En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus... Fermer

Quelles phrases tirez-vous d’une chanson qui vous représenterait ?? - Page 93

Quelles phrases tirez-vous d’une chanson qui vous représenterait ?? - Page 93

Index du forum Musique

88|89|90|91|92|93|94|95|96|97|98|

Auteur Message
le 30 Novembre 2009 à 19:58
silencieumoi
silencieumoi
>> /

53 ans
14757 messages

fou d'amour ,je veux devenir fou d'amour de l'aimer a la folie

(juste pour chloé et son champagne, )

__________________________________
c 'est peu de prendre le êtres comme ils sont et il faut toujours en venir la mais les vouloir comme ils sont ,voila l amour vrai
Alain

le 30 Novembre 2009 à 20:01
chloe777
chloe777
>> /

42 ans
41159 messages
Réponse à silencieumoi qui a dit :

fou d'amour ,je veux devenir fou d'amour de l'aimer a la folie

(juste pour chloé et son champagne, )


Noël, joyeux Noël, bons baisers de Fort de France


J'aimerais bien boire du champagne à Noël

__________________________________
Training to be perfect. Thank you for your patience.

le 30 Novembre 2009 à 20:04
silencieumoi
silencieumoi
>> /

53 ans
14757 messages
Réponse à chloe777 qui a dit :
Noël, joyeux Noël, bons baisers de Fort de France


J'aimerais bien boire du champagne à Noël




elle m'avait dit d'aller sifler sur la montagne,zaizai,

j'ai sifler,sifler,elle n'est jamais venu

(et le cham que tu devra acheter, )

__________________________________
c 'est peu de prendre le êtres comme ils sont et il faut toujours en venir la mais les vouloir comme ils sont ,voila l amour vrai
Alain

le 30 Novembre 2009 à 20:26
silencieumoi
silencieumoi
>> /

53 ans
14757 messages


travaillé c'est trop dur et voler c'est pas beau

donc bonne soirée,je vais taffer,

__________________________________
c 'est peu de prendre le êtres comme ils sont et il faut toujours en venir la mais les vouloir comme ils sont ,voila l amour vrai
Alain

le 30 Novembre 2009 à 21:22
7964
7964
>>

52 ans
753 messages
Réponse à silencieumoi qui a dit :


travaillé c'est trop dur et voler c'est pas beau

donc bonne soirée,je vais taffer,


trop fort la chute bien vue
le 30 Novembre 2009 à 22:46
sandrine.sour...
sandrine.sourire
>> /

49 ans
52 messages
pour moi c'est sourire devant souffrire dedent (françois felman)

__________________________________
mes fils je vous aime votez sandrine.sourire

le 30 Novembre 2009 à 23:15
Mzelle-Mel
Mzelle-Mel
3563 messages


J' voulais quand même te dire merci
Pour tout le mal qu'on s'est pas dit.
Certains rigolent déjà.
J' m'en fous, j' les aimais pas.
On avait l'air trop bien.
Y en a qui n' supportent pas.

Mais j' trouve pas d'refrain à notre histoire.
Tous les mots qui m'viennent sont dérisoires.
J' sais bien qu' j' l'ai trop dit,
Mais j' te l'dis quand même...

JE T'AIME

__________________________________

Où va t-on mademoiselle ?
Dans les étoiles !
...

le 30 Novembre 2009 à 23:47
-Sissy-
-Sissy-
13571 messages
Faut jamais rien prendre pour acquis
Parce que tôt ou tard
La roue tourne
Et ça sert a rien de courir

.......................

La roue tourne, la roue tourne
La roue tourne, retour à la case départ
La roue tourne, la roue tourne
La roue tourne, tôt ou tard tout se barre

-Zaho-
le 01 Décembre 2009 à 00:17
empapaouteur
empapaouteur
619 messages
au pays d'largent facile , combien sont mort en chemin
fuck les apl , les transport en commun
poudre à canon dans les poumons
j'crache les mc pète les plombs
j'marche seul avec mon uzi man , 92 izi man
gros numéro dix , avant qu'ibis ne me choisisse
prie pour que les rivière du stick se refroidissent .
booba salade tomate oignons , album 0.9

__________________________________
à la recherche de l'amour

le 04 Décembre 2009 à 09:52
-Sissy-
-Sissy-
13571 messages
"Je voudrais que tout revienne
Alors que tout est passé
Et je chante à perdre haleine
Que je n'ai que des regrets,
Des regrets."


-Souchon-

le 07 Décembre 2009 à 16:46
-Sissy-
-Sissy-
13571 messages
"Je ne pense qu'à toi, c'est pas vrai, mais c'est beau.
Je serais toujours là c'est joli mais c'est faux. "

Bénabar

le 07 Décembre 2009 à 17:19
Corto-Maltese...
Corto-Maltese------
1911 messages


Je n'ai pas reussi a extraire une phrase,j'ai mis la chanson complete

La solitude

Barbara

Je l'ai trouvée devant ma porte,
Un soir, que je rentrais chez moi.
Partout, elle me fait escorte.
Elle est revenue, elle est là,
La renifleuse des amours mortes.
Elle m'a suivie, pas à pas.
La garce, que le Diable l'emporte !
Elle est revenue, elle est là

Avec sa gueule de carême
Avec ses larges yeux cernés,
Elle nous fait le cœur à la traîne,
Elle nous fait le cœur à pleurer,
Elle nous fait des mains blêmes
Et de longues nuits désolées.
La garce ! Elle nous ferait même
L'hiver au plein cœur de l'été.

