En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus... Fermer

Un Enfant fait-il obstacle ? - Page 2

Un Enfant fait-il obstacle ? - Page 2

Index du forum Salon de thé

1|2|3|

Auteur Message
le 03 Juin 2005 à 19:08
Teddy
Teddy
2254 messages
Réponse à toby qui a dit :
bravo teddy exelent sujet , je pense qu il va y avoir du debat, a plus et encore


__________________________________
... Teddy ...

le 04 Juin 2005 à 15:15
Libellule
Libellule
258 messages
Réponse à toby qui a dit :
salut melle ,je suis d accord qu il faut preserver ses enfants ,j ai moi meme une fille et je fais tres attention,mais attention il faut penser que les enfants grandissent que nous on vieillit,faut preserver nos enfant ok mais je pense qu il ne faut pas non plus se vocaliser la dessus .des gens arretes leurs histoires a cause de leurs enfants mais apres qui se retrouve seul a la maison quand les enfants son grand.la vie est belle et meme etant celibataire avec un enfant on peut reussir sa vie ,il suffit parfois d etre un peu egoiste meme si on adore nos enfants et que leur vie et leur avis est important ,notre vie l est aussi


Complètement d'accord avec toi il faut aussi savoir penser à soi, c'est un fait, je voulais juste dire qu'il ne faut cependant pas être trop égoïste quand même, que parfois les enfants souffrent de ces situations là sans le dire...
Quoi qu'il en soit, les enfants ne font absolument pas obstacle à une vie amoureuse à condition qu'ils soient bien intégrés dans le nouveau couple. Ils grandissent certes, mais veillons à ce qu'ils grandissent en harmonie et bien dans leur baskets, je t'assure que ce n'est pas toujours le cas!
A bientôt

__________________________________

le 04 Juin 2005 à 18:35
Krevett
Krevett
17 messages
Réponse à Libellule qui a dit :
Complètement d'accord avec toi il faut aussi savoir penser à soi, c'est un fait, je voulais juste dire qu'il ne faut cependant pas être trop égoïste quand même, que parfois les enfants souffrent de ces situations là sans le dire...
Quoi qu'il en soit, les enfants ne font absolument pas obstacle à une vie amoureuse à condition qu'ils soient bien intégrés dans le nouveau couple. Ils grandissent certes, mais veillons à ce qu'ils grandissent en harmonie et bien dans leur baskets, je t'assure que ce n'est pas toujours le cas!
A bientôt


Bien dit Libellule !
Je ne connais rien au sujet, mais ton propos me semble le plus raisonnable

Quand on se débrouille pour avoir des enfants, la moindre des choses qu'on leur doit, c'est de s'en occuper !! Et, à la limite, tant pis pour soi si l'on pas su bien choisir et garder le géniteur !!
En ne s'oubliant pas dans cette histoire, il doit être certainement possible de trouver un juste équilibre entre prendre soin de soi et prendre soi de ses enfants.
Trop nombreux sont les enfants qui subissent la séparation et multiples unions de leur parents (biologiques puis d'adoption); je pense que le déséquilibre de la situation des parents se retrouve dans le comportement de l'enfant... mais je n'en ai pas de preuve...

Bye

__________________________________
"Les hommes sont toujours sincères. Ils changent de sincérité, voilà tout"

le 04 Juin 2005 à 19:10
CHOUPINETTE
CHOUPINETTE
18 messages
Ce sujet est tres difficile et beaucoup de choses dites sont vrais .
Moi meme etant "mere célibataire" jen sais quelquechose
quand vous vous separez du pere ce nest vraiment pas evident de refaire sa vie. Surtout si lenfant est petit. Je nai personne a qui confiée ma fille, pas d'amis assez proches ou disponibles ou qui vont pas me rappeler tous le temps le service rendu ..........
Certes la confier à une baby-sitter donc il faut la demarcher, lui faire confiance et apres vient le probleme dargent quand vous avez fini de payer le loyer les charges et le salaire de la nounou qui tourne (a titre dinformation" entre 500 et 600 euros il ne vous reste juste de quoi vous nourrir et vous habiller, car la caf cest bein beau mais kan on depasse le plafond ils sen moquent que vous etes seule et quil ny a plus le revenu du pere. Moralement vous avez le pere a supporté en relation et lenfant qui a besoin de plus de vous!!!!!!!!!

