En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus... Fermer

Les petites pensées préférées - Page 1

Les petites pensées préférées - Page 1

Index du forum Littérature et BD

Auteur Message
le 28 Janvier 2007 à 08:22
Sicily
Sicily
19 messages
Très souvent, vous ponctuez vos messages de citations de tout horizon ( hommes célèbres, écrivains, chanteurs, anonymes, etc....)

Et si nous déposions ici toutes ces petites pensées si pleines de vérité et de bon sens qui nous plaisent tant .
Nous pourrions les commenter et exprimer ce qu'elles réveillent en nous
----------------
Ma pensée du jour est celle de A St Exupéry :

"Voici mon secret. Il est très simple : on ne voit bien qu’avec le coeur. L’essentiel est invisible pour les yeux.
L’essentiel est invisible pour les yeux, répéta la petit prince, afin de se souvenir.
C’est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante."

Je vous attends

Message édité 2 fois
(En dernier par salutoutis2 le 16 Mars 2008 à 19:03)

le 06 Février 2007 à 22:43
cortescolon
cortescolon
444 messages
Réponse à Sicily qui a dit :
Très souvent, vous ponctuez vos messages de citations de tout horizon ( hommes célèbres, écrivains, chanteurs, anonymes, etc....)

Et si nous déposions ici toutes ces petites pensées si pleines de vérité et de bon sens qui nous plaisent tant .
Nous pourrions les commenter et exprimer ce qu'elles réveillent en nous
----------------
Ma pensée du jour est celle de A St Exupéry :

"Voici mon secret. Il est très simple : on ne voit bien qu’avec le coeur. L’essentiel est invisible pour les yeux.
L’essentiel est invisible pour les yeux, répéta la petit prince, afin de se souvenir.
C’est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante."

Je vous attends


le petit prince
Antoine de St Exupéry, un horde a la vie, une tirade a la connerie
des guerres, des frontières pour St Exupéry, y'a rien a dire, je vais me taire
l'oeil est aveugle, il faut chercher avec le coeur
la plume écrit ailleurs, elle dort dans le désert
le 06 Février 2007 à 23:16
cortescolon
cortescolon
444 messages
les vallées enchainent
la tour d'argent
le roi et sa reine
rêvent imbriquées
un briquet dorée
derrière la vallées
des tonnes de gens
qui sifflent à tue tête
un rythme des champs
le 06 Février 2007 à 23:29
cortescolon
cortescolon
444 messages
Réponse à cortescolon qui a dit :
les vallées enchainent
la tour d'argent
le roi et sa reine
rêvent imbriquées
un briquet dorée
derrière la vallées
des tonnes de gens
qui sifflent à tue tête
un rythme des champs


merci pour vos applaudissements et vos cris de stupeur
je les entends d'ici
le 06 Février 2007 à 23:53
cortescolon
cortescolon
444 messages
Réponse à cortescolon qui a dit :
merci pour vos applaudissements et vos cris de stupeur
je les entends d'ici


et la tempête de vent qui fredonne un air d'antan
un soir d'été sur le sable rose de ce pays de sang
une trouvaille malheureuse d'indifférence est venu s'échouer
sur le journal Perceval un homme chevalier et pourtant
le bruit court et les balles d'argent pleurent sur le vent
l'instant de lecture, on devient mort quand on est vivant
la majuscule et le point ne font plus qu'un
l'esprit d'amertume devient bon sur le chemin de la phrase
et le point levé, on ne peut plus rien faire
pour l'homme blessé assassinée par la misère






le 06 Février 2007 à 23:58
cooper_jon
cooper_jon
1092 messages
Réponse à cortescolon qui a dit :
et la tempête de vent qui fredonne un air d'antan
un soir d'été sur le sable rose de ce pays de sang
une trouvaille malheureuse d'indifférence est venu s'échouer
sur le journal Perceval un homme chevalier et pourtant
le bruit court et les balles d'argent pleurent sur le vent
l'instant de lecture, on devient mort quand on est vivant
la majuscule et le point ne font plus qu'un
l'esprit d'amertume devient bon sur le chemin de la phrase
et le point levé, on ne peut plus rien faire
pour l'homme blessé assassinée par la misère








__________________________________

Les fleurs du printemps sont les rêves de l'hiver racontés, le matin, à la table des anges


INSCRIPTION GRATUITE






Recevez nos bons plans partenaires