En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus... Fermer

inegalité entre filles et mecs sur les sites de rencontres!! - Page 2

inegalité entre filles et mecs sur les sites de rencontres!! - Page 2

Index du forum Proximeety et les sites de rencontres en général

1|2|3|4|5|6|7|

Auteur Message
le 08 Septembre 2007 à 17:47
salutoutis2
salutoutis2
>> /

40 ans
18756 messages
Réponse à jumping-jack-flash qui a dit :
desolé mon coeur...
mais tu te trompes...
les raccourcis un peu court sont trop.... raccourcis


ah non je rectifie

c car on comprend pas ce k ils disent

heuh au fait coucou mon coeur

__________________________________
espèce protégée, en voie de disparition

le 08 Septembre 2007 à 17:48
chloe777
chloe777
>> /

42 ans
41093 messages
Réponse à A.L.B.A.T.O.R qui a dit :
c'est pas du jeu tiens 1 €

100 € pour une version meme pas en francais sa va pas non


Eh eh eh!!

In (the) Real Life!!

Tiens bonus :

__________________________________
Training to be perfect. Thank you for your patience.

le 08 Septembre 2007 à 17:52
A.L.B.A.T.O.R
A.L.B.A.T.O.R
14206 messages
Réponse à chloe777 qui a dit :
Eh eh eh!!

In (the) Real Life!!

Tiens bonus :



non mais

__________________________________
ne prenez pas la vie trop au serieux, toute façon vous n'en sortirez pas vivant.
départ prévu sans au revoir ni merci -76

le 08 Septembre 2007 à 17:53
jumping-jack-...
jumping-jack-flash
2483 messages
Réponse à salutoutis2 qui a dit :
ah non je rectifie

c car on comprend pas ce k ils disent

heuh au fait coucou mon coeur


c juste que:
- les filles n'osent peut etre pas toutes faire ce genre de demarches...
- les hommes sont plus autonomes que tu dis..

enfin... je fais pas de generalité hein?
le 08 Septembre 2007 à 19:11
sabdepassage
sabdepassage
22724 messages
Réponse à chloe777 qui a dit :
Ben, moi, ça serait plus un manque d'organisation!!

Quand je reçois un message sympa ( ie qui est en rapport avec mon annonce ou mon profil), je me promets d'y répondre plus tard. Et puis le message se perd au milieu des "salut sa va?" et des " voila mon msn...".

Donc ce qui serait vraiment utile, c'est d'avoir un dossier " à répondre"

( Il me semble que Sab avait demandé un truc comme ça dans Suggestions").

Par contre, je réponds toujours et immédiatement aux forumeurs!!


idem que toi chloé pour les messages sympas ils seperdent vite.

J'avais bien fait une demande, c'est dans les suggestions

__________________________________
Modo proxy

le 08 Septembre 2007 à 22:07
Philontsov
Philontsov
53 messages
Il pourrait y avoir des tag "A répondre" et le titre du message s'affiche en rouge dans la boite (ceux qui connaissent sauront que j'ai été inspiré par le client mail Thunderbird ).
le 09 Septembre 2007 à 00:02
deas
deas
1322 messages
Réponse à A.L.B.A.T.O.R qui a dit :
c'est vrai il y a inégalité, à quand un site gratuit pour les hommes et payant pour les femmes


3/4 d'hommes, 1/4 de femmes....tu fais ça, y'a plus de nanas.
le 09 Septembre 2007 à 00:03
deas
deas
1322 messages
Réponse à gegins qui a dit :
C’est vrai !
Pourquoi cette inégalité entre le fait que c’est gratuit pour les filles et pas pour les mecs ?
C’est tout de même à la recherche d’hommes, avec qui communiquer, et cela pour la majorité de filles, qu’elles sont sur des sites de rencontre. Que ferait elles si elles se retrouvaient toutes seules ?