Alors quand on ne peut sortir qu'avec l'enfant, on ne peut que faire des rencontres sur internet. Ils sont toujours en train de dire qu'ils adorent les enfants mais qu'en vous les rencontrer des le premier rendez-vous, si lenfant narretepas de tripoter a tout les trucs dans la voiture ou qu'il hurle car il a faim ou sommeil et que pour se proteger on écourte le rdv pour l'éviter de le faire rentrer chez vous ............Et bien on ne les revoit plus
Apres on se pose des questions, que va dire son enfant de voir des gens qu'il ne connait pas?.???
Ensuite je suis restée avec quelqu'un qu'on connaissait bien pendant longtemps plus d'un an. Il n'y avait pas de probleme avec ma fille ca marchait super bien. Le jour ou il est parti avec une autre qui était plus dispo, pas dheure pour rentrer ou d'ex- (le pere de lenfant) a supporter , que dire a son enfant qui ne le voit plus et qui s'y est attaché. Ma fille a vécut un véritable rupture une deuxieme fois et la on ne pleure pas de la rupture mais d'avoir fait subir cela a son enfant. Je suis de nouveau avec quelqu'un depuis un an rencontrer par internet jai pris plus de précautions mais ce n'est pas évident car les images anciennes restent et la difficulté reste dans le fait quil faut refaire tout un travail pour le faire accepter malgré ce que nous avons vécut. Il faut beaucoup de temps et de patience et ce n'est vraiment pas donner à tout le monde et il faut avoir une certaine maturité pour jouer sur tous les tableaux pour la "piece rapportée" et ne pas avoir peur des concessions.
le 04 Juin 2005 à 19:36
Krevett
Krevett
17 messages
Réponse à CHOUPINETTE qui a dit :
Ce sujet est tres difficile et beaucoup de choses dites sont vrais .
Moi meme etant "mere célibataire" jen sais quelquechose
quand vous vous separez du pere ce nest vraiment pas evident de refaire sa vie. Surtout si lenfant est petit. Je nai personne a qui confiée ma fille, pas d'amis assez proches ou disponibles ou qui vont pas me rappeler tous le temps le service rendu ..........
Certes la confier à une baby-sitter donc il faut la demarcher, lui faire confiance et apres vient le probleme dargent quand vous avez fini de payer le loyer les charges et le salaire de la nounou qui tourne (a titre dinformation" entre 500 et 600 euros il ne vous reste juste de quoi vous nourrir et vous habiller, car la caf cest bein beau mais kan on depasse le plafond ils sen moquent que vous etes seule et quil ny a plus le revenu du pere. Moralement vous avez le pere a supporté en relation et lenfant qui a besoin de plus de vous!!!!!!!!!

Alors quand on ne peut sortir qu'avec l'enfant, on ne peut que faire des rencontres sur internet. Ils sont toujours en train de dire qu'ils adorent les enfants mais qu'en vous les rencontrer des le premier rendez-vous, si lenfant narretepas de tripoter a tout les trucs dans la voiture ou qu'il hurle car il a faim ou sommeil et que pour se proteger on écourte le rdv pour l'éviter de le faire rentrer chez vous ............Et bien on ne les revoit plus
Apres on se pose des questions, que va dire son enfant de voir des gens qu'il ne connait pas?.???
Ensuite je suis restée avec quelqu'un qu'on connaissait bien pendant longtemps plus d'un an. Il n'y avait pas de probleme avec ma fille ca marchait super bien. Le jour ou il est parti avec une autre qui était plus dispo, pas dheure pour rentrer ou d'ex- (le pere de lenfant) a supporter , que dire a son enfant qui ne le voit plus et qui s'y est attaché. Ma fille a vécut un véritable rupture une deuxieme fois et la on ne pleure pas de la rupture mais d'avoir fait subir cela a son enfant. Je suis de nouveau avec quelqu'un depuis un an rencontrer par internet jai pris plus de précautions mais ce n'est pas évident car les images anciennes restent et la difficulté reste dans le fait quil faut refaire tout un travail pour le faire accepter malgré ce que nous avons vécut. Il faut beaucoup de temps et de patience et ce n'est vraiment pas donner à tout le monde et il faut avoir une certaine maturité pour jouer sur tous les tableaux pour la "piece rapportée" et ne pas avoir peur des concessions.


