En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus... Fermer

FRANCE / le génocide linguistique - Page 2

FRANCE / le génocide linguistique - Page 2

Index du forum Salon de thé

1|2|3|

Auteur Message
le 14 Janvier 2007 à 22:18
aimela
aimela
6710 messages
Réponse à patrici qui a dit :
salut yves , content de te lire !

ta question m'embarrasse un peu , je l'avoue ....

mais , je te répondrai par une pirouette .
et si on abandonnait aussi le français au profit de l'anglais ?
le monde serait si simple comme ça .....


on en revient alors à la mondialisation et perte de nos identités . Je suis citoyenne du monde, ok mais avec mes spécificités françaises et normande

__________________________________
l'éternel féminin rend l'homme semblableà un crétin ( Dali)

le 14 Janvier 2007 à 22:21
yves1972
yves1972
994 messages
Réponse à patrici qui a dit :
salut yves , content de te lire !

ta question m'embarrasse un peu , je l'avoue ....

mais , je te répondrai par une pirouette .
et si on abandonnait aussi le français au profit de l'anglais ?
le monde serait si simple comme ça .....


et toc !

...mais va savoir....


Pour en revenir aux langues régionales, encore faut-il se sentir appartenir à une région, à une terre...

le 14 Janvier 2007 à 22:22
yves1972
yves1972
994 messages
Réponse à aimela qui a dit :
je ne pense pas que ta question soit provocatrice au contraire, C'est justement la question que nous nous posons. Faut-il garder et réaprrendre nos langues ou les laisse mourir


je te ferais la même réponse qu'à patrici
le 14 Janvier 2007 à 22:31
patrici
patrici
3962 messages
Réponse à yves1972 qui a dit :
et toc !

...mais va savoir....


Pour en revenir aux langues régionales, encore faut-il se sentir appartenir à une région, à une terre...



pas que je sache , et si demain la vie m'amenait à m'installer en bretagne par exemple , je suis sur que je prendrais des cours de breton .
par pur plaisir !

ma fille est en 5eme à marseille dans un collège ou le provençal est enseigné deux heures par semaine (obligatoire pour tous ) , et beaucoup d'élèves viennent d'horizons très différents .

connaître une langue régionale est très intégrateur !
les parents sont ravis en général .

puis , moi , je suis corse , pas provençal !

__________________________________
bon à rien mais prêt à tout

le 14 Janvier 2007 à 22:37
aimela
aimela
6710 messages
Réponse à patrici qui a dit :
pas que je sache , et si demain la vie m'amenait à m'installer en bretagne par exemple , je suis sur que je prendrais des cours de breton .
par pur plaisir !

ma fille est en 5eme à marseille dans un collège ou le provençal est enseigné deux heures par semaine (obligatoire pour tous ) , et beaucoup d'élèves viennent d'horizons très différents .

connaître une langue régionale est très intégrateur !
les parents sont ravis en général .

puis , moi , je suis corse , pas provençal !


si tu t'installe en Bretagne viens faire un coucou à une vieille copine de Normandie . Pour être sérieux , je me renseigne sur internet sur le normand; Je vais essayer d'apprendre quelques mots

__________________________________
l'éternel féminin rend l'homme semblableà un crétin ( Dali)

le 14 Janvier 2007 à 23:17
yves1972
yves1972
994 messages
Réponse à patrici qui a dit :
pas que je sache , et si demain la vie m'amenait à m'installer en bretagne par exemple , je suis sur que je prendrais des cours de breton .
par pur plaisir !

ma fille est en 5eme à marseille dans un collège ou le provençal est enseigné deux heures par semaine (obligatoire pour tous ) , et beaucoup d'élèves viennent d'horizons très différents .

connaître une langue régionale est très intégrateur !
les parents sont ravis en général .

puis , moi , je suis corse , pas provençal !


là c'est le passionné qui parle !

Oui tu dis ça mais selon toi, quelles sont les (ou la) causes de la disparition des langues régionales ?

