En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus... Fermer

le suicide - Page 7

le suicide - Page 7

Index du forum Salon de thé

2|3|4|5|6|7|8|9|10|11|12|

Auteur Message
le 21 Mai 2008 à 16:19
Wiphil
Wiphil
2233 messages
Réponse à chloe777 qui a dit :
" Que ce soit ou non l'œuvre d'un dément n'entre pas vraiment en ligne de compte pour la qualification de l'acte, on "peut" se suicider dans un accès de folie. "

Il me semble que si justement. Se tuer pendant un épisode de démence est considéré comme un accident et pas un suicide.


" Notre subconscient ne dirige pas nos actes, il inspire de manière variable notre conscient et s'impose à nous lorsque nous sommes inconscients (comprendre : endormis)... Mais étant inconscients nous ne pouvons plus agir. "

Et il me semble aussi que le subconscient agit lorsque nous sommes conscients.

" Concrètement, pour être éventuellement considéré comme suicidé il faut au minimum être conscient dans le sens "éveillé" - même si on est bon pour la camisole et la pièce capitonnée - au moment de l'acte fatal. "

Je crois que le mot "conscient " a plutôt le sens " avoir conscience de ce que l'on fait"



C'est bien pourquoi l'intervention d'un juge ou d'un médecin légiste est nécessaire : face à un pendu, qui pourra déterminer s'il noua la corde en état de démence ou non, si personne n'était là pour le voir...?

Je confirme ce que je disais : le subconscient n'agit pas, il influence notre conscient et seul le conscient peut agir. Le terme agir signifie ici poser un acte physique, mener une action (action est le substantif d'agir).

Légalement et médicalement la conscience c'est le plein éveil... Avoir conscience de ce qu'on fait, c'est du domaine de la philosophie, de l'éthique ou de la morale...

__________________________________
Il est inutile de résister !

le 21 Mai 2008 à 16:21
felix.le.chat
felix.le.chat
6589 messages
Réponse à chloe777 qui a dit :
C'est un sujet douloureux.

Mais en réalité, il se passe quoi?

Des personnes souffrent et ne connaissent qu'un moyen d'arrêter leurs souffrances : se suicider. Si ce n'est pas reprendre le contrôle de sa vie, ça!!



oui ok pour les cas de suicide lucide

__________________________________


les chats sont la preuve que tout n'a pas de but dans la nature.

le 21 Mai 2008 à 16:23
chloe777
chloe777
>> /

42 ans
41147 messages
Réponse à Wiphil qui a dit :
Etant donné que le suicide a des conséquences sociales, légales et financières on ne peut pas organiser une société en y intégrant des actes volontaires perpétrés par des individus sans qu'il ne soit possible d'en attribuer la responsabilité à quiconque.

Pour illustrer ce propos, je prends l'exemple de l'alcoolémie au volant : si la responsabilité de celui qui boit pouvait lui être soustraite dès la première goutte d'alcool, les conséquences de son ivresse ne pourrait lui être attribuée et en cas de drame aucune réparation possible pour les victimes : il est vain de vouloir mettre une bouteille vide à l'amende (1 bravo pour ceux qui détecteront le jeux de mot).

Quant à la motivation du suicide elle est multiple : dès lors que ta vie a moins de valeur que l'objectif que tu poursuis, tu peux envisager ton propre sacrifice comme une option tout à fait valable.


" Etant donné que le suicide a des conséquences sociales, légales et financières on ne peut pas organiser une société en y intégrant des actes volontaires perpétrés par des individus sans qu'il ne soit possible d'en attribuer la responsabilité à quiconque. "

A t'entendre, on pourrait croire qu'il faudrait de nouveau réprimer le suicide!!

__________________________________
Training to be perfect. Thank you for your patience.

le 21 Mai 2008 à 16:23
Wiphil
Wiphil
2233 messages
Réponse à felix.le.chat qui a dit :
un exemple pour ton dernier cas ?





ben si c'est un jeu de mot belge ???