C'est un exercice compliqué, ton expérience personnelle en est un exemple flagrant... Merci pour son exposition en public !

@+

__________________________________
"Les hommes sont toujours sincères. Ils changent de sincérité, voilà tout"

le 05 Juin 2005 à 06:23
DAVID337
DAVID337
334 messages
salut tous le monde..
Que dire de plus que vous parlez que le cote des femmes mais le pere qui ne vois son enfant vous n'y penser pas un instant je suis pere celibataire mais je n'ais pas ma fille à charge vous dirais oui mais.. oui mais quoi?! Vous avez l'enfant tous les jours pas nous. combien de temp je n'est pas vu ma fille car la rupture fut dur a digirer et encore maintenan enfin bref .
Quand on vois son enfant tous se passe bien mais quand il faut partire s'est le dechirement ... comprenais que s'est dure pour le pere de vivre cela et surement plus que vous car vous avez la chance de l'avoir aupret de vous.
2ans que je suis célibataire pourquoi car vous les femmes vous etes de nature jalouse une rencontre d'un soir sa passe mais faire sa vie sa ce complique car il n'y a pas que l'enfant qui rentre en compte il y à la mere aussi dans mon cas personnel j'ais garder des liens tres fort avec mon ex (malgrer le passé) et s'est pas une miss qui va priser mon amitier (le mot est trop faible) enfin bref pour dire que la futur faut qu'elle se "tape" la mere et l'enfant...

Mesdames vous avez bien du courage à éduque un enfant seule !!

__________________________________

le 05 Juin 2005 à 10:35
Krevett
Krevett
17 messages
Réponse à DAVID337 qui a dit :
salut tous le monde..
Que dire de plus que vous parlez que le cote des femmes mais le pere qui ne vois son enfant vous n'y penser pas un instant je suis pere celibataire mais je n'ais pas ma fille à charge vous dirais oui mais.. oui mais quoi?! Vous avez l'enfant tous les jours pas nous. combien de temp je n'est pas vu ma fille car la rupture fut dur a digirer et encore maintenan enfin bref .
Quand on vois son enfant tous se passe bien mais quand il faut partire s'est le dechirement ... comprenais que s'est dure pour le pere de vivre cela et surement plus que vous car vous avez la chance de l'avoir aupret de vous.
2ans que je suis célibataire pourquoi car vous les femmes vous etes de nature jalouse une rencontre d'un soir sa passe mais faire sa vie sa ce complique car il n'y a pas que l'enfant qui rentre en compte il y à la mere aussi dans mon cas personnel j'ais garder des liens tres fort avec mon ex (malgrer le passé) et s'est pas une miss qui va priser mon amitier (le mot est trop faible) enfin bref pour dire que la futur faut qu'elle se "tape" la mere et l'enfant...

Mesdames vous avez bien du courage à éduque un enfant seule !!


Merci pour ton témoignage, il met en avant deux choses qui me paraissent intéressantes :
1) c'est aussi dur pour la mère que pour le père, et probablement encore plus pour l'enfant (il n'a rien demandé, le pauvre)
2) le système français ne permet pas une égalité de chaque parent pour s'occuper de l'enfant. Est-ce bon pour l'enfant ? Est-ce juste pour les parents ? Comment améliorer ce système, dans l'intérêt de l'enfant ?
Sur quels critères un parent pourrait-il être privé de ses enfants ?

Plein de super questions pour notre justice FR !!
Des années de discussions, législations, etc...

Bye

__________________________________
"Les hommes sont toujours sincères. Ils changent de sincérité, voilà tout"

le 05 Juin 2005 à 13:45
Pandemonium33
Pandemonium33
765 messages
J'ai eut une super idée, si si

voilà c'est trés simple :

une Solution pourrait consister à laisser la maison ou l'appartement aux enfants
et ce serait le père et la mère qui viendrait en visite à tour de rôle.... l'enfant ne serait pas tributaire des voyages, trajets ....

