En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus... Fermer

Amoureux de l'écriture - Page 1

Amoureux de l'écriture - Page 1

Index du forum Littérature et BD

1|2|3|4|5|6|

Auteur Message
le 06 Décembre 2006 à 10:24
aimela
aimela
6710 messages
J'aime écrire et je le fais dans des ateliers d'écriture. Si vous aussi vous aimez le faire mettez vos petits textes ici.

Je vousenvoie un pzetit texte tout chaud



La tartine de Noël




Il me faut aujourd’hui écrire un conte de Noël a écrit le boss avec des mots argotiques. Il est bien gentil mais j’ai beau me faire les fouilles, je n’ai que dalle à balancer.

Je n’ai pas envie de vous resservir la soupe avec des cosettes qui crèvent la dalle ou vous faire chialer avec les tapineuses obligées de bosser ce jour là à cause de leur frangins qui les a maquées. "Le compteur tourne toujours. Allez le gonzes, vous aurez droit ce soir à un peu de champagne mais ce sera à vos frais" ...

J’aimerai vous conter une belle histoire, une gaie qui vous fera gondoler à en pisser dans le calbute...

- Eh ! Cela ne te réussit pas de monter à Paris, tu es revenue maboule ma pauvre.

- Tiens tu es revenue la Voix, je te croyais rangée des voitures depuis longtemps.

- ???????

- Oui partie à jamais depuis que j’ai écrit ma pièce.

- Non , je suis là. Tu as encore essuyée une tempête et je reviens toujours dans ces cas là... Au fait c’est peut-être cela le conte de Noël. Vas-y , écris.

- Gamberge un peu dans la caraffe, C’est déjà fait et envoyé. De plus on me réclame un conte pas des bêtises.

- C’est pas un conte ?

- Mets toi au parfum et fais rentrer cela dans la cafetière. Un conte de Noël. Il ne parle pas de sorcière mais d’amour, tu sais le gravos qu’on nous sert à l’auberge du vioque là-haut.

- Le vioque ? C’est qui ? Je ne connais pas celui là.

- Tu n’as qu’un petit pois dans la cervelle toi. Je parlais de Dieu.

- Il faut le respecter pourquoi tu es méchante.

- Parceque le vioque, ce n’est que du baratin qu’on raconte aux mioches pour qu’ils se tiennent tranquilles.

- Tu sais bien que non.

- Je ne te savais pas si bécasse toi, encore des balivernes que tu a gobé pour m’attacher la morale. J’en ai eu plus que ma part. Dégages si tu veux prêcher la bonne parole. Tu veux que je sorte le violon ?

- Et pourtant...

- J’ai fermé les écoutilles et marche à l’ombre. S’il y avait un Dieu comme tu causes, il n’y aurait pas de misères sur terre...

- Ce n’est pas à cause de lui...

- Je sais c’est à cause de la blondasse qui a croqué la pomme et qui nous a laissé les pépins. Tires toi, je te dis je ne suis pas d’humeur et j’ai mon conte à ciseler.

La voix est sortie ou entrée dans ma pauvre cervelle mais je suis trop crevée pour vous servir un frometon aux petits oignons... La tartine de Noël sera peut-être pour un autre jour ...


Message édité 1 fois
(En dernier par salutoutis2 le 16 Mars 2008 à 18:40)

__________________________________
l'éternel féminin rend l'homme semblableà un crétin ( Dali)

le 06 Décembre 2006 à 10:39
muriela15
muriela15
3481 messages
bravo aimela ... je trouve ca génialement bon, dommage que cela se perde dans les méandres du forum a proximeety
le 06 Décembre 2006 à 10:44
cooper_jon
cooper_jon
1092 messages
Réponse à aimela qui a dit :
J'aime écrire et je le fais dans des ateliers d'écriture. Si vous aussi vous aimez le faire mettez vos petits textes ici.

