En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus... Fermer

Poèmes et compagnie - Page 1

Poèmes et compagnie - Page 1

Index du forum Littérature et BD

1|2|3|4|5|6|

Auteur Message
le 20 Mai 2006 à 11:48
patou6666
patou6666
118 messages
Je vous propose quelques poemes de mon invention ; bienvenue à ceux et celles qui me feront lire les leurs. Donc.....a vos plumes !! Merci !!!!!


PARIS BYE NIGHT

Le jour fatigué, laisse place
Doucement à la nuit qui
S'installe petit à petit
Et les étoiles commencent leur face à face.

La Dame de fer a revêtu
Son habit d'or et de lumière
Et le Soldat Inconnu
Se rémémore la terrible guerre

Sur le Pont Neuf, une jolie fille pensive
Regarde sans vraiment les voir
Les grandes péniches lassives
Avec dans les yeux une lueur d'espoir

La chance ne lui a jamais souri
Mais la nuit est belle et dans l'air,
Il y a comme un soupçon de magie
Alors, elle ferme les yeux et elle espère...

Minuit sonne à Notre Dame ;
Une goutte de pluie, puis deux
Le ciel s'obsurcit et, en son âme
La jeune fille rêve d'un abri pour deux

Ses cheveux brillent dans la nuit
Et l'homme qui passe derrière elle,
Emu par cette vue sous la pluie
Accelère le pas et s'approche de la belle.

Elle frissonne, sent une présence ;
Elle ouvre les yeux et l'aperçoit :
Son rêve secret, son espérance,
L'homme qu'elle attendait est là.

Sous le grand parapluie ouvert,
Les premiers regards s'échangent ;
Ils parlent à mots couverts,
Ils sont dans le secret des anges...

Aucun d'eux ne prête attention
Aux quelques passants curieux.
L'orage est passé sur le pont,
Laissant sur son chemin un couple d'amoureux.

Paris, une nuit d'orage, deux amoureux,
Quoi de plus romantique qu'un pont,
Qu'un vieux parapluie et quelques bisous langoureux,
Pour commencer une vie comme il le font.




LE VIEUX PIANO

Subtil mélange de noir et blanc
Et parfois de bois révêtu et usé par le temps
J'aime que des petits doigts hardis
S'empressent de composer sur mon tapis

De grands hommes remplis de talent
Se sentant inspirés bien souvent
Ont frôlé avec délicatesse et doigté
Mes touches demandant une grande sensibilité

Parfois mes entrailles me dérangent
L'humeur badine de l'artiste change
Les mains s'agitent et frappent
Les cordes chauffent, la douleur me happe

En un instant, la quiétude de la pièce
Cède la place à un cortège d'allegresse
Les notes explosent, clinquantes, affolées
Tel un vol de papillons un beau jour d'été

Puis, fatigué, le vieux piano gémit,
Implore le compositeur fou, le supplie ;
Ces somptueuses envolées ne sont plus de son âge
Même si il les a aimées sans partage

Comme toute chose, il a fait son temps
Se délectant de chaque mélodie, pleinement ;
Aujourd'hui, il est l'heure pour lui
De se retirer sans une larme, sans un bruit




LE BISOU

Je peux être tendre, fougueux,spontané,
je suis parfois donné à la sauvette,
d'autre fois langoureux

Je peux être posé du bout des lèvres,
être doux et effleurer une peau délicate

Je peux être sauvage, enflammé, passionné,
et entraîner dans mon sillage une envie dévorante

Je peux être coquin, déraisonnable,
facétieux et claquant, ou au contraire
posé, réfléchi, grave et feutré

Mais quelques forme que je prenne,
je suis source de bonheur à qui me reçoit
et source de plaisir à qui me donne




LA DISTANCE

Une colonie, un enfant qui part
C'est la distance ;

Un flirt d'été et les vacances qui se terminent
C'est la distance ;

Une petite vieille qui rentre à l'hospice et dit adieu à son intérieur
C'est la distance ;

Un bisou sur le quai d'une gare et le train qui démarre déjà
C'est la distance ;

Une jeune femme qui quitte la dermeure paternelle pour aller se marier
C'est la distance ;

Des enfants qu'on sépare pour les mettre en famille d'accueil
C'est la distance ;

Un couple qui se déchire et qui se sépare
C'est la distance ;

Un regard furtif échangé dans une foule en délire
C'est la distance ;

Deux personnes et deux pays
C'est la distance ;

Un pêcheur qui part en mer et laisse sa famille au port
C'est la distance

Mais la distance ne sera jamais infranchissable à qui sait aimer.




PRIERE DU CHIEN

Mon Ami, Mon Maître, accorde moi ta tendresse
Je me glisse à tes pieds, je te regarde,
Mes yeux sont remplis d'attente de caresses
Je t'en prie, donne moi ce qu'au fond de toi tu gardes.

Huit heures sonnent à la vieille horloge ;
Le feu, dans la cheminée, danse
Faisant briller mes yeux où un amour sans limite se loge
Pour le plus merveilleux des hommes je pense.

Ce fut une superbe mais harassante journée
Le soleil dardait ses rayons sur les champs ;
Tu es fatigué, courbattu, épuisé,
Mais je te demande cette faveur, ce dernier elan

Pose ta main usée par les durs travaux
Sur ma tête, doucement, tranquillement ;
Donne moi cette preuve de ton coeur si beau
Et permets moi de m'assoupir près de toi, enfin content.








Message édité 1 fois
(En dernier par salutoutis2 le 16 Mars 2008 à 19:07)

le 20 Mai 2006 à 12:10
power-lady
power-lady
20 messages
si vraiment de toi c
y a beaucoup de poète ici
le 20 Mai 2006 à 13:07
Teddy
Teddy
2254 messages
Réponse à power-lady qui a dit :
si vraiment de toi c
y a beaucoup de poète ici


Poètes ou "beaux-parleurs" ???

__________________________________
... Teddy ...

le 20 Mai 2006 à 14:13
patou6666
patou6666
118 messages
Réponse à power-lady qui a dit :
si vraiment de toi c
y a beaucoup de poète ici


Bah oui c de moi !! Sinon je vois pas l'interêt....
le 22 Mai 2006 à 15:17
xavlemans
xavlemans
45 messages
quand on veut faire simple on arrive a toucher le coeur

bravo...tu en a d autres comme cela?
le 22 Mai 2006 à 16:06
patou6666
patou6666
118 messages
Réponse à xavlemans qui a dit :
quand on veut faire simple on arrive a toucher le coeur

bravo...tu en a d autres comme cela?


Merci xavlemans et oui j'en ai d'autres. En voici 4 mini-mini en alexandrins, rimes croisées. Qui m'en fait un bo a moi (sans déconner bien sur) ??

4 POEMES SUR "UNE NUIT D'ETE"

Les rayons du soleil baissaient sur l'océan
Quelques bateaux, au loin, repliaient leur voilure
Sur une balancelle, songeant au bon vieux temps
Une vieille fixait ces navires à fière allure

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

La nuit déployait son vaste pardessus noir
Un orchestre jouait les premiers airs de musique
Les robes légères volaient dans la chaleur du soir
Voir ces couples valser, quoi de plus romantique

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

Sur la plage ensablée, deux jeunes sont enlacés ;
Le soleil est couché depuis un bon moment
Et les corps encore chauds, s'étreignent, abandonnés ;
La magie de l'été rapproche les amants

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

Ce soir, l'air est brûlant, les ailes des grillons crissent ;
Dans le village en fête, quelques jeunes enfants jouent.
Se mêlent des odeurs de menthe, de fraise, d'anis
Subtiles fragrances éveillant senteur et goût.
le 22 Mai 2006 à 17:48
atlantide
atlantide
49 messages
j'étais subjugué par la qualité de tes versés
Sans t'offenser ni te blesser,
Apporte nous encore quelques lignes de fraîcheurs
Afin que nous puissions inhaler le bonheur

C'est grâce à la fragrance que dégage Proxy
Que l’on se fait des amis, je les en remercie
ce n’est pas avec mes piètres mots
que j’arriverai à ton niveau

Message édité 1 fois
(En dernier par atlantide le 22 Mai 2006 à 17:59)

__________________________________
La mer efface l'amer...

le 22 Mai 2006 à 18:07
patou6666
patou6666
118 messages
Réponse à atlantide qui a dit :
j'étais subjugué par la qualité de tes versés
Sans t'offenser ni te blesser,
Apporte nous encore quelques lignes de fraîcheurs
Afin que nous puissions inhaler le bonheur

C'est grâce à la fragrance que dégage Proxy
Que l’on se fait des amis, je les en remercie
ce n’est pas avec mes piètres mots
que j’arriverai à ton niveau



C tro gentil Mick !! Je te rassure, tu me vaux largement !! Merci d'avoir joué et d'avoir répondu par ton poeme !! Félicitations !
le 22 Mai 2006 à 18:16
alexandre75
alexandre75
549 messages
M agnifiques poèmes
E n vers et en prose.
R ien que du bonheur
C e topic sur ce forum
I nterrompit mon travail

P arfois ennuyeux
A ttrayant par ses défis
T errible par ses aspects
O riginal par son but
U nique comme chacun de tes poemes

A bientot

__________________________________
L'amour est un oiseau rebelle, Que nul ne peut apprivoiser
Carmen, Habanera, in Carmen de Bizet

le 22 Mai 2006 à 18:24
patou6666
patou6666
118 messages
Réponse à alexandre75 qui a dit :
M agnifiques poèmes
E n vers et en prose.
R ien que du bonheur
C e topic sur ce forum
I nterrompit mon travail

P arfois ennuyeux
A ttrayant par ses défis
T errible par ses aspects
O riginal par son but
U nique comme chacun de tes poemes

A bientot


Merci de tout Alexandre75, trop bien réussi ton poème toi qui n'est pas poete pour un sou vu tes dires ! Merci bcp à toi !!!
le 22 Mai 2006 à 18:26
ralku...
ralku...
9 messages
je viens faire mon poème
pour dire moi aussi je t'aime
pour remplir une ligne blanche
en soupirant sur tes hanches
le ralku se fait poète
et mon coeur se fait une fète
d'écrire ces quelques lignes
de mon écriture indigne
et je fais ça sans grande façon
sur la table du balcon
et la je remet mon cal'çon
ralku povtype t'es qu'un sal'con
merci
le 22 Mai 2006 à 18:28
alexandre75
alexandre75
549 messages
> trop bien réussi ton poème toi qui n'est pas poete pour un sou vu tes dires !

arrêtes tu vas me faire rougir

__________________________________
L'amour est un oiseau rebelle, Que nul ne peut apprivoiser
Carmen, Habanera, in Carmen de Bizet

le 22 Mai 2006 à 18:39
ralku...
ralku...
9 messages
patou oui j'avais lu merci..g jamais mis en cause tes talents de poésie..t'as juste perdu le pari de l'autre fois c tout
le 22 Mai 2006 à 18:49
patou6666
patou6666
118 messages
Réponse à ralku... qui a dit :
je viens faire mon poème
pour dire moi aussi je t'aime
pour remplir une ligne blanche
en soupirant sur tes hanches
le ralku se fait poète
et mon coeur se fait une fète
d'écrire ces quelques lignes
de mon écriture indigne
et je fais ça sans grande façon
sur la table du balcon
et la je remet mon cal'çon
ralku povtype t'es qu'un sal'con
merci


C super !! Merci beaucoup pour ton effort !!
le 22 Mai 2006 à 18:50
patou6666
patou6666
118 messages
Réponse à ralku... qui a dit :
patou oui j'avais lu merci..g jamais mis en cause tes talents de poésie..t'as juste perdu le pari de l'autre fois c tout


Ma foi, des fois fo mieux perdre une bataille et gagner la guerre...
le 22 Mai 2006 à 19:00
ralku...
ralku...
9 messages
patou oui je gagne la guerre
et te laisse aucune bataille
pour l'avenir comme pour naguère
je te renvoie dans les entrailles
fais pas la gueule si je suis bon
on fait pas dans le mème style
moi je suis plus dans le style con
et je trouve des rimes débiles
mais c 'est pas grave je me trouve classe
de faire mes vers au fil du temps
t'as devant toi un as des as
qui t'en débine 8000 par an
merci
le 22 Mai 2006 à 19:06
ANDROMEDE
ANDROMEDE
215 messages
Réponse à ralku... qui a dit :
patou oui je gagne la guerre
et te laisse aucune bataille
pour l'avenir comme pour naguère
je te renvoie dans les entrailles
fais pas la gueule si je suis bon
on fait pas dans le mème style
moi je suis plus dans le style con
et je trouve des rimes débiles
mais c 'est pas grave je me trouve classe
de faire mes vers au fil du temps
t'as devant toi un as des as
qui t'en débine 8000 par an
merci


Je n'ai qu'une chose a te dire ............................
........................................ .......................................................... tais toi

__________________________________
N'as tu jamais dansé avec le diable au clair de lune

le 22 Mai 2006 à 19:08
ralku...
ralku...
9 messages
ben ça alors moi j'y crois pas
ma chère patou je te vois plus
fais pas la tète, oui c'est comme ça
et le meilleur c'est bien ralku
viens donc ici je vais t'apprendre
tous les secrets de mes rimes
et t'en fais pas je vais pas t'prendre
c'est juste pour toi juste pour la frime
je te relis quand tu le veux
mais tes poèmes sont un peu long
j'essaierais de faire de mon mieux
mais m'en veux pas , j'suis un tazon
merci
le 22 Mai 2006 à 19:13
patou6666
patou6666
118 messages
Réponse à ralku... qui a dit :
ben ça alors moi j'y crois pas
ma chère patou je te vois plus
fais pas la tète, oui c'est comme ça
et le meilleur c'est bien ralku
viens donc ici je vais t'apprendre
tous les secrets de mes rimes
et t'en fais pas je vais pas t'prendre
c'est juste pour toi juste pour la frime
je te relis quand tu le veux
mais tes poèmes sont un peu long
j'essaierais de faire de mon mieux
mais m'en veux pas , j'suis un tazon
merci


N'est ce pas que c dur de rivaliser, hein Ralku ? Tu fais de ton mieux c sur. Tu dis pouvoir faire un nombre incalculable de poemes. Faudrai juste voir la qualité.... Moi je privilégie la qualité à la quantité. Ils sont plus longs mais moins nombreux. C un choix..
le 22 Mai 2006 à 19:15
ralku...
ralku...
9 messages
Réponse à patou6666 qui a dit :
N'est ce pas que c dur de rivaliser, hein Ralku ? Tu fais de ton mieux c sur. Tu dis pouvoir faire un nombre incalculable de poemes. Faudrai juste voir la qualité.... Moi je privilégie la qualité à la quantité. Ils sont plus longs mais moins nombreux. C un choix..


oui ben je fais un choix moi aussi..chacun son monopole chère pattou


INSCRIPTION GRATUITE






Recevez nos bons plans partenaires