Donc en ce qui me concerne je vais apprendre le Champenois mais n'étant pas originaire de la région je vais aussi apprendre le Picard, et aussi le Breton puisque c'est la région d'origine d'une partie de ma famille....houlala ben j'ai du boulot... non sérieux déjà que j'ai du mal avec l'Anglais...lol






le 14 Janvier 2007 à 23:58
mariejoe10
mariejoe10
>> /

54 ans
142 messages
Moi je ne nous vois pas apprendre le francique Mosellan ou l'alsacien à mes enfants.
L'alsacien existe encore, le francique Mosellan à presque totallement disparue. Ma grand mère le parlais.
Mais pour l'avenir de nos enfants, vaut-il mieux réapprenre une langue régionale ou une lanque qui leur ouvrira les portes de leur avenir (anglais, chinois ...)
LA priorité reste à mon avis leur avenir, ensuite leur racine quand ils seront grands, à eux de vouloir faire un choix et s'en faire un plaisir à un âge adulte et sans obligation. Ils en ont déjà assez pour tracer leur vie. Celle que nous voulons toujours meilleure pour eux.
Chaque chose en son temps et la passion des adultes n'est pas forcemment celle des enfants !
Ma pensée du soir
MJ10
le 15 Janvier 2007 à 00:11
patrici
patrici
3962 messages
Réponse à mariejoe10 qui a dit :
Moi je ne nous vois pas apprendre le francique Mosellan ou l'alsacien à mes enfants.
L'alsacien existe encore, le francique Mosellan à presque totallement disparue. Ma grand mère le parlais.
Mais pour l'avenir de nos enfants, vaut-il mieux réapprenre une langue régionale ou une lanque qui leur ouvrira les portes de leur avenir (anglais, chinois ...)
LA priorité reste à mon avis leur avenir, ensuite leur racine quand ils seront grands, à eux de vouloir faire un choix et s'en faire un plaisir à un âge adulte et sans obligation. Ils en ont déjà assez pour tracer leur vie. Celle que nous voulons toujours meilleure pour eux.
Chaque chose en son temps et la passion des adultes n'est pas forcemment celle des enfants !
Ma pensée du soir
MJ10


et toc

ça , c'était pour moi !

mariejoe et yves , il est tard et je tombe de sommeil .
promis , demain je repasse sur ce topic pour tenter de vous répondre .

bonne nuit à tous .

__________________________________
bon à rien mais prêt à tout

le 15 Janvier 2007 à 23:21
patrici
patrici
3962 messages
Réponse à yves1972 qui a dit :
là c'est le passionné qui parle !

Oui tu dis ça mais selon toi, quelles sont les (ou la) causes de la disparition des langues régionales ?

Donc en ce qui me concerne je vais apprendre le Champenois mais n'étant pas originaire de la région je vais aussi apprendre le Picard, et aussi le Breton puisque c'est la région d'origine d'une partie de ma famille....houlala ben j'ai du boulot... non sérieux déjà que j'ai du mal avec l'Anglais...lol








pour la disparition des langues en général , il vaudrait mieux poser la question à un sociologue .
mais je crois tout de même savoir qu'il faut qu'il y ait contact entre une culture dominante et une autre .
exemple : les romains en gaule .

je sais que le langues régionales ont été au cours des siècles précédents utilisées par le peuple et ignorées des classes dominantes qui parlaient le français .

le français s'est définitivement imposé dans nos régions au début du XXeme siècle .
l'école obligatoire , mais aussi la grande mobilisation de 14/18 , l'apparition de la radio puis de la télévision dans les années 50 y ont contribué .

__________________________________
bon à rien mais prêt à tout

le 15 Janvier 2007 à 23:31
callisto
callisto
79 messages
Réponse à patrici qui a dit :
notre pays disposait d'un trésor linguistique unique en europe .

quelle diversité dans l'abondance !

des langues latines :

langues d'oils multiples ( le picard est très dynamique )
occitan
arpitan ou franco-provençal ( le savoisien en est une survivance )
catalan
corse ou sardo-corse

des langues germaniques :

alsacien
flamand
francique mosellan

une langue celtique :

le breton

une langue préceltique et non indo-européenne :

le basque ou euskadi , langue non indo-européenne car issue d'une préhistoire ou les celtes ne s'étaient pas encore établis en europe .