Je vousenvoie un pzetit texte tout chaud



La tartine de Noël




Il me faut aujourd’hui écrire un conte de Noël a écrit le boss avec des mots argotiques. Il est bien gentil mais j’ai beau me faire les fouilles, je n’ai que dalle à balancer.

Je n’ai pas envie de vous resservir la soupe avec des cosettes qui crèvent la dalle ou vous faire chialer avec les tapineuses obligées de bosser ce jour là à cause de leur frangins qui les a maquées. "Le compteur tourne toujours. Allez le gonzes, vous aurez droit ce soir à un peu de champagne mais ce sera à vos frais" ...

J’aimerai vous conter une belle histoire, une gaie qui vous fera gondoler à en pisser dans le calbute...

- Eh ! Cela ne te réussit pas de monter à Paris, tu es revenue maboule ma pauvre.

- Tiens tu es revenue la Voix, je te croyais rangée des voitures depuis longtemps.

- ???????

- Oui partie à jamais depuis que j’ai écrit ma pièce.

- Non , je suis là. Tu as encore essuyée une tempête et je reviens toujours dans ces cas là... Au fait c’est peut-être cela le conte de Noël. Vas-y , écris.

- Gamberge un peu dans la caraffe, C’est déjà fait et envoyé. De plus on me réclame un conte pas des bêtises.

- C’est pas un conte ?

- Mets toi au parfum et fais rentrer cela dans la cafetière. Un conte de Noël. Il ne parle pas de sorcière mais d’amour, tu sais le gravos qu’on nous sert à l’auberge du vioque là-haut.

- Le vioque ? C’est qui ? Je ne connais pas celui là.

- Tu n’as qu’un petit pois dans la cervelle toi. Je parlais de Dieu.

- Il faut le respecter pourquoi tu es méchante.

- Parceque le vioque, ce n’est que du baratin qu’on raconte aux mioches pour qu’ils se tiennent tranquilles.

- Tu sais bien que non.

- Je ne te savais pas si bécasse toi, encore des balivernes que tu a gobé pour m’attacher la morale. J’en ai eu plus que ma part. Dégages si tu veux prêcher la bonne parole. Tu veux que je sorte le violon ?

- Et pourtant...

- J’ai fermé les écoutilles et marche à l’ombre. S’il y avait un Dieu comme tu causes, il n’y aurait pas de misères sur terre...

- Ce n’est pas à cause de lui...

- Je sais c’est à cause de la blondasse qui a croqué la pomme et qui nous a laissé les pépins. Tires toi, je te dis je ne suis pas d’humeur et j’ai mon conte à ciseler.

La voix est sortie ou entrée dans ma pauvre cervelle mais je suis trop crevée pour vous servir un frometon aux petits oignons... La tartine de Noël sera peut-être pour un autre jour ...




Bravo de ma part , je posterai les miens désque j'aurai l'occasion .

En tout cas c'est une bonne initiative

__________________________________

Les fleurs du printemps sont les rêves de l'hiver racontés, le matin, à la table des anges

le 06 Décembre 2006 à 12:26
aimela
aimela
6710 messages
Réponse à muriela15 qui a dit :
bravo aimela ... je trouve ca génialement bon, dommage que cela se perde dans les méandres du forum a proximeety


merci Muriela, ne t'inquiètes pas je l'ai mis aussi sur un site d'écriture

__________________________________
l'éternel féminin rend l'homme semblableà un crétin ( Dali)

le 06 Décembre 2006 à 12:28
aimela
aimela
6710 messages
Réponse à cooper_jon qui a dit :
Bravo de ma part , je posterai les miens désque j'aurai l'occasion .

En tout cas c'est une bonne initiative


J'ai toujours de bonnes idées . J'attends les tiens que je lirai avec plaisir

__________________________________
l'éternel féminin rend l'homme semblableà un crétin ( Dali)

le 19 Janvier 2007 à 08:04
chloe777
chloe777
>> /

42 ans
41093 messages
Elle est vraiment drole ton histoire. Je ne connais pas la moitié des expressions que tu as utilisées!!

