En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus... Fermer

Réservé aux Parents Divorcés... - Page 1

Réservé aux Parents Divorcés... - Page 1

Index du forum Salon de thé

Auteur Message
le 19 Novembre 2006 à 02:23
miss_bella
miss_bella
731 messages
Comment réussir à gérer un Divorce quand on a des enfants...

"Les juges choisissent, les Enfants comme les Parents trinquent!"

C'est une parenthèse sur un problème certain, actuel et cruel...
Du vécu comme à l'actuel, ce sujet peut aider beaucoup de Proxiennes et de Proxiens, alors venez donner vos "solutions", "désillusions" ou tout simplement vos réactions...
le 19 Novembre 2006 à 02:37
cortescolon
cortescolon
444 messages
salut miss bella, reaction serieuse, je ne peux pas en avoir ou plutot je n'ai pas vécut ça.La seule chose que je peux dire, c'est que ça doit etre delicat. C'est frequent aujourd'hui les divorces, on en entend forcement parler par un proche, ça a un rapport avec la democratisation peut etre, mais la revolution elle s'oublie un peu
enfinnnnnnnn, voila
le 19 Novembre 2006 à 02:48
cortescolon
cortescolon
444 messages
ou c'est la revolution affective peut etre.C'est un peu ça vivre dans le doute, les incertitudes, ça a son charme mais c'est inconfortable des fois, en vouloir toujours plus, je rentre la dedans, on est la dedans apres.....Les guerilleros ont disparus ou se democratisent comme les couples, ça fait plus mal quand ce n'est pas frontal

Message édité 1 fois
(En dernier par cortescolon le 19 Novembre 2006 à 02:49)

le 19 Novembre 2006 à 02:57
miss_bella
miss_bella
731 messages
Réponse à cortescolon qui a dit :
ou c'est la revolution affective peut etre.C'est un peu ça vivre dans le doute, les incertitudes, ça a son charme mais c'est inconfortable des fois, en vouloir toujours plus, je rentre la dedans, on est la dedans apres.....Les guerilleros ont disparus ou se democratisent comme les couples, ça fait plus mal quand ce n'est pas frontal


Bonsoir Cortes,
tu me fais penser à Antoine et ses "élucubrations"...
Désolée mais là pas de philosophie, que du vécu rien de plus!
Un sujet délicat et plein de tristesse qui ne laisse pas de place à d'autres choses que des faits réels.
le 19 Novembre 2006 à 03:07
cortescolon
cortescolon
444 messages
Réponse à miss_bella qui a dit :
Bonsoir Cortes,
tu me fais penser à Antoine et ses "élucubrations"...
Désolée mais là pas de philosophie, que du vécu rien de plus!
Un sujet délicat et plein de tristesse qui ne laisse pas de place à d'autres choses que des faits réels.


d'accord, je m'abaisse miss bella, je laisse les faits reels bien que ce que j'ai ecrit l'est totalement.
bon courage
le 19 Novembre 2006 à 12:21
valmajo
valmajo
1513 messages
Oui, les parents trinquent parce qu'ils culpabilisent de faire du "mal" à leurs enfants, et les enfants gardent toujours en eux l'espoir que leurs parents vont se remettre ensemble.

Mais alors il faut choisir :
rester ensemble, quand on ne s'entend plus du tout, pour le "soit-disant bien" de l'enfant ?
divorcer quand même en se disant qu'on sera plus heureux et plus équilibré et donc plus attentif à ses enfants ?

Personnellement, je penche pour la 2ème, même si ce n'est qu'un pis aller.

Et de toute façon, il y a toujours du mal de fait !!

Le plus que l'on puisse faire, c'est de "limiter" les dégats.

Bon courage à ceux qui sont en train de vivre ça. Je l'ai vécu, mais ça laisse toujours des traces !

__________________________________
La sagesse est d'être fou lorsque les circonstances en valent la peine !

le 19 Novembre 2006 à 15:49
papanounours
papanounours
1310 messages
personnellement j'ai aussi choisi de divorcer quand meme en essayant de proteger mes enfants des medisances
malheureusement l'etre humain est ainsi fait que certaines personnes ne peuvent s'empecher de dire des conneries (en plus generalement ce sont des personnes etrangeres a la vie du couple et qui n'en connaissent pas grand chose)
ensuite il y a la bonne entente entre duex adultes qui ont vecu ensemble et qui se separent . la encore beaucoup a dire
personnellement apres etre passe par les critiques de mon ex sur tout ce que je faisais dans ma vie (elle a essaye de monter mes gamins contre moi) elle a finalement laisse tomber ses gamins en m'en refilant la garde et en ne venant pas les voirs depuis 2 ans

__________________________________
desfois je
desfois je
mais toujours

le 19 Novembre 2006 à 16:00
ALINO83
ALINO83
512 messages
Réponse à miss_bella qui a dit :
Comment réussir à gérer un Divorce quand on a des enfants...

