

__________________________________
Training to be perfect. Thank you for your patience.

le 17 Octobre 2007 à 12:20
defrey
defrey
>>

41 ans
4021 messages
Réponse à chloe777 qui a dit :
"je pense aussi qu'on ne bouge pas assez pour que les choses changent "

Le Français rale dans les bistrots mais ne bouge pas


Tu vas voir demain s'ils bougent pas le problème c'est quand ils font des grêves cela touchent plus le peuple que tous c'est politicien à la C...... !!

Si tout le monde ne paierai pas ses impôts bien peut etre ils remarqueront qu'on est pas content.

__________________________________
J'ai changé peut être pas

le 17 Octobre 2007 à 13:18
christophe777
christophe777
>> /

37 ans
2444 messages
Réponse à wookie67 qui a dit :
> PREPAREZ VOUS A TRAVAILLER POUR EUX
>
> Pour chaque député non réélu, les Français devront payer 417 120 euros = 60 mois x 6952 euros.
> C'est la nouvelle indemnité chômage des députés ! Repris ce matin sur RMC par JJ BOURDIN qui souligne que les élus de la gauche à la droite sont tous d'accord !
>
>
> > La plupart des médias n'en parlent pas !
> > A l'issue des 5 ans d'indemnités, les députés non réélus percevront " à vie " 20 % de ce traitement :
> > soit 1390 euros par mois.
> > Alors, faîtes des efforts, travaillez pour payer des impots qui serviront à payer les "golden parachutes" de nos députés.
> > Mais pourquoi 5 ans ? C'est précisément le temps d'une alternance législative. Ce vote intervient au moment où les candidats nous parlent des efforts que devront consentir les Français pour réduire la dette et dénoncent le train de vie dispendieux de l'Etat !
>
> L'information sur la nouvelle indemnité "chômage" des députés a été révélée par "Le Canard Enchaîné" le 7 février 2007. Puis reprise et précisée par le Midi Libre, le 1er Mars 2007. Curieusement, ce sont les seuls médias à en avoir parlé. Silence total du côté des télés, radios ou des autres journaux, habituellement pressés de dénoncer les parachutes en or de certains grands patrons (certes avec raison...).
> > Pourquoi se taisent-ils sur cette affaire ? Sans doute parce que cette loi a été votée en douce, par tous les groupes politiques, UMP, PS, UDF et PCF, qui savent parfaitement s'entendre lorsqu'il s'agit de s'octroyer des avantages sur le dos des Français.
> > Avant de quiter son perchoir, Jean-Louis Debré a fait voter à l'unanimité et dans le silence complet, une loi pour que désormais, un député non réélu touche pendant 60 mois au lieu de 6 mois son indemnité mensuelle nette qui est à ce jour - selon info sur site Assemblée nationale - de 5178 euros, soit 6 952 euros brut. Chaque député non réélu coûte donc aux Français 417 180 euros sur 5 ans ! Sans parler ce ce qu'il leur coûtera " à vie " ! Ces indemnités ont été attribuées aux députés et définies par l'ordonnance n° 58-1210 du 13 décembre 1958. L'indemnité de base est calculée "par référence au traitement des fonctionnaires occupant des emplois de l'État classés dans la catégorie présentement dite hors échelle. Elle est égale à la moyenne du traitement le plus bas et du traitement le plus élevé de cette catégorie", ce qui correspond au traitement d'un conseiller d'État ayant moins d'une année d'ancienneté dans son grade. S'y ajoute l'indemnité de résidence, comme pour les fonctionnaires, au taux de 3 %. Selon l'article 2 de l'ordonnance précitée : "L'indemnité parlementaire est complétée par une indemnité dite de fonction". Le montant de cette indemnité est égal au quart du montant de l'indemnité parlementaire (indemnité parlementaire proprement dite majorée de l'indemnité de résidence)
> > Depuis le 1er février 2007, les indemnités mensuelles brutes sont les suivantes :
> > - Indemnité de base : 5 400, 32 euros
> > - Indemnité de résidence (3 %) : 162, 01 euros
> > - Indemnité de fonction (25 % du total) : 1 390, 58 euros
> > Soit brut mensuel 6952, 91 euros.
>
> Retenues obligatoires devant être déduites du brut mensuel diverses retenues :
> > - Cotisation à la caisse des pensions pendant les 15 premières années de mandat : 1 153, 08 euros
> > - Contribution exceptionnelle de solidarité : 55, 62 Euros
> > - Contribution sociale généralisée et contribution au remboursement de la dette sociale : 539,55 euros
> > - Cotisation au fonds de garantie de ressources : 27,00 euros
> > Soit net mensuel 5 177, 66 euros.
>
>
> > Avant de quitter la présidence de l'Assemblée Nationale, Jean Louis Debré, nouveau président du conseil constitutionnel, a fait un joli cadeau à ses amis députés de tous les partis !
> > Bien entendu cette généreuse "indemnité chômage" est totalement inconditionnelle, et l'heureux bénéficiaire de cette jolie rémunération de 5 ans, n'est tenu à aucun engagement quelconque, comme par exemple justifier de la recherche d'un nouvel emploi, d'une visite mensuelle auprès d'un conseiller ANPE, ou d'une activité justifiant cette "aide sociale"... bref, tout ce qui est demandé à des chômeurs ordinaires.
> > Voilà de quoi crève la République, de la corruption de ses élites, car évidemment aucun parti n'a protesté, vu que tous bénéficieront des largesses de M. Debré.