__________________________________
Training to be perfect. Thank you for your patience.

le 06 Février 2007 à 22:56
cortescolon
cortescolon
444 messages
Réponse à aimela qui a dit :
J'aime écrire et je le fais dans des ateliers d'écriture. Si vous aussi vous aimez le faire mettez vos petits textes ici.

Je vousenvoie un pzetit texte tout chaud



La tartine de Noël




Il me faut aujourd’hui écrire un conte de Noël a écrit le boss avec des mots argotiques. Il est bien gentil mais j’ai beau me faire les fouilles, je n’ai que dalle à balancer.

Je n’ai pas envie de vous resservir la soupe avec des cosettes qui crèvent la dalle ou vous faire chialer avec les tapineuses obligées de bosser ce jour là à cause de leur frangins qui les a maquées. "Le compteur tourne toujours. Allez le gonzes, vous aurez droit ce soir à un peu de champagne mais ce sera à vos frais" ...

J’aimerai vous conter une belle histoire, une gaie qui vous fera gondoler à en pisser dans le calbute...

- Eh ! Cela ne te réussit pas de monter à Paris, tu es revenue maboule ma pauvre.

- Tiens tu es revenue la Voix, je te croyais rangée des voitures depuis longtemps.

- ???????

- Oui partie à jamais depuis que j’ai écrit ma pièce.

- Non , je suis là. Tu as encore essuyée une tempête et je reviens toujours dans ces cas là... Au fait c’est peut-être cela le conte de Noël. Vas-y , écris.

- Gamberge un peu dans la caraffe, C’est déjà fait et envoyé. De plus on me réclame un conte pas des bêtises.

- C’est pas un conte ?

- Mets toi au parfum et fais rentrer cela dans la cafetière. Un conte de Noël. Il ne parle pas de sorcière mais d’amour, tu sais le gravos qu’on nous sert à l’auberge du vioque là-haut.

- Le vioque ? C’est qui ? Je ne connais pas celui là.

- Tu n’as qu’un petit pois dans la cervelle toi. Je parlais de Dieu.

- Il faut le respecter pourquoi tu es méchante.

- Parceque le vioque, ce n’est que du baratin qu’on raconte aux mioches pour qu’ils se tiennent tranquilles.

- Tu sais bien que non.

- Je ne te savais pas si bécasse toi, encore des balivernes que tu a gobé pour m’attacher la morale. J’en ai eu plus que ma part. Dégages si tu veux prêcher la bonne parole. Tu veux que je sorte le violon ?

- Et pourtant...

- J’ai fermé les écoutilles et marche à l’ombre. S’il y avait un Dieu comme tu causes, il n’y aurait pas de misères sur terre...

- Ce n’est pas à cause de lui...

- Je sais c’est à cause de la blondasse qui a croqué la pomme et qui nous a laissé les pépins. Tires toi, je te dis je ne suis pas d’humeur et j’ai mon conte à ciseler.

La voix est sortie ou entrée dans ma pauvre cervelle mais je suis trop crevée pour vous servir un frometon aux petits oignons... La tartine de Noël sera peut-être pour un autre jour ...




salut, j'aime bien l'écriture aussi
J'aime pas ton texte, mais bon
tu travailles dans un atelier d'écriture, c'est vrai?
et tu peux m'expliquer un peu ce que tu écris, enfin pour qui et le tralala quoi?
merci
le 06 Février 2007 à 23:13
cooper_jon
cooper_jon
1092 messages
Réponse à aimela qui a dit :
J'ai toujours de bonnes idées . J'attends les tiens que je lirai avec plaisir


bonsoir aimela ,

voila , une de mes lettres d'amour :

Puisque l'amour est à l'ame ce qu'est la lumiere est aux yeux , voila une lettre d'amour que j'espere peut servir à inspirer l'ame des amoureux .