C'est pas demain la veille...
Nous les hommes...boycottons les sites de rencontres !!!
le 09 Septembre 2007 à 00:26
deas
deas
1322 messages
Réponse à salutoutis2 qui a dit :
ah ben voilà pq on repond pas

c po possible


ben si ! pourquoi t'es partie ?
pourquoi t'es revenue ?

toi aussi t'es atteinte de la proxylitite ? "je m'barre mais j'reviens"...
on connait tous ça ici ou presque....

content de ton retour, ça manquait lol
le 09 Septembre 2007 à 00:29
deas
deas
1322 messages
Réponse à leo2896 qui a dit :
Vu la population masculine bcp plus nombreuse, les filles sont surbooké en general, et 9 fois sur 10 elle ne repondent pas au gentils messages q on leur envoies ! Peut etre que je manque d'originalité mais c bien dommage!!! lol
J imagine que les filles ( avec foto) n'en finissent pas de repondent a des messages en zappant les 3/4 et que de l'autre coté un tas de mecs comme moi s'ennui un peu a les attendre...lol
Enfin bon, tous ca c du deuxieme degré, venez me voir les filles je ne mords pas!!!lol


Fais comme moi n'écris plus...et attends des messages de Russie. Elles t'envoient de belles tofs.

Message édité 1 fois
(En dernier par deas le 09 Septembre 2007 à 00:29)

le 09 Septembre 2007 à 08:47
mamoune30
mamoune30
1131 messages
Réponse à gegins qui a dit :
C’est vrai !
Pourquoi cette inégalité entre le fait que c’est gratuit pour les filles et pas pour les mecs ?
C’est tout de même à la recherche d’hommes, avec qui communiquer, et cela pour la majorité de filles, qu’elles sont sur des sites de rencontre. Que ferait elles si elles se retrouvaient toutes seules ?


Communiquer ne veut pas dire trouver l' ame soeur...

On va redire , elle est chiante celle là à mettre son grain de sel partout, elle nous pompe ou elle nous gonfle avec ses histoires! Mais c' est pas grave!
Il y a déjà des topics qui parle de ce sujet ou qui tourne autour ce cette soit disante innégalité. D' ailleur pour cela que j' avais ouvert le topic Aurore la mère cadeaux un truc comme ça...
Et oui! toujours à vous plaindres les mecs, mais j' ai était bobonne et ca m' a vallu quoi au final? pas grand chose ...
J' offrai des packs premium à des mecs qui en avaient pas de 15 jours allant parfois jusqu' a 6 mois selon si je l' appréciais plus que d' autres et si il savait etre gratifiant envers mon geste ou non , ne serais-ce qu' en prenant de mes nouvelles de temps en temps. Parce que j' en avais une fois eu leur pack allé dragouillé ailleurs , tant mieux pour eux puisque moi perso je recherchais personne, mais complétement m' ignorais ou me salir en public en se foutant ouvertement de ma gueule ca j' apprécie pas. J' ai du cesser ce geste par faute de moyens, désolée mais j' ai appris à devenir égoiste puisque à quoi bon faire plaisir lorsque toi tu te retrouves dans la merde, personne ne sait te rendre l' appareil de ta gentillesse ou de ton geste? Je dis pas que je le referais pas, mais ca sera de plus petit abonnement... En plus c' est pas toujours le meme qui en bénéficiera mais bien un mec au hazard, qui n' a pas de premium et qui ne soit pas un boulet.

Mais au fait Nico! on peut plus offrir de pack premium aux mecs?Je vois plus rien sur l' interface de leur profil...

Bon j' en reste là , ca m' énerve parfois ces comportements de jalousies ou puérils...

__________________________________
Un sourire est un brin d'amour déposé sur les lèvres.

le 09 Septembre 2007 à 10:42
Kael44
Kael44
41 messages
« Inégalité entre fille et mecs sur les sites de rencontre »

Le problème c'est pas forcément qu'il y a moins de filles : si elles avaient le même type de sexualité que les mecs, elle « abattraient deux fois plus de boulot » et ça compenserait : et puis même pas, si elle avait le même type de sexualité, elles seraient aussi nombreuses ici.

Le « problème » c'est seulement que cette inégalité de répartition sur le site correspond à une inégalité naturelle entre les hommes et les femmes, qui n'ont pas le même type de sexualité : globalement, les femmes trouvent que les hommes sont chiant à vouloir baiser à droite à gauche, et les hommes trouvent que les femmes sont chiantes à vouloir se caser dans du long terme : n'importe quelle personne de bonne foi reconnaîtra cet instinct de conquête chez l'homme et cette obsession de sécurité chez la femme, même si divers facteurs bousculent la donne et permettent aux imbéciles de dire : « c'est des généralités », en citant des contre-exemples, comme si des tendances sociologiques n'existaient pas sous prétexte que tous ne les suivent pas.

