En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus... Fermer

Sujet libre - Page 5

Sujet libre - Page 5

Index du forum Private Joke

1|2|3|4|5|6|7|

Auteur Message
le 19 Octobre 2006 à 19:53
vroger
vroger
>> /

37 ans
10324 messages
Aller encore 92 pages et on arrive à 100

__________________________________
L'union fait la force ; l'oignon fait la sauce
ZE zuis le plus zentil des proxiens
En mode Ornythorinque

le 19 Octobre 2006 à 19:55
Serge92
Serge92
1341 messages
Réponse à vroger qui a dit :
Aller encore 92 pages et on arrive à 100


__________________________________

le 19 Octobre 2006 à 19:56
Serge92
Serge92
1341 messages
ça va plus vite comme ça...

__________________________________

le 19 Octobre 2006 à 20:01
Serge92
Serge92
1341 messages
La Grenouille des bois et la Rainette crucifère du Nord sont les premiers amphibiens à se réveiller de leur sommeil hivernal. Les mâles, généralement bien plus nombreux que les femelles, se réunissent parmi les plantes dans des étangs tranquilles. Si la température est tempérée leur clameur rauque, qui fait penser aux coins-coins étouffés de canards au loin, peut durer toute la nuit. Toujours la nuit on peut souvent apercevoir des grenouilles en amplexus, où le mâle, plus petit, étreint la femelle aux aisselles. Celle-ci finit par pondre une masse gélatineuse de la taille d'un poing qui contient 1000 oeufs environ. La saison des amours s'achève dès la fin mai presque partout. Les têtards développent vite et métamorphosent en juillet et août.

À l'exception de la saison des amours la Grenouille des bois passe toute sa vie dans des bois feuillues ou mixtes. Elle commence à se nourrir après son retour de l'eau. Son menu comporte des insectes et d'autres petits invertébrés dont araignées, hannetons, insectes, larves de papillons, limaces, escargots.

__________________________________

le 19 Octobre 2006 à 20:02
vroger
vroger
>> /

37 ans
10324 messages
Réponse à Serge92 qui a dit :
ça va plus vite comme ça...


C'est clair que on va y arrivé comme ça.

__________________________________
L'union fait la force ; l'oignon fait la sauce
ZE zuis le plus zentil des proxiens
En mode Ornythorinque

le 19 Octobre 2006 à 20:02
Serge92
Serge92
1341 messages
Les slows, c'est mieux à deux
Je suis un peu déçu, je pensais mettre une photo de la fille des Nuits Blanches (avec le carré blanc, évidemment) dans cet article mais je me retrouve à l'hôtel donc aucun accès à tout ça ce soir. Tant pis, ça viendra avec le prochain article. En attendant, je peux continuer l'histoire. J'en étais au flocon qui tombait sur la joue rasée de près, l'odeur d'aftershave et la tristesse en bandoulière.

Comme l'a fait remarquer quelqu'un dans les commentaires, j'ai tendance à toujours essayer de rebondir rapidement. C'est probablement une erreur, mais ça me permet de compenser la tristesse qu'il peut y avoir dans une séparation, et le sentiment de solitude qui peut arriver en même temps. Ouais, je sais, il faudrait me soigner.

En l'occurence, alors que je tournais les yeux vers la foule en train de danser, j'étais déjà en train de me dire qu'il y avait quand même pas mal de filles dans le coin. Seul souci, je ne suis pas vraiment le genre de gars à draguer quelqu'un que je ne connais ni d'Eve ni d'Adam (ni des lèvres ni des dents me souffle-t-on mais c'est trop nul pour un blog classieux comme le mien, je passe donc). Ca rend quand même les choses plus dures.

Je reste quelques minutes à profiter de la musique dans les jardins du chatelet. La neige continue de tomber et je me sens progressivement mieux. Les amis ne vont pas tarder à me rejoindre et on pourra vraiment commencer à oublier tout ça.

Curieux, je promène mon regard sur les gens autour de moi en espérant voir une jolie fille célibataire et disponible prête à me sauter dans les bras. Si elle pouvait etre désespérément sensuelle, ça serait pas mal non plus.

Bon, évidemment ça ne se trouve pas aussi facilement que ça. Surtout parce qu'il y a des slows à la chaîne donc que les gens viennent plutôt en couple. Je suis un peu triste, là, c'est quand même dommage.

Heureusement, le destin, qui a toujours été de mon côté, décide de me donner un coup de main sous la forme d'un groupe d'une dizaine de filles ricanantes qui font irruption dans le coin et s'arrêtent un moment pour regarder l'orchestre. Evidemment, je regarde à la dérobée.

Bon, pour être honnête, le cheptel (haaaaaan !) n'est pas terrible. C'est surtout des filles un peu trop fardées, un peu trop bruyantes, un peu trop inintéressantes, et je m'apprête à détourner le regard. Quand soudain...