Chére éve :

"La plume qui exprime la passion de l'ame ,pése, plus lourd que l'épe , parceque l'imagination peut changer à la racine la vie des gens"
Thomas Moor

Ma lettre pour vous n'a de sens que si vous comprennez que ma particularité quand un rayon de beauté , de bonté ou de grace me touche , je suis porté à l'interpréter comme un éventuel appel vers les profondeurs du coeur humain là ou' git le mystére de l'amour et de la foi en dieu dont l'ame a besoin pour servir pour échapper à l'emprisonnement de son égoisme et pour accéder à une vie spirituelle qui compte comme une ascension dans le royaume du bien , du beau , du vrai et du juste , bref comme une vie dans la plénitude .
En l'occurence , cette fois ci c'est de votre mystérieuse personne que m'est venue la saine inspiration de grace et de beauté .Donc il n'est pas étonnant de me voir attiré envers vous comme l'abeille est attireé par les fleurs des champs et que je me mets à tourner autour de vous comme la fleur du tourne-sol tourne autour du soleil dans un mouvement manifestement d'adoration .
Voila comment de fil en aiguille je suis amené à deviner qu'au fond de vous se cache un précieux trésor de grace , de bonté , de beauté de courage , de foi ,d'amour , bref de vie spirituelle lequelle à mes yeux est comme une mine d'or qui mérite d'etre extrait des ténébres de votre ame et mis à votre disposition pour vous enrichir la vie avec une glorieuse vision des choses et d'en stimuler en vous une sacrée volonté de vivre au-delà des illusions et des conventions rétrogrades en meme temps que le courage de combattre pour une sacrée cause au-dela des idoles déclinantes.Car a vrai dire ,
Aime : c'est vouloir libérer le trésor caché de l'ame mais pour ce faire , il est nécessaire de braver les dragons de l'ignorance , de la peur , bref de légoisme .
taiea77

__________________________________

Les fleurs du printemps sont les rêves de l'hiver racontés, le matin, à la table des anges

le 06 Février 2007 à 23:42
balkanicus
balkanicus
16774 messages
Réponse à cooper_jon qui a dit :
bonsoir aimela ,

voila , une de mes lettres d'amour :

Puisque l'amour est à l'ame ce qu'est la lumiere est aux yeux , voila une lettre d'amour que j'espere peut servir à inspirer l'ame des amoureux .

Chére éve :

"La plume qui exprime la passion de l'ame ,pése, plus lourd que l'épe , parceque l'imagination peut changer à la racine la vie des gens"
Thomas Moor

Ma lettre pour vous n'a de sens que si vous comprennez que ma particularité quand un rayon de beauté , de bonté ou de grace me touche , je suis porté à l'interpréter comme un éventuel appel vers les profondeurs du coeur humain là ou' git le mystére de l'amour et de la foi en dieu dont l'ame a besoin pour servir pour échapper à l'emprisonnement de son égoisme et pour accéder à une vie spirituelle qui compte comme une ascension dans le royaume du bien , du beau , du vrai et du juste , bref comme une vie dans la plénitude .
En l'occurence , cette fois ci c'est de votre mystérieuse personne que m'est venue la saine inspiration de grace et de beauté .Donc il n'est pas étonnant de me voir attiré envers vous comme l'abeille est attireé par les fleurs des champs et que je me mets à tourner autour de vous comme la fleur du tourne-sol tourne autour du soleil dans un mouvement manifestement d'adoration .
Voila comment de fil en aiguille je suis amené à deviner qu'au fond de vous se cache un précieux trésor de grace , de bonté , de beauté de courage , de foi ,d'amour , bref de vie spirituelle lequelle à mes yeux est comme une mine d'or qui mérite d'etre extrait des ténébres de votre ame et mis à votre disposition pour vous enrichir la vie avec une glorieuse vision des choses et d'en stimuler en vous une sacrée volonté de vivre au-delà des illusions et des conventions rétrogrades en meme temps que le courage de combattre pour une sacrée cause au-dela des idoles déclinantes.Car a vrai dire ,
Aime : c'est vouloir libérer le trésor caché de l'ame mais pour ce faire , il est nécessaire de braver les dragons de l'ignorance , de la peur , bref de légoisme .
taiea77


voila, une lettre d'humour
puisque l'humour est a ces dames, ce que la merde est au mouche, voila une lettre d'humour que j'espere servira a inspirer les humoriste