Il en existe beaucoup...
Le sacrifice d'un père pour sauver son enfant... Celui d'un soldat pour sauver sa section... Celui d'un Jésus pour sauver les hommes... Celui d'un bonze pour arrêter la guerre... Celui d'un résistant pour épargner ses camarades... Celui d'un pilote pour éviter que son appareil ne s'écrase sur la foule... Celui d'un commandant de navire pour s'assurer que le dernier homme est sauf...

C'est un jeu de mot indirectement lié à une tradition bien française.

__________________________________
Il est inutile de résister !

le 21 Mai 2008 à 16:25
Wiphil
Wiphil
2233 messages
Réponse à chloe777 qui a dit :
" Etant donné que le suicide a des conséquences sociales, légales et financières on ne peut pas organiser une société en y intégrant des actes volontaires perpétrés par des individus sans qu'il ne soit possible d'en attribuer la responsabilité à quiconque. "

A t'entendre, on pourrait croire qu'il faudrait de nouveau réprimer le suicide!!


Non pas du tout... Chacun est libre de disposer de sa vie comme il l'entend.
Mais ceci en connaissance de cause : c'est mieux.

__________________________________
Il est inutile de résister !

le 21 Mai 2008 à 16:34
chloe777
chloe777
>> /

42 ans
41147 messages
Réponse à Wiphil qui a dit :
C'est bien pourquoi l'intervention d'un juge ou d'un médecin légiste est nécessaire : face à un pendu, qui pourra déterminer s'il noua la corde en état de démence ou non, si personne n'était là pour le voir...?

Je confirme ce que je disais : le subconscient n'agit pas, il influence notre conscient et seul le conscient peut agir. Le terme agir signifie ici poser un acte physique, mener une action (action est le substantif d'agir).

Légalement et médicalement la conscience c'est le plein éveil... Avoir conscience de ce qu'on fait, c'est du domaine de la philosophie, de l'éthique ou de la morale...


" C'est bien pourquoi l'intervention d'un juge ou d'un médecin légiste est nécessaire : face à un pendu, qui pourra déterminer s'il noua la corde en état de démence ou non, si personne n'était là pour le voir...? "

Oui mais avant cela, il faut se mettre d'accord sur la définition du mot suicide. Se tuer en état de démence n'est pas un suicide.

"Je confirme ce que je disais : le subconscient n'agit pas, il influence notre conscient et seul le conscient peut agir. Le terme agir signifie ici poser un acte physique, mener une action (action est le substantif d'agir). "

Oui! Le subconscient influence nos actes. Indirectement peut-être.

"Légalement et médicalement la conscience c'est le plein éveil... Avoir conscience de ce qu'on fait, c'est du domaine de la philosophie, de l'éthique ou de la morale..."

Et parler du suicide relève bien de tout ça : de la psychiatrie, de la psychologie mais aussi de la philosophie, de la sociologie etc

Message édité 1 fois
(En dernier par chloe777 le 21 Mai 2008 à 16:37)

__________________________________
Training to be perfect. Thank you for your patience.

le 21 Mai 2008 à 16:37
chloe777
chloe777
>> /

42 ans
41147 messages
Réponse à felix.le.chat qui a dit :
oui ok pour les cas de suicide lucide


Suicide lucide? Et eau qui mouille aussi?

__________________________________
Training to be perfect. Thank you for your patience.

le 21 Mai 2008 à 16:38
chloe777
chloe777
>> /

42 ans
41147 messages
Réponse à Wiphil qui a dit :
Il en existe beaucoup...
Le sacrifice d'un père pour sauver son enfant... Celui d'un soldat pour sauver sa section... Celui d'un Jésus pour sauver les hommes... Celui d'un bonze pour arrêter la guerre... Celui d'un résistant pour épargner ses camarades... Celui d'un pilote pour éviter que son appareil ne s'écrase sur la foule... Celui d'un commandant de navire pour s'assurer que le dernier homme est sauf...