*** Je dis "quand soudain" mais c'est pas très soudain, hein, elle était là depuis le début. J'essaie juste de faire une narration vivante, et tout. ***

Quand soudain, donc, je vois dans ce paquet d'humanité une fille un peu plus calme et beaucoup plus belle. Blonde, cheveux longs, petite et mince, tout ce que j'aime. Mon sang ne fait qu'un tour, mon sexe me tire en avant, je manque de me casser la gueule, je me rattrape aux seins de la fille et nous couchons ensemble.

En fait, non.

Je reste à la regarder et à chercher ses yeux. Nos regards se croisent une fois, puis deux fois. Je suis bien incapable d'aller aborder quelqu'un au milieu d'une dizaine de filles, c'est donc le statu quo. J'essaie d'envoyer des suggestions télépathiques pour la faire venir mais ça marche moyen. Gasp. Il va donc falloir que je laisse tomber. Dans 10mn, les amis arrivent. Je suis un peu déçu. Je me détourne avec un vague sentiment d'échec.

Heureusement, le destin est toujours de mon côté

__________________________________

le 19 Octobre 2006 à 20:03
miss_bella
miss_bella
731 messages
Réponse à Serge92 qui a dit :
ça va plus vite comme ça...


Salut Tavernier, c'est le jour de fermeture ou tu as des problèmes avec l'URSAFF....
le 19 Octobre 2006 à 20:06
Serge92
Serge92
1341 messages
La grenouille mexicaine hypnotique du sud du Sri-Lanka : La grenouille mexicaine hypnotique du sud du Sri-Lanka a été vue à South Park et les chasseurs les plus intrépides, Ned et Jimbo, sont sur la brèche. Leurs efforts héroïques augmentent l'audience de leur nouvelle émission de chasse sur le câble et menace l'émission star : Jésus et ses amis. Flashbacks : Suite à un accident des plus étranges, le bus de l'école élémentaire de South Park se retrouve en équilibre précaire au bord d'un gouffre. Alors que les garçons revivent les grands moments de leur vie, le conducteur du bus, Madame Crabtree, part chercher de l'aide. Un enchaînement improbable d'événements va l'amener à trouver l'amour de sa vie, et le job de ses rêves : artiste de music-hall. L'été, ça craint : C'est l'été à South park, et ça craint méchamment. La ville entière se prépare à célébrer la fête nationale quand on apprend que le feu d'artifice est interdit. Mr Hat a disparu, Ned et Jimbo ont été envoyés dans une prison texane et Cartman doit prendre des leçons de natation. Le plan du maire pour redonner du punch aux célébrations du 4 juillet à l'aide de 20 étages de haut est mal barré et Cartman n'est pas sorti de l'auberge. Les boulettes du chef au chocolat salé : Le premier festival du film South Park attire dans la tranquille petite ville montagnarde une foule de prétentieux mangeurs de tofu. Ce qui ne manque pas de créer des problèmes dans le système d'égouts, mettant ainsi en péril notre caca parlant préféré, Mr Hankey. Kyle devra donc en appeler à l'industrie du cinéma pour sauver la vie de son ami.

__________________________________

le 19 Octobre 2006 à 20:08
Serge92
Serge92
1341 messages
Réponse à miss_bella qui a dit :
Salut Tavernier, c'est le jour de fermeture ou tu as des problèmes avec l'URSAFF....


salut bellllllllla
non non...toujours en plein apéro

__________________________________

le 19 Octobre 2006 à 20:08
miss_bella
miss_bella
731 messages
Bravo Serge, voilà ton style qui se dévoile... Sans arrière pensée, j'y retrouve un petit gout d'amertume.... Mais, ça viendra...
le 19 Octobre 2006 à 20:11
Serge92
Serge92
1341 messages
Les grenouilles vertes ne sont pas faciles à identifier; il en existe en effet trois espèces (le complexe des grenouilles) : la petite ou grenouille de Lessona et la grande ou grenouille rieuse. Par croisement des deux espèces est née une troisième grenouille verte, une bâtarde. Il n'est pas facile de distinguer les différentes espèces rien qu'en les regardant. On commence à y voir un peu plus clair en les prenant en main. Pendant la saison des amours, des dizaines de mâles se rassemblent et donnent ensemble des concerts bruyants.

__________________________________

le 19 Octobre 2006 à 20:12
miss_bella
miss_bella
731 messages
Réponse à miss_bella qui a dit :
Affirmative, ce matin à 8h59.

-Donc, depuis mon inscription j'ai répondue à 280 mails...
-Avant de te répondre, reste 5 mails....
-Après toi, à 19h30, reste encore 75 mails en attente....