"la brune qui exprime la passion du bar, bourre plus que le lait, parce que l'alcool peut changer a la racine la vie des gens"
un pilier de comptoir

ma lettre pour vous n'a de sens que si vous comprennez ma particule quand un rayon de grossierete, de malhonnetete ou de crasse me touche, je suis transporter a gerber comme un eventuel appel des profondeurs des boyaux humains la ou git le mystere de l'anus au abois dont l'ame a besoin pour servir pour echapper a l'emprisonnement de sa constipation et pour acceder a une vie rituelle qui compte comme une liberation dans le royaume des toilettes, du bidet, de la cuvette et du trone, bref comme une vie dans la pletitude.

...........................mdr

__________________________________
le vrai bonheur est si simple que l'on ne le discerne que rarement





le 06 Février 2007 à 23:50
cooper_jon
cooper_jon
1092 messages
Réponse à balkanicus qui a dit :
voila, une lettre d'humour
puisque l'humour est a ces dames, ce que la merde est au mouche, voila une lettre d'humour que j'espere servira a inspirer les humoriste

"la brune qui exprime la passion du bar, bourre plus que le lait, parce que l'alcool peut changer a la racine la vie des gens"
un pilier de comptoir

ma lettre pour vous n'a de sens que si vous comprennez ma particule quand un rayon de grossierete, de malhonnetete ou de crasse me touche, je suis transporter a gerber comme un eventuel appel des profondeurs des boyaux humains la ou git le mystere de l'anus au abois dont l'ame a besoin pour servir pour echapper a l'emprisonnement de sa constipation et pour acceder a une vie rituelle qui compte comme une liberation dans le royaume des toilettes, du bidet, de la cuvette et du trone, bref comme une vie dans la pletitude.

...........................mdr


Un appel, un cri , au secours !
Ami , toi qui ce soir
Cherche partout un peu d'espoir
Ne fuis pas dans le noir

Je devine ton grand besoin,
D'un support , d'un soutien ,
Allez viens , je te tends la main…
À mon tour , je veux bien

__________________________________

Les fleurs du printemps sont les rêves de l'hiver racontés, le matin, à la table des anges

le 06 Février 2007 à 23:54
balkanicus
balkanicus
16774 messages
Réponse à cooper_jon qui a dit :
Un appel, un cri , au secours !
Ami , toi qui ce soir
Cherche partout un peu d'espoir
Ne fuis pas dans le noir

Je devine ton grand besoin,
D'un support , d'un soutien ,
Allez viens , je te tends la main…
À mon tour , je veux bien



une plainte , une complainte , une plinthe
ami du soir bonsoir
cherche passe partout avec de l'espoir
ne fuis pas dans un trou noir

je devine tes petit besoin
d'un support, d'un soutien
allez viens je te la tient.....

a mon tour je veux bien

__________________________________
le vrai bonheur est si simple que l'on ne le discerne que rarement





le 06 Février 2007 à 23:55
cortescolon
cortescolon
444 messages
Réponse à cooper_jon qui a dit :
Un appel, un cri , au secours !
Ami , toi qui ce soir
Cherche partout un peu d'espoir
Ne fuis pas dans le noir

Je devine ton grand besoin,
D'un support , d'un soutien ,
Allez viens , je te tends la main…
À mon tour , je veux bien



bien ça
le 06 Février 2007 à 23:56
cooper_jon
cooper_jon
1092 messages
Réponse à balkanicus qui a dit :
une plainte , une complainte , une plinthe
ami du soir bonsoir
cherche passe partout avec de l'espoir
ne fuis pas dans un trou noir

je devine tes petit besoin
d'un support, d'un soutien
allez viens je te la tient.....