Dans ta triste robe de moire
Avec tes cheveux mal peignés,
T'as la mine du désespoir,
Tu n'es pas belle à regarder.
Allez, va t-en porter ailleurs
Ta triste gueule de l'ennui.
Je n'ai pas le goût du malheur.
Va t-en voir ailleurs si j'y suis !

Je veux encore rouler des hanches,
Je veux me saouler de printemps,
Je veux m'en payer, des nuits blanches,
A cœur qui bat, à cœur battant.
Avant que sonne l'heure blême
Et jusqu'à mon souffle dernier,
Je veux encore dire "je t'aime"
Et vouloir mourir d'aimer.

Elle a dit : "Ouvre-moi ta porte.
Je t'avais suivie pas à pas.
Je sais que tes amours sont mortes.
Je suis revenue, me voilà.
Ils t'ont récité leurs poèmes,
Tes beaux messieurs, tes beaux enfants,
Tes faux Rimbaud, tes faux Verlaine.
Eh ! bien, c'est fini, maintenant."

Depuis, elle me fait des nuits blanches.
Elle s'est pendue à mon cou,
Elle s'est enroulée à mes genoux.
Partout, elle me fait escorte
Et elle me suit, pas à pas.
Elle m'attend devant ma porte.
Elle est revenue, elle est là,
La solitude, la solitude...



__________________________________
J'ai reconnu mon bonheur au bruit qu'il a fait en partant.

le 07 Décembre 2009 à 17:21
-angy-
-angy-
916 messages
Réponse à Corto-Maltese------ qui a dit :


Je n'ai pas reussi a extraire une phrase,j'ai mis la chanson complete

La solitude

Barbara

Je l'ai trouvée devant ma porte,
Un soir, que je rentrais chez moi.
Partout, elle me fait escorte.
Elle est revenue, elle est là,
La renifleuse des amours mortes.
Elle m'a suivie, pas à pas.
La garce, que le Diable l'emporte !
Elle est revenue, elle est là

Avec sa gueule de carême
Avec ses larges yeux cernés,
Elle nous fait le cœur à la traîne,
Elle nous fait le cœur à pleurer,
Elle nous fait des mains blêmes
Et de longues nuits désolées.
La garce ! Elle nous ferait même
L'hiver au plein cœur de l'été.

Dans ta triste robe de moire
Avec tes cheveux mal peignés,
T'as la mine du désespoir,
Tu n'es pas belle à regarder.
Allez, va t-en porter ailleurs
Ta triste gueule de l'ennui.
Je n'ai pas le goût du malheur.
Va t-en voir ailleurs si j'y suis !

Je veux encore rouler des hanches,
Je veux me saouler de printemps,
Je veux m'en payer, des nuits blanches,
A cœur qui bat, à cœur battant.
Avant que sonne l'heure blême
Et jusqu'à mon souffle dernier,
Je veux encore dire "je t'aime"
Et vouloir mourir d'aimer.

Elle a dit : "Ouvre-moi ta porte.
Je t'avais suivie pas à pas.
Je sais que tes amours sont mortes.
Je suis revenue, me voilà.
Ils t'ont récité leurs poèmes,
Tes beaux messieurs, tes beaux enfants,
Tes faux Rimbaud, tes faux Verlaine.
Eh ! bien, c'est fini, maintenant."

Depuis, elle me fait des nuits blanches.
Elle s'est pendue à mon cou,
Elle s'est enroulée à mes genoux.
Partout, elle me fait escorte
Et elle me suit, pas à pas.
Elle m'attend devant ma porte.
Elle est revenue, elle est là,
La solitude, la solitude...








le 07 Décembre 2009 à 17:26
Corto-Maltese...
Corto-Maltese------
1911 messages



Par elle, j'ai autant appris
Que j'ai versé de larmes
Si parfois je la répudie
Jamais elle ne désarme
Et si je préfère l'amour
D'une autre courtisane
Elle sera à mon dernier jour
Ma dernière compagne


Moustaki ma solitude

__________________________________
J'ai reconnu mon bonheur au bruit qu'il a fait en partant.

le 07 Décembre 2009 à 17:52
-Sissy-
-Sissy-
13571 messages
Réponse à Corto-Maltese------ qui a dit :



Par elle, j'ai autant appris
Que j'ai versé de larmes
Si parfois je la répudie
Jamais elle ne désarme
Et si je préfère l'amour
D'une autre courtisane
Elle sera à mon dernier jour
Ma dernière compagne


Moustaki ma solitude


....Un peu plus tard sur mon ch'min, j'ai rencontré la tendresse
Ce qui reste de l'amour derrière les barrières que le temps dresse
Un peu plus tard sur mon ch'min, j'ai rencontré la nostalgie
La fiancée des bons souvenirs qu'on éclaire à la bougie
Assez tôt sur mon parcours j'avais rencontré l'amitié
Et jusqu'à c'jour, elle marche toujours à mes côtés...