La vraie question est : pourquoi tous ces hommes affluent sur le net ?

Historiquement, ce qui a permis aux hommes et aux femmes de trouver leur bonheur dans leurs sexualités respectives était la prostitution : les hommes qui voulaient aller à droite à gauche trouvaient facilement leur bonheur, laissant les couples stables se former pour le plus grand bonheur des femmes. Elles étaient les garantes de la paix des ménages : au lieu d'aller briser un couple, l'homme qui recherchait un assouvissement de son désir y allait.

Aujourd'hui la prostitution est considérée comme une vilénie. Interdite, refoulée, elle l'est devenue : les conditions des femmes qui se prostituent aujourd'hui sont souvent déplorables : leur statut est devenu extrêmement dégradant, et les hommes, culpabilisés, vus comme d'immondes porcs, abandonnent cette façon de remédier à leur frustration sexuelle. A contrario, la prostitution avait fait l'objet fin XVIII ème de livres tel : « Le pornographe » de Rétif de la Bretonne, qui cherchait le moyen, puisque c'est un métier indispensable, de le rendre le plus agréable et sain possible aux hommes comme aux femmes. Ce n'est pas cette solution qui a été retenue, mais la solution puritaine : « cachez cette activité que je ne saurais voir. » Pour le pire, aussi bien pour les femmes, qui de « belles courtisanes » sont devenues des « sales putes », que pour les hommes, qui sont tous devenus de sales porcs esclavagistes parce qu'ils ont un désir sexuel et personne pour l'assouvir.

Ceux-ci doivent chercher autre chose : pornographie, sites de rencontres, boites de nuit (pour les boîtes, il suffirait d'en hausser le prix et de verser le surplus de l'entrée payée par les hommes aux femmes avec qui ils en ressortent : ainsi hommes et femmes se choisissent, les femmes seraient encore plus motivées, donc plus nombreuses...Ce sont sur de telles bases de réflexion qu'on aboutira à du mieux, pas en fermant les yeux sur le plus vieux métier du monde).

En attendant, les hommes frustrés sont condamnés à spammer comme des crevards sur des sites de rencontres, à y mentir aux femmes dans un seul but (ce qui les fait souffrir et désespérer des hommes : ce qui rend la tache pour les hommes encore plus difficile et accroit la frustration sexuelle masculine, etc etc), voire plus grave...

Même les femmes ont intérêt à décriminaliser et organiser une prostitution saine et digne...quand le comprendront-elles ?
le 09 Septembre 2007 à 10:46
jumping-jack-...
jumping-jack-flash
2483 messages
Réponse à Kael44 qui a dit :
« Inégalité entre fille et mecs sur les sites de rencontre »

Le problème c'est pas forcément qu'il y a moins de filles : si elles avaient le même type de sexualité que les mecs, elle « abattraient deux fois plus de boulot » et ça compenserait : et puis même pas, si elle avait le même type de sexualité, elles seraient aussi nombreuses ici.

Le « problème » c'est seulement que cette inégalité de répartition sur le site correspond à une inégalité naturelle entre les hommes et les femmes, qui n'ont pas le même type de sexualité : globalement, les femmes trouvent que les hommes sont chiant à vouloir baiser à droite à gauche, et les hommes trouvent que les femmes sont chiantes à vouloir se caser dans du long terme : n'importe quelle personne de bonne foi reconnaîtra cet instinct de conquête chez l'homme et cette obsession de sécurité chez la femme, même si divers facteurs bousculent la donne et permettent aux imbéciles de dire : « c'est des généralités », en citant des contre-exemples, comme si des tendances sociologiques n'existaient pas sous prétexte que tous ne les suivent pas.

La vraie question est : pourquoi tous ces hommes affluent sur le net ?

Historiquement, ce qui a permis aux hommes et aux femmes de trouver leur bonheur dans leurs sexualités respectives était la prostitution : les hommes qui voulaient aller à droite à gauche trouvaient facilement leur bonheur, laissant les couples stables se former pour le plus grand bonheur des femmes. Elles étaient les garantes de la paix des ménages : au lieu d'aller briser un couple, l'homme qui recherchait un assouvissement de son désir y allait.