a mon tour je veux bien


Chaleur, réconfort, t'apporter ,
Réchauffer ton grand cœur blessé,
Te soigner de toutes blessures
Du passé, présent et futur

__________________________________

Les fleurs du printemps sont les rêves de l'hiver racontés, le matin, à la table des anges

le 07 Février 2007 à 00:05
balkanicus
balkanicus
16774 messages
Réponse à cooper_jon qui a dit :
Chaleur, réconfort, t'apporter ,
Réchauffer ton grand cœur blessé,
Te soigner de toutes blessures
Du passé, présent et futur


valeur, confort, a transporter
chauffer ton petit beurre congele
te nettoyer de toute tes moissisures
du passe, et de retour vers le futur

__________________________________
le vrai bonheur est si simple que l'on ne le discerne que rarement





le 07 Février 2007 à 00:07
cooper_jon
cooper_jon
1092 messages
Réponse à balkanicus qui a dit :
valeur, confort, a transporter
chauffer ton petit beurre congele
te nettoyer de toute tes moissisures
du passe, et de retour vers le futur


Toi , mon ami mélancolique ,
Le cœur serré, mes yeux mouillés,
Te sachant triste et délaissé
Presque dans un vent de panique

__________________________________

Les fleurs du printemps sont les rêves de l'hiver racontés, le matin, à la table des anges

le 07 Février 2007 à 00:10
balkanicus
balkanicus
16774 messages
Réponse à cooper_jon qui a dit :
Toi , mon ami mélancolique ,
Le cœur serré, mes yeux mouillés,
Te sachant triste et délaissé
Presque dans un vent de panique



toi, mon ami alcoolique,
le coeur lascerre, les yeux exorbites

te sachant ivres et deprave
presque dans un etat cadaverique

__________________________________
le vrai bonheur est si simple que l'on ne le discerne que rarement





le 07 Février 2007 à 00:11
cooper_jon
cooper_jon
1092 messages
Réponse à balkanicus qui a dit :
toi, mon ami alcoolique,
le coeur lascerre, les yeux exorbites

te sachant ivres et deprave
presque dans un etat cadaverique


Pourrais-je, enfin ! te consoler ?
Qu'importe l'heure ou la journée
Et du temps à te consacrer ,
Ma porte , pour toi , jamais ne sera fermée…

Pierret Gagnon

__________________________________

Les fleurs du printemps sont les rêves de l'hiver racontés, le matin, à la table des anges

le 07 Février 2007 à 00:16
balkanicus
balkanicus
16774 messages
Réponse à cooper_jon qui a dit :
Pourrais-je, enfin ! te consoler ?
Qu'importe l'heure ou la journée
Et du temps à te consacrer ,
Ma porte , pour toi , jamais ne sera fermée…

Pierret Gagnon



puis je, enfin ! t'assaisonner ?
qu'importe l'heure ou la journee
et du temps pour te cuisiner,
ma grotte, pour toi, jamais ne sera fermee......

un cuisto de province

__________________________________
le vrai bonheur est si simple que l'on ne le discerne que rarement





le 07 Février 2007 à 00:18
cooper_jon
cooper_jon
1092 messages
Réponse à balkanicus qui a dit :
puis je, enfin ! t'assaisonner ?
qu'importe l'heure ou la journee
et du temps pour te cuisiner,
ma grotte, pour toi, jamais ne sera fermee......

un cuisto de province


Tu es vraiment , un vrai ....

__________________________________

Les fleurs du printemps sont les rêves de l'hiver racontés, le matin, à la table des anges

le 07 Février 2007 à 00:20
balkanicus
balkanicus
16774 messages
Réponse à cooper_jon qui a dit :
Tu es vraiment , un vrai ....


je suis vraiment un vrai n'importe quoi.....

__________________________________
le vrai bonheur est si simple que l'on ne le discerne que rarement






INSCRIPTION GRATUITE






Recevez nos bons plans partenaires