En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus... Fermer

Le véritable sens du mot "indésirable" - Page 1

Le véritable sens du mot "indésirable" - Page 1

Index du forum Salon de thé

Auteur Message
le 30 Septembre 2007 à 18:50
gameman
gameman
16 messages
Voilà, vous allez peut-être penser que cette question est bête et anodine mais elle me tracasse depuis un certain temps donc je vous serais reconnaissant de me donner vos avis

Comment réagissez-vous si, d'aventure, une personne (dans n'importe quelle situation que ce soit: travail, administration, réseau d'amitié en ligne...) vous signifie calmement que vous êtes "indésirable"?

Plus précisément, avons-nous le droit d'employer ce mot, en dangereuse voie de banalisation, à propos de personnes, d'êtres humains? Son usage ne doit-il pas fondamentalement être réservé exclusivement à la désignation d'objet généralement peu utiles et plutôt repoussants (tels des ordures par exemple).
Dire qu'une personne est "indésirable" quoi qu'elle ai fait pour mériter ce qualificatif, cela ne revient-il pas à nier son existence en tant qu'être humain? Cela ne revient-il pas à en faire un objet dont il faut se débarasser? Cela ne revient-il pas enfin à porter une atteinte grave à sa dignité?

Je ne veux pas jouer les moralisateurs, je désire simplement exercer une réflexion sur un mot d'apparence anodine et dont j'ai parfois l'impression qu'il est de plus en plus utilisé pour désigner des personnes...
le 30 Septembre 2007 à 18:59
A.L.B.A.T.O.R
A.L.B.A.T.O.R
14206 messages
Réponse à gameman qui a dit :
Voilà, vous allez peut-être penser que cette question est bête et anodine mais elle me tracasse depuis un certain temps donc je vous serais reconnaissant de me donner vos avis

Comment réagissez-vous si, d'aventure, une personne (dans n'importe quelle situation que ce soit: travail, administration, réseau d'amitié en ligne...) vous signifie calmement que vous êtes "indésirable"?

Plus précisément, avons-nous le droit d'employer ce mot, en dangereuse voie de banalisation, à propos de personnes, d'êtres humains? Son usage ne doit-il pas fondamentalement être réservé exclusivement à la désignation d'objet généralement peu utiles et plutôt repoussants (tels des ordures par exemple).
Dire qu'une personne est "indésirable" quoi qu'elle ai fait pour mériter ce qualificatif, cela ne revient-il pas à nier son existence en tant qu'être humain? Cela ne revient-il pas à en faire un objet dont il faut se débarasser? Cela ne revient-il pas enfin à porter une atteinte grave à sa dignité?

Je ne veux pas jouer les moralisateurs, je désire simplement exercer une réflexion sur un mot d'apparence anodine et dont j'ai parfois l'impression qu'il est de plus en plus utilisé pour désigner des personnes...


perso je pense que certaine personne sont tellement indésirable qu'elles n'ont pas lieu d'etre et sans etre partisant de la peine de mort certain irrécupérables devrai etre éliminés de la planète.
ceux qui touchent aux enfants par exemple.
sinon il ne faut guerre trop attacher d'importance aux mots mais plutot à ceux qui les emploie.

__________________________________
ne prenez pas la vie trop au serieux, toute façon vous n'en sortirez pas vivant.
départ prévu sans au revoir ni merci -76

le 30 Septembre 2007 à 19:08
NANOU33
NANOU33
3762 messages
Réponse à gameman qui a dit :
Voilà, vous allez peut-être penser que cette question est bête et anodine mais elle me tracasse depuis un certain temps donc je vous serais reconnaissant de me donner vos avis

Comment réagissez-vous si, d'aventure, une personne (dans n'importe quelle situation que ce soit: travail, administration, réseau d'amitié en ligne...) vous signifie calmement que vous êtes "indésirable"?

Plus précisément, avons-nous le droit d'employer ce mot, en dangereuse voie de banalisation, à propos de personnes, d'êtres humains? Son usage ne doit-il pas fondamentalement être réservé exclusivement à la désignation d'objet généralement peu utiles et plutôt repoussants (tels des ordures par exemple).
Dire qu'une personne est "indésirable" quoi qu'elle ai fait pour mériter ce qualificatif, cela ne revient-il pas à nier son existence en tant qu'être humain? Cela ne revient-il pas à en faire un objet dont il faut se débarasser? Cela ne revient-il pas enfin à porter une atteinte grave à sa dignité?

