En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus... Fermer

"Papillon" mythe ou réalité - Page 1

"Papillon" mythe ou réalité - Page 1

Index du forum Littérature et BD

Auteur Message
le 10 Juin 2005 à 10:26
joelab7
joelab7
69 messages
..Ce qui m'a marqué dans la vie c'est l'histoire "Vrai" de "PAPILLON" ou Henri Charrière, j'ai lu le roman en 2 tomes (papillon et Banco) plusieurs fois , et j'ai su combien l'homme peut subir de malheurs à cause d'une erreur judiciaire pour une faute qu'il n'a pas commis ..et les malheurs de Papillion ou Papi ou bien Henri Charrière commencent du quai des orfèvres jusqu'au bagne ( les Iles) puis la réclusion en passant par les endurances dans ses évasions (14 évasions) , n'empeche qu'il a eu des plaisirs lors d'une de ses évasions qui l'a conduit dans une ile perdu composé d'une tribu de pêcheurs ou il a vécu pendant 6 mois en berçant le rêve et le plaisir puis il s'est marié avec une indienne "LALIE" ....enfin, ça redemarre pour une autre evasion ..puis une autre ..puis autre ,et chaque évasion a son histoire vraiment ça été fantastique..puis des centaines de pages racontant les aventures avec ses amis Bagnars..on trouve du tout passif ...assasins, anthropophages etc.. mais il les peints comme des anges !! puis des dizaines de pages racontant comment il va se venger des 12 fromages qui l'ont envoyé au bagne à l"age des fleurs !! (dans ce passage j'ai detesté tous les jurés du monde entier) enfin aprés des années ou ses évasions l'ont conduit dans diverses pays sud americains ( il a vecu même des putchs en argentine en bolivie.. (il a participé!! ) puis le retour au bagne ( la reclusion) et l'ile du Diable ou été emprisonné DREYFUS , il contemplait l'océan sur le "Banc de Deyfus" pour une autre évasion "et c'était la dernière" puis le grand retour à Paris...
Quelque temps aprés la sortie de ce 'Polar', j'ai lu des articles dans diverses revues (même Paris Match) décrivant cette histoire comme pur monsonge , "Henri Charrière" ou "Papillon" n'était qu'un vulgaire assassin, un gigolo , qui a assassiné son amie pour de l'argent..donc il est coupable et le contenu des 2 tomes ne sont que de la pur "fiction"....
Pour moi c'etait un choc terrible, car j'ai bien cru à tout ce que racontait PAPILLION dans son bouquin.....puis j'étais deçu..ça m'a fait comme si quelqu'un m'a trahi m'a touché dans mon amour propre, et ça m'a marqué jusqu'a ce jour...
Puis j'ai vu le Film "PAPILLON" avec DUSTIN HOFMANN ça été le coup de grace..car le scnenario est minable ..c'était un minime de l'histoire de Papillon..je ne sais quoi dire ?? depuis j'ai juré de ne plus lire de Romans en sous-titre "Histoire Vecu" et soi-disant des Polars..
Ce que je veux : est-ce-que quelqu'un a vecu ce que j'ai vecu??est- qu'il resens ce que je resens? est ce que c'est vrai ce que a racontait les journaux et les revues?.. je cherche quelqu'un qui pourrait me soulager de ce que je ressens en tenant un bouquin de ce genre et me redonner la confiance..."Littéraire"...

merci pour votre collaboration sur ce sujet ..

__________________________________
TO BE OR NOT TO BE

joe l'artiste

le 10 Juin 2005 à 11:34
joelab7
joelab7
69 messages
alors ? il n'ya plus de fans pour la littérature ????

__________________________________
TO BE OR NOT TO BE

joe l'artiste

le 10 Juin 2005 à 11:37
joelab7
joelab7
69 messages
allez-y tous le monde dans le bain !!! et vive les littéraires

__________________________________
TO BE OR NOT TO BE

joe l'artiste

le 10 Juin 2005 à 13:04
Pandemonium33
Pandemonium33
765 messages
Réponse à joelab7 qui a dit :
alors ? il n'ya plus de fans pour la littérature ????



Est-ce que tu as lu le comte de Monte Cristo d'Alexandre Dumas ?

Si c'est non je suis sûr que tu vas aimé

Victime d'un terrible complot, Edmond Dantès est emprisonné au Château d'If alors qu'il sur le point d'épouser celle qu'il aime. A sa libération et sous l'identité du comte de Monte -Cristo, sa vengeance n'épargnera personne...

