En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus... Fermer

Une nouvelle planete est decouverte.....génial! - Page 8

Une nouvelle planete est decouverte.....génial! - Page 8

Index du forum Salon de thé

3|4|5|6|7|8|

Auteur Message
le 18 Avril 2008 à 23:23
ceo2
ceo2
1696 messages
Réponse à guigui33. qui a dit :
A cette échelle là on ne peut pas raisonner en mesure de diamètre de l'univer, en effet le temps et l'espace ne sont pas concevables avec nos représentations classique et si l'univers à 13 milliard d'année les objets issus du big bang n'ont pu aller au dela de cette distance car rien ne peut dépasser cette vitesse. Mais là je raisonne avec les règles de la physique classique. Le temps se déforme à mesure que l'on s'approche de cette vitesse critique qu'est celle de la lumière


Une chose....stupide peut-être mais y'a pire je pense....

L'Univers tel que nous l'observons est l'Univers passé n'est-ce pas ? La vitesse de la lumière est finie, et donc plus on regarde loin, plus on voit tel qu'il était dans le passé. Lorsque nous regardons des galaxies à des milliards d'années lumière de distance, je suppose que beaucoup d'entre-elles ne doivent plus exister maintenant ?
Depuis 14 ou 15 milliards d'années, foule d'objets sont apparus mais comme la lumière a donc une vitesse finie et que beaucoup de ces objets ne nous sont pas encore visibles, et sachant que l'Univers est en expansion, l'Univers tel qu'il doit être à l'instant présent, mais qu'on ne verra jamais pour les raisons évoquées précédemment, doit être alors beaucoup plus vaste non ?

Houla un peu lourd ce texte...enfin moi je me comprends, mais on me comprend ?
le 18 Avril 2008 à 23:26
free-beard
free-beard
1027 messages
Réponse à ceo2 qui a dit :
Une chose....stupide peut-être mais y'a pire je pense....

L'Univers tel que nous l'observons est l'Univers passé n'est-ce pas ? La vitesse de la lumière est finie, et donc plus on regarde loin, plus on voit tel qu'il était dans le passé. Lorsque nous regardons des galaxies à des milliards d'années lumière de distance, je suppose que beaucoup d'entre-elles ne doivent plus exister maintenant ?
Depuis 14 ou 15 milliards d'années, foule d'objets sont apparus mais comme la lumière a donc une vitesse finie et que beaucoup de ces objets ne nous sont pas encore visibles, et sachant que l'Univers est en expansion, l'Univers tel qu'il doit être à l'instant présent, mais qu'on ne verra jamais pour les raisons évoquées précédemment, doit être alors beaucoup plus vaste non ?

Houla un peu lourd ce texte...enfin moi je me comprends, mais on me comprend ?


nickel

__________________________________
interdit d'interdire

le 18 Avril 2008 à 23:32
A.LINO
A.LINO
2596 messages
Réponse à ceo2 qui a dit :
Une chose....stupide peut-être mais y'a pire je pense....

L'Univers tel que nous l'observons est l'Univers passé n'est-ce pas ? La vitesse de la lumière est finie, et donc plus on regarde loin, plus on voit tel qu'il était dans le passé. Lorsque nous regardons des galaxies à des milliards d'années lumière de distance, je suppose que beaucoup d'entre-elles ne doivent plus exister maintenant ?
Depuis 14 ou 15 milliards d'années, foule d'objets sont apparus mais comme la lumière a donc une vitesse finie et que beaucoup de ces objets ne nous sont pas encore visibles, et sachant que l'Univers est en expansion, l'Univers tel qu'il doit être à l'instant présent, mais qu'on ne verra jamais pour les raisons évoquées précédemment, doit être alors beaucoup plus vaste non ?

Houla un peu lourd ce texte...enfin moi je me comprends, mais on me comprend ?


très clair

__________________________________
Lapinou

le 19 Avril 2008 à 19:04
cpierre91.
cpierre91.
23 messages
Réponse à ceo2 qui a dit :
Une chose....stupide peut-être mais y'a pire je pense....