Je ne veux pas jouer les moralisateurs, je désire simplement exercer une réflexion sur un mot d'apparence anodine et dont j'ai parfois l'impression qu'il est de plus en plus utilisé pour désigner des personnes...


Si tu avais posé cette question il y a un mois, j'aurai peut être été d'accord avec toi, aujourd'hui NON !!!
Je confirme que le terme "indésirable" tend à nier l'exixtence de la dite personne.
perso, pour en arriver à dire un truc comme ça, il faut vraiment avoir pousser le bouchon un peu loin !! de mon coté, ça signifie "je veux plus te voir/ infréquentable/indifférence/ marche à l'ombre/ ou reste dans tes 22 "
Quand on dit ça à quelqu'un c'est pas pour lui faire plaisir mais parce qu'elle est nuisible. Il y a des gens qu'il vaut mieux voir de loin, très loin alors autant être clair, parfois c'est une histoire de survie
ce n'est jamais avec plaisir mais toujours pour se protéger !

__________________________________
"D’un oeil, observer le monde extérieur, de l’autre regarder au fond de soi-même."
Amedeo Modigliani.

le 30 Septembre 2007 à 20:09
SHAINA33
SHAINA33
20396 messages
Réponse à A.L.B.A.T.O.R qui a dit :
perso je pense que certaine personne sont tellement indésirable qu'elles n'ont pas lieu d'etre et sans etre partisant de la peine de mort certain irrécupérables devrai etre éliminés de la planète.
ceux qui touchent aux enfants par exemple.
sinon il ne faut guerre trop attacher d'importance aux mots mais plutot à ceux qui les emploie.


Avis très partagée

__________________________________

le 30 Septembre 2007 à 20:21
chris821
chris821
>> /

34 ans
1138 messages
Réponse à gameman qui a dit :
Voilà, vous allez peut-être penser que cette question est bête et anodine mais elle me tracasse depuis un certain temps donc je vous serais reconnaissant de me donner vos avis

Comment réagissez-vous si, d'aventure, une personne (dans n'importe quelle situation que ce soit: travail, administration, réseau d'amitié en ligne...) vous signifie calmement que vous êtes "indésirable"?

Plus précisément, avons-nous le droit d'employer ce mot, en dangereuse voie de banalisation, à propos de personnes, d'êtres humains? Son usage ne doit-il pas fondamentalement être réservé exclusivement à la désignation d'objet généralement peu utiles et plutôt repoussants (tels des ordures par exemple).
Dire qu'une personne est "indésirable" quoi qu'elle ai fait pour mériter ce qualificatif, cela ne revient-il pas à nier son existence en tant qu'être humain? Cela ne revient-il pas à en faire un objet dont il faut se débarasser? Cela ne revient-il pas enfin à porter une atteinte grave à sa dignité?

Je ne veux pas jouer les moralisateurs, je désire simplement exercer une réflexion sur un mot d'apparence anodine et dont j'ai parfois l'impression qu'il est de plus en plus utilisé pour désigner des personnes...


Bonjour,
Au moins, si quelqu'un me dit ça, il n'y aucun doute possible , je préfère qu'on me dise ça plutôt quon ne me dise rien mais qu'on le pense , euh je ne sais pas si je suis très clair!!!
Bref c'est pas cool de dire ça à quelqu'un mais parfois c'est mieux que ne rien dire !
Bon je suis fatigué je ne comprends même pas ce que je dis alors bonne nuit et ne te prends pas la tête
ciao
le 30 Septembre 2007 à 21:26
Philontsov
Philontsov
53 messages
C'est vrai que ce mot tend à se banaliser et que ça peut être inquiétant, c'est peut-être du fait qu'on est dans une société où l'individu est de plus en plus fermé à autrui.

Ceci-dis, je crois qu'il faut savoir tenir compte du contexte et que la banalisation entraîne aussi une perte de "force" dans le sens du mot, il ne faut donc plus nécessairement prendre ce mot au pied de la lettre.

Bien sûr, il y a des gens qui sont vraiment indésirable et qui le mérite vu le mal qu'ils ont fait. Bref, comme je disais, tout dépend du contexte.


INSCRIPTION GRATUITE






Recevez nos bons plans partenaires