En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus... Fermer

deferlante pensée - Page 1

deferlante pensée - Page 1

Index du forum Littérature et BD

1|2|3|4|5|6|

Auteur Message
le 17 Septembre 2006 à 16:10
cortescolon
cortescolon
444 messages

Message édité 1 fois
(En dernier par cortescolon le 01 Février 2007 à 14:06)

le 17 Septembre 2006 à 16:12
dean47
dean47
2676 messages
Réponse à cortescolon qui a dit :



ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh on peut dire que ceci est profond

__________________________________
Mon coeur bat pour toi en permanence....si tu disparait..je disparait aussi

le 17 Septembre 2006 à 16:16
don-camillo
don-camillo
702 messages
c cool... les miséreux vont etre ravis de ton poème , ça va les sortir de leur merde a mon avis
le 17 Septembre 2006 à 18:47
cortescolon
cortescolon
444 messages
merci, c'est sympa
le 18 Septembre 2006 à 02:40
suleman
suleman
>>

39 ans
138 messages
Ouais on sent ca sort du coeur au moins...

le 18 Septembre 2006 à 03:45
OCHEBEEEEEEEE
OCHEBEEEEEEEE
347 messages
Réponse à suleman qui a dit :
Ouais on sent ca sort du coeur au moins...



je dirais que sa sort d'un bouquin mais bon

__________________________________

"Qu'importe la distance à laquelle tu pisses, sache que la dernière goutte sera toujours pour ton slip"

le 18 Septembre 2006 à 07:42
muriela15
muriela15
3481 messages
Réponse à cortescolon qui a dit :



c'est bien ... continue ...
le 18 Septembre 2006 à 07:45
cortescolon
cortescolon
444 messages
merci
le 18 Septembre 2006 à 15:07
cortescolon
cortescolon
444 messages
renard chenapan sacré fou sacré vaurien renard non
Prenez garde o chenapan
par ici ou par là
toujours et toujours sans relache
l'impertinente malaprie programme
une tragedie sombre et lugubre
se profilant dans le noir de l'absurde
Moussez, moussez la pluie
car le fremissement incongru
d'une camisole de fer et de feu
arrive, arrive, arrive
Elle flotte, elle tappe, elle vole
comme une vague sans ménagement
le 19 Septembre 2006 à 11:08
cortescolon
cortescolon
444 messages
salut si ça vous interesse vous pouvez ecrire un pamphlet, un poeme une pensée, un avis.
si vous n'avez pas d'idée, le commerce équitable est un sujet véritable.
J'ai eu l'occasion de le developper mais j'attends vos impressionssur le sujé
le 20 Septembre 2006 à 01:00
dean47
dean47
2676 messages
Réponse à cortescolon qui a dit :
salut si ça vous interesse vous pouvez ecrire un pamphlet, un poeme une pensée, un avis.
si vous n'avez pas d'idée, le commerce équitable est un sujet véritable.
J'ai eu l'occasion de le developper mais j'attends vos impressionssur le sujé


les murs sont noir,le ciel est gris,la terre est seche,l'herbe n'est plus,

mon courage à disparue . j'ai perdu quelque chose que j'avais retrouvé et que je n'aurais plus,

mon sang est noire,couleur perdu,couleur vide,couleur de mort,

mes yeux,sont rouge,ma peau,blanche comme le sel de cette mer tarie qu'etait mon amour

ma force s'est envolé telle une colombe,bléssé,et allant s'écrasé sur des falaises mortel
je n'ai plus de courage,je n'ai plus de force,mais que me reste t'il...

Message édité 1 fois
(En dernier par dean47 le 20 Septembre 2006 à 01:02)

__________________________________
Mon coeur bat pour toi en permanence....si tu disparait..je disparait aussi

le 20 Septembre 2006 à 01:54
dean47
dean47
2676 messages
il ya une personne a qui je voudrais dire,ne passe pas quand le feux est rouge
ne t'arrete pas quand le feu est orange,mais surtout ralentie quand le feu est vert,
ne croit surtout pas que quand le moment de passé sera la,qu'il y aura un chauffar car a se moment la,tu ne passera jamais quand tu tourne la téte,tourne la a fond,mais ne la tourne pas trop rapidement pour ne pas te bléssé.
si tu ne sait pas par quelle coté la tourné,essaye des deux coté,la solution est peut etre la ,personne peut etre ne comprendra se que je te dit,quelle importance,puisque que cela s'adresse a toi ,peut etre méme que toi aussi tu ne comprendras pas,mais je te le dit,pourquoi?parce que tu mets précieuse,
mais sa tu le sait deja,beaucoup vont dire,"a cette personne,quelle imagination folle" ou bien "mais que dit t'il"
mais quelle importance,car cela s'adresse a toi,de toi a moi et de moi a toi.

__________________________________
Mon coeur bat pour toi en permanence....si tu disparait..je disparait aussi

le 20 Septembre 2006 à 08:56
cortescolon
cortescolon
444 messages
salut clean
comme tu l'as si bien dit, je n'ai pas tout compris mais au fond quelle importance ça a
j'y pense "clean" c'est le nom d'un film avec Béatrice Dalle, pas forcément très joyeux mais tres vrai voilà
le 20 Septembre 2006 à 09:08
dean47
dean47
2676 messages
Réponse à cortescolon qui a dit :
salut clean
comme tu l'as si bien dit, je n'ai pas tout compris mais au fond quelle importance ça a
j'y pense "clean" c'est le nom d'un film avec Béatrice Dalle, pas forcément très joyeux mais tres vrai voilà


salut a toi ,homme qui sait tourné sa langue correctement (sans arriere pensé,pour les plus spécialiste de la pensé mal tourné lol) ce film je ne lai pas vue ,mais ton pseudo me fait forçément pensé au film "conquest of the new world"

__________________________________
Mon coeur bat pour toi en permanence....si tu disparait..je disparait aussi

le 20 Septembre 2006 à 09:20
cortescolon
cortescolon
444 messages
je ne le connais pas mais je vois à peu près de quoi ça peut parler.
J'ai toujours aimé l'histoire des peuples d'amerique du sud et du Mexique. Et dire que Cortes est passé pour un messie chez les azteques, que dolor que dolor muchachos

Message édité 1 fois
(En dernier par cortescolon le 20 Septembre 2006 à 15:41)

le 20 Septembre 2006 à 09:51
dean47
dean47
2676 messages
Réponse à cortescolon qui a dit :
je ne le connais pas mais je vois à peu près de quoi ça peut parler.
J'ai toujours aimé l'histoire des peuples d'amerique du sud et du Mexique. Et dire que Cortes est passé pour un messie chez les azteques, que dolor que dolor muchachos


c'est clair qu'ils avait du fumé trop de beuzzzz pour pensé sa de lui comme saa,et ils ont payer très cher...

__________________________________
Mon coeur bat pour toi en permanence....si tu disparait..je disparait aussi

le 20 Septembre 2006 à 10:20
cortescolon
cortescolon
444 messages
ils devaient avoir une croyance, celle qu'un jour un dieu arriverait par dela l'ocean à l'est vers le soleil levant.
les azteques n'étaient pas des saints. Je crois qu'ils s'organisaient en caste un peu comme en inde
il y avait les religieux et la noblesse divine intouchables et les esclaves: le peuple, les travailleurs
Ce qui les différenciait vraiment des colonisateurs, c'était leur vénération pour des dieux de la nature: le soleil la nuit...Le serpent à plume étaient le dieu suprème puisqu'une légende raconte que leur capitale aujourd'hui mexico et le peuple azteque a émergé grace à cet animal
ce respect pour ce qui les entourait et ces prophéties sont intiemement liées; c'est ce qui causa leur perte.

Message édité 1 fois
(En dernier par cortescolon le 21 Septembre 2006 à 01:29)

le 20 Septembre 2006 à 14:18
cortescolon
cortescolon
444 messages
retour imagé

un poisson illumine ma cuisine. Je ne sais pas pourquoi mais il est là, prisonnier. Il ne semble nullement irrité, il vague, il vogue, il nage. Parfos même, il tourbillonne et va se heurter sur le verre impassible de sa cage. Les choses sont immobiles autour de lui, peut etre est -ce sa maniere de montrer qu'il n'est pas comme tout le monde, qui sait?
Ou attend-il que le robinet éclate en sanglot? Je ne sais pas pourquoi mais il est là, prisonnier. J'ai l'impression que ses nageoires ne peuvent s'arrêter pourtant rien ne l'empêche de se reposer.Peut-etre est-ce contraire au code des poissons? Quoique celui-ci me parait très domestiqué et il a peut-etre décidé d'en faire qu'à sa tête après tout.
Je n'ai pas une grande passion pour les poissons; ils doivent etre avalés. Mais celui-ci est amusant; Darwin l'a oublié.

Message édité 1 fois
(En dernier par cortescolon le 20 Septembre 2006 à 14:44)

le 21 Septembre 2006 à 10:58
cortescolon
cortescolon
444 messages
salut
O capitaine mon capitaine!
je me suis retrouvé aggrippé à des chaines
Ce n'était pas une farce mais bien réel
utile comme l'ecrivain qui extèriorise sa peine
fragile, cet equilibre anodin qui nous emerveille
au nom de dieu je vacille dans un reve d'amertume
Si, je vous assure, les mots se prononcent à l'envers
Le monde défile comme s'il défiait le bon sens de chacun
enfermé dans ce tourbillon, je ne sais que faire
J'aperçois un ami faire connaissance avec les Huns
Les autres débarquant sur le nouveau monde à terre
"Terre promie, terre dut", me dit l'un d'entre eux
Ils n'avaient pas froid au yeux, lesquels j'arrivais enfin à fermer
Dans ctte atmosphère lunaire
le 21 Septembre 2006 à 11:36
dean47
dean47
2676 messages
le temp pour moi est venue d'etre un homme,patient et courageux,
amoureux et malheureux,puissant et faible a la fois
le temp pour moi est venue d'etre un homme,ouvert et généreux,grand et petit a la fois,
il etait temp,car lui n'attent point cela,il file comme un voleur ayant dérobé un diamant,il file a la vitesse d'une cigarette,et a la vitesse d'une blague marrante,
il est la,en moi,en nous,en vous,il est la pour toujourt,seul,perdu le plus souvent.
oui,le temp et venue pour chacun d'entre nous,d'etre se que nous sommes vraiment,des hommes
et des femmes,simple,amoureux,faible,fort,courageux et malheureux a la fois,mais qu'il nous laissent tranquille,ce voleur de paquotille.


__________________________________
Mon coeur bat pour toi en permanence....si tu disparait..je disparait aussi


INSCRIPTION GRATUITE






Recevez nos bons plans partenaires