En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus... Fermer

v comme vendetta - Page 1

v comme vendetta - Page 1

Index du forum Cinéma et Séries TV

Auteur Message
le 11 Octobre 2006 à 16:32
dean47
dean47
2676 messages
un grand film,repris d'une bd,magnifiquement réalisé,avec des acteur exellent.
synopsis:


V pour Vendetta se passe dans l'Angleterre fasciste de l'après-guerre nucléaire, où apparaît un justicier implacable signant ses actes de la lettre V. Obsédé par le souvenir d'une culture désormais interdite et disparue, cruel et terriblement intelligent, V (Hugo Weaving) s'attaque aux plus forts symboles de la dictature, animé par un immense désir de vengeance et une indicible haine. La police du Commandeur est sommée de mettre fin à ses agissements au plus vite...
De son côté, Evey Hammond (Natalie Portman) ne veut rien oublier de l’homme qui lui sauva la vie et lui permit de dominer ses peurs les plus lointaines. Rien oublier de ses parents, assassinés des années plus tôt au nom de la raison d’Etat. Rien oublier de son petit frère, victime d’expériences barbares.
Il fut un temps, pas si éloigné, ou Evey ne voulait se souvenir de rien et n’aspirait qu’à l’anonymat. Mais une nuit, après le couvre-feu, alors que deux gardiens de l’ordre s’apprêtaient à la violer dans une rue déserte, Evey Hammond, comme dans un rêve, vit surgir son libérateur.
Son apprentissage commencera quelques semaines plus tard sous la tutelle de V. Evey ne connaîtrait jamais son nom, son passé, ne verrait jamais son visage atrocement brûlé et défiguré, mais elle deviendrait à la fois son unique disciple, sa seule amie et le seul amour d’une vie sans amour.

__________________________________
Mon coeur bat pour toi en permanence....si tu disparait..je disparait aussi

le 11 Octobre 2006 à 16:35
muriela15
muriela15
3481 messages
Réponse à dean47 qui a dit :
un grand film,repris d'une bd,magnifiquement réalisé,avec des acteur exellent.
synopsis:


V pour Vendetta se passe dans l'Angleterre fasciste de l'après-guerre nucléaire, où apparaît un justicier implacable signant ses actes de la lettre V. Obsédé par le souvenir d'une culture désormais interdite et disparue, cruel et terriblement intelligent, V (Hugo Weaving) s'attaque aux plus forts symboles de la dictature, animé par un immense désir de vengeance et une indicible haine. La police du Commandeur est sommée de mettre fin à ses agissements au plus vite...
De son côté, Evey Hammond (Natalie Portman) ne veut rien oublier de l’homme qui lui sauva la vie et lui permit de dominer ses peurs les plus lointaines. Rien oublier de ses parents, assassinés des années plus tôt au nom de la raison d’Etat. Rien oublier de son petit frère, victime d’expériences barbares.
Il fut un temps, pas si éloigné, ou Evey ne voulait se souvenir de rien et n’aspirait qu’à l’anonymat. Mais une nuit, après le couvre-feu, alors que deux gardiens de l’ordre s’apprêtaient à la violer dans une rue déserte, Evey Hammond, comme dans un rêve, vit surgir son libérateur.
Son apprentissage commencera quelques semaines plus tard sous la tutelle de V. Evey ne connaîtrait jamais son nom, son passé, ne verrait jamais son visage atrocement brûlé et défiguré, mais elle deviendrait à la fois son unique disciple, sa seule amie et le seul amour d’une vie sans amour.



et ben .....
le 11 Octobre 2006 à 16:37
dean47
dean47
2676 messages
Réponse à muriela15 qui a dit :
et ben .....


je te le conseille se film,je trouve que c'est un homage a la liberté d'expression.

__________________________________
Mon coeur bat pour toi en permanence....si tu disparait..je disparait aussi

le 11 Octobre 2006 à 19:08
wolfspirit
wolfspirit
>>

41 ans
331 messages
Réponse à dean47 qui a dit :
je te le conseille se film,je trouve que c'est un homage a la liberté d'expression.