Aujourd'hui la prostitution est considérée comme une vilénie. Interdite, refoulée, elle l'est devenue : les conditions des femmes qui se prostituent aujourd'hui sont souvent déplorables : leur statut est devenu extrêmement dégradant, et les hommes, culpabilisés, vus comme d'immondes porcs, abandonnent cette façon de remédier à leur frustration sexuelle. A contrario, la prostitution avait fait l'objet fin XVIII ème de livres tel : « Le pornographe » de Rétif de la Bretonne, qui cherchait le moyen, puisque c'est un métier indispensable, de le rendre le plus agréable et sain possible aux hommes comme aux femmes. Ce n'est pas cette solution qui a été retenue, mais la solution puritaine : « cachez cette activité que je ne saurais voir. » Pour le pire, aussi bien pour les femmes, qui de « belles courtisanes » sont devenues des « sales putes », que pour les hommes, qui sont tous devenus de sales porcs esclavagistes parce qu'ils ont un désir sexuel et personne pour l'assouvir.

Ceux-ci doivent chercher autre chose : pornographie, sites de rencontres, boites de nuit (pour les boîtes, il suffirait d'en hausser le prix et de verser le surplus de l'entrée payée par les hommes aux femmes avec qui ils en ressortent : ainsi hommes et femmes se choisissent, les femmes seraient encore plus motivées, donc plus nombreuses...Ce sont sur de telles bases de réflexion qu'on aboutira à du mieux, pas en fermant les yeux sur le plus vieux métier du monde).

En attendant, les hommes frustrés sont condamnés à spammer comme des crevards sur des sites de rencontres, à y mentir aux femmes dans un seul but (ce qui les fait souffrir et désespérer des hommes : ce qui rend la tache pour les hommes encore plus difficile et accroit la frustration sexuelle masculine, etc etc), voire plus grave...

Même les femmes ont intérêt à décriminaliser et organiser une prostitution saine et digne...quand le comprendront-elles ?


houla!!
le 09 Septembre 2007 à 10:56
sorciere51
sorciere51
9216 messages
Réponse à Kael44 qui a dit :
« Inégalité entre fille et mecs sur les sites de rencontre »

Le problème c'est pas forcément qu'il y a moins de filles : si elles avaient le même type de sexualité que les mecs, elle « abattraient deux fois plus de boulot » et ça compenserait : et puis même pas, si elle avait le même type de sexualité, elles seraient aussi nombreuses ici.

Le « problème » c'est seulement que cette inégalité de répartition sur le site correspond à une inégalité naturelle entre les hommes et les femmes, qui n'ont pas le même type de sexualité : globalement, les femmes trouvent que les hommes sont chiant à vouloir baiser à droite à gauche, et les hommes trouvent que les femmes sont chiantes à vouloir se caser dans du long terme : n'importe quelle personne de bonne foi reconnaîtra cet instinct de conquête chez l'homme et cette obsession de sécurité chez la femme, même si divers facteurs bousculent la donne et permettent aux imbéciles de dire : « c'est des généralités », en citant des contre-exemples, comme si des tendances sociologiques n'existaient pas sous prétexte que tous ne les suivent pas.

La vraie question est : pourquoi tous ces hommes affluent sur le net ?

Historiquement, ce qui a permis aux hommes et aux femmes de trouver leur bonheur dans leurs sexualités respectives était la prostitution : les hommes qui voulaient aller à droite à gauche trouvaient facilement leur bonheur, laissant les couples stables se former pour le plus grand bonheur des femmes. Elles étaient les garantes de la paix des ménages : au lieu d'aller briser un couple, l'homme qui recherchait un assouvissement de son désir y allait.

Aujourd'hui la prostitution est considérée comme une vilénie. Interdite, refoulée, elle l'est devenue : les conditions des femmes qui se prostituent aujourd'hui sont souvent déplorables : leur statut est devenu extrêmement dégradant, et les hommes, culpabilisés, vus comme d'immondes porcs, abandonnent cette façon de remédier à leur frustration sexuelle. A contrario, la prostitution avait fait l'objet fin XVIII ème de livres tel : « Le pornographe » de Rétif de la Bretonne, qui cherchait le moyen, puisque c'est un métier indispensable, de le rendre le plus agréable et sain possible aux hommes comme aux femmes. Ce n'est pas cette solution qui a été retenue, mais la solution puritaine : « cachez cette activité que je ne saurais voir. » Pour le pire, aussi bien pour les femmes, qui de « belles courtisanes » sont devenues des « sales putes », que pour les hommes, qui sont tous devenus de sales porcs esclavagistes parce qu'ils ont un désir sexuel et personne pour l'assouvir.

