En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus... Fermer

le suicide et nous .... - Page 4

le suicide et nous .... - Page 4

Index du forum Proximeety et les sites de rencontres en général

1|2|3|4|5|6|7|8|9|

Auteur Message
le 24 Juin 2007 à 20:20
U-L-Y-S-S-E
U-L-Y-S-S-E
3673 messages
Réponse à Ptitdan qui a dit :
Pour te répondre ULYSSE je préfère quand ça foire comme tu dit............car là y a encore une chance ...................


Nous sommes d'accord

__________________________________
Je ne suis que perfectible!

le 24 Juin 2007 à 21:01
Ptitdan
Ptitdan
4264 messages
Réponse à U-L-Y-S-S-E qui a dit :
Nous sommes d'accord


.............

__________________________________

le 24 Juin 2007 à 21:37
suripat
suripat
1950 messages
De la lacheté je ne sais pas vraiment. Ce qui est certain c'est que c'est un manque de courage. Mais on est pas tous fait pareil, certains sont capables d'affronter des montagnes et d'autres non. Certains se font aussi une montagne dee peu de chose. Le discours que Dean tient je le comprend et même si jee ne suis pas d'accord avec tout (mais c'est unee analyse qui se défend en effet) c'est le genre de discours que certains feraient bien d'entendre car un suicidaire a besoin d'entendre des choses fortes comme celles là. Un dépressif a besoin d'être entendu, mais rapidement il faut le secouer (et je sais de quoi je parle, j'ai vécu un moment difficile car j'étais à bout, mais j'ai réfléchi et me suis dis que je serais dee nouveeau heureux dans un futur proche et que ça ne valait pas la peie de faire une connerie).
Mais il faut penser aux proches aussi, car contrairement à ce que l'on peut croire à ce moment la on est jamais seul. C'est dur, ça peut être long mais sa vaut le coup. Aujourd'hui je m'occupe de quelqu'un qui n'a pas réfléchi et qui s'est ratée. Sa fait deux ans, elle commence juste à sortir la tête de l'eau mais elle regrette et elle s'en veut du mal que cela aurait pu faire à mon frère et à moi. Mais maintenant elle va s'en sortir et on passera de nouveau de bons moments donc sa vaut la peine de se battre et d'entourer au maximum ceux que l'on aime. Moi mon investissement m'a couté pas mal de choses mais je ne regrette rien, j'ai du temps pour réaliser mes projets je vais pouvoir les reprendre et les montrer à ma mère alors que si je ne m'étais pas investis avec mon frère elle ne serait plus là et j'aurais été comme un con avec mes trucs.
Tout sa pour dire que le suicide n'est pas une solution eet que l'on fait plus de mal aux autres (et à soi) que de bien à soi car derrière c'est le vide. La vie vaut la peine d'être vécu, si pour certain elle est dure, même ces gens là on des moments heureux. Et un jour la roue tourne, et la c'est intense...

__________________________________

le 24 Juin 2007 à 21:52
johncooper
johncooper
544 messages
Réponse à dean47 qui a dit :
le pourçentage de suicider qui se tue et enorme et pourtant une infime partie se tue pour une vrai douleur..

les faibles d'espris sont ceux qui use de faciliter,le suicide ceux n'est ni du courage ni une douleur insupportable,seulement une question de soit

les suicider n'on pas d'escuse envert leur proche et eux méme,mais si il sont dans cette etat d'espris c'est de la faute quasiment toujours d'autrui mais quand cela arrive a autrui, autrui ne se supprime pas.

le suicide c'est un manque de courage
le suicide c'est une faiblesse passagere de long ou court terme
le suicide c'est la faciliter

quand un etre ressent le besoin de ce suicider il a le choix de passer a l'act ou de reflechir en ce disans "je vais me faire soigner, je vais parler a quelqu'un ect.." ex: quelqu'un qui a le cancer en phase terminal souffre bien plus qu'un depressif et lutte pour sa survie en faissant preuve d'une force de vivre qui est en chacun d'entre nous, dans les moment les plus dramatique de nos vie, il faut s'en souvenir sa aide.


salut dean
Avant tout , il faut faire la différence entre un jugement psychologique et un jugement religieux.Par exemple , en psychologie , on peut dire ce comportement est normal ou anormal .Mais en religion on dis ce comportement est bon ou mal .Biensûr ce jugement se différé aussi d'une societé à une autre ...Alors " Qu'est-ce donc le courage? ", interroge Socrate .
Environ 90 % des suicidés présentaient un trouble psychiatrique .Alors que represente pour toi ces pathologies:

_depression

_nevrose

_alcoolisme

_schizophrenie

_melancolie

_delire

_toxicomanie
_...


C'est quoi la définition de la volonte et du courage à partire de ces pathologies ?
Essayer de comprendre les autres avant de les juger .Mais de mapart je comprends ton point de vue .