Salut

Est-ce que tu as lu la BD dont est tiré le film ?

__________________________________
2

le 11 Octobre 2006 à 19:49
DelDongo99
DelDongo99
28 messages
Comment il se la pète, Dean47...

Oui, bon, cela dit, super-film en effet, et quand Alan Moore signe la BD, on est sûr d'avoir déjà un bon sujet et scenar... (voir La Ligue des Gentlemen, From Hell, etc. A quand The Guardians ?).

Film d'autant meilleur qu'il dit finalement exactement le contraire de tout ce qu'on voit en ce moment dans le ciné US : il est légitime de résister, même par la violence, à un régime démago et aliénant, qui au final ressemble assez à l'Amérique de Bush.

Je propose que le masque du héros soit le déguisement de Halloween le plus vendu dans le monde cette année, et qu'on continue à le porter le lendemain, et le lendemain, et le lendemain...
le 15 Octobre 2006 à 12:39
JY007
JY007
350 messages
Film énorme il est vrai, une bouffé de fraicheur dans le cinéma d'action. Les frère Wachofski sont vraiment des maîtres Ceux qui n'o,nt pas vu ce chef d'oeuvres.....mais qu'est ce que vous foutez? allez-y, loué, acheté, regardé-le bon sang...

PS: Petite annecdote, rien ne se voit à l'écran (et pour cause...), mais l'acteur principale du film, l'homme au masque de porcelaine, V, et bien celui-ci a changé en cours de tournage. En effet l'acteur qui le jouait, a abandonner le projet, je sais même plus son nom, donc les frère W. on appelé à la réscousse leur acteur fétiche Hugo Weaving (agent smith de Matrix) pour finir le tournage, il a du aussi doubler la voix de V pour toute la partie où il n'avait participé... Bref anecdote quand tu nous tiens...

__________________________________
Un ver ça va, deux vers......Ben manges pas la pomme

le 15 Octobre 2006 à 15:01
cheridamour07...
cheridamour070
20 messages
Réponse à dean47 qui a dit :
un grand film,repris d'une bd,magnifiquement réalisé,avec des acteur exellent.
synopsis:


V pour Vendetta se passe dans l'Angleterre fasciste de l'après-guerre nucléaire, où apparaît un justicier implacable signant ses actes de la lettre V. Obsédé par le souvenir d'une culture désormais interdite et disparue, cruel et terriblement intelligent, V (Hugo Weaving) s'attaque aux plus forts symboles de la dictature, animé par un immense désir de vengeance et une indicible haine. La police du Commandeur est sommée de mettre fin à ses agissements au plus vite...
De son côté, Evey Hammond (Natalie Portman) ne veut rien oublier de l’homme qui lui sauva la vie et lui permit de dominer ses peurs les plus lointaines. Rien oublier de ses parents, assassinés des années plus tôt au nom de la raison d’Etat. Rien oublier de son petit frère, victime d’expériences barbares.
Il fut un temps, pas si éloigné, ou Evey ne voulait se souvenir de rien et n’aspirait qu’à l’anonymat. Mais une nuit, après le couvre-feu, alors que deux gardiens de l’ordre s’apprêtaient à la violer dans une rue déserte, Evey Hammond, comme dans un rêve, vit surgir son libérateur.
Son apprentissage commencera quelques semaines plus tard sous la tutelle de V. Evey ne connaîtrait jamais son nom, son passé, ne verrait jamais son visage atrocement brûlé et défiguré, mais elle deviendrait à la fois son unique disciple, sa seule amie et le seul amour d’une vie sans amour.



c un film que je n'ai ps encor eu l'occas de voir mai vu com toi et ls gens qui sont autour de moi en parle j'éspère le voir trè prochainement


INSCRIPTION GRATUITE






Recevez nos bons plans partenaires