D'ici 30 minutes, patience


Message expedié à 19h56....Il est 20h10, et ce râleur ne l'a pas encore ouvert.... Le prochain, j'y répond, peut être dans 15 jours....
le 19 Octobre 2006 à 20:13
Serge92
Serge92
1341 messages
Contrairement à sa congénère brune, la grenouille verte n'est pas pressée de se reproduire. Elle prend son temps pour migrer vers le lieu de reproduction. La métamorphose larvaire ne commence que tard en été et, comme les grenouilles adultes, les juvéniles restent à proximité de l'eau. La grenouille verte est active pendant la journée, aime se lover au soleil et vit en grande partie dans l'eau. Les têtards sont la proie de poissons, salamandres et carabidés, les grenouilles, de hérons, cigognes, etc. Elles sont elles-mêmes carnivores : insectes, araignées, escargots, voire petits mammifères.


PS: si je suis hors sujet ou si la vie des grenouilles ne vous interrèsse pas,dites le...

__________________________________

le 19 Octobre 2006 à 20:14
Serge92
Serge92
1341 messages
Bien qu'elle reste la plupart du temps à proximité de l'eau et que sa migration soit moins marquée que chez le crapaud, la grenouille verte est parfois victime du trafic routier. L'utilisation de pesticides entraîne l'empoisonnement d'animaux dont elle se nourrit, avec toutes les conséquences qui s'ensuivent. En Wallonie, comme sa compagne d'infortune la grenouille brune, il lui arrive de finir dans le beurre à l'ail.

__________________________________

le 19 Octobre 2006 à 20:15
Serge92
Serge92
1341 messages
Les yeux de la grenouille verte sont plantés au-dessus de la tête, ce qui lui offre un grand champ de vision vers le haut et même vers l'arrière. Ainsi, elle arrive à saisir des proies qui arrivent par derrière. uniquement en tenant ses yeux hors de l'eau, Un prédateur ayant mangé une grenouille ou un crapaud femelles laisse une trace très caractéristique. Le contact avec les sucs digestifs du prédateur fait gonfler les parties gélatineuses de l'ovaire et/ou les ovules de la proie. Cette masse est alors régurgitée par le prédateur glouton, ce peut être un putois ou un héron. Surtout par temps de pluie ou de brouillard, les amas gélatineux vont encore grossir.

__________________________________

le 19 Octobre 2006 à 20:17
vroger
vroger
>> /

37 ans
10324 messages
Réponse à Serge92 qui a dit :
Contrairement à sa congénère brune, la grenouille verte n'est pas pressée de se reproduire. Elle prend son temps pour migrer vers le lieu de reproduction. La métamorphose larvaire ne commence que tard en été et, comme les grenouilles adultes, les juvéniles restent à proximité de l'eau. La grenouille verte est active pendant la journée, aime se lover au soleil et vit en grande partie dans l'eau. Les têtards sont la proie de poissons, salamandres et carabidés, les grenouilles, de hérons, cigognes, etc. Elles sont elles-mêmes carnivores : insectes, araignées, escargots, voire petits mammifères.


PS: si je suis hors sujet ou si la vie des grenouilles ne vous interrèsse pas,dites le...


si si serge c'est très intéressant dommage qu'il n'y ait pas d'image des grenouilles.

__________________________________
L'union fait la force ; l'oignon fait la sauce
ZE zuis le plus zentil des proxiens
En mode Ornythorinque

le 19 Octobre 2006 à 20:18
missmonde
missmonde
503 messages
Réponse à don-camillo. qui a dit :
POEME POUR HORS SUJET...


Ce que j'adore m'amuser
quand tu es la hors-sujet
mais zgueg et muriela
hélas pour nous ne sont pas là
mais que nenni je fais honneur
au hors sujet mon ptit bonheur
qui me fait rire mais pas tout l'monde
de coolbe en passant par missmonde
oh hors sujet moi que je t'aime
grace a toi mes bétises je les seme
aux quatre vents de ce forum
j'me casse pas l'cul , vive mon scrotum
bon alors les dingos on fait quoi?
magnez vous l'gland on s'emmerde là...




poeme pour hors sujet bis
tu te demande pourquoi j ' ais tant de rage au coeur
et sur un col flexible une tete indomptée
c est que je suis issue de la race des missmonde
je retourne les dards contre le dieu vainqueur

oui, je suis de celles qui inspire le vengeur
il m'a marqué le front de sa levre irritée
sous la paleur de don camillo , helas ensanglantée,
j 'ais parfois de sgueg l'implacable rougeur !

ils m ont plongée trois fois dans les eaux de l enfer
et, protegeant toute seue ma chevelure libre et fiere
je resseme a leurs pieds les dents du vieux dragon

__________________________________
missunivers

le 19 Octobre 2006 à 20:18
Serge92
Serge92
1341 messages
Grenouille toxique : poison mortel
Lorsqu’on parle de batracien (ou d’amphibien), on pense immédiatement à la petite grenouille verte, bien inoffensive.
Mais, en Amérique du Sud, vivent des batraciens très venimeux. Dans ces forêts tropicales, il existe deux genres de grenouilles dangereuses : les dendrobates et les phyllobates.