Ceux-ci doivent chercher autre chose : pornographie, sites de rencontres, boites de nuit (pour les boîtes, il suffirait d'en hausser le prix et de verser le surplus de l'entrée payée par les hommes aux femmes avec qui ils en ressortent : ainsi hommes et femmes se choisissent, les femmes seraient encore plus motivées, donc plus nombreuses...Ce sont sur de telles bases de réflexion qu'on aboutira à du mieux, pas en fermant les yeux sur le plus vieux métier du monde).

En attendant, les hommes frustrés sont condamnés à spammer comme des crevards sur des sites de rencontres, à y mentir aux femmes dans un seul but (ce qui les fait souffrir et désespérer des hommes : ce qui rend la tache pour les hommes encore plus difficile et accroit la frustration sexuelle masculine, etc etc), voire plus grave...

Même les femmes ont intérêt à décriminaliser et organiser une prostitution saine et digne...quand le comprendront-elles ?


mon pauvre petit c'est grave a ton age

__________________________________
Le soleil est le pere,
la lune est sa mere,
le vent la porté dans son ventre,
la terre est sa nourrice

le 09 Septembre 2007 à 12:52
salutoutis2
salutoutis2
>> /

40 ans
18756 messages
Réponse à Kael44 qui a dit :
« Inégalité entre fille et mecs sur les sites de rencontre »

Le problème c'est pas forcément qu'il y a moins de filles : si elles avaient le même type de sexualité que les mecs, elle « abattraient deux fois plus de boulot » et ça compenserait : et puis même pas, si elle avait le même type de sexualité, elles seraient aussi nombreuses ici.

Le « problème » c'est seulement que cette inégalité de répartition sur le site correspond à une inégalité naturelle entre les hommes et les femmes, qui n'ont pas le même type de sexualité : globalement, les femmes trouvent que les hommes sont chiant à vouloir baiser à droite à gauche, et les hommes trouvent que les femmes sont chiantes à vouloir se caser dans du long terme : n'importe quelle personne de bonne foi reconnaîtra cet instinct de conquête chez l'homme et cette obsession de sécurité chez la femme, même si divers facteurs bousculent la donne et permettent aux imbéciles de dire : « c'est des généralités », en citant des contre-exemples, comme si des tendances sociologiques n'existaient pas sous prétexte que tous ne les suivent pas.

La vraie question est : pourquoi tous ces hommes affluent sur le net ?

Historiquement, ce qui a permis aux hommes et aux femmes de trouver leur bonheur dans leurs sexualités respectives était la prostitution : les hommes qui voulaient aller à droite à gauche trouvaient facilement leur bonheur, laissant les couples stables se former pour le plus grand bonheur des femmes. Elles étaient les garantes de la paix des ménages : au lieu d'aller briser un couple, l'homme qui recherchait un assouvissement de son désir y allait.

Aujourd'hui la prostitution est considérée comme une vilénie. Interdite, refoulée, elle l'est devenue : les conditions des femmes qui se prostituent aujourd'hui sont souvent déplorables : leur statut est devenu extrêmement dégradant, et les hommes, culpabilisés, vus comme d'immondes porcs, abandonnent cette façon de remédier à leur frustration sexuelle. A contrario, la prostitution avait fait l'objet fin XVIII ème de livres tel : « Le pornographe » de Rétif de la Bretonne, qui cherchait le moyen, puisque c'est un métier indispensable, de le rendre le plus agréable et sain possible aux hommes comme aux femmes. Ce n'est pas cette solution qui a été retenue, mais la solution puritaine : « cachez cette activité que je ne saurais voir. » Pour le pire, aussi bien pour les femmes, qui de « belles courtisanes » sont devenues des « sales putes », que pour les hommes, qui sont tous devenus de sales porcs esclavagistes parce qu'ils ont un désir sexuel et personne pour l'assouvir.

Ceux-ci doivent chercher autre chose : pornographie, sites de rencontres, boites de nuit (pour les boîtes, il suffirait d'en hausser le prix et de verser le surplus de l'entrée payée par les hommes aux femmes avec qui ils en ressortent : ainsi hommes et femmes se choisissent, les femmes seraient encore plus motivées, donc plus nombreuses...Ce sont sur de telles bases de réflexion qu'on aboutira à du mieux, pas en fermant les yeux sur le plus vieux métier du monde).

