En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus... Fermer

La ville s'endormait ... - Page 1

La ville s'endormait ... - Page 1

Index du forum Salon de thé

1|2|

Auteur Message
le 20 Septembre 2006 à 01:20
muriela15
muriela15
3481 messages
Ce soir quand j’ai reçu ton message, je sais pas pourquoi tu m’as fait penser à une vieille chanson… de ce vieux monsieur tonitruant.

Jacques Brel… Il avait un rapport difficile avec les femmes...dans ses chansons, il parait qu'il n'aimait pas les femmes ? Qu’il était misogyne ? ... on a dit de lui que c’était un coeur à vif, il se faisait surtout une idée bien à lui, de l'amour, comme une montagne… jusqu'au vertige et à la peur (dixit Brel).

(Jacques Brel, propos recueillis par Henri Lemaire en 1971 et publiés sur le site Internet du Soir) :
« C'est un travail, les femmes, c'est un travail. ... Je crois que j'aime trop l'amour pour beaucoup aimer les femmes. ... Les femmes sont toujours en dessous de l'amour dont on rêve, et comme je suis assez romantique, ou sentimental, je ne m'en cache pas du tout, la femme est un peu à côté de l'amour, à côté du rêve que j'ai. Mais j'ai pas bien compris les femmes, j'ai pas bien compris et puis, c'est trop tard. »

Mais … bon… Brel aimait bien s’entendre parler …

Et donc pour revenir à cette chanson « La ville s’endormait », j’ai choisi un extrait justement qui colle un peu avec ses idées sur la femme …

La ville s'endormait
et j'en oublie le nom
sur le fleuve en amont
un coin de ciel brûlait
la ville s'endormait
et j'en oublie le nom
Il est vrai que parfois près du soir
les oiseaux ressemblent à des vagues
et les vagues aux oiseaux
et les hommes aux rires
et les rires aux sanglots
il est vrai que souvent
la mère se désenchante
je veux dire en cela
qu'elle chante
d'autres chants
que ceux que la mère chante
dans les livres d'enfants
mais les femmes toujours
ne ressemblent qu'aux femmes
et d'entre elles les connes
ne ressemblent qu'aux connes
et je ne suis pas bien sûr
comme chante un certain
qu'elles soient l'avenir de l'homme.

Message édité 3 fois
(En dernier par muriela15 le 20 Septembre 2006 à 07:38)

le 20 Septembre 2006 à 01:31
dean47
dean47
2676 messages
Réponse à muriela15 qui a dit :
Ce soir quand j’ai reçu ton message, je sais pas pourquoi tu m’as fait penser à une vieille chanson… de ce vieux monsieur tonitruant.

Jacques Brel… Il avait un rapport difficile avec les femmes...dans ses chansons, il parait qu'il n'aimait pas les femmes ? Qu’il était misogyne ? ... on a dit de lui que c’était un coeur à vif, il se faisait surtout une idée bien à lui, de l'amour, comme une montagne… jusqu'au vertige et à la peur (dixit Brel).

(Jacques Brel, propos recueillis par Henri Lemaire en 1971 et publiés sur le site Internet du Soir) :
« C'est un travail, les femmes, c'est un travail. ... Je crois que j'aime trop l'amour pour beaucoup aimer les femmes. ... Les femmes sont toujours en dessous de l'amour dont on rêve, et comme je suis assez romantique, ou sentimental, je ne m'en cache pas du tout, la femme est un peu à côté de l'amour, à côté du rêve que j'ai. Mais j'ai pas bien compris les femmes, j'ai pas bien compris et puis, c'est trop tard. »

Mais … bon… Brel aimait bien s’entendre parler …

Et donc pour revenir à cette chanson « La ville s’endormait », j’ai choisi un extrait justement qui colle un peu avec ses idées sur la femme …