curieusement certains linguistes considèrent que le latin était une langue d'origine celtique .

le conseil de l'europe a signé en 1992 une charte européenne des langues régionales et minorisées , prévoyant la protection et la promotion de ces langues en voie de disparition .

tous les pays signataires ont adopté cette charte dans leur constitution , sauf deux : la grêce et la france .

en france , nos langues se meurent même si dans certaines régions , elles subsistent sous des formes simplifiées et francisées .

perso , je pratique avec plaisir la langue de frédéric mistral dans un cercle d'amis très restreint , mais nous sommes des dinosaures .

une curiosité , l'occitan qui est la langue indigène de 37 départements français , est prohibé en france , mais langue régionale officielle en epagne et en italie .


Si ce n'est pas l'Etat qui s'en charge, il y a heureusement des associations privées, ou encore des cercles de "pratiquants" de ces cultures faisant survivre ces languages

Par exemple, il y a dans le coin (alpes de hte provence) des particuliers qui se réunissent, en semi-association (c'est plus une communauté) et voient d'un mauvais oeil le petit ex-parisien que je suis

Message édité 2 fois
(En dernier par callisto le 15 Janvier 2007 à 23:33)

le 15 Janvier 2007 à 23:40
patrici
patrici
3962 messages
Réponse à mariejoe10 qui a dit :
Moi je ne nous vois pas apprendre le francique Mosellan ou l'alsacien à mes enfants.
L'alsacien existe encore, le francique Mosellan à presque totallement disparue. Ma grand mère le parlais.
Mais pour l'avenir de nos enfants, vaut-il mieux réapprenre une langue régionale ou une lanque qui leur ouvrira les portes de leur avenir (anglais, chinois ...)
LA priorité reste à mon avis leur avenir, ensuite leur racine quand ils seront grands, à eux de vouloir faire un choix et s'en faire un plaisir à un âge adulte et sans obligation. Ils en ont déjà assez pour tracer leur vie. Celle que nous voulons toujours meilleure pour eux.
Chaque chose en son temps et la passion des adultes n'est pas forcemment celle des enfants !
Ma pensée du soir
MJ10


donc , pour toi , transmettre ce que l'on sait et que l'on aime à ses enfants n'est pas bien .
merci pour les musiciens qui mettent leurs enfants au solfège .
merci pour les profs de gym qui font de leurs enfants des sportifs .
merci pour les cordons bleus qui leur enseignent la cuisine .

j'ai dit nulle part qu' apprendre l'anglais ou le chinois était une mauvaise chose et , si ma fille se mettait au chinois , je vois pas en quoi la connaissance de l'occitan la handicaperait .

et si un jour , elle le désire , ce sera justement sa décision d'adulte .
ayant eu une éducation bilingue , elle sera avantagée dans l'apprentissage d'une nouvelle langue .
si aussi , elle désire apprendre l'espagnol , l'italien ou le portugais , grace à l'occitan qui est très proche , elle avancera bien plus vite .

de toute façon , c'est ma fille et je fais ce que je veux !
quant à toi , met tes enfants au chinois , je t'assure que tu ne me dérangeras pas .

__________________________________
bon à rien mais prêt à tout

le 16 Janvier 2007 à 22:40
patrici
patrici
3962 messages
Réponse à callisto qui a dit :
Si ce n'est pas l'Etat qui s'en charge, il y a heureusement des associations privées, ou encore des cercles de "pratiquants" de ces cultures faisant survivre ces languages

Par exemple, il y a dans le coin (alpes de hte provence) des particuliers qui se réunissent, en semi-association (c'est plus une communauté) et voient d'un mauvais oeil le petit ex-parisien que je suis


tu sais , ceux qui te regardent d'un mauvais oeil parce que tu es parisien ne valent pas qu'on les calcule .
bien souvent , il suffit d'être né 25 kms plus loin pour être un " estranger " .

il doivent parler de leurs racines , j'en suis sur .....

quand je baisse les yeux , je vois que j'ai pas de racines mais des pieds .
et les pieds , c'est fait pour avancer .