C'est un jeu de mot indirectement lié à une tradition bien française.


Et les attentats-suicides aussi! Faut pas les oublier

__________________________________
Training to be perfect. Thank you for your patience.

le 21 Mai 2008 à 16:39
chloe777
chloe777
>> /

42 ans
41147 messages
Réponse à Wiphil qui a dit :
Non pas du tout... Chacun est libre de disposer de sa vie comme il l'entend.
Mais ceci en connaissance de cause : c'est mieux.


Ca n'est pas si évident. Il fut une époque où se suicider était illégal.

Et je parle de la France.

__________________________________
Training to be perfect. Thank you for your patience.

le 21 Mai 2008 à 16:42
Wiphil
Wiphil
2233 messages
Réponse à chloe777 qui a dit :
Suicide lucide? Et eau qui mouille aussi?


Tiens moi aussi au premier coup d'œil j'ai lu "suicide liquide"... Amusant çà.

__________________________________
Il est inutile de résister !

le 21 Mai 2008 à 16:45
Wiphil
Wiphil
2233 messages
Réponse à chloe777 qui a dit :
Ca n'est pas si évident. Il fut une époque où se suicider était illégal.

Et je parle de la France.


Oui... C'est comme interdire le ciel bleu.

Il n'empêche qu'un suicide amène toujours bien des complications supplémentaires à la famille du défunt.

Il vaut mieux faire passer un suicide pour un accident... Bien que le contraire puisse exister : n'a-t-on pas dit que Bérégovoy s'était tué de deux balles dans la tête ?

__________________________________
Il est inutile de résister !

le 21 Mai 2008 à 16:48
Ulysse.
Ulysse.
537 messages
Réponse à chloe777 qui a dit :
Je pourrais te répondre que puisque tu sais, il est inutile de discuter.

Mais je vais essayer encore une fois en espérant que cette fois-ci tu ne riras pas de mes propos.

Le passage à l'acte peut être dû à une pulsion trés forte. Mais dès lors que tu agis de telle sorte de provoquer ta propre mort, c'est un acte volontaire.



"Le passage à l'acte peut être dû à une pulsion trés forte. Mais dès lors que tu agis de telle sorte de provoquer ta propre mort, c'est un acte volontaire. "

Décidément!!!

C'est ce que j'ai voulu t'expliquer au traver du cas ou tu tombais en dépression et voulais ouvrir la fenètre pour respirer. Il arrive a ce moment là comme une attirance vers le vide qui fait que si tu n'agis pas assez vite pour refermer cette dite fenère et bien tu bascules!! Et cela sans meme avoir pensé au suicide!!!

Message édité 1 fois
(En dernier par Ulysse. le 21 Mai 2008 à 16:53)

__________________________________
L' oeil du 6ème sens

le 21 Mai 2008 à 16:51
Ulysse.
Ulysse.
537 messages
Réponse à chloe777 qui a dit :
Le suicide n'est pas une perte de contrôle de soi. Il me semble même que c'est reprendre le contrôle de sa vie.

Et puis s'il n'y a pas d'état de conscience alors ce n'est plus un suicide.



"Le suicide n'est pas une perte de contrôle de soi"Et que fais tu de celui qui se flingue parce qu'il a tout perdu du jour au lendemain???

__________________________________
L' oeil du 6ème sens

le 21 Mai 2008 à 17:26
pipam
pipam
19383 messages
Réponse à Ulysse. qui a dit :
"Le passage à l'acte peut être dû à une pulsion trés forte. Mais dès lors que tu agis de telle sorte de provoquer ta propre mort, c'est un acte volontaire. "

Décidément!!!