"Les juges choisissent, les Enfants comme les Parents trinquent!"

C'est une parenthèse sur un problème certain, actuel et cruel...
Du vécu comme à l'actuel, ce sujet peut aider beaucoup de Proxiennes et de Proxiens, alors venez donner vos "solutions", "désillusions" ou tout simplement vos réactions...


bonjour Miss_ Bella

La plus belle chose qu’une mère puisse donner à son enfant : c’est un père ! Son père ! Peu importe les torts dans le divorce. Les parents doivent préserver leurs enfants et ne pas les utiliser pour régler leurs comptes. Pour leur équilibre ils ont besoin d’un papa autant que d’une maman. Le bien être des enfants et de leurs familles dépendent uniquement de votre volonté… Pourquoi plus une mère qu’un père ou un père qu’une mère ? Pourquoi pas les deux ? Il faut savoir mobiliser son énergie et son temps vers l’essentiel. La chair de sa chair Alors, demain il n’y aura pas de perdants, les enfants grandiront mieux, peut-être pas dans le schéma familial classique, mais ils ne seront pas forcément pour autant les plus désarmés devant la vie. "Rien ne remplace un père non plus", et surtout pas une mère ! Aujourd’hui, les hommes se battent pour faire valoir leurs droits, comme jadis les femmes se sont battues pour être "l’égale de l’homme". En justice, on donne encore trop souvent aveuglément raison à la mère, par habitude. Même processus que les droits seigneuriaux à une autre époque. Mais c’est en se battant que les lois pourront changé. La détresse des pères et des mères qui souffrent de l’absence d’un enfant sera, j’en suis certain, soutenues par des gens qui les comprennent. Car chaque fois qu’un homme pleure en pensant à ses enfants, il y a souvent une femme qui pleure à ses côtés.

__________________________________
" Si quelqu'un ne te sourit pas, soit généreux et offre lui ton sourir"
" si quelqu'un a le coeur brisé,soit généreux et offre lui ton coeur"

le 19 Novembre 2006 à 16:39
kikirebelle
kikirebelle
869 messages
Réponse à valmajo qui a dit :
Oui, les parents trinquent parce qu'ils culpabilisent de faire du "mal" à leurs enfants, et les enfants gardent toujours en eux l'espoir que leurs parents vont se remettre ensemble.

Mais alors il faut choisir :
rester ensemble, quand on ne s'entend plus du tout, pour le "soit-disant bien" de l'enfant ?
divorcer quand même en se disant qu'on sera plus heureux et plus équilibré et donc plus attentif à ses enfants ?

Personnellement, je penche pour la 2ème, même si ce n'est qu'un pis aller.

Et de toute façon, il y a toujours du mal de fait !!

Le plus que l'on puisse faire, c'est de "limiter" les dégats.

Bon courage à ceux qui sont en train de vivre ça. Je l'ai vécu, mais ça laisse toujours des traces !


Tu penches pour la deuxième solution en sachant que "l'in justice" te donnera tous les droits ou presque" : La garde des enfants, la maison, et la fameuse pension alimentaire sans oublier bien sûr la prestation compensatoire !

Sachant que 75% des divorces sont demandés par les femmes à combien estimerait t'on ce taux si les rôles étaient inversés ? C'est à dire si tous les avantages étaient acquis aux pères et rien à la mère hormis " le droit de payer" ? A mon avis la chute des demandes serait considérable !!!!

La dernière de mes cinq enfants à 15 ans demain et je suis séparé de mon ex depuis 5 mois.Ma fille avait manifesté son désir de rester avec moi et malgré celà il m'a fallut prendre un avocat pour elle afin d'avoir gain de cause !!!

Parlons de parité !!!!!! La destruction de toute les valeurs de la cellule familiale est fort bien avancée et due en grande partie aux privilèges dont vous disposez mesdames!!

Et comme dit si bien Alino 83 le combat pour faire reconnaitre nos droits ressemble furieusement à celui que vous avez mené et menez encore. Ouvrons les yeux et cessons de mettre des enfants au monde pour les faire souffrir.