En attendant, les hommes frustrés sont condamnés à spammer comme des crevards sur des sites de rencontres, à y mentir aux femmes dans un seul but (ce qui les fait souffrir et désespérer des hommes : ce qui rend la tache pour les hommes encore plus difficile et accroit la frustration sexuelle masculine, etc etc), voire plus grave...

Même les femmes ont intérêt à décriminaliser et organiser une prostitution saine et digne...quand le comprendront-elles ?


non mais ca va po la tete

__________________________________
espèce protégée, en voie de disparition

le 09 Septembre 2007 à 12:53
salutoutis2
salutoutis2
>> /

40 ans
18756 messages
Réponse à deas qui a dit :
ben si ! pourquoi t'es partie ?
pourquoi t'es revenue ?

toi aussi t'es atteinte de la proxylitite ? "je m'barre mais j'reviens"...
on connait tous ça ici ou presque....

content de ton retour, ça manquait lol


ah ben moi avait po vu ca

heuhh merci a toi

__________________________________
espèce protégée, en voie de disparition

le 09 Septembre 2007 à 12:59
Dan.17
Dan.17
>> /

56 ans
7369 messages
Réponse à Kael44 qui a dit :
« Inégalité entre fille et mecs sur les sites de rencontre »

Le problème c'est pas forcément qu'il y a moins de filles : si elles avaient le même type de sexualité que les mecs, elle « abattraient deux fois plus de boulot » et ça compenserait : et puis même pas, si elle avait le même type de sexualité, elles seraient aussi nombreuses ici.

Le « problème » c'est seulement que cette inégalité de répartition sur le site correspond à une inégalité naturelle entre les hommes et les femmes, qui n'ont pas le même type de sexualité : globalement, les femmes trouvent que les hommes sont chiant à vouloir baiser à droite à gauche, et les hommes trouvent que les femmes sont chiantes à vouloir se caser dans du long terme : n'importe quelle personne de bonne foi reconnaîtra cet instinct de conquête chez l'homme et cette obsession de sécurité chez la femme, même si divers facteurs bousculent la donne et permettent aux imbéciles de dire : « c'est des généralités », en citant des contre-exemples, comme si des tendances sociologiques n'existaient pas sous prétexte que tous ne les suivent pas.

La vraie question est : pourquoi tous ces hommes affluent sur le net ?

Historiquement, ce qui a permis aux hommes et aux femmes de trouver leur bonheur dans leurs sexualités respectives était la prostitution : les hommes qui voulaient aller à droite à gauche trouvaient facilement leur bonheur, laissant les couples stables se former pour le plus grand bonheur des femmes. Elles étaient les garantes de la paix des ménages : au lieu d'aller briser un couple, l'homme qui recherchait un assouvissement de son désir y allait.

Aujourd'hui la prostitution est considérée comme une vilénie. Interdite, refoulée, elle l'est devenue : les conditions des femmes qui se prostituent aujourd'hui sont souvent déplorables : leur statut est devenu extrêmement dégradant, et les hommes, culpabilisés, vus comme d'immondes porcs, abandonnent cette façon de remédier à leur frustration sexuelle. A contrario, la prostitution avait fait l'objet fin XVIII ème de livres tel : « Le pornographe » de Rétif de la Bretonne, qui cherchait le moyen, puisque c'est un métier indispensable, de le rendre le plus agréable et sain possible aux hommes comme aux femmes. Ce n'est pas cette solution qui a été retenue, mais la solution puritaine : « cachez cette activité que je ne saurais voir. » Pour le pire, aussi bien pour les femmes, qui de « belles courtisanes » sont devenues des « sales putes », que pour les hommes, qui sont tous devenus de sales porcs esclavagistes parce qu'ils ont un désir sexuel et personne pour l'assouvir.

Ceux-ci doivent chercher autre chose : pornographie, sites de rencontres, boites de nuit (pour les boîtes, il suffirait d'en hausser le prix et de verser le surplus de l'entrée payée par les hommes aux femmes avec qui ils en ressortent : ainsi hommes et femmes se choisissent, les femmes seraient encore plus motivées, donc plus nombreuses...Ce sont sur de telles bases de réflexion qu'on aboutira à du mieux, pas en fermant les yeux sur le plus vieux métier du monde).