a gerber tout ca

__________________________________
esperer un peu moins
aimer un peu plus

le 17 Octobre 2007 à 13:29
Corto-Maltese...
Corto-Maltese.
4683 messages
Réponse à wookie67 qui a dit :
> PREPAREZ VOUS A TRAVAILLER POUR EUX
>
> Pour chaque député non réélu, les Français devront payer 417 120 euros = 60 mois x 6952 euros.
> C'est la nouvelle indemnité chômage des députés ! Repris ce matin sur RMC par JJ BOURDIN qui souligne que les élus de la gauche à la droite sont tous d'accord !
>
>
> > La plupart des médias n'en parlent pas !
> > A l'issue des 5 ans d'indemnités, les députés non réélus percevront " à vie " 20 % de ce traitement :
> > soit 1390 euros par mois.
> > Alors, faîtes des efforts, travaillez pour payer des impots qui serviront à payer les "golden parachutes" de nos députés.
> > Mais pourquoi 5 ans ? C'est précisément le temps d'une alternance législative. Ce vote intervient au moment où les candidats nous parlent des efforts que devront consentir les Français pour réduire la dette et dénoncent le train de vie dispendieux de l'Etat !
>
> L'information sur la nouvelle indemnité "chômage" des députés a été révélée par "Le Canard Enchaîné" le 7 février 2007. Puis reprise et précisée par le Midi Libre, le 1er Mars 2007. Curieusement, ce sont les seuls médias à en avoir parlé. Silence total du côté des télés, radios ou des autres journaux, habituellement pressés de dénoncer les parachutes en or de certains grands patrons (certes avec raison...).
> > Pourquoi se taisent-ils sur cette affaire ? Sans doute parce que cette loi a été votée en douce, par tous les groupes politiques, UMP, PS, UDF et PCF, qui savent parfaitement s'entendre lorsqu'il s'agit de s'octroyer des avantages sur le dos des Français.
> > Avant de quiter son perchoir, Jean-Louis Debré a fait voter à l'unanimité et dans le silence complet, une loi pour que désormais, un député non réélu touche pendant 60 mois au lieu de 6 mois son indemnité mensuelle nette qui est à ce jour - selon info sur site Assemblée nationale - de 5178 euros, soit 6 952 euros brut. Chaque député non réélu coûte donc aux Français 417 180 euros sur 5 ans ! Sans parler ce ce qu'il leur coûtera " à vie " ! Ces indemnités ont été attribuées aux députés et définies par l'ordonnance n° 58-1210 du 13 décembre 1958. L'indemnité de base est calculée "par référence au traitement des fonctionnaires occupant des emplois de l'État classés dans la catégorie présentement dite hors échelle. Elle est égale à la moyenne du traitement le plus bas et du traitement le plus élevé de cette catégorie", ce qui correspond au traitement d'un conseiller d'État ayant moins d'une année d'ancienneté dans son grade. S'y ajoute l'indemnité de résidence, comme pour les fonctionnaires, au taux de 3 %. Selon l'article 2 de l'ordonnance précitée : "L'indemnité parlementaire est complétée par une indemnité dite de fonction". Le montant de cette indemnité est égal au quart du montant de l'indemnité parlementaire (indemnité parlementaire proprement dite majorée de l'indemnité de résidence)
> > Depuis le 1er février 2007, les indemnités mensuelles brutes sont les suivantes :
> > - Indemnité de base : 5 400, 32 euros
> > - Indemnité de résidence (3 %) : 162, 01 euros
> > - Indemnité de fonction (25 % du total) : 1 390, 58 euros
> > Soit brut mensuel 6952, 91 euros.
>
> Retenues obligatoires devant être déduites du brut mensuel diverses retenues :
> > - Cotisation à la caisse des pensions pendant les 15 premières années de mandat : 1 153, 08 euros
> > - Contribution exceptionnelle de solidarité : 55, 62 Euros
> > - Contribution sociale généralisée et contribution au remboursement de la dette sociale : 539,55 euros
> > - Cotisation au fonds de garantie de ressources : 27,00 euros
> > Soit net mensuel 5 177, 66 euros.
>
>
> > Avant de quitter la présidence de l'Assemblée Nationale, Jean Louis Debré, nouveau président du conseil constitutionnel, a fait un joli cadeau à ses amis députés de tous les partis !
> > Bien entendu cette généreuse "indemnité chômage" est totalement inconditionnelle, et l'heureux bénéficiaire de cette jolie rémunération de 5 ans, n'est tenu à aucun engagement quelconque, comme par exemple justifier de la recherche d'un nouvel emploi, d'une visite mensuelle auprès d'un conseiller ANPE, ou d'une activité justifiant cette "aide sociale"... bref, tout ce qui est demandé à des chômeurs ordinaires.
> > Voilà de quoi crève la République, de la corruption de ses élites, car évidemment aucun parti n'a protesté, vu que tous bénéficieront des largesses de M. Debré.


