En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus... Fermer

L'orgueil ... - Page 2

L'orgueil ... - Page 2

Index du forum Salon de thé

1|2|

Auteur Message
le 16 Mars 2007 à 19:12
moa
moa
29818 messages
Réponse à L_ALBATROSSE qui a dit :
"Il n'y' a qu'un seul sens à l'orgueil......"

un seul sens je pense pas trop

Il y'a de l'orgueil qui s'apparente à la vanité(piétinement de l'autre)

et l'autre à l'estime de soi!!! comme tu le dis si bien

"l'orgueilleux, est persuadé d'avoir raison et va tout faire pour convaincre les autres..."
Et oui sans doute, n'est pas là le commencement de la philosophie!!lieu des débats contraditoires.Et de la démocratie je dirai!

les 7 péchés capitaux inéluctable chez l'espèce humaine A chacun son péché capital.

Le sens que je donne à l'orgueil ici, c'est la fierté, l'estime de soi que j'appelle communément l'orgueil positif
Ma réflexion tourne, autour de cela principalement


C'est bien ce que j'ai compris tu fais une confusion entre orgueil et fierté .
L'orgeuil ne peut être ni positif ni négatif , c'est une entité , qui a sa définition et donc ses conséquences , la fierté en est une autre qui a sa propre définition et ses conséquences .
Les péchés capitaux n'appartiennent pas à la philosophie mais à la religion, qui a donné des noms à des comportements pour pouvoir mieux les punir.
L'interérêt de la philosophie c'est quelle permet la discussion , le dialogue , la réflexion, l'ouverture d'esprit., la tolérance . Les pays qui depuis le moyen age ont chassés les philosophes et nié la philosophie ont fait le lit de l'extrémisme.

__________________________________
Appelez moi Elsa , tout simplement ..plus on pédale moins fort .. moins on avance plus vite ./

le 16 Mars 2007 à 19:12
aimela
aimela
6710 messages
Réponse à moa qui a dit :
Il n'y a qu'un sens à orgueil , c'est opinion avantageuse et exgérée que l'on a de soi , de sa valeur personnelle, aux dépens de la considération d'autrui .
L'orgueilleux est donc persuadé d'avoir raison et va tout faire pour convaincre les autres;
L'orgueil est un des sept péchés capitaux .
S'il y a un mot que j'aime et que beaucoup confondent avec orgueil , c'est FIERTE.
Là je pense que nous aurions pu débattre mais se vanter d'être orgueilleux.........je ne pense pas qu'il y ait des amateurs


Je suis d'accord avectoi Moa, la fierté n'est pas orgueil et heureusement qu'on en a quelques fois de la fierté pas d'orgueil

__________________________________
l'éternel féminin rend l'homme semblableà un crétin ( Dali)

le 16 Mars 2007 à 19:38
L_ALBATROSSE
L_ALBATROSSE
527 messages
Réponse à moa qui a dit :
C'est bien ce que j'ai compris tu fais une confusion entre orgueil et fierté .
L'orgeuil ne peut être ni positif ni négatif , c'est une entité , qui a sa définition et donc ses conséquences , la fierté en est une autre qui a sa propre définition et ses conséquences .
Les péchés capitaux n'appartiennent pas à la philosophie mais à la religion, qui a donné des noms à des comportements pour pouvoir mieux les punir.
L'interérêt de la philosophie c'est quelle permet la discussion , le dialogue , la réflexion, l'ouverture d'esprit., la tolérance . Les pays qui depuis le moyen age ont chassés les philosophes et nié la philosophie ont fait le lit de l'extrémisme.


" c'est une entité,qui a sa definition......"

Evidemment !!!! ces deux entités ont des définitions presque identiques.
Loin d'en faire un amalgame!! mais NE se ressembles PAS quant à L'ORTHOGRAPHE!!

peux- tu me donner une définition exacte de la fierté!!

Jje n'ai dis en aucun moment que les péchés capitaux découlent de la philosohie!!! même si la philosophie est la mère de toutes doctrimes et dogmes.

"L'intérêt de la philosophiec'est qu'elle permet la discussion.........."

Tu ne m'apprends rien moa, je suis déjà informé

le 16 Mars 2007 à 19:46
moa
moa
29818 messages
Réponse à L_ALBATROSSE qui a dit :
" c'est une entité,qui a sa definition......"

Evidemment !!!! ces deux entités ont des définitions presque identiques.
Loin d'en faire un amalgame!! mais NE se ressembles PAS quant à L'ORTHOGRAPHE!!

peux- tu me donner une définition exacte de la fierté!!

Jje n'ai dis en aucun moment que les péchés capitaux découlent de la philosohie!!! même si la philosophie est la mère de toutes doctrimes et dogmes.

"L'intérêt de la philosophiec'est qu'elle permet la discussion.........."

Tu ne m'apprends rien moa, je suis déjà informé



Je ne fais jamais de copié collé pour répondre je me sers juste de mon clavier , donc pour répondre à ta demande sur la fierté , c'est un sentiment par rapport à soi-même, un sentiment élevé de dignité et d'honneu,.une personne fière garde l'estime de soi.
L'estime de soi est un sentiment qui permet de se construire.

__________________________________
Appelez moi Elsa , tout simplement ..plus on pédale moins fort .. moins on avance plus vite ./

le 16 Mars 2007 à 20:05
chloe777
chloe777
>> /

42 ans
41090 messages
Réponse à moa qui a dit :
Je ne fais jamais de copié collé pour répondre je me sers juste de mon clavier , donc pour répondre à ta demande sur la fierté , c'est un sentiment par rapport à soi-même, un sentiment élevé de dignité et d'honneu,.une personne fière garde l'estime de soi.
L'estime de soi est un sentiment qui permet de se construire.


La fierté, ne serait-ce pas de l'orgueil annobli?

Je ramasse vos copies dans 2 heures et n'oubliez pas thèse, antithèse, synthèse!!!!

__________________________________
Training to be perfect. Thank you for your patience.

le 16 Mars 2007 à 20:08
moa
moa
29818 messages
Réponse à chloe777 qui a dit :
La fierté, ne serait-ce pas de l'orgueil annobli?

Je ramasse vos copies dans 2 heures et n'oubliez pas thèse, antithèse, synthèse!!!!


..euh prothèse ???????

__________________________________
Appelez moi Elsa , tout simplement ..plus on pédale moins fort .. moins on avance plus vite ./

le 16 Mars 2007 à 20:10
chloe777
chloe777
>> /

42 ans
41090 messages
Réponse à moa qui a dit :
..euh prothèse ???????



Une au cerveau, ça ne me ferait pas de mal. Mais j'ai une excuse : j'ai faim!!!

__________________________________
Training to be perfect. Thank you for your patience.

le 16 Mars 2007 à 20:13
cooper_jon
cooper_jon
1092 messages
Réponse à L_ALBATROSSE qui a dit :
Definition philosophique !! je dirai oui.

A vrai dire j'adhère à ta définition de l'orgueil à bien de points .

Je ne vois pas en l'orgueil un sentiment totalement négatif.

comme tu le dis cooper_ion"....il cherche à s'élever au dessus de Dieu lui même , à mépriser Dieu...."

orgueil exacerbé !!! un homme sans orgueil ne peut rien realiser de grand.Si notre monde d'aujourd'hui est ce qu'il est , il a fallu que des physiciens des mathématiciens et des grands philosophes de renoms,soient fouettés dans leur orgueil propre.Rien en cherchant à vivre mieux, comme Dieu.

Attention l'orgueil devient dangereux quand l'estime de soi est trop enraciné Ne d'(accepter ses erreurs peut -être.


"Je ne vois pas en l'orgueil un sentiment totalement négatif."

Bonsoir Monsieur L_ALBATROSSE

Ce qui sera pire , si je fais le lien entre l'orgueil et certain maladies mentales telleque la paranoia , Larousse médical nous donne les informations suivantes :

Les paranoiaques se distinguent par quatre caractères
fondamentaux :
1_la surestimation de soi,
2_la méfiance,
3_la psychorigidité ,
4_ l'insociabilité.

1_La surestimation de soi correspond à un orgueil qui va de la suffisance à la mégalomanie.

2_La méfiance, la peur d'etre dupe, la susceptibilité, l'excessive sensibilité aux critiques font que le malade se croit mésestimé ou bafoué et qu'il passe son temps à revendiquer.

3_La psychorigidité tient au culte de la logique purement formelle et sans nuances. Le malade aime la justice pour la justice, d'où son goût pour les procès. Ses principes moraux sont également rigides, mais davantage pour autrui que pour lui-même. L'obstination acharnée, le FANATISME et l'AUTODIDACTISME sont fréquents.


4_ L'insociabilité résulte des traits précédents : des brouilles successives avec l'entourage finissent par isoler le paranoiaque. Il se déclare trop souvent déçu et blessé dans ses relations sociales pour que des incidents parfois graves n'éclatent pas...

Enfin, le paranoiaque a souvent une forte agressivité, qu'il attribue à autrui. Cet ensemble psychologique dépend d'un jugement faussé par l'orgueil. Le paranoiaque juge mal, car il tire de faits exacts des conclusions erronées. Il interprète sans cesse et se trouve souvent au bord du délire de persécution ou de revendication vers lequel d'ailleurs l'évolution peut se faire.

Je crois , monsieur L_ALBATROSSE , que tes reflexions sont concentrées sur la fierte et non pas sur l'orgueil..L'orgueil est le chef tyrannique des principaux vices .. .Comme il dit Saint Grégoire le Grand

Message édité 1 fois
(En dernier par cooper_jon le 16 Mars 2007 à 23:24)

__________________________________

Les fleurs du printemps sont les rêves de l'hiver racontés, le matin, à la table des anges

le 16 Mars 2007 à 20:17
moa
moa
29818 messages
Réponse à cooper_jon qui a dit :
"Je ne vois pas en l'orgueil un sentiment totalement négatif."

Bonsoir Monsieur L_ALBATROSSE

Ce qui sera pire , si je fais le lien entre l'orgueil et certain maladies mentales telleque la paranoia , Larousse médical nous donne les informations suivantes :

Les paranoiaques se distinguent par quatre caractères
fondamentaux :
1_la surestimation de soi,
2_la méfiance,
3_la psychorigidité ,
4_ l'insociabilité.

1_La surestimation de soi correspond à un orgueil qui va de la suffisance à la mégalomanie.

2_La méfiance, la peur d'etre dupe, la susceptibilité, l'excessive sensibilité aux critiques font que le malade se croit mésestimé ou bafoué et qu'il passe son temps à revendiquer.

3_La psychorigidité tient au culte de la logique purement formelle et sans nuances. Le malade aime la justice pour la justice, d'où son goût pour les procès. Ses principes moraux sont également rigides, mais davantage pour autrui que pour lui-même. L'obstination acharnée, le FANATISME et l'AUTODIDACTISME sont fréquents.


4_ L'insociabilité résulte des traits précédents : des brouilles successives avec l'entourage finissent par isoler le paranoiaque. Il se déclare trop souvent déçu et blessé dans ses relations sociales pour que des incidents parfois graves n'éclatent pas...

Enfin, le paranoiaque a souvent une forte agressivité, qu'il attribue à autrui. Cet ensemble psychologique dépend d'un jugement faussé par l'orgueil. Le paranoiaque juge mal, car il tire de faits exacts des conclusions erronées. Il interprète sans cesse et se trouve souvent au bord du délire de persécution ou de revendication vers lequel d'ailleurs l'évolution peut se faire.

Je crois , monsieur L_ALBATROSSE , que tes reflexions sont concentrées sur la fierte et non pas sur l'orgueil..L'orgueil est le chef tyrannique des principaux vices .. .Comme il dit Saint Grégoire le Grand



........oups !
Merci Cooper ! ( bonne fin de journée , je t'embrasse .)

__________________________________
Appelez moi Elsa , tout simplement ..plus on pédale moins fort .. moins on avance plus vite ./

le 16 Mars 2007 à 20:18
L_ALBATROSSE
L_ALBATROSSE
527 messages
Réponse à moa qui a dit :
Je ne fais jamais de copié collé pour répondre je me sers juste de mon clavier , donc pour répondre à ta demande sur la fierté , c'est un sentiment par rapport à soi-même, un sentiment élevé de dignité et d'honneu,.une personne fière garde l'estime de soi.
L'estime de soi est un sentiment qui permet de se construire.


j' adore l'expression "copier collé" sans railleries particulière

fierté selon moa

"c'est un sentiment par rapport à soi même,un sentiment éléver de dignité et d'honneur une personne fière garde l'estime de soi.
L'estime de soi est un sentiment qui permet de se construire."
"
jE PARTAGE TA DEFINITION CONCERNAT "LA FIERTE"

l'orgueil selon L_ALBATROSSE

Estime trop exagérer de soi-même ,amour excessif de soi l'on se juge supérieur aux autres comme l'a déjà dit cooper_ion.Ce croire au-dessus de tout le monde.

j'ai parlé de l'orgueil positif ou négatif en voici la preuve!! Cela dépend de l'angle où l'on se situe.
la différence apparait lorsque j'utilise l'orgueil dans son sens péjorative !! sinon dans son sens contraire non!!


resultat, loin d'être des synonymes , ces deux mots se ressemblent beaucoup quant au contexte lexical dans lequel ils se trouvent.
le 16 Mars 2007 à 20:46
L_ALBATROSSE
L_ALBATROSSE
527 messages
Réponse à cooper_jon qui a dit :
"Je ne vois pas en l'orgueil un sentiment totalement négatif."

Bonsoir Monsieur L_ALBATROSSE

Ce qui sera pire , si je fais le lien entre l'orgueil et certain maladies mentales telleque la paranoia , Larousse médical nous donne les informations suivantes :

Les paranoiaques se distinguent par quatre caractères
fondamentaux :
1_la surestimation de soi,
2_la méfiance,
3_la psychorigidité ,
4_ l'insociabilité.

1_La surestimation de soi correspond à un orgueil qui va de la suffisance à la mégalomanie.

2_La méfiance, la peur d'etre dupe, la susceptibilité, l'excessive sensibilité aux critiques font que le malade se croit mésestimé ou bafoué et qu'il passe son temps à revendiquer.

3_La psychorigidité tient au culte de la logique purement formelle et sans nuances. Le malade aime la justice pour la justice, d'où son goût pour les procès. Ses principes moraux sont également rigides, mais davantage pour autrui que pour lui-même. L'obstination acharnée, le FANATISME et l'AUTODIDACTISME sont fréquents.


4_ L'insociabilité résulte des traits précédents : des brouilles successives avec l'entourage finissent par isoler le paranoiaque. Il se déclare trop souvent déçu et blessé dans ses relations sociales pour que des incidents parfois graves n'éclatent pas...

Enfin, le paranoiaque a souvent une forte agressivité, qu'il attribue à autrui. Cet ensemble psychologique dépend d'un jugement faussé par l'orgueil. Le paranoiaque juge mal, car il tire de faits exacts des conclusions erronées. Il interprète sans cesse et se trouve souvent au bord du délire de persécution ou de revendication vers lequel d'ailleurs l'évolution peut se faire.

Je crois , monsieur L_ALBATROSSE , que tes reflexions sont concentrées sur la fierte et non pas sur l'orgueil..L'orgueil est le chef tyrannique des principaux vices .. .Comme il dit Saint Grégoire le Grand



Merci monsieur cooper_ion de toutes ces series de définitions somptueux et pompeux auxquelles j'adhère entièrement.

MAIS ma pensée est tout autre!!

J'ai lancé un débat autour du mot "ORGUEIL" et bien si vous en voyez d'autre signication possible,et bien tant mieux


Ne dit -on pas que le français est elastique!! et je pars sur cette base de l'elasticité du français.

Derrière la signification d'un mot,comme d'une oeuvre litteraire ou autre, l'on peut decouvrir une autre
le 16 Mars 2007 à 20:53
moa
moa
29818 messages
Réponse à L_ALBATROSSE qui a dit :
Merci monsieur cooper_ion de toutes ces series de définitions somptueux et pompeux auxquelles j'adhère entièrement.

MAIS ma pensée est tout autre!!

J'ai lancé un débat autour du mot "ORGUEIL" et bien si vous en voyez d'autre signication possible,et bien tant mieux


Ne dit -on pas que le français est elastique!! et je pars sur cette base de l'elasticité du français.

Derrière la signification d'un mot,comme d'une oeuvre litteraire ou autre, l'on peut decouvrir une autre


Il faut que tu comprennes le post de Cooper, albatrosse , il n'y a rien à en dire de plus .
Si tu veux t'embarquer dans une nouvelle signification des mots , je pense qu'il faut que tu entreprennes d'écrire ton propre dictionnaire, tes mots, avec la signification personnelle que tu veux leur donner, il y a une différence entre néologisme et détourner un mot de son sens littéral.
Pour moi le sujet est clos .
Passe une bonne soirée, merci de ce sujet fort interessant.

__________________________________
Appelez moi Elsa , tout simplement ..plus on pédale moins fort .. moins on avance plus vite ./

le 16 Mars 2007 à 20:56
cooper_jon
cooper_jon
1092 messages
Réponse à L_ALBATROSSE qui a dit :
Merci monsieur cooper_ion de toutes ces series de définitions somptueux et pompeux auxquelles j'adhère entièrement.

MAIS ma pensée est tout autre!!

J'ai lancé un débat autour du mot "ORGUEIL" et bien si vous en voyez d'autre signication possible,et bien tant mieux


Ne dit -on pas que le français est elastique!! et je pars sur cette base de l'elasticité du français.

Derrière la signification d'un mot,comme d'une oeuvre litteraire ou autre, l'on peut decouvrir une autre


Merci pour toi aussi Monsieur , pour ce topic , notre forum a besoin de ce genre de sujet , d'un temps à un autre ...Je suis fiere d'avoir une mére française , Merci mum , merci Moa

__________________________________

Les fleurs du printemps sont les rêves de l'hiver racontés, le matin, à la table des anges

le 16 Mars 2007 à 21:05
L_ALBATROSSE
L_ALBATROSSE
527 messages
Réponse à moa qui a dit :
Il faut que tu comprennes le post de Cooper, albatrosse , il n'y a rien à en dire de plus .
Si tu veux t'embarquer dans une nouvelle signification des mots , je pense qu'il faut que tu entreprennes d'écrire ton propre dictionnaire, tes mots, avec la signification personnelle que tu veux leur donner, il y a une différence entre néologisme et détourner un mot de son sens littéral.
Pour moi le sujet est clos .
Passe une bonne soirée, merci de ce sujet fort interessant.



Mon post t'y est pas adressé à ce que je sache!!!!

C'est vous qui avez donné le top départ de la polémique autour du mot ORGUEIL.

Je ne suis pas un academicien loin de là.

enfin tu ne peux pas penser ce que je pense!!!


Et puis c'est à vous de changer de topic , si vous n'avez plus rien à dire!!

Vous n'avez pas de léçon à me faire.Le français n'est pas ma langue maternelle mais la votre.Si je ne me trompe pas

ICI c'est un forum lieu de débats contraditoires.Si vous voulez qu'on vous suivre dans vos idées et bahh moi non!!!!

De quel neologisme vous parlez!!!!!!!!!JE NE SAIS PAS D'OU QUITTE CE MOT C4EST VOUS QUI LE DITES §§ C'EST BIEN

CECI N'A RIEN AVOIR AVEC MON TOPIC


INSCRIPTION GRATUITE






Recevez nos bons plans partenaires