Résumé : [J'adooore la 1ère phrase aussi]

Le 24 février 1815, Edmond Dantès, revient d'un voyage à la barre du Pharaon ayant du remplacé le capitaine Leclère, décédé durant le voyage.

Dès son arrivée, il est accueilli par M. Morrel l'armateur du bateau qui lui promet de le nommer capitaine.

Edmond Dantès est au comble du bonheur, il va ainsi pouvoir aider financièrement son vieux père et épouser sa belle fiancée catalane, Mercédès.

Une machination va se tramer contre lui parce que Danglars, comptable sur le bateau et Fernand un catalan qui envie son bonheur avec Mercédés, veulent se débarrasser de lui.

Edmond Dantès est porteur, à son insu, d'une lettre compromettante adressée à Nortier de Villefort, le père bonapartiste de Gérard de Villefort. S'en apercevant et quoique convaincu de l'innocence de Dantès, le procureur du roi envoie Dantès directement au Château d'If, comme prisonnier d'état.

Au fond de son cachot, entend un jour qu'un autre prisonnier essaie de creuser le mur qui les séparent. Arrivé à leurs fins les deux prisonniers vont se rencontrer, et ainsi Edmond Dantès fait la connaissance de l'abbé Faria.

L'abbé Faria, érudit et plein de sagesse va se prendre de sympathie pour Edmond Dantès et entreprendre son éducation intellectuelle et spirituelle.

Abbé Faria lui explique par déduction, le complot qui a amené à sa perte et auquel ont participé Danglars, Villefort et Caderousse.

Peut de temps avant sa mort, l'abbé lui révèle son secret et le fait légataire de sa fortune : Il est l'héritier d'un immense trésor, le trésor des Borgia, enterré dans l'Ile de Monte Cristo.

A la mort de ce dernier, Edmond Dantès voit l'occasion de s'enfuir en se substituant à l'abbé dans le sac qui doit être jeté à la mer.

Retrouvant la liberté après quatorze ans de captivité, et devenu richissime grâce au trésor que lui a légué l'abbé Faria, Edmond Dantès revient à Marseille, il y apprend que son père est mort de faim, et que Mercédes, sa fiancée, le croyant mort, a épousé Fernand Mondego, le pêcheur épris d'elle, et qui est devenu comte de Morcerf.

De là il sauve de la ruine, sans dévoiler sa véritable identité, l'armateur Morrel, son seul ami.

Après avoir fait le bien, il décide de tout mettre en oeuvre pour se venger de ceux qui sont responsables de son incarcération pendant 14 ans et l'on ainsi empêché d'épouser la femme qu'il aimait : Mercédés.
Edmond Dantès prendra le nom du Comte de Monte-Cristo pour assouvir sa vengeance....ET il n'épargnera personne........


Si tu aimes les histoires d'évadés il y a aussi la biographie "bandit d'honneur" de François BESSE , le lieutenant de Mesrine.......
OU "The Shawshank redemption" [Les évadés] excellent il a été adapté au cinéma


A plus....

__________________________________
Aké le PharaonSuperGénial

le 11 Juin 2005 à 10:59
joelab7
joelab7
69 messages
Avant tout merci cher Pandemonium pour la réponse.

Eh bien, oui j'ai lu le C.de Monte C. et j'ai aimé le film ainsi que plusieurs adaptations sur les detentions , et les évasions...mais la question c'est que je ne recherche pas des polars sur les "évadés", et si tu as bien lu le sujet sur PAPILLON ..qui se rapporte a ma question :
est-ce que Henri Charrière a dit vrai et que son histoire est bien réelle ou les journalistes ont voulu masqué la vérité sur les Bagnars et le Bagne ( et dont il été aboli par la suite)..

merci a + tard

__________________________________
TO BE OR NOT TO BE

joe l'artiste

le 11 Juin 2005 à 17:42
Pandemonium33
Pandemonium33
765 messages
Réponse à joelab7 qui a dit :
Avant tout merci cher Pandemonium pour la réponse.