__________________________________
Je vais donc enfin vivre seul... et déjà je me demande avec qui ...

le 19 Novembre 2006 à 16:45
valmajo
valmajo
1513 messages
Réponse à kikirebelle qui a dit :
Tu penches pour la deuxième solution en sachant que "l'in justice" te donnera tous les droits ou presque" : La garde des enfants, la maison, et la fameuse pension alimentaire sans oublier bien sûr la prestation compensatoire !

Sachant que 75% des divorces sont demandés par les femmes à combien estimerait t'on ce taux si les rôles étaient inversés ? C'est à dire si tous les avantages étaient acquis aux pères et rien à la mère hormis " le droit de payer" ? A mon avis la chute des demandes serait considérable !!!!

La dernière de mes cinq enfants à 15 ans demain et je suis séparé de mon ex depuis 5 mois.Ma fille avait manifesté son désir de rester avec moi et malgré celà il m'a fallut prendre un avocat pour elle afin d'avoir gain de cause !!!

Parlons de parité !!!!!! La destruction de toute les valeurs de la cellule familiale est fort bien avancée et due en grande partie aux privilèges dont vous disposez mesdames!!

Et comme dit si bien Alino 83 le combat pour faire reconnaitre nos droits ressemble furieusement à celui que vous avez mené et menez encore. Ouvrons les yeux et cessons de mettre des enfants au monde pour les faire souffrir.


Je penche pour la 2ème solution car je ne pense pas qu'un enfant soit heureux de voir ses parents rester ensemble, et s'ignorer ou se déchirer sous ses yeux.

Je ne recherche pas à avoir tous les droits, et personnellement, mon fils habite chez son père et je le prends tous les 15 jours. Ca a été convenu d'un commun accord entre mon ex et moi.

Pension alimentaire : je lui en verse une à la hauteur de nos situations financières respectives,
Maison, nous étions propriétaires d'un appartement, nous l'avons vendu et il a récupéré le produit de la vente
Prestation compensatoire : je n'en ai jamais eu, ni réclamé !!

Je suis tout à fait d'accord avec toi pour dire qu'on ne mets pas des enfants au monde pour les faire souffrir, mais peut-on savoir à l'avance ce que l'avenir nous réserve ??!!!

Dans ce cas, il ne faut plus faire d'enfant du tout !!!! Inimaginable !!

__________________________________
La sagesse est d'être fou lorsque les circonstances en valent la peine !

le 19 Novembre 2006 à 16:51
moa
moa
29818 messages
Réponse à valmajo qui a dit :
Je penche pour la 2ème solution car je ne pense pas qu'un enfant soit heureux de voir ses parents rester ensemble, et s'ignorer ou se déchirer sous ses yeux.

Je ne recherche pas à avoir tous les droits, et personnellement, mon fils habite chez son père et je le prends tous les 15 jours. Ca a été convenu d'un commun accord entre mon ex et moi.

Pension alimentaire : je lui en verse une à la hauteur de nos situations financières respectives,
Maison, nous étions propriétaires d'un appartement, nous l'avons vendu et il a récupéré le produit de la vente
Prestation compensatoire : je n'en ai jamais eu, ni réclamé !!

Je suis tout à fait d'accord avec toi pour dire qu'on ne mets pas des enfants au monde pour les faire souffrir, mais peut-on savoir à l'avance ce que l'avenir nous réserve ??!!!

Dans ce cas, il ne faut plus faire d'enfant du tout !!!! Inimaginable !!


...si vivre seul... et sans personne.

__________________________________
Appelez moi Elsa , tout simplement ..plus on pédale moins fort .. moins on avance plus vite ./

le 19 Novembre 2006 à 16:57
valmajo
valmajo
1513 messages
Réponse à moa qui a dit :
...si vivre seul... et sans personne.


Vivre seul et sans personne !!

Alors c'est la fin du monde !! Pas de renouvellement de la population !!

Terminée l'espèce humaine !!

__________________________________
La sagesse est d'être fou lorsque les circonstances en valent la peine !

le 19 Novembre 2006 à 17:01
kikirebelle
kikirebelle
869 messages
Réponse à valmajo qui a dit :
Je penche pour la 2ème solution car je ne pense pas qu'un enfant soit heureux de voir ses parents rester ensemble, et s'ignorer ou se déchirer sous ses yeux.

Je ne recherche pas à avoir tous les droits, et personnellement, mon fils habite chez son père et je le prends tous les 15 jours. Ca a été convenu d'un commun accord entre mon ex et moi.

Pension alimentaire : je lui en verse une à la hauteur de nos situations financières respectives,
Maison, nous étions propriétaires d'un appartement, nous l'avons vendu et il a récupéré le produit de la vente
Prestation compensatoire : je n'en ai jamais eu, ni réclamé !!