...J'ai rencontré quelques peines, j'ai rencontré beaucoup d'joie
C'est parfois une question d'chance, souvent une histoire de choix
J'suis pas au bout d'mes surprises, là d'ssus y a aucun doute
Et tous les jours je continue d'apprendre les codes de ma route...


Grand corps malade "Rencontres"



le 07 Décembre 2009 à 21:26
Steffou
Steffou
>>

32 ans
64 messages
Le jour s'est levé
Sur cette étrange idée
La vie n'est qu'une journée
Et la mort qu'une nuit
La vie n'est ajournée
Que si la mort lui nuit

Téléphone - Le jour s'est levé
le 08 Décembre 2009 à 00:36
feraoucen
feraoucen
205 messages
Je voudrais être le fauteuil de cette chanson que j'aime beaucoup.

------------------------------------------
Je voudrais être un fauteuil
Dans un salon de coiffure pour dames
Pour que les fesses des belles âmes
S'écrasent contre mon orgueil

J’aimerais être un parfum
Juste pour me faire sentir
Et sur votre corps m'évanouir
Comme une goutte entre deux seins

J'aimerais être un peigne
Et caresser vos mèches
Être dans une main fraîche
Dont la moiteur me baigne

Ah, mais j’voudrais être un fauteuil
Dans un salon de coiffure pour dames
Pour que les fesses des belles âmes
S'écrasent contre mon orgueil

Ah, c’que j’voudrais être un fauteuil
Dans un salon de coiffure pour dames
Pour que les fesses des belles âmes
S'écrasent contre mon orgueil

J'aimerais être une ceinture
Et serrer votre taille
Pour ne perdre aucun détail
De l'étrange cambrure

J'aimerais être la poussière
De vos ongles sous la lime
Et recevoir ce souffle intime
Qui m'éparpille et me perd


Ah, mais j’voudrais être un fauteuil
Dans un salon de coiffure pour dames
Pour que les fesses des belles âmes
S'écrasent contre mon orgueil

Je voudrais être une chemise
Et avoir pour seul dessein
De voiler vos noirs raisins
Sans sur vous avoir main mise

Je me transforme et j'abonde
Pour ne pas vous rater
Mais pour percer vos secrets
Il me faudrait être un monde.

Ah, mais le pied c’est d’être un fauteuil
Dans un salon de coiffure pour dames seulement
Pour que les fesses des belles âmes
S'écrasent contre mon orgueil

Ombre-elle, Gnawa Diffusion
le 08 Décembre 2009 à 22:10
mich-tse-tse
mich-tse-tse
2006 messages
Prendre l'air, parler à quelqu'un,
Avoir l'air d'aller plutôt bien,
Déjeuner, y penser au moins,
Tenir, tenir, tenir debout et Demain,
Décoller de mon traversin,
Faire une liste de trucs qui vont bien,
M'y tenir, essayer au moins,
Tenir, tenir, tenir debout et Demain........


Berry - Demain
le 12 Décembre 2009 à 20:28
-Sissy-
-Sissy-
13571 messages
"Le temps s'est arrêté, les heures sont volages
Les minutes frissonnent et l'ennui fait naufrage
Tout paraît inconnu tout croque sous la dent
Et le bruit du chagrin s'éloigne lentement
Et le bruit du passé se tait tout simplement

Oh, les murs changent de pierres,
Le ciel change de nuages,
La vie change de manières et dansent les mirages
On a vu m'a-t-on dit le destin se montrer
Il avait mine de rien l'air de tout emporter
Il avait ton allure, ta façon de parler

Car je suis l'amoureuse, oui je suis l'amoureuse..."


-Carla Bruni-


le 12 Décembre 2009 à 21:45
Frank-73
Frank-73
45 messages
Je n'ai pas peur de la route
Faudrait voir, faut qu'on y goûte
Des méandres au creux des reins
Et tout ira bien

Le vent l'emportera

Ton message à la grande ourse
Et la trajectoire de la course
A l'instantané de velours
Même s'il ne sert à rien

Le vent l'emportera
Tout disparaîtra
Le vent nous portera

La caresse et la mitraille
Cette plaie qui nous tiraille
Le palais des autres jours
D'hier et demain

Le vent les portera

Génétique en bandoulière
Des chromosomes dans l'atmosphère
Des taxis pour les galaxies
Et mon tapis volant

Le vent l'emportera
Tout disparaîtra
Le vent nous portera

Ce parfum de nos années mortes
Ceux qui peuvent frapper à ta porte
Infinité de destin
On en pose un, qu'est-ce qu'on en retient?

Le vent l'emportera

Pendant que la marée monte
Et que chacun refait ses comptes
J'emmène au creux de mon ombre
Des poussières de toi


INSCRIPTION GRATUITE






Recevez nos bons plans partenaires