Il resterait dans son univers et son environnement habituel, les parents auraient chacun leur logement ailleurs et iraient visiter à tour de rôle leurs enfants une semaine sur deux ..

Eh bien, ce serait la paix dans le monde non???

__________________________________
Aké le PharaonSuperGénial

le 05 Juin 2005 à 14:35
Libellule
Libellule
258 messages
Réponse à Pandemonium33 qui a dit :
J'ai eut une super idée, si si

voilà c'est trés simple :

une Solution pourrait consister à laisser la maison ou l'appartement aux enfants
et ce serait le père et la mère qui viendrait en visite à tour de rôle.... l'enfant ne serait pas tributaire des voyages, trajets ....

Il resterait dans son univers et son environnement habituel, les parents auraient chacun leur logement ailleurs et iraient visiter à tour de rôle leurs enfants une semaine sur deux ..

Eh bien, ce serait la paix dans le monde non???


Ah Aké, si seulement c'était aussi simple...
En tous cas c'est une évidence que les séparations sont aussi difficiles pour le père que pour la mère, à notre époque une grande majorité des papas s'occupent des enfants autant que les mamans, si ce n'est plus parfois! C'est dur dans une séparation de se voir confier l'enfant plus à l'un qu'a l'autre, là encore il faut faire le choix intelligent de privilégier l'enfant et son bien être avant tout. Maintenant il existe les gardes partagées en cas de divorce, 15 jours chez l'un et 15 jours chez l'autre...Mais sincèrement, est-ce vraiment une bonne solution pour les enfants, surtout quand ils sont petits? Je reste perplexe, même si au fond il y a des avantages pour les parents, cela permet qu'il n'y en ai pas un lésé de leur présence, mais pour les enfants? N'est-ce pas les destabiliser un peu plus en ne leur créeant plusieurs maisons? Comme le disait Aké, se sont toujours eux que l'on déplace dans l'histoire, encore eux qui "subissent".
Moi en étant fille de divorcés, avec le recul, je me dis que je n'aurais pas aimé vivre de cette façon là. Bien sur, je ne voyais pas mon père aussi souvent c'est vrai, mais il me semble que cela à quelque part renforcés certains liens. Et ce n'est pas David qui me dira le contraire, pour vivre cette situation là du coté papa...

__________________________________

le 05 Juin 2005 à 14:54
Libellule
Libellule
258 messages
Réponse à Krevett qui a dit :
Merci pour ton témoignage, il met en avant deux choses qui me paraissent intéressantes :
1) c'est aussi dur pour la mère que pour le père, et probablement encore plus pour l'enfant (il n'a rien demandé, le pauvre)
2) le système français ne permet pas une égalité de chaque parent pour s'occuper de l'enfant. Est-ce bon pour l'enfant ? Est-ce juste pour les parents ? Comment améliorer ce système, dans l'intérêt de l'enfant ?
Sur quels critères un parent pourrait-il être privé de ses enfants ?

Plein de super questions pour notre justice FR !!
Des années de discussions, législations, etc...

Bye



"1) c'est aussi dur pour la mère que pour le père, et probablement encore plus pour l'enfant (il n'a rien demandé, le pauvre)"
Tout à fait d'accord, c'est difficile pour les deux, on en oublie toujours un dans l'histoire, sous pretexte qu'il n'en a pas la garde, ce n'est pas difficile pour lui...C'est totalement faux bien sur, avoir un enfant c'est donner de l'affection et de la tendresse mais de la part des 2 parents, dur dur pour celui qui est seul et qui a subitement un coup de blue en pensant à son petit...

"2) le système français ne permet pas une égalité de chaque parent pour s'occuper de l'enfant. Est-ce bon pour l'enfant ? Est-ce juste pour les parents ? Comment améliorer ce système, dans l'intérêt de l'enfant ?"
Bien sur que si, c'est la garde partagée, mais ceci dit je l'ai exprimé au dessus, je reste perplexe quant à l'équilibre de l'enfant.
Selon la loi, la responsabilité d'un enfant incombe aux 2 parents, en cas de divorce ou de séparations rien ne change, les parents sont responsables à parts égales...Après c'est peut être juste une question de moralité, il y a des parents qui profitent bien vite de ces situations pour se "débarrasser" de leurs responsabilités et ils disparaissent purement et simplement de leur vie en laissant le parent restant se débrouiller seul ou seule, c'est de la lâcheté pure et simple, et malheureusement c'est toujours d'actualité! Il y en a combien dans ce cas?
De toutes façons, ce n'est jamais très simple quand il y a des enfants dans une déchirure, l'essentiel c'est de vivre en bonne intelligence, de s'entendre pour leur bien être à eux, ensuite notre bien être personnel vient en conséquence...