Ces deux familles de batraciens comptent les espèces qui produisent la substance la plus toxique du monde animal.

__________________________________

le 19 Octobre 2006 à 20:21
vroger
vroger
>> /

37 ans
10324 messages
Réponse à miss_bella qui a dit :
Message expedié à 19h56....Il est 20h10, et ce râleur ne l'a pas encore ouvert.... Le prochain, j'y répond, peut être dans 15 jours....


Il boude peut être

__________________________________
L'union fait la force ; l'oignon fait la sauce
ZE zuis le plus zentil des proxiens
En mode Ornythorinque

le 19 Octobre 2006 à 20:27
Serge92
Serge92
1341 messages
Ces minuscules batraciens, de 2 à 7 cm, aux couleurs éclatantes sont si colorés qu’on les nomme également « grenouilles peintes ».
Certaines tribus d’Amazonie les appellent « grenouilles à flèches ». Leur peau renferme un poison extrêmement violent que les chasseurs recueillent pour en enduire leurs flèches. Ce poison est 250 fois plus puissant que le curare.

Ils le collectent goutte à goutte en maintenant la grenouille au-dessus du feu puis le laissent mariner avant d’y tremper les pointes de leurs armes.
La substance toxique, la batrachotoxine, est secrétée par des glandes de leur peau. La phyllobates terribilis secrète assez de poison pour tuer 10 hommes.

La grenouille ne produit pas cette toxine naturellement. Une récente étude a démontré que ce poison provient de certains insectes que les batraciens ingèrent. Si une grenouille dendrobate est placée dans un environnement artificiel, sa peau perd peu à peu cette arme défensive.

Les toxines secrétées par ces grenouilles font partie du groupe des alcaloïdes d’où leur grand intérêt pour les chercheurs.
Par exemple, l’un de ces alcaloïdes est l’épibatidine qui est un analgésique deux cent fois plus puissant que la morphine.
C’est au début des années 90 que l’on a réussi à synthétiser la molécule. Ces batraciens font l’objet de nombreuses études dans le cadre de la recherche médicale. Il nous reste encore beaucoup à découvrir car la plupart de leurs toxines n’ont pas encore été reproduites en laboratoire.

La peau des amphibiens

Leur peau est lisse et nue. Ils n’ont ni carapace, ni écailles pour se protéger. Toutefois, l’épiderme, peut former des épines, des reliefs, des bourrelets ou des callosités.

Les couches profondes abritent des glandes à venin. D’autres cellules fabriquent des colorants jaunes, bruns, verts ou rouges. Ce sont ces pigments qui donnent à la peau sa teinte.


La peau a une fonction vitale. Sa structure permet aux batraciens de respirer et d’absorber de l’eau. Elle joue également un rôle défensif grâce aux glandes à venin qu’elle contient. Les pigments constituent selon le cas un bon camouflage ou un signe d’avertissement.

On connaît plus de 4 000 espèces de batraciens. Ce chiffre n’est qu’approximatif car chaque année, on découvre de nouvelles espèces.
Toutes les espèces sont regroupées en 3 ordres :

Les Apodes
Les Urodèles
Les Anoures
La famille des Dendrobatidés compte environ 170 espèces. Les Dendrobatidés vivent tous en Amérique du Sud. Ce sont des anoures de petite taille.
Commes les dendrobates, les phyllobates mâles s'occupent avec soin de leur progéniture. Ce mâle transporte sur son dos la ponte qu'il a fécondée. Il la déposera ultérieurement dans un plan d'eau.


La grenouille des fraises (Dendrobates pumilio). Elle vit au Costa Rica. Ses doigts sont pourvus de disques adhésifs qui lui permettent d’évoluer dans le feuillage des plantes. Sa livrée peut être d’un beau rouge fraise.
Elle est crainte pour son venin hautement toxique.

Le dendrobate tinctorius (Dendrobates tinctorius). On le trouve en Amérique du Sud. Comme tous les dendrobates, cette espèce vit en petits groupes. A la saison des amours, les mâles se battent pour défendre leur territoire.
En général, les dendrobates sont de bons parents. Chez certaines espèces, les géniteurs prennent grand soin de leurs œufs déposés dans le feuillage, allant jusqu’à les humidifier.

Le dendrobate doré (Dendrobates auratus). On trouve cette espèce en Amérique centrale et en Amérique du Sud. Cet dendrobate est arboricole. Son venin est si puissant qu’il dissuade la plupart de ses prédateurs, à l’exception de quelques araignées.



__________________________________


INSCRIPTION GRATUITE






Recevez nos bons plans partenaires