Message édité 2 fois
(En dernier par johncooper le 25 Juin 2007 à 21:54)

__________________________________
Johncooper

le 24 Juin 2007 à 21:54
dean47
dean47
2676 messages
Réponse à suripat qui a dit :
De la lacheté je ne sais pas vraiment. Ce qui est certain c'est que c'est un manque de courage. Mais on est pas tous fait pareil, certains sont capables d'affronter des montagnes et d'autres non. Certains se font aussi une montagne dee peu de chose. Le discours que Dean tient je le comprend et même si jee ne suis pas d'accord avec tout (mais c'est unee analyse qui se défend en effet) c'est le genre de discours que certains feraient bien d'entendre car un suicidaire a besoin d'entendre des choses fortes comme celles là. Un dépressif a besoin d'être entendu, mais rapidement il faut le secouer (et je sais de quoi je parle, j'ai vécu un moment difficile car j'étais à bout, mais j'ai réfléchi et me suis dis que je serais dee nouveeau heureux dans un futur proche et que ça ne valait pas la peie de faire une connerie).
Mais il faut penser aux proches aussi, car contrairement à ce que l'on peut croire à ce moment la on est jamais seul. C'est dur, ça peut être long mais sa vaut le coup. Aujourd'hui je m'occupe de quelqu'un qui n'a pas réfléchi et qui s'est ratée. Sa fait deux ans, elle commence juste à sortir la tête de l'eau mais elle regrette et elle s'en veut du mal que cela aurait pu faire à mon frère et à moi. Mais maintenant elle va s'en sortir et on passera de nouveau de bons moments donc sa vaut la peine de se battre et d'entourer au maximum ceux que l'on aime. Moi mon investissement m'a couté pas mal de choses mais je ne regrette rien, j'ai du temps pour réaliser mes projets je vais pouvoir les reprendre et les montrer à ma mère alors que si je ne m'étais pas investis avec mon frère elle ne serait plus là et j'aurais été comme un con avec mes trucs.
Tout sa pour dire que le suicide n'est pas une solution eet que l'on fait plus de mal aux autres (et à soi) que de bien à soi car derrière c'est le vide. La vie vaut la peine d'être vécu, si pour certain elle est dure, même ces gens là on des moments heureux. Et un jour la roue tourne, et la c'est intense...


c'est exactement sa

__________________________________
Mon coeur bat pour toi en permanence....si tu disparait..je disparait aussi

le 24 Juin 2007 à 22:08
U-L-Y-S-S-E
U-L-Y-S-S-E
3673 messages
Réponse à suripat qui a dit :
De la lacheté je ne sais pas vraiment. Ce qui est certain c'est que c'est un manque de courage. Mais on est pas tous fait pareil, certains sont capables d'affronter des montagnes et d'autres non. Certains se font aussi une montagne dee peu de chose. Le discours que Dean tient je le comprend et même si jee ne suis pas d'accord avec tout (mais c'est unee analyse qui se défend en effet) c'est le genre de discours que certains feraient bien d'entendre car un suicidaire a besoin d'entendre des choses fortes comme celles là. Un dépressif a besoin d'être entendu, mais rapidement il faut le secouer (et je sais de quoi je parle, j'ai vécu un moment difficile car j'étais à bout, mais j'ai réfléchi et me suis dis que je serais dee nouveeau heureux dans un futur proche et que ça ne valait pas la peie de faire une connerie).
Mais il faut penser aux proches aussi, car contrairement à ce que l'on peut croire à ce moment la on est jamais seul. C'est dur, ça peut être long mais sa vaut le coup. Aujourd'hui je m'occupe de quelqu'un qui n'a pas réfléchi et qui s'est ratée. Sa fait deux ans, elle commence juste à sortir la tête de l'eau mais elle regrette et elle s'en veut du mal que cela aurait pu faire à mon frère et à moi. Mais maintenant elle va s'en sortir et on passera de nouveau de bons moments donc sa vaut la peine de se battre et d'entourer au maximum ceux que l'on aime. Moi mon investissement m'a couté pas mal de choses mais je ne regrette rien, j'ai du temps pour réaliser mes projets je vais pouvoir les reprendre et les montrer à ma mère alors que si je ne m'étais pas investis avec mon frère elle ne serait plus là et j'aurais été comme un con avec mes trucs.
Tout sa pour dire que le suicide n'est pas une solution eet que l'on fait plus de mal aux autres (et à soi) que de bien à soi car derrière c'est le vide. La vie vaut la peine d'être vécu, si pour certain elle est dure, même ces gens là on des moments heureux. Et un jour la roue tourne, et la c'est intense...


"La vie vaut la peine d'être vécu, si pour certain elle est dure, même ces gens là on des moments heureux. Et un jour la roue tourne, et la c'est intense..." Entièrement d'accord!!!

"Certains se font aussi une montagne dee peu de chose."OUI et NON, ce qui te semble bénin a tes yeux ne l'est pas pour d'autres!!