__________________________________

le 05 Juin 2005 à 17:33
bnc
bnc
>> /

44 ans
26564 messages
toujours les memes argument avances aussi bien par les meres que les perers celibataires(ou divorce) concernant les moyens limites,moi je pense que chaque couple a son propre cas sa propre histoire ou experience et doit trouver la solution adequate non pas utopique mais base sur la sincerite
le 05 Juin 2005 à 22:33
Krevett
Krevett
17 messages
Réponse à bnc qui a dit :
toujours les memes argument avances aussi bien par les meres que les perers celibataires(ou divorce) concernant les moyens limites,moi je pense que chaque couple a son propre cas sa propre histoire ou experience et doit trouver la solution adequate non pas utopique mais base sur la sincerite


Effectivement, nous partageons un certain nombre d'arguments...
Néanmoins, ta proposition est encore plus utopique que les notres !!!

Crois-tu réellement (j'allais écrire 'sincèrement') qu'il y a autant de solution que de couples ?
Crois-tu vraiment que tous les couples (séparés a fortiori) sont prêts à négocier une solution dans l'intérêt de l'enfant ?

Même si les parents séparés sont sincères, il peuvent avoir des avis complètement divergents... Et le schmillblick n'avance pas.
Il me semble qu'il faut forcément un organisme tiers (la Justice, par ex.) pour partager et organiser judicieusement la vie de l'enfant.

Pour reprendre le propos de Libellule, si la loi prévoit effectivement les mêmes responsabilités des parents avant et après le divorce, j'ai peur qu'il ne s'agisse que d'un rêve législatif... Dans notre réalité, il est encore fréquent que l'un des parents puisse 'plus profiter' de la présence de l'enfant que l'autre.
Je crois que cela change, et c'est tant mieux (dans l'intérêt de l'enfant, je me focalise là dessus !!)

Cela dit, je me réconforte dans l'idée qu'heureusement, nombre de situations sont traitées à l'amiable !

Bye bye

__________________________________
"Les hommes sont toujours sincères. Ils changent de sincérité, voilà tout"

le 05 Juin 2005 à 22:35
Krevett
Krevett
17 messages
Réponse à Pandemonium33 qui a dit :
J'ai eut une super idée, si si

voilà c'est trés simple :

une Solution pourrait consister à laisser la maison ou l'appartement aux enfants
et ce serait le père et la mère qui viendrait en visite à tour de rôle.... l'enfant ne serait pas tributaire des voyages, trajets ....

Il resterait dans son univers et son environnement habituel, les parents auraient chacun leur logement ailleurs et iraient visiter à tour de rôle leurs enfants une semaine sur deux ..

Eh bien, ce serait la paix dans le monde non???


J'aime cette solution...
Tu rédiges la proposition de Loi ?!

Je voterai OUI

__________________________________
"Les hommes sont toujours sincères. Ils changent de sincérité, voilà tout"

le 06 Juin 2005 à 00:24
Bagheera77
Bagheera77
1 messages
Réponse à mario qui a dit :
bonne question Teddy !

je pense qu'un enfant ne doit pas etre un obstacle.
si des affinités ont lieu entre des personnes qui ont des enfants, il faut se dire qu'un enfant, c'est toujours accepter l'autre tel qu'il/elle est.

d'autant plus que l'enfant reclamera aussi sa part de reconnaissance et d'affection.

maintenant, certains sont prets a l'accepter, d'autres ne le sont pas ...

Comme le dis Aké, vaux mieux etre clair dès le début ...


Tout à fait d'ac !!! Je pense que nous ne voyons pas les choses de la même façon que l'on soit homme ou femme, même si l'homme a aussi des enfants...