__________________________________
bon à rien mais prêt à tout

le 17 Janvier 2007 à 16:46
yves1972
yves1972
994 messages
Réponse à patrici qui a dit :
pour la disparition des langues en général , il vaudrait mieux poser la question à un sociologue .
mais je crois tout de même savoir qu'il faut qu'il y ait contact entre une culture dominante et une autre .
exemple : les romains en gaule .

je sais que le langues régionales ont été au cours des siècles précédents utilisées par le peuple et ignorées des classes dominantes qui parlaient le français .

le français s'est définitivement imposé dans nos régions au début du XXeme siècle .
l'école obligatoire , mais aussi la grande mobilisation de 14/18 , l'apparition de la radio puis de la télévision dans les années 50 y ont contribué .


Déjà à partir du XVème siècle, dans une volonté d'unification, les classes dirigeantes commençaient à prendre des mesures hostiles.
Puis la révolution qui prônait carrément l'éradication des patois. Mais c'est vrai que le XXème siècle a sonné le glas des langues régionales, ce fût en fait l'aboutissement de plusieurs siècles de mesures contre tous ces dialectes. Je pense qu'à l'époque (je parle surtout de la période 15ème-début 20ème siècle), les patois faisaient peur aux autorités non ?
le 17 Janvier 2007 à 16:49
papanounours
papanounours
1310 messages
Réponse à yves1972 qui a dit :
Déjà à partir du XVème siècle, dans une volonté d'unification, les classes dirigeantes commençaient à prendre des mesures hostiles.
Puis la révolution qui prônait carrément l'éradication des patois. Mais c'est vrai que le XXème siècle a sonné le glas des langues régionales, ce fût en fait l'aboutissement de plusieurs siècles de mesures contre tous ces dialectes. Je pense qu'à l'époque (je parle surtout de la période 15ème-début 20ème siècle), les patois faisaient peur aux autorités non ?


pas forcement peur mais avec les differents desirs d'independance il vaut mieux eviter que quoique ce soit puisse etre un point de ralliement des independantistes VIVE LA BOURGOGNE LIBRE

__________________________________
desfois je
desfois je
mais toujours

le 17 Janvier 2007 à 17:38
yves1972
yves1972
994 messages
Réponse à papanounours qui a dit :
pas forcement peur mais avec les differents desirs d'independance il vaut mieux eviter que quoique ce soit puisse etre un point de ralliement des independantistes VIVE LA BOURGOGNE LIBRE


A l'époque, les dirigeants Français successifs avaient parfaitement conscience de ça. C'était avant tout dans un soucis d'unité du pays et d'éducation de la population. Sinon imaginons l'extrême... (patrici va pas être content LOL) C'est de la pure fiction fort heureusement, mais dans le cas où les régionalismes auraient eu le dessus...ça aurait fait quoi chez nous ? une Yougoslavie ?

le 17 Janvier 2007 à 17:48
papanounours
papanounours
1310 messages
Réponse à yves1972 qui a dit :
A l'époque, les dirigeants Français successifs avaient parfaitement conscience de ça. C'était avant tout dans un soucis d'unité du pays et d'éducation de la population. Sinon imaginons l'extrême... (patrici va pas être content LOL) C'est de la pure fiction fort heureusement, mais dans le cas où les régionalismes auraient eu le dessus...ça aurait fait quoi chez nous ? une Yougoslavie ?



meme pas puisque les bretons, les corses, les basques et meme les bourguignons voulaient leur independance pour ne plus rendre de compte a paris donc ca fgerait la france moins toutes ces regions et encore on ne parle meme pas des dom et des tom

__________________________________
desfois je
desfois je
mais toujours

le 17 Janvier 2007 à 23:31
yves1972
yves1972
994 messages
Réponse à papanounours qui a dit :
meme pas puisque les bretons, les corses, les basques et meme les bourguignons voulaient leur independance pour ne plus rendre de compte a paris donc ca fgerait la france moins toutes ces regions et encore on ne parle meme pas des dom et des tom


arf le bordel ! en gros la France se limiterait à l'Ile-de-France...
le 18 Janvier 2007 à 00:52
patrici
patrici
3962 messages
Réponse à yves1972 qui a dit :
arf le bordel ! en gros la France se limiterait à l'Ile-de-France...


vous avez déliré tous les deux .....

nous voulons parler notre langue

volem parla la lenga nostra

comz hor yesh a fell deomp

no o volin fercha la nostra lengho

vulemu parla a lingua noscia

queremo charrar a nuestra fabla

vi vill garra prata pas vant vis


KIKOU LES GROGNONS !!!!!!!!