" a besoin d'entendre des choses fortes comme celles là. Un dépressif a besoin d'être entendu, mais rapidement il faut le secouer"

Des choses fortes OUI mais "rapidement le secouer"...Je ne serai pas si affirmatif quant a tes dires...Le depressif a besoin de positiver certes mais le secouer irai a l'encontre de tous principes au risque qu'il se replie sur lui meme et donc de reitérer

"sa vaut la peine de se battre et d'entourer au maximum ceux que l'on aime"
OUI, mais vient un moment ou ceux qui t'aident sont épuisés et n'ont plus d'autres recours que de faire appel a des medecins spécialisés!!!
Sans compter sur le mauvais sang qu'ils se font a ton sujet!!! La seule chose bénéfique est d'effectivement de t'avoir sauvé et de suivre tes progrés...Mais sache une chose c'est qu'ils sont toujours dans le doute et que l'angoisse qu'ils ont te concernant sera toujours là!!!

Je ne suis pas certains d'avoir tout suivi quand tu dis "(et je sais de quoi je parle, j'ai vécu un moment difficile car j'étais à bout, mais j'ai réfléchi et me suis dis que je serais dee nouveeau heureux dans un futur proche et que ça ne valait pas la peie de faire une connerie). "

Ca signifierai que tu etais en depression??? Mais combien de temps??? Et les progrés ont vu le jour quand et au bout de combien de jours, de mois ou d'années exactement

Tu sais dans ce cas qu'il y a plusieurs types de depressions et avec une durée indeterminée!!

__________________________________
Je ne suis que perfectible!

le 24 Juin 2007 à 22:09
dean47
dean47
2676 messages
Réponse à johncooper qui a dit :
salut dean
Avant tout , il faut faire la différence entre un jugement psychologique et un jugement religieux.Par exemple , en psychologie , on peut dire ce comportement est normal ou anormal .Mais en religion on dis ce comportement est bon ou mal .Biensûr ce jugement se différé aussi d'une societé à une autre ...Alors " Qu'est-ce donc le courage? ", interroge Socrate .
Environ 90 % des suicidés présentaient un trouble psychiatrique .Alors que represente pour toi ces pathologies:

_depression

_nevrose

_alcoolisme

_schizophrenie

_melancolie

_delire

_toxicomanie
_...


C'est quoi la définition de la volonte et du courage à partire de ces pathologies ?
Essayer de comprendre les autres avant de les juger .Mais de mapart je comprends ton point de vue .



je te pose une question:

est-ce que c'est pathologie ce soigne et est-ce que toute les personne atteinte de c'est trouble se suicide???

la volonté et le courage c'est de depasser la faciliter ainsi quelqu'un qui à le choix de sauver 100 personnes en echange de sa vie et qui choisit la solution la plus contraingnante ,cette personne la à du courage,une personne qui se donne à fond dans l'aide des suicider et quelqu'un qui à de la volonté bonne, bonne parce qu'un chien qui deterre un os le fait aussi par volonter, et un suicider qui regrette et qui ce donne à fond pour sans sortir malgré les troubles qui l'habite, alors lui à de la volonté et du courage, le suicider qui tente de se suicider et un lache qui ne pense qu'a lui ,mais je ne le juge pas,de l'aide il en a besoin, encort faut t'il qui ai de la volonté et du courage pour affronté cela et comme il passe à l'acte, il n'on donc pas de courage ou de volonté..tu vas me dire qu'il y en a qui essaye mais tu sais c'est comme perdre du poid sa met quand meme du temp et la volonté ce mesure sur le long terme.



juger les suicider?? non, je ne les ai pas juger mais je leur ai remonter les bretelles chose legerement differente.

quand à socrate, ce qui fait ce qu'il à été c'est d'interroger les gens sur des questions et d'exposer sa pensé mais a t'il vraiment raison ou a t'il tors...
quand à comprendre les autres, sache que je parle en connaissance de cause et que si m'on discourt et fort et enflammer ce n'est pas pour rien
bref,

__________________________________
Mon coeur bat pour toi en permanence....si tu disparait..je disparait aussi

le 24 Juin 2007 à 22:16
U-L-Y-S-S-E
U-L-Y-S-S-E
3673 messages
@DEAN "juger les suicider?? non, je ne les ai pas juger mais je leur ai remonter les bretelles chose legerement differente."

C'est ce que j'ai cru comprendre dans le ton de tes phrases mais je n'en etais pas certains


Et donc il n'y avait pas d'agressivité me concernant!!!

Message édité 2 fois
(En dernier par U-L-Y-S-S-E le 24 Juin 2007 à 22:17)

__________________________________
Je ne suis que perfectible!

le 24 Juin 2007 à 22:17
dean47
dean47
2676 messages
Réponse à babylove.67 qui a dit :
nous n'avons pas du tout la même vision du sujet très chére dean!
Pour ma part l'affaire et close, je ne préfère plus discuter de se sujet avec toi!
Chacun son point de vue, il en ai mieux ainsi je pense mais éssayer de mettre dans la tête des gens son propre jugement pour le faire admettre a autrui je trouve sa trés moyen......
Bonne soirée et je te souhaite de ne jamais vivre chacune des situation exposer dans se topic...........


je n'ai jamais essayer d'imposser mes idées sur ce sujet au contraire j'avais cru comprendre q'uon debater sur le suicide ,sujet qui a pour titre je te rappel "le suicide et nous...."

donc j'expose mon avis sur le suicide et transforme mes penser en ecrit.

j'accepte tout à fait le fait que nous ne somme pas tous d'accort et je prefere sa, sa me permet de faire fonctionner mon cerveau.

et puis je suis tout seul ou presque à exprimer un avis different des autres, sa devrais exiter la curiositer et d'avoir un debat sain et constructif

__________________________________
Mon coeur bat pour toi en permanence....si tu disparait..je disparait aussi

le 24 Juin 2007 à 22:22
dean47
dean47
2676 messages
Réponse à U-L-Y-S-S-E qui a dit :
@DEAN "juger les suicider?? non, je ne les ai pas juger mais je leur ai remonter les bretelles chose legerement differente."

