En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus... Fermer

"Rencontres à tout prix?" (le roman) ATTENTION !!! Bien lire le Sujet AVANT de laisser un post S'il Vous Plait !!!!! Merci - Page 1

"Rencontres à tout prix?" (le roman) ATTENTION !!! Bien lire le Sujet AVANT de laisser un post S'il Vous Plait !!!!! Merci - Page 1

Index du forum Proximeety et les sites de rencontres en général

Auteur Message
le 08 Mai 2005 à 15:00
Pandemonium33
Pandemonium33
765 messages
Bonjour à toutes et tous !
Il s'agit ici de s'essayer COLLECTIVEMENT à l'écriture d'une histoire...
Sur une idée conjointe de Libellule et de moi même....
le Roman de Proximeety en quelque sorte :
Nous avons une volontaire pour démarrer le processus en la personne de Libellule (Merci à ELLE c'est trés courageux de sa part)
Les régles à respecter sont :
1) Jamais de Smileys...
2) Pas d'abréviations
3) Le moins de fautes d'orthographes possibles
4) ne pas utiliser les pseudos des membres sauf le votre et ceux qui nous donneront leurs accords.

[NB : Vous aurez à éditer votre post pour corriger les fautes et retirer les smileys le cas échéant]
Prière de ne pas polluer le sujet avec des post qui ne seront pas en rapport MERCI !!!
Nous nous réservons la possibilité, avec le staff de Proximeety, de supprimer les posts non conformes ...
Avant de vous mettre à écrire une suite à l'Histoire en cours...allez je vous prie jeter un oeil sur le forum Questions sur "Rencontres à tout prix" pour de plus amples explications sur la marche à suivre (merci d'avance)

Ecrivains "en herbe" a Vos Claviers !!!!!

Message édité 3 fois
(En dernier par Pandemonium33 le 11 Mai 2005 à 14:47)

__________________________________
Aké le PharaonSuperGénial

le 08 Mai 2005 à 15:02
Libellule
Libellule
258 messages
"20h50, ça y est il est l'heure...Toute la journée j'ai attendu ce moment là, celui un peu magique qui me rapproche de mes amis virtuels. Qui vais-je trouver ce soir? Comme c'est étrange la vie on rencontre des gens à longueur de journée, on croise les mêmes têtes à longueur de semaine et pourtant nous sommes si seuls... Tandis que là, sans jamais se voir, on se dévoile à de parfaits inconnus, et l'on se rend compte au fil de nos conversations que chacun d'eux pourrait être notre double, pourrait être parce que la réalité est parfois tellement différente...Je m'installe, un thé, la radio en fond sonore et j'allume mon ordinateur, direction Proximeety. J'esquisse un sourire, un message m'attend..."

__________________________________

le 09 Mai 2005 à 10:10
mario
mario
560 messages
"Vous avez un message" !!! Quelle joie !!

Qu'une personne virtuelle, avec qui j'ai dû partager quelques "lettres", quelques "mots", mais sans le savoir aussi des sensations, des affinités et des sentiments, me laisse un message pendant mon absence.

Et de ce message, une vie en découle ... c'est une attention, une plainte, un rendez-vous, une proposition, une présentation !
Une surprise...

A partir de là je promène mes doigts sur mon clavier, mon cerveau et aussi mon coeur se mettent en duo pour répondre, pour mettre en place une communication, pour interagir avec cette inconnu(e), essayer de débusquer le feeling...

__________________________________
Toujours remettre au lendemain ce que tu peux faire le jour meme

le 09 Mai 2005 à 14:09
Teddy
Teddy
2254 messages
.....
Mais voilà, je bloque ! J'hésites !
Je sens mon coeur battre de plus en plus fort. Serait-ce que cette personne me fait de l'effet, rien qu'à la lire ? Je suis comme intimidé !

Je me pose la question quelques secondes. Je relis encore et encore ces phrases qui enchantent mon coeur.
Et, soudain ! Je me décide à lui répondre sans refléchir, sans me poser ces sacrées questions qui pourraient à tout moment me bloquer encore une fois.

çà y est ! J'ai fini mon message qui ne ressemble ni plus ni moins à un roman. Je me rends compte que je lui ai peut-être trop dévoilé mes sentiments.