Eh bien, oui j'ai lu le C.de Monte C. et j'ai aimé le film ainsi que plusieurs adaptations sur les detentions , et les évasions...mais la question c'est que je ne recherche pas des polars sur les "évadés", et si tu as bien lu le sujet sur PAPILLON ..qui se rapporte a ma question :
est-ce que Henri Charrière a dit vrai et que son histoire est bien réelle ou les journalistes ont voulu masqué la vérité sur les Bagnars et le Bagne ( et dont il été aboli par la suite)..

merci a + tard


C'est à dire ?

Que veux tu savoir sur les bagnes et les bagnards ?

Les conditions de détention ?
Les pratiques ?
Les mensonges ?

Quand à Henri Charrière ila écrit sa version de l'histoire de façon romancée donc pour savoir il faudrait consulter les souvenirs d'autres bagnards qui le connaissaient

__________________________________
Aké le PharaonSuperGénial

le 09 Juillet 2006 à 13:42
Solstice
Solstice
291 messages
Pour répondre au sujet initial, j'ai moi aussi lu plusieurs fois le livre d'Henri Charrières

Et j'ai lu aussi un livre sur Seznec. Dans ce dernier livre, le petit fils racontant l'histoire de son grand-père ne revient pas sur ce qu'Henri Charrières décrit (crimes, conditions d'incarcération, évasions, etc), mais remet très en cause son évasion finale.

Papillon évoque qu'il se soit évadé de l'ile du Diable en ayant confectionné un radeau avec des noix de coco. Seznec raconte qu'il s'est évadé de façon différente, en profitant de la Seconde guerre mondiale, et de l'occupation de ces camps de détention par les américains. Bref, il aurait profité du bazar ambiant lors de l'arrivée des américains pour s'évader.

Une chose est sure, réelle ou pas son histoire, le passage chez les indiens, évoqué comme un paradis, me fait toujours rêvé. Et, les conditons de détention, le travail au camp, etc, n'est pas exagéré, car repris dans les mêmes termes dans d'autres bouquins évoquant les bagnes.
Car au fond, Papillon se décrit lui même comme un malfrat, ayant fait plein de mauvaises choses. Il dit seulement que sa condamnation à la réclusion à perpétuité est trop lourde par rapport à ce qu'il a fait. On sait donc qu'il est loin d'être tout blanc dès le départ

Message édité 2 fois
(En dernier par Solstice le 09 Juillet 2006 à 13:44)

__________________________________
Il faut, à certaines heures, que l'homme soucieux, anxieux, tourmenté, se retire dans la solitude et qu'il ouvre un livre pour y chercher un principe d'intérêt, un thème de divertissement, une raison de réconfort et d'oubli.
Georges Duhamel

le 09 Juillet 2006 à 13:49
ralku....
ralku....
401 messages
Réponse à Solstice qui a dit :
Pour répondre au sujet initial, j'ai moi aussi lu plusieurs fois le livre d'Henri Charrières

Et j'ai lu aussi un livre sur Seznec. Dans ce dernier livre, le petit fils racontant l'histoire de son grand-père ne revient pas sur ce qu'Henri Charrières décrit (crimes, conditions d'incarcération, évasions, etc), mais remet très en cause son évasion finale.

Papillon évoque qu'il se soit évadé de l'ile du Diable en ayant confectionné un radeau avec des noix de coco. Seznec raconte qu'il s'est évadé de façon différente, en profitant de la Seconde guerre mondiale, et de l'occupation de ces camps de détention par les américains. Bref, il aurait profité du bazar ambiant lors de l'arrivée des américains pour s'évader.

Une chose est sure, réelle ou pas son histoire, le passage chez les indiens, évoqué comme un paradis, me fait toujours rêvé. Et, les conditons de détention, le travail au camp, etc, n'est pas exagéré, car repris dans les mêmes termes dans d'autres bouquins évoquant les bagnes.
Car au fond, Papillon se décrit lui même comme un malfrat, ayant fait plein de mauvaises choses. Il dit seulement que sa condamnation à la réclusion à perpétuité est trop lourde par rapport à ce qu'il a fait. On sait donc qu'il est loin d'être tout blanc dès le départ


oui tout a fait d'accord avec toi (une fois n'est pas coutume)..de toute façon coupable ou pas , ça reste un beau livre très bien écrit..a conseillé pour ceux qui aime le genre aventure/dépaysement..en plus y'a plein de choses a apprendre sur le bagne et des astuces de bandit a connaitre qui peuvent toujours etre utiles

__________________________________


INSCRIPTION GRATUITE






Recevez nos bons plans partenaires