C'est ce que j'ai cru comprendre dans le ton de tes phrases mais je n'en etais pas certains


Et donc il n'y avait pas d'agressivité me concernant!!!


non je n'ai pas d'agressiviter sur ce sujet que je connais particulierement, je pense plutot que mes phrase sont passionner mais si tu veut que je depasionne , ok pas de blem, je ne peut pas avoir un langage de sympathie sur ce sujet,je pense que les suicider ou depressif on besoin d'un choc moderer .

imagine un futur suicider lit les posts, si tout le monde dit "oh les pauvres" il y a une petite possibiliter qu'il passe a l'acte pour ce faire plaindre,et je pense mais sa n'engage que moi, qu'il faut leur dire avec certain mots que c'est des conneries de faire sa et d'essayer de leur prouver que c'est un plan foireux.

dsl pour la passion

__________________________________
Mon coeur bat pour toi en permanence....si tu disparait..je disparait aussi

le 25 Juin 2007 à 08:59
sandrinesouri...
sandrinesourire
444 messages
Réponse à dean47 qui a dit :
non je n'ai pas d'agressiviter sur ce sujet que je connais particulierement, je pense plutot que mes phrase sont passionner mais si tu veut que je depasionne , ok pas de blem, je ne peut pas avoir un langage de sympathie sur ce sujet,je pense que les suicider ou depressif on besoin d'un choc moderer .

imagine un futur suicider lit les posts, si tout le monde dit "oh les pauvres" il y a une petite possibiliter qu'il passe a l'acte pour ce faire plaindre,et je pense mais sa n'engage que moi, qu'il faut leur dire avec certain mots que c'est des conneries de faire sa et d'essayer de leur prouver que c'est un plan foireux.

dsl pour la passion


mon cher ami(car c comme sa que je te considere)
tu me connais depuis quelque temps mais je trouve que tes propos sont quand meme cruee et bléssant certe tu dis que c pour notre bien!!! soite! mais ont ne cherche pas a se fair plaindre!!!!!pour en arrivée a cette extraime solution c qua ce moment la pricie ou j'ai fais ce jeste il y a 3 ans je croyer que c'etait la seulle solution pour tous le monde . je sais aujourd'huis que je ne le referais plus car mes enfants en on soufaire et en soufre encors aujourd'huis et je leur est promis alors je m'acroche mais il faux une tel energie des fois pour arriver a fair meme les simple geste du cotidien comme se lever se laver menage repassage bref tous se qu'on est sencer fair dans une journée.NONla depretion n'est pas facille tous les jours!!!! faux se battre pour pas mourrir tous les jours a petit feux mais dis pas que ce suicidé est un geste de lacheter non de desepoir et de courage oui!!!!!
car prendre cette decision est tres dur!!!!tu y reflechie avent de faire ce geste!lontemps(pour mon k!) mon fils ma sauver de justesse et je lui dis merci aujourd'huis meme si la vie n'est pas rose je m'acroche me bat pour m'ensortir pour eux!!!! pour moi aussi car il y a que nous et nous seulle qui pouvons agire c'est pas facille mais j'y arriverais!!!!!car aujourd'huis j'ai un homme qui comprend par ou je suis passée et ne ma pas juger lui!!!il connais tres bien ce probleme car il a travailler en hopital psy!je suis d'accor aujourd'huis pour dire que cest pas LA solution (pour moi) mais pour d'autre si et je les comprend car pour moi la vie est (excusée du langage!) une tartine de merde et qu'on est obliger d'en manger tous les jours! il m'a falus 3ans de soin(et je n'est pas fini!!!!) et l'amour d'un homme extraodinaire pour le comprendre mais tous le monde n'a pas c'est chance!!!! ce topic ma fais beaucoup reflechire a mon geste et j'ai essayer de me metre a ta place pour comprendre ta colére enver les gents qui fond sa j'ai pas reussi a comprendre mais je pence que tu devrais etre plus TOLERANS ET HUMAIN ET PAS JUGER! car un jour tous le monde peut arriver a la depretion et comaitre l'ireparable! voila mon resentie for de mon experience mais je ne ten tien aucune rencune et je sais que tu reste un ami a qui si sa vas pas je peus venir te parlée amicalement sandrine