Juste une petite contribution en passant concernant le sujet...

Bagheera77
le 22 Juillet 2005 à 23:41
orange3g
orange3g
7 messages
Il est certain que la situation est différente...un enfant....
comme on m'a dit un jour pour faire très court "s'adapter c'est reigner"........ c'était une version comerciale des choses... mais quand j'y pense....la vie n'est que question d'équilibre, du moment qu'il y a de l'amour...;
le 26 Juillet 2005 à 10:50
cpierre91
cpierre91
97 messages
vaste sujet
je suis désolé mais je prévilège mon fils
je me suis retrouvé dans des situations difficiles des femmes qui pense remplacer la mère de mon fils et je crois que c'est une idiot
j'ai la garde de mon fils et je sais que ce n'est pas facile de trouver l'ame soeur
je fais tout pour protégé mon fils
et sont avi est tres important pour moi
il ne faut pas oublié que ci une femme rentre dans m'a vie elle rentre aussi dans celle de mon fils
donc je dois pensé dans le futur pour 3 personne entiere et non 2
le débat est vaste et pas facile
et en fin de conte je ne peut repondre a cette question
cela depend de la confiance que l'on veut donné a la personne qui desire rentré dans une famille mono parental

__________________________________
hé hé

le 27 Juillet 2005 à 17:38
bruno-Creteil
bruno-Creteil
435 messages
Réponse à Teddy qui a dit :
Est-ce que le fait qu'une personne ait déjà un (ou plusieurs) enfant fait obstacle à une éventuelle relation amoureuse ?

Donnez votre avis sur ce sujet sans retenues !


moi par expérience je pourrai te dire oui ça fait obstacle d'avoir un enfant, car la plus part des femmes qui en ont pas, recherche plus un homme qui en a pas non plus, mais si la question ce posais dans l'autre sens, je dirais que non moi ça ne me dérange pas

__________________________________

le 27 Juillet 2005 à 18:58
Teddy
Teddy
2254 messages
Réponse à bruno-Creteil qui a dit :
moi par expérience je pourrai te dire oui ça fait obstacle d'avoir un enfant, car la plus part des femmes qui en ont pas, recherche plus un homme qui en a pas non plus, mais si la question ce posais dans l'autre sens, je dirais que non moi ça ne me dérange pas


Content de te revoir

__________________________________
... Teddy ...

le 27 Juillet 2005 à 19:27
Cubitus
Cubitus
51 messages
Je n'ai pas lu tous les messages, mais personnellement je dirais que les enfants ne font pas nécessairement obstacle, car qui peut dire ce que l'on est prêt à accepter par amour? En revanche, cela peut être un obstacle pour la FAMILLE de la personne sans enfants qui va chercher à décourager la relation. ça s'est déja vu ..... "Dans quoi tu t'embarques, tu aimes les complications" etc etc Donc ça met notre amour à l'épreuve, et c'est peut-être pas mal. Je connais plusieurs personnes qui ont fondé une nouvelle famille avec une personne qui avait déja eu des enfants, et ça se passe excellement bien, en tout cas jusqu'à présent (touchons du bois).
le 27 Juillet 2005 à 19:32
Teddy
Teddy
2254 messages
Réponse à Cubitus qui a dit :
Je n'ai pas lu tous les messages, mais personnellement je dirais que les enfants ne font pas nécessairement obstacle, car qui peut dire ce que l'on est prêt à accepter par amour? En revanche, cela peut être un obstacle pour la FAMILLE de la personne sans enfants qui va chercher à décourager la relation. ça s'est déja vu ..... "Dans quoi tu t'embarques, tu aimes les complications" etc etc Donc ça met notre amour à l'épreuve, et c'est peut-être pas mal. Je connais plusieurs personnes qui ont fondé une nouvelle famille avec une personne qui avait déja eu des enfants, et ça se passe excellement bien, en tout cas jusqu'à présent (touchons du bois).


Ahhhhhhh çà ! La famille .. elle fout souvent la M....

Prenons nos choix uniquement pour nous sans écouter les paroles de ceux qui se disent bons conseillés.

__________________________________
... Teddy ...


INSCRIPTION GRATUITE






Recevez nos bons plans partenaires