Va-t-elle prendre peur ?
Je sens comme des frissons m'envahir !

J'ai peur de me relire !
Tant pis, je ne le fais pas. J'empoigne ma souris et je clique sur le bouton "Envoyer".

__________________________________
... Teddy ...

le 10 Mai 2005 à 08:44
kacendre
kacendre
33 messages
« envoyer », et voilà…je ne pense pas, je ne regrette pas…parce qu’il ne faut rien regretter, ne pas vivre avec des regrets.
J’allume une cigarette, le contact du filtre avec mes lèvres me décontracte, ce poison m’enivre, le ronronnement de l’ordinateur me berce, je monte le son de la radio.
Je pense à l’historique de mon arrivée sur ce site. C’était un 17 octobre, par le biais d’un bandeau publicitaire.
Tout recommencer, choisir une annonce, se présenter ou faire passer un message ? Remplir son profil, tout mettre ou y laisser un peu de mystère ? Ma recherche…pourquoi nous imposer leur phrase…enfin…
La trentaine bien entamée, j’étais déjà inscrite sur d’autres sites de rencontre, dans quel but ? Se distraire, mettre toutes les chances de son côté, optimiser le hasard ou plutôt partir à la recherche de la personne, de mon autre, celui qui verrait le vrai moi. Après tout, pourquoi se mentir. Pourquoi prétendre que ma recherche n’est pas amoureuse puisqu’elle l’est. Pourquoi ne pas avouer que l’espoir de la croiser n’est que le seul leitmotiv à mon assiduité virtuelle.
On dit que tout commence toujours par une jolie aventure, la vie en elle-même n’en est elle pas une ? Cette aventure amoureuse je la veux sincère, qu’elle dure ou pas mais pleine de vibrations et d’étincelles.
J’y crois, cette fois, pourquoi, je ne sais pas…des échanges d’abord cordiales, sympathiques, puis les mots deviennent plus intimes, qui le décide, l’autre ? moi ?
Le temps a passé, il est 22H. Une longue attente commence, l’attente d’un « lu », cette petite indication qui signifie que l’autre vous a lu…

__________________________________
L'écriture est un exercice spirituel, elle aide à devenir libre.

le 10 Mai 2005 à 09:27
Pandemonium33
Pandemonium33
765 messages
.....
J'attends. Une nouvelle bouteille est à la mer.
Depuis combien de temps, est-ce que j'attends comme ça ?
Je me surprend à rêvasser comme toujours, mes pensées s'envolent
avec les voluptes de fumée :
Et si c'était ma délivrance? il n'y a pas de photos mais la concordance
dans sa fiche me fait espérer.
Un fol espoir en vérité ! Mais réveilles toi ! C'est trop beau pour être vrai.
Cela ne se peut bien sûr...
Pourtant je repense si souvent à sa gentillesse, sa douceur, sa délicate attention et sa générosité d'âme.
Non, je n'oublierais pas à quel point il était excitant d'attendre un regard, un souffle,
un contact.
Je n'oublie pas qu'il était excitant d'apprendre une odeur, un geste, une voix, un corps.
Je repense au charme subtil des « avant », des découvertes, des promesses,
des impatiences, des frustrations inhérentes à la vie en société.
Je n'ai pas oublié le déchirement de se quitter, comme quand on se réveille d'un doux rêve, un peu désorienté de se retrouver, ailleurs,
pas du tout là où voudrait être, l'on pense déjà aux retrouvailles attendues avec impatience,à la joie d'être de nouveau ensemble.
J'attends la réponse.
Depuis combien de temps est-ce que j'attends déjà? Une heure ? Une semaine ? Un an ? Une Eternité?
Je ne sais plus... j'attends...je suis comme hypnotisé dans cette attente du message magique
Et j'attends...

__________________________________
Aké le PharaonSuperGénial

le 10 Mai 2005 à 21:29
Libellule
Libellule
258 messages
Le changement de rythme musical de la radio me sort de mes rêveries...Allez ! Secoue-toi ! Tu ne vas pas rester ainsi le nez collé à l'écran à attendre que la petite enveloppe clignote quand même!
Je balade un oeil rieur sur la liste des connectés du moment, mais quels pseudos parfois, c'est une vraie foire, le choix est vaste! Cependant certains oublient parfois que le pseudo reflète leur personnalité, on trouve des "m'as-tu vue", des "je suis super sexy" des « je suis triste toute seule » et autres noms du genre, heureusement il en faut pour tous les goûts!
Hou là ! Ma liste de tchats est longue ce soir! Perdu dans mes vaines attentes, j'en ai oublié de la regarder, et là surprise... Elle m'attend...Mon coeur s'emballe et mes doigts glissent sur la souris, pourvu qu'elle soit toujours là!
"-Bonsoir, j'ai eu ton message." Ouf encore là...
"-Bonsoir, désolé j'étais un peu occupé. Parle moi de toi.
- Non c'est encore un peu tôt pour que je me livre, j'ai encore besoin d'en savoir plus sur toi, c'est nécessaire.
- Nécessaire? Pourtant moi je t'ai beaucoup parlé de moi depuis quelques temps, peut être même que tu me connais mieux que quiconque. Alors c'est ton tour maintenant, parle moi de toi...
- Non, demain peut être. Il est tard et j'ai eu une mauvaise journée, je ne suis pas de très bonne compagnie. Tu reviens demain?
- Oui probablement, disons à la même heure.
- D'accord. Je te laisserais un petit message demain matin.
- Est-ce que tout va bien?
- Oui juste fatiguée. Je te raconterais. J'ai été contente d'échanger quelques mots avec toi. A demain."
Elle est partie... La frustration succède à la joie. Je suis déçu. Bon, on verra demain. De toute façon il est tard, alors moi aussi je vais aller me coucher, je travaille demain.
Je regarde ma liste clignoter... Désolé mais pas ce soir une autre fois peut être...
Tiens, un nouveau message. La curiosité me pousse, elle m'a peut être laissé un mot doux juste pour la nuit...Allez j'y vais!
Une inconnue, mais qui me laisse pétrifié et interdit devant mon écran :
"C'est pas sympa, c'est pas sympa du tout...Cela fait 2 heures que je veux discuter avec toi et que tu ne me répond pas. Tu aurais du me répondre, tu as fais une grave erreur...Tu aurais dû me répondre..."

Message édité 1 fois
(En dernier par PROXIMEETY le 11 Mai 2005 à 14:41)

__________________________________

le 11 Mai 2005 à 19:50
Teddy
Teddy
2254 messages
....

Il est temps de rejoindre ce grand lit froid.. Je me lève et je bouscule ma chienne qui se trouve toujours à mes pieds. Elle ne réagit pas !

Je retire doucement mes vêtements tout en me dirigeant vers la salle de bain.
Il est tard, je prends donc ma douche en repensant à cette dernière phrase "tu as fais une grave erreur...Tu aurais dû me répondre..."
Serait-ce une menace ? Pourtant ce n'est pas à son habitude.

Je sors de cette douche prise d'une rapidité à concurrencer les plus grands sprinters, quand soudain je glisse.
J'essaie de me rattraper mais trop tard, ma hanche heurte le lavabo.
Je sens comme une froideur m'envahir.
J'ai froid, très froid.
J'essaie de me relever mais une douleur m'en empêche.
Quand soudain....
......
......

Message édité 1 fois
(En dernier par Teddy le 11 Mai 2005 à 20:57)

__________________________________
... Teddy ...

le 12 Mai 2005 à 01:38
mario
mario
560 messages
....je m'affale par terre !! je ne sens plus mes jambes !!
Et à ce moment précis j'imagine cette charmante inconnue qui viendrait à mon aide ... je l'imagine douce, sereine..elle viendrait vers moi, attirée par l'unique soucis de me cajoler, me soigner, me prouver son affection !!
De sa voix douce et avec tendresse elle me tatera aux différents endroits où j'annoncerais une horriiiiiiiiible douleur !! i

ci et là ..
non pas comme la
oui
un peu plus a droite
oui ici !!!
ici aussi
un peu plus haut
encore
ici....
ouiiii
beaucoup ici !!!!

je n'ai plus mal ....c agrea....."ouah ouah ouah !!!"

et merde !!! pour une fois que ma chienne aboie !! pfff toujours au mauvais moment !! te fouterais bien à la SPA moi !!!

Ce reve venait me rappeler la dure vérité, je suis célibataire.
Je me relève, je jette un rapide coup d'oeil sur ma blessure de guerre, bon j'en mourrais pas, j'éteins la lumiere et je me dirige vers mon ordinateur pour l'éteindre.
Dans ma tête ca mouline de nouveau. L'autre là avec ses messages incompréhensibles, ca m'énerrrrrrrve, pouvait être plus claire non, y a quand meme différentes facons de dire les choses, est ce qu'elle est si sensible que ca ???!!

alors démarrer, éteindre ordinateur !!! ....et si ???
Allons 2 minutes pas plus !! je lance mon navigateur mes favoris proxiiiiiiii, mes codes d'accès, ma fenetre s'affiche et ....

elle est là !! non ??!!!

Je jette un rapide coup d'oeil sur son profil, c'est elle !!!!
mon coeur s'emballe, elle a bien vu que je suis connecté, c'est à moi de commencer le tchat, est ce qu'elle le ferait, pfff penses tu c'est toujours les hommes qui commencent, de toute facon elle n'en a rien à faire de moi, puis qu'est ce que je vais bien pouvoir lui dire, (la météo, les dernieres news concernant le dégroupage de free), mais si je fais rien je peux m'en aller dormir, et il est si froid ce lit !!!!!

A l'inverse de mon etat nerveux, calmement, j'oriente ma souris vers "démarrer un tchat", je clique et ....

il me faut une phrase d'accroche....

Message édité 2 fois
(En dernier par mario le 12 Mai 2005 à 15:17)

__________________________________
Toujours remettre au lendemain ce que tu peux faire le jour meme

le 12 Mai 2005 à 11:40
kacendre
kacendre
33 messages
Elle n’a pas l’air ordinaire, elle paraît si sûre d’elle et pourtant si sensible, elle paraît si forte et si faible à la fois.…
Je veux la toucher à travers des lettres qui forment des mots pour former des phrases, ces phrases qu’elle lira et qui se transformeront par le génie de l’homme en sensations.
Au hasard d’un clic, mes mains se glacent, je sens mon cœur battre dans ma jugulaire.
Je la guette, l’attends, l’espionne.
Je suis ridicule. Comment j’en suis arrivé là.
Ne pas compliquer les choses, l’hésitation ne fait pas avancer. Je me dois d’être ce que je suis.
Je n’ai plus envie de me fourvoyer et tromper l’autre par une personne que je ne suis pas.
Au « bonsoir » timide que je lui adresse, elle me reconnaît. Un dial cordial s’installe, elle dégaine les mots plus vite que son ombre que j’espère deviner. Pris dans notre conversation, on finit par se tutoyer, elle finit par devenir accessible.
Je suis à des années lumières de penser que je pourrais croire que je pourrais lui plaire.
Je regarde à travers ma fenêtre, il pleut, j’aime la pluie, elle lave le monde de ses pêchers.
Si je me m’écoutais, j’irais dehors, me ferais saucer par ces gouttes qui me nettoieraient, me redonneraient une nouvelle identité. Une identité propre et lisse. Je voudrais que la pluie me vide le cerveau, je voudrais renaître propre et neuf et ne pas avoir ce vécu.
Il est minuit, la nuit est noire, des étoiles parsèment ce tissu sombre, là où tout est beau.
Là où je peux laisser libre cour à mes fantasmes les moins inavouables.
J’espère croiser du regard une étoile filante...et faire un vœu.
Elle abrége, notre conversation, Morphée l’appelle…il a bien de la chance de partager la chaleur de sa nuit…
J’ose lui donner rendez vous, elle accepte. Je ferme à regret mon ordinateur avec un gros sentiment d’abandon.
Je regagne mon lit, la pluie fouette mes vitres, mes nouveaux voisins viennent d’emménager, c’est un jeune couple, ils ont l’air heureux.
Ce soir c’est leur crémaillère, les éclats de voix me font sourire, les rires me bercent, je ferme les yeux et rêve à mon inconnue.
Demain, je voudrais déjà être à demain.

__________________________________
L'écriture est un exercice spirituel, elle aide à devenir libre.

le 18 Mai 2005 à 14:54
Pandemonium33
Pandemonium33
765 messages
.....
Je m'éveille soudain.
Qu'y a-t-il ? Aurais-je entendu quelqu'un ? Quelque chose?
Rien. Le silence et le souffle du vent qui soupire légèrement aux volets.
Tysha dors paisiblement à mes pieds. Je perçois son souffle régulier.
Sans être une chienne de garde, elle aurait été alertée par un quelconque bruit, enfin je suppose car les animaux ont un instinct et un sixième sens développé.
Non, rien, la chambre n'est que ténèbres et silence. Depuis longtemps déjà les voix d'à côté se sont tues et les éclats de rire ne résonnent plus.
Faut il mettre mon émoi sur le compte d'un mauvais rêve? Je ne me souviens même pas d'avoir rêvé.
Je regarde machinalement l'heure sur mon réveil : cinq heures et demi.
Inutile de penser à se recoucher quand il est bientôt l'heure de se lever.
Je me dirige vers la salle de bains, je m'asperge le visage d'eau fraîche.
Je repense à mon rendez vous, j'ai à la fois hâte et peur, pressé d'y être et de la voir, mais et si ce n'est pas ce que j'attend.
Je me tance, ce n'est pas le moment de se poser des questions existentielles.
Dans la cuisine, je mets en route la cafetière et retourne prendre une douche, en chemin j'allume machinalement mon ordinateur dans ces geste automatiquesd'une vie bien rôdée de célibataire.
La chaleur bienfaisante de l'eau me détend quelque peu, je respire et je me moque de moi même.
Tsssss Est-ce qu'un ridicule message de menaces sur un site internet,
est capable de mettre quelqu'un dans un tel état?
Espèce d'idiot !
Je sors de la douche et me frotte énergiquement le corps,
ça va mieux maintenant! J'enfile mon peignoire et file en direction de la cuisine.
Avant cela je jette un petit coup d'oeil sur le PC.
Des messages sont arrivés dans la nuit
Mon horoscope quotidien - sourire -
Des pubs et encore des pubs.....
Tiens un nouveau message sur mon site favori du moment....
Mon café peut bien attendre un peu...
...
Encore ELLE !
"Tu as tort de m'ignorer tu sais ?
Ne me méprise surtout pas, tu t'exposerais à une grosse déconvenue.
Je te parle mais tu ne m'entends pas...J'en ai un peu marre du comportement d'hommes comme toi !
Traiter une jeune femme sensible avec autant de désinvolture
ne t'empêche pas trop de dormir hein?
Je peux changer ça, crois moi...
A plus tard...."
....

Message édité 1 fois
(En dernier par Pandemonium33 le 18 Mai 2005 à 14:55)

__________________________________
Aké le PharaonSuperGénial

le 18 Mai 2005 à 22:56
Libellule
Libellule
258 messages
Une sueur froide glisse le long de mon échine…Ce n’est pas possible, mais qu’est-ce que c’est que cette histoire ? J’ai beau fouiller ma mémoire, à la recherche d’une fille que j’aurais pu blesser, mais non, rien à faire, je ne trouve pas… Juste une folle…Oui c’est ça juste une folle. Je vais lui écrire un mot, juste lui dire qu’elle arrête de me harceler.
« Laisse moi tranquille, je ne sais pas qui tu es ni ce que tu veux, c’est tellement facile de se cacher derrière un pseudo et de menacer les gens. Si tu réagis ainsi à chaque fois que quelqu’un ne répond pas à tes messages, et bien je te plains… »
Le message est parti. De rage j’éteins le pc, vraiment ma journée a mal démarrée. Tysha me rejoint et pose sa truffe froide sur ma cuisse, elle me regarde l’air dubitative, elle a dû sentir la tension… « Salut toi, enfin tu te lèves ? Laisse moi le temps de prendre mon café et ensuite nous irons en balade ». Elle relève les oreilles, remue la queue et retourne s’installer sur son tapis.
Les mots me vrillent la tête, pourquoi m’annoncer de telles horreurs ? Qui est-elle ? Bof, de toute façon je n’ai pas l’intention de me laisser impressionner plus que cela…Je ne vais pas gâcher ma journée.
Le café vite avalé me reste quand même un peu sur l’estomac, un survêtement et des baskets, je suis déjà dehors avec Tysha qui gambade loin devant et fait son tour d’inspection. 6h30, le jour a pointé une pale lueur, la journée va être belle, les oiseaux chantent, nous sommes au printemps. L’odeur de la terre mouillée par la rosée m’enivre et m’apaise, tout est encore si calme…Je prend une grande bouffée d’oxygène, je vais mieux…Je cherche Tysha des yeux, elle est occupée avec un bout de bois qu’elle à entrepris de mordre jusqu'à le réduire en miette.
« Allez Tysha, on rentre ! »
Les baskets désordonnées dans l’entrée, je laisse mes vêtements sur le sol, je rangerais ce soir…De toute façon qui pourrais me dire quoique ce soit, je suis tous seul ! Je souris, finalement la vie de célibataire n’a pas que des mauvais côtés ! Je fouille dans l’armoire, aujourd’hui tenue cool, pas de rendez-vous important, ni de réunion au sommet, je travaille avec ma nouvelle stagiaire sur les dossiers en cours. Pratique les stagiaires pour régler le tout venant ! Un jean, une chemise, un gilet zippé, mes chaussures préférées voilà qui ferra l’affaire ! Un coup de peigne, une touche de parfum et je suis presque parti. J’attrape mes clefs et je donne une dernière caresse à Tysha qui a déjà refermé ses yeux, résignée à mon départ.
La circulation est fluide, je prends mon temps en écoutant la radio. Le parking est quasiment vide, c’est normal il est 7h30, c’est encore tôt ! Je rentre dans le bâtiment froid et austère, heureusement que mon bureau est plus chaleureux ! Je suis étonné de constater que ma stagiaire est déjà là…
« -Amélie ? Bonjour, mais enfin tu as vu l’heure qu’il est ? Tu ne seras pas payée plus cher a venir à cette heure tu sais !
-Bonjour, oui je sais mais je suis matinale et il y avait tellement de dossiers à régler que j’ai voulu arriver plus tôt …
-C’est très bien, mais à l’avenir arrive à l’heure dite, ce n’est pas nécessaire que tu arrives plus tôt.
-D’accord. J’ai allumé votre ordinateur.
-Pas de « vous » avec moi s’il te plait, nous sommes amenés à travailler de longs mois ensemble, nous devons instaurer une cordialité entre nous, tu es d’accord ?
-Je vais essayer. Un café ?
-Oui merci.»
Amélie…25 ans, une allure de vieille fille coincée…Des jupes démodées, des collants opaques, des pulls difformes. Un visage mangé par de grosses lunettes en plastique. Quand je l’ai vue débarquer dans mon bureau, toute rougissante, les mains fermées sur son sac, je me suis demandé sur quel cas j’étais tombé…Rien à voir avec les pin-up qui traînent dans les couloirs de la boîte ! Mais alors d’une efficacité redoutable ! Au boulot rien à dire…En ce qui concerne les relations humaine en revanche, beaucoup de travail à faire…Pourtant je suis persuadé qu’en grattant l’écorce, on trouverais de l’or dans cette fille, avec le temps j’arriverais bien à la faire parler un peu.
Je regarde mon ordinateur et je repense à mes deux inconnues, celle qui est mon rêve ; la douce et gentille, et l’autre qui devient mon cauchemar…Je vais faire un petit tour sur ma messagerie avant de démarrer mon travail, deux nouveaux messages…
Ma belle… « Bonjour, Juste un petit tour vite fait pour te souhaiter une merveilleuse journée, j’attend ce soir avec impatience. Je t’embrasse. »
Ma terreur…« Je te connais…Et tu vas apprendre à me connaître, crois moi…Tu vas me parler et je ne te laisserais pas tranquille tant que je n’aurais pas obtenu ce que je veux de toi…Bonne journée »

__________________________________

le 19 Mai 2005 à 14:33
mario
mario
560 messages
......"Je te connais"
"Je te connais, et tu vas apprendre à me connaitre"
"...et tu vas apprendre à me connaitre"

Cette rengaine, qui trotte dans ma tête, sans arrêt, récurrente, agaçante. Mais qui est elle ?
Elle me connait, donc c'est peut être une connaissances. C’est une connaissance qui "veut quelque chose de moi".

On tape à ma porte.
-Oui !
-Excusez-moi, j’ai un problème avec un dossier.
-Et bien tant que tu me vouvoieras, je ne te serais d’aucune aide !
-C’est que c’est pas évident, excusez.. euh pardon !!!
-Tu t’y feras. Alors quel est ton problème ? Ah l’affaire Sandrine Ricochet ! En fait, vu que le jugement n’a pas encore été rendu, si je ne m’abuse, ce sera pour septembre prochain. Donc, il vaut mieux garder le dossier sous le coude. À partir de septembre, tu pourras faire suivre au service facturation. Au fait, je dois retrouver ma cliente pour régler quelques derniers paramètres. Tu veux bien prendre un rendez-vous pour moi ! Si tu ne trouves pas de créneau, je peux me libérer les soirs, sauf ce soir !!!
-Jusqu’à quelle heure ?
-Au plus tard 21h30, jusqu’à 23h30…
-Merci !
-Je t’en prie, Amélie.

Elle ressort et ferme la porte, discrètement, d’un geste plutôt maladroit puisque la porte est toujours ouverte. Elle revient, ferme la porte assez fortement, la rouvre, passe sa tête et …

-Désolée, Yvan !!!

Durant la matinée, je navigue entre mes dossiers, un recours aux prud’hommes par ci, une plainte contre X par là, une réclamation de dommages et intérêts pour une chute dans un égout de Paris et une plainte pour harcèlement moral… Tiens
Une femme qui se plaint d’être harcelée par son chef. Ses propos seraient obscènes et sexistes. Bref, rien de très nouveau, chaque jour on voit ça à la télé, dans les journaux, sur Internet.
J’aimerais bien qu’on me harcèle aussi ! Tiens d’ailleurs, il va falloir que je réponde aux messages. Je sors mon ordinateur du mode veille, je me connecte, je retrouve les messages en question.

Pour ma belle, je propose une soirée au restaurant « A nos ancêtres les gaulois », une ambiance lounge, avec une très belle déco, le chef cuisinier, il parait qu’il fait des merveilles de ses doigts. Ensuite, à 22h30, le spectacle de Gad el Maleh… En fait, j’avais pris les tickets y a bien 6 mois déjà. Mais entre temps, les choses ont évolué. C’est Florence qui en profiteras.

La terreur !!!
Une énième relecture, juste pour être sur de n’avoir pas tout compris de travers. Alors :

« Tu as tort de m'ignorer tu sais ? Ne me méprise surtout pas, tu t'exposerais à une grosse déconvenue.
Je te parle mais tu ne m'entends pas...J'en ai un peu marre du comportement d'hommes comme toi !
Traiter une jeune femme sensible avec autant de désinvolture ne t'empêche pas trop de dormir hein?
Je peux changer ça, crois moi... A plus tard.... »

Et le 2e message

« Je te connais…Et tu vas apprendre à me connaître, crois moi…Tu vas me parler et je ne te laisserais pas tranquille tant que je n’aurais pas obtenu ce que je veux de toi…Bonne journée »

Pas de doute, elle me connaît.
Elle y va fort quand même. Jamais j’aurais osé aborder une femme comme ça. Et puis d’abord, d’où elle me parle !! Une chose est sûre, elle m’énerve.

Bon, répondre :
« Bonjour, Amrine92, je suis désolé que mon comportement ne te plaise pas, mais j’ai pas l’habitude de laisser une femme comme toi m’attendre aussi longtemps. Si tu veux je te propose de prendre un verre pour faire plus ample connaissance ».

Je relis mon message, non c’est trop rapide ! J’efface la dernière phrase et à la place :

Mais si tu veux, je n’ai rien contre faire ta connaissance. Voici mon msn : ydeloitte@hotmail.fr.

Oui c mieux !
Et hop envoyer …

Il est midi !
Je sors de mon bureau, Amélie s’affaire toujours sur les dossiers.
-Tu déjeunes ?
-Euh pas tout de suite, il faut que je finisse.
-Tu as le temps tu sais ! Aller un petit italien ?
-Je peux t’accompagner ??!!
-Mais bien sûr !!

…….

__________________________________
Toujours remettre au lendemain ce que tu peux faire le jour meme


INSCRIPTION GRATUITE






Recevez nos bons plans partenaires