C'est ce que j'ai voulu t'expliquer au traver du cas ou tu tombais en dépression et voulais ouvrir la fenètre pour respirer. Il arrive a ce moment là comme une attirance vers le vide qui fait que si tu n'agis pas assez vite pour refermer cette dite fenère et bien tu bascules!! Et cela sans meme avoir pensé au suicide!!!


euh c'est le syndrome Mike Brandt, ça non ??

Encore que c'est pas prouvé...

En tous le scas volontaire, selon moi


y apeut etre une perte de controle momentannée au moment où on se lance, qu'on appuie, fin l emoment ou la decison est prise et l ecourage rassemblé pou rpassre à l'acte... J'imagine un vertige quan dmême, qui peut faire basculer, mai spour moi, pas de perte de controle. La personne qui se suicide sait ce qu'elle veut.

Message édité 1 fois
(En dernier par pipam le 21 Mai 2008 à 17:29)

__________________________________
Pipam ? Affirmatif. Et quoi d'autre ? No comment.

le 21 Mai 2008 à 17:27
Ulysse.
Ulysse.
537 messages
Réponse à pipam qui a dit :
euh c'est le syndrome Mike Brandt, ça non ??

Encore que c'est pas prouvé...

En tous le scas volontaire, selon moi


y apeut etre une perte de controle momentannée au moment où on se lance, qu'on appuie, fin l emoment ou la decison est prise et l ecourage rassemblé pou rpassre à l'acte... J'imagine un vertige quan dmême, qui peut faire basculer, mai spour moi, pas de perte de controle. La personne qui se suicide sait ce qu'elle veut.


Je ne connais pas ce syndrome, explique????

__________________________________
L' oeil du 6ème sens

le 21 Mai 2008 à 17:31
pipam
pipam
19383 messages
Réponse à Ulysse. qui a dit :
Je ne connais pas ce syndrome, explique????


bah mike brandt se serait appuyé sur la rambarde de son balcon et aurait basculé par dessus, selon certaines sources, selon d'autre il a enjambé et a sauté, selon d'autres encore on l'a aidé à enjamber et à sauter...

Ce que disais à propos de la fenêtre m'a fait penser à ça....

__________________________________
Pipam ? Affirmatif. Et quoi d'autre ? No comment.

le 21 Mai 2008 à 17:32
Ulysse.
Ulysse.
537 messages
Réponse à pipam qui a dit :
bah mike brandt se serait appuyé sur la rambarde de son balcon et aurait basculé par dessus, selon certaines sources, selon d'autre il a enjambé et a sauté, selon d'autres encore on l'a aidé à enjamber et à sauter...

Ce que disais à propos de la fenêtre m'a fait penser à ça....


ha ok!!!

__________________________________
L' oeil du 6ème sens

le 21 Mai 2008 à 17:35
pipam
pipam
19383 messages
Réponse à Ulysse. qui a dit :
ha ok!!!


je voulais pas te décevoir à ce point là, steph !

__________________________________
Pipam ? Affirmatif. Et quoi d'autre ? No comment.

le 21 Mai 2008 à 17:36
Ulysse.
Ulysse.
537 messages
Réponse à pipam qui a dit :
je voulais pas te décevoir à ce point là, steph !


NON mais ton histoire du coup on ne saura jamais si c'est un meutre ou un suicide!!

__________________________________
L' oeil du 6ème sens

le 21 Mai 2008 à 18:29
pipam
pipam
19383 messages
Réponse à Ulysse. qui a dit :
NON mais ton histoire du coup on ne saura jamais si c'est un meutre ou un suicide!!


ah ! Bah la these officielle de la mort de ce chanteur est le suicide. Il avait tout, le succes, l'argent...mais pas le bonheur, visiblement...comme dalida, comme tant d'autres....et combien d'illustres inconnus, et combien de gens parmis nos proches...

__________________________________
Pipam ? Affirmatif. Et quoi d'autre ? No comment.


INSCRIPTION GRATUITE






Recevez nos bons plans partenaires