En attendant, les hommes frustrés sont condamnés à spammer comme des crevards sur des sites de rencontres, à y mentir aux femmes dans un seul but (ce qui les fait souffrir et désespérer des hommes : ce qui rend la tache pour les hommes encore plus difficile et accroit la frustration sexuelle masculine, etc etc), voire plus grave...

Même les femmes ont intérêt à décriminaliser et organiser une prostitution saine et digne...quand le comprendront-elles ?


Envisagerais tu de changer de sexe
le 09 Septembre 2007 à 13:39
Kael44
Kael44
41 messages
"mon pauvre petit c'est grave a ton age"

Ah bon ? Tu trouves ça grave de souhaiter de meilleurs conditions de travail aux prostituées et de souhaiter enrayer la misère sexuelle masculine ?

Je n'envisagerais pas de changer de sexe, si tu relis ce que j'ai écris.
le 09 Septembre 2007 à 19:34
Philontsov
Philontsov
53 messages
Kael44,

Tout d'abord, ta vision de l'histoire est un peu courte, la prostitution est loin d'être le plus vieux métier du monde comme on le dit souvent.

L'appétit sexuel des uns et des autres est une question d'individu et pas de sexe. C'est la société qui pousse un sexe à tel comportement et l'autre à un autre comportement. Si nous nous écoutions plus, nous n'en serions pas là.

Je pense que c'est le patriarcat qui à mener à cette frustration généralisé que nous nous prenons de plein fouet à mesure que l'air industriel évolue avec (c'est vrai) un puritanisme toujours plus important à côté d'une pseudo-libération sexuel qui n'a mené qu'a la banalisation du sexe et la commercialisation du sex (sans "e" à la fin).

Dire que la prostitution réglait le problème, c'est confondre la solution et le palliatif. Si la prostitution était mieux accepter le siècle passé (et encore, ça dépends à quel moment de ce siècle), elle ne l'a jamais vraiment été et ce tabou à toujours entraîner des mensonges et donc des déceptions et des frustrations, ce n'est donc en rien une solution.

Par ailleurs, accorder une valeur marchande à une relation sexuel, c'est dégradant pour la femme et pour l'homme. Ce n'est donc définitivement pas une solution.

Bref, tout ce que tu dis n'est qu'une focalisation sur une partie de l'histoire de l'humanité et ce n'est en rien une solution aux problèmes causé principalement par l'organisation patriarcal de la société, dés lors, je ne vois pas très bien ce que ça vient faire dans ce débat.

Tant que je suis sérieux, je vais dire ce que je pense de ce sujet : Au fond, c'est injuste qu'il y ai une différence entre homme et femme concernant les condition d'utilisation d'un site de rencontre comme dans le prix d'entrée d'une boite de nuit, comme n'importe où, je croyais que les femmes voulait l'égalité des sexe, force est de constater qu'on en est loin. Mais, le monde tourne comme ça et si on veut changer le monde, il y a des tas de choses bien plus prioritaire alors, au fond, on s'en fout, tant mieux pour elles après tout.

Message édité 2 fois
(En dernier par Philontsov le 09 Septembre 2007 à 19:39)

le 09 Septembre 2007 à 20:04
remzo71
remzo71
2760 messages
Réponse à Kael44 qui a dit :
"mon pauvre petit c'est grave a ton age"

Ah bon ? Tu trouves ça grave de souhaiter de meilleurs conditions de travail aux prostituées et de souhaiter enrayer la misère sexuelle masculine ?

Je n'envisagerais pas de changer de sexe, si tu relis ce que j'ai écris.


force est de constater que notre société n'assume pas celà, pas plus que d'autres problèmes non encadrés qui mènent à des catastrophes.
regarde au tour de toi et tu constateras que sur le net la prostitution a changé de visage, qu'au milieu y a des filles qui n'y sont pour rien et qu'à force d'ètre chauffé à blanc par des messages de plus en plus agichants: les mecs sont de plus en plus
la société évolue, faut savoir évoluer aussi et la comprendre

__________________________________
La connaissance protège, et l'ignorance expose au péril
Bref, faut réfléchir...


INSCRIPTION GRATUITE






Recevez nos bons plans partenaires