lamentable,a foutre en taule,moi je ne percois que 620€ de pension d'invaliditée avec mon fils a charge et aprés avoir cotisé pendant 20 ans,on parle souvent de la corruption dans les dictatures,mais jamais de la corruption des democraties,de toute facob la democratie c'est pour les riches,moi,j'ai presque honte d'etre francais

__________________________________
La dictature,c'est ferme ta gueule,la démocratie,c'est cause toujours

le 17 Octobre 2007 à 13:31
christophe777
christophe777
>> /

37 ans
2444 messages
Réponse à Corto-Maltese. qui a dit :
lamentable,a foutre en taule,moi je ne percois que 620€ de pension d'invaliditée avec mon fils a charge et aprés avoir cotisé pendant 20 ans,on parle souvent de la corruption dans les dictatures,mais jamais de la corruption des democraties,de toute facob la democratie c'est pour les riches,moi,j'ai presque honte d'etre francais


c'est chaud quand meme....
et je crois qu'en plus en democratie la corruption se fait legalement
on a rien a dire quoi...
espece de ...... de dirigeant de m......
pardon pour l'engouement

__________________________________
esperer un peu moins
aimer un peu plus

le 17 Octobre 2007 à 13:35
Corto-Maltese...
Corto-Maltese.
4683 messages
Réponse à christophe777 qui a dit :
c'est chaud quand meme....
et je crois qu'en plus en democratie la corruption se fait legalement
on a rien a dire quoi...
espece de ...... de dirigeant de m......
pardon pour l'engouement


il y a quelqu'un qui a dit un jour

la dictature,c'est ferme ta gueule
la democratie,c'est cause toujours

je crois que c'est a mediter

__________________________________
La dictature,c'est ferme ta gueule,la démocratie,c'est cause toujours

le 17 Octobre 2007 à 13:36
christophe777
christophe777
>> /

37 ans
2444 messages
Réponse à Corto-Maltese. qui a dit :
il y a quelqu'un qui a dit un jour

la dictature,c'est ferme ta gueule
la democratie,c'est cause toujours

je crois que c'est a mediter



c'est exactement ca

bien joué corto

__________________________________
esperer un peu moins
aimer un peu plus

le 17 Octobre 2007 à 13:42
Corto-Maltese...
Corto-Maltese.
4683 messages
Réponse à christophe777 qui a dit :

c'est exactement ca

bien joué corto


je n'ai plus aucune honte a avouer que je fais des choses interdites par la loi pour vivre et je vais continuer,comme les lois sont votés par ces escrocs,je ne vois pas pourquoi,je ne ferais pas comme eux et encore moi ca me prend du temps pour mes activitées illicites,rassurez vous je ne suis pas un voleur,ce que je gagne,je le merite amplement

__________________________________
La dictature,c'est ferme ta gueule,la démocratie,c'est cause toujours

le 17 Octobre 2007 à 14:03
christophe777
christophe777
>> /

37 ans
2444 messages
Réponse à Corto-Maltese. qui a dit :
je n'ai plus aucune honte a avouer que je fais des choses interdites par la loi pour vivre et je vais continuer,comme les lois sont votés par ces escrocs,je ne vois pas pourquoi,je ne ferais pas comme eux et encore moi ca me prend du temps pour mes activitées illicites,rassurez vous je ne suis pas un voleur,ce que je gagne,je le merite amplement


c trop indiscret si je te demande qu'elle est cette activité interdite?

en tout cas je pense qu'il nous laisse pas le choix de se debrouiller comme on peux..
meme avec 1500euros tu arrive a galerer

__________________________________
esperer un peu moins
aimer un peu plus

le 17 Octobre 2007 à 15:07
vivi09
vivi09
>> /

55 ans
439 messages
Réponse à Corto-Maltese. qui a dit :
je n'ai plus aucune honte a avouer que je fais des choses interdites par la loi pour vivre et je vais continuer,comme les lois sont votés par ces escrocs,je ne vois pas pourquoi,je ne ferais pas comme eux et encore moi ca me prend du temps pour mes activitées illicites,rassurez vous je ne suis pas un voleur,ce que je gagne,je le merite amplement


Dans le meme ordre d'idée que tous ces messieurs les sénateurs , on remarquera aussi que plus on détourne de grosses sommes et moins on risque de punitions . Je citerais personne mais y en a plein qui ont volé des millions et qui s'en sortent bien.

Tous ces personnages publics devraient montrer l'exemple et vraiment on peut pas dire que ce soit le cas, ils mentent à qui mieux mieux

__________________________________
La vie est une suite de choix et d'expériences. La sagesse viendra de ce que nous en retirerons .


INSCRIPTION GRATUITE






Recevez nos bons plans partenaires