Je suis tout à fait d'accord avec toi pour dire qu'on ne mets pas des enfants au monde pour les faire souffrir, mais peut-on savoir à l'avance ce que l'avenir nous réserve ??!!!

Dans ce cas, il ne faut plus faire d'enfant du tout !!!! Inimaginable !!


Si toi tu te conduis correctement bravo Mais combien sont dans ce cas là ? Et tu ne réponds pas au problème de fond : La situation juridique actuelle cautionne t'elle en grande partie oui ou non les 52% de divorces actuellement prononcés ??

__________________________________
Je vais donc enfin vivre seul... et déjà je me demande avec qui ...

le 19 Novembre 2006 à 17:03
moa
moa
29818 messages
Réponse à valmajo qui a dit :
Vivre seul et sans personne !!

Alors c'est la fin du monde !! Pas de renouvellement de la population !!

Terminée l'espèce humaine !!


c'était un joke... Valmajo.. pour une signature.........

__________________________________
Appelez moi Elsa , tout simplement ..plus on pédale moins fort .. moins on avance plus vite ./

le 19 Novembre 2006 à 17:07
valmajo
valmajo
1513 messages
Réponse à moa qui a dit :
c'était un joke... Valmajo.. pour une signature.........


Pas de souci, Moa, je l'avais bien pris comme tel !!

Mais j'ai juste essayé de m'imaginer la situation en réel !!!!!!

__________________________________
La sagesse est d'être fou lorsque les circonstances en valent la peine !

le 19 Novembre 2006 à 17:10
valmajo
valmajo
1513 messages
Réponse à kikirebelle qui a dit :
Si toi tu te conduis correctement bravo Mais combien sont dans ce cas là ? Et tu ne réponds pas au problème de fond : La situation juridique actuelle cautionne t'elle en grande partie oui ou non les 52% de divorces actuellement prononcés ??


Moi je ne sais pas si je me conduis "correctement" mais je me conduis en mon âme et conscience.

Il est vrai qu'en situation de désaccord on voit les gens (hommes et femmes) devenir mauvais, menteur, etc.......

Je ne connais pas les statistiques de la justice, mais je connais des hommes qui ont la garde de leus enfants !

Donc ça existe !!

Chaque séparation, est un cas unique ! On ne peut pas faire de généralité sur le sujet.

Mais pour en revenir au sujet principal, c'est que dans tous les cas, même si tout se passe très bien, les enfants trinquent quand même.

__________________________________
La sagesse est d'être fou lorsque les circonstances en valent la peine !

le 19 Novembre 2006 à 17:15
papanounours
papanounours
1310 messages
Réponse à valmajo qui a dit :
Moi je ne sais pas si je me conduis "correctement" mais je me conduis en mon âme et conscience.

Il est vrai qu'en situation de désaccord on voit les gens (hommes et femmes) devenir mauvais, menteur, etc.......

Je ne connais pas les statistiques de la justice, mais je connais des hommes qui ont la garde de leus enfants !

Donc ça existe !!

Chaque séparation, est un cas unique ! On ne peut pas faire de généralité sur le sujet.

Mais pour en revenir au sujet principal, c'est que dans tous les cas, même si tout se passe très bien, les enfants trinquent quand même.


tu as tout a fait raison valmajo et ce n'est pas la faute des femmes si la loi est mal faite
quant a savoir si il y aurait moins de divorce si on changeait les choses je ne crois pas il y a autant d'hommes qui ont envie de divorce et qui ne le font pas de peur de perdre la maison qu'ils croient leur et surtout de peur d'etre oblige de payer une pension

__________________________________
desfois je
desfois je
mais toujours

le 19 Novembre 2006 à 18:40
ALINO83
ALINO83
512 messages
Je ne désire pas changer de sujet car la demande de Miss_Bella était : comment REUSSIR a gérer un divorce quand on a des enfants ? Mais j’ouvrirai aussi une parenthèse:
Combien d’entre-nous sont sortis si frustrés de leur divorce que leur esprit n’est désormais qu’animé par un profond sentiment d’injustice et de vengeance ? Le cliché traditionnel du "Rien ne remplace une mère" contribue à diminuer le rôle du père mais rien ne remplace un père non plus. Quand y aura-t-il réellement une loi qui punisse sévèrement la mère qui aura "amputé" son enfant de son père ? Comment un enfant devenu adulte ne pourra-t-il en vouloir à celle qui l’aura utilisé comme un vulgaire objet ? Tantôt un bouclier, tantôt une bombe à retardement, tantôt une arme de vengeance ? Quand y aura-t-il une loi qui punisse la mère qui utilise son enfant pour en tirer profit ?
Mes propos seront peut-être dérangeant pour certain mais il n’engage que moi.
Toutes les femmes ne sont pas à mettre dans le même panier mais la justice et certain organismes donnent encore trop souvent raison à la mère, a quand une justice équitable ? N’oublions pas et surtout ne perdons pas de vue que pour un enfant, celui qui représente la force, l’autorité, la protection, la douceur et la tendresse; aussi intenses mais différentes de celles de sa mère, cet un PAPA et non une décision de justice, une pension alimentaire ou tout autre aides que nous, papa exclus ne pouvons prétendre.
Je présente a tous et toutes ainsi qu’a l’équipe de Proxi mes excuses pour ce texte peut-être un peu hors sujet et je ne cherche pas a aider ou a solutionner quoi que ce soit.
Restons zen …