__________________________________
-N’arrête jamais de sourire, même si tu es triste, parce que tu ne sais pas qui pourrait tomber amoureux de ton sourire

le 25 Juin 2007 à 09:17
U-L-Y-S-S-E
U-L-Y-S-S-E
3673 messages
Réponse à dean47 qui a dit :
non je n'ai pas d'agressiviter sur ce sujet que je connais particulierement, je pense plutot que mes phrase sont passionner mais si tu veut que je depasionne , ok pas de blem, je ne peut pas avoir un langage de sympathie sur ce sujet,je pense que les suicider ou depressif on besoin d'un choc moderer .

imagine un futur suicider lit les posts, si tout le monde dit "oh les pauvres" il y a une petite possibiliter qu'il passe a l'acte pour ce faire plaindre,et je pense mais sa n'engage que moi, qu'il faut leur dire avec certain mots que c'est des conneries de faire sa et d'essayer de leur prouver que c'est un plan foireux.

dsl pour la passion


Je ne te parle pas de depassionner le sujet...Et encore une fois personne n'agresse personne!!!

Je pense que tu n'exprimes pas clairement tes idées et j'entends par là que se sont toujours les meme mots qui reviennent....!!

"langage de sympathie "Il n'y a pas de langage de ce type a avoir si tu débats et tu exprimes ton point de vue!!!

Je trouve seulement que tu ne prends pas en compte tous les critères et que tu n'argumentes pas assez ce qui peu porter à confusion sur ton engagement!!!

J'y ai reffléchis cette nuit !!!

Un Homme ou qui fonde tous ses espoirs en quelque chose et qui du jour au lendemain perd tout et ne peut se raccrocher à rien...Car plus aucune lueur d'espoir est en lui alors qu'en est il???

La débauche??? Vivre dans la rue et se voir enfoncer tous les jours et s'entendre dire que ce n'est qu'un bon un rien alors qu'il fait tout pour s'en sortir et que rien ne fonctionne???


Pour ma part je me reccroche a la moindre parcelle et lueur d'espoir..Mais c'est mon caractère!!!

Mais un jour et je me suis projeté dans la pire des situations ca peu m'arriver aussi!!! Et qu'en sera t'il???

Je me met seulement à la place de chacun(e)...C'est tout...Et encore n'y voit aucune agressivité!!


PS: Et puisqu'on y est le suicide etait et est monnaie courante au japon!!

Va leur dire que ce n'est pas du courage que de preter serment et de faire le necessaire en cas d'echec!!! Se faire ce que tu sais en s'ouvrant le ventre de haut en bas et de gauche a droite..Il faut tout de meme un sacré courage!!!

Voilà ce que je veux te dire...C'est que les mots ont une définition qui leur est propre et chacun à sa propre signification aux yeux des individus !! Meme si la définition en question au sens littérale est déjà établie

Un seul mot peut avoir des conséquences insoupconnées!!!

Message édité 1 fois
(En dernier par U-L-Y-S-S-E le 25 Juin 2007 à 09:19)

__________________________________
Je ne suis que perfectible!

le 25 Juin 2007 à 09:24
yume_no_niwa
yume_no_niwa
>> /

39 ans
55959 messages
Réponse à U-L-Y-S-S-E qui a dit :
Je ne te parle pas de depassionner le sujet...Et encore une fois personne n'agresse personne!!!

Je pense que tu n'exprimes pas clairement tes idées et j'entends par là que se sont toujours les meme mots qui reviennent....!!

"langage de sympathie "Il n'y a pas de langage de ce type a avoir si tu débats et tu exprimes ton point de vue!!!

Je trouve seulement que tu ne prends pas en compte tous les critères et que tu n'argumentes pas assez ce qui peu porter à confusion sur ton engagement!!!

J'y ai reffléchis cette nuit !!!

Un Homme ou qui fonde tous ses espoirs en quelque chose et qui du jour au lendemain perd tout et ne peut se raccrocher à rien...Car plus aucune lueur d'espoir est en lui alors qu'en est il???

La débauche??? Vivre dans la rue et se voir enfoncer tous les jours et s'entendre dire que ce n'est qu'un bon un rien alors qu'il fait tout pour s'en sortir et que rien ne fonctionne???


Pour ma part je me reccroche a la moindre parcelle et lueur d'espoir..Mais c'est mon caractère!!!

Mais un jour et je me suis projeté dans la pire des situations ca peu m'arriver aussi!!! Et qu'en sera t'il???

Je me met seulement à la place de chacun(e)...C'est tout...Et encore n'y voit aucune agressivité!!


PS: Et puisqu'on y est le suicide etait et est monnaie courante au japon!!

Va leur dire que ce n'est pas du courage que de preter serment et de faire le necessaire en cas d'echec!!! Se faire ce que tu sais en s'ouvrant le ventre de haut en bas et de gauche a droite..Il faut tout de meme un sacré courage!!!

Voilà ce que je veux te dire...C'est que les mots ont une définition qui leur est propre et chacun à sa propre signification aux yeux des individus !! Meme si la définition en question au sens littérale est déjà établie

Un seul mot peut avoir des conséquences insoupconnées!!!


belle élocution! Je pense pareil et n'est rien à rajouter sauf que je connais bien le probleme pour le Japon et ça porte même un nom et je pense que ce qui suit (citation de wikipédia) évoque bien ce que c'est:

Le Japon a l'un des plus forts taux de suicide du monde industrialisé (24,1 pour 100 000 habitants). Les suicides ont atteint le nombre record de 34 427 en 2003 (+ 7,1 % par rapport à 2002, source : AFP 22/11/2004). Le taux de suicide pour 100 000 habitants était de 26,1 en 1998, légèrement inférieur à celui des trois pays baltes et de la Russie, Hongrie et Slovénie où le taux avoisine 30 personnes pour 100 000 (sources diverses).

L'individu au Japon se définit par rapport à la relation à l'autre. Lors d'un sentiment d'obligation ou de dette ne pouvant être acquittée, les sentiments de l'indignité et de la honte s'installent. La seule issue honorable est alors le suicide. C'est un suicide par auto-punition pour la dette que l'on doit à la société. Il permet alors de retrouver son honneur. Mais le taux de suicide des jeunes au Japon n'a cessé de baisser ces dernières années.

__________________________________
à jamais dans mon coeur tu demeures

le 25 Juin 2007 à 09:29
U-L-Y-S-S-E
U-L-Y-S-S-E
3673 messages
Réponse à yume_no_niwa qui a dit :
belle élocution! Je pense pareil et n'est rien à rajouter sauf que je connais bien le probleme pour le Japon et ça porte même un nom et je pense que ce qui suit (citation de wikipédia) évoque bien ce que c'est:

Le Japon a l'un des plus forts taux de suicide du monde industrialisé (24,1 pour 100 000 habitants). Les suicides ont atteint le nombre record de 34 427 en 2003 (+ 7,1 % par rapport à 2002, source : AFP 22/11/2004). Le taux de suicide pour 100 000 habitants était de 26,1 en 1998, légèrement inférieur à celui des trois pays baltes et de la Russie, Hongrie et Slovénie où le taux avoisine 30 personnes pour 100 000 (sources diverses).

L'individu au Japon se définit par rapport à la relation à l'autre. Lors d'un sentiment d'obligation ou de dette ne pouvant être acquittée, les sentiments de l'indignité et de la honte s'installent. La seule issue honorable est alors le suicide. C'est un suicide par auto-punition pour la dette que l'on doit à la société. Il permet alors de retrouver son honneur. Mais le taux de suicide des jeunes au Japon n'a cessé de baisser ces dernières années.


OUI et c'est certainement du a une refflexion sur leur passé...Et la psychologie a fait un grand pas la bas!!!


La pression est moindre et les jeunes en question sont plus relax au sujet de leur devenir!!!

__________________________________
Je ne suis que perfectible!

le 25 Juin 2007 à 09:36
yume_no_niwa
yume_no_niwa
>> /

39 ans
55959 messages
Réponse à U-L-Y-S-S-E qui a dit :
OUI et c'est certainement du a une refflexion sur leur passé...Et la psychologie a fait un grand pas la bas!!!


La pression est moindre et les jeunes en question sont plus relax au sujet de leur devenir!!!


la dévotion à la société ne prend plus la même importance qu'avant. L'individualisme commence à s'infiltrer chez eux et les moeurs évoluent. (passionnée par la culture japonaise ça se sera remarqué je pense)

en touc cas, il est normal que chacun est son propre avis sur le suicide, mais je pense qu'il ne faut pas blamer le suicidaire.

Personne n'est parfait. Zut j'aimerai m'exprimer plus mais mes idées s'emmelent et ça risquerait de ne pas être clair (cf propos d'U-L-Y-S-S-E)

__________________________________
à jamais dans mon coeur tu demeures

le 25 Juin 2007 à 09:46
U-L-Y-S-S-E
U-L-Y-S-S-E
3673 messages
Réponse à yume_no_niwa qui a dit :
la dévotion à la société ne prend plus la même importance qu'avant. L'individualisme commence à s'infiltrer chez eux et les moeurs évoluent. (passionnée par la culture japonaise ça se sera remarqué je pense)

en touc cas, il est normal que chacun est son propre avis sur le suicide, mais je pense qu'il ne faut pas blamer le suicidaire.

Personne n'est parfait. Zut j'aimerai m'exprimer plus mais mes idées s'emmelent et ça risquerait de ne pas être clair (cf propos d'U-L-Y-S-S-E)


"cf propos d'U-L-Y-S-S-E)" ARFFFFFF

__________________________________
Je ne suis que perfectible!

le 25 Juin 2007 à 09:58
yume_no_niwa
yume_no_niwa
>> /

39 ans
55959 messages
Réponse à U-L-Y-S-S-E qui a dit :
"cf propos d'U-L-Y-S-S-E)" ARFFFFFF


ben vi, j'ai pas oublié que j'ai tendance à être incompréhensible et que tu t'en es bien rendu compte (zut j'ai été démasquée) mais vu le sujet sérieux, vaut mieux être clair sinon les propos sont mal interprétées.

A tous ceux qui ont pensés au suicide ou qui ont connus quelqu'un qui s'est suicidé soyez forts, gros bisous

__________________________________
à jamais dans mon coeur tu demeures

le 25 Juin 2007 à 11:16
suripat
suripat
1950 messages
Réponse à U-L-Y-S-S-E qui a dit :
"La vie vaut la peine d'être vécu, si pour certain elle est dure, même ces gens là on des moments heureux. Et un jour la roue tourne, et la c'est intense..." Entièrement d'accord!!!

"Certains se font aussi une montagne dee peu de chose."OUI et NON, ce qui te semble bénin a tes yeux ne l'est pas pour d'autres!!

" a besoin d'entendre des choses fortes comme celles là. Un dépressif a besoin d'être entendu, mais rapidement il faut le secouer"

Des choses fortes OUI mais "rapidement le secouer"...Je ne serai pas si affirmatif quant a tes dires...Le depressif a besoin de positiver certes mais le secouer irai a l'encontre de tous principes au risque qu'il se replie sur lui meme et donc de reitérer

"sa vaut la peine de se battre et d'entourer au maximum ceux que l'on aime"
OUI, mais vient un moment ou ceux qui t'aident sont épuisés et n'ont plus d'autres recours que de faire appel a des medecins spécialisés!!!
Sans compter sur le mauvais sang qu'ils se font a ton sujet!!! La seule chose bénéfique est d'effectivement de t'avoir sauvé et de suivre tes progrés...Mais sache une chose c'est qu'ils sont toujours dans le doute et que l'angoisse qu'ils ont te concernant sera toujours là!!!

Je ne suis pas certains d'avoir tout suivi quand tu dis "(et je sais de quoi je parle, j'ai vécu un moment difficile car j'étais à bout, mais j'ai réfléchi et me suis dis que je serais dee nouveeau heureux dans un futur proche et que ça ne valait pas la peie de faire une connerie). "

Ca signifierai que tu etais en depression??? Mais combien de temps??? Et les progrés ont vu le jour quand et au bout de combien de jours, de mois ou d'années exactement

Tu sais dans ce cas qu'il y a plusieurs types de depressions et avec une durée indeterminée!!



Quand je dis que les dépressifs ont besoins d'être secoué je suis évidemment d'accord avec toi, il faut le faire au bon moment et trouver les bons mots aussi, il ne faut pas les secouer n'importe coment car les poids des mots est important surtout dans ces momeents là.
Pour ma part j'ai eu un petit moment difficile pour pas grand chose en fait c'est bénin pour d'autre mais pour moi c'était important (d'où le fait que moi je m'en suis fait une montagne alors qu'en fait y'a pire). Moi ça a été qu'un petit mois, c'était plus une accumulation de chose mais j'y ai fortement pensé à un moment avant de prendre le temps de réfléchir. Sa n'a pas été mieeux dessuite mais je me suis rendu compte qu'un tel geste n'arrangerait rien et que je ferais du mal à ceux que j'aime et qui m'aime car j'ai cette chance d'être entouré par pas mal de véritables amis qui ont été très présent. Par contre à ce moment là ma mère était déja au plus mal et avait déja intenté à sa vie (on la sauvé de peu). Il a fallu prendre des décisions comme un internement et là j'étais le seul à pouvoir prendre la décision, avec la peur d'un coté (qu'elle recommence et de pas pouvoir la sauvé, donc le remors ensuite) et les harcèlements incessant me demandant de la ramener à la maison. Puis elle m'en a voulu à mort. Sa fait deux ans et il n'y a du mieux que depuis un mois, elle est toujours à l'hôpital mais on s'en accupe à la maison le week end. Donc j'y ai été confronté un peu pour ma petite histoire mais surtout pour ma mère. Je suis au 1er plan.
Je suis aussi d'accord, il faut se faire aider par des médecins car seul c'est presque impossible moralement déja et à un certain niveau, les médicaments deviennent nécessaires. Je suis étudiant et j'ai sacrifié mon année (ça elle ne le sait pas évidemment sinon elle culpabiliserait) pour elle car qand j'ai vu qu'elle acceptait enfin son sort et qu'elle a voulu s'en sortir je l'ai accompagné car j'apercevais enfn le bout du tunnel. Il est très loin encore mais on le distingue. Je te dis pas que j'ai tout fait seul évidement, c'est pour cela que tu as raison de préicser que les médecins sont là. Ils sont indispensable, le plus gros du boulot, c'est eux qui l'on fait, avec mon frère on été la pour apporter le complément (et c'était nécessaire).

__________________________________

le 25 Juin 2007 à 11:40
suripat
suripat
1950 messages
Réponse à U-L-Y-S-S-E qui a dit :
Je ne te parle pas de depassionner le sujet...Et encore une fois personne n'agresse personne!!!

Je pense que tu n'exprimes pas clairement tes idées et j'entends par là que se sont toujours les meme mots qui reviennent....!!

"langage de sympathie "Il n'y a pas de langage de ce type a avoir si tu débats et tu exprimes ton point de vue!!!

Je trouve seulement que tu ne prends pas en compte tous les critères et que tu n'argumentes pas assez ce qui peu porter à confusion sur ton engagement!!!

J'y ai reffléchis cette nuit !!!

Un Homme ou qui fonde tous ses espoirs en quelque chose et qui du jour au lendemain perd tout et ne peut se raccrocher à rien...Car plus aucune lueur d'espoir est en lui alors qu'en est il???

La débauche??? Vivre dans la rue et se voir enfoncer tous les jours et s'entendre dire que ce n'est qu'un bon un rien alors qu'il fait tout pour s'en sortir et que rien ne fonctionne???


Pour ma part je me reccroche a la moindre parcelle et lueur d'espoir..Mais c'est mon caractère!!!

Mais un jour et je me suis projeté dans la pire des situations ca peu m'arriver aussi!!! Et qu'en sera t'il???

Je me met seulement à la place de chacun(e)...C'est tout...Et encore n'y voit aucune agressivité!!


PS: Et puisqu'on y est le suicide etait et est monnaie courante au japon!!

Va leur dire que ce n'est pas du courage que de preter serment et de faire le necessaire en cas d'echec!!! Se faire ce que tu sais en s'ouvrant le ventre de haut en bas et de gauche a droite..Il faut tout de meme un sacré courage!!!

Voilà ce que je veux te dire...C'est que les mots ont une définition qui leur est propre et chacun à sa propre signification aux yeux des individus !! Meme si la définition en question au sens littérale est déjà établie

Un seul mot peut avoir des conséquences insoupconnées!!!


Je crois que vous avez tous les deux raisons mais tu parles plus des raisons qu'on ces gens à faire un tel geste alors que dean parle plus des conséquences. C'est vrai que beaucoup de chose peuvent expliquer ce geste, mais rien ne devrait le justifier. Je pense qu'il comprend ces gens d'un coté mais je comprend aussi qu'il refuse de leur dire qu'ils ont eu raison (je dis pas que c'est ce que tu dis) même si c'est leur dernieère solution car certains sont vraiment isolé c'est vrai mais comme je l'ai dis, la roue tourne et c'est ce qu'il doivent attendre (la chance parfois sa se provoque aussi un peu). Mais je crois aussi qu'il a ses raisons.
Pour ma mère au début les médecins lui ont dit une fois qu'elle a eu raconté son histoire que c'était un miracle qu'elle soit arivée jusque là et qu'elle ai pu accomplir tout ce qu'elle a fait dans sa vie. Donc oui ce qu'elle a vécu explique son geste mais je lui ai dis aussi qu'il fallait qu'elle pense à nous car c'était égoïste surtout qu'elle n'était pas seul. Elle m'a répondu que j'avais raison mais qu'à ce moment là elle croyait que c'était la solution. Qu'elle nee voulait pas qu'on la voit aussi mal pendant des années pour dépérir et finir de toute faon comme çà, ellee préféré en finir, sa aurait été dur un moment pour nous mais au moins on serait embété moins longtemps par elle. Je l'ai remercié de sa franchisee car sa a été dur à entendre mais surtout dur pour elle de revenir sur son geste et de me l'expliquer. Ensuite je lui ai démontré que son raisonnement était bête et que l'héritage dont elle n'avait cessé de mee parler pendant des moins j'en avais rien à faire.
Donc oui il y a des choses qui expliquent mais...

__________________________________

le 25 Juin 2007 à 11:45
suripat
suripat
1950 messages
Réponse à yume_no_niwa qui a dit :
belle élocution! Je pense pareil et n'est rien à rajouter sauf que je connais bien le probleme pour le Japon et ça porte même un nom et je pense que ce qui suit (citation de wikipédia) évoque bien ce que c'est:

Le Japon a l'un des plus forts taux de suicide du monde industrialisé (24,1 pour 100 000 habitants). Les suicides ont atteint le nombre record de 34 427 en 2003 (+ 7,1 % par rapport à 2002, source : AFP 22/11/2004). Le taux de suicide pour 100 000 habitants était de 26,1 en 1998, légèrement inférieur à celui des trois pays baltes et de la Russie, Hongrie et Slovénie où le taux avoisine 30 personnes pour 100 000 (sources diverses).

L'individu au Japon se définit par rapport à la relation à l'autre. Lors d'un sentiment d'obligation ou de dette ne pouvant être acquittée, les sentiments de l'indignité et de la honte s'installent. La seule issue honorable est alors le suicide. C'est un suicide par auto-punition pour la dette que l'on doit à la société. Il permet alors de retrouver son honneur. Mais le taux de suicide des jeunes au Japon n'a cessé de baisser ces dernières années.


Le problème du Japon est que c'est dans leur culture. Comme tu dis c'est un acte de bravoure la bas. Mais sa ne veut pas dire qu'il se ne se trompe pas. ET je pense même que leur raisonnement, en général est si pertinent, sur se sujet est faut car même comme punition, cet acte les empêche de réparer leur erreur car le meilleur moyen c'est encore de réparer son eerreur au lieu de se suicider, sa n'arrange rien à a situation qui les amène à un tel geste

__________________________________


INSCRIPTION GRATUITE






Recevez nos bons plans partenaires