En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus... Fermer

Quelles phrases tirez-vous d’une chanson qui vous représenterait ?? - Page 51

Quelles phrases tirez-vous d’une chanson qui vous représenterait ?? - Page 51

Index du forum Musique

46|47|48|49|50|51|52|53|54|55|56|

Auteur Message
le 27 Octobre 2007 à 13:31
frisson
frisson
162 messages
ne gache pas ta vie à suivre les ordres de quelques fous...

__________________________________

le 27 Octobre 2007 à 13:33
frisson
frisson
162 messages
rien ne sert de courrir non non, ça sert à rien... (j.m. bigard)

__________________________________

le 27 Octobre 2007 à 13:34
frisson
frisson
162 messages
je sais c'est pas des chansons

__________________________________

le 27 Octobre 2007 à 19:12
chloe777
chloe777
>> /

42 ans
41093 messages
Ce matin je m'suis réveillé
La tête à l'envers
Et les pieds sur l'oreiller
Debout
Sur les deux mains j'ai décidé
De passer toute la journée
A voir la vie de l'autre côté.

Du côté de la vie qui danse
Du côté des p'tits cons
Qu'on juge en permanence
Je m'fous
Des étalons d'l'intélligence
Qui nous disent avec assurance
Comment marcher dans l'bon sens.

__________________________________
Training to be perfect. Thank you for your patience.

le 27 Octobre 2007 à 21:16
felix.le.chat
felix.le.chat
6589 messages
Sur le bord de mon lit
Je vois une souris rose
Tapies sur le tapis
Y'en a deux autres qui causent
Ma tête est un frisbee
Ce whisky m'ankylose
Je me change en chat gris
Un mistigri grandiose
Trois souriceaux menus
Revêtus d'un tutu rose
Dansent sur une jolie
Symphonie de Berlioz

Je suis un chat
Lorsque je bois
Un gros matou
Complèt'ment saoul
Quand le vin lisse
Mes moustaches
Et me hérisse
Tel un apache
Je suis un chat
Un chat, un chat

__________________________________


les chats sont la preuve que tout n'a pas de but dans la nature.

le 27 Octobre 2007 à 21:59
felix.le.chat
felix.le.chat
6589 messages
Amour extravagant,
Fascination du mal,
Elle a de temps en temps
Les yeux d'un chat.
Amoureux d'une chienne
Ou méprisante d'un chat,
Ni l'amour, ni la haine
Ne se feront sans moi.


bien ce sujet

__________________________________


les chats sont la preuve que tout n'a pas de but dans la nature.

le 27 Octobre 2007 à 22:02
felix.le.chat
felix.le.chat
6589 messages
bhaaa une derniere comme ça

A force de renifler dans les gouttières et sur les toits,
De mater l'fond des poubelles si t'aurais pas chassé par là,
A force de resserrer ma souricière autour de toi
Et d'arpenter l'bitume, j'te jure que tu m'échapp'ras pas.
Moi je salive déjà de savourer ce moment-là,
C'est un jour pour toi et moi qui restera marqué d'une croix.
On a jamais vu un chat lâcher sa proie même si je dois
Finir la nuit a la fourrière ou la queue dans un piège à rats.


__________________________________


les chats sont la preuve que tout n'a pas de but dans la nature.

le 27 Octobre 2007 à 23:00
felix.le.chat
felix.le.chat
6589 messages
une autre

J'l'ai pas touchée, elle voulait pas
Je n'ai pas posé de question
C'est beaucoup mieux comme ça

Je suis reparti sous un ciel si bleu
Ce jour-là j'n'avais pas mis de veste
Elle a mis les voiles sur la jonque
D'un vieux joueur de coco

Où va-t-elle aimer ?
Où va-t-elle mieux ?
Où va-t-elle dormir quand elle me laisse ?
Elle me fait glisser tout entier
J'l'ai pas touchée

__________________________________


les chats sont la preuve que tout n'a pas de but dans la nature.

le 04 Novembre 2007 à 22:11
Mesa
Mesa
>>

32 ans
28 messages
everybody stick a bush, si tout le monde suivait ce conseil ça irait mieux!! les gladiators de vrais prophètes
le 14 Novembre 2007 à 06:10
Stephane.M
Stephane.M
1867 messages
"Je suis locataire, d'une voix éphémère...."!!!!!