__________________________________
" Si quelqu'un ne te sourit pas, soit généreux et offre lui ton sourir"
" si quelqu'un a le coeur brisé,soit généreux et offre lui ton coeur"

le 19 Novembre 2006 à 21:18
kikirebelle
kikirebelle
869 messages
Réponse à ALINO83 qui a dit :
Je ne désire pas changer de sujet car la demande de Miss_Bella était : comment REUSSIR a gérer un divorce quand on a des enfants ? Mais j’ouvrirai aussi une parenthèse:
Combien d’entre-nous sont sortis si frustrés de leur divorce que leur esprit n’est désormais qu’animé par un profond sentiment d’injustice et de vengeance ? Le cliché traditionnel du "Rien ne remplace une mère" contribue à diminuer le rôle du père mais rien ne remplace un père non plus. Quand y aura-t-il réellement une loi qui punisse sévèrement la mère qui aura "amputé" son enfant de son père ? Comment un enfant devenu adulte ne pourra-t-il en vouloir à celle qui l’aura utilisé comme un vulgaire objet ? Tantôt un bouclier, tantôt une bombe à retardement, tantôt une arme de vengeance ? Quand y aura-t-il une loi qui punisse la mère qui utilise son enfant pour en tirer profit ?
Mes propos seront peut-être dérangeant pour certain mais il n’engage que moi.
Toutes les femmes ne sont pas à mettre dans le même panier mais la justice et certain organismes donnent encore trop souvent raison à la mère, a quand une justice équitable ? N’oublions pas et surtout ne perdons pas de vue que pour un enfant, celui qui représente la force, l’autorité, la protection, la douceur et la tendresse; aussi intenses mais différentes de celles de sa mère, cet un PAPA et non une décision de justice, une pension alimentaire ou tout autre aides que nous, papa exclus ne pouvons prétendre.
Je présente a tous et toutes ainsi qu’a l’équipe de Proxi mes excuses pour ce texte peut-être un peu hors sujet et je ne cherche pas a aider ou a solutionner quoi que ce soit.
Restons zen …


__________________________________
Je vais donc enfin vivre seul... et déjà je me demande avec qui ...

le 20 Novembre 2006 à 18:16
pipam
pipam
19383 messages
Simplement un merci a MissBella de lancer ce sujet pour le moins épineux. Je n'ai pas de pierre a apporter à ton edifice, mais je me sens en tous points concerné de par une situation qui me mene dans ces chemins bien sombres...

Je lis donc ce sujet avec grand interet.

Si je pusi me permettre un avis, malgré mon non vecu final de ce genre de situation, je pense que le bonheur des enfants est primordial, et que pour leur equilibre, vivre sous un toit où tout n'est que colere, disputes, mots blessants voire injures, n'en est que plus difficile. Se forgent-ils eux même leur avis, ou se rangent-il du coté de celui ou celle qui crie le plus fort, en se frustrant d'autant plus ? Je pense que les juges devraient liasser plus de place à leurs envies, leurs désirs et surtout leur ressenti. Je ne suis plus du tout sur qu'un enfant veuille absolument ses 2 parents avec lui si c'est pour les entendre et les voire s'engueuler dès qu'ils sont dans la même piece. Et les voir séparés de toute facon, a devoir jongler entre leurs susceptibilités ne doit pas être facile non plus.

Maintenant je comprends qu'un juge confie la garde au plus disponible des 2 parents, ce qui dans mon cas, etant un "papa du week end" compromettrai mes chances de garde. Mais si c'est pour l'equilibre des filles, bah voilà, je m'en remettrais à la decision du juge...si on doit en arriver là...

__________________________________
Pipam ? Affirmatif. Et quoi d'autre ? No comment.


INSCRIPTION GRATUITE






Recevez nos bons plans partenaires