En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus... Fermer

L'alcool au volant... - Page 1

L'alcool au volant... - Page 1

Index du forum Salon de thé

Auteur Message
le 09 Avril 2007 à 11:34
majora77
majora77
69 messages
Boire ou conduire, il faut choisir...
Et NON, ça n'arrive pas qu'aux autres !!!

Ce lien est susceptible de heurter la sensibilité de TOUS...
Donc âme sensible s'abstenir... vraiment...


http://carapote.free.fr/jaqueline/ALCOOLAUVOLANT

J'appelle ça un electrochoc, mais si ça peut faire réfléchir...

le 09 Avril 2007 à 16:02
L_ALBATROSSE
L_ALBATROSSE
527 messages
Réponse à majora77 qui a dit :
Boire ou conduire, il faut choisir...
Et NON, ça n'arrive pas qu'aux autres !!!

Ce lien est susceptible de heurter la sensibilité de TOUS...
Donc âme sensible s'abstenir... vraiment...


http://carapote.free.fr/jaqueline/ALCOOLAUVOLANT

J'appelle ça un electrochoc, mais si ça peut faire réfléchir...



l'alcool au volant seules les presonnes de tristes renomées en sont capables !!

En ces moments de fête pascale ou jour ordinaire tout le monde en est concerné.Même s'il faut rouler sa langue sept fois avant de mettre une goûte d'alcool dans la bouche.



Parfois certains âmes sensibles ce sentent pas ainsi malheureusement
le 09 Avril 2007 à 17:33
cion
cion
712 messages
Réponse à majora77 qui a dit :
Boire ou conduire, il faut choisir...
Et NON, ça n'arrive pas qu'aux autres !!!

Ce lien est susceptible de heurter la sensibilité de TOUS...
Donc âme sensible s'abstenir... vraiment...


http://carapote.free.fr/jaqueline/ALCOOLAUVOLANT

J'appelle ça un electrochoc, mais si ça peut faire réfléchir...



Oui ça fait réfléchir...
L'histoire de cette jeune femme, Jaqueline, massacrée par un gamin de 17 ans qui avait trop bu, circule pas mal sur le net sous forme de pps. Si cet exemple peut faire changer nos comportements face à l'alcool et à la conduite, et bien c'est une bonne chose.
La vie de cette fille est foutue, une vie de calvaire oui.


le 09 Avril 2007 à 20:13
spacemaker_fr...
spacemaker_fra
52 messages
Perso, j'ai été vacciné par ma propre expérience qui n'a heureusement pas eu de consequences (a environ 1m près ).

Sur le périph après avoir un peu trop bu, j'ai failli emplafonner un motard qui est passé juste devant mon capot (il roulait un peu aussi comme un fou...) mais mon temps de réaction était trop long. Depuis je me suis juré de ne plus conduite en état d'ivresse (et je m'y tiens depuis maintenant 6 ans...)
Ca m'a bien calmé...

__________________________________
"Les cons ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnait"
Fernand Naudin

le 09 Avril 2007 à 20:55
hdebourges44a...
hdebourges44ans
5669 messages
Et si nous prenions exemple sur nos jeunes ?
Je m'explique connaissez vous SAM, avec une bonne tête de smiley qui signifie Celui qui conduit c'est celui qui ne boit pas" !
Pendant des années, comme la quasi totalité des détenteurs de permis de conduire et au plus fort de mon âme de mâle, je pensais que quelques petits verres de trop, ne me feraient rien.
Hélas un matin, alors que j'étais peinard endormi au volant de ma voiture en train de déssaouler, et oui désolé, ça m'est arrivé, un gars est venu traverser un terre plein, parcourrir un parking, pour venir emplafonner mon véhicule alors qu'il arrivait comme un dingue en ville (130 pour 50 !!!).
Et moi, pauvre con, je suis sorti, l'alcool aidant, pour finir d'achever cet énergumène qui avait pulvérisé ma belle voiture.......devant les yeux horrifiés des forces de l'ordre qui étaient stationnées à peine à 50 mètres.
A votre avis, qui a plongé, le chauffard ou le "poivrot" ?
Bingo, j'ai à l'époque écopé d'une brique d'amende et d'un an de retrait ferme (0,96 dans le sang)!
C'est con d'être solvable et de ne pas aller au tribunal avec un avocat, si j'avais su avant, j'aurai payé à peine la moitié en tout et je n'aurais même pas eut de retrait, puisque j'étais staitonné, mais sans avocat, comment faire croire à un juge, que vous étiez en train de dégriser devant le resto d'où vous sortiez "éméché"
Alors maintenant, je dirait ZERO et non pas 0,5 au volant, car nous sommes tous incapable de refuser le verre de l'amitié avant de partir.
En revanche, avec ZERO, dès le début, un simple :
Non merci, pour moi se sera un jus de fruit ou un soda"
et on ne risque pas de déborder lors des tournées suivantes ,non ?
Maintenant je fais gaffe, surtout depuis que je suis papa, par exemple je ne bois jamais d'alcool quand ma fille est chez moi, j'ai trop peur de devoir l'emmener aux urgences, sait-on jamais.
Alors ce mois-ci, régime sans alcool, mais ce n'est pas un problème, je ne suis pas un buveur invétéré.
Mais il est vrai que ma première sortie après son départ, sera certainement bien arrosée, hum, qu'elle belle invention les taxis quand même !!!
J'en vois déjà écrire: encore un qui a du fric, et bien.........
Non, messieurs, je ne suis pas d'accord, un taxis revient bien moins cher qu'un retrait de permis, retrait de morale, retrait de motricité voire retrait de la vie.
Je ne suis pas un moralisateur, j'ai donné c'est tout
A votre santé, tchin (diabolo menthe bleue pour moi merci !)
Fred

__________________________________
le de Servanne

le 09 Avril 2007 à 21:12
majora77
majora77
69 messages
L'alcool au volant : Vrai ou faux?

1) Vous ne pouvez être accusé de conduite avec facultés affaiblies si votre taux d'alcoolémie est en-deçà de la limite légale.

o Vrai o Faux

2) En cas d'infraction liée à l'alcool, un policier peut suspendre votre permis de conduire sur-le-champ.

o Vrai o Faux

3) Si vous n'avez bu qu'un verre par heure, vous n'avez pas à vous inquiéter de votre alcoolémie.

o Vrai o Faux

4) Vous ne pouvez pas être inculpé de conduite avec facultés affaiblies si vous conduisez une motoneige sur votre propre terrain.

o Vrai o Faux

5) Si vous êtes reconnu coupable de conduite avec facultés affaiblies, vous risquez d'avoir un casier judiciaire et, éventuellement, de faire de la prison.

o Vrai o Faux

6) Seuls les jeunes conducteurs qui ont bu courent un grand risque d'accident.

o Vrai o Faux

7) Pour déterminer si quelqu'un a trop bu pour conduire en toute sécurité, il suffit de le lui demander.

o Vrai o Faux

8) Si vous pensez avoir trop bu pour conduire sans danger, une tasse de café ou une douche froide vous rendra vos facultés.

o Vrai o Faux


------------------------------------------------------------ --------------------

Réponses au QUESTIONNAIRE D'IMPACT

1. Vous ne pouvez être accusé de conduite avec facultés affaiblies si votre taux d'alcoolémie est en-deçà de la limit legal.

Faux : Quelle que soit votre alcoolémie, vous pouvez être inculpé en vertu du Code criminel pour avoir conduit avec facultés affaiblies.

2. En cas d'infraction liée à l'alcool, un policier peut suspendre votre permis de conduire sur-le-champ.

Vrai : Dans la plupart des provinces, un policier peut imposer au conducteur une suspension de permis de 12 ou 24 heures si l'appareil de détection approuvé révèle une alcoolémie critique. De plus, dans certaines provinces, l'agent peut, au nom du directeur de l'immatriculation des véhicules automobiles, imposer une suspension de permis de 90 jours, si l'alcoolémie du conducteur dépasse la limite légale ou que ce dernier refuse de se soumettre à l'alcootest.

3. Si vous n'avez bu qu'un verre par heure, vous n'avez pas à vous inquiéter de votre alcoolémie.

Faux : La règle d'un verre par heure n'est pas valable que pour les deux ou trois premières heures, et elle ne s'applique pas aux femmes. Il faut en fait se limiter à un maximum de deux verres. Et la meilleure décision consiste à ne pas boire du tout si l'on doit conduire.

4. Vous ne pouvez pas être inculpé de conduite avec facultés affaiblies si vous conduisez une motoneige sur votre propre terrain.

Faux : Les lois sur la conduite avec facultés affaiblies s'appliquent à tous les types de véhicules automobiles, peu importe le lieu où on les utilise.

5. Si vous êtes reconnu coupable de conduite avec facultés affaiblies, vous risquez d'avoir un casier judiciaire et, éventuellement, de faire de la prison.

Vrai : La conduite avec facultés affaiblies est une infraction criminelle. On prendra votre photo et vos empreintes digitales. Vous devrez comparaître devant un tribunal. Si vous êtes reconnu coupable, vous aurez un casier judiciaire, vous risquez aussi l'emprisonnement et, si vous commettez une seconde infraction, vous irez effectivement en prison.


6. Seuls les jeunes conducteurs qui ont bu courent un grand risque d'accident.

Faux : Le risque d'accident est plus élevé pour tous les conducteurs qui boivent. En général, ce risque augmente avec l'alcoolémie. Cependant, les jeunes courent plus de risques en raison de leur inexpérience, de la pression du groupe et des effets de l'alcool même à petite dose.

7. Pour déterminer si quelqu'un a trop bu pour conduire en toute sécurité, il suffit de le lui demander.

Faux : C'est l'une des façons les moins fiables de savoir si une personne a trop bu. En effet, l'alcool affecte fortement le jugement, et la personne en question a souvent tendance à surestimer ses capacités.

8. Si vous pensez avoir trop bu pour conduire sans danger, une tasse de café ou une douche froide vous rendra vos facultés.

Faux: L'alcoolémie baisse uniquement avec le temps. Selon la quantité d'alcool que vous avez bue, il faudra peut-être plusieurs heures avant que votre taux d'alcool dans le sang revienne à zéro.



INSCRIPTION GRATUITE






Recevez nos bons plans partenaires