La ville s'endormait
et j'en oublie le nom
sur le fleuve en amont
un coin de ciel brûlait
la ville s'endormait
et j'en oublie le nom
Il est vrai que parfois près du soir
les oiseaux ressemblent à des vagues
et les vagues aux oiseaux
et les hommes aux rires
et les rires aux sanglots
il est vrai que souvent
la mère se désenchante
je veux dire en cela
qu'elle chante
d'autres chants
que ceux que la mère chante
dans les livres d'enfants
mais les femmes toujours
ne ressemblent qu'aux femmes
et d'entre elles les connes
ne ressemblent qu'aux connes
et je ne suis pas bien sûr
comme chante un certain
qu'elles soient l'avenir de l'homme.


c'est bizarre mais se texte me fait beaucoup pensé a ton état d'esprit....

je dirait que le mot qui me vient en téte c'est: incertain

comme si tu marché sur un fil,est que tu avait peur de tomber,voila se que je ressent,et je pense que chaque femme ou homme y trouvera un sens different...bref

Message édité 1 fois
(En dernier par dean47 le 20 Septembre 2006 à 01:33)

__________________________________
Mon coeur bat pour toi en permanence....si tu disparait..je disparait aussi

le 20 Septembre 2006 à 12:35
coolbe
coolbe
946 messages
Réponse à muriela15 qui a dit :
Ce soir quand j’ai reçu ton message, je sais pas pourquoi tu m’as fait penser à une vieille chanson… de ce vieux monsieur tonitruant.

Jacques Brel… Il avait un rapport difficile avec les femmes...dans ses chansons, il parait qu'il n'aimait pas les femmes ? Qu’il était misogyne ? ... on a dit de lui que c’était un coeur à vif, il se faisait surtout une idée bien à lui, de l'amour, comme une montagne… jusqu'au vertige et à la peur (dixit Brel).

(Jacques Brel, propos recueillis par Henri Lemaire en 1971 et publiés sur le site Internet du Soir) :
« C'est un travail, les femmes, c'est un travail. ... Je crois que j'aime trop l'amour pour beaucoup aimer les femmes. ... Les femmes sont toujours en dessous de l'amour dont on rêve, et comme je suis assez romantique, ou sentimental, je ne m'en cache pas du tout, la femme est un peu à côté de l'amour, à côté du rêve que j'ai. Mais j'ai pas bien compris les femmes, j'ai pas bien compris et puis, c'est trop tard. »

Mais … bon… Brel aimait bien s’entendre parler …

Et donc pour revenir à cette chanson « La ville s’endormait », j’ai choisi un extrait justement qui colle un peu avec ses idées sur la femme …

La ville s'endormait
et j'en oublie le nom
sur le fleuve en amont
un coin de ciel brûlait
la ville s'endormait
et j'en oublie le nom
Il est vrai que parfois près du soir
les oiseaux ressemblent à des vagues
et les vagues aux oiseaux
et les hommes aux rires
et les rires aux sanglots
il est vrai que souvent
la mère se désenchante
je veux dire en cela
qu'elle chante
d'autres chants
que ceux que la mère chante
dans les livres d'enfants
mais les femmes toujours
ne ressemblent qu'aux femmes
et d'entre elles les connes
ne ressemblent qu'aux connes
et je ne suis pas bien sûr
comme chante un certain
qu'elles soient l'avenir de l'homme.


alors muriela, <ce soir.... >ce message que tu as reçu, il est de qui ?je ne comprend à te lire j' ai l'impression que tu est en relation conflituelle avec quelqu'un.Tu fais nettement une comparaison entre cette personne et ce celebre chanteur,Brel.je crois personnellement que, il n' a pas le droit de te traiter de la sorte.La femme loin d' être un sac à problème est le socle même , d' une societé.Comme on le dit chez nous derriere un grand homme se trouve une femme de feux!!!!Ce message que tu as reçu je sais pas de qui, il n' a pas le droit de te traiter de la sorte.Tu merite mieux que cela.A mon avis monsieur Brel deprecie la femme et je vais te dire qu'il a tord.Qu'il dise merci à la femme car c' est grace à elle qu'il est dans ce monde.Sans la femme nous <les hommes >ne sommes rien!!!!!!!Bisouuuuu à toi muriela car moi j'aime la femme.

__________________________________
"Qu'est ce que la liberté quand une classe d'hommes peut,par son monopole,exercer le droit de vie et,de mort sur ses semblables"
Déclaration des "enragés"

le 20 Septembre 2006 à 13:00
kikirebelle
kikirebelle
869 messages
Réponse à coolbe qui a dit :
alors muriela, <ce soir.... >ce message que tu as reçu, il est de qui ?je ne comprend à te lire j' ai l'impression que tu est en relation conflituelle avec quelqu'un.Tu fais nettement une comparaison entre cette personne et ce celebre chanteur,Brel.je crois personnellement que, il n' a pas le droit de te traiter de la sorte.La femme loin d' être un sac à problème est le socle même , d' une societé.Comme on le dit chez nous derriere un grand homme se trouve une femme de feux!!!!Ce message que tu as reçu je sais pas de qui, il n' a pas le droit de te traiter de la sorte.Tu merite mieux que cela.A mon avis monsieur Brel deprecie la femme et je vais te dire qu'il a tord.Qu'il dise merci à la femme car c' est grace à elle qu'il est dans ce monde.Sans la femme nous <les hommes >ne sommes rien!!!!!!!Bisouuuuu à toi muriela car moi j'aime la femme.


Moi j'aime les femmes mais j'aime aussi énormément Brel et je te rassure ce n'est pas incompatible !

Ne dénions à personne (et surtout pas à quelqu'un qui n'est plus là) le droit d'avoir sa propre sensibilité.

Nous avons tous un vécu qui conditionne notre actuel et je ne vois pas de quel droit l'on pourrait dire que Jacques n'aimait pas les femmes il les aimait peut être plus que toi à sa façon à lui, et moi je crois qu'il était sans doute plus sincère , plus vrai , et plus en accord avec ses convictions que tu ne le seras sans doute jamais.

Laissez les morts reposer en paix et ne leur prêter pas vos pensées.

__________________________________
Je vais donc enfin vivre seul... et déjà je me demande avec qui ...

le 20 Septembre 2006 à 13:11
drac
drac
>>

57 ans
13 messages
Réponse à kikirebelle qui a dit :
Moi j'aime les femmes mais j'aime aussi énormément Brel et je te rassure ce n'est pas incompatible !

Ne dénions à personne (et surtout pas à quelqu'un qui n'est plus là) le droit d'avoir sa propre sensibilité.

Nous avons tous un vécu qui conditionne notre actuel et je ne vois pas de quel droit l'on pourrait dire que Jacques n'aimait pas les femmes il les aimait peut être plus que toi à sa façon à lui, et moi je crois qu'il était sans doute plus sincère , plus vrai , et plus en accord avec ses convictions que tu ne le seras sans doute jamais.

Laissez les morts reposer en paix et ne leur prêter pas vos pensées.


Tout à fait d'accord avec toi.
Ai jamais écouté personne plus sensible que Brel, j'invite les grincheux à une réécoute, pour la découverte, par curiosité avec esprit d'ouverture.
Brel aimait le femmes mais avait peur de ce que l'amour peut engendrer : sa propre humiliation devant l'être aimé. C'est tout le sens de "Ne me quittes pas" qu'il n'a jamais voulu comme chanson d'amour.
La bise à tout le monde.
le 20 Septembre 2006 à 13:32
don-camillo
don-camillo
702 messages
Réponse à kikirebelle qui a dit :
Moi j'aime les femmes mais j'aime aussi énormément Brel et je te rassure ce n'est pas incompatible !

Ne dénions à personne (et surtout pas à quelqu'un qui n'est plus là) le droit d'avoir sa propre sensibilité.

Nous avons tous un vécu qui conditionne notre actuel et je ne vois pas de quel droit l'on pourrait dire que Jacques n'aimait pas les femmes il les aimait peut être plus que toi à sa façon à lui, et moi je crois qu'il était sans doute plus sincère , plus vrai , et plus en accord avec ses convictions que tu ne le seras sans doute jamais.

Laissez les morts reposer en paix et ne leur prêter pas vos pensées.


très bien ta dernière phrase
le 20 Septembre 2006 à 14:05
coolbe
coolbe
946 messages
Réponse à kikirebelle qui a dit :
Moi j'aime les femmes mais j'aime aussi énormément Brel et je te rassure ce n'est pas incompatible !

Ne dénions à personne (et surtout pas à quelqu'un qui n'est plus là) le droit d'avoir sa propre sensibilité.

Nous avons tous un vécu qui conditionne notre actuel et je ne vois pas de quel droit l'on pourrait dire que Jacques n'aimait pas les femmes il les aimait peut être plus que toi à sa façon à lui, et moi je crois qu'il était sans doute plus sincère , plus vrai , et plus en accord avec ses convictions que tu ne le seras sans doute jamais.

Laissez les morts reposer en paix et ne leur prêter pas vos pensées.


Eh ben!! moi je n' ai rien contre Brel!!loin de là je l' aime bien!!il n'ya pas lieu de polimiquer' !!bien au contraire !!la question poser à Brel dans l' intervention de muriela est tres claire!!.Je ne sais pas si vous l' avez bien analysé.moi je me base sur un fait, bien!! et non sur son vecu!!! c'est vrai que notre vecu conditionne notre present sachez cher monsieur que nous sommes dans un contexte bien precis.La reponse de monsieur Brel le demondre bien!!!!

ne me faites pas dire ce que je n' ai pas dire!!merci

__________________________________
"Qu'est ce que la liberté quand une classe d'hommes peut,par son monopole,exercer le droit de vie et,de mort sur ses semblables"
Déclaration des "enragés"

le 20 Septembre 2006 à 14:09
kikirebelle
kikirebelle
869 messages
Réponse à coolbe qui a dit :
Eh ben!! moi je n' ai rien contre Brel!!loin de là je l' aime bien!!il n'ya pas lieu de polimiquer' !!bien au contraire !!la question poser à Brel dans l' intervention de muriela est tres claire!!.Je ne sais pas si vous l' avez bien analysé.moi je me base sur un fait, bien!! et non sur son vecu!!! c'est vrai que notre vecu conditionne notre present sachez cher monsieur que nous sommes dans un contexte bien precis.La reponse de monsieur Brel le demondre bien!!!!

ne me faites pas dire ce que je n' ai pas dire!!merci


.A mon avis monsieur Brel deprecie la femme et je vais te dire qu'il a tord.Qu'il dise merci à la femme car c' est grace à elle qu'il est dans ce monde.Sans la femme nous <les hommes >ne sommes rien!!!!!!!


_____________________________________________________ _______________

Pas de polémique mais il faut savoir se rappeler ce que l'on poste.

Ps Mr Brel n'est plus de ce monde

__________________________________
Je vais donc enfin vivre seul... et déjà je me demande avec qui ...

le 20 Septembre 2006 à 15:44
sympa57.
sympa57.
>>

116 ans
18284 messages
Réponse à kikirebelle qui a dit :
.A mon avis monsieur Brel deprecie la femme et je vais te dire qu'il a tord.Qu'il dise merci à la femme car c' est grace à elle qu'il est dans ce monde.Sans la femme nous <les hommes >ne sommes rien!!!!!!!


_____________________________________________________ _______________

Pas de polémique mais il faut savoir se rappeler ce que l'on poste.

Ps Mr Brel n'est plus de ce monde


excusez moi juste une question : pourquoi n'aurion nous pas le droit de critiquer les personnes qui ne sont plus de ce monde ?
je veux dire ,que meme si j'aime brel ,je peux dire et meme critiquer c chansons,ou sur ce kil a pu dire en bien ou mal d'ailleur
certaines personnes critiquent bien de gaulle, françois mitterand, coluche etc...
je veux dire que meme si la personne repose en paix , sur ce point tu as tout a fait raison il faut respecter ce qui ne sont plus de ce monde , mais il n'en reste pas moin des traces donc, il y aurra tjr des critiques
bien sur ,pas sur l'homme tel kel mais pour ce kil nous a laissé cad c idées,chansons,livres etc...

ais-je tort ?








la ou tu as raison c pas l'homme en lui meme kil faut critiquer mes

__________________________________

L'ignorance est le plus grand des mépris

Ceux qui te critiquent sont ceux qui te voudraient different parce qu'ils voient en toi ce que eux ne seront jamais.

le 20 Septembre 2006 à 16:14
kikirebelle
kikirebelle
869 messages
Réponse à sympa57. qui a dit :
excusez moi juste une question : pourquoi n'aurion nous pas le droit de critiquer les personnes qui ne sont plus de ce monde ?
je veux dire ,que meme si j'aime brel ,je peux dire et meme critiquer c chansons,ou sur ce kil a pu dire en bien ou mal d'ailleur
certaines personnes critiquent bien de gaulle, françois mitterand, coluche etc...
je veux dire que meme si la personne repose en paix , sur ce point tu as tout a fait raison il faut respecter ce qui ne sont plus de ce monde , mais il n'en reste pas moin des traces donc, il y aurra tjr des critiques
bien sur ,pas sur l'homme tel kel mais pour ce kil nous a laissé cad c idées,chansons,livres etc...

ais-je tort ?








la ou tu as raison c pas l'homme en lui meme kil faut critiquer mes


Tu peux dire tout ce que tu veux sur son oeuvre !!

Ne touche pas à l'homme et ne pense pas à sa place !!

Je pensais avoir été clair dans mon post précédent

__________________________________
Je vais donc enfin vivre seul... et déjà je me demande avec qui ...

le 20 Septembre 2006 à 16:43
muriela15
muriela15
3481 messages
pour coolbe et kikiribelle.


Mais …. Il y a rien de personnel, j’ai introduit ce sujet simplement en disant pourquoi j’ai pensé à l’écrire, quelque chose qui m’a fait penser à ça… c’est tout… j’ai trouvé ça bien et j’en parle… un petit truc sans prétention aucune, …vraiment rien à voir avec moi.

Mais SVP lisez bien ce post, comme ce sujet concerne Jacques Brel, c’est lui qui parle … a aucun moment c’est moi ! Bon… peut etre une courte phrase évasive… et nulle pour habiller.

J’ai simplement cité Brel, une petite partie des ces propos recueillis, et un court extrait d’une de ses chansons.

Tout de meme ! c’est quelqu’un qui a vécu une autre époque que la notre, un temps beaucoup plus dur…. L’interprétation que l’on en fait aujourd’hui. ..., est bien sur personnelle et dépend de ses propres valeurs, et c’est normal et c’est bien qu’elle soit sujet à polémique.

Maintenant quand je lis « Laissez les morts reposer en paix et ne leur prêter pas vos pensées », c’est une jolie phrase….je peux pas dire le contraire…c’est possible … mais quand on rentre dans une quelconque œuvre. On est dans une logique inverse, par exemple la poésie à Brel, on voit bien qu’il a un potentiel énorme. Ses poème ou ses chansons n’ont pas été écrit uniquement pour le fric, ils ont pour but d'exprimer avec force des « choses » (je dis « choses » parce que on va pas faire un livre de ce post) et donc tu deviens un peu un réceptacle (c’est le cas de tous)…

Et on est jamais seul dans ce réceptacle et heureusement !!! a quoi cela me servirait il d’être toute seule …Et ce que l’ont en fait est de la responsabilité de chacun...

Simplement, j’ai lancé le sujet, j’ai présenté Brel avec ses propos et j’aurais bien aimé avoir plusieurs points de vue sur le court extrait de sa chanson.


le 20 Septembre 2006 à 16:47
muriela15
muriela15
3481 messages
Réponse à sympa57. qui a dit :
excusez moi juste une question : pourquoi n'aurion nous pas le droit de critiquer les personnes qui ne sont plus de ce monde ?
je veux dire ,que meme si j'aime brel ,je peux dire et meme critiquer c chansons,ou sur ce kil a pu dire en bien ou mal d'ailleur
certaines personnes critiquent bien de gaulle, françois mitterand, coluche etc...
je veux dire que meme si la personne repose en paix , sur ce point tu as tout a fait raison il faut respecter ce qui ne sont plus de ce monde , mais il n'en reste pas moin des traces donc, il y aurra tjr des critiques
bien sur ,pas sur l'homme tel kel mais pour ce kil nous a laissé cad c idées,chansons,livres etc...

ais-je tort ?








la ou tu as raison c pas l'homme en lui meme kil faut critiquer mes


Par contre sympa bravo !!! pour ton intervention... !!!


+2 points pour la séance web Cam...
le 20 Septembre 2006 à 16:50
coolbe
coolbe
946 messages
Réponse à kikirebelle qui a dit :
.A mon avis monsieur Brel deprecie la femme et je vais te dire qu'il a tord.Qu'il dise merci à la femme car c' est grace à elle qu'il est dans ce monde.Sans la femme nous <les hommes >ne sommes rien!!!!!!!


_____________________________________________________ _______________

Pas de polémique mais il faut savoir se rappeler ce que l'on poste.

Ps Mr Brel n'est plus de ce monde


ah oui cher monsieur je suis d' accord avec vous!!!la vie privée de Brel m'interesse moin mes ses oeuvres pas

__________________________________
"Qu'est ce que la liberté quand une classe d'hommes peut,par son monopole,exercer le droit de vie et,de mort sur ses semblables"
Déclaration des "enragés"

le 20 Septembre 2006 à 16:56
pino45
pino45
627 messages
Réponse à coolbe qui a dit :
ah oui cher monsieur je suis d' accord avec vous!!!la vie privée de Brel m'interesse moin mes ses oeuvres pas


Les hommes ne disent que des bêtises quand ils parlent des femmes. Par contre les femmes ne disent pas toujours des sottises quand elles parlent des hommes. JB
le 20 Septembre 2006 à 16:57
sympa57.
sympa57.
>>

116 ans
18284 messages
Réponse à kikirebelle qui a dit :
Tu peux dire tout ce que tu veux sur son oeuvre !!

Ne touche pas à l'homme et ne pense pas à sa place !!

Je pensais avoir été clair dans mon post précédent


la tu repetes exactement ce que je dis mais formuler autrement c tout ??????

__________________________________

L'ignorance est le plus grand des mépris

Ceux qui te critiquent sont ceux qui te voudraient different parce qu'ils voient en toi ce que eux ne seront jamais.

le 20 Septembre 2006 à 17:05
sympa57.
sympa57.
>>

116 ans
18284 messages
Réponse à muriela15 qui a dit :
Par contre sympa bravo !!! pour ton intervention... !!!


+2 points pour la séance web Cam...


salut et merci ma tite muriela

lol pourquoi il faut combient de point pour la séance weebcam

__________________________________

L'ignorance est le plus grand des mépris

Ceux qui te critiquent sont ceux qui te voudraient different parce qu'ils voient en toi ce que eux ne seront jamais.

le 20 Septembre 2006 à 17:18
coolbe
coolbe
946 messages
Réponse à muriela15 qui a dit :
Ce soir quand j’ai reçu ton message, je sais pas pourquoi tu m’as fait penser à une vieille chanson… de ce vieux monsieur tonitruant.

Jacques Brel… Il avait un rapport difficile avec les femmes...dans ses chansons, il parait qu'il n'aimait pas les femmes ? Qu’il était misogyne ? ... on a dit de lui que c’était un coeur à vif, il se faisait surtout une idée bien à lui, de l'amour, comme une montagne… jusqu'au vertige et à la peur (dixit Brel).

(Jacques Brel, propos recueillis par Henri Lemaire en 1971 et publiés sur le site Internet du Soir) :
« C'est un travail, les femmes, c'est un travail. ... Je crois que j'aime trop l'amour pour beaucoup aimer les femmes. ... Les femmes sont toujours en dessous de l'amour dont on rêve, et comme je suis assez romantique, ou sentimental, je ne m'en cache pas du tout, la femme est un peu à côté de l'amour, à côté du rêve que j'ai. Mais j'ai pas bien compris les femmes, j'ai pas bien compris et puis, c'est trop tard. »

Mais … bon… Brel aimait bien s’entendre parler …

Et donc pour revenir à cette chanson « La ville s’endormait », j’ai choisi un extrait justement qui colle un peu avec ses idées sur la femme …

La ville s'endormait
et j'en oublie le nom
sur le fleuve en amont
un coin de ciel brûlait
la ville s'endormait
et j'en oublie le nom
Il est vrai que parfois près du soir
les oiseaux ressemblent à des vagues
et les vagues aux oiseaux
et les hommes aux rires
et les rires aux sanglots
il est vrai que souvent
la mère se désenchante
je veux dire en cela
qu'elle chante
d'autres chants
que ceux que la mère chante
dans les livres d'enfants
mais les femmes toujours
ne ressemblent qu'aux femmes
et d'entre elles les connes
ne ressemblent qu'aux connes
et je ne suis pas bien sûr
comme chante un certain
qu'elles soient l'avenir de l'homme.


pour moi ce post avait un rapport avec toi !!autant pour moi donc.Ceci etant comme je l'ai dit plus haut,Brel nous donne sa conception clair et nette de la femme.pour moi sa vision de la femme est erronné.Par exemple lorsqu'il dit: <mais les femmes toujours
ne ressemble qu' aux femmes
et d' entre elles les connes
ne ressemble qu' aux connes....... >
ceci m'etonne bcp pour un homme aussi celèbre.

__________________________________
"Qu'est ce que la liberté quand une classe d'hommes peut,par son monopole,exercer le droit de vie et,de mort sur ses semblables"
Déclaration des "enragés"

le 20 Septembre 2006 à 17:26
coolbe
coolbe
946 messages
Réponse à pino45 qui a dit :
Les hommes ne disent que des bêtises quand ils parlent des femmes. Par contre les femmes ne disent pas toujours des sottises quand elles parlent des hommes. JB


Et cela est lamentable pour nous les hommes.soyons plus gentlemanes lol

__________________________________
"Qu'est ce que la liberté quand une classe d'hommes peut,par son monopole,exercer le droit de vie et,de mort sur ses semblables"
Déclaration des "enragés"

le 20 Septembre 2006 à 17:29
muriela15
muriela15
3481 messages
Réponse a sympa57 qui a dit :

salut et merci ma tite muriela

lol pourquoi il faut combient de point pour la séance weebcam



ben là ca devient cosmique

Message édité 1 fois
(En dernier par muriela15 le 20 Septembre 2006 à 17:30)

le 20 Septembre 2006 à 17:34
muriela15
muriela15
3481 messages
Réponse à coolbe qui a dit :
pour moi ce post avait un rapport avec toi !!autant pour moi donc.Ceci etant comme je l'ai dit plus haut,Brel nous donne sa conception clair et nette de la femme.pour moi sa vision de la femme est erronné.Par exemple lorsqu'il dit: <mais les femmes toujours
ne ressemble qu' aux femmes
et d' entre elles les connes
ne ressemble qu' aux connes....... >
ceci m'etonne bcp pour un homme aussi celèbre.


boff... c'est sa facon d'écrire mais c'est surtout ca qu'il dit le reste est juste pour la rime ....

il est vrai que souvent
la mère se désenchante
je veux dire en cela
qu'elle chante
d'autres chants
que ceux que la mère chante
dans les livres d'enfants.


INSCRIPTION GRATUITE






Recevez nos bons plans partenaires