__________________________________
bon à rien mais prêt à tout

le 18 Janvier 2007 à 16:07
yves1972
yves1972
994 messages
Réponse à patrici qui a dit :
vous avez déliré tous les deux .....

nous voulons parler notre langue

volem parla la lenga nostra

comz hor yesh a fell deomp

no o volin fercha la nostra lengho

vulemu parla a lingua noscia

queremo charrar a nuestra fabla

vi vill garra prata pas vant vis


KIKOU LES GROGNONS !!!!!!!!


Joli !!!!


"vulemu parla a lingua noscia", c'est du Corse c'est ça ?
Tiens tout à l'heure j'écoutais "Corsica" de Dutronc. J'y comprenais rien mais très belle chanson, belle mélodie, tu dois certainement connaître. Les chants corses c'est très joli.

Tiens au fait ton pseudo "patrici" c'est un prénom, c'est Patrick ? Pierre ? Patrice ?

bon on va dire Patrick ce qui donnerait donc ceci :

Latha math Pàdraig

Ba mhaith liom abair Gaeilge !

arrfff je suis en train de m'initier au Gaélique en ligne
par contre j'ai un doute dans l'ordre des mots....

...bref, en français ça donne ceci :

Bonjour Patrick

Je veux parler Gaélique !



rooo j'ai vu un truc aussi...
Quand tu retomberas amoureux tu diras à ta belle ceci en Gaélique et puis dans toutes les langues que tu connais après....


"Ta mé i ngra late"....(en phonétique : ta mé ine ngra late)

(les "a" de "ta" et de "ngra" prennent un accent aigu, mais avec le clavier "à la française" pas évident de faire un "a" accent aigu....)


"ta mé i ngra late" veut donc dire "je t'aime".
En fait en Gaélique le mot "aimer" n'existe pas, il se remplace alors par la notion "d'être", la notion d'être dans un état. Si on traduit vraiment ça donnerait "je suis dans l'amour avec toi" ou encore "je suis amoureux de toi"...mais c'est joli quand même ...

En tout cas si continue comme ça on va finir par ne plus se comprendre !!!....


Eireann go brach

le 18 Janvier 2007 à 16:25
pipam
pipam
19383 messages
Réponse à patrici qui a dit :
notre pays disposait d'un trésor linguistique unique en europe .

quelle diversité dans l'abondance !

des langues latines :

langues d'oils multiples ( le picard est très dynamique )
occitan
arpitan ou franco-provençal ( le savoisien en est une survivance )
catalan
corse ou sardo-corse

des langues germaniques :

alsacien
flamand
francique mosellan

une langue celtique :

le breton

une langue préceltique et non indo-européenne :

le basque ou euskadi , langue non indo-européenne car issue d'une préhistoire ou les celtes ne s'étaient pas encore établis en europe .

curieusement certains linguistes considèrent que le latin était une langue d'origine celtique .

le conseil de l'europe a signé en 1992 une charte européenne des langues régionales et minorisées , prévoyant la protection et la promotion de ces langues en voie de disparition .

tous les pays signataires ont adopté cette charte dans leur constitution , sauf deux : la grêce et la france .

en france , nos langues se meurent même si dans certaines régions , elles subsistent sous des formes simplifiées et francisées .

perso , je pratique avec plaisir la langue de frédéric mistral dans un cercle d'amis très restreint , mais nous sommes des dinosaures .

une curiosité , l'occitan qui est la langue indigène de 37 départements français , est prohibé en france , mais langue régionale officielle en epagne et en italie .


et là, une nouvelle langue est née :

le kikoololasv, plus communément appelée "sms-msn", qui particpe au génocide de toutes les langues du monde

__________________________________
Pipam ? Affirmatif. Et quoi d'autre ? No comment.


INSCRIPTION GRATUITE






Recevez nos bons plans partenaires