En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus... Fermer

Y-a-t'il des poètes ici?? - Page 21

Y-a-t'il des poètes ici?? - Page 21

Index du forum Littérature et BD

16|17|18|19|20|21|22|23|24|25|26|

Auteur Message
le 01 Août 2007 à 03:25
dean47
dean47
2676 messages
telle un ciel d'autonne,il vient à moi ,bougeant d'un souffle violent les nuages qui envahisse parfois mon coeur

parfois,c'est lui qui ce transforme en un nuage dévastateur,cassant ce ciel magnifique, mais fragile

parfois,il vient comme une chrisanteme qui peine à fleurir
et parfois comme une rose à la croissance fulgurante

Mais quand il vient,il bouge tout les nuages qui envahisse parfois mon coeur

mais quand il vient,parfois il s'autorise la grissaye.

quand je fut un enfant,je le toucher du bout de mes doigts,comme un drap sompteux de soi

quand je fut un adulte,je ne le vi plus,mais je le senti plus profondement,plus intensement.

Une caresse,un baiser,un regard voila ce qu'il est



__________________________________
Mon coeur bat pour toi en permanence....si tu disparait..je disparait aussi

le 01 Août 2007 à 08:44
cassiope.86
cassiope.86
7953 messages
COMME IL EST BON D'AIMER



Il suffit d'un mot

Pour prendre le monde

Au piège de nos rêves



Il suffit d'un geste

Pour relever la branche

Pour apaiser le vent



Il suffit d'un sourire

Pour endormir la nuit

Délivrer nos visages

De leur masque d'ombre



Mais cent milliards de poèmes

Ne suffirait pas

Pour dire

Comme il est bon d'aimer



Jean-Pierre Siméon


__________________________________
Comment ça va sur terre ??

votez pour moi

le 03 Août 2007 à 06:32
Corto-Maltese
Corto-Maltese
3029 messages

Sur un lit de nuages roses
Je sanglote sur mon lendemain morose
Je me lamente de devoir t’oublier
Je ne cesse de te regarder
Est-ce ainsi que j’espère y arriver ?
Pour une fois je n’ai pas la moindre envie de gagner
Mes mots goûtent la mélancolie
Mes larmes sentent la monotonie
Un oiseau me chante son amour
Je lui crache au nez sans détour
Vas-t-en !
Je n’aime plus le soleil, la mer et le vent
Je ne sens plus la caresse de la brise
Je n’entends plus les vagues qui sur la roche se brisent
J’attends l’apocalypse
Le rossignol est toujours là
Mais il se tait devant la douleur qui émane de moi
Puis soudain il se change en un prince charmant
Ma moitié, mon amour, mon soleil levant
Je t’aime, me murmure-t-il à l’oreille
Soudain je ressens les rayons du soleil
Ma faim de lui prends le dessus sur la raison
Et enfin je l’étreint avec passion
Je m’abreuve de sa peau, de son odeur
Je me noie dans sa douceur
Cette fois, je ne me réveillerais pas…


__________________________________
« Carpe Diem. Profitez du jour présent. Que vos vies soient extraordinaires. »

le 04 Août 2007 à 14:46
lou74100
lou74100
2829 messages
hello les amis
les vacances sont finis
pour proxi aussi
car je suis de retour ici,""je plaisante""
c etais génial,
un vrai regal,
avec ma petite fille,
les jours defillaient
on a fait pleins d'activitées,
comme visité le musé du jouet,
se baignées,faire le marché,
je n'ai pas vu le temp passé
je l'adore cette enfant,
c'est ma belle au bois dormant
a elle seule c est une encyclopedie,
de mots pour mes poesies
et je vous dit qu'en rentrant
mon crayon avais mauvaise mine,
tant j'en avais ecrit des rimes
c'est pas dans un receuil de poémes
que je vais chercher mes vers
comme quoi de pensée ca sert

__________________________________


la poesie est dans ma vie,
ce que mes yeux sont pour ma vue LOU

le 04 Août 2007 à 19:10
aimela
aimela
6710 messages
Réponse à lou74100 qui a dit :
hello les amis
les vacances sont finis
pour proxi aussi
car je suis de retour ici,""je plaisante""
c etais génial,
un vrai regal,
avec ma petite fille,
les jours defillaient
on a fait pleins d'activitées,
comme visité le musé du jouet,
se baignées,faire le marché,
je n'ai pas vu le temp passé
je l'adore cette enfant,
c'est ma belle au bois dormant
a elle seule c est une encyclopedie,
de mots pour mes poesies
et je vous dit qu'en rentrant
mon crayon avais mauvaise mine,
tant j'en avais ecrit des rimes
c'est pas dans un receuil de poémes
que je vais chercher mes vers
comme quoi de pensée ca sert


heureuse que tu sois revenue, il n'y avait plus de vrais poètes par ici

__________________________________
l'éternel féminin rend l'homme semblableà un crétin ( Dali)

le 04 Août 2007 à 19:38
page78
page78
>>

38 ans
3 messages
Pince moé donc le corp
baise moé donc le corp
pour fuire le monde, des dominants, des dominées
des herbivores , des canivores
en parlant d herbe , roules-en dond un
qu on redevienne l instants d un spliff
des souverains tres productifs...
le 04 Août 2007 à 20:33
Ptitdan
Ptitdan
4264 messages
Réponse à lou74100 qui a dit :
hello les amis
les vacances sont finis
pour proxi aussi
car je suis de retour ici,""je plaisante""
c etais génial,
un vrai regal,
avec ma petite fille,
les jours defillaient
on a fait pleins d'activitées,
comme visité le musé du jouet,
se baignées,faire le marché,
je n'ai pas vu le temp passé
je l'adore cette enfant,
c'est ma belle au bois dormant
a elle seule c est une encyclopedie,
de mots pour mes poesies
et je vous dit qu'en rentrant
mon crayon avais mauvaise mine,
tant j'en avais ecrit des rimes
c'est pas dans un receuil de poémes
que je vais chercher mes vers
comme quoi de pensée ca sert


........bonsoir Lou

__________________________________

le 04 Août 2007 à 21:48
sorciere51
sorciere51
9216 messages
lecons de perseverance, as-tu observé l'hatitude des oiseaux face a l'adversitè? ,pendant des jours et des jours ils font leur nid recueillant des materiaux parfois ramenés de tres loin ... et lorsqu'ils sont prets a deposer les oeufs ,les intemperies ou l'oeuvre de l'etre humain ou d'un quelconque animal le detruit et envoie au sol ce q'ils ont realisé avec tant d'effort.Que fait l'oiseau?il se paralyse et abandonne la tache?En aucune façon. Il recommence encore et encore jusqu'a ce que les premiers oeufs apparaissent dans le nid .Parfois-tres souvent -avantque naissentles isillons un animal,un enfant,une tempete detruit une fois de plus le nid,mais cette foisavec son precieux contenu..... cela fait mal de recommencer depuis zero...meme ainsi,l'oiseau ne se tait jamais, ni ne recule,il continue de chanter et de construire,contruisant et chantant...As-tu eu le sentimentque ta vie, ton travail,ta famille,ne sont pas ce que avaisrevé!As-tu parfois envie de dire "assez",l'effort ne vaut pa la peine c'est trop pour moi?Es-tu fatiguéde recommencer ,du gaspillage de la lutte quotidienne,de la confiance trahie,des buts non atteints quand tu etas sur le point d'y arriver ?La vie te frappe ainsi parfois ,mais ne te rend jamais ,mets ton espoir en avant et fonce .e te preoccupe pas si dans la bataille tu reçois une blessure,.. il faut s' attendre .Reunis les morceaux de ton esperance, reconstruis-la et fonce de nouveau.Peu importe ce qui se passe...ne faiblis pas ,va de l'avant.. La vie et un defi constant, mais cela vaut la peine de l'accepter et surtout....n'arrete jamais de chanter ....

__________________________________
Le soleil est le pere,
la lune est sa mere,
le vent la porté dans son ventre,
la terre est sa nourrice

le 04 Août 2007 à 21:52
jumping-jack-...
jumping-jack-flash
2483 messages
Réponse à sorciere51 qui a dit :
lecons de perseverance, as-tu observé l'hatitude des oiseaux face a l'adversitè? ,pendant des jours et des jours ils font leur nid recueillant des materiaux parfois ramenés de tres loin ... et lorsqu'ils sont prets a deposer les oeufs ,les intemperies ou l'oeuvre de l'etre humain ou d'un quelconque animal le detruit et envoie au sol ce q'ils ont realisé avec tant d'effort.Que fait l'oiseau?il se paralyse et abandonne la tache?En aucune façon. Il recommence encore et encore jusqu'a ce que les premiers oeufs apparaissent dans le nid .Parfois-tres souvent -avantque naissentles isillons un animal,un enfant,une tempete detruit une fois de plus le nid,mais cette foisavec son precieux contenu..... cela fait mal de recommencer depuis zero...meme ainsi,l'oiseau ne se tait jamais, ni ne recule,il continue de chanter et de construire,contruisant et chantant...As-tu eu le sentimentque ta vie, ton travail,ta famille,ne sont pas ce que avaisrevé!As-tu parfois envie de dire "assez",l'effort ne vaut pa la peine c'est trop pour moi?Es-tu fatiguéde recommencer ,du gaspillage de la lutte quotidienne,de la confiance trahie,des buts non atteints quand tu etas sur le point d'y arriver ?La vie te frappe ainsi parfois ,mais ne te rend jamais ,mets ton espoir en avant et fonce .e te preoccupe pas si dans la bataille tu reçois une blessure,.. il faut s' attendre .Reunis les morceaux de ton esperance, reconstruis-la et fonce de nouveau.Peu importe ce qui se passe...ne faiblis pas ,va de l'avant.. La vie et un defi constant, mais cela vaut la peine de l'accepter et surtout....n'arrete jamais de chanter ....


le 04 Août 2007 à 21:56
lou74100
lou74100
2829 messages
Réponse à Ptitdan qui a dit :
........bonsoir Lou


merci petitdan
vous inquieter pas
j'etais dans le jura
petites vacances simpathiques
quelque peu sarcastique
apres avoir etais mise en punition
c'est normal je suis une bouffon
mais aussi poéte sur proxi
amitié a tous mes amis
je suis de retour aujourd'hui

__________________________________


la poesie est dans ma vie,
ce que mes yeux sont pour ma vue LOU

le 04 Août 2007 à 22:47
lou74100
lou74100
2829 messages
petit poéme pour moi
de mon ami ALAIN

tu me demandes un alesandrin
non je trouve ça trop commun
car en ce moment de deprime rien ne vaut une bonne rime
toi tu pars en voyage
demain seras tu sage
loin de nous tes amis de passage
ecris nous quelques messages
que nous lirons le soir
remplis de desespoire
de te savoir si loin de nous
alors qu'on reste chez nous
nous on t'envies un peu
mais comme tu reviens sous peu
vivement samedi avoir de tes nouvelles
reposée et heureuse tu seras belle
tu nous en feras voir 36 chandelles
tes rimes en ribambelles
j'arete la ma prose
car maintenant je me repose
et te dis bonne vacance cher lucie
amuse toi bien et à samedi

merci alain

__________________________________


la poesie est dans ma vie,
ce que mes yeux sont pour ma vue LOU

le 04 Août 2007 à 22:54
Ptitdan
Ptitdan
4264 messages
Réponse à lou74100 qui a dit :
merci petitdan
vous inquieter pas
j'etais dans le jura
petites vacances simpathiques
quelque peu sarcastique
apres avoir etais mise en punition
c'est normal je suis une bouffon
mais aussi poéte sur proxi
amitié a tous mes amis
je suis de retour aujourd'hui


Alors Lou
bon retour parmis nous ..................... apres je sèche
normal suit au bar ce soir

__________________________________

le 04 Août 2007 à 23:02
lou74100
lou74100
2829 messages
pour toi
mon ami alain

je suis plus tonic avec un crayon
qu'avec une partition
la liaison avec mon clavier et le pc
a intervale regulier me donne le vertige
mais avec les mots et les vers je fait de la voltige
c est moi qui donne le tempo
de ma boite a mots
et il resort de ma themes
de petits poémes
que le t'envoie sans tarder sur msn
et puis non sur proxi
puisque je le puis
gros bisous mon ami
ta poétesse lucie

__________________________________


la poesie est dans ma vie,
ce que mes yeux sont pour ma vue LOU

le 05 Août 2007 à 11:17
jumping-jack-...
jumping-jack-flash
2483 messages
Quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle
Sur l'esprit gémissant en proie aux longs ennuis,
Et que de l'horizon embrassant tout le cercle
Il nous verse un jour noir plus triste que les nuits;

Quand la terre est changée en un cachot humide,
Où l'Espérance, comme une chauve-souris,
S'en va battant les murs de son aile timide
Et se cognant la tête à des plafonds pourris;

Quand la pluie étalant ses immenses traînées
D'une vaste prison imite les barreaux,
Et qu'un peuple muet d'infâmes araignées
Vient tendre ses filets au fond de nos cerveaux,

Des cloches tout à coup sautent avec furie
Et lancent vers le ciel un affreux hurlement,
Ainsi que des esprits errants et sans patrie
Qui se mettent à geindre opiniâtrement.

- Et de longs corbillards, sans tambours ni musique,
Défilent lentement dans mon âme; l'Espoir,
Vaincu, pleure, et l'Angoisse atroce, despotique,
Sur mon crâne incliné plante son drapeau noir.

Les Fleurs du Mal, 1857
Ch Baudelaire

le 05 Août 2007 à 18:44
stupidman
stupidman
341 messages

My mother...

Comment jamais oublier ton regard
Et ne plus t’avoir en mémoire
Oublier la chaleur de tes bras
Toi qui a tant veillé sur moi
Ta voix qui chante avec tes mots
Que l’amour a aussi son drapeau
Flotte sur le plus haut des sommets
Il a les couleurs du respect

J’ai fait un songe
Un beau voyage sur une terre
Là ou n’existe nul mensonge
Tout près de toi ô douce mère
Loin de troubles qui rongent
J’ai lu dans tes yeux tant de douceur
Ils m’ont conté comment aimer
Moi j’ai puisé tant de valeurs chez toi
Tu m’as appris à partager
Mes biens et mes joies.

Combien de larmes, pour moi, tu as versé ?
Combien de nuits, pour moi, tu as prié ?
Un simple geste, cadeau du Seigneur
Se manifeste alors le bonheur
Toi qui cachait dans tes mystères
Que l’innocence a aussi sa bannière
Berce mes plus nobles espérances
Elle a les couleurs de la patience

J’ai fait un songe
Un beau voyage sur une terre
Là ou n’existe nul mensonge
Tout près de toi ô douce mère
Loin de troubles qui rongent
J’ai lu dans tes yeux tant de douceur
Ils m’ont conté comment aimer
Moi j’ai puisé tant de valeurs chez toi
Tu m’as appris à partager
Mes biens et mes joies.

Maman tu m'as donné sans me reprendre
Ce que je ne pourrais jamais te rendre
L'amour, toute la tendresse que les enfants attendent
Je prie pour toi maman que Dieu m'entende
Je prie pour toi maman que Dieu m'entende

__________________________________
Je suis le moins stupide de tous les hommes parce que moi, je sais que je suis stupide

le 05 Août 2007 à 18:48
NANOU33
NANOU33
3762 messages
Réponse à stupidman qui a dit :

My mother...

Comment jamais oublier ton regard
Et ne plus t’avoir en mémoire
Oublier la chaleur de tes bras
Toi qui a tant veillé sur moi
Ta voix qui chante avec tes mots
Que l’amour a aussi son drapeau
Flotte sur le plus haut des sommets
Il a les couleurs du respect

J’ai fait un songe
Un beau voyage sur une terre
Là ou n’existe nul mensonge
Tout près de toi ô douce mère
Loin de troubles qui rongent
J’ai lu dans tes yeux tant de douceur
Ils m’ont conté comment aimer
Moi j’ai puisé tant de valeurs chez toi
Tu m’as appris à partager
Mes biens et mes joies.

Combien de larmes, pour moi, tu as versé ?
Combien de nuits, pour moi, tu as prié ?
Un simple geste, cadeau du Seigneur
Se manifeste alors le bonheur
Toi qui cachait dans tes mystères
Que l’innocence a aussi sa bannière
Berce mes plus nobles espérances
Elle a les couleurs de la patience

J’ai fait un songe
Un beau voyage sur une terre
Là ou n’existe nul mensonge
Tout près de toi ô douce mère
Loin de troubles qui rongent
J’ai lu dans tes yeux tant de douceur
Ils m’ont conté comment aimer
Moi j’ai puisé tant de valeurs chez toi
Tu m’as appris à partager
Mes biens et mes joies.

Maman tu m'as donné sans me reprendre
Ce que je ne pourrais jamais te rendre
L'amour, toute la tendresse que les enfants attendent
Je prie pour toi maman que Dieu m'entende
Je prie pour toi maman que Dieu m'entende


Comme c'est beau, j'aurai aimé l'avoir écrit pour ma maman mais je n'ai pas ce talent
Merci de nous le faire partager en tout cas

__________________________________
"D’un oeil, observer le monde extérieur, de l’autre regarder au fond de soi-même."
Amedeo Modigliani.

le 06 Août 2007 à 19:06
lou74100
lou74100
2829 messages
si tu est faux c...,
ou folle du c...,
nympho d'un soir,
tu reste dans le noir,
moi je te fige,
sans que tu pige,
si c est l'embrouille que tu apporte,
soit sure tu reste sur le pas de porte,
je me passerais de tes absurditées,
qui me rendent sourde a trop t'ecouté,
arrete de joué je te tiend tu me tiend,on la connai
arrete de mitonner,
ou je te laisse seule,dans la marmite mijoté,
petite mijoré faudrais changer.
la haine ma souvant animer,
mais mes vrais amis ont sut la calmer,
mes armes sont mes mots,
alors arrete de la ramener,
si je te chasse c est que tu a deconner,
moi en gise de carapace,
je met mes rimes en place,
et aux mails salace des rapaces,
je repond du tac au tac

ADRIEN possefic74

Message édité 1 fois
(En dernier par lou74100 le 06 Août 2007 à 19:15)

__________________________________


la poesie est dans ma vie,
ce que mes yeux sont pour ma vue LOU

le 06 Août 2007 à 19:08
U.L.Y.S.S.E.
U.L.Y.S.S.E.
2473 messages
Réponse à lou74100 qui a dit :
si tu est faux c...,
ou folle du c...,
nympho d'un soir,
tu reste dans le noir,
moi je te fige,
sans que tu pige,
si c est l'embrouille que tu apporte,
soit sure tu reste sur le pas de porte,
je me passerais de tes absurditées,
qui me rendent sourde a trop t'ecouté,
arrete de joué je te tiend tu me tiend,on la connai
arrete de mitonner,
ou je te laisse seule,dans la marmite mijoté,
petite mijoré faudrais changer.
la haine ma souvant animer,
mais mes vrais amis ont sut la calmer,
mes armes sont mes mots,
alors arrete de la ramener,
si je te chasse c est que tu a deconner,
moi en gise de carapace,
je met mes rimes en place,
et aux mails salace des rapaces,
je repond du tac au tac

ADRIEN possefic74


Je ne sais pas si c'est de toi mais ça ferait un beau texte pour un style de Rap

__________________________________
Et dire que l'on m'a fait à votre image!!!

le 06 Août 2007 à 19:12
lou74100
lou74100
2829 messages
Réponse à U.L.Y.S.S.E. qui a dit :
Je ne sais pas si c'est de toi mais ça ferait un beau texte pour un style de Rap



tu a tous vu c est du rap de mon fils
il ecrit des chansons il a fait un cd avec son grouppe
c est ""possefic74"
et leurs devise c est"" possefic c est pacific pas possesif""
tu a l'oreille tres musical merci
il ma ecrit cela pour moi

__________________________________


la poesie est dans ma vie,
ce que mes yeux sont pour ma vue LOU

le 06 Août 2007 à 19:35
lou74100
lou74100
2829 messages
Réponse à lou74100 qui a dit :
tu a tous vu c est du rap de mon fils
il ecrit des chansons il a fait un cd avec son grouppe
c est ""possefic74"
et leurs devise c est"" possefic c est pacific pas possesif""
tu a l'oreille tres musical merci
il ma ecrit cela pour moi


je ne vais pas te raconté l'histoire,
de la fille qui se suicide par desespoir,
je ne sait que faire,
mais ca tu le sait j'espére,
on ne peu pas revenir en arriére,
je ne vais pas te raconté tout ca,
mais sache une chose aujourd'hui,
maintenant que tu est parti,
mon amour,mon ami
toi l'homme de ma vie,
mon âme je te la confie,
met là aux flammes si le coeur t'en dit,
et malgrés toute cette haine,
je voulais que tu sache,
que je t'aime quand méme

ADRIEN "possefic74"

__________________________________


la poesie est dans ma vie,
ce que mes yeux sont pour ma vue LOU


INSCRIPTION GRATUITE






Recevez nos bons plans partenaires