L'Univers tel que nous l'observons est l'Univers passé n'est-ce pas ? La vitesse de la lumière est finie, et donc plus on regarde loin, plus on voit tel qu'il était dans le passé. Lorsque nous regardons des galaxies à des milliards d'années lumière de distance, je suppose que beaucoup d'entre-elles ne doivent plus exister maintenant ?
Depuis 14 ou 15 milliards d'années, foule d'objets sont apparus mais comme la lumière a donc une vitesse finie et que beaucoup de ces objets ne nous sont pas encore visibles, et sachant que l'Univers est en expansion, l'Univers tel qu'il doit être à l'instant présent, mais qu'on ne verra jamais pour les raisons évoquées précédemment, doit être alors beaucoup plus vaste non ?

Houla un peu lourd ce texte...enfin moi je me comprends, mais on me comprend ?


peut pas dire mieux
le 20 Avril 2008 à 02:23
etsitu
etsitu
>>

63 ans
62 messages
Pluton n'est plus une planète...
les astrolgues vont devoir tout réécrire
(Pluton : la planète de la maison XII)

2003VB12 ou numéro 90377 , la nouvelle s'appelle Sedna
elle a été découverte en 2003
plus petite que Pluton...

Sedna : déesse inuit de la glace dans les profondeurs de l'Océan Arctique
le 20 Avril 2008 à 17:24
ceo2
ceo2
1696 messages
Réponse à etsitu qui a dit :
Pluton n'est plus une planète...
les astrolgues vont devoir tout réécrire
(Pluton : la planète de la maison XII)

2003VB12 ou numéro 90377 , la nouvelle s'appelle Sedna
elle a été découverte en 2003
plus petite que Pluton...

Sedna : déesse inuit de la glace dans les profondeurs de l'Océan Arctique


Bonjour


Astronomes et non astrologues...


Sedna n'est pas devenue pour autant la neuvième planète en remplacement de Pluton...

Le Système Solaire compte donc (à nouveau) 8 planètes : Mercure, Vénus, Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus, et Neptune.

Pluton déclassifée du rang de planète principale en août 2006 par l'UAI pour être redéfinie en planète naine. Oui c'est ça.

le 20 Avril 2008 à 17:26
free-beard
free-beard
1027 messages
Réponse à ceo2 qui a dit :
Bonjour


Astronomes et non astrologues...


Sedna n'est pas devenue pour autant la neuvième planète en remplacement de Pluton...

Le Système Solaire compte donc (à nouveau) 8 planètes : Mercure, Vénus, Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus, et Neptune.

Pluton déclassifée du rang de planète principale en août 2006 par l'UAI pour être redéfinie en planète naine. Oui c'est ça.



il y a une classification officielle " planete naine"??
c quoi alors la difference avec une grosse lune genre titan??
ou un asteroide?

__________________________________
interdit d'interdire

le 20 Avril 2008 à 17:33
comete1
comete1
124 messages
Réponse à free-beard qui a dit :
il y a une classification officielle " planete naine"??
c quoi alors la difference avec une grosse lune genre titan??
ou un asteroide?


je ne fais que passez........

Message édité 1 fois
(En dernier par comete1 le 20 Avril 2008 à 17:34)

__________________________________
"Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l’univers"

le 20 Avril 2008 à 17:40
ceo2
ceo2
1696 messages
Réponse à free-beard qui a dit :
il y a une classification officielle " planete naine"??
c quoi alors la difference avec une grosse lune genre titan??
ou un asteroide?


"planète naine" ? objet secondaire...

Titan et un astéroïde ? question de taille je pense.


Regarde sur l'U.A.I, Union Astronomique International. Ce sont eux qui définissent tout ça. C'est vrai que des fois la distinction n'est pas toujours simple...


le 20 Avril 2008 à 17:45
guigui33.
guigui33.
64 messages
Réponse à free-beard qui a dit :
il y a une classification officielle " planete naine"??
c quoi alors la difference avec une grosse lune genre titan??
ou un asteroide?


Tu as une partie de la réponse dans la question : Titan est une "lune" cad qui gravite autour d'un corp céleste autre que le soleil, pluton est une planète à cause de sa forme sphérique et le fait qu'elle gravite bien autour du soleil, les astéroides ont une masse trop faible pour être eux, sphériques et "planète naine" car son diamètre doit être en dessous d'une certaine limite je supose
le 21 Avril 2008 à 07:21
etsitu
etsitu
>>

63 ans
62 messages
Réponse à ceo2 qui a dit :
Bonjour


Astronomes et non astrologues...


Sedna n'est pas devenue pour autant la neuvième planète en remplacement de Pluton...

Le Système Solaire compte donc (à nouveau) 8 planètes : Mercure, Vénus, Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus, et Neptune.

Pluton déclassifée du rang de planète principale en août 2006 par l'UAI pour être redéfinie en planète naine. Oui c'est ça.



Je parlais bien d'astrologues!!
Car en astrologie : on utilise Pluton comme Planète de la Maison XII
Je ne sais pas s'ils ont réécrits leurs principes
ou s'ils ont gardé Pluton comme Planète (dite naine par les astronome)
mais en ce cas, ils devraient intégrer Sedna comme Planète
puisqu'elle a le même statut de planète naine pour les astronomes....
Compliqué car Sedna serait
.... assimilée à quelle Maison??
.... à quel signe?
... ou ajoutée à quelle autre planète
(comme Vénus et Saturne dans la Balance... )
Simple curiosité intellectuelle

Mais c'est comme les religions et philosophies :
des principes sont établis
et on n'aime guère (voire refuse) les remettre en question même partiellement.
Jusqu'au jour où un "gourou", un maître à penser séduira par sa vision nouvelle... soit par charisme soir par dialectique
le 21 Avril 2008 à 20:26
Wiphil
Wiphil
2233 messages
Réponse à ceo2 qui a dit :
Une chose....stupide peut-être mais y'a pire je pense....

L'Univers tel que nous l'observons est l'Univers passé n'est-ce pas ? La vitesse de la lumière est finie, et donc plus on regarde loin, plus on voit tel qu'il était dans le passé. Lorsque nous regardons des galaxies à des milliards d'années lumière de distance, je suppose que beaucoup d'entre-elles ne doivent plus exister maintenant ?
Depuis 14 ou 15 milliards d'années, foule d'objets sont apparus mais comme la lumière a donc une vitesse finie et que beaucoup de ces objets ne nous sont pas encore visibles, et sachant que l'Univers est en expansion, l'Univers tel qu'il doit être à l'instant présent, mais qu'on ne verra jamais pour les raisons évoquées précédemment, doit être alors beaucoup plus vaste non ?

Houla un peu lourd ce texte...enfin moi je me comprends, mais on me comprend ?


Ce qui est génial dans la Science c'est qu'on y bannit le dogme... On peut tout imaginer, tout peut-être vrai !
On ne demande qu'une seule chose : des preuves solides résistantes à la contre-expertise.
Les preuves ce sont les prévisions et/ou les convergences de modèles.

Dans le cas de l'univers on tient son âge approximatif (on n'est pas à 500 000 000 d'années près !) à partir de deux modèles disjoints qui tendent à indiquer la même valeur.

D'une part l'étude des isotopes et leur répartition dans les étoiles : sachant comment les isotopes se comportent dans le temps la détermination de leur taux dans l'univers permet d'avancer un chiffre.

D'autre part le taux d'expansion mesuré grâce au décalage spectral des objets lointains que l'on sait s'éloignant le plus rapidement donne un âge conforme aux calcul précédents.

Pour le moment on dit 15 milliards d'années.

Les observations et les modèles actuels ne remettent pas cette valeur en cause mais bon...

Les hypothèses les plus récentes parlent d'un champ d'univers-bulles ayant chacun leurs lois, leurs existences, leurs naissances, leurs morts...

Ce qui est aussi génial en Science c'est qu'ouvrir une porte vous met face à 100 nouvelles portes à crocheter, on apprend tout le temps, on a toujours des défis à relever.

__________________________________
Il est inutile de résister !

le 21 Avril 2008 à 20:35
Wiphil
Wiphil
2233 messages
Réponse à guigui33. qui a dit :
Tu as une partie de la réponse dans la question : Titan est une "lune" cad qui gravite autour d'un corp céleste autre que le soleil, pluton est une planète à cause de sa forme sphérique et le fait qu'elle gravite bien autour du soleil, les astéroides ont une masse trop faible pour être eux, sphériques et "planète naine" car son diamètre doit être en dessous d'une certaine limite je supose


Une bande de systématiciens a décidé de casser les c... de leurs collègues en réinventant la roue et en trouvant rigolo de définir avec "rigueur" ce qu'était une planète, un planétoïde, une lune, etc...
Tout est plus flou qu'avant au point qu'il existe maintenant un camp d'astronomes rebelles à cette classification "new look".

Ainsi pour s'appeler planète un corps céleste en orbite autour d'une étoile se doit-il d'être sphérique... Sphérique alors que la Terre elle-même présente des irrégularités de rotondité.

Tout çà pour pouvoir désigner pluton comme un planétoïde et passer de 9(10?) à 8(9?) planètes + 1 planétoïde dans le système solaire.

__________________________________
Il est inutile de résister !

le 21 Avril 2008 à 23:30
ceo2
ceo2
1696 messages
Réponse à etsitu qui a dit :
Je parlais bien d'astrologues!!
Car en astrologie : on utilise Pluton comme Planète de la Maison XII
Je ne sais pas s'ils ont réécrits leurs principes
ou s'ils ont gardé Pluton comme Planète (dite naine par les astronome)
mais en ce cas, ils devraient intégrer Sedna comme Planète
puisqu'elle a le même statut de planète naine pour les astronomes....
Compliqué car Sedna serait
.... assimilée à quelle Maison??
.... à quel signe?
... ou ajoutée à quelle autre planète
(comme Vénus et Saturne dans la Balance... )
Simple curiosité intellectuelle

Mais c'est comme les religions et philosophies :
des principes sont établis
et on n'aime guère (voire refuse) les remettre en question même partiellement.
Jusqu'au jour où un "gourou", un maître à penser séduira par sa vision nouvelle... soit par charisme soir par dialectique


Alors moi tu sais madame soleil c'est pas vraiment mon rayon...

J'ai rien contre ceci dit, mais d'un sujet sur l'astronomie je pensais qu'on parlait toujours d'astronomie...
le 21 Avril 2008 à 23:36
ceo2
ceo2
1696 messages
Réponse à Wiphil qui a dit :
Une bande de systématiciens a décidé de casser les c... de leurs collègues en réinventant la roue et en trouvant rigolo de définir avec "rigueur" ce qu'était une planète, un planétoïde, une lune, etc...
Tout est plus flou qu'avant au point qu'il existe maintenant un camp d'astronomes rebelles à cette classification "new look".

Ainsi pour s'appeler planète un corps céleste en orbite autour d'une étoile se doit-il d'être sphérique... Sphérique alors que la Terre elle-même présente des irrégularités de rotondité.

Tout çà pour pouvoir désigner pluton comme un planétoïde et passer de 9(10?) à 8(9?) planètes + 1 planétoïde dans le système solaire.


Arf c'est tendance....

Je sais en effet qu'au sein même de l'U.A.I ils s'y perdent eux mêmes
le 26 Avril 2008 à 08:59
etsitu
etsitu
>>

63 ans
62 messages
Réponse à ceo2 qui a dit :
Alors moi tu sais madame soleil c'est pas vraiment mon rayon...

J'ai rien contre ceci dit, mais d'un sujet sur l'astronomie je pensais qu'on parlait toujours d'astronomie...


Tu as raison : c'est ce qu'on appelle une externalité....

Cependant, je crois que les astronomoes actuels devraient faire preuve d'humilité car combien de fois a-t-on pu constater que :
Les vérités d'aujourd'hui
ne sont ni celles d'hier
... nicelles de demain....

D'ailleurs, pour la majorité d'entre nous, nous raisonnons en 3 dimensions
alors qu'en fait, il y a quatre et peut-être plus...

Pendant longtemps, chez les chinois, il n'y eut pas de caractère
pour zéro ("ling") ils laissaient un espace VIDE
... normal puisqu'il n'y a rien depuis il est resté le plus
compliqué à calligraphier... 零

Nous voyons qes planètes en 3 dimensions
avec nos moyens et notre échelle
masi n'existe-t-il pas d'autres dimensions
et notre univers n'est-il pas le 10 puissance -5000 d'un bien plus grand
ou au contraire, notre univers n'est-il pas en fait composé d'éléments
que nous ne percevons pas
qui croyaient aux microbes, virus et bactéries il ya qualques siècles

dans 1+ 1 000 000 000 + 0.000 000 000 000 1
- 1 000 000 000.000 000 000 000 1 =0
nous ne sommes que le 1 ???










le 27 Avril 2008 à 22:58
Wiphil
Wiphil
2233 messages
Réponse à etsitu qui a dit :
Tu as raison : c'est ce qu'on appelle une externalité....

Cependant, je crois que les astronomoes actuels devraient faire preuve d'humilité car combien de fois a-t-on pu constater que :
Les vérités d'aujourd'hui
ne sont ni celles d'hier
... nicelles de demain....

D'ailleurs, pour la majorité d'entre nous, nous raisonnons en 3 dimensions
alors qu'en fait, il y a quatre et peut-être plus...

Pendant longtemps, chez les chinois, il n'y eut pas de caractère
pour zéro ("ling") ils laissaient un espace VIDE
... normal puisqu'il n'y a rien depuis il est resté le plus
compliqué à calligraphier... 零

Nous voyons qes planètes en 3 dimensions
avec nos moyens et notre échelle
masi n'existe-t-il pas d'autres dimensions
et notre univers n'est-il pas le 10 puissance -5000 d'un bien plus grand
ou au contraire, notre univers n'est-il pas en fait composé d'éléments
que nous ne percevons pas
qui croyaient aux microbes, virus et bactéries il ya qualques siècles

dans 1+ 1 000 000 000 + 0.000 000 000 000 1
- 1 000 000 000.000 000 000 000 1 =0
nous ne sommes que le 1 ???












Grande est l'humilité des hommes de Science... Ceux qui sont honnêtes en tout cas.

On ne peut cependant pas tout accepter comme étant du domaine du possible sans en même temps faire exploser le plancher sur lequel nous nous tenons, même en raisonnant à 16 dimensions.

Il est souvent fort plaisant lors des conversations mondaines de mélanger le savoir scientifique et la philosophie pour produire des éléments de métaphysique mais la conjecture pure n'amène à rien de concret. En Science il n'est pas question de croire mais bien de douter sur base d'une démarche solidement ancrée, basée sur l'observation et la prévision des observations sur base des lois inventées.

Quand on parle astrologie, on entend souvent horoscope et face à çà il existe des tomes entiers d'arguments démontrant l'absurdité de ces calculs, la vacuité des thèmes astraux, etc. Maintenant, il n'est pas question non plus de dire que les planètes n'influencent en rien la nature humaine mais personne n'a encore pris la peine d'appliquer la méthode scientifique à ce genre d'étude.

Comme dirait ma grand-mère, si la Lune fait les marées, elle peut aussi bien rendre quelqu'un nerveux : certes, mais de là à prédire ses gains au Lot(t)o...

P.S. On ne parvient pas à trouver un nombre plus grand que 10 exposant 100 dans l'univers... Même en comptant toutes les particules qui le composent. Carl Sagan avait appelé ce nombre "google" et des petits malins s'en sont inspirés pour créer un certain site de recherche sur le Net...

Message édité 1 fois
(En dernier par Wiphil le 27 Avril 2008 à 23:01)

__________________________________
Il est inutile de résister !

le 27 Avril 2008 à 23:52
etsitu
etsitu
>>

63 ans
62 messages
Réponse à Wiphil qui a dit :
Grande est l'humilité des hommes de Science... Ceux qui sont honnêtes en tout cas.

On ne peut cependant pas tout accepter comme étant du domaine du possible sans en même temps faire exploser le plancher sur lequel nous nous tenons, même en raisonnant à 16 dimensions.

Il est souvent fort plaisant lors des conversations mondaines de mélanger le savoir scientifique et la philosophie pour produire des éléments de métaphysique mais la conjecture pure n'amène à rien de concret. En Science il n'est pas question de croire mais bien de douter sur base d'une démarche solidement ancrée, basée sur l'observation et la prévision des observations sur base des lois inventées.

Quand on parle astrologie, on entend souvent horoscope et face à çà il existe des tomes entiers d'arguments démontrant l'absurdité de ces calculs, la vacuité des thèmes astraux, etc. Maintenant, il n'est pas question non plus de dire que les planètes n'influencent en rien la nature humaine mais personne n'a encore pris la peine d'appliquer la méthode scientifique à ce genre d'étude.

Comme dirait ma grand-mère, si la Lune fait les marées, elle peut aussi bien rendre quelqu'un nerveux : certes, mais de là à prédire ses gains au Lot(t)o...

P.S. On ne parvient pas à trouver un nombre plus grand que 10 exposant 100 dans l'univers... Même en comptant toutes les particules qui le composent. Carl Sagan avait appelé ce nombre "google" et des petits malins s'en sont inspirés pour créer un certain site de recherche sur le Net...


justement... bien dit...
sujet de philosophie
"Existe-il des preuves irréfutables?"
et
"faut-il toujours avoir la preuve pour croire?"

certaines certitudes ne sont que des croyances basées sur des postulats
dont le caractère abradabrantesque n'apparaît que bien plus tard...
souvent après la mort de son(ses) auteur(s)

mon frère bi-doctorat scientifique (Collège de France etc...)
avait l' habitude de s'amuser à poser des conclusions...
puis à rechercher par quel process et données de base
il pouvait atteindre le résultat posé!!

10 exp 100 = google??? N'est-ce pas plutôt "gogol"...

"google" en est, certes, issu...

le 28 Avril 2008 à 09:18
Wiphil
Wiphil
2233 messages
Réponse à etsitu qui a dit :
justement... bien dit...
sujet de philosophie
"Existe-il des preuves irréfutables?"
et
"faut-il toujours avoir la preuve pour croire?"

certaines certitudes ne sont que des croyances basées sur des postulats
dont le caractère abradabrantesque n'apparaît que bien plus tard...
souvent après la mort de son(ses) auteur(s)

mon frère bi-doctorat scientifique (Collège de France etc...)
avait l' habitude de s'amuser à poser des conclusions...
puis à rechercher par quel process et données de base
il pouvait atteindre le résultat posé!!

10 exp 100 = google??? N'est-ce pas plutôt "gogol"...

"google" en est, certes, issu...



Googol en fait... Qui se prononce comme Google.

Pour croire il ne faut rien... Croire est une facétie de l'intelligence humaine qui s'épargne sa propre activité.
Quant aux preuves irréfutables, elles le sont dans un espace-temps donné, voilà tout.

P.S. Je suis fils unique, ingénieur en chimie et docteur en chimie nucléaire : çà compte ?

Message édité 1 fois
(En dernier par Wiphil le 28 Avril 2008 à 09:26)

__________________________________
Il est inutile de résister !


INSCRIPTION GRATUITE






Recevez nos bons plans partenaires