__________________________________
Rien à battre ; Moi, Moi et encore Moi!!!

le 14 Novembre 2007 à 07:26
moa
moa
29818 messages
Maxime Le Forestier
San Francisco

Paroles et Musique: Maxime Le Forestier 1973
© Editions de Misère

------------------------------------------------------------ --------------------

C'est une maison bleue
Adossée à la colline
On y vient à pied, on ne frappe pas
Ceux qui vivent là, ont jeté la clé
On se retrouve ensemble
Après des années de route
Et l'on vient s'asseoir autour du repas
Tout le monde est là, à cinq heures du soir
San Francisco s'embrume
San Francisco s'allume
San Francisco, où êtes vous
Liza et Luc, Sylvia, attendez-moi

Nageant dans le brouillard
Enlacés, roulant dans l'herbe
On écoutera Tom à la guitare
Phil à la kena, jusqu'à la nuit noire
Un autre arrivera
Pour nous dire des nouvelles
D'un qui reviendra dans un an ou deux
Puisqu'il est heureux, on s'endormira
San Francisco se lève
San Francisco se lève
San Francisco ! où êtes vous
Liza et Luc, Sylvia, attendez-moi

C'est une maison bleue
Accrochée à ma mémoire
On y vient à pied, on ne frappe pas
Ceux qui vivent là, ont jeté la clef
Peuplée de cheveux longs
De grands lits et de musique
Peuplée de lumière, et peuplée de fous
Elle sera dernière à rester debout
Si San Francisco s'effondre
Si San Francisco s'effondre
San Francisco ! Où êtes vous
Liza et Luc, Sylvia, attendez-moi

------------------------------------------------------ --------------------------

__________________________________
Appelez moi Elsa , tout simplement ..plus on pédale moins fort .. moins on avance plus vite ./

le 15 Novembre 2007 à 00:11
abygaelle
abygaelle
50 messages
Je reviens - MANO SOLO

J'ai pas vu passer le temps, le vent, les grandes marées
Je suis pas vieux pourtant, je suis fatigué
J'ai pas vu passer le plaisir mais j'en garde des marques qui font
souffrir . c'est pas des trucs qu'on emprisonne, c'est juste là, ça résonne
J'ai pas vu passer le temps, le vent, les grandes marées
Ils ont bien dû gueuler les cormorans mais j'avais le dos tourné
Sur toute une vie dont il n'est rien resté qu'un tatouage obsolète
Sur ma peau délavée et je regarde les néons qui font les cons
Là-bas sur le périph, c'est tout rouge, tout bleu
Je ferme les yeux, j'ai jamais vu du noir si beau
[...]

Je me sens bien, je reviens
J'ai touché le fond, lâché du lest, les morues
Les cafards et tout le reste, je me sens bien
[...)

Ce n'est plus la même terre mais il y a un ciel aussi et celui-là il est à moi
[...]
le 15 Novembre 2007 à 00:19
abygaelle
abygaelle
50 messages
Novembre - MANO SOLO


Je me dois d'un poème ,en cette journée de Novembre à la con.
Je me dois d'une lutte fut elle minuscule, je me dois d'un crachat , je me dois d'un éclat.
Je me dois d'un souffle sur ce monde entier qui se refuse à moi, je me dois ta conquête.
Ça m'aurait plu d'écrire une chanson d'amour qui ne soit pas qu'une douleur.
Ça m'aurait plu de pendre à ton cou un petit sourire de vainqueur.
Peut être que mon discours aurait changé d'odeur et les gens se seraient dit :
"tiens , pour une fois qu'il ne chiale pas sa mère celui la !"
Je me dois d'un poème ,en cette journée de Novembre à la con.
le 15 Novembre 2007 à 00:26
abygaelle
abygaelle
50 messages
et une petite dernière .. Nuit Magique de Catherine Lara


O.K. il n'y avait rien à faire
O.K. Dans cette ville étrangère
O.K. tu étais solitaire
O.K. j'avais le cœur à l'envers
O.K. tout ça n'était qu'un jeu
O.K. on jouait avec le feu
O.K. on s'est pris au sérieux
O.K. le rire au fond des yeux

Nuit magique
Une histoire d'humour qui tourne à l'amour
Quand vient le jour
Nuit magique
On perd la mémoire au fond d'un regard
Histoire d'un soir
Nuit magique
Si loin de tout sans garde-fou
Autour de nous
Nuit magique
Nuit de hasard on se sépare
Sans trop y croire

O.K. c'est une histoire de peau
O.K. on repart à zéro
O.K. on oublie aussitôt
O.K. qu'on s'est tourné le dos
le 23 Décembre 2007 à 18:46
A.L.B.A.T.O.R
A.L.B.A.T.O.R
14206 messages
En décembre c'est l'apothéose,
la grande bouffe et les p'tits cadeaux,
ils sont toujours aussi moroses,
mais y a d'la joie dans les ghettos,
la Terre peut s'arrêter d'tourner,
ils rat'ront pas leur réveillon;
moi j'voudrais tous les voir crever,
étouffés de dinde aux marrons.

__________________________________
ne prenez pas la vie trop au serieux, toute façon vous n'en sortirez pas vivant.
départ prévu sans au revoir ni merci -76

le 23 Décembre 2007 à 18:48
remzo71
remzo71
2760 messages
Réponse à A.L.B.A.T.O.R qui a dit :
En décembre c'est l'apothéose,
la grande bouffe et les p'tits cadeaux,
ils sont toujours aussi moroses,
mais y a d'la joie dans les ghettos,
la Terre peut s'arrêter d'tourner,
ils rat'ront pas leur réveillon;
moi j'voudrais tous les voir crever,
étouffés de dinde aux marrons.


celle là aussi l'a été sencurée à l'époque

__________________________________
La connaissance protège, et l'ignorance expose au péril
Bref, faut réfléchir...

le 23 Décembre 2007 à 18:55
A.L.B.A.T.O.R
A.L.B.A.T.O.R
14206 messages
Réponse à remzo71 qui a dit :
celle là aussi l'a été sencurée à l'époque


tu m'étonne, c'est tellement vrai

__________________________________
ne prenez pas la vie trop au serieux, toute façon vous n'en sortirez pas vivant.
départ prévu sans au revoir ni merci -76

le 23 Décembre 2007 à 18:58
remzo71
remzo71
2760 messages
Réponse à A.L.B.A.T.O.R qui a dit :
tu m'étonne, c'est tellement vrai


surtout que le roi des cons sur son trone...je parirais pas qu'il soit allemand
po HS moi c'est une parole de chanson qui me représente

__________________________________
La connaissance protège, et l'ignorance expose au péril
Bref, faut réfléchir...

le 23 Décembre 2007 à 20:21
placebeau_480
placebeau_480
6292 messages
Where is my mind

__________________________________
Le Diablolutin vous salut bien
Merci à celles qui votent pour moi

le 23 Décembre 2007 à 20:32
remzo71
remzo71
2760 messages
A laproche de noel ces paroles me représentent...du moins je me plais à y croire

"C'est pour cela qu'il est temps de s'éveiller,
De réaliser que le chemin sur lequel nous nous sommes engagés
Ne pourrait en aucun cas ranimer la flamme
De nos sentiments, nos émotions enfouies sous le poids de notre âme.
Qui s'alourdit de jour en jour et d'heure en d'heure
A tel point que certaines on déjà perdu de leurs chaleur.
Elle diminue à chaque instant, à notre insu.
Comment pouvons-nous de surcroît être convaincus
D'une pureté qui pourtant n'est pas méritée ?
C'est s'enfoncer dans la nuit que de ce vanter de la côtoyer.
Et nous entrons dans un domaine où nous n'ignorons rien
Dans ce chemin où l'on aime à faire des va-et-vients,
Exhibition des acquisitions matérielles,
Exposition d'objets et de bien personnels.
Regardez-moi, moi j'ai ci, moi j'ai ça, j'ai fait ci et ça.
Mais cherche donc à l'intérieur de toi.
Tu ni trouveras qu'un vide intersidéral.
Un astre à l'agonie illuminera de sa lumière pâle.
Tu ni peux rien changer il est déjà trop tard.
Ce qui fait ton bonheur te pousse en même temps dans le noir.
C'est le paroxysme du paradoxe dans toute son ampleur."

...ouai je sais, je suis indécrottable

__________________________________
La connaissance protège, et l'ignorance expose au péril
Bref, faut réfléchir...


INSCRIPTION GRATUITE